• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Bertrand Loubard



  • Bertrand Loubard 10 novembre 16:42

    @Luc-Laurent Salvador
    Merci pour votre commentaire. C’’est vrai qu’il m’est « difficile », « impossible » de synthétiser ou d’épuiser les sujets que j’aborde à propos du Rwanda tant la complexité de la question est grande. Je voudrais maintenant explorer, examiner les motivations et les moyens de ceux qui expriment leurs souhaits de mettre en place les structures d’une « sorte de République des censeurs », justement dans le cadre de l’« événement Judi Rever ».
    J’ai été intéressé par votre « ...... résumé sous l’angle de la structure victimaire fabriquée par Kagamé (le truc diabolique dont parlait Carla del Ponte).
    Avez-vous connaissance d’une approche de la part de René Girard de cette notion d’« umutabazi » très rwandaise ? « Le suicide à l’étranger ... du Mwami .... considéré comme conforme à la tradition de l’umutabazi : le vengeur d’une espèce unique, qui au lieu de tuer l’injuste agresseur de son pays, se fait tuer par lui, afin de charger sa tête d’un forfait abominable, et que son ombre à lui, son propre musimu ( muzimu ), revenant en puissance, ait le droit de le frapper et de lui faire subir par un inexorable retour la peine du talion ».
    Je me suis souvent posé cette question à propos d’Habyarimana. D’abord, avec son départ pour les USA, peu avant le 01/10/990, alors qu’il devait connaître l’imminence de l’attaque du FPR. Ensuite, avec sa participation à la Conférence de Dar Es Salaam, alors que Mobutu lui avait déconseillé le voyage. En plus, il devait être au courant, par les services de renseignements français, au moins, que Kagamé disposait de quoi abattre son avion (même si celui-ci était équipé de défenses antimissiles dont tout avion présidentiel dispose, le Falcon 50 ayant été l’un des avions de Mitterrand). Finalement, les USA venaient, ostensiblement, de mettre en place, à Bujumbura, une intendance militaire particulièrement efficace...... Alors ?
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 8 novembre 16:19

    @sls0
    Merci pour votre commentaire. C’est effectivement toute une série d’articles que j’ai « pondus ». En cherchant « un peu » sur Agora Vox, avec mon pseudo « Bertrand Loubard » vous pouvez les trouver facilement. Cette série de « papiers » forme un tout homogène, du moins à mon point de vue. Il y a sans doute des erreurs à corriger et des points de vue à revoir....mais grosso modo je me sens cohérent dans ma démarche et mon approche. Je pose des questions, je cite les réponses qui ont déjà été fournies, j’essaye d’examiner d’une manière critique et positive les avis que mes « écrits » suscitent. Le Génocide des Tutsis du Rwanda m’a particulièrement intéressé car c’est la plus grande tragédie de la fin du 20ième siècle. Une histoire effroyable qui ne peut malheureusement pas se résumer en quelques articles, tant la complexité des populations concernées, de leur histoire et de leur culture est fascinante sur tous les plans de l’anthropologie à l’ethnographie et à la socio-politique.
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 31 octobre 10:46

    @Luc-Laurent Salvador
    De mémoire, Carla Del Ponte aurait dit : « S’il était avéré que c’est le FPR qui a abattu l’avion du président Habyarimana, c’est toute l’histoire du génocide du rwandais qu’il faudrait réécrire ». Au cours d’une vidéo conférence lors du Colloque (28’50« à 29’20 ») « Le drame rwandais : la vérité des acteurs » Sénat, Paris, le 1er Avril 2014 sur
    https://www.youtube.com/watch?v=mzSGKIF2rYs
    elle dit que "si c’était Kagamé qui avait descendu l’avion, c’était Kagamé qui avait la première responsabilité du Génocide. Car s’il a fait cela il l’a fait à propos, et moi, naturellement, je trouvais cela diabolique...mais évidemment le diable existe là encore on ne sait jamais » (Manifestement elle fait une allusion, ironique, au livre de Dallaire).
    Madame Carla Del Ponte n’est pas encore sous le coup de la justice pour négationnisme. Les réponses fournies par Gérald Gahima (ex-procureur général de la République rwandaise sous Kagamé et réfugié actuellement aux USA) dans ce même « reportage » est typique de l’ « UBWENGE »
    (cfr. les textes sous : https://www.musabyimana.net/20091004-la-culture-du-mensonge-chez-certains-rwandais-revue-bibliographique-partielle/)
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 28 octobre 21:22

