• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Rachid Barnat



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 2 janvier 09:40

    @popov

    Le vocable « arabo-musulman » n’a plus de sens à notre époque, il ne fait qu’ajouter de la confusion à monde déjà compliqué en soi.
    Chaque peuple et chaque pays a le droit d’être reconnu pour ce qu’il est, ayant son identité propre par son histoire, sa géographie, sa culture ... !

    https://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.com/2014/02/lidentite-plurielle-des-tunisiens.html

    A-t-on idée de mettre tous les pays francophones, à majorité chrétiens de les réduire à çà en les englobant dans le même vocable « franco-chrétiens » et de parler de monde « franco-chrétien » ?
    C’est absurde et personne ne l’acceptera.

    Bonne et heureuse année 2019.



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 31 décembre 2018 10:00

    @Jonas
    Pour rappel : dans les périodes où ces peuples étaient en lutte pour leur libération du colonialisme, les chefs étaient animés de doctrines :
     Nationaliste dans le cas de Bourguiba et de Mohamed V,
     Pan-arabiste pour les autres, voir Pan-islamiste ; ces deux doctrines ayant beaucoup de points communs dont celui de reconstituer un empire musulman, puisque le dernier, celui des ottomans, a été disloqué par la France & l’Angleterre.
    ° Le rêve des premiers qui se persuadent « arabes » pour se distinguer du colonisateur turc, est de reconstituer une « Oumma arabe » ; leur mouvement étant né suite à l’abandon des turcs de la langue arabe puisqu’ils pratiquaient le turc et délaissaient l’arabe.
    ° Le rêve des seconds est de reconstituer une « Oumma musulmane » et de restaurer le Califat.
    D’ailleurs certains chefs et sous-chefs adhéraient à l’islamisme des Frères musulmans avant de se revendiquer pan-arabistes ! C’est le cas de Gamel Abdelnasser et certains du FLN comme Bouteflika ... 

    https://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.com/2012/07/pourquoi-la-troika-boude-t-elle-les.html

    Autrement dit ces concepts, de peuples « arabes » et de peuples « musulmans », que certains occidentaux vont contracter pour simplifier en « arabo-musulmans », ne changent rien à la réalité de ces peuples qui souffrent d’être mis tous dans le même sacs et revendiquent leur identité propre !

    Quant à Bourguiba, malade (dépressif) ; il s’est laissé entraîner par la fougue du jeune et aventureux colonel libyen pour signer les accords de Jerba.
    Heureusement que les hommes du parti destourien, fidèles au nationalisme, refusaient ce « mariage » qui a pour vocation de dissoudre la jeune république tunisienne dans un magma de peuples « arabes ».
    Et c’est son épouse Wassila qui va l’obliger à une marche arrière.
    D’autant qu’il avait toujours combattu les islamistes et leurs pendants les panarabistes totalement à l’opposés de son idéal nationaliste : une Tunisie indépendante et un peuple tunisien distinct des autres par son histoire et par sa culture ; affirmant, lui le féru d’histoire, que la Tunisie par son histoire et sa situation géographique a vocation à faire partie de l’Occident et non de l’Orient et encore moins des bédouins d’Arabie ... ce qui ne lui a jamais été pardonné ni par Gamel Abdelnasser et encore moins par les pétromonarques, dont le mufti des Ibn Saoud va jusqu’à l’excommunier !

    https://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.com/2012/09/bourguiba-et-le-roi-ibn-saoud.html

    Bonne fête de fin d’année et mes meilleurs vœux pour 2019 et pour ceux qui vous sont chers. 



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 30 décembre 2018 13:19

    @Jonas
    Ce que disait Ibn Khaldoun à propos des arabes venus avec les Béni Hilal envahir l’Ifriqya, reste d’actualité puisque c’est dans le caractère de cette ethnie venant de la péninsule arabique.

    Or le vocable « arabo-musulman » est connoté péjorativement (à dessein ?) par ses inventeurs occidentaux et particulièrement par les ex-colonisateurs de ces pays « arabophones » qu’ils veulent assimiler aux arabes et à leur caractère barbare que décrivait déjà Ibn Khaldoun !

