• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Marc JUTIER





  • Marc JUTIER Marc JUTIER 21 juillet 19:20

    Cette page est en évolution sur le site de Fraternité Citoyenne

    fraternitecitoyenne.blog4ever.com/rl ★ lien court  : bit.ly/2t7do8P

    et en supplément, le dernier article de Paul Craig Roberts

    "Washington  : seize ans de guerre. Pourquoi ?" lesakerfrancophone.fr/washington-seize-ans-de-guerre-pourquoi



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 20 juillet 19:28

    @Jeekes ... j’avais oublié de modifier mon profil ... je ne suis plus au PS. J’ai rejoint la France Insoumise. Ce n’est pas un article. Avec + de 200 liens de vidéos, d’articles, de documents et de sites, J’ai voulu faire la page la plus subversive du web !



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 9 août 2016 15:53

    @Rmanal

    je ne connais ni la Russie, ni Poutine, mais expliquez-moi pourquoi il est apprécié par 80% de ses concitoyens ? 


  • Marc JUTIER Marc JUTIER 9 août 2016 14:44
    Pour en savoir plus sur mon profil et mes convictions :

    Un projet pour la France : Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste 
    fr.scribd.com/marc_jutier 
    bit.ly/H1eUB6 - Pour smartphone : bit.ly/1ALn07I Pour tablette :bit.ly/17DibUk (une contribution fondamentale aux débats de société en général, résultat de nombreuses années de travail par de nombreuses personnes). Page fb :facebook.com/plaidoyerpourunnouveauprojetsocialiste 
    bit.ly/29upVdg 



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 9 août 2016 14:43

    @alain-aaae

    votre histoire et incroyable ! merci de m’envoyer un mail, j’aimerais beaucoup en savoir plus !
    Pour le moment, je ne suis pas élu ! 
    Peut-être le 18 juin 2017, je serais député ... 
    Pour en savoir plus sur mon profil et mes convictions :

    Un projet pour la France : Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste
    fr.scribd.com/marc_jutier
    bit.ly/H1eUB6 - Pour smartphone : bit.ly/1ALn07I - Pour tablette : bit.ly/17DibUk (une contribution fondamentale aux débats de société en général, résultat de nombreuses années de travail par de nombreuses personnes). Page fb : facebook.com/plaidoyerpourunnouveauprojetsocialiste
    bit.ly/29upVdg





  • Marc JUTIER Marc JUTIER 9 août 2016 12:39

    @chantecler

    Merci pour votre soutien. 
    N’oubliez pas de signer la pétition 


  • Marc JUTIER Marc JUTIER 16 juillet 2016 13:12

    Merci Ariane ! Toujours aussi impertinente smiley



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 17 juin 2015 14:37

    SVP, ne confondez pas le gouvernement Hollande-Valls et le PS ! C’est bien pourquoi j’ai écrit cet article … peu importe les partis et les lignes politiques des uns et des autres, nous sommes en 5e République !! L’organisation de primaires ouvertes à tous les citoyens de « gauche » est aujourd’hui une des raisons de la survie du PS avec, évidemment, le processus de sélection des candidats pour les élections législatives (qui est plus démocratique qu’à l’UMP, je crois … mais je ne connais pas bien les statuts de ce parti qui ont peut-être changé depuis qu’il ont changé de nom !)


    Le seul objectif, pour un candidat à élection présidentielle de 2017, c’est d’arriver 2e au 1er tour ! Puisque n’importe qui gagnera au 2e tour contre M. Le Pen sauf, peut-être, Hollande !


    Le futur Président le plus probable pour le moment c’est Juppé (il a déjà été adoubé par le groupe Bilderberg)… mais, bien entendu, rien n’est joué !


