• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Depositaire



  • Depositaire 1er juillet 2014 16:16

    Juncker président de la commission européenne, « étape décisive dans la démocratisation européenne » ! Ca c’est la blague du jour.

    Depuis quand l’Union Européenne est démocratique ? Parce que ce monsieur est membre du parti ayant le plus grand nombre d’élus il est logique qu’il soit nommé à ce poste. Mais depuis quand les partis politiques sont une expression de la démocratie ? Et qui plus est, depuis quand la démocratie existe t-elle quelque part dans le monde d’aujourd’hui ?

    Comme si le fait de voter pour certains membres de partis politiques qui, pour ce faire, n’ont absolument aucun scrupules de raconter n’importe quoi, de faire des promesses dont ils savent parfaitement qu’ils ne les tiendront pas et que même ils n’ont en aucune façon l’intention de tenir, était une manifestation évidente de la démocratie !

    Rappelons quand même que ce terme signifie « le pouvoir par le peuple » et pour le peuple. Alors question à cent sous : Depuis quand le peuple a son mot à dire sur les grandes décisions qui le concerne ? Et puisqu’il s’agit de l’Europe, aurait-on oublié qu’en France, entre autres, le peuple, par voie référendaire, s’est exprimé de façon claire et manifeste sur son refus du Traité Constitutionnel Européen, et ce malgré un matraquage politico médiatique sans précédent pour le faire voter oui, (pas de doute que, n’eut été ce matraquage, le non l’aurait remporté à plus de70%), et malgré ce refus clair et net, après un changement cosmétique et pour faire en sorte que le peuple ne puisse donner son avis, le grand « démocrate » Sarkozy a fait changer la constitution française pour que dorénavant ce soit le parlement qui décide du vote de ce genre de lois et de traités. Et une fois la constitution modifiée, s’est empressé de faire voter le Traité de Lisbonne, qui n’est que le changement de dénomination après un toilettage cosmétique du TCE, par le parlement qui de toute façon était acquit à son acceptation. Question démocratie, difficile de faire pire !

    C’est vraiment prendre les gens pour des imbéciles. Il est vrai que nous avions eu un Chirac qui a eu la franchise de dire avec un cynisme remarquable, à propos des promesses politiciennes, que « les promesses n’engagent que ceux qui y croient » !

    Quant à Juncker, il faudrait peut-être rappeler que ce monsieur après avoir durant 18 ans été premier ministre du Luxembourg a été contraint de démissionner après qu’il fut démontré qu’il était un agent opératif des services secrets de l’Otan, c’est à dire, en fait, des USA. Ce qui revient à dire que le président de la commission européenne sera un agent secret au service des USA. Bravo pour la « démocratie ». Pas de doute qu’il va agir de la façon la meilleure qui soit pour mettre l’Union Européenne dans les bras des multinationales US et qu’il va tout faire pour démolir dans tous les états membre de l’UE les lois protectrices qui empêchent ces multinationales d’exercer leur prédation dans ces pays.

    Vraiment bravo, l’Europe ! Et félicitations pour ce grand moment de démocratie. J’en ai la larme à l’oeil !!!



  • Depositaire 29 juin 2014 17:47

    Le procès de Lang n’est plus à faire. On sait très bien à quoi s’en tenir sur le personnage.

    De même que l’on sait très bien que la classe politique de services entre copains, même s’ils sont officiellement ennemis politiques, c’est toujours en vue de se goberger et de profiter du système.Et cela à tous les niveaux. De la présidence de la république aux mairies des villes en passant par toutes les institutions publiques. Donc pas de surprise.

    Ce qui est surprenant, par contre, c’est qu’il se trouve un pourcentage non négligeable de citoyens pour mettre régulièrement au pouvoir ce genre de crapules ! C’est là que l’on mesure le degré de conditionnement de la population pour lui faire croire à la probité et à la sincérité de ces politiciens pour qui mentir est une seconde nature et est indispensable dans l’exercice de leur « sacerdoce » de politicien.

    Toutefois, lentement, mais surement, la population commence à se réveiller. Et je ne donne pas cher de ces politiciens le jour où l’immense majorité du peuple sera réveillée et comprendra à quel point elle a été flouée par ces tristes individus.

    Pour le reste, effectivement, il est invraisemblable que le directeur de l’IMA ne soit ni arabe ni musulman !

    En ce qui concerne l’Islam, il importe de préciser qu’affirmer que cette religion oblige la femme à se voiler est une inexactitude. Il n’y a dans l’Islam aucune obligation vestimentaire sinon la recommandation d’être habillée de façon pudique pour les femmes. Ce n’est pas parce qu’une idéologie caricaturale, intégriste, et qualifiée par les savants musulmans en matière de religion d’hérétique, appuyée par les milliards de pétrodollars cherche à usurper la référence à l’Islam qu’elle est véritable. Je veux parler du wahhabisme saoudien. Cette idéologie est toujours mise en exergue pour parler et critiquer l’Islam.

    Il est vrai que pour justifier une haine viscérale contre une religion qui dérange la doxa bien pensante, il faut bien trouver des boucs émissaires. Et les wahhabite/salafistes avec leur vision caricaturale de l’Islam sont l’élément idéal pour ça. Et peu importe s’ils sont ultra minoritaires dans le monde musulman et ne représentent en aucune façon l’Islam. Ils sont utilisés, pour ne pas dire instrumentalisés, pour justifier toutes les dérives islamophobes. Qu’importe la vérité !




  • Depositaire 22 juin 2014 12:55

    Cet article d’un monsieur que je en connais pas, sur le fond est juste. Ce qu’il dénonce est parfaitement fondé. Et effectivement, il ne faut pas confondre l’idéologie wahhabite qui adonné naissance à l’islamisme et à tout son cortège d’horreurs et d’intolérance qu l’on voit aujourd’hui, avec le véritable Islam. Sur ce site, je ne cesse de fustiger les islamophobes de tous poils qui sont toujours très prompts à casser du musulman et l’Islam sans le moindre argument élaboré et bien entendu sans aucune étude approfondie de la question. Les islamistes, salafistes/wahhabites/takfiristes sont bien pratiques pour instrumentaliser une islamophobie dont les causes seraient plus à chercher dans une sorte de trouble de la personnalité des individus en question que dans l’Islam.

    Ceci dit, je suis au regret de devoir apporter un certain bémol aux déclarations de l’auteur de l’article : Tout d’abord, on ne peut que regretter de voir apparaître dans ses soutiens le nom de Caroline Fourest, islamophobe patentée, serial menteuse, comme l’appelle certains, soutien indéfectible de ces femelles hystériques connues sous le nom de « femen ».

    Ensuite, monsieur Salvatore Schiffer, vos amalgames à l’emporte pièce ne se justifient nullement par votre souci de défense contre les extrémismes. Que les anciens présidents de Libye, d’Irak et l’actuel de Syrie, n’étaient et ne sont pas des saints hommes, est une évidence. mais que penser de l’attitude des dirigeants occidentaux ? Sont-ils meilleurs ? Et que penser de l’attitude des dirigeants actuels et passés d’israël et de l’attitude, (euphémisme), essentiellement criminelle depuis plus de 65 ans de cette entité coloniale totalement illégale à quelque niveau que ce soit ?

    Au moins Kadhafi et Saddam Hussein avaient amené la prospérité dans leurs pays. Et pour Assad, curieux dictateur qui est réélu par une grande majorité de son peuple. Au moins, il essaye de défendre, avec succès d’ailleurs, son pays contre ces hordes de bêtes fauves qui sèment le chaos et la destruction en Syrie. Enfin, où avez-vous vu cette histoire aberrante d’une femme iranienne qui serait passible de la lapidation ? Prendriez-vous les propos des américains et des sionistes pour la vérité ?

    Le fait que vous soyez juif, et faut-il vous le rappeler, est juif qui pratique le Judaïsme. Etre juif n’est pas une appartenance à une race qui n’existe pas, sans compter que la majorité des juifs ne sont en aucune façon des sémites selon ce que raconte la propagande sioniste qui n’hésite pas à falsifier l’histoire pour justifier ses exactions, et c’est un de vos coreligionnaire qui le dit, un historien, Shlomo Sand, ne signifie pas que vous preniez comme vérité révélée leurs propos !