    Autrement quelle commune mesure entre un syrien, un libanais, un tunisien .... (tous arabophones) et un bédouin d’Arabie ?

    Or en englobant tous ces peuples sous le générique réducteur d’ « arabo-musulman », vous créez une confusion entre ces peuples puisque vous les renvoyez à une « arabité » qu’ils ne sont pas, sous prétexte qu’ils sont arabophones ; et dans laquelle vous finissez par les associer aux bédouins d’Arabie et à leur barbarie et leur archaïsme moyen-âgeux.

    Ce qui n’a pas échappé aux racistes qui utilisent le qualificatif « arabe » comme une insulte à l’encontre des personnes issues des anciennes colonies françaises ... qui n’englobaient pas l’Arabie, à ce que je sache !



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 29 décembre 2018 21:32

    @Jonas

     la vocable même de pays « arabo-musulmans » est inventé par les anciens colonisateurs de ces pays dont ils n’ignoraient pas la spécificité ethnique de chaque peuple mais par commodité, ils ont mis tout ce petit monde dans le même sac le qualifiant d’arabo-musulman« puisque arabophones et musulman en majorité !

    D’où la difficulté pour ces peuples de sortir de ce piége réducteur de peuple »arabo-musulmans«  !

     quant à sortir les Ibn Saoud de la Ligue arabe et autres organisations »islamique", je vous répondrais que dans le monde actuel où on marche sur la tête, et où se vend et s’achète, l’ONU a accordé aux Ibn Saoud la présidence du comité des droits de l’homme, et a félicité récemment les Ibn saoud pour leur respect des droits de l’homme !
    D’autant que les organisme dont vous parlez sont financés essentiellement par les pétromonarques : c’est dire que les Ibn Saoud achètent avec leurs pétrodollars toutes les consciences .. occidentales comprises !



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 29 décembre 2018 19:13

    @Clouz0

    Le wahhabisme a été combattu par les Ottomans. 
    Il doit son expansion aux anglais qui y ont trouvé un moyen pour disloquer l’empire ottoman pour mieux déployer leur politique colonialiste en accord avec la France. 

    Et lors de la guerre en Afghanistan, à nouveau le wahhabisme sera instrumentalisé, cette fois-ci par les américains ; puisqu’il a si bien réussi aux anglais. 

    C’est dire à quel point cette obédience est au service des colonisateurs et aucunement au service des pays dits « arabo-musulmans ». 

    D’ailleurs elle a été rejetée par tous les dirigeants des pays « arabo-musulmans », et ne doit son expansion qu’aux occidentaux qui y trouvent un moyen de maintenir ces peuples sous contrôle grâce à l’obscurantisme qu’elle répand .


    Ce sont les américains qui recommandaient dans les années 70 « un pluralisme » aux régimes particularistes « arabes », pour donner l’illusion de « démocratie ». 

    C’était leur idée de permettre aux « islamistes » de constituer une opposition en lieu et place des communistes, qui est leur bête noire !
    Pour convaincre ces présidents « laicisants », ils minimisaient le danger de l’islamisme sur des peuples musulmans !

    En somme ils ont opté pour un péril vert pour contrer le péril rouge !

    Ainsi les Frères musulmans furent tolérer en Egypte comme en Tunisie ... avec le résultat qu’on sait : 
    — Anouar Al Sadat avaient gracié tous les Frères musulmans emprisonnés par Gamel Abdennacer ; qui pour le remercier, l’ont assassiné !
    — Bourguiba, s’est très vite vu débordé par les revendications des Frères musulmans, qu’il a fini par interdire, combattre et emprisonner, devenus trop dangereux pour la modernisation du pays en cours ...
    — Les militaires algériens ont cru bon de laisser une place au FIS, avec le résultat que l’on sait des années noires ...

    Et depuis le fumeux « printemps arabe », les Frères musulmans riches du soutien qatari (soutien politique et financier) ne cessent de progresser par l’islamisation en profondeur de la société en diffusant le wahhabisme qui fonde leur action politique !