    @Luc-Laurent Salvador
    Merci pour votre commentaire.
    Dans cette affaire le plus triste, pour moi, c’est que l’argument de la lutte contre le négationnisme est pris comme « évacuateur » de l’analyse des événements depuis octobre 1990 jusqu’à présent. Par exemple dire que Kagamé a reconnu lui-même, lors de la célèbre interview de la BBC par Stephen Sackur du 07/12/206, d’une façon quasi explicite, qu’il est bien celui qui a commandé l’assassinat d’Habyarimana, c’est se faire sanctionner de révisionniste et autres « sobriquets » les uns plus péjoratifs que les autres. Or la position de Kagamé, depuis octobre 1990 jusqu’aujourd’hui, ne fait que renforcer l’idée qu’il n’y a pas dans le chef de celui-ci d’évolution, de dérive autoritaire provoquée par le danger que
    représenteraient les revanchards de l’ancien régime. Il s’agit au contraire de la confirmation d’une volonté initiale et obsessionnelle de pouvoir absolu, du caractère essentiellement dictatorial de la pensée de Kagamé constatée dès les premiers jours de son retour des USA et de sa reprise en main du FPR (assassinat de Fred Rwigéma et tous les autres assassinats qui ont suivi depuis et sont perpétrés encore actuellement).
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 4 octobre 21:19

    Conseil d’insécurité, guerre économique, recolonisation, question d’occupation, exploitation des enfants, violences sexuelles, esclavage, traite négrière, balkanisation de la RDC, l’irresponsabilité des Congolais, pillage des minerais de sang. .... Termes appropriés (avec ou sans points d’interrogation). Merci pour la référence de ce livre à « découvrir » ? (Mais le lien ne semble pas « fonctionner »)
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 4 octobre 21:03

    Merci pour cette intéressant article .... (depuis tant de temps que je ne vous avais plus lu) .... Il est vrai que les fausses bannières sont devenues monnaies courantes .... Hillary Clinton a bien admis que les Talibans étaient une de « leurs créations » .... (https://www.dailymotion.com/video/x2f52cp) et en 2009, Hillary Clinton déclarait : « les USA ont créé Al-Qaïda » .. https://www.dailymotion.com/video/xsghic
    Maintenant qui est derrière qui ? .... Il faut bien, entendu, compter sur quelques alliés sur place ... suivez mon regard .... il croise celui d’un certain Paul Kagamé et de ses alliés Israéliens ... Mais jusques à quand ... ?
    Bonne continuation et prenez bien soin de votre santé .....



  • Bertrand Loubard 2 octobre 17:55

    @foufouille
    Merci pour le commentaire dont je ne suis pas certain de bien saisir le sens. Dans le drame rwandais, les « responsabilités », on peut en trouver à tous les niveaux, dans tous les groupes et dans chacune des personnes qui ont participé, ont refusé d’intervenir ou qui se sont retrouvées impuissantes à s’interposer .... Mais les analyses qui se font, par après, tentent, pour beaucoup, comme celle de Titi Palé, à faire entrer dans un carcan, un scénario, une structure logique de jeux de rôle, les tensions dramatiques difficilement dicibles de l’ensemble de cette tragédie, comme dans « Macbeth », comme dans le « Roi Christophe », avec les contraintes inhérentes aux récits adoptés. Il y a eu des romans, des films et même des pièces de théâtre qui ont été montrés pour résumer en deux ou trois heures une tragédie à la dimension de l’humanité. Mais il y a aussi une intention politique dans toute œuvre artistique. Pourrait-il également y avoir une orientation tactique dans l’étude universitaire de Titi Palé ? .... Ce pourrait-il être dans le sous-entendu ou par la structure même du travail de Titi Palé qu’il faille espérer qu’une « suite » lui soit donnée ? Une suite, un doctorat, qui satisfasse l’attente d’un très grand nombre d’observateurs totalement insatisfaits de ce qui s’édite actuellement sur le drame rwandais.
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 2 octobre 16:01

    @Paul Leleu
    Merci de votre commentaire. Je dois avouer ne pas bien connaître les Editions de l’Harmattant (L’harmattant étant un alysé, un vent de sable, qui peut aveugler ... etc.). Cependant toute maison d’édition à une politique rédactionnelle et les outils de mise en œuvre des objectifs recherchés (quels qu’ils soient). J’ai été un peu déçu de quelques « coquilles » ou copier - coller raté ... (je ne vois que très rarement les pierres orthographiques que je laisse dans mes lentilles « scriptorrhéiques ») mais surtout étonné qu’il n’y ait pas eu les réactions habituelles (à ma connaissance) des « gardiens de la révélation kagaméenne ». Pour le Général Tauzin j’apprécie son côté « plutôt Colombe que Faucon » et surtout son analyse de la réalité rwandaise que je partage sur la plupart des points. Vous dites : « c’est notamment lui qui a repoussé l’offensive de 1990, et il raconte ça très bien ». Si mes souvenirs sont exacts, il s’agit plutôt de l’offensive FPR sur Ruhengéri de février 1993 avec destruction des installations du barrage hydro électrique de Ntaruka et l’évasion du Colonel Théoneste Lizinde enfermé à la prison de cette Préfecture, depuis sa tentative de coup d’état raté de 1980.
    (http://rwandadelaguerreaugenocide.univ-paris1.fr/wpcontent/uploads/2010/01/Annexe_23.pdf
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 1er octobre 21:58

    @Olivier Perriet

    Merci du commentaire.