    Sachez que la lapidation comme peine de mort, n’existe pas en Iran. Vous confondez avec le Nigéria. Cette histoire est une invention répandue par les médias mainstream, mais elle est totalement dénuée de fondements.

    Ceci dit, une fois ces corrections effectuées, on ne peut que souscrire à votre combat pour la tolérance, le mieux vivre ensemble, et contre toute forme de fondamentalisme.



  • Depositaire 21 juin 2014 13:32

    Article judicieux. J’ajouterai que ce ne sont pas seulement les évangiles auxquels on peu se référer, mais tous les textes sacrés : Thora, Psaumes, Coran, Vedas, Upanishads, Popol Vuh (livre sacré des anciens mayas), Yi King. Chacun renferme une part de la Vérité et chacun peut puiser dedans.

    Ce qui est notoire c’est de voir que tous les négateurs de ces textes sacrés font preuve d’une sorte de haine viscérale de ces textes et des traditions spirituelles qui leur correspondent ,sans même se donner la peine de les étudier et à côté de cela ne proposent rien de concret, ou alors ne veulent en aucune façon que leur mode de vie assez animal sur les bords, (satisfaire ses désirs sans restrictions), soi remis en question.

    L’auteur de l’article défini bien la chose : soit vous croyez en dieu, et vous débouchez sur la foi, et vous avez tout à y gagner, soit vous n’y croyez pas. Mais y croire ne vous fera rien perdre. Par contre, rejeter a priori cette foi peut vous faire perdre quelque chose de crucial, sans même que vous vous en rendez compte : votre humanité !

    Un exemple ? Regardez les propos et comportements de ceux qui rejettent les religions, tout particulièrement chrétienne et musulmane. Quels arguments présentent-ils ? Ils citent des versets tirés des livres sacrés de ces religions, en s’appuyant sur des traductions bien souvent défectueuses, hors contexte, et en font une interprétation personnelle pour délégitimer la religion concernée, ou alors prennent les comportements d’individus désaxés, fanatiques qui instrumentalisent la religion pour justifier leur sauvagerie. Ces individus sont une infime minorité et de toute façon ne représentent en rien du tout la religion à laquelle ils se réfèrent, mais pour les négateurs, ils ont pris comme modèles pour en nier la valeur. Ce serait pathétique si ce n’était aussi grave. Car insulter et agresser, au moins verbalement, sinon physiquement, (et l’agression physique ne tarde guère après l’agression verbale), des millards d’individus à travers le monde et des centaines, voire des milliers de générations qui ont vécu et se sont épanouies à travers les siècles autour et par l’appartenance à ces religions, est faire preuve d’un incroyable degré d’intolérance, basé sur une ignorance toute aussi incroyable.

    De sorte qu’au final, c’est un déni d’humanité et d’intelligence. Alors si ce n’est pas une régression fondamentale de la qualité d’humanité dans l’être humain, j’aimerais beaucoup que l’on me dise de quoi il s’agit ! Car enfin, un minimum de réflexion permet de se dire qu’une étude de fond devrait être faite afin de comprendre comment des milliards d’individus ont pu suivre depuis des milliers d’années quelque chose qui serait profondément erroné ! Peut-être que l’erreur est justement de nier ce que l’on ne connait pas ou comprend pas ?



  • Depositaire 21 juin 2014 10:47

    A propos de l’article, je serais assez d’accord avec les commentateurs sur la manière de le voir.

    Cependant, si les suggestions émises par certains pour changer les choses peuvent être relativement pertinentes, il faut bien admettre qu’elles ne traitent pas le problème de fond. Mais en plus elles ne font que proposer un changement cosmétique plus ou moins prononcé d’un système intrinsèquement pervers et absurde.

    Ce système est celui de l’économie de marché dont la ligne directrice fondamentale est la croissance exponentielle de l’économie. Le problème est que cette croissance si adulée partout est un mythe tenace, mais un mythe malgré tout. Car enfin, comment peut-on soutenir l’idée d’une croissance exponentielle, (même si elle est de 2%/an), dans un monde aux ressources limitées ?

    C’est d’une telle absurdité, c’est faire preuve d’un tel aveuglement criminel, que l’on peut sérieusement se poser la question sur la santé mentale de ceux qui soutiennent ce système ! Quand toutes les ressources de la planète seront épuisées, la terre polluée et impropre à l’agriculture à 90% à cause des engrais chimiques et des pesticides, l’eau, l’air, pollués à un point irréversible, comment les générations futures vont-elles faire pour survivre ?

    Ah oui, on dit que la technologie va évoluer et qu’elle permettra de dégager d’autres ressources et d’autres moyens qui permettront à la vie de continuer et de prospérer sur ce monde. Outre que le développement technologique depuis au moins trente ans ne va pas du tout dans cette direction, ce serait plutôt le contraire, de toute façon, tous les efforts technologiques visant à un meilleure qualité de vie sont systématiquement bloqués par l’oligarchie dominante car elle implique obligatoirement que cette oligarchie arrête de se goinfrer sur le dos de la population mondiale. Et de toute façon compter sur la technologie pour compenser la destruction de la Terre est tout simplement une illusion.

    La vérité est que nous avons une oligarchie mondiale composée de malades mentaux psychopathes dont les seuls objectifs sont de s’enrichir de façon exponentielle et de dominer le monde. C’est tellement flagrant, que j’ai du mal à comprendre comment si peu de gens en soient conscients !

    Nous avons un choix, et une alternative à la fois simple et implacable : ou nous continuons à entretenir ce système et dans deux ou trois générations, (voire avant, au train où vont les choses), 75% de tous les règnes vivants, y compris le règne humain, aura disparu, anéanti par ce système destructeur et pervers. Et quant aux survivants, Dieu seul sait comment ils vivront et dans quelles conditions !

    Ou alors, nous prenons le problème à bras le corps et nous décidons que stop, cela suffit ! Nous ne voulons pas que nos enfants ou petits enfants vivent, s’ils le peuvent, car même leur avenir est hypothéqué, dans un monde dévasté, pollué, où la recherche même de la subsistance sera une véritable épreuve très douloureuse. De ce fait nous décidons de changer le système, de paradigme. Ces oligarques sont immensément riches, mais leur richesse est à 90% fictive car basée sur de l’argent virtuel.

    La disparition de ce système d’économie de marché causera de graves troubles dans la société ? C’est très probable. Cela prouve le degré de gangrène de notre société actuelle et à quel point il est urgent d’intervenir avant une situation de non retour.

    Mais entre le choix de voir disparaître 75% de tout ce qui vit sur Terre, et je suis très optimiste, car on pourrait plutôt parler de 90%, et risquer des troubles sociaux qui disparaitront rapidement, devons-nous hésiter ?

    Ma question serait la suivante : Sommes-nous à ce point conditionnés au point de ne pas voir l’extrême dangerosité de ce système actuel, et de ne pas penser aux générations futures ? Au vu des réactions de chacun et des articles traitant du système j’ai de sérieux doutes !



  • Depositaire 20 juin 2014 12:29

    Comme d’habitude, dès qu’un article traite plus ou moins de l’Islam, les islamophobes se déchaînent. C’est vrai que c’est un filon juteux que l’islamophobie. C’est très dans l’air du temps. Après tout qui y a t-il de plus gratifiant que de pousser le cri du loup avec la horde ? On ressent un plaisir « canin » de faire front commun contre les musulmans. D’autant qu’ils ne se défendent que très peu.

    Alors avant de présenter quelques arguments importants, il faut citer ce commentaire de @antiréac qui un monument d’anthologie islamophobe :

    "L’islamophobie n’est pas une maladie,elle n’est pas interdite et à l’heure actuelle vu l’énormité des crimes commis au nom de cette religion c’est plutôt le signe de bonne santé morale.« 

    Si prêcher la haine est un signe »de bonne santé morale« , le moins que l’on puisse dire, @antiréac, c’est que votre santé mentale est plus que douteuse. Vous devriez très vite consulter un psychologue, voie un psychiatre ? Sinon, vous allez bientôt justifier des actes de violence contre les musulmans !

