• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de In Bruges



  • In Bruges In Bruges 1er août 13:19

    Sans parler de ces dames (majoritaires chez les 30/50 ans) qui ne peuvent vivre ou voyager sans leur petit canard qui vibre tout seul, dans le lit ou dans le bain, tout ça parce que « je le vaut bien ».

    Voui, voui.

    Messieurs, à quand la trayeuse automatique, que l’on emporterait en voyage dans une housse anonyme et flatteuse ?

    Y’a bien que l’inégalité hommes/ femmes, mon pauvre monsieur.



  • In Bruges In Bruges 23 juillet 14:47

    @Nicolas Cavaliere
    Autre version de ce grand morceau de Burger (mythique pour les musicos ) qu’est « la chambre » :
    *celle-ci, où l’on voit et entend Christophe Bevillacqua quelques mois avant qu’il ne rende sa copie ( vous savez, de la« grippette » qui ne tue personne, selon les bouffons hors sol qui « alimentent » (sic) agoravox), et surtout Christophe Calpini, un suisse miraculeux, dans le top 5 des batteurs européens.
    https://www.youtube.com/watch?v=hUBtgRQkOpI

    Si vous n’aimez pas « la franchouille », fusse-t-elle « modeuse » et recherchée, ce bijou de reprise de Jimmy Hendrix, ( Hey you") par le même Burger, avec un excellent batteur.
    https://www.youtube.com/watch?v=FE4rjpfbwaQ



  • In Bruges In Bruges 22 juillet 11:46

    @Nicolas Cavaliere

    Suis pas sûr de vous suivre, sur ce coup-là.

    Mais sans doute ces réminiscences sont-elle évidentes pour vous, comme des tautologies.

    A ce sujet (les mots me parlent surtout quand ils sont mis en musique, en image et en parole) ça me fait penser au groupe « Kat Onoma » ( qui veut dire « comme son nom l’indique », en grec ancien), l’ex. groupe de Rodolphe Burger. En particulier ce titre et ce clip là

    https://www.youtube.com/watch?v=Sghbk9VCcRk

    N’est-ce pas un peu de ça que ça cause, votre article ?



  • In Bruges In Bruges 19 juillet 19:28

    @Nicolas Cavaliere
    La référence à Ellul ou à Alexandra ?
    PS : Alexandra, si vous criez bien fort son nom sur le sable mouillé, ça peut le faire, elle peut revenir, au moins en souvenir.
    Ellul, j’ai de (gros) doutes.



  • In Bruges In Bruges 19 juillet 15:29

    @ l’auteur

    Article presque parfait. Aux références musicales près (j’en eu choisi d’autres, comme disent les cuistres), mais « ça le fait », comme disent les djeunes.

    Êtes vous sûr que les papys moisis d’Avox et leur politicailleries récurrentes en ont seulement saisi le tiers du quart de la portée, des références ?



  • In Bruges In Bruges 30 mai 14:20

    Article intelligent et sensible (si ce n’est pas un gros mot dans votre esprit).

    Merci.



  • In Bruges In Bruges 14 mai 16:35

    @ l’auteur

    Ca fait des années que j’ai envie de vous le dire, mais je croyais qu’un beau jour, vous comprendriez tout seul.

    Mais comme c’est pas le cas, alors allons-y :

    1/ vous nous faites rigoler avec vos « sur cette antenne » en parlant d’Agoravox.

    On dit « sur cette antenne » pour une radio ou une chaine TV....Pas pour un site internet.

    _ 2/ vous nous faites rire aussi avec votre obsession de « l’à-propos », terme de l’informatique de grand-papa, genre « lettres vertes sur fond noir. »

    Ca ne veut plus rien dire.

    Et surtout, ça ne représente pas le début d’une preuve d’authenticité.Vous en parlez comme si c’était signer de son ADN ou de son empreinte digitale.

    Je peux par exemple me présenter comme « commandant de bord d’Air France sur moyen courrier, qualifié A 320 depuis 15 ans ». Vous allez vérifier comment ?

    -ou encore : belge, 50 ans, 30 ans d’expérience dans les films X.

    Ca suffit pour vous convaincre ????

    Vous même, ex. « enfoiré » devenu « miroir machin truc » : vous donnez votre nom et votre adresse ?

    Non, alors fermez un peu votre bouche, vous êtes un rigolo, dans votre genre....

    Mais avec les années, vous ne faites plus rire.

    Bonne retraite.