    Effectivement, je crois que Pierre Péan avait mis le doigt sur les points les plus sensibles du drame rwandais. Est-ce une raison, pour Titi Palé, de ne citer que les faits qui ont valu à Péan de se voir traîné en justice par SOS Racisme (par Dominique SOPO qui a osé dire qu’invoquer le sang de Hutus souillait le sang des Tutsis, comme si le sang des Tsiganes et des Homosexuels souillait le sang des Juifs ????). Pourquoi ne dit-elle pas que Péan a été acquitté ?????

    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 16 septembre 16:12

    @JPCiron
    Je suppose que vous référencerez ce lien...assez intéressant !
    https://counterinformation.wordpress.com/2019/09/15/9-11-truth-and-justice-18-years-after-the-attacks/
    Ben à vous



  • Bertrand Loubard 15 septembre 21:40

    @JPCiron

    Exact ... et bon courage !

    Bien à vous.e



  • Bertrand Loubard 13 septembre 20:44

    Merci pour cet intéressant article et les références jointes. J’ajouterais celle-ci

    https://www.mintpressnews.com/americans-questioning-official-september-11-new-wtc-7-evidence/261744/ sans avoir eu le temps de vérifier si elle n’avait pas été déjà faite.

    Il est incroyable que le rapport d’André ROUSSEAU du CNRS de 2012 soit seulement référencé, actuellement, sur un forum tel qu’Agora Vox (si je ne m’abuse).

    Le 27 Juliet 2019, « Call for a new 9/11 Investigation » :

    https://www.ae911truth.org/news/540-new-york-area-fire-commissioners-make-history-call-for-new-9-11-investigation

    Le 03 September 2019 : “University of Alaska, Fairbanks” :

    https://www.ae911truth.org/wtc7

    De plus, les coïncidences des morts suspectes de l’accident de Buffalo le 12 Février 2002 (dont les « causes » restent inconnues) sont particulièrement troublantes ... (Alison Desforges revenait de Londres où elle avait conseillé le Gouvernement Britannique de ne pas accepter la candidature du Rwanda à l’accession au Commonwealth ; Beverly Eckert, elle, Présidente de l’Association des Veuves des Victimes du 9/11, revenait d’une entrevue avec Barack Obama.... )

    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 6 septembre 09:44

    Connaissez-vous ces liens ? Sans doute. Peut-être est-ce la source de « ricoxy »

    https://www.mintpressnews.com/shocking-origins-jeffrey-epstein-blackmail-roy-cohn/260621/

    Hidden in Plain Sight : The Shocking Origins of the Jeffrey Epstein Case

    https://www.mintpressnews.com/blackmail-jeffrey-epstein-trump-mentor-reagan-era/260760/

    Government by Blackmail : Jeffrey Epstein, Trump’s Mentor and the Dark Secrets of the Reagan Era

    https://www.mintpressnews.com/mega-group-maxwells-mossad-spy-story-jeffrey-epstein-scandal/261172/

    Mega Group, Maxwells and Mossad : The Spy Story at the Heart of the Jeffrey Epstein Scandal.

    https://www.mintpressnews.com/genesis-jeffrey-epstein-bill-clinton-relationship/261455/

    From “Spook Air” to the “Lolita Express” : The Genesis and Evolution of the Jeffrey Epstein-Bill Clinton Relationship

    Bien à vous.

    @Massaliote



  • Bertrand Loubard 5 septembre 08:59

    Oui effectivement. Et il y a aussi beaucoup d’autres cas qui semblent plus ou moins politiques et qui entretiennent cependant un « parfum » de mystère : affaire Fourniret, affaire d’Outreau, morts de Jean-Paul Maïer et Alain Didot (Kigali, 1994), affaire Benalla, etc., etc. Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 4 septembre 21:10

    @ricoxy
    Merci pour votre réponse.
    Désolé mais, je n’ai toujours pas trouvé la deuxième partie de l’article avec la trace Epstein.
    Il est vrai qu’il n’y pas qu’aux USA que le crime éclot, que les requins fleurissent .... en France « aussi nous avons de beaux assassinats ». Mais s’il s’agit d’une approche du « système » américain .... un synthèse de la « paille » dans l’œil de l’Oncle Sam .... serait intéressante avant d’en venir à notre poutre nationale.
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 4 septembre 17:27