    Premièrement, le racisme et la haine religieuse sont interdis par la loi. Ensuite si les actes et propos islamophobes, contrairement aux actes et propos contre les juifs, (et on notera que je n’ai pas dit »antisémites« , car les juifs ne sont pas, sauf une infime minorité en Palestine, des sémites, contrairement à ce que dit la propagande mensongère sioniste), ne sont pas, ou fort peu condamnés tient tout simplement à la politique du deux poids deux mesures dans ce pays et ce jusqu’au niveau des plus hautes instances politiques de ce pays. Quand on s’attaque aux juifs et à israël on fait de l’antisémitisme et on est condamné par la loi. Quand on s’attaque à l’Islam et aux musulmans, malgré la loi qui stipule la condamnation de tels actes, on prétend faire de la liberté d’expression !

    Pour ce qui est des »crimes" au nom de la religion, je crois que dans l’histoire du Christianisme, question crimes, ce n’est pas ce qu’il manque. De l’inquisition en passant par la colonisation du continent américain et africain jusqu’aux guerres modernes comme celle du Golfe ou Bush fils prétendait agir au nom de Dieu . Et ne parlons pas des génocides en terre du Proche Orient perpétré par les juifs à l’époque de Moïse et relatés par la Bible. Sans compter le génocide lent des palestiniens par israël.

    Cependant, cela ne signifie nullement que le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam sont des religions génocidaires et qui prônent les massacres à grande échelle. Il s’agit essentiellement de l’instrumentalisation de la religion à des fins douteuses de la part de certains milieux qui se disent religieux pour asseoir leur pouvoir et leur domination sur les peuples.

    Supposons un groupe d’individus d’origine française, issus d’un milieu catholique très pratiquant qui deviennent fous et se mettent à tuer autour d’eux. va t-on dire que leur religion est mauvaise et incite à tuer ? De toute évidence, comme ces individus sont une infime minorité au sein de la communauté religieuse en question, il est évident qu’ils sont pris de folie et utilisent dans leur délire un langage religieux interprété de façon délirante pour justifier leurs actes. On ne va pas condamner la religion catholique et tous ses pratiquants à cause de ces fous furieux. C’est une évidence. Et on ne va pas condamner les français en disant que leur pays est un repère d’assassins !

    Alors pourquoi condamnez-vous, A PRIORI les musulmans et leur religion pour les actes d’une infime minorité qui ne représente pas l’Islam mais qui en plus s’appuient sur une doctrine, (le wahhabisme), dont la nature fondamentalement hérétique est bien connue pour ceux qui connaissent bien cette religion ?

    En fait, la réponse est claire et ressort dans les commentaires d’antiréac et de masada, (encore que pour ce dernier sa nature manifestement sioniste et pro sioniste fait qu’il est incapable de s’exprimer autrement. Il fait précisément partie de ceux qui instrumentalisent le Judaïsme à des fins plus que douteuses), les arguments des uns et des autres ne sont que des manifestations de leur haine viscérale de tout ce qui n’est pas dans leur ligne de pensée.

    Manifestement, le fait d’insulter près d’un milliard et demi de musulmans et une religion qui existe depuis près de quinze siècles et dont la haute valeur qualitative, pour peu que l’on se donne la peine de l’étudier, ainsi que les brillantes civilisations qui en sont nées et les remarquables découvertes, dont l’Occident à bénéficié, d’ailleurs, ne semble pas du tout les gêner. D’ailleurs, pourquoi se donner la peine d’étudier une question importante quand on peut faire des jugements à l’emporte pièce ?

    Franchement, question rigueur intellectuelle, il y a du travail à faire messieurs !!!

    Compte tenu de la longueur de ce commentaire, je vais en rédiger un autre pour donner des arguments précis et citant des noms sur des savants musulmans et leur apport.

    Pour conclure ce commentaire-ci, je dirai en réponse à la critique à propos de la musique, que là aussi on voit l’ignorance abyssale de certains. Si les musulmans ne semblent pas avoir fait d’apport au niveau musical à l’Occident, ce n’est pas par ignorance, mais parce que les styles musicaux occidentaux et orientaux sont différents. Les orientaux utilisent les quarts de ton, comme les extrêmes orientaux, ce que ne fait pas l’Occident. Et d’ailleurs, pourquoi devrait-il y avoir un seul style musical dans le monde et en particulier celui d’origine occidentale ? En quoi serait-il supérieur à d’autres styles ? La différence est une richesse et non une malédiction !

    Enfin, à propos de la Divine Comédie de Dante, quand on la compare à l’œuvre d’Ibn Arabi on est très surpris de voir la correspondance très étroite entre les deux. De toute évidence Dante s’est largement inspiré de l’œuvre d’Ibn Arabi qui lui est antérieur. Du reste, au Moyen âge, les échanges, sur le plan culturel, étaient beaucoup plus nombreux entre musulmans et chrétiens, qu’on ne le pense. IL est vrai que de nos jours, on fait tout pour occulter l’apport et les échanges avec le monde musulman. Cherchez à qui le crime profite !



  • Depositaire 19 juin 2014 12:08

    En ce qui concerne Zemour, son procès n’est plus à faire, et sans doute la meilleure attitude à avoir contre cet individu est encore de l’ignorer. C’est lui donner trop d’importance, comme son compère BHL, que de relever ses propos haineux.

    Mais alors que dire de l’armada des islamophobes déchaînés parmi les commentateurs de cet article ? C’est remarquable, dès que l’on parle d’Islam, c’est la raz de marée de la haine contre l’islam. chacun y va de sa verve. C’est à qui surenchérira sur les propos de l’autre !

    Naturellement, personne ne s’est donné la peine d’étudier en profondeur le Coran. Et, soit dit en passant, le moins que l’on puisse dire, messieurs, c’est que votre honneur est plus que salit. Insulter comme vous le faites plus d’un milliard et demi de gens qui suivent la religion musulmane, comme si vous aviez vous-même reçu une révélation divine qui vous autorise à parler ainsi, sans même vous donner la peine d’étudier de façon approfondie la question est une insulte pure et simple à l’intelligence ! Quels sont vos arguments ? Rien, zéro pointé. Un amalgame d’insultes de citations sorties de leur contexte, de références à des groupes, comme les wahhabites/salafistes/takfiristes, qui selon même les connaisseurs de l’Islam sont considérés comme une secte hérétique. A titre d’exemple c’est un peu comme si vous preniez comme modèle du Christianisme la secte Moon, la Scientologie ou les mormons ! C’est du même niveau.

    Mais bien sur, tant qu’on peut casser du musulman et sa religion, allons-y de bon cœur !

    Tant qu’à faire, pourquoi ne dites-vous pas comme un général américain célèbre, « tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les Siens » !

    Quelle honte ! A part brailler vos insanités islamophobes sur ce site sans aucun argument réfléchi, ni aucune étude exhaustive sur la question, que savez-vous faire d’autre ?
    Et vous osez parler comme si vous étiez qualifiés pour le faire ? Quelle déchéance que de voir aujourd’hui la réflexion profonde, la recherche du consensus, de la concorde, du dialogue, du bien vivre ensemble, remplacée par des cris de haine, d’arguments à l’emporte pièce sans aucune construction argumentée, de la position implicite du genre qui ne dépareillerait pas dans les milieux d’extrême droite, « nous sommes les blancs, les occidentaux, c’est nous les meilleurs, les plus beaux, les plus intelligents. La civilisation vient de chez nous les autres sont des barbares, etc. »

    Pour ceux qui se recommandent du Christianisme, je me permets de vous rappeler cette parole attribuée à Jésus dans les Evangiles : « Ce qui souille l’être humain, ce n’est pas ce qui rentre en lui, mais ce qui sort de lui » !

    Et franchement, ce qui sort de vos propos, messieurs les islamophobes, ce n’est pas très joli, joli et ça sent vraiment très mauvais !!!