    Les lieutenants ou futurs lieutenants (c’est à dire les personnes qui ont obtenu ou qui espère obtenir la promesse d’un poste de ministre par un des candidats à l’élection présidentielle - de Mélenchon dans ce cas !) ont intérêt à affaiblir le candidat Hollande d’où les appels à quitter le PS de Liêm Hoang-Ngoc par exemple. L’objectif de Mélenchon, comme de tous les candidats « sérieux », c’est d’arriver 2e. Et il pense qu’il n’est pas impossible de battre Hollande … et si à droite Sarko et Juppé n’arrivent pas à se mettre d’accord sur les règles du jeu de leurs primaires et donc qu’ils se présentent tous les deux au 1er tour de l’élection officiel, cela serait évidemment une aubaine pour les 2 candidats de « gauche » ! Quoi qu’il en soit, il apparaît évident que l’organisation par tous les partis de gauche (PS, PRG, EELV, et les partis du front de gauche : PC, PG, et les autres) de primaires citoyennes ouvertes à tous les citoyennes serait la seule véritable chance d’amener un président de gauche au pouvoir en 2017.


    Voici le programme dont je propose d’être le porte-parole : « Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste » est disponible en ligne. Pour ordinateur : bit.ly/H1eUB6. Pour smartphone : bit.ly/1ALn07I. Pour tablette : bit.ly/17DibUk. Pour la version intégrale : http://fr.scribd.com/marc_jutier et pour la version pour impression sur 2 colonnes. Merci de faire connaître cet ouvrage qui est le résultat de nombreuses années de travail, une contribution fondamentale au débat de société en général.



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 8 février 2015 11:55

    Vœux 2015 du premier candidat aux Primaires Citoyennes PS de 2016 : http://bit.ly/1ttGiPj

    Levons nous ! Il est temps ! Jusqu’à la victoire, on ne lâchera rien ! : http://bit.ly/1xxK6vS (e-tract du 9 novembre 2014 à faire circuler SVP)

    Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? : http://bit.ly/10hQCJg (66.500 vues, 16.500 J’aime)

    Mobilization video war in Ukraine (English subtitles) ... La guerre aux portes de l’UE (ce n’est pas du cinéma !)

    https://www.youtube.com/watch?v=bIPCvCERghQ&nbsp ;



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 13 janvier 2015 20:18
    "Crédits  : N’étant pas l’auteur principal de ce texte, je tiens à remercier Yoam Kali’na en tant que source d’inspiration et collaborateur : 
    Lien du profil fb : https://www.facebook.com/yoamkalina
    Textes sources : 
    « Je suis Char-clo »
    >> https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153071452464548&set=a.45852194547.53935.583354547&type=1&theater
     « Vous avez quoi comme problème déjà »
    >> https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153073525809548&set=a.45852194547.53935.583354547&type=1&theater "


  • Marc JUTIER Marc JUTIER 12 janvier 2015 12:48

    D’abord merci à Surya pour son article ou l’on trouve plusieurs réponses à vos remarques ! Ce n’est pas une question d’émotion et de mettre les malheurs en compétition. Je veux rappeler dans cet article un certain nombre de faits :

    1
    - les gouvernements successifs aux USA et en France et leur marchands d’armes sont responsables directement de millions de morts ...

    2
    - la politique néo-libérale de nos pays, soit-disant civilisés, est responsable de la famine largement répandu sur cette planète ...

    Il me semble primordiale de le rappeler et surtout aujourd’hui !

    Parce qu’il y a cette grande récupération par les hommes politiques en place !! Ce grand rassemblement "pour la liberté de la presse et contre la barbarie des terroristes" alors que la liberté de la presse ne se porte pas si bien que ça dans notre pays et que les barbares, c’est peut-être nous ? non ? Qui a tué 1.000.000 d’Irakiens ? qui a bombardé Hiroshima ?

    Et puis je crois qu’il y a derrière tout ça une vaste entreprise de récupération et de propagande, c’est tout ! Et je veux simplement alerter mes concitoyens sur ça !!



