• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de ETTORE



  • ETTORE ETTORE 15 juillet 23:10

    lol !

    Ce qu’on as retenu de ce « trempage, glaçage »...

    La volonté, ou, l’obligation de carrière d’une « ministre » de se mettre au ( court) bouillon, dans le plus gros collecteur d’égout de Paris, et sans marquer son coït de dégoût  !

    ( Seras t’elle enceinte dans quelques temps ? Et de quoi ? Et de qui ?

    Et dans ce cas, serais ce reconnu par la Sécu ? Ou par la fédération des chasseurs ? Ou, adopté par l’aquarium de Monaco ?)

    Les berges glissantes, ta-pissée par un je ne sais quoi de gluant vert/brunâtre, qui semble faire la nique à la peau finement entretenue de la plante des pieds plats ministériels !

    ( Le message est clair, ongles ( ou dents) longs obligatoires, pour crapeauter sur les berges à barges du gouv )

    A première vue, la pastique plastifiée de la loutre ministérielle, démontre que l’on peut dire avec certitude que :

    La SEINE, bouffe les SEINS.

    On attend avec impatience, de constater les effets magiques, sur les parties molles Macronides !

    Rakoto ?

    A quand votre plongeon solidaire ?

    Nooooon ? Z’allez pas faire ça la nuit, juste pour voir si vous êtes devenu phosphorescent ??????



  • ETTORE ETTORE 15 juillet 22:51

    @rosemar
    «  »«  »En effet... et ce sont les pauvres qui souffrent de l’inflation. «  »"
    ...................................................................... ................................
    Souffrir d’inflation, rosemar, est une souffrance de ballon sonde !
    Les riches eux, ont des « flatulences », des gaz de trop plein.
    Des rôts, des retours de tablées gastriques !
    Naaaan sérieux, à choisir, je préfère la légèreté de vie d’un ballon météo, avec vue imprenable sur la rotondité de la terre, plutôt que le triste clapotis d’une vague, venant mourir de l’invitation au large, sur une coque de yacht, prisonnier de son anneau ombilical, à quelques millions d’euros la frime, pour une bitte à mouette, qui l’enserre au port .



  • ETTORE ETTORE 15 juillet 22:01

    @Robert GIL
    Voyez robert Gil, je me dis qu’on as peut être fait le remake de JFK, pour une bonne partie de cet « attentat » .
    Mais voilà, toute imagination créatrice est dite « complotiste » c’est la couverture qui étouffe tout, même les bonnes idées mises en oeuvre !



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 17:27

    Visiblement cet attentat vous a pris de court , Rakoto !

    Faute de discours devant le cercueil, vous vous fendez de généralités consternantes.

    Par pur réflexe Pavlovien de mise au trou !

    Allez, y a pas de mal, à rater un trou sur le green, en faisant un backspin sur un attentat ....



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 17:13

    rosemar, vous mettez l’accent sur un problème abordé il y a quelques temps déjà...

    En dehors de ce qui est représenté comme des taches médiocrement répétitives, il faut s’intéresser également à l’impact psychologique, que peuvent avoir par effet de répétition, des images, que ni vous, ni moi, ne serions capable de regarder, tant l’horreur est dégoulinante.

    Et pourtant, contrairement à ce que vous portez à connaissance, bien qu’il s’agisse d’un autre acabit de réalité, pour une simple notation, à cliquer pour un sourire, beau, ou pas, ces photos inhumaines, doivent passer sous l’oeil opérateur, pour être validées, structurées.

    A la longue, et simplement pour le confort de notre cerveau, le leur, lui, devient traumatisé, et destructeur de leur vie.

    Bref, nous leur fournissons les sangsues, que nous élevons, pour le plus grand bien, de notre liberté, si facile à PANser !



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 16:55

    Macronito ?

    C’est un Janus multi faces......iNTERCHANGEABLES.

    ( et pas seulement à deux faces)

    Une forme de camé-léon, arc en ciel, qui devient tout et n’importe qui, avec n’importe quoi, n’importe où, n’importe comment... !