    Je ne perdrai pas mon temps à répondre dans le détail aux critiques insultantes. je dirai simplement ceci : Avant de dire n’importe quoi, commencez par apprendre l’arabe et à lire le Coran dans sa langue, car les traductions sont plus que biaisées, elles sont parfois des contre sens. Par ailleurs, quand vous sortez un verset, il convient en premier lieu de citer sa référence par sourate et verset puis ensuite de le lier au contexte général. Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez mieux le comprendre. Mais je doute que cette compréhension vous soit accessible étant donné votre attitude aussi bornée qu’insultante et pleine d’apriori



  • Depositaire 16 juin 2014 20:28

    Ce que dit l’auteur de l’article est assez juste. Cependant, le problème est plus complexe.

    Sur le fond, il y a principalement aux USA, mais pas seulement, une minorité d’individus animée d’une soif de pouvoir et d’une cupidité sans limites, ce qui pourrait qualifier ces gens de malades mentaux sans hésitation, dont l’objectif est de dominer le monde pour leur seul profit. Il y a depuis très longtemps au sein de l’humanité des tendances de ce genre. Mais le problème nouveau actuellement est que d’une part grâce à la technologie qui permet le transfert d’informations d’un point du globe à l’autre à très grande vitesse, quasi instantanée, et l’accumulation de richesse de façon héréditaire dans moins en moins de mains et la financiarisation de l’économie et la mise en place du système de l’argent dette, qui fait que des fortunes colossales, mais en même temps totalement fictives puisque basées sur des valeurs toutes aussi fictives, a fait en sorte que ce système aberrant ait pu se mettre en place.

    Naturellement cette oligarchie prenant conscience du caractère éminemment fragile de leur fortune et du risque très réel du rejet des peuples de ce système, a profité de cette richesse illusoire pour mettre en place tout un système de réseaux mafieux dans leurs principes, de faire en sorte que leurs hommes de main prennent le pouvoir dans la plupart des pays et fassent voter des lois et modifient tous les moyens d’information que ce soit au niveau de l’enseignement ou des médias pour faire passer leur aberration mortifère comme le modèle à suivre. (On se souvient du fameux « TINA » de Mme Thatcher. TINA = there is not alternative : il n’y a pas d’alternative. Sous entendu, à ce système). En parallèle est mis en place toute une politique de divertissements pour abrutir ou, à tout le moins, endormir les consciences afin de faire perdurer ce système. Pour que les peuples ne puissent se révolter on a mis en place le fameux vote au suffrage universel pour faire croire aux gens que ce sont eux qui décident qui sera au pouvoir. (Ca c’est un coup de maître), et le tour est joué. Mais ces malades mentaux n’en ont jamais assez. Leur cupidité est insatiable semblable au tonneau mythique des Danaïdes.

    La solution est maintenant évidente. Nous devons nous réveiller de cette torpeur et de cette illusion dans laquelle nous avons été plongés depuis longtemps et nous débarrasser de cette oligarchie subversive, de revenir à des principes sains qui mettent l’être humain et son épanouissement sur tous les plans au centre des préoccupations, et de faire en sorte que la création d’une oligarchie soit impossible.

    C’est difficile ? Impossible à concrétiser sans causer beaucoup de problèmes au sein de l’humanité ? Tout à fait d’accord. mais outre que l’on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs, le problème actuel est bien plus grave, car c’est l’avenir de toute l’humanité et même de tout ce qui vit sur Terre si on laisse ces fous furieux continuer leurs dégâts. Combien de temps allons-nous encore perdre à nous occuper de choses secondaires au lieu de nous occuper de l’essentiel ? Là est la question fondamentale !!!



  • Depositaire 16 juin 2014 19:08

    Vu le nombre de commentaires, pas sur que le mien soit lu, mais on verra bien.
    Concernant Sarkozy, son « procès » n’est plus à faire tellement il traine de « casserolles » derrière lui. Et si vous en voulez une autre, quand il était au pouvoir, ses émoluments en tant que président, (non sans s’être auto augmenté de 172%, excusez du peu !), ajoutés à ceux d’ancien député et d’ancien maire de Neuilly se montaient à 49000 euros/mois, sur lesquels il n’a pas payé un centime d’impôts !!! Etonnant que le fisc ne le lui réclame plus. Y aurait-il une « protection » occulte ?

    Ceci dit, à propos des prochaines présidentielles, dire que les partis politiques sont discrédités est un euphémisme. Mais sur le fond comment les français peuvent-ils encore croire les politiciens ? Quand on voit la frénésie qui les prend pour être élus et quand on voit qu’une fois élus ils tournent radicalement le dos à toutes leurs promesses, comment peut-on encore leur faire un seul instant confiance ? Il faut vraiment que le peuple soit littéralement suggestionné pour croire encore ces filous qui ne font que mentir et mentir tant et plus.

    Mais allons plus loin. Quels sont les véritables pouvoirs d’un président de la république aujourd’hui ? Plus grand chose. Ils ne sont, comme le parlement d’ailleurs, que la chambre d’enregistrement des désirs de la commission européenne. Les lois et décisions essentielles pour les pays d’Europe ayant adhéré au traité de Lisbonne, se prennent à Bruxelles ! Et la commission européenne elle-même prend ses ordres auprès des lobbies des multinationales. Alors relativisons les choses. Il nous faudrait un pouvoir fort qui fasse sortir la France de l’Union européenne et de l’Otan et qui en concertation avec d’autres pays reconstruise une autre Europe qui ne serait pas l’Europe des multinationales et des banquiers.

    Sauf que pour que cela soit, il faut une véritable révolution des consciences. attendre des individus corrompus et menteurs autant qu’hypocrites qui constituent les partis politiques qu’ils changent, autant espérer voir un truand devenir un saint simplement parce qu’on le souhaite ! La solution ne peut venir que des peuples, le jour où ils se réveilleront et prendront conscience de l’incroyable degré de manipulation et de suggestion qui est mené contre eux pour faire perdurer ce système. Le processus est en cours, mais c’est long. Pour le reste, toutes les discussions pour savoir qui sera au pouvoir en 2017, n’est que du brassage de vent et ne va pas à l’essentiel du problème.



  • Depositaire 8 juin 2014 11:45

    Rappel historique salutaire en cette période d’effervescence pro américaine.

    Par ailleurs, il faudrait bien relativiser le débarquement américain en Normandie venu délivrer la France du joug allemand. En effet, l’armé allemande n’était plus que l’ombre de ce qu’elle avait été suite à sa campagne de Russie où elle s’est fait laminée par les soviétiques au prix de plus de 20 millions de morts côté russe. Mais cette armée allemande a été détruite à près de 90% durant cette campagne militaire. De sorte que ce qui en restait n’avait tout simplement pas la capacité de résister aux forces alliées.

    Maintenant, si on revient à notre époque on devrait se poser légitimement cette question :

    Depuis 70 ans où en est la défense du droit, de la liberté, de la paix et de la démocratie dans le monde ? Et là le constat est implacable. Jamais la sécurité du monde n’a été aussi remise en question qu’aujourd’hui. Depuis 70 ans ce ne sont que guerres, invasions, coups d’états fomentés par la CIA, pillages destructions des pays, des peuples, des cultures, installation de dictatures féroces comme au Chili, et tout cela grâce à nos « amis » américains ! Sans compter la mise à genoux des peuples par le biais du consortium bancaire américain grâce au système de l’argent dette et les ajustements structurels du FMI pour assujétir encore d’avantage les pays, tout cela pour le plus grand bénéfice des banques et multinationales américaines.

    Combien de millions dépensés pour ces festivités ? Quelle hypocrisie, alors que l’on prépare la guerre contre la Russie. Quel énorme mensonge que cette commémoration ! Et quelle honte que de voir nos dirigeants se comporter comme des carpettes devant les américains !



  • Depositaire 4 juin 2014 16:20

    D’une manière générale, l’article est juste. On fera juste remarquer qu’il oublie de mentionner le fait que le gouvernement est ouvertement complice dans l’envoi, le recrutement, des jihadistes en Syrie. De sorte que demander à ce gouvernement d’être plus ferme vis à vis de ces filières est au mieux une utopie.

    Par contre, je souscris pleinement à propos de l’Arabie saoudite source de cette idéologie mortifère qu’est le wahhabisme/salafisme. Doit-on rappeler que cette doctrine n’a rien à voir ni de près ni de loin avec l’Islam véritable ? Ce n’est qu’une hérésie qui utilise le vocabulaire et les textes saints de l’Islam à des fins pour le moins douteuses. Bien pratique pour les médias islamophobes pour casser du musulman et faire des articles bien saignants que les gogos gobent avec délectation...

