• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de passtavie



  • passtavie passtavie 25 avril 2014 18:30

    Ce qu’on peut faire : sortir de l’Europe et remettre une politique de lutte contre la pauvreté.



  • passtavie passtavie 25 avril 2014 16:10

    Les « inutiles » ne sont inutiles que parce que la société les rends inutiles. Je trouve ça scandaleux de traiter quelqu’un d’inutile. 

    Et quel cliché, les chômeurs profitants de la situation et ayant des frigos américains rien qu’avec la CAF.

    Et je trouve normal dans une société civilisé d’avoir l’accès aux soins. Sans lunette il y a beaucoup de choses qui sont difficiles à réaliser. Alors non seulement le mec il n’aura pas de boulot mais en plus il aura moins de chance d’en avoir parce qu’handicapé par une mauvaise vue. D’ailleurs vous devriez vous plaindre dans ce cas de toute personne handicapé ayant des aides.

    Ensuite si il n’y avait pas des Stroumph qui profitait de la nécessité d’avoir une vue correcte pour vendre des lunettes à des prix d’or, peut être que la CMU serait un peu moins utile de ce côté là.
    Pourquoi personne ne se lèverait pour aller bosser ? En fait vous faîtes des raccourcis malsains. Déjà parce que pour toucher le chômage il faut montrer patte blanche. Ensuite parce celui qui touche les ASSEDICS a cotisé pour avoir une assurance chômage. C’est comme dire à quelqu’un qui a payé une assurance pour sa voiture, quand il a un accident, que c’est un sale profiteur du système et que grâce à ça il va avoir une voiture toute neuve.

    Quand la société remplace l’homme par la machine, à un moment il faut soit diviser le travail, soit accepter des inactifs. On a choisi l’option deux pour faire un épouvantail à salarié, et pour que ça soit plus efficace, une petite stigmatisation est de mise.



  • passtavie passtavie 25 avril 2014 15:33

    J’oubliais : n’appelez plus notre pays une démocratie :

    "Les sondages me sont défavorables. Il parait que je bats des records d’impopularité. Et alors ? Attend-t-on de moi que je me couvre la tête de cendres ? La droite me combat sans relâche, je déconcerte la gauche et le centre n’existe pas. Je n’ai pas été élu pour plaire mais pour gouverner.« 

    Parce que si vous n’avez pas à »plaire« au peuple et que :

     »Si j’avais dit, pendant la campagne présidentielle, ce que je dis depuis quelques mois, je n’aurais pas été élu. Et je ne pouvais le dire tout de suite après l’élection, sous peine de provoquer une rupture totale avec le camp qui m’avait porté au pouvoir."

    Cela montre que le peuple ne gouverne pas, mais qu’en revanche une élite qui se fait élire, peut après des discours mensongers pour gagner la confiance des gens, la trahir sans vergogne.



  • passtavie passtavie 25 avril 2014 15:23

    Oui mais en attendant qu’autre chose ne vienne on n’a que cette voie là !!!

    C’est un peu essayer de placer un cheval de Troie.



  • passtavie passtavie 25 avril 2014 13:42

    Ceci dit je trouve déplorable votre défense de la politique en cours.



  • passtavie passtavie 25 avril 2014 13:41

    Vous avez raison les maquizards, il faut arrêter de taper sur François Hollande... Il ne fait que de la figuration, pendant qu’on s’acharne sur lui, on ne s’acharne pas sur les vrais responsables de notre situation.
    Ce qu’il faut ce n’est pas regarder ce qui se trouve sur les tables du banquet mais plutôt ceux qui font la cuisine derrière pour voir ce qu’on a l’intention de nous faire manger.



  • passtavie passtavie 25 avril 2014 13:13

    Libéralisme qui se met peu à peu en place depuis des décennies, et plus on y va, pire c’est... Mais c’est parce qu’on va pas assez loin.



