• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Parlez moi d’amour



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 18 décembre 2022 18:02

    @Jean Dugenêt
    Monsieur Dugenêt, votre culture géopolitique semble un peu légère et orientée, vous devriez consacrer davantage de temps et d’attention aux faits ou alors trouver des arguments de poids pour étayer vos assertions.

    Madame Merkel vient de reconnaître ce qui semblait évident : les accords de Minsk (2014-2015) n’ont été signés que pour laisser le temps à l’Ukraine de s’armer, d’où la valeur des accords signés avec le camp du bien.
    En fait ce délai a surtout permis à la Russie de perfectionner son armement et malgré le soutien des instructeurs canadiens, français et autres occidentaux depuis la reprise en main du gouvernement par les US (si si, il faut écouter Victoria Nuland, la distributrice de brioches), l’Ukraine, pays corrompu s’il en est, a préféré jouer la cigale et quand la guerre fut venue se trouva fort dépourvue.

    Vous pensez ce que vous voulez de Poutine, après tout on s’en fout, mais au moins n’essayez pas de distordre une réalité dramatique pour la population ukrainienne, certes, mais beaucoup plus complexe que vos tirades manichéennes.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 14 septembre 2022 15:20

    Merci pour cet article très intéressant pour quelqu’un qui n’y connaît pas grand chose.

    Une anecdote me revient à l’esprit : secrétaire intérimaire à l’été 1969 à Nord Aviation (qui allait devenir Aérospatiale), j’ai assisté à une engueulade mémorable d’un chef de service qui s’en prenait aux dessineux qui planchaient sur les balbutiements de l’Airbus A320, (les ingénieurs, eux, venant pointer en fin de semaine tout bronzés de leurs parties de tennis) : la targette de la porte des toilettes ne correspondait pas, le pêne et la gâche n’étaient pas du même modèle. Une fois l’orage passé les tables à dessins ont basculé à l’horizontale pour l’apéro du jour puisqu’il y avait toujours un évènement à fêter.

    Drame familial trente ans plus tard : un neveu victime avec trois autres officiers d’un crash d’hélicoptère au large de Saint Mandrier : l’enquête a révélé que le rotor avait été bricolé avec une pièce de fabrication chinoise qui a lâché en plein vol.

    Votre article reflète toute l’impéritie et la gabegie que notre société sécrète, à force de vouloir faire toujours plus (sinon toujours mieux) en concurrence permanente on en arrive vite à des situations ingérables, dans beaucoup de domaines on passe plus de temps à « réparer » qu’à avancer.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 18 juillet 2022 15:45

    Il y a soixante ans mon père avait rapporté un coco-fesse des Seychelles (et une magnifique collection de timbres tant il y avait de merveilles là-bas) alors qu’il sillonnait l’océan indien pour des recherche océanographiques.

    Creusé en panier il a longtemps été rempli de fruits secs sur une table du salon et nous nous amusions du regard gêné ou rigolard des invités qui le découvrait.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 28 décembre 2021 00:05

    @olivier cabanel
    Souvenir d’une administration pointilleuse : j’envoie un dossier et j’oublie d’y joindre l’enveloppe timbrée à 4f50 pour le retour après approbation. L’employée zélée me retourne le dossier pour que j’y joigne l’enveloppe timbrée afin qu’il soit complet. Pour ce faire elle a timbré cet envoi 4f50.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 23 octobre 2021 20:51

    Il fallait bien un marronnier de saison ...



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 13 octobre 2021 21:37

    @Francis, agnotologue

    Sur le site du Ministère de la Santé, il est bien stipulé qu’avant la vaccination il doit y avoir soit une visite médicale, soit un questionnaire (à remplir dans les vaccinodromes), éventuellement visé par un médecin en cas de « doute » sur l’une des réponses et que bien sûr le candidat doit recevoir une information précise.

    Or, ayant posé la question aux peu de vaccinés que je connais, il y sont allés les yeux fermés et on ne leur a ni fait passer d’examen ni posé de questions ni informé de quoique ce soit, aussitôt assis, aussitôt piqués.
    Deux d’entre eux ont signé un document et quand je leur demande en quoi consistait ce document, il n’en savent strictement rien alors qu’il doit s’agir tout simplement d’une décharge de responsabilité. Ahurissant !
    L’un d’entre eux a découvert par quel vaccin il était « protégé » en décodant son pass.