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 13 octobre 2014 16:32

    Tu as lu l’article au complet et c’est déjà pas mal ! Mais tu n’as pas encore lu le programme ! Je propose également une sortie de l’euro et de l’OTAN ... smiley 

    Pour la sortie de l’UE ... je me demande si c’est vraiment impossible de quitter l’Euro sans quitter UE ? Je connais, évidemment, l’article 50, mais pourquoi existent-ils des pays membres de l’UE qui ne sont pas dans la zone Euro ?


  • Marc JUTIER Marc JUTIER 13 octobre 2014 09:53

    Soyons concret !

    D’abord nous sommes en 5e République et pour changer les choses, à moins d’une révolution, il faut élire un président qui a la volonté de vraiment changer les choses et à condition qu’il y ait 289 députés ou plus qui le veulent également. C’est la première chose.

    Deuxièmement, il y a 4 personnes susceptibles de gagner les élections présidentielles en 2017. 1/ le favori : le gagnant de la primaire UMP, probablement Juppé. 2/ Marine Le Pen. 3/ le gagnant de la primaire PS. 4/ le gagnant de la primaire du Front de Gauche / 6e République (probablement Mélenchon). En homme réaliste, j’ai choisi par conviction et parce que c’est la voie la plus démocratique : la primaire PS. Le reste est de la littérature.

    Maintenant, en ce qui concerne le 6e République, le sujet est largement abordé dans la section du 1 du Plaidoyer :

    1 – Démocratie & institutions

    Mettre l’économique au service du politique et le politique au service de la sagesse. Il est, au sein de toute société, une juste hiérarchie des pouvoirs : la sagesse montre des objectifs et inspire, le pouvoir politique met en oeuvre ce qui est reconnu comme juste, et le pouvoir marchand et industriel satisfait les besoins matériels dans le cadre tracé par le pouvoir politique. La démission du pouvoir politique devant le pouvoir financier a conduit à cette perversion où la consommation devient une fin en soi, et est perçue comme la source de tout bonheur. Une véritable démocratie garantit que les décisions politiques soient toujours conformes à l’intérêt général, aux équilibres écologiques et soient l’émanation d’une vraie volonté populaire, élaborée à travers de nombreux, intenses et authentiques débats entre les membres de la société.

    Processus d’élaboration d’une VIe République. Un processus d’élaboration d’une VIe République sera engagé pour nous doter d’une vraie constitution, au service de l’intérêt général. Proposer une VIe république, c’est reconstruire l’édifice de la Ve dans une période sans urgence afin de l’adapter aux enjeux présents tout en gardant ce qui fait sa force, la stabilité politique qu’elle implique. Faire réécrire notre constitution par une assemblée constituante populaire, tirée au sort (parmi les citoyens qui en feront la demande) et dont les membres seront inéligibles aux mandats qu’ils définiront. Inscrire dans cette constitution les principes permettant aux citoyens les plus actifs d’engager et de garantir une transition écologique, sociale, économique, au service de l’intérêt général, respectant l’équité entre tous et les équilibres naturels. Faire en sorte que les règles du pouvoir ne soient pas écrites par les hommes ou femmes au pouvoir. Pour nous, l’État doit représenter l’ensemble des outils dont se dote la communauté des citoyens dans un objectif de bien-être commun. Au-delà même des fonctions dites « régaliennes », et qui sont liées au maintien de l’ordre (police, armée, justice et trésor public pour financer le tout), c’est l’ensemble des fonctions publiques qui devront être réévaluées, dans un triple objectif de subsidiarité, de solidarité, de lutte contre les phénomènes de technostructure et de politiques publiques tendant vers la préservation de notre environnement. En ce sens, l’État ne doit pas être neutre, mais un acteur essentiel d’une politique d’équilibre entre les exigences démocratiques, sociales et environnementales. C’est à partir de ces principes que doivent être réformées les institutions de l’État. Ce projet de constitution sera soumis à référendum.