    Pour ce qui est des commentaires sur cet article, il était tout à fait prévisible que les islamophobes de tous poils allaient se déchaîner.

    Les imbécilités haineuses d’un Pierre Régnier malgré la répugnance que j’ai à y répondre méritent au moins un rectificatif. Même si je ne me fais pas d’illusion sur son effet. Il existe une certaine catégorie d’individus à qui vous pouvez apporter des preuves à l’échelle de l’univers, ils resteront malgré tout englués dans leur obsession haineuse. C’est sans doute leur raison de vivre.

    Vous prétendez, M. Régnier que depuis sa naissance l’Islam ensanglante l’humanité. En d’autres termes, tous les musulmans sont, a priori, des terroristes potentiels, si on suit votre logique. Bigre ! Il y a plus d’un milliard et demi de musulmans dans le monde...l’humanité cours un très grave danger. A mon avis, il faut aller sur une autre planète si vous voulez vivre en sécurité. Je suppose que vous prenez des antidépresseurs et que vous vous barricadez chez vous le soir ! Sans doute, quand vous croisez un arabe, vous n’êtes pas tranquille. On ne sait jamais, c’est peut-être un terroriste qui prépare un attentat ? Ah, mais vous êtes cuit, mon pauvre monsieur, beaucoup de français et d’européens d’origine se convertissent à l’Islam. Encore des terroristes potentiels ! Mais que font le gouvernement et la police ?

    Soyons sérieux. Comment pouvez-vous sortir de telles énormités ? Il est vrai que vous n’êtes pas le seul. Vos compères islamophobes sont aussi au rendez-vous.

    Scylax qui dénonce « l’anti Judaïsme » de l’article et « l’internationale islamique », est tout simplement grotesque. Où voyez-vous dans la dénonciation d’israël, de l’anti Judaïsme ? De plus, il est parfaitement exact que notre ministre des affaires étrangères prend manifestement ses ordres à Tel Aviv et aux USA. Lors des dernières négociations avec l’Iran et à propos de la Syrie, il a tout fait pour faire capoter les négociations. Comme par hasard, mais c’est sans doute une simple coïncidence, c’est ce que voulait Netanyahou...Et son attitude face à la Syrie est en tous points fidèle aux désirs américains. Sans doute encore une coïncidence... !

    De plus, où voyez vous de « l’anti Judaïsme » dans l’article ? Est-ce à dire que cette entité raciste et belliciste née par la spoliation violente du peuple palestinien sous des prétextes aussi fumeux que fantasmatiques et d’une déformation manifeste de l’histoire, représente le véritable Judaïsme ? Ne confondriez-vous pas Judaïsme et sionisme, par hasard ?

    Pour ce qui est de « l’internationale islamique », pour vous instruire, vous devriez lire cet excellent ouvrage de Hamadi Redissi : « Le pacte de Nadjd » ou comment une hérésie est devenue l’Islam, aux éditions du Seuil. Ouvrage très instructif sur la naissance et le développement de la nébuleuse wahhabite en Arabie saoudite. Et puisque nous parlons littérature, je vous recommande aussi l’excellent ouvrage de Shlomo Sand, historien juif, « Comment le peuple juif a été inventé ». Une fois que vous aurez lu ces deux ouvrages, vous verrez un peu plus clair. Idem pour M. Régnier ! Mais comme dit plus haut, je ne me fais pas d’illusion sur la portée de mes propos...Certains se donnent rendez-vous sur ce site pour déverser leur haine viscérale de l’Islam. Ce n’est pas nouveau.



  • Depositaire 4 juin 2014 15:32

    Cet article, s’il traite des infos récoltées par la NSA qui n’auraient pas été divulguées au FBI à propos des attentats du 11/09/01, ce qui est assez dans les habitudes de cette agence, part ensuite dans des spéculations assez fantaisistes quant à la cause de ces mêmes attentats.

    En effet, supposer que des « terroristes » infiltrés aux USA, puissent prendre le contrôle d’avions de ligne, les détourner, (en les pilotant et en menaçant les pilotes avec un cutter), pour ensuite aller les faire s’écraser sur les tours du WTC, terroristes faisant partie de la fameuse mouvance « el qaïda » dont le chef Usamma ben Laden était planqué dans une grotte en Afghanistan, est tout simplement du grand guignol ! C’est tellement puéril que s’en est grotesque. Alors reprenons un peu quelques points :

    1 - Dès l’instant où des avions de ligne ne répondent plus et se détournent de leur plan de vol, immédiatement les forces militaires aériennes sont alertées et des avions de chasse décollent de la base la plus proche de l’aéroport d’où proviennent ces avions pour, le cas échéant, les intercepter. Or, si il y a bien eu des avions de chasse qui ont décollés pour intercepter les avions de ligne incriminés, ils ont décollés de la base la plus éloignée possible de New York, alors qu’il y avait une base beaucoup plus proche dont les avions de chasse, qui se tiennent toujours prêts en cas d’alerte, auraient pu être là en 15 mn. Mais ils ont reçus l’ordre de ne pas bouger. De plus, ceux qui ont décollés de la base la plus éloignée n’ont pas dépassé la vitesse de croisière d’un boeing de sorte qu’ils n’ont rien pu faire. Par ailleurs, au lieu de se diriger en direction des avions de ligne qui s’étaient détournés de leur plan de vol, ils sont allés en direction de la mer avant de faire demi tour.

    Curieux, non ?

    2 - Piloter des avions de ligne de la taille de ces avions, puis les faire louvoyer entre les immeubles de New York pour enfin aller percuter les tours du WTC n’est pas exactement à la portée du premier venu. Même un pilote expérimenté hésiterait à voler dans ces conditions. C’est extrêmement délicat et dangereux. Alors penser que des individus qui n’avaient comme formation que celle dispensée dans des écoles de pilotage sur des simulateurs, c’est tout simplement risible !

    3 - Concernant le Pentagone, le trajet et la vitesse à laquelle devait voler le soi-disant avion avant d’aller percuter le Pentagone, est tout simplement impossible selon les lois de la physique. A ce niveau du sol, un avion de ce type ne peut pas voler. Les réacteurs s’étouffent car l’air est trop épais par rapport à l’altitude. De plus le circuit qu’il aurait du faire, selon ceux qui prétendent qu’il s’agit bien d’un avion de ligne, est impossible à exécuter par ce type d’avion, sous peine de se disloquer. Enfin encore deux points : pourquoi le nuage d’explosion ne correspond pas à une explosion de kérosène. ( fumée blanche, visible sur une vidéo qui a été prise à ce moment là, alors que le kérosène brûle en faisant une fumée noire, comme sur le WTC) ? Et pourquoi n’y a t-il pas été trouvé de corps humains sur la pelouse du pentagone , comme cela aurait du être le cas en cas de crash d’avion de ligne avec des passagers ? Devons-nous ajouter que le trou laissé après l’impact, ne correspond absolument aux dimensions d’un avion de ligne. Il est trop petit.

    4 - A propos du commentaire de Werner Laferier, ce que vous racontez est tout simplement du délire ! Comment des avions de ligne en percutant le WTC auraient-ils pu atteindre les piliers centraux et les endommager sur toute la structure des immeubles ? Qant à l’incendie déclanché par le kérosène entrain de brûler, il ne peut pas dépasser la température du kérosène brûlé qui est de 900 degrés Celsius. Or ces poutres métalliques étaient en acier qui fond à 1200 degrés. On en était fort loin. Qant à vos soi-disant ingénieurs qui auraient été unanimes pour affirmer le crash des avions comme cause de l’effondrement des tours, qui sont-ils, s’ils existent ? Sans doute des ingénieurs mandatés par le gouvernement US... Car malheureusement pour vous, des experts en démolition contrôlée, des ingénieurs en bâtiment, ont témoignés du fait qu’en aucun cas les incendies auraient pu faire s’écrouler des bâtiments de la taille des tours du WTC à la vitesse de la chute libre. C’est tout simplement impossible. Idem et encore plus pour la tour N° 7 qu’aucun avion n’a touché. Quand un immeuble s’écroule suite à un incendie il s’écroule par morceaux et progressivement,et ça peu prendre des heures, alors que là on voit distinctement la tour N° 7 avec quelques incendies de faible intensité s’écrouler d’un coup en quelques secondes. Il est clair que nous avons affaire à une démolition contôlée. Sachant que ce genre de démolition prend du temps pour être préparée, cela signifiait qu’elles ont toutes les trois été préparées en ce sens bien longtemps avant les attentats.
    De plus il existe un certain nombre de témoignages, y compris de pompiers, faisant état d’explosions en rafale entendues peu avant l’effondrement, ou/et d’une formidable explosion entendue au sous sol d’une des deux tours bien après le crash de l’avion sur la tour.