    Pourvu qu’il puisse préserver les avantages en nature de sa queue qui repousse.



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 16:37

    Macronito, maître du jeu ? lol !

    Avec toutes ses cartes truquées en main, il en arrive à jouer contre lui.

    Perdant, avec ses propres cartes, à force de les tripoter, c’est lui qui vas se faire sortir de la table de jeu.



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 11:53

    Il suffirait de rajouter tout simplement un « P » devant les trois « FFF » côté coeur du maillot ( pas trop transpiré).

    « PFFF » , n’est ce donc pas assez clair, en terme d’expression de désillusion ???



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 11:47

    @charlyposte
    Pour l’instant, c’est le pays qui a été soldé ! ( ou bradé)
    Il nous reste les « ventes privées »...
    Mais peu d’élus, avec carte de fidélité, et beaucoup de produits démodés.
    Une nouvelle enseigne, c’est bien beau, mais si il faut pédaler pour qu’elle soit lumineuse......



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 11:19

    Bah que dire de tout cela ?

    Juste que ce pays, vient d’ouvrir en FRANChise, son plus gros magasin de bricolage, ou on passe du dépôt vente, à la friperie, en poussant le caddie des intentions, en projets fluctuants.

    Là où cela devient très chiant, avec cette enseigne, c’est que le matos, aussitôt acheté en rayon, est dénigré par le vendeur d’à côté, qui lui n’as qu’un seul but, vous faire redéposer votre came, pour vous fourguer la sienne.

    Bref, vous ressortez de là, avec une vulgaire moustiquaire, alors que votre projet d’origine, était la construction de la cabane du pêcheur, au fond de votre jardin, si loin de la mer.

    Vous aurez donc votre cabane du PRêcheur, et sans les mouches à M.....



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 10:52

    @chantecler
    Rakoto, c’est comme les conséquences d’une anesthésie profonde.
    Les effets perdurent, bien plus longtemps que l’opération.
    Et je pense même, que cela conduit à la sédation irréversible de bon nombre de neurones.
    Il disparaitra, lui, et ses scribes des services éditoriaux, en même temps que la grenouille qui se veut plus grosse qu’un bEAUF, et qui joue au Mécano, juste avec les séVICES, sans rien construire d’autre, que son melon enflé..... de perdant !



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 01:29

    OTAN en emporte le vent !

    Acteurs médiocres...

    Scénario foireux....

    Budget faramineux.....

    Avec plus de sorties en cercueil, que d’entrés sur strapontin.

    Une production hollywoodienne de plus, mais tournée à balle réelles !

    Alors qu’ils se CONgratulent eux mêmes.....Bah !!!!

    C’est simplement l’ère-action visible d’une masturbation de priapismes CONgénitaux .

    Ahhhhh , mais toutes ces couleurs, à l’arrière, que c’est beau, un monde ou tout le monde est......EN BERNE !



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 01:11

    Alleeez...Encore un « client » pour hôpital psychiatrique,

    C’est tellement plus accueillant pour cette société, qui veut faire croire, qu’elle maîtrise tout, même les irrécupérables, qui en donnent tous les jours la preuve, qu’ils n’ont pas à respecter les codes, qui ne leur conviennent pas.

    Et pour cela, ils ne grillent pas un feu rouge, ne prennent pas un sens interdit,...

    Non ! Ils prennent des vies innocentes, en gage de leur sauvagerie maladive.

    Et c’est ce qui leur sauveras..... La leur !

    Je ne peux souhaiter à ce lambeau de déshumanisation, que la douleur éternelle, qui remplaceras, en ce monde gris, les rires ensoleillés de ce petit ange sacrifié.



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 01:00

    Il parait qu’il est tellement difficile d’en sortir de ce machin truc chose qu’est l’Your Hope.

    Orban aurait il trouvé la solution , ? ...

    SE FAIRE EXCLURE  !

    Mais comment on n’y a pas pensé plus tôt ?