  • In Bruges In Bruges 14 mai 16:22
    Dieu est-il hermaphrodite et le Christ était-il marié ?Çà ce sont de bonnes questions...
    Vous savez qu’on n’ en dort plus, de ne pas avoir les réponses ?
    Parce que le cancer, l’inflation, la mort, la guerre, passe encore.
    Mais « Dieu était il hermaphrodite » ?, vraiment on n’en dort plus..
    Bouffon, va..


  • In Bruges In Bruges 29 avril 21:34

    @Clocel
    Oui, et j’en ai vu passer récemment des pires encore dans la presse belge. Genre « décrépitude de notre star locale » ( ex aequo avec Stromae).
    Ca le fait, coco.
    On va vendre...

    Reste que sur Agoravox , plus personne n’a aujourd’hui le début du commencement d’une idée de ce qu’est la propriété intellectuelle ( d’un article ou d’une photo).
    Que texte ou photo, ce n’est pas « open bar » pour frimer ici.
    Chez les Bac moins... x qui foisonnent ici, personne ne sait ce qu’est un « crédit photo », vieille tradition du journalisme, ( fut-il citoyen). Genre, rendre à César ce qui...
    Même le sieur ( le papy) Salvatore Schiffer, ben , y sait pas ce que c’est ( ou alors c’est pire, il s’en fout, il fait semblant de ne pas savoir ).
    Pas sûr que l’administration d’Agoravox et son service juridique s’en foute, du mépris des « crédits photos » et des droits d’auteurs...

    @ vieux Schiffer décrépis : Bouffon, va...Tu fais honte aux italiens.



  • In Bruges In Bruges 14 avril 16:04

    M. Bouquet était le dernier des géants (vivants) chez les acteurs.

    Quel dommage que le scribouillard de service (ou son comité de « petites mains ») ne puisse s’empêcher de glisser des mentions de politicaillerie -dont tout le monde se fout dans l’article ( référence à Marine Le Pen, Macron, etc).

    Quel rapport avec la choucroute ?

    Vous ne savez parler de culture, de talent, sans appeler en renfort vos béquilles mentales que sont les politicards ?



  • In Bruges In Bruges 12 mars 20:03

    « La France fait face à une très grave crise en Corse » , qu’il dit le bouffon stipendié aux ordres des ruskoff...

    Hey, dis, à Moscou -tes maitres , tout va bien en ce moment ?...

    Pas le début d’un petit problème ? Du genre plus grave que des cocktails Molotov ?

    Bouffon, va.

    Vous noterez au passage le verbatim du ruskoff de service, qui dit « la France a des problèmes ».

    On a compris depuis longtemps que c’est pas ton pays, pauvre type.

    Va manger du caviar chez tes maitres, petit valet.



  • In Bruges In Bruges 12 mars 12:27

    @CATAPULTE
    Mmm... je vois.
    Le plaisir malsain et ricanant de nier tout ce qui est communément admis, même si c’est scientifiquement documenté. Comme des ado pratiquent l’onanisme dans leur chambre pour avoir l’air d’être des hommes...

    Je vais donc proposer un article pour dire :

    que le foie gras, c’est pas gras ( pure discrimination anti sud-ouest)
    que globalement, se manger un camion de face à 120 km/ h est excellent pour la santé, en tous cas pas pire que de manger de la viande rouge.
    Seront au passage balayées toutes les considérations sur l’énergie cinétique (la masse x par le carré de la vitesse, que la vulnérance d’un choc est caractérisée par le delta V différentiel de vitesse avant l’impact et après impact, comme critère de l’energie que les véhicules doivent être capables de dissiper pour limiter les blessures aux occupants, etc).
    Toutes ces notions scientifiquement admises seront balayées d’un revers de main, comme simple croyance du capitalisme mondialiste et des nazis ukrainiens.
    J’ai bon ?
    Si oui, je m’y mets dès demain.

    PS : quant au fait que « nos amis » soient conscients de leur état, je ne suis pas psy. Et comme disait Desproges : « ça aussi, j’aurais dû en parler à mon psy, mais finalement j’ai préféré me confier à mon armurier ».