    5 - Il existe encore bien des incohérences sur cet événement. citons en deux : Par quelle invraisemblance le FBI a t-il pu retrouver un passeport intact d’un des présumés terroristes sur un tas de débris du WTC quelques centaines de mètres plus loin des tours ?
    Un des ces soi-disant terroristes était en fait un pilote de ligne marocain qui pilotait sur la compagnie Royal Air Maroc et qui, au moment des faits, était précisément au Maroc. Le moins que l’on puisse dire est qu’il a été particulièrement surpris de voir son nom apparaître dans la liste des présumés terroristes ayant pris le contrôle des avions. Il a immédiatement pris contact avec l’ambassade US au Maroc pour protester énergiquement et en apportant des témoignages indiscutables de sa présence au Maroc et de sa non appartenance à une quelconque nébuleuse terroriste.

    Pour conclure, devons-nous encore préciser que « el Qaïda » est une fabrication made in US et que Ben Laden, mort en décembre 2001 d’une maladie des reins, était un ancien agent de la CIA. Et il est au moins curieux, alors qu’il était hospitalisé dans un hôpital à Dubaï pou dialyse qu’il ait reçu la visite du correspondant local de la CIA, en Octobre ou Novembre 2001. Pourquoi un commando et même un seul homme ne s’est-il pas glissé discrètement pour assassiner Ben Laden et affaire classée ?

    Je n’ai pas d’explications précises et documentées sur les responsables véritables de la destruction des trois tours du WTC, même si tout semble converger en direction du gouvernement US, mais une chose est sure : A partir des éléments que j’ai mentionnés plus haut, il est évident que cette destruction ne peut en aucun cas être due à des terroristes éventuels pilotes amateurs qui auraient détournés des avions de ligne. La version officielle est à ce point incohérente, qu’elle en est ridicule.



  • Depositaire 2 juin 2014 11:25

    Au vu de l’article et des commentaires, il me parait fondamental d’intervenir.

    Tout d’abord, concernant la condamnation à mort et au fouet de cette femme, au prétexte qu’elle ne se conforme pas à l’Islam, disons tout de suite que ce jugement n’a strictement rien à voir avec l’Islam. La sharia à laquelle le juge prétend se référer n’est qu’une interprétation intégriste de la véritable loi de l’Islam. Du reste, cette même loi est, dans son principe, évolutive et a pour objet fondamental l’éducation, et l’établissement ou le rétablissement de l’unité dans la communauté.

    Mais les intégristes d’inspiration wahhabite, dont on rappellera ici qu’il s’agit d’une hérésie de l’Islam au point d’en être caricaturale et en aucune façon la doctrine réelle de cette religion, on déformé cette loi pour en faire un véritable instrument de coercition et d’oppression pour le plus grand bénéfice d’une caste de privilégiés.

    Ce jugement n’est et n’a jamais été représentatif de l’Islam. Ce n’est qu’une abominable caricature. Si aux débuts de l’Islam la mixité religieuse dans le couple était interdite, plus précisément qu’une femme musulmane ne pouvait pas épouser un non musulman, c’était plus pour protéger cette religion naissante afin d’éviter sa dilution. Même si sur le fond, ce genre de choses étaient assez mineures. Mais aujourd’hui, il y a plus d’un milliard et demi de musulmans dans le monde. De sorte que ce problème est vraiment secondaire. Du reste, je connais un certain nombre de couples mixtes de ce genre, sans que cela pose problème dans la mesure où le mari ou l’épouse, respecte la religion de son conjoint.

    Maintenant, il me faut répondre aux imbécilités d’un popov et d’autres islamophobes du même acabit. La seule solution qu’ils proposent c’est de raser quelques mosquées et d’expulser quelques imams en cas d’affaires de ce genre. En somme, si je comprends bien, des tordus, fanatiques, commettent une grave injustice quelque part dans le monde et parce qu’ils se recommandent de la même religion, même s’il s’agit d’une conception de la religion qui est caricaturale et totalement en dehors de ses préceptes véritables, que bien des gens dans notre pays, on va s’attaquer à de braves et pauvres gens qui vivent paisiblement leur religion dans les lieux de culte qu’ils ont réussis à bâtir, pour punir ces fanatiques !

    Difficile de faire pire, à moins de les assassiner ! En réalité, ce n’est pas l’Islam que les popov et consorts remettent en cause. Pour eux, c’est tout simplement la manifestation de leur haine foncière de tout ce qui ne se conforme pas à leurs désirs. En ce sens, ils ne sont pas différents de ces fanatiques qui veulent exécuter une femme enceinte sous les prétextes futiles invoqués.

    Messieurs popov et Deneb, pour ne citer que ces deux là, votre haine de l’Islam n’a d’égale que votre ignorance de cette religion. Comme le dit très bien Cass, vous profitez d’un événement dramatique causé par des wahhabites dont je rappelle encore une fois avec insistance qu’ils ne représentent en aucune façon l’Islam, mais seulement une caricature, une des pire hérésie que cette religion a pu connaître.

    Si vraiment vous vouliez être objectif, ce dont je doute très fortement à lire vos interventions, vous commenceriez par vous informer avant de prendre position.

    Alors pour vous aider, je vais vous donner une référence de lecture d’un livre écrit par un chercheur tunisien très documenté sur la nature et l’origine du wahhabisme, hérésie bien commode pour pouvoir attaquer l’Islam adoptée par les médias mainstream dont vous vous faites les échos fidèles : Ce livre a pour titre « Le pacte de Nadjd » ou comment l’Islam sectaire est devenu l’Islam, par Hamadi Redissi aux éditions du seuil.

    Si vous êtes sincère, ce dont je doute aussi, encore une fois au vu de vos commentaires haineux systématiques contre tout ce qui a trait à l’Islam, vous vous procurerez ce livre, le lirez et peut-être cela vous amènera à vous informer beaucoup mieux sur cette religion et d’en parler de façon plus objective. Je ne me fais pas d’illusion sur la portée de mes propos en ce qui vous concerne, mais au moins, vous n’aurez plus l’excuse de dire « je ne savais pas » et cela vous mettra en face votre haine foncière et votre intolérance !!!



  • Depositaire 31 mai 2014 14:30

    L’islamophobie de l’auteur de l’article, aussi bien que celui des commentateurs, hormis « scylax », qui ne brillent pas exactement par leur intelligence, est assez primaire et les propos absolument pas argumentés et n’ont d’égaux qu’une ignorance manifeste.

    En ce sens, le commentaire de scylax est tout à fait pertinent. Il est certain que les occidentaux obsédés par les documents écrits faute d’en trouver, à leurs yeux, de fiables, et forts de leurs préjugés anti Islam, (en ce sens, il serait intéressant de déterminer ce qui cause cette haine de cette religion. On pourrait avoir bien des surprises. Et il est bien certain que les islamophobes de tous poils ne se risqueront pas à une telle autocritique, on ne sait jamais, ils pourraient découvrir des aspects pas très reluisants de leur personnalité...), ignorent tout des méthodes de transmission en Orient.

    Concernant la vie du Prophète Muhammed et de ses propos et actes qui ont valeur d’enseignement pour les musulmans contenus dans ce que l’on appelle la Sunna, ou tradition prophétique, il existe toute une science extrêmement rigoureuse de son élaboration et de sa transmission. Ce ne sont pas des dires récoltés au hasard et compilés de façon plus ou moins fantaisiste ou aléatoire. Il y a des règles très précises qui dès les débuts de l’Islam ont été codifiées et qui ont permis à ces données de parvenir jusqu’à nous.