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 29 décembre 2018 18:57

    @Attila : En effet les américains recommandaient en ces années là« un pluralisme » aux régimes unipartistes. C’était leur idée de permettre aux « islamistes » de constituer une opposition en lieu et place des communistes, qui est leur bête noire !
    Pour les convaincre, ils minimisaient le danger de l’islamisme sur des peuples musulmans !
    En somme ils ont opté pour un péril vert pour contrer le péril rouge !

    Ainsi les Frères musulmans furent tolérer en Egypte comme en Tunisie ... avec le résultat qu’on sait : 
    Anouar Al Sadat avaient gracié tous les Frères musulmans emprisonnés par Gamel Abdennacer ; qui pour le remercier, ils l’ont assassiné !
    Bourguiba, s’est trés vite vu débordé par les revendications des Frères musulmans, qu’il a fini par combattre et emprisonné, devenus trop dangereux pour la modernisation du pays en cours ...
     Les militaires algériens ont cru bon de laisser une place au FIS, avec le résultat que l’on sait des années noires ...

    Et depuis le fumeux « printemps arabe », les Frères musulmans riches du soutien qatari (soutien politique et financier) ne cessent de progresser par l’islamisation en profondeur de la société en diffusant le wahhabisme qui fonde leur action politique !



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 28 décembre 2018 10:45

    Quelques précisions à apporter à votre commentaire que j’apprécie :

     les chrétiens maronites sont arabophones mais ne sont pas Arabes.

     les coptes arabophones, non plus ne sont pas Arabes.

     la doctrine de Mohamed Abdel wahhab date de la deuxiéme moitié du 18é siècle. Au début de sa lubie, son père, imam, le traitait d’hérétique et lui interdisait d’en parler. Ce n’est qu’après la mort du père que le fils a commencé à diffuser le wahhabisme.

     Il a envoyé des lettres aux dirigeants musulmans pour les inciter à adopter le wahhabisme. Le Bey de Tunis l’avait refusé sur conseil du mufti dont voici la réponse à l’illuminé Abdelwahhab : https://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.com/2013/01/le-cheikh-sidi-brahim-riahi-1767-1850.html

     Les Ibn Saoud avec l’appui de Lawrence d’Arabie, ont chassé le roi Hachemite auquel traditionnellement revenait la gouvernance des lieux saints de l’islam.

    https://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.com/2013/02/le-wahhabisme-au-service-du-colonialisme.html

     Le deal entre les Ibn Saoud et les Abdelwahhab : pouvoir temporel pour les premiers et pouvoir spirituel pour les seconds, ne durera pas longtemps puisque les Ibn Saoud ont fini par cumuler les deux !

    http://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.com/2012/07/le-wahhabisme-systeme-politique.html



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 15 septembre 2018 19:09

    @tout_permis

    LE FEUILLETON BENALLA REPREND ...

    Comme si les sénateurs n’avaient rien à foutre !
    Quels gaspillages de temps et d’argent des contribuables !
    Alors que tant d’autres enquêtes auraient dues avoir lieu, concernent le gaspillage de l’argent public et des biens publics souvent bradés sinon volés par ceux-là mêmes qui sont censés en être les gardiens !

    Le Commissaire Maxence Creusat a été excellent face aux sénateurs qui une fois de plus se sont ridiculisés !

    Aux questions : « si ... », « que pensez-vous » :
    Ses réponses sont claires : pas de si, et ne pense qu’à exécuter des ordres !

    Rappelant au passage que les consommateurs tranquilles décrits par les journalistes, étaient là avec leur groupe, pour casser du flic et semer le chaos !

    Quant au copinage dont l’accusent journalistes et politiques malintentionnés, il rappelle que ses rapports à Benalla sont que professionnelles excluant toute familiarité puisqu’ils se vouvoient et n’ont pas échangé leur n) de tel personnel

    Pour ce qui est du brassard, du talkiewalkie ... ses explications techniques ont cloué le bec aux sénateurs !