    Lire la suite dans le texte disponible sur la toile.



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 29 août 2014 08:29

    Voici le tract que je vais distribuer vendredi 29 et samedi 30 à l’université d’été du PS à La Rochelle :

    Congrès PS – Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste – Proposition d’un gouvernement « Hollande 4 »


    Pour gagner le prochain congrès nous devons nous retrouver unis sur l’idée évidente qu’il doit y avoir des primaires citoyennes en 2016 quel que soit le bilan du président sortant. Les hollandistes pourront difficilement soutenir que leur candidat est le mieux placé pour battre la droite ! N’importe qui ou presque et en particulier un candidat qui ne sera pas issu du gouvernement hollande, ferait un meilleur score qu’Hollande au premier tour de l’élection. De plus, les français ont exprimé leur désamour pour les « têtes de gondoles » actuelles dans plusieurs sondages. Il est clair que les français veulent de nouvelles têtes. Les français ont compris que l’UMP comme les gouvernements Hollande se sont alignés sur l’agenda de l’oligarchie financière (Bilderberg) et c’est une des raisons majeures qui fait qu’ils se retournent vers le FN. En ce qui concerne le programme que nous devons présenter, l’invective contre la politique absurde et inefficace du social-libéralisme ni même la proposition d’une politique économique néo-keynésienne ne suffiront pour regagner la confiance des français. Il faudra arriver avec une idée forte et nouvelle, une idée qui brise véritablement le pouvoir de la finance, la réforme monétaire que nous proposons :

    le 100 % Money – Système monétaire à réserves totales (SMART) - lire la section 2 du programme.


    En attendant 2017, on peut toujours recommander une nouvelle vision et un autre gouvernement à François Hollande ! Avec un autre programme et un autre entourage, peut-être que ça irait mieux pour la cote du président et surtout pour la France !?

    → Voici le programme : Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste (Non-violence & force de la vérité)

    Table des matières : Indignation ; Convictions ; Propositions : 1 – Démocratie & institutions. 2 – Monnaie & revenu universel. 3 – Santé & alimentation. 4 – Éducation & recherche. 5 – Nature & agriculture. 6 – Énergie & transports. 7 – Production & consommation. 8 – Défense & affaires étrangères ; Annexes. Ce document de 407.000 caractères (271 feuillets) est disponible ici : bit.ly/H1eUB6. Version intégrale : fraternitecitoyenne.blog4ever.com

    → Et voici une proposition d’un gouvernement « Hollande 4 » (ministres, secrétaires d’État et conseillers) :

    Clémentine Autin - Laurent Baumel - Olivier Berruyer - Nathalie Chabanne - Claude Bourguignon - André Chassaigne - Malek Chebel - Alain Chouet - Yves Cochet - Rémi Demersseman-Pradel - Gérard Filoche - Gérard Foucher - Jacques Généreux - Alain Grandjean - Jérôme Guedj - Éric Halphen - Liêm Hoang-Ngoc - Éva Joly - Marc Jutier - Pierre Larrouturou - Serge Latouche - Pierre Laurent
    -  Franck Lepage - Marie-Noëlle Lienemann - Frédéric Lordon - Frédéric Lutaud - Nathalie Manet-Carbonnière - Bernard Maris - Emmanuel Maurel - Michel Onfray - Germinal Peiro - Patrick Pelloux - Magali Pernin - Christian Picquet
    - Monique Pinçon-Charlot - Pierre Rabhi - Fabrice Rizzoli - Jacques Sapir - Emmanuel Todd. D’autres suggestions ? CVs ici : bit.ly/1wEqiaw


    Extrait du chapitre « Indignation » :

    D’abord ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous, puis ils vous combattent, puis vous gagnez. M. K. GANDHI