    Concernant le Coran, je serai encore plus incisif. Du vivant du Prophète le Coran aussitôt Révélé, verset par verset, sourate par sourate était immédiatement mémorisé par plusieurs compagnons du Prophète et en parallèle rédigé sur différents supports. Régulièrement, le Prophète faisait réciter les mémorisateurs afin de déterminer si des erreurs auraient pu se glisser dans la remémoration. Le parallèle entre écriture et récitation faisait et a toujours fait en sorte qu’il ne puisse y avoir d’erreurs ou de falsifications. Si on peut discuter sur le fait que la rédaction définitive sous le règne d’Othman ibn Affan, troisième calife après le Prophète est très différente de l’ordre de la Révélation, on dira que cela n’enlève rien au contenu du texte en lui-même.

    Quant à la position des versets dans les sourates et la définition même des sourates du Coran, cela a été fait du vivant même et sous la direction du Prophète lui-même.

    Par ailleurs, à tous les détracteurs, à commencer par l’auteur de l’article lui-même, je leur dirai ceci : avant de proférer les énormités que vous sortez, vous devriez bien étudier de façon approfondie le sujet plutôt que de prendre le risque de sortir des sottises comme c’est le cas. Alors permettez-moi de vous poser quelques questions précises :

    Avez-vous étudié la science du hadith ? (Mais peut-être ignorez-vous ce qu’est un hadith ?)

    Connaissez-vous suffisamment la langue arabe pour pouvoir étudier les textes, à commencer par le Coran dans leur langue originelle ?

    Avez-vous étudié la structure du texte coranique ?

    Connaissez-vous les éléments de la structure numérique, en plus de la linguistique, du Coran ?

    Avez-vous étudié de façon approfondie les civilisations issues de l’Islam ?

    Avez-vous étudié l’immense apport scientifique de l’Islam à l’humanité ?

    Savez-vous par exemple qu’à l’époque où en France les médecins soignaient les malades à coup de saignées, (ce qui pour des gens anémiés étaient le moyen par excellence de les tuer !), on créait des hôpitaux où les gens pouvaient se faire opérer en toute quiétude, et on créait aussi des université de médecine en terre d’Islam ?

    Savez-vous que jusqu’au début du XXème siècle le corpus de médecine d’Ibn Sina plus connu en Occident sous le nom d’Avicenne et celui de Razi, étaient encore étudiés en France ? D’ailleurs, le buste de Razi orne encore le hall d’entrée de l’université de médecine de Paris ?

    Ne parlons pas de l’apport en mathématique d’El Khawarizmi qui a donné le nom à un processus mathématique bien connu : algorythme. Ou encore l’algèbre, issu du célèbre mathématicien musulman el Jabber.

    On pourrait multiplier les exemples de beaucoup, comme celui du « père » de la sociologie dans la personne d’Ibn Khaldun, etc.

    En un mot, ce qui vous caractérise messieurs c’est l’ignorance !!! Il est vrai qu’à notre époque ça fait très distingué d’être ignorant, et c’est à qui se glorifie de l’être. Inutile de commenter, je pense.

    A propos de l’auteur de l’article, il s’appuie essentiellement sur Wikipédia pour sortir les énormités qu’il sort. Mais dites-moi, monsieur, depuis quand Wikipédia est la source des sources dans tous les domaines ? Et de même, cette « source » d’où tient-elle ses renseignements ?



  • Depositaire 21 mai 2014 11:05

    Tout à fait d’accord avec le fond de l’article. Du reste, penser que c’est par la violence que l’on résoudra le problème de la violence est d’une telle absurdité qu’il n’est pas besoin d’argumenter pour en démontrer l’inanité.

    Par contre, il y aurait certains rectificatifs à faire.

    Ben Laden n’est strictement pour rien dans les attentats du WTC à New York en 2001. Le fait commence à être bien documenté où on se rend compte que ces attentats auraient été perpétrés par les services secrets US alliés au Mossad israélien. De toute façon non n’a jamais vu des immeubles de cette taille s’effondrer à la vitesse de la chute libre à cause d’un incendie.

    Idem pour l’affaire Merah, ce dernier ayant été fort opportunément exécuté pour éviter qu’il ne dévoile des choses beaucoup plus sordides. Le grand nombre d’irrégularités sur cette affaire, et l’influence très pesante des institutions sionistes, comme le Crif mettent sérieusement en doute la version officielle.

    Et on peut dire la même chose à propos des attentats dans le métro londonien. Tout cela évoque trop bien une manipulation des peuples pour justifier la fameuse guerre contre le terrorisme, en réalité une recolonisation des pays aux ressources abondantes pour le plus grand profit de l’oligarchie mondiale.

    Quant à Boko haram, cette organisation qui n’ a d’islamique que le nom, n’est qu’une de ces organisations mise en place par les grandes puissances occidentales pour justifier leur prédation. Le fait que le Nigéria ait d’abondantes ressources pétrolières n’est sans doute qu’une coïncidence...



  • Depositaire 10 mai 2014 22:10

    Cette histoire effectivement est assez abjecte. ceci dit, il me semble avoir lu quelque part que ces jeunes filles auraient été libérées. C’est parait-il un site australien qui aurait relaté l’info. A confirmer.

    Ceci dit, pour répondre aux laïcards de service sur ce site il est notoire de remarquer que systématiquement votre haine de tout ce qui est religieux profite de la moindre occasion pour se manifester. Si vous vous étiez un tant soit peu donné la peine d’étudier cette mouvance, qu’elle soit au Nigéria, au Qatar, qu’elle sévisse en Syrie, qu’elle soit l’idéologie dominante en Arabie saoudite et au Qatar, entre autres, vous vous seriez rendu compte qu’elle ne repose que sur une doctrine que les musulmans bien informés de leur religion qualifient d’hérétique.

    Mais son côté caricatural est bien pratique. Il permet de condamner en bloc sur le simple constat des exactions de bandes d’individus d’une santé mentale douteuse, une religion et des religions multi millénaires. Bien entendu, vous avec votre doctrine haineuse et athée bien pensante avez « forcément » le monopole de la vérité. C’est normal, vous êtes occidentaux, blancs, (ça va de soi). Un individu qui se veut objectif et sincère quand il est confronté à une situation d’instrumentalisation, que ce soit une religion ou une toute autre doctrine, commence par étudier la doctrine en question selon ses textes fondateurs, et si ces textes sont écrits dans une autre langue, soit, il commence par étudier la langue, afin d’étudier ce textes dans leur langue d’origine, soit il consulte des spécialistes hautement qualifiés de la langue en question qui lui diront si les quelques textes traduits qu’il a pu consulter correspondent vraiment à ce qui est dit dans la langue originelle. Ensuite, il étudiera la vie des fondateurs et l’évolution éventuelle de la doctrine. Après cela, et après cela SEULEMENT, il pourra donner un avis autorisé !

    Mais là nous sommes confrontés à des avis essentiellement émotionnels qui ne reposent sur aucune étude de fond. Nous avons affaire à une autre forme d’intégrisme qui est l’intégrisme athée. Esprits forts qui affirment de façon plutôt tonitruante leur haine viscérale du fait religieux. Ils sont un peu comme le taureau mythique qui fonce aveuglément devant lui dès que l’on agite un chiffon rouge. (En réalité, les taureaux ne distinguent pas les couleurs). Donc messieurs, commencez par étudier de façon objective et exhaustive les religions avant de les critiquer et de les condamner. Ce n’est pas parce que des individus, pour différentes raisons, ont instrumentalisé la religion à des fins douteuses, que ce sont les doctrines religieuses qui sont en cause.

    Si on voulait prendre un exemple politique, pour changer, l’idéal de la Commune de Paris noyée dans le sang, a été instrumentalisé et a donné naissance au...communisme avec tout son cortège d’horreurs et d’oppression.