    Mais c ’est vrai qu’avec les physionomistes qui gardent l’entrée de la boite à embrouille Brucellose, ce sont plus des mâtons, ayant comme tâche d’empêcher de sortir, plus .....que d’y entrer.

    On reconnait les vrais valeurs inversées de la coop-ulation des entre SOIES !



  • ETTORE ETTORE 13 juillet 21:30

    C’est vraiment un « Front » très très large.

    Vu la taille du trou, dans le gruyère mou macronide....

    Pour entrer....

    Il faudra que ce « Front » se mette à la queue leu leu....

    C’est sûr, alors, que que ce « Front » n« auras pas la même dynamique de face.

    Déjà que de face, ils semblent hésiter à faire faire le pas en avant, au volontaire ministrable en 1er...

    On ne sait pas, si  :

     » il y en as, mais, qui ne veulent pas « ou » si il n« y en as vraiment pas »).

    Imaginez, un peu dans la position de Saga Africa, qui voudras être en tête, et pas en queue, et vice versa ?.....Ou ....Versa dans le vice ?



  • ETTORE ETTORE 13 juillet 21:05

    Rakoto, LE barde de la Macaronnie.

    Désolé de vous le dire en tête à queue, mais....

    Le vrai poisson pourri, vraiment pas frais, et qui ruine l’étal, à lui tout seul, c’est bien votre em-Brochet Elyséen .

    Les autres algues, crabes, oursins, palourdes, moules, poulpes...Déglingués des pinces, répartis sur la glace......

    C’est juste pour faire la marée joyeuse, genre Mojito à la poiscaille !

    A peine une sordide.......Bouille-à-baiSe.

     



  • ETTORE ETTORE 13 juillet 20:55

    La guerre, quel beau placement !

    Peu importe qui gagne, ou perd !

    On dépèce, avant, pendant et après.

    L’important c’est de faire bonne figure, surtout si les mêmes généreux donateurs, ne sont pas eux même, au bout de l’obusier, mais au carré VIP.

    Et ça paye, niveau niche fiscale.

    Et même plus tard, avec commémoration et mug publicitaires.



  • ETTORE ETTORE 13 juillet 20:48

    C’eût été le Jourdain, nous aurions pu espérer, que pareil plongeon, rappor-tasse au moins les bénéfices de l’esprit saint.

     Ben non !

    Mais est ce la faute à la Seine, ou, à la qualité intrinsèque de ce qu’on y plonge dedans ?



  • ETTORE ETTORE 6 juillet 22:52

    Quand ça pue, c’est que ça pue.

    Et quand on voit qui est , par l’odeur attiré...

    Cela ne fait que confirmer, que cela sent vraiment...Mauvais.



  • ETTORE ETTORE 6 juillet 16:06
    roby 6 juillet 15:52

    «  »«  » Car je suis Français AOC.«  »«  »

    Bien dit, et cela m’amène à penser à certaines réflexions, déjà en questionnement...

    Nous sommes visiblement, au regard de ces politiques, qui usurpent leur hégémonie en responsabilités, devenus « un gloubi boulga » qu’il faut savoir mixer, pour avoir le plus de quantité résiduelle possible à étaler, même, même si les ingrédients balancés dans le pétrin, sont d’essence peu compatibles.

    il y avait récemment une émission sur un parc national protégé en Corse, domaine maritime et terrestre, où, tout ce qui y était englobé était protégé, jusqu’à

    l’interdiction de jeter l’ancre d’un bateau en mer, ou, de toucher à la moindre fleur sur le littoral somptueux.

    Mais là, comme dans beaucoup d’endroits....Quid des humains, qui pourtant sont hôtes de la région ?

    Peut on défendre le mérou, les herbes aromatiques, et pas l’humain ?

    Peut être que cet AOC, rendrait plus de responsabilité en véracité du cru, envers la nation.

    Et pas seulement une « étiquette » mal collée, réutilisable et compostable, ; de ce qui est la vraie valeur humaine, attachée à son territoire.