    […] J’ai publié l’article « C’est la Crise finale ! » dans la revue Nexus durant l’été 2010 (annexe 8) que j’ai également publié le 21 février 2011 sur Agoravox.fr. Je commençais l’article en disant « qu’en dépit des propos rassurants des experts, le système financier planétaire touche à sa fin… Une seule solution pour les États : reprendre le pouvoir de la monnaie…  ». En effet, je dénonce depuis plus de 20 ans l’escroquerie à la base du système capitaliste : le système monétaire de Réserves Fractionnaires que pratiquent les banques depuis plus de deux siècles. Avec ce système, la planche à billets a toujours été une affaire privée pour les particuliers et les entreprises, mais depuis 40 ans, depuis le 3 janvier 1973 pour la France pour être plus précis, l’État, sous pression des banquiers, s’est interdit à lui-même de créer la monnaie dont il a besoin. C’est évidemment une trahison des Messieurs Pompidou et Giscard et donc depuis le gouvernement se refuse à lui-même un privilège qu’il a accordé aux banques par la loi, il se fait le serviteur des banquiers et méprise le peuple. Pour qu’un gouvernement soit vraiment souverain, il faut qu’il reprenne son droit de créer un argent libre de dette. Je finissais l’article en disant que la «  crise économique et financière globale serait un bienfait pour l’humanité. D’abord, on arrêterait de travailler, consommer et polluer en toute inconscience, et ensuite, ce pourrait être l’occasion d’une émancipation extraordinaire. Concrètement, matériellement, rien ne serait perdu. Seule la possibilité de mobiliser l’énergie humaine, le pouvoir sur l’autre, est aboli. C’est une vraie révolution, une réelle abolition des privilèges.  » Et que « les grands perdants seront les grands manipulateurs de finances. Pour 99 % de la population, cela ne sera pas bien grave. L’énergie de tout un chacun sera libérée du carcan, des chaînes de la finance internationale et de ses geôliers : les financiers. Certains pourraient se sentir un peu déboussolés et sans l’État et les processus démocratiques, les choses pourraient dégénérer. Mais restons calmes : la richesse, la vraie, notre énergie, n’aura pas disparu. Il n’y a pas eu de guerre en Europe depuis des dizaines d’années et grâce au travail et au génie humain nous avons des moyens de production d’une extraordinaire efficacité ; en fait, nous n’avons jamais été aussi riches. Le jour où les peuples réaliseront cela, nous pourrons enfin mettre en place une société de convivialité, de temps choisi, d’harmonie et de respect. »


    Marc JUTIER mjutier@orange.frfacebook.com/marc.jutiertwitter.com/FCitoyennePremier candidat déclaré aux primaires citoyennes du PS de 2016 – né le 11 août 1962 à Paris. Ingénieur, auteur et conférencier. Mandataire du département de la Dordogne pour la Motion 4 (1er signataire : Stéphane Hessel ). Ouvrages publiés : Nouvelle Civilisation 2012 (Éd. PASCAL, 2008) ; Le Guide de l’écologie Politique. 108 propositions pour une civilisation qui s’éveille (Éd. ALIAS, 2003) ; Carnet de route d’un jeune iconoclaste. Le 21e siècle sera... ce que nous en ferons (Éd. du Fraysse 1999). Publications sur la toile : Site : jutier.net - Blog : marcjutier.over-blog.fr
    - One page : bit.ly/15qSP8y - Page facebook : on.fb.me/10QdAqh (1.170 J’aime) - Documents : fr.scribd.com/marc_jutier
    - Articles : bit.ly/e9hUtA - Vidéos : wn.com/marcjutier / agoravox.tv/auteur/marc-jutier / youtube.com/user/MarcJutier. Discours prononcé au colloque du 19-09-09 avec Serge Latouche et le maire du 2e arrondissement de Paris « Nouveau paradigme pour une nouvelle civilisation » : dai.ly/jFPEId (5.000 vues). Pétition - Pour que l’argent serve au lieu d’asservir : chn.ge/MMb6En (1.193 signataires).


