• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Alren



  • Alren Alren 17 juillet 13:23
    @Attila
    Contrairement au siècle dernier, toutes les informations importantes sont disponibles facilement

     C’est évident. Et s’il n’y en aucun qui paraisse le ou la meilleure, on vote pour le moins mauvais ou la moins mauvaise. De toutes façons, l’un des candidats sera élu et pas celui qui vote blanc et qui serait à ses propres yeux un meilleur candidat.

    Personne ne demande à un électeur qui vote pour un candidat de ne pas faire des critiques sur son action s’il est élu, voire de manifester sa déception.

    Il y a chez celui qui se déplace jusqu’aux urnes pour voter blanc une sorte de prétention à être au-dessus du lot alors qu’il est dans le bain comme les autres, prétention que je trouve infiniment désagréable.


  • Alren Alren 17 juillet 13:03
    @zzz’z

    Puisqu’il n’y a que des tocards, puisque vous jugez de haut Mélenchon parce que vous êtes beaucoup plus intelligent que lui, soyez candidat !!!


  • Alren Alren 16 juillet 18:32
    @zzz’zls

    feront quoi ces 20 000 (fonctionnaires) à part faire chier les pauvres ?

    Les fonctionnaires non enseignants et les non-soignants sont là pour faire appliquer la loi.
    La loi démocratique appliquée à tous, sans différence de classes ou de statuts est indispensable à la justice sociale, la justice tout court.
    Même si, c’est évident, la rigueur de son application est actuellement bien différente selon le statut social et la richesse du justiciable.

    Mais cela changera si la France Insoumise parvient au pouvoir !


  • Alren Alren 16 juillet 18:22
    Les votes blancs sont classés avec les nuls et c’est assez logique : en refusant de faire un choix, le citoyen qui vote blanc ne rend pas service à la démocratie en rejetant l’élection démocratique que le peuple a eu tant de mal à conquérir et qui fut aboli durant l’Occupation et la dictature de Pétain.
    C’est nul en effet ...


  • Alren Alren 16 juillet 18:16

    @rosemar

    Là, Rosemar, vous vous comportez comme la petite prof latin-grec étiolée qui ne pratique aucune activité physique au grand air.

    Le foot n’est peut-être pas le meilleur sport pour la jeunesse (petits traumatismes crâniens causés par le jeu de tête notamment, nombreuses blessures occasionnées par les coups de pied et les chutes), encore que les sports d’équipe développent l’esprit de solidarité et de coopération, ce qui est moins le cas dans les sports individuels même si les rencontres opposent des équipes, mais c’est un sport - comme aurait dit M. de la Palisse.

    Il vaut mieux pour un jeune jouer au foot que de ne pratiquer aucun sport. Or cette victoire de la Coupe du Monde, va amener sur les terrains une nouvelle vague de jeunes pratiquants et c’est une bonne chose pour leur santé physique et mentale !



  • Alren Alren 16 juillet 18:03
    @Robert Lavigue

    Quel délire verbal poujadiste !!!


  • Alren Alren 16 juillet 17:58

    @mahsomeh raouf

    le bulletin de vote est le seul critère de légitimité. C’est pourquoi nous recherchons une république fondée sur le suffrage universel.

    Le problèmes est que malheureusement la majorité des Iraniens (les plus incultes) comme la majorité des Turcs (les plus incultes) comme la majorité des Saoudiens (de toute classes) soutiennent, et pour longtemps encore, tout régime autoritaire qui met l’islam en préalable et référence à l’action gouvernementale et à la législation, les deux associées bien entendu à l’intolérance religieuse.

    Vit en France et à l’étranger, la « crème » intellectuelle du peuple iranien. Mais comme expatriés volontaires, ils ne sont pas près d’accéder au pouvoir, hélas.

    Attention, votre mouvement pourrait être soutenu en sous-main par les ennemis de tout le peuple iranien, Israël bien sûr, qui contrairement à ce que dit Massada, est un corps étranger agressif au Moyen-Orient, à l’Arabie saoudite et ses voisins, aux USA surtout qui veulent le chaos dans l’Iran pétrolier, comme ils l’ont obtenu en Irak et en Syrie, et avec l’aide de Sarkozy et des Britanniques en Lybie.


  • Alren Alren 16 juillet 17:42
    @pallas

    L’état sanitaire de la France n’est pas plus catastrophique que celui de ses voisins et très supérieur à celui d’autres régions du monde !

    C’est autrefois, et à partir des années soixante, avec l’introduction de l’eau courante dans les campagnes, la généralisation progressive de la salle de bains et de la machine à laver, que l’hygiène corporelle a été une réalité dans les classes populaires, un corps propre dans des sous-vêtements changés quotidiennement.

    On imagine bien qu’auparavant, aller chercher l’eau au puits pour emplir la lessiveuse, faire bouillir l’eau et finir de laver le linge à la brosse de chiendent, le faire sécher sur un fil puis le repasser, représentait pour le mère de famille au foyer une corvée hebdomadaire qui faisait limiter le change de vêtements.
    Ne parlons pas des femmes qui travaillaient en sus au dehors et qui ne recevaient aucune aide de leurs maris ou qui élevaient seules leur enfants !