  • In Bruges In Bruges 12 mars 09:55

    @CATAPULTE
    Oui sans doute, au plan général du comportement ( choquer pour faire parler de soi et exister, se sentir membre du petit club des « initiés à qui on ne la fait pas », etc)
    Reste le choix des cibles, que je peine à comprendre.
    Pourquoi, par exemple, ne font-ils pas d’articles pour dire que le cancer n’est pas si mortel qu’on veut bien le dire, ou que fumer pendant 30 ans n’a jamais provoqué le moindre cancer du poumon ou de la gorge, que tout ça, ce sont des menteries des labos et du grand capital, etc , etc...
    C’est ça que je ne comprend pas.
    Le processus oui. Les cibles de cette variante du « complotisme », je comprends moins ( si je mets à part , évidement, ceux ici qui touchent leur chèque à la fin du mois pour défendre une « cause »)



  • In Bruges In Bruges 11 mars 19:41

    @Clouz0-
    Je ne sais pas.
    Il y a tout de même une fascination chez certains ( ennui, manque de reconnaissance/ notoriété ?) pour nier les évidences.
    Les mêmes qui disaient que le Covid était une grippette, que les tours du WTC se sont effondrées toutes seules un jour de grand vent, disent aujourd’hui que les russes sont des braves gens, depuis des siècles, pas violents pour un sou, et leur armée une équipes d’enfants de cœur..
    Étonnant.
    Pour choquer, faire parler de soi ? Le simple plaisir de nier les évidences ?
    Faire du buzz. ? Mais pour qui, face à qui ? Les 100 retraités qui lisent Agoravox ?

    Il est vrai que si on sort des truismes ( il faut chaud l’été et froid la nuit, la guerre c’est sale, ca tue des gens et laisse des morts-vivants, etc) on n’intéresse personne.Pour faire parler de soi, vaut mieux dire qu’il n’y a pas plus pacifistes et démocrate que les ruskoff.

    PS : au plan commercial, je m’interroge : avec une telle génération spontanée telles les giroles à l’automne de Poutinâtres et de Moscou-bolchöi-caracho-da-da, qui sont tous à astiquer leur Zil et leur Traban en piccolant de la vodka Smirnoff comme au bon vieux temps, est-ce qu’il ne faudrait pas relancer la vente et les concessionnaires des tas de boue russe ?
    Ça serait tendance.
    Il y aurait bien des cons pour acheter.
    Il y a toujours eu des cons pour acheter quand c’est « idéologique ».

    Y’a bien des cons pour acheter des Zoe électriques à 33.000 euros qui n’avancent pas et se déchargent après 250 kms...La régression, c’est tendance.
    Vive les Zil reconditionnées...



  • In Bruges In Bruges 9 mars 20:05

    @Laconique
    Un peu déçu que vous n’ayez vu dans cette historiette que vantardise ou cuistrerie, là où pourtant il n’y en avait pas l’ombre d’une ...

    ( eau-pression également, mais lui, il est habitué, il a un petit vernis qui fait qu’on peut s’y méprendre, mais en fait il ne comprend qu’une fois sur deux ce qu’on veut dire vraiment).
    Sans faire le cuistre, précisément, je voulais plutôt parler de contingence, de hasard, et plus généralement de l’absurde. Ou, si vous préférez la trivialité, le fait que « parfois ça rentre, parfois ça ne veut pas rentrer... ». Sans plus de raisons qu’il y a quelque chose plutôt que rien.
    Tant de philosophie m’a épuisé, je me retire dans mes appartements.



  • In Bruges In Bruges 9 mars 13:36

    @ Laconique,

    Action /réaction.

    Plaisir des sens /plaisir d’essence (sans plomb).

    Vous êtes dans les grands classiques, à ce que je vois.

    Me concernant, bien qu’étant doté d’un diplôme de philosophie( qui ne m’a guère aidé dans la vie), je me permettrais, pour vous faire redescendre sur terre, de vous conter une petite histoire personnelle.

    Si vous êtes ce que vous prétendez ( l’embryon d’un sage, ou quelque chose du genre), ne haussez pas les épaules après avoir lu ce post, pour passer à autre chose (c’est trop facile).

    Il y a quelques années, une étudiante en lettres me contacte pour l’aider (avec 7/8 autres « grands témoins ») à faire son mémoire sur un chanteur décédé, assez connu.

    Chemin faisant, « nous nous mîmes intimes », comme disait le dit-chanteur décédé.

    Un soir, « dans le violent désordre d’un plaisir contraint » ( Camus, « La chûte »), nous en avons été réduit à la fameuse phrase de la chanson paillarde : « si quand moi j’avance, toi tu recules , comment veux-tu, comment veux-tu que je t’en..le ».

    Cette problématique historique sur le mouvement, l’action versus la réaction, n’a toujours pas trouvé de réponse, y compris chez les philosophes.

    Or, toute question restant trop longtemps sans réponse n’honore pas ceux qui cherchent, (comme ils le croient pourtant, par paresse et par fatuité), mais déconsidère la matière considérée (la philosophie, en l’espèce).

    Isn’t it ?