  • Depositaire 6 mai 2014 11:14

    Ce que dit l’auteur de l’article est très juste, mais il a oublié un élément important qui rend les émoluments des députés/sénateurs encore plus scandaleux : Le plus souvent ces gens cumulent les fonctions de maire, ou conseiller régional, avec leur fonction de député ou sénateur, outre que ces fonctions sont des fonctions à temps plein et que l’on ne comprend pas pourquoi ils peuvent les cumuler, ils bénéficient des retraites de chacun des postes occupés.

    C’est ainsi que l’on a vu Sarkozy qui après son auto augmentation plus que scandaleuse de 172% de son salaire de Président de la république, (excusez du peu), arrivé à gagner en cumulant ses émoluments d’ancien maire et d’ancien député plus ceux de président de la république quelque chose comme 39 000 euros/mois sur lesquels d’ailleurs il n’a payé aucun centime d’impôts malgré les demandes du fisc. Et je n’ai pas connaissance qu’une fois cette fonction quittée il ait été inquiété par le fisc.

    Quand on vous dit qu’il y a quelque chose de pourri dans ce pays et cette société ...Et ce sont ces gens là, manifestement des crapules avérées, (et je défie quiconque de démontrer le contraire), qui osent se présenter aux élections pour diriger le pays ? Et il se trouve toujours bien des gens crédules qui iront voter pour eux. Au lieu de suivre les grands partis politiques et le baratin des médias mainstream, les gens devraient un peu réfléchir et exiger des politiciens professionnels des garanties sous peine de se voir destitués de force ou dans l’impossibilité de se représenter à d’autres élections.

    Par exemple, un collectif d’avocats et de magistrats pourrait les prendre à défaut, ce qui ne doit pas être bien difficile tellement ils sont corrompus, et les faire condamner et interdire de représentation publique ou d’exercer une fonction publique.

    Mais le problème est plus complexe car il faut tenir compte de l’union européenne et de sa commission non élue qui fait la loi en Europe.



  • Depositaire 1er mai 2014 12:00

    Le problème de l’emploi en France, comme partout en Europe et ailleurs, ne sera jamais solutionné par les propositions des uns et des autres. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est c’est un choix de société. Depuis un certain temps, le monde occidental a adopté un choix de société et l’a imposé, souvent de force aux autres pays, de mode capitaliste. Depuis la naissance de l’école de Chicago de Milton Friedman, on est passé de la société capitaliste bourgeoise qui n’était pas déjà un modèle du genre, à un modèle strictement basé sur la finance et non l’industrie. Se sont développés les grandes banques, les fonds de pension, et toute la spéculation mondiale. Tout est basé sur le trop fameux et délétère, autant qu’absurde, mythe de la croissance exponentielle.

    Mais si on y regarde d’un peu plus près, on ne peut que constater que l’essentiel depuis longtemps est mis sur l’économie. Comme si l’être humain n’était qu’un « homo economicus ». On réduit tout à l’économie et maintenant celle-ci à la finance. C’est le dernier pas avant le chaos pur et simple vers lequel on courre joyeusement. On a l’impression que tout ce que le monde comporte comme décideurs ne pense qu’à une seule chose : la finance ! Comme s’il y avait un énorme gâteau que tout le monde voudrait bien s’approprier. Tous ces gens ne pensent pas que ce qui est essentiel ce n’est pas la finance ou l’économie mais tout simplement l’épanouissement de l’être humain sur tous les plans : spirituel, social, éducatif, écologique, manger à sa faim, avoir un toit pour s’abriter, donc un lieu d’habitation sain, vivre en paix et en sécurité avec ses voisins et entre tous les peuples, un état de droit où chacun à les mêmes droits même si ses revenus ne sont pas égaux, etc.

    Pourquoi ce devrait être inéluctable que nous devrions vivre dans un monde de prédation où chacun est l’ennemi de l’autre, où il faut se barricader chez soi, (porte blindée avec trois points de fermeture), pour pouvoir être tranquille et ce n’est même pas assuré, où nos conversations téléphoniques, nos emails, voire notre vie privée, sont surveillés ?

    Cela ne vous parait pas démentiel un telle vie ? Vous trouvez cela normal ? Tout ce qui vous intéresse c’est d’avoir un compte en banque confortable pour pouvoir vous acheter le dernier iphone à la mode, ou le dernier véhicule de luxe sortit, ou encore aller vous faire bronzer sur des plages exotiques ? Et tant pis pour les « perdants » ? Non ? Alors pourquoi n’agissez-vous pas pour faire changer les choses pour une autre paradigme de société ? Et je ne parle pas de « révolution » violente, par les armes, ce qui engendrerait encore plus de chaos et ne résoudrait rien.

    A chacun de se regarder en face et de répondre pour lui/elle même à ces questions. Même si la solution n’est pas simple à mettre en place. Mais en tout cas, si on laisse les choses continuer ainsi sans bouger, nous fonçons droit vers un chaos indescriptible qui pourrait bien emporter les trois quarts de tout ce qui vit dans ce monde ! Alors à quand le « grand réveil » ?



  • Depositaire 1er mai 2014 11:15

    Les faits relatés dans cet article, où effectivement il faudrait bien que les touristes potentiels réfléchissent aux lieux où ils vont, même si, comme le disent certains commentateurs, il faudrait peut-être y regarder à deux fois quant aux destinations touristiques dans le monde tellement les pays concernés sont souvent bien pires, sont bien préoccupants, assurément.

    Cependant, afin de prévenir une amalgame tours très prompt à se faire quand il s’agit d’Islam, islamophobie oblige et servant toujours certains intérêts bien cachés, il importe ici de signaler que cette politique intégriste dans les Maldives, n’a strictement rien à voir avec l’Islam véritable. Ce n’est que l’application de l’hérésie wahhabite/salafiste qui n’est en aucune façon de l’Islam mais une caricature de cette religion. Ce n’est pas parce que les médias avides de sensations et de tout ce qui est négatif pour gonfler l’audimat ou le tirage des journaux, tout en suivant la politique de l’oligarchie qui a trouvé là un excellent bouc émissaire pour cacher, très mal d’ailleurs, sa volonté hégémonique sur le monde, racontent n’importe quoi et font mousser cette mouvance qui est ultra minoritaire dans le monde musulman, que c’est la vérité.

    Encore une fois, l’Islam n’a rien à voir, ni de près ni de loin avec cette caricature abominable. Et si vous voulez en savoir un peu plus long sur l’origine, la nature et l’histoire de cette hérésie wahhabite, je ne saurais trop vous inviter à lire l’excellent livre de Hamadi Redissi : « Le pacte de Nadjd » ou comment l’islam sectaire est devenu l’Islam. Aux éditions du Seuil. C’est un livre très bien documenté écrit par un professeur de droit et de sciences politique de Tunis et qui a valu des menaces de mort à son auteur car il mettait en lumière toute une forfaiture existante depuis plusieurs siècles, mérite le détour et éclaire de façon évidente ce qu’il en est de cette hérésie wahhabite que tous les médias nous montrent du doigt pour dénoncer l’Islam en faisant l’amalgame entre deux choses radicalement incompatibles.



  • Depositaire 29 avril 2014 16:59

    Le problème de l’autisme et de son augmentation exponentielle aujourd’hui, n’est pas, hormis sans doute un pourcentage infime d’individus, du ressort de la psychanalyse, mais est du essentiellement à une raison que la médecine officielle se refuse une seconde à envisager, à savoir les vaccins ! Aux USA le taux d’autistes à explosé et il est lié de façon étroite à l’augmentation de la couverture vaccinale. Les compagnies pharmaceutiques et l’état ont dû débourser des milliards de dollars comme frais de compensation pour les familles dont les enfants sont devenus autistes suite à la prise d’un vaccin. Ces faits ont été dûment documentés et prouvés au point que les tribunaux américains ont abondés dans le sens de la cause vaccinale de l’autisme.

    Mais en France, patrie de Pasteur, l’imposteur, il ne faut surtout pas toucher aux sacro saints vaccins ! Et on continue à empoisonner la population et causer des troubles graves comme l’autisme, la narcolepsie, la sclérose en plaques, des cancers et même bien des décès. Il serait particulièrement instructif de faire la corrélation entre prise de vaccin et autisme. On pourrait bien avoir de grosses surprises. Mais d’ici à ce que l’on puisse remettre en cause une propagande de près d’un siècle, il y a encore bien du travail à faire.