• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de al.terre.natif



  • al.terre.natif 25 mars 2013 16:27

    j’ai l’impression que beaucoup découvrent les techniques de « l’ordre » pour pourrir une manif ... mais où étiez vous lors des nombreuses manifestations précédentes ? Devant la télé ?

    Bienvenue dans le monde réel.... et surtout ... ne croyez pas que c’est l’apanage de la gauche, enfin pardon du PS ... sarko faisait pareil et ses prédécesseurs aussi.

    Peut être que maintenant vous regarderez TF1 avec un peu de recul lorsqu’ils décriront les violents écolos ou les violents ouvriers ...



  • al.terre.natif 14 mars 2013 17:48

    « Il est minuit moins cinq à l’horloge des grandes calamités. Tic, tac, tic, tac... »

    question de point de vue, pour moi il est minuit moins 5 à l’horloge des grands changements, à l’heure du peuple vrai et humain. Par contre rien à voir avec la présidence de la république ou quelque autre institution ... regardez autour de vous, de plus en plus de personnes sont conscientes des problèmes qui nous attendent. De plus en plus se tournent vers d’autres modes de consommation, de travail, de logement .... regardez les et construisez vous même un bout du changement : nous sommes l’avenir !



  • al.terre.natif 14 mars 2013 17:41

    « Mais pourquoi vouloir une réponse à tout ? Vous ne pouvez pas vivre sans avoir de réponse à tout ? »

    A si, moi je peux, pas de problème ! Je répondais à cogno qui assène ses certitudes sur la raison, meilleure pour lui et plus sûre que la foi.

    « il est vraisemblable que cette quête est sans fin, mais qu’elle importance ? »

    Et bien, si cette quête est sans fin, l’importance est dans la relativisation des affirmations, qu’elles soient scientifiques ou religieuses. Vous vous basez sur votre expérience propre, et construisez votre point de vue par ce moyen. C’est, je crois, une bonne manière de faire.

    « Et surtout sans que d’aucun ne vienne tenter de me l’expliquer ! »

    Effectivement que ce soit les religieux ou les scientifiques, souvent, chacun souhaite convaincre l’autre de la justesse de son point de vue. Chose qui n’arrive pas à celui qui doute de son propre point de vue : il s’est forgé une opinion, mais il a conscience de la faiblesse de son raisonnement et de sa vision partielle du monde. Celui là sera capable de discuter avec la partie « adverse » en bonne intelligence, et d’essayer de comprendre le raisonnement de l’autre, dans le seul but de mieux vivre ensemble.



  • al.terre.natif 14 mars 2013 16:51

    belle vision de la vie...

    « Celui qui voit le diable partout porte certainement le diable en lui » (Keny Arkana)

     smiley c’est votre regard sur les autres qui définit en grande partie vos interactions avec eux.



  • al.terre.natif 14 mars 2013 16:43

    « Pour un athée, un croyant est incompréhensible, pourquoi croire en dieu, pourquoi pas au père noël, ou au spaghetti géant en orbite ? »

    Pour vous peut être, d’autre ont plus d’ouverture d’esprit et acceptent que d’autres ne pensent pas comme eux, ne voient pas la vie de la même manière qu’eux ....

    « Qu’est ce qui différencie ces croyances que rien, absolument rien ne vient étayer ?
    Elle sont toutes fondées sur rien, n’ont aucun argument que la raison ne parvienne rapidement à briser, elles sont le triomphe de l’irrationnel.Comment voulez vous qu’on y voit pas une forme de bêtise ? »

    Pensez vous que la science, la raison puisse venir à bout de toutes les questions ? Je ne crois pas, et une chose est sure, dans l’immédiat c’est certain que non. De nombreuses questions restent sans réponses. Les scientifiques émettent des hypothèses, les religions ont des réponses. Vous voyez peut être de la bêtise dans ces réponses, mais rien ne vous force à les croire pour accepter de vivre en bonne intelligence avec des croyants ....

    « Et le type vous sort ça de son cerveau de mortel, faillible, limité, etc... c’est très fort, et en totale contradiction avec son propos. »

    Et votre contradiction à vous ? Vous qui avez aussi un cerveau de mortel, faillible et limité (enfin j’imagine), vous vous pouvez naviguer en pleine assurance en disant que les croyances religieuses ne sont que des conneries .... 