  • passtavie passtavie 25 avril 2014 13:06

    Bonne idée Astérix comme ça fini toute possibilité de sortir du machin. C’est pas l’idée d’être uni aux autres pays européens qui me pose problème c’est ce qu’on a fait : une prison politique (dans ce sens ou on est obligés de pratiquer une politique néo-libérale). Et le problème sa construction interdit tout changement et oblige à une sortie si on veut changer de politique.



  • passtavie passtavie 24 avril 2014 23:05

    Je vais m’exprimer autrement, il va falloir penser une autre société avec d’autres règles.



  • passtavie passtavie 24 avril 2014 13:17

    Ce qui risque de dévoiler l’Europe ce n’est pas l’abstentionnisme, qui même dans une élection nationale ne compte pas. Ce qui risque de dévoiler l’Europe c’est d’élire des gens qui se disent clairement en opposition avec l’Europe tel qu’elle s’est construite et clairement volontaires pour la détricoter.
    Ce qui a dévoilé le côté néo-libéral du pseudo PS c’est bien qu’ils aient été élus grâce au fait qu’ils se soient clairement prononcés sur plusieurs sujets et que dès leur entrée au gouvernement, ils aient faits la politique contraire. Autour de moi beaucoup de gens commencent à se poser des questions. Même les pro-Sarkozy commencent à avoir des doutes. Et ces doutes s’orientent aussi vers l’Europe. 

    Même si on arrive à retrouver une souveraineté il va falloir réfléchir à ce qu’on attend d’un gouvernement, car clairement il y a un problème.



  • passtavie passtavie 24 avril 2014 12:59

    Alinea, peux tu nous donner le lien ?

    Pour ma part je campe sur ma position : j’irais voter. 

    Pourquoi cette position ?

    Si je vais voter, on va dire que je cautionne l’Europe.

    Si je ne vais pas voter que se passe t-il ?

    Pas grand chose. En l’occurrence si on est plusieurs (et suffisamment) à suivre cette ligne, les seuls parlementaires élus seront les européistes, voir les « taftaistes ». Je suis convaincu que même si le pourcentage de votant est faible, ils n’invalideront pas les élections et ne se remettrons pas en question. A la limite on aura le droit à la petite morale habituelle via les médias.

    Si je vais voter que se passe t-il ?

    Pas grand chose. Par contre, si on est plusieurs (et suffisamment) à voter pour notre intérêt, on se donne des chances d’avoir des pions de placés.

    Ce que veulent nos adversaires c’est avoir les mains libres. Ils se moquent bien que nous votions ou pas. Du moment que ceux qui votent, le fassent pour des parlementaires allant dans leur sens.

    On a deux choix, soit on, soi disant, se met en accord avec soi même et on ne vote pas, et ça n’empêchera pas l’Europe de se construire. Soit on est (toujours soi disant), en désaccord avec soi même et on vote pour des gens qui vont freiner ce qui peut être freiné en terme de politique.

    Si personne ne nous défend dans une institution européenne on va à coup sur se retrouver avec un TAFTA qu’on ne veut pas, et d’autres politiques allant encore plus vers l’austérité. Si il y a des gens qui nous défendent, peut être on n’empêchera rien, mais au moins on aura tenté notre chance.

    C’est à vous de voir. Je trouve irresponsable de ne pas voter et je me demande même si parmi ceux (pas tous, il y a certainement des convaincus) qui proposent cette solution, il n’y en a pas qui jouent le jeu de nos adversaires pour mieux leur donner du pouvoir.



  • passtavie passtavie 24 avril 2014 10:09

    Miaou... moi ze suis très content qu’on arrête de me considérer pareil qu’une saise ou qu’une armoir’. Parole de çat.

    Sérieux, peut être, qui sait, que si on respecte mieux les animaux, on respectera mieux les humains et qu’on considérera, comme on considère qu’il est injuste de laisser des animaux dont on a la charge, mourir de faim, qu’il est injuste dans une société dite civilisé de laisser des gens mourir de faim, de froid et sans dignité.