    Merci pour votre article.
    Dommage de devoir remonter au grand-père et au père de Donald Trump pour étayer une critique « opportune » (il est vrai) de l’homme ; critique objective qu’il ne démériterait pas si elle portait sur ses actes, ses déclarations et sa politique, en tant que Président, plutôt que sur son hérédité. Les commentaires sur les épouses de Sarkozi, Macron et Trump lui-même ne sont-elles pas également déplacées ?
    En 1945, une de mes connaissances, dont le père avait eu des tendances collaborationnistes, a vu sa maison mise à sac par quelques « vaillants résistants » qui venaient de connaître la libération par les forces alliées. Un de ces courageux défenseurs des faibles et opprimés, a pris la poupée de la gamine de 7 ans et la lui montrant, lui dit : « Regardes bien ! », et d’un coup de talon, il écrasa la tête en celluloïd de ce jouet. Héroïsme où vas-tu te cacher ?
    En 2019, au Rwanda l’opération « Ndi Umunyarwanda », oblige des enfants hutus (nés 10 ans près le Génocide des Tutsis) à demander publiquement pardon pour les crimes commis par leurs parents 25 ans plus tôt !!!!! Et comme eprsonne ne se plaint ... !
    Ce qui m’étonne le plus dans votre article c’est qu’Epstein ne refait pas surface, lui qui est « cul et chemise » avec Trump, ce que tout le monde sait depuis longtemps, comme mon épicier me le rappelait pas plus tard qu’hier ... On les voit même (Trump et Epstein) sur une vidéo, dans une boîte de nuit, où des spécialistes de la lecture sur les lèvres (gynécologues sourds) ont « lu » que Trump faisait à l’oreil d’Epstein (comme il en a l’habitude) une remarque déplacée, salace sur les fesses d’une des danseuses, certainement « mineure » ....
    Il est vrai que les réflexions du genre de celles reprises « sur » Trump, quand elles ont été faites à propos d’Obama (sur son père, sur la nationalité et la religion) se faisaient vite (et à juste titre) taxer de racistes .... Je me souviens que lorsque Obama et toute sa famille ont plongé dans les eaux du Golfe du Mexique à Tampa après l’explosion de la plateforme pétrolière offshore Deepwater Horizon en avril 2010, pour prouver qu’il n’y avait pas de pollution par marée noire, « quelqu’un » aurait dit : « Et pourtant en sortant de l’eau, ils étaient tous, tout noirs" ... crime de racisme s’il en est ... !
    Pour ce qui est des liens du monde politique US avec les différentes maffias de la prohibition d’avant-guerre jusqu’à nos jours le lien suivant :
    https://www.mintpressnews.com/shocking-origins-jeffrey-epstein-blackmail-roy-cohn/260621/ (et suivant) est intéressant...Bien entendu, plus orienté anti-Sainte Hillary que Diabolique Donald.
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 17 août 12:07

    Vous dites : « le vrai mystère est de savoir comment Jeffrey Epstein a vécu en commettant des actes qui mèneraient une personne normale en prison » et « la tentation la plus forte maintenant est de considérer cela comme un complot » et encore « les ploutocrates, l’élite politique et les célébrités vivent selon des règles différentes de celles du commun des mortels ».
    Vous avez raison, mais « il n’y pas qu’aux USA que ces crimes fleurissent, en France aussi nous avons de beaux meurtriers ». Un exemple (parmi d’autres ?).... Fourniret : 50 kg d’or vendu (chez l’épicier du coin), achète un château (comme vous et moi ferions), acte notarié de légitime propriété à l’appui ....cela n’étonne personne ... sauf ....
    Rappelons que, sur les deux années 2004-2006, 10.000 mineurs migrants non accompagnés, ont disparus en Europe.... Complot ? Va-t’en savoir ?
    (https://www.huffingtonpost.fr/2016/01/31/10000-enfants-migrants-disparus-europe_n_9125774.html)

    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 12 août 23:00

    @V_Parlier
    Merci pour le lien. Effectivement ....  et un autre lien .... dont il faut sans doute également faire la part des choses .... Je ne connais pas personnellement Vicky Ward .... (Et je dis cela sous serment : « croix de de fer crois de bois si je mens je vais en enfer. ... »)



  • Bertrand Loubard 12 août 22:49

    @Jean Guillot
    Merci pour le lien. Intéressant .... mais je veux cependant rester prudent !



  • Bertrand Loubard 12 août 22:46

    @leypanou

    Le lien m’intéresserait. Je chercherai quand - même à partir du nom que vous donnez. Si le lien n’apparait pas, ce sera une confirmation de ce que vous dites à propos de l’intervention de certains (trolls chez agvx ?) ....
    Bien à vous.