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 28 juillet 2018 09:35

    @Esprit :


    Vos critiques et vos insinuations démontrent votre homophobie mais sans doute étiez vous dans la chambre de Macron à tenir la chandelle pour être si bien informé. 

    Je ne sais pas si vous êtes vous même de la police mais votre réactions montre clairement que vous être d’extrême droite.


  • Rachid Barnat Rachid Barnat 27 juillet 2018 15:03

    @popov
     

    Entre soupçonner et débiter des propos racistes, il y a une différence qui échappe peut-être aux racistes ! 
    Or durant cette « affaire », sur les réseaux sociaux, c’était une occasion pour certains pour débiter leur haine anti-arabes. 


  • Rachid Barnat Rachid Barnat 27 juillet 2018 10:01

    @keiser


    Il faut avoir lu ce que certains se sont permis sur les réseaux sociaux !


  • Rachid Barnat Rachid Barnat 27 juillet 2018 09:59

    @cathy

    Une dérive individuelle de la part de ce chargé de mission ne fait pas une affaire d’Etat !

    l’affaire d’état naît avant tout de la dissimulation au plus haut niveau faute d’avoir saisi le procureur de la République.

    Or les faits au demeurant mineurs :
    - un observateur autorisé, et selon une pratique courante, empoigne sans une grande violence, deux manifestants excités et violents lors d’une journée de grande violence ;
    - il est, aussitôt les faits connus, sanctionné et par une sanction juste pour quelqu’un qui donnait satisfaction.

    L’absence de transmission au parquet est tout à fait légitime. Faudrait-il transmettre au parquet pour examen toutes les arrestations souvent et nécessairement musclées ?

    Alors où est la dissimulation et la volonté de cacher cette faute individuelle, à la vérité bien légère !

    Oui, une tempête dans un verre d’eau !!


  • Rachid Barnat Rachid Barnat 23 juillet 2018 13:21

    @Giordano Bruno


    En 2004, Huntington approfondit sa thèse « Choc des civilisations », par un 2ème ouvrage « Who are we ? ».



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 17 juillet 2018 21:54

    @robert

    La période dont vous parlez correspondait au mutazilisme, cet âge d’or de l’islam dont les salafistes (déjà) en sont venus à bout. 
    Et c’est depuis que commença le déclin de la civilisation musulmane. 

    Voici un lien dans mon blog que je vous invite à lire : vous y verrez qu’Avéroes / Ibn Rochd, ce nom que le monde entier comme symbole de cet âge d’or ... était l’un des derniers adeptes du mutazilisme.





  • Rachid Barnat Rachid Barnat 19 mai 2018 14:49

    @njama :


    « Nous ne sommes certainement pas prêts à faire des Palestiniens des partenaires en aucune manière dans un pays qui est sacré pour notre peuple depuis des milliers d’années. Il ne peut y avoir aucun partenaire avec les juifs de cette terre. »

    Voici le lien de la vidéo où Netanyahu jeune étudiant exposé sa thèse ; et qui semble-t-il est retirée après avoir un moment circulé sur FB : https://www.youtube.com/watch?v=hrvK01XAvF8



  • Rachid Barnat Rachid Barnat 28 janvier 2018 12:27

    @popov

    Le drame des tunisiens, est que Ghannouchi a le soutien du Qatar et de ses amis de L’UE & EU : c’est eux qui l’impose aux tunisiens qui maintes fois ont tenté de le dégager par la rue comme par les urnes !


  • Rachid Barnat Rachid Barnat 27 janvier 2018 23:49

    @diogène :


    Je n’ai fait que traduire la réponse de Jafar Mansour Lakhal aux affirmations de Ghannouchi.
    L’idée de l’antériorité de l’islam en Tunisie par rapport à la Turquie y est ... qu’elle soit de 1000 ans ou de 300 ans. C’est ce que voulait dire Jafar.


  • Rachid Barnat Rachid Barnat 6 juillet 2017 17:29

    @Pere Plexe


    C’est là toute l’habilité de cette doctrine qui instrumentalise la religion pour faire de la politique.