    Distribué à 1.000 exemplaires à l’université d’été du PS 2014 - Googleliser marc jutier pour retrouver tous ces liens



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 28 juin 2014 19:17

    Isga, vous vous tromper lourdement sur la vision que je propose aux français pour la France ! Lisez le programme ... je suis, entre autre, pour une socialisation des grands moyens de production et d’échange (la monnaie).



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 28 juin 2014 12:20

    Par l’Etat ! Voir la section 2 du programme : Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste.


    2 – Monnaie & revenu universel

    « Par essence, la création monétaire ex nihilo que pratiquent les banques est semblable, je n’hésite pas à le dire pour que les gens comprennent bien ce qui est en jeu ici, à la fabrication de monnaie par des faux-monnayeurs, si justement réprimée par la loi. » Maurice Allais, Prix Nobel de Sciences Economiques 1988, La crise mondiale aujourd’hui (Éd. Clément Juglar 1999).

    Réappropriation par le pouvoir politique de la capacité de battre monnaie.

    L’iniquité, l’injustice, la pauvreté, la corruption et la dévastation de l’environnement ont pour origine une cupidité soigneusement camouflée : la création monétaire. La plupart des gens s’imagine que notre monnaie est créée par le gouvernement. Ce n’est pas le cas. Certes, l’État imprime la monnaie, il est donc, officiellement et techniquement, le créateur de la monnaie. Cela dit, les banques en prêtant de l’argent « scriptural » (chèques et cartes de crédit) sont les créateurs, de fait, des 9/10 de la masse monétaire en circulation. Notre monnaie nous est prêtée par des cartels bancaires privés. Le pouvoir politique a, au cours des siècles, remis aux banques son devoir de créer l’argent de la nation. La plus grande révolution monétaire de tous les temps a eu lieu le 5 août 1914, soit trois jours après la déclaration de la Grande guerre. Comme des milliers de gens veulent retirer l’or qu’ils ont déposé dans les banques à la place des billets qu’ils détiennent, le gouvernement français de l’époque avait décrété le moratoire des dépôts et le "cours forcé" des billets de banques. Les nations belligérantes et les pays neutres suivirent l’exemple. Rothschild disait : « si vous permettiez aux banquiers d’émettre l’argent d’une nation, ils ne se soucieraient pas des lois. » Une élite bancaire internationale détient le pouvoir suprême de création monétaire. Cela lui donne le contrôle - au moyen de l’argent-dette - des destinées des nations et de l’économie mondiale. En fait, tous nos problèmes viennent de là. C’est parce que l’argent est prêté avec intérêt et avec pour seul objectif de faire des profits que nous observons l’absurdité d’investissement dans des technologies « gadget » alors que des besoins de base ne sont pas satisfaits. Le contrôle de la masse monétaire en

    circulation et donc la création des crédits nécessaires aux activités bénéfiques est le droit régalien du pouvoir politique issu du débat démocratique. La capacité de battre monnaie sur un territoire et donc la création de la confiance dans l’échange marchand est le premier devoir de tout gouvernement souverain. Pourquoi le gouvernement devrait-il payer de l’intérêt à un système bancaire privé pour l’usage de sa propre monnaie qu’il peut émettre lui-même sans intérêt et sans dette ? Le fait que le gouvernement ait abandonné cette fonction aux banques privées est une trahison abominable. Le gouvernement se refuse à lui- même un privilège que par la loi il a accordé aux banques, il se fait le serviteur des banquiers et méprise le peuple. L’objectif des banques privées n’est pas du tout d’émettre l’argent selon les besoins de la population, mais de faire plus de profits, et d’amener gouvernements, entreprises et individus à s’endetter. L’oligarchie financière internationale est pour une banque centrale européenne car c’est le meilleur moyen d’empêcher tout gouvernement national de recouvrer sa capacité de battre monnaie. Ce tour de passe-passe, cette escroquerie monumentale du cartel bancaire international doit cesser. Saint-Louis, roi de France, disait : " Le premier devoir d’un roi est de frapper l’argent lorsqu’il en manque pour la bonne vie économique de ses sujets.« . L’argent »scriptural" ou « électronique » est une bonne invention et il ne s’agit pas de les remettre en cause, mais au lieu d’avoir pour origine la plume du banquier à l’état de dette, ils doivent naître sous la plume d’un organisme national à l’état d’argent serviteur. Pour qu’un gouvernement soit vraiment souverain, il faut qu’il reprenne son droit de créer l’argent libre de dette. La royauté ayant été remplacée par l’État, dans le cas d’une démocratie qui porte bien son nom, c’est-à-dire qui permet un contrôle réellement actif de l’État par le peuple, l’État représente le peuple, l’État c’est le peuple. Ainsi, indirectement, ce sont les citoyens par l’intermédiaire de l’État qui exercent les droits régaliens. Le peuple est alors souverain.