    Et sur le même site quand on lit les préconisations pour le rappel, c’est encore pire, le mélange des genres est à hurler : ceux qui ont été piqués avec Astra Zeneca ou Janssen devront se faire rappeler avec Pfizer ou Moderna, (donc ce n’est plus un rappel). A la bonne soupe, y’en a pour tout le monde.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 12 octobre 2021 17:47

    Qu’ils jouent au moulin à vent, à chat perché ou au bilboquet, qu’est-ce que cela peut changer, l’élection présidentielle n’étant qu’une façade pour justifier de la démocratie.

    Alors, que cette caste qui vit (très bien) à nos crochets s’amuse, s’agite et se goberge à nos dépends ne changera rien à la finalité qui consiste à mettre à genou le peuple laborieux, quels que soient les outils utilisés pour arriver à cette fin.

    Si ça vous amuse de croire que leur monde impitoyable puisse offrir autre chose qu’une vitrine pour journaleux à genoux, c’est que vous manquez de maturité politique, la politicaillerie étant le contraire même d’une ambition politique à même de prendre la responsabilité d’un pays, il y a longtemps qu’il n’y a plus d’hommes d’état.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 11 octobre 2021 20:25

    @Jeekes
    Vous n’avez jamais fait de mots croisés ? Paresseux en deux lettres ...

    Petit mammifère arboricole qui a la particularité de s’accrocher aux branches la tête en bas et se déplace très lentement d’où son nom.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 2 octobre 2021 17:53

    @suispersonne
    C’est exactement ce que je voulais écrire.

    Pour éviter de me fatiguer les yeux j’écoute les articles, au troisième document je ronflais déjà tant tout cela est inintéressant et convenu.

    Partant du principe qu’on ne peut porter un jugement sur ce qu’on n’a pas approché soi-même je me coltine de temps à autre un article de Rako pour vérifier ne pas m’être trompée sur son compte, ben non, je ressens comme vous un malaise, en plus on a l’impression qu’il prend plaisir à enfoncer le clou.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 12 septembre 2021 17:23

    @alinea
    Vous n’allez pas vous y mettre vous aussi !
    Je suis bien d’accord que pipiou n’a comme mission que contredire sans arguments et de souler ceux qui choisiraient volontiers un dialogue un peu plus constructif, décourageant ceux qui cherchent vraiment un intérêt dans les commentaires, mais tant qu’on lui donne du grain à moudre il persistera, autant l’ignorer.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 12 septembre 2021 17:17

    @Ben Schott
    Je persiste à dire que vous portez tort au site en encourageant les dialogues sans intérêt avec des intervenants qui n’ont pas grand chose à dire : ça remplit l’espace sans rien apporter et ceux qui veulent réellement communiquer sont découragés par ces duels de cour de récré.
    Je m’en mêle justement parce que c’est horripilant de voir le terrain occupé par ces posts puérils alors que vous arrivez même à écrire des commentaires intéressants.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 12 septembre 2021 17:08

    @Ben Schott

    Je ne connaissais pas.

    J’imagine le scénario sans même envisager de le regarder, il est dans les trois films recommandés par BFMTV pour bien comprendre le 11 septembre ...



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 12 septembre 2021 12:20

    @charlyposte

    Oui, Ben Laden est probablement mort en 2001, il était très mal en point au début de l’été. Les autorités US se sont servies de lui en affirmant qu’il aurait revendiqué les attentats, ce qui est complètement faux : il s’est réjoui de ce qui arrivait (du moins si c’est bien lui sur la vidéo) mais n’a jamais dit en être l’instigateur, d’ailleurs il n’était pas recherché sur les fichiers du FBI.

    La comédie de 2011 était horriblement surjouée par les décideurs de l’époque, les « acteurs » de l’assaut ont été éliminés, le corps aurait été jeté à la mer « selon une coutume islamique » dont personne n’avait jamais entendu parler, bref que du bourrage de crâne pour gogos, les US ne savaient plus comment se sortir de cette bouffonnerie, une fois de plus ils ont tout foiré.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 12 septembre 2021 12:08

    @Ben Schott

    Et le coup du vol United Airline 93 qui s’est pulvérisé dans un trou de Pennsylvanie sans aucun autre débris que les passeports de deux terroristes encore lisibles (c’est plus facile pour les identifier). La page Wikipedia vaut son pesant d’or. 



