• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de passtavie



  • passtavie passtavie 27 juin 2014 15:27

    Vive la nouvelle féodalité.
    La liberté disent t-ils. Quelle liberté ? Il y a ceux qui possèdent et ceux qui dépendent de ceux qui possèdent. Sans états protecteurs (et tout les régimes et les états ne sont pas protecteurs) les possédants auront un pouvoir beaucoup plus grands sur les dépendants, et ces derniers deviendront des serfs.



  • passtavie passtavie 25 juin 2014 22:14

    Isga... Que dois-je dire ?

    A mourir de rire, on voit que vous vous y connaissez...

    Le purin d’ortie, la poudre d’os, le sang desseché, le compost...



  • passtavie passtavie 25 juin 2014 22:01

    Spartacus : j’aimerais connaitre votre définition de la liberté...

    Pour moi la liberté c’est une utopie, la liberté totale n’existe pas. On peut gagner des degrés de liberté, mais la question est de savoir quelles conséquences...



  • passtavie passtavie 25 juin 2014 17:12

    Posez aux passants par exemple la question s’ils savent ce qui est le TTIP ou le TAFTA ? Une grande majorité de gens n’a jamais attendu parler ... et pour cause. Les grands médias ne nous informent pas objectivement et ne respectent pas la déontologie professionnelle d’un bon journaliste.

    Et c’est tellement vrai, quand ils en ont tout simplement rien à faire ou qu’ils croient que ça va créer de l’emploi et enrichir le quidam.
    Les gens sont bien naïfs de croire sur parole ce qui est raconté au 20H



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 21:18

    Arrêtez Isga d’essayer d’impressionner avec des gros chiffres... Ce n’est qu’un chiffre. Il ne dit rien du tout sur l’excès ou non de population. Parce que dans ce cas on a un sacré problème : les fourmis. Elle sont trop nombreuses : une estimation j’ai cru voir quelque part de 10 millions de milliards d’individus !!!



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 21:08

    7 milliards ? Oui et ?
    Je sais il va falloir se serrer, accepter de bouffer des OGM et du boeuf aux hormones ? C’est ça ?

    Vu le nombre de fourmis qui habitent sur la planète, moi je commencerais à avoir peur.

    7 milliards, ça ne veut rien dire. C’est juste un chiffre, démontrez moi qu’on est en surpopulation.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 20:30

    Ah les chemins... Oui, la forêt ou nous allons chercher nos girolles et nos cèpes.

    Ils me font rire ces gens qui veulent votre bien. En locurrence là en voulant vous imposer un habitat comme ils pensent que ça serait bon pour vous. Isga je ne suis pas d’accord, et pourquoi pas un col Mao imposé à tous tant qu’on y est.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 17:31

    Claudius expliquez vous.

    Hors sol : quelle horreur ! Je préfère les choux quasi gratuits que je fais pousser... Ils ne sont pas hors sol eux.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 17:25

    Vous ne comprenez pas, il ne s’agit pas d’un logement « de qualité », mais d’un lieu ou je peux faire un jardin et avoir quelques poules. Ou mes chats peuvent sortir. Un lieu ou je peux, y mettre une chèvre, y planter des groseillers, des cassissiers, des pommiers... Savez-vous quelle récolte on a sur ces arbres ? Quand je vois les prix pratiqués dans les magasin et la quantité que je peux récolter en cerise sur un seul arbre... Je n’ai pas envie qu’on choisisse les variétés de cerise que je dois manger, de carottes, de tomates. Vous avez vu le choix qu’il y a dans les magasins ? Vous croyez que toutes les tomates sont rouges, les carottes oranges et les betteraves rouges ?
    C’est un plaisir pour moi de cultiver mon jardin et d’obtenir des fruits et légumes. Est ce que je dois cantonner mes activités à regarder la TV ?



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 17:04

    « Chaque année dans le mien, je laisse la mauve pousser afin que les abeilles puissent butiner... »
    Moi aussi j’ai une mauve, je la trouve belle. smiley
    C’est ça, c’est bien la guerre de tous contre tous pour imposer à chacun sa loi. J’aime pas les tiges, même si c’est chez toi, tu l’enlèveras. Ainsi va la vie. Mais Isga t’expliquera que pour le bien de la démocratie on t’imposera de n’avoir que des jardinières de géranium devant chez toi. Quelques tulipes et une pelouse bien tondue.
    Et encore, pas de pelouse : ça fait pas prolétaire. Tout le monde en HLM : par choix « économique ». Comme ça si tu crèves de faim tu ne pourra même pas faire pousser trois patates devant chez toi ! D’ailleurs t’aura rien à dire sur ce qu’on te mettra dans ton assiette, ça sera choisi démocratiquement.

    Je suis pour la démocratie... smiley Je vous rassure. Mais la démocratie qui va choisir la couleur de mon slip, il ne faut pas abuser.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 16:55

    Alinéa « Pas un qui travaille ici ni qui a quelque chose à foutre de ce coin, sauf comme décor !! » : c’est bien triste. Quand je les entends j’ai l’impression qu’ils veulent refaire Versaille. Tout doit être carré, avec des petits massifs de fleurs, pas une taupe n’a le droit de pointer son nez, sauf dans le piège prévu à cet effet.
    J’ai ragé parce que mon coq a dû être enlevé à cause d’une voisine qui ne l’entend même pas. C’est juste au cas où par malheur elle venait à l’entendre quand elle ouvre les fenêtres les nuits trop chaudes.