  • passtavie passtavie 24 avril 2014 09:52

    A priori c’est une astuce pour te faire payer plus cher ton électricité. On te fait croire que pour lutter contre la pollution on va changer le parc actuel en parc d’énergies renouvelables et non polluantes, ce qui est sensé justifier la répercussion sur coût de l’énergie, mais en réalité on sera toujours avec nos vieilles centrales. Quelques éoliennes pour faire figure et le tour est joué.

    C’est l’impression que ça me donne.

    Il serait temps que les vrais écologistes sortent du bois.



  • passtavie passtavie 24 avril 2014 09:33

    Non bibou pas à la Chine... Mais il baisse la tête tout de même.



  • passtavie passtavie 24 avril 2014 09:29

    Je ne fume pas et c’est pas demain que je vais commencer. A moins que les lobbies n’arrivent à faire voter une loi pour obliger les gens à fumer... smiley



  • passtavie passtavie 23 avril 2014 21:00

    Il faut comprendre un truc. Dans l’ordre des choses, on s’attaque aux retraites, aux indemnités, puis on baisse les salaires. Imaginez qu’on baisse les salaires et pas le reste.
     



  • passtavie passtavie 23 avril 2014 14:27

    "Ce serait encore pire s’il n’y avait pas l’ UPR... Au moins avec Asselineau on comprend le dessous des cartes, il ne tient qu’à toi de nous rejoindre.

    La désinformation est telle qu’il faut du temps pour comprendre comment on en est arrivés là ; expliquer prend du temps, mais il n’y a pas d’autre moyen.
    ça irait plus vite si nous étions 50 000, nous aurions peut-être alors accès aux médias...« 

    J’ai déjà écouté à plusieurs reprises les conférences d’Asselineau.

    La vérité c’est qu’on a tellement été floués que maintenant je reste sur mes gardes politiquement parlant. Tu me dis de vous rejoindre... A vrai dire il me faut analyser les partis qui m’intéressent sous toute les coutures car ma confiance est ébranlée. Je ne veux plus entendre parler de l’UMP ou du PS. Les extrémistes ne m’intéressent pas. La chose que j’ai comprise de tout ça c’est qu’on est pas d’une démocratie, qu’on élit une espèce d’aristocratie qui n’a de comptes à rendre à personne. Aristocratie qui va contre les intérêts des petites gens.

    Car quand on cautionne l’idée que quelqu’un, sous prétexte qu’il a un bas niveau de diplôme, n’a pas le droit contre son travail, d’avoir une rémunération descente, alors on est un esclavagiste. A mes yeux les discours de certains de nos »représentants« sont des discours très choquants. Mais ils arrivent à convaincre en faisant croire qu’on a pas le choix et que sinon ça va être pire.

    Je sais quel est la désinformation... Pour avoir lu Edward Bernays (Propaganda), j’ai une petite idée de la vision qu’on ceux d’en haut vis à vis de nous. J’ai même croisé deux petits »bourgeois" prétentieux, qui sûr de leur intelligence estimaient que les gens étaient comme des demeurés et n’avaient pas à se mêler de politique. S’ils râlaient contre le système c’était juste pour dire que tous, nous sommes des veaux. Moi je préfère la vision de Mr Chomsky à ce propos.



  • passtavie passtavie 23 avril 2014 14:00

    Il a raison de mettre une image de chat dans cette position, ce qu’on voit est tout à fait représentatif smiley



  • passtavie passtavie 23 avril 2014 13:58

    Pour l’opposition je parlais des classes évidemment.



  • passtavie passtavie 23 avril 2014 13:57

    C’est pas l’opposition des classes, c’est l’opposition public privé dont on parle. Les classes c’est autre chose. Il y a forcément une opposition puisque certains intérêts sont contraires. Pas tous. Ce qu’il faut c’est un équilibre.