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 11 septembre 2021 19:49

    @Ben Schott

    Merci de ne pas alimenter ces répliques stupides qui n’ont d’autre intérêt que de pourrir ce site, vous avez sûrement mieux à faire que joujou avec ces courges.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 11 septembre 2021 19:46

    Je suis devenue complotiste le jour où on a retrouvé un passeport terroriste qui aurait résisté au crash.

    Je n’ai guère eu l’occasion depuis de me conformer à la version officielle au vu des nombreuses études qui soulevaient tant de questions.

    Le coup du plan du bunker de Ben Laden dans les grottes de Tora Bora : à hurler de rire ! Mon gendre militaire avait rejoint les américains et s’il était en mission secrète (donc injoignable) pendant huit jours pour explorer la montagne, tous avaient vite compris qu’ils ne trouveraient rien, qu’ils avaient été menés en bateau. Lui ça lui a vraiment fait mal, il a quitté l’armée dès qu’il a pu.

    Ce qui me surprend le plus c’est le presque silence aujourd’hui sur cet évènement qui correspond en plus à 20 ans d’échecs en Afghanistan, à croire que personne ne tient à ce qu’on remette tout ça sur le tapis.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 11 septembre 2021 11:32

    @Naëlle Markham

    Il y a encore bien des arguments à exploiter pour la manipulation des foules et la propagande par la peur, les journalistes n’attendent qu’un mot pour se jeter dessus et malheureusement ça marche sur une bonne partie de la population vu le nombre de normopathes et nosopophobes !

    Une amie ne voit plus ses petits-enfants depuis Noël 2019, leur mère ayant décrété qu’ils risquaient de lui transmettre le virus bien qu’elle travaille dans une école où il n’y a pas eu un seul cas covid ni dans le personnel ni dans les familles.

    Ma sœur dont le mari dûment vacciné est hospitalisé pour une sale histoire qui peut très mal tourner n’a qu’une trouille : qu’il attrape la covid à l’hôpital. Sûr que ça n’arrangerait pas les choses mais à priori dans sa région le virus a cessé de circuler depuis des mois.
    Des exemples de ce genre j’en ai à la pelle et comme on commence à parler de la possible contamination par les chats et les chiens, on n’est pas tiré d’affaires



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 11 septembre 2021 11:13

    @Aristide

    Une amie a pris rendez-vous avec son toubib pour avoir des informations, ayant été malade en février, ce même toubib à qui elle avait téléphoné, ayant trop de fièvre pour se déplacer, lui avait dit qu’elle était sûrement atteinte par le virus et le discours habituel à base de Doliprane.
    Or à l’occasion de cette consultation il ne lui a ni posé la question d’une infection précédente ni proposé un test sérologique, il était prêt à la piquer.
    Et comme elle le lui faisait remarquer, il lui a confirmé que de toutes façons, même immmunisée elle devrait recevoir au moins une injection pour être « en règle ».



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 11 septembre 2021 10:56

    @Loatse

    Oui, plus d’humanité à attendre de qui que ce soit, c’est voulu et ça marche ...

    Dans ma toute petite ville, système D : un petit troquet à la gare routière propose trois tables rarement occupées, par contre le mobilier urbain à proximité immédiate est rempli de buveurs de café et bouffeurs de sandwichs, il suffit de faire trois mètres pour ne plus être hors la loi.

    Un salon de thé qui a supprimé sa terrasse pour ne pas avoir à contrôler ses clients (dont la plupart sont des commerçants voisins non vaccinés) a proposé à ceux-ci de mettre à leur disposition chaises et table devant leur boutique pour continuer à déguster boissons et pâtisseries et ça marche.

    Les pique-niques du mercredi sur une place où les terrasses de restos sont vides sont aussi un gros succès, une population rebelle s’organise et bientôt les parias seront les vaccinés qui n’oseront plus l’avouer.



  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 24 août 2021 19:20

    @Vercassivellaunos
    Je suis une crétine qui réfléchit et donc ne croit pas tout ce qui vient du gouvernement au vu de l’amateurisme de leurs décisions dans quel que domaine que ce soit, et je suis intelligente puisque, ayant renoncé depuis longtemps à enrichir Big Pharma, je me soigne alternatif et suis parfaitement saine pour cela.

    Bref, grâce à vous je me découvre anti-tout.