    En fait pour moi le village c’était le lieu idéal pour avoir quelques animaux, faire un jardin (je n’y mets aucun produits et je garde des espaces en « friche » pour que la vie s’y développe comme elle l’entend). Mais non, impossible, les animaux sont interdits de citer. Drôles de ruraux en somme, qui n’aiment pas la nature sauf en pots, en cage et silencieuse.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 16:44

    Ce qui est irrationnel c’est de faire vivre les gens dans des cages à lapin...
    Remplacer le marché par la démocratie oui. Mais soumettre des choix de vie qui n’ont rien à voir avec le schmilblick ça serait faire le choix de la dictature de la majorité sur la minorité.

    Vous êtes contre la société de marché, vous devez donc être contre le fait qu’on « neuromarkette » nos cerveaux pour nous faire acheter toujours plus en excès. Et donc si les gens réapprennent à être raisonnable dans leur consommation, ça ne peut-être que bénéfique (y compris pour la planète).

    Vous voulez détruire toute liberté individuelle et vous appelez ça la démocratie... Trop d’individualisme on voit ce que ça donne. Mais trop de collectivisme on voit aussi ce que ça a fait. Il devrait y avoir un juste équilibre. Enfermer les gens dans des règles qui régentent tout les aspects des leurs vies ce n’est pas oeuvrer pour leur bien être.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 16:18

    Quelle démocratie ? Vous croyez vraiment que la majorité imposera à une minorité d’aller vivre dans les HLM ?
    Je me pose une question : jusqu’où doit-on faire appel à la démocratie ? Dois-je soumettre la position de mes ébats à référendum ? En quoi ça concerne Mme Muche le fait que je préfère vivre à la campagne qu’à la ville ?

    Moi je propose mieux, si pour ne pas souiller notre belle planète terre nous allions vivre sur mars ? Non ?
    C’est ridicule.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 16:01

    Ce sont vos goûts Isga, pas les miens. Et je ne vois pas au nom de quoi on m’imposerait d’y habiter.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 15:59

    Merci Loatse... C’est bien ce que je combats. Ce sont ces lotissements sans vie.
    Les gens à force d’intolérance sont en train de s’enfermer dans un système ou ils n’auront plus aucun droit.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 15:40

    Construire pour qui, pourquoi ? Voilà une bonne question...
    Doit t-on tous vivre dans des hlm ? Moi, d’être enfermé dans une cages à lapins bétonnées entourés de bitume ça m’a rendu malade. Je suis un primate, ni chimpanzé, ni bonobo, mais humain. Un primate qui fait partie de cette nature : au nom de quoi on m’interdirait de vivre plus proche de la nature ? Interdit t-on à un renard ou à un chevreuil d’habiter dans la forêt ? Au nom de qui ? De vous ? Vous voulez protéger la nature en enfermant l’Homme ? Moi qui suis écolo je suis farouchement opposé à ce genre de propos. Quoi ? C’est Globalia que vous voulez ? Des villes ultra protégés, ultra surveillées, ultra sécurisés où nous serions cloîtrés et des zones interdites ? Au nom de quoi ? Qui êtes vous pour vouloir imposer ceci ?

    Et puis quoi la nature seulement une poignée de privilégiés en profiterais ?



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 09:46

    Merci pour ces liens.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 09:45

    "

    Non, les tas de fumier, les poules et le chant du coq ne sont plus de mise ! Mis pire, vous ne pourrez même plus choisr de vous installer à la campagne qui est en train de se transformer en « réserves ». Seules les autochtones pouvant mettre en évidence la présence de leurs aïeux dans le cimetière du village depuis sept générations pourront continuer à y vivr.
    Mais pas question de construire (enfin si : des fermes industrielles pour abriter mille vaches).
    "
    Vous plaisantez ? J’aimerais des sources, parce que là ça devient grave.



  • passtavie passtavie 19 juin 2014 09:37

    Bonjour Eric,
     
     Sans vouloir vous vexer votre commentaire est emprunt d’idéologie. Dire que ce sont les citadins les moins doués qui viennent dans les villages... Il y a de tout, et les empêcheurs de vivre en rond chez moi sont des retraités de métiers plutôt « bourgeois ». Les « moins doués » comme vous les appelez eux sont bien content de ce qu’ils ont et n’emmerdent personne (si j’ose dire). En tout cas dans mon village.

     Et les moins doués (j’entends les précaires) sont en général heureux d’avoir un potager et des poules... Et oui il faut échanger des graines, parce que bientôt on aura plus que du F1 et des OGM en main... Et quand on sera obligé de toujours racheter on verra comment évoluera les prix des semences...

     



  • passtavie passtavie 5 juin 2014 19:54

    Vous semblez bien sûr de vous...
    Moi je ne mettrais pas ma main à couper.