    « Non, ils n’ont rien à dire qui puisse commencer à convaincre. »

    Le but n’est pas que vous finissiez par croire, mais juste que vous acceptiez que d’autres ne voient pas la vie et la mort de la même manière que vous .... dur hein ;)



  • al.terre.natif 14 mars 2013 16:23

    Et dire que les agnostiques sont aussi croyants que les « religieux » ... ils ont simplement pris une idole plus matérielle, plus dorée.

    L’argent est cette divinité que nous servons tous, avec plus ou moins de ferveur.

    Vous avez raison de parler de la peur de la mort, à laquelle répond la religion, mais pour trop souvent la remplacer par la peur de l’enfer ...

    Du coté des « agnostiques », la peur de la mort en tant que fin de tout est présente également et encouragée notamment dans le communisme tel que vous le précisez. Il en existe une plus insidieuse pour les « libres penseurs » du capitalisme : la peur de la pauvreté.

    Une chose à retenir, et que je trouve assez bien présentée dans votre article : la peur sert toujours ceux qui veulent gouverner, que l’homme soit croyant ou agnostique, seuls ses maitres changent.



  • al.terre.natif 14 mars 2013 15:42

    lorsque l’on parle de l’au delà, qu’il existe où non, la notion de réalité et de vérité est bien vaine pour les vivants que nous sommes ...

    Peut être que vous n’avez pas bien compris ce texte, qui prône le rassemblement, l’acceptation de l’autre malgré sa différence se point de vue face à cette division croissante entre croyants et non croyants...



  • al.terre.natif 25 février 2013 15:44

    Je vous conseille cette video (conférence gesticulée) de Franck Lepage, concernant l’éducation... c’est pationnant et ça vous fera peut être voir l’emploi et la formation d’un autre oeil smiley

    http://www.youtube.com/watch?v=ACxRSSkYR_k



  • al.terre.natif 21 février 2013 17:51

    Et les AGM (Animaux génétiquement modifiés) et les clones ...

    http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/clonage-grace-a-la-science-nous-l-37858

    Le grand marché transatlantique va aider les US a écouler leurs stocks de poisons ..

    En plus de choisir ce que l’on consomme, il faut absolument que nous nous remettions à produire nous même, à l’échelle familliale. C’est la meilleure manière de :

    - manger sain

    - enrichir la biodiversité autour de chez vous

    - faire chier les multinationales, car en plus de vous nourrir, vous pourrez partager avec d’autres, et ainsi aider les gens de votre entourage à sortir de l’industrie de la bouffe.



  • al.terre.natif 19 février 2013 17:56

    « Politique de relance économique, »

    ou peut etre réfléchir à ce que personne dans le monde politique ne souhaite : la décroissance ...

    Elle viendra, de gré ou de force si le pari de la technologie toujours plus efficace échoue. Mais bon, on y pensera à ce moment hein, pas besoin de se prendre la tête avec des concepts aussi .... rétrogrades ...

    Vous savez comment est voté notre budget ? a partir d’un pari sur le montant de la croissance ... voila comment nous vivons depuis des années. A quand un peu de réalisme et de concertation avec les propriétaires que nous sommes tous ? A quand la fin des consensus entre « gens qui savent » (et qui ont le pouvoir) ? A quand la sollicitation ou la réaction du peuple SOUVERAIN ?



  • al.terre.natif 19 février 2013 17:49

    oui, mais là c’est une question de point de vue ... vous considérez que le privé fait économiser de l’argent à l’état, je pense le contraire ....

    Le démontrer me parait impossible, a partir de là, chacun croit ce qu’il souhaite.



  • al.terre.natif 19 février 2013 17:46

    « Je ne crois pas au grand marché ouvert transatlantique »

    vous n’y croyez pas, pourtant il se fera ... c’est juste une question de temps.