    L’économie mondialisée a toujours besoin de plus de crédits afin de se développer. Or, chaque fois qu’une banque accorde un prêt, ce prêt est calculé en fonction des possibilités de remboursement de l’emprunteur, et d’un quota que la banque acquiert auprès de la banque centrale. Cela signifie que les prêts sont des sommes mises au crédit des emprunteurs par un simple jeu d’écritures. C’est donc de l’argent créé qui n’existait pas auparavant. C’est la création monétaire selon le système capitaliste. Et les citoyens par les lois, sont obligés de rembourser des dettes qui n’en sont pas. Ce remboursement implique par ce versement de capital et des intérêts, un enrichissement frauduleux des banques et de leurs actionnaires. C’est devoir par son travail rembourser des dettes contractées sur de l’argent qui n’existe pas, donc de la fausse monnaie. Ce processus de création monétaire s’appelle « la monétarisation des actifs ».

    En redonnant le pouvoir de création monétaire à l’État, tous les impôts et taxes, nationales et locales peuvent être supprimées. Car jusqu’avant la crise financière de 2008, ce sont des milliards d’euros qui ont été créés par les banques par l’intermédiaire de prêts. Ainsi, la dette de l’État n’existe pas vraiment, et n’est en fait qu’une terrible supercherie. Est-il normal, par exemple, que les États payent 600 ou 700 fois plus cher que les banques privées ? Récemment la Réserve fédérale américaine a secrètement prêté aux banques en difficulté la somme de 1.200 milliards au taux de 0,01 %. Au même moment, les peuples d’Europe subissent de plein fouet des plans d’austérité car les marchés ne prêtent de l’argent à certains États qu’à des taux d’intérêt de 6, 7 ou 11 %. Asphyxiés par de tels taux, les gouvernements sont poussés à bloquer les retraites, les allocations familiales ou les salaires des fonctionnaires et à couper dans les investissements, ce qui accroît le chômage et va faire plonger toute l’Europe dans la récession. Est-il normal qu’en cas de crise, les banques privées puissent bénéficier de taux à 0,01 % aux USA et 1% en Europe mais qu’en cas de crise, les États soient obligés de payer des taux bien plus élevés ? « Être gouverné par l’argent organisé est aussi dangereux que par le crime organisé », affirmait Roosevelt. Suite ici  : http://bit.ly/H1eUB6 (Version en ligne)



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 28 juin 2014 11:29

    En fait, bien évidemment, Hollande ne voudra jamais d’un tel gouvernement et d’un tel programme ! L’objectif ici c’est de vous consulter. Ça ne vous a pas échappé que je suis candidat à la magistrature suprême et c’est donc sur cette page que je souhaite consulter les français. Toutes les remarques et les propositions sont les bienvenus, aussi bien sur les membres de ce gouvernement potentiel que sur le programme proposé.


    En ce qui concerne le premier ministre actuel, aucun doute n’est permis, comment croire, en effet, que Valls est socialiste ?