    PS : pour ceux qui sont handicapés de la comprenette ( y ’en a pas mal par ici, si on ne cause pas Covid ou Russie) , mon propos vise la vanité -au sens de « vanitas, vanitatis, et omnia vanitas » de la sodomisation des diptères et de l’onanisme intellectuel, qui sont tous deux une impasse...

    L’auteur aura l’intelligence de ne pas le prendre pour lui...(mais c’est quand même l’idée générale...)



  • In Bruges In Bruges 5 mars 17:51

    Cher cavalier (de l’apocalypse ?)

    Je vais tenter une synthèse comme même rue de Solférino ,le PS n’ose plus en faire.

    Pour faire droit à Aita Pea Pea qui déplore que la musique ne soit pas incluse dans votre définition de l’intelligence, et pour illustrer le sujet du « cavalier électrique » (très chouette film de S. Polack) j’envoie une pépite assez rare datant de 1968 il était peu connu à l’époque , et surtout on voit son visage, ce qu’il n’a plus jamais plus fait après, ni sur ses pochettes, ni interview, etc.

    Il n’a pas pu faire supprimer cette vidéo car elle appartient désormais à l’INA.

    « Animal , on est mal » de Manset.

    J’ai horreur de la phrase « ça n’a pas pris une ride », qui en général n’a pas sens, mais là, c’est quand même l’idée générale.

    https://www.youtube.com/watch?v=Xrexn9CZW5M

    PS : Bon, pour faire plaisir à Laconique, je retourne en réa en tant que grand blessé : (j’avais juste une permission de sortie pour le week end, un grand merci à l’infirmière sans rien sous sa blouse de me l’avoir signée...)



  • In Bruges In Bruges 26 février 14:09

    @2 de pique
    « T’inquiète pas, il connaît la musique »..
    Oui, je confirme.
    Comme je confirme qu’un site à la dérive (quantitativement comme qualitativement), fondation de droit belge basée à Brussels, puisse avoir besoin de temps à autre d’un mec censé, avec un peu ( beaucoup ) de bouteille, pour réveiller les clics publicitaires et faire le « putaclic » quand çà s’endort un peu trop dans le caquetage stérile ( pour les publicitaires-annonceurs) mélenchonique/ gilets jaunes des retraités de province aux toilettes sèches.
    Bref, éviter que cela devienne « le bar à deux chaises » ( très belle formule, soit dit en passant...).
    Bon espérons que chacun / chacune touche un chèque à la auteur( pardon, la hauteur...) de ses efforts... ( sic), qu’on s’appelle C. Néant, Patrice Bravo ou « opposition contrôlée », ou .. Comment, déjà ? ah oui, 2 de pique (rigolade)..
    Que le virement Swift vienne de Moscow ou de Brussels , quelle importance.. ?
    .Isn’t it ?
    Comme disait Coluche dans un film brillant : « tchao, pantins »...



  • In Bruges In Bruges 25 février 20:54

    @2 de pique
    Mouais...
    Étonnant tout de même ce site...
    Le covid commençait à s’essouffler, avec 2 ans de bouffonades de Dugué ( « une épidémie de peur », une « grippette » , etc,) et les batailles de chiffres et de graphiques chez des papys de la Creuse ou de la Gironde et le fada de Bruxelles, plus une pincée de « méchants labo, toussa, toussa. »..)
    On se demandait de quoi ils allaient bien pouvoir parler, nos retraités.
    Eh ben, bingo... Ukraine vs Poutine.
    Une aubaine. Ça nous tiendra bien jusqu’à l’été, mon bon monsieur...
    La mère Néant ( pardon, le mannequin anorexique du Donbass...)voit le combat de sa vie enfin aboutir , les vieux cocos ressortent la faucille et le marteau, les stipendiés des amicales de Russie , à trois articles par jour, touchent enfin leur chèque...
    Voui voui.
    Je ne sais pas si Poutine est paranoïaque, ( faudrait demander une consultation à Jack le psychopathe...) mais tout ça tombe très bien pour remettre une pièce dans le nourrain d’un site agonisant...
    ( PS : pour le reste, il suffit d’écouter Védrine qui, comme toujours, dit en 40 secondes ce que les besogneux mettent 5 minutes à vaguement esquisser...)



  • In Bruges In Bruges 18 février 17:50

    @Montagnais .. FRIDA
    Absolument.
    Sous le regard de Sainte Gudule et du bedeau qui filme la sexe-tape au téléobjectif ....pour la revendre aux services secrets flamingants....
    Ah, fichtre, pas une vie facile, Brussels.
    Pas pour rien qu’on m’a exfiltré à Bruges en attente de nouvelles instructions...