  • al.terre.natif 19 février 2013 17:30

    « Le processus expérimental du professeur Séralini a été démonté point par point par la communauté scientifique, intellectuellement invalidé, mais que reste t’il dans nos souvenirs médiatiquement fabriqués ? »

    démonté point par point par des ... « experts » ... auxquels on peut appliquer également votre analyse, car il n’existe pas de bon experts et de mauvais ... enfin si c’est le cas, je vous laisse le soin de séparer le bon grain de l’ivraie...

    « Et l’idée que de toute façon, tout ira mal. »

    Mais cette idée ne née pas spécialement de ces experts dont vous parlez ! Cette idée peut aussi naitre dans un esprit qui s’efforce de faire la part de choses et de construire son avis propre. Nombreux sont les éléments qui permettent de craindre l’avenir vers lequel nous nous dirigeons et qui poussent nombre d’entre nous à ne plus faire confiance ni à ces experts, ni au politiques, pour construire autrement, pour aller vers un avenir plus serein.

    Votre critique est constructive, car elle dénonce l’abus, mais elle met dans le même panier tous ceux qui dénoncent ... et pourtant, il y en a des choses à dénoncer, il y en a des scandales à faire éclater ...

    « Ce serait ainsi à nous, spectateurs, de faire basculer la balance » ... en éteignant la télé déjà et en se cultivant (à défaut de cultiver un bout de terre) ! smiley



  • al.terre.natif 19 février 2013 17:12

    @Rémy

    « imaginez 2’ que l’état cesse de prendre à sa charge les salaires des enseignants de l’enseignements privé => Celui-ci cesse d’exister immédiatement et l’état fait faillite parce qu’il est incapable de faire face au devoir d’éducation des enfants qui y sont scolarisées et qui sont elles aussi de futurs citoyens et enfants de contribuables. »

    Heu, si l’état cesse de payer les enseignants du privé ... l’état aura dans un premier temps un peu plus d’argent non ?

    Et si sans soutien de l’état l’école privée ne peut fonctionner ... et bien heureusement, il reste encore (pas pour longtemps) une école publique dont le role est déjà de faire face au devoir d’éducation des enfants ...

    Aucun risque de faillite donc, si ce n’est celle des écoles privées ... autant dire que personnellement ils peuvent couler, ca ne me fait ni chaud ni froid !



  • al.terre.natif 19 février 2013 17:06

    « mon exaspération devant ce délitement de la démocratie »

    le délitement de la démocratie interviens bien en amont de ce « débat » ...

    Tout comme la prestidigitation, la politique est l’art de focaliser le débat citoyen sur des sujets annexes pendant que les sujets de fond pour lesquels on ne souhaite pas de débat passent...

    Mais continuez de combattre farouchement l’absence de démocratie ... dans ce débat stérile (sans jeu de mot) du mariage pour tous... vous finirez certainement par gagner ... un marché transatlantique par exemple ... ou bien un plan de rigueur élaboré dans l’ombre de vos pancartes pour ou contre le mariage...



  • al.terre.natif 19 février 2013 12:27

    « La règle est simple et nos présidents ne la connaissent que trop bien. Pas de croissance, pas de redressement. »

    C’est une « règle » que l’on a bien réussi à vous encrer dans la tête ! Mais vous pourriez élargir votre conception de l’économie en réfléchissant à d’autres horizons : la sobriété (et non la rigueur, qui n’a de rigoureux que le nom), la décroissance (oulala ça fait peur ! la bougie tout ça ...)

    Quel est le but de la croissance ? permettre de dépenser toujours plus ? Pourrions nous envisager une croissance en qualité plutôt qu’en quantité ?

    « Le problème est bien là. La France vit au dessus de ses moyens et pratique une générosité qu’elle n’a plus les moyens de se payer. »

    La fameuse générosité de la France ... vous pensez certainement aux aides, à la sécu, au chomage ... Mais ne voyez vous pas d’autres aspects ou cette « générosité » s’exprime sans aucune critique économique ?

    => le nucléaire (civil) est une piste, même si pro et anti ne sont pas d’accord sur les montants, tous s’accordent pour dire que de rénover ou détruire les centrales coutera des milliards sur des années .... peut être que cette générosité pourrait être abordée sans a prioris ...