    Valls est un grand pote d’Henri de Castries qui dirige le groupe Bilderberg  !

    Manuel Valls : « Nous avons besoin de la finance »

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2014/06/24/25001-20140624ARTFIG00411-manuel-valls-nous-avons-besoin-de-la-finance.php

    Le groupe Bilderberg s’est réuni le 3 juin. Mais, chut, la presse française n’en dit mot

    http://www.reporterre.net/spip.php?article3024

    "Mais la consécration, la vraie, arrive en 2012. Lors d’une réunion à l’hôtel Marriott de Chantilly, en Virginie (Etats-Unis), le voilà nommé président du comité de direction du groupe de Bilderberg. C’est Davos en mode furtif. Une centaine de puissants s’y retrouvent depuis 1954 pour refaire le monde."

    http://www.challenges.fr/entreprise/20140117.CHA9347/comment-le-pdg-d-axa-a-tisse-sa-toile-au-niveau-mondial.html

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° °°°°°°°°° °°°°°°°°°° °°°°° °°°°

    L’avancée du 100% monnaie dans le monde 

    20/06/14 – lettre d’info de FC – Valls droit dans ses bottes ! Articles à consulter (France, international & banques)

    Un nouveau parti socialiste est né à Bellerive-sur-Allier les 20, 21 et 22 juin / il doit y avoir des primaires citoyennes en 2016 quelque soit le bilan du président sortant

    27/06/14 – lettre d’info de FC – Proposition de gouvernement d’union de la gauche. Articles à consulter (France, international & banques)

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



  • Marc JUTIER Marc JUTIER 2 juin 2014 14:41

    Et qui est le seul candidat à l’élection présidentielle en France à proposer le 100 % monnaie ?

    Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste

    . Version en ligne : http://bit.ly/H1eUB6 (voir la section 2) (5.800 views)

    . Version intégrale : http://fraternitecitoyenne.blog4ever.com

    . Page fb du Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste

    . Fraternité Citoyenne sur fb

    . Pétition « Pour que l’argent serve au lieu d’asservir » : http://chn.ge/MMb6En (1.174 signataires)

    . Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? : http://bit.ly/10hQCJg (56.500 vues, 14k J’aime, article le plus lu depuis 1 ans sur agoravox)

    Chèr(e) concitoyen(ne),

    Je suis candidat à la candidature pour les primaires citoyennes organisées par le PS en 2016 en vue des élections présidentielles de 2017. Ces primaires auront très probablement lieu car « Au PS, le doute s’installe sur Hollande ». J’ai envoyé le courriel ci-joint aux 287 maires socialistes des villes de plus de 10.000 habitants ; pour être effectivement candidat à ces primaires, il faut en convaincre une quinzaine d’ici l’été 2016 de parrainer ma candidature.

    Au delà de cet objectif, nous ne négligeons pas de faire campagne auprès de tous nos concitoyens (la primaire est citoyenne et donc tous les citoyens français pourront voter). Merci de vous intéresser à ma candidature. N’hésitez pas à me demander une copie papier du programme, merci de le faire connaître ainsi que le courriel que vous avez sous les yeux. Si vous voulez faire partie des citoyens qui soutiennent ma candidature à l’élection présidentielle de 2017, merci de le confirmer par e-mail. Lettre en ligne ici : http://marcjutier.over-blog.fr/elysee2017.html

    Bien à vous.

    Marc Jutier One page  mjutier@orange.fr  facebook.com/marc.jutier

    °° Mandataire de la motion 4 pour la Dordogne – Tél. : 05 53 51 26 20 °°

    °Site Articles Livres  Vidéos Documents  Blog  NC2012°

    °°°°°°°°°° « Rien n’arrête une idée dont le temps est venu » V. Hugo °°°

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° °°°°°°°°° °°°°°°°°°° °°°°° °°°°°°°°°