    => notre armée : jamais concernée par les restrictions, notre armée est un des postes les plus couteux pour l’état. Et on n’entends jamais (ou rarement) parler d’austérité de ce coté... J’entends qu’il y a des priorités, notamment la défense de l’intégrité de notre territoire, mais les dépenses de l’armée vont bien au delà :

    - accords de coopération / formation avec de nombreux pays (à nos frais ?)

    - interventions militaires extérieures pour des raisons pas toujours très claires (Libye : 400 millions d’€ partis en fumée, ah non, partis dans la poche des vendeurs de missiles et pour le compte final d’un non imposé TOTAL ....)

    - ...

    => grands projets inutiles : type Notre Dame Des Landes ou le fameux Aéroport du grand ouest, qui sont des soi disant investissements pour augmenter la croissance, mais qui se font à nos frais, au bénéfice de multinationales, et dont les prévisions de rentabilités sont a peu près aussi fiables que les prévisions de croissance du gouvernement .... c’est pour dire !

    Combien de milliards engloutis chaque année dans des « investissements » et autres arrangements pour les copains des multinationales ?

    => les dépenses exceptionnelles et complètement inutiles : type vaccins H1N1 ...

    Il y en a de nombreux autres exemples pour lesquel la générosité de nos représentant n’a pas de borne et ne rentre pas dans les fameux plans de rigueurs ... Ne les oubliez pas s’il vous plait.

    « Pour que chaque euro dépensé le soit au mieux », il faut que NOUS décidions ce que l’on peut faire ou non avec nos sous, et certainement pas des bureaucrates qui utilisent les sous de nos enfants et les notre pour se gaver entre eux ...

    Amen smiley



  • al.terre.natif 19 février 2013 11:59

    « Que cela vous plaise ou non ne changera rien, et je n’en suis nullement désolé... »

    ce n’est même pas la question. Si vous avez des arguments contre ce type de « corruption » de l’information, utilisez les, même de manière répétitive, plutôt que d’attaquer l’auteur ...

    C’est juste pour que votre message soit plus efficace sur les « lecteurs les plus avertis » comme pour les autres. Attaquer l’auteur peut facilement discréditer votre point de vue, avant même que vous ne parliez du fond.

    C’est pour vous que je dis ça, moi je n’ai pas spécialement votre avis sur ce texte, même si je crois que les politiques en général (de tous bords confondus) ne servent plus nos intérêts, mais les leurs.



  • al.terre.natif 18 février 2013 17:54

    sans la dernière phrase, votre commentaire était bon ....

    pas besoin de cracher sur l’auteur, vous aviez de quoi vous défouler sur le texte.



  • al.terre.natif 18 février 2013 17:52

    le cumul des mandats est une imposture sans nom qui n’aurait jamais du exister !

    Si moi je prenais un autre boulot, pour toucher deux salaires, et que je fasse les deux à moitié, mes deux employeurs râleraient !

    Mais lorsque l’on est politique, on est plus fort et on arrive a travailler pour deux postes sans problèmes ? Ah non, évidement on se repose sur les fameux « collaborateurs » assistants et autres adjoints, qui non seulement font le travail à leur place, mais nous coûtent le double !!!

    L’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris n’est rien par rapport à l’argent gaspillé ainsi !

    Combien y a t il de cumulards ? Pour chaque cumul il y a au moins 2 personnes supplémentaires, payés par nos soins, pour faire le travail à la place du boulet qui fait de la représentation théâtrale !

    Ah la la ... si seulement ceux qui votent les lois n’étaient pas concernés .... ca fait bien longtemps qu’il serait interdit ce cumul !



  • al.terre.natif 15 février 2013 16:14

    « Le mariage, c’est résoudre à deux des problèmes qu’on n’aurais pas eu seul » (Coluche)

    mais c’est aussi vivre des joies que la solitude ne permet pas ...

    Si vous vivez mieux seul qu’a deux, c’est que soit vous n’avez pas encore trouvé la bonne personne avec qui partager vos jours (et je n’ai pas dit la personne parfaite, elle n’existe pas), soit que vous serez toujours mieux seul qu’a deux, et là .. et bien vous devriez déjà être heureux smiley