  • Alren Alren 16 juillet 17:32
    @Christ Roi
    Comment traitait-on ces vêtements au DDT ?

    Le DDT se présentait sous forme de poudre blanche. Le GI chargé de l’épouillage des Italiens misérables déversait généreusement la poudre entre les vêtements et la peau avec un soufflet, ainsi que sur les cheveux, au point que les patients étaient blancs !
    Parfois certains avaient de la poudre dans les yeux ...

    Dès 1944, on soupçonnait que le DTT à haute dose d’être toxique notamment en cas d’ingestion.
    Mais la préoccupation des autorités US en Italie ou des Britanniques libérant les camps de concentration, était d’abord la santé de leurs compatriotes, soldats et civils.


  • Alren Alren 15 juillet 12:36
    @popov

    Les rats porteurs de puces contaminantes venus d’Orient dans les navires et descendant dans les ports européens en équilibre sur les amarres ont été les vecteurs principaux de la rage.On a équipé les amarres de planches infranchissables pour les rongeurs
    On s’est aperçu en Orient que là où les chats étaient nombreux, les rats et la peste étaient rares. 
    Si bien que l’habitude fut prise d’embarquer un chat dans les navires faisant le commerce avec l’Orient et que les habitants des ports, en particulier Venise, protégèrent les chats, animal nocturne (parce que les rats et souris sont nocturnes) donc mal vu par l’Église.
    La tradition s’est maintenue : il y a toujours beaucoup de chats à Venise.

    Espérons cependant que les rats parisiens ne sont pas porteurs de la peste !!!


  • Alren Alren 15 juillet 12:15
    @Laulau

    Vous avez raison, les propos malveillants du Croate qui annoncent déjà une contestation en cas de défaite de son équipe, sentent « l’épuration ethnique » qui a été pratiquée dans la Yougoslavie après l’éclatement de celle-ci.

    Pendant la guerre, les oustachis croates, au nom de leur supériorité raciale, se sont livrés à des massacres de serbes, de musulmans, de juifs.

    Il est vrai qu’une nation ayant un beaucoup plus grand nombre d’habitants que d’autres est avantagé dans les compétitions sportives.
    Mais est-ce que les Croates ont souligné que les USA, n’avaient pas de mérite à glaner les médailles olympiques au regard de leur nombreuse population comparée à la leur ?

    En revanche, il est normal que les pays africains se consolent de leurs éliminations rapides en rappelant que les parents ou grands-parents de certains joueurs français sont partis de chez eux. Oubliant que l’environnement sportif qu’ils offrent n’aurait sans doute pas permis à ces champions de s’exprimer comme ils ont pu le faire en naissant en France.


  • Alren Alren 15 juillet 11:52
    @Et hop !

    Les ronds-points sont situés à des intersections.

    Quand elles se faisaient à angle droit, elles permettaient aux conducteurs à risque de refuser les priorités puisqu’ils pouvaient accélérer s’ils continuaient en ligne droite.

    Les collisions se faisant avec un véhicule percuté sur le côté étaient souvent mortelles (toujours mortelles avec des deux roues).

    Pour tourner à gauche, il fallait s’arrêter au milieu de la chaussée, bloquant les véhicules arrivant derrière avec là aussi un risque de collision. Et bien entendu en effectuant la manœuvre, il y avait le risque de collision généralement mortel avec le véhicule venant en face.

     Comme tout aménagement, routier ou autre, la création de ronds-points à un coût, mais bien inférieur aux véritables échangeurs d’autoroute.

    Par le nombre d’accidents qu’ils évitent par rapport aux intersections d’autrefois, c’est un investissement rentable en termes de souffrances humaines et financiers.


  • Alren Alren 15 juillet 11:31

    @JC_Lavau

     La lumière n’est même QUE onde, électromagnétique.

    Non ! la lumière se comporte aussi comme si elle était composée de particules !

    Elle est onde et particules (les photons) en même temps, phénomène dont nous n’avons pas l’expérience dans le monde macroscopique, ce qui fait que personne ne comprend réellement cette dualité, malgré les efforts de Louis de Broglie, mais que les physiciens la prennent en compte pour expliquer les phénomènes qu’ils observent.


  • Alren Alren 14 juillet 19:03

    @wasp

    ces petits grains, pourquoi sont ils magiquement attirés, comme les sagaies dessinées par Hergé, par certaines molécules dans l’air, les molécules d’ozone O3, de monoxyde de carbone CO, de dioxyde de carbone CO2, d’eau H2O, qui les capturent facilement sous une condition : être à la fréquence de résonance de ces molécules ?

    Parce que la lumière est aussi un onde, selon la théorie de la dualité onde-corpuscule, que l’onde est électromagnétique et que les atomes sont entourés d’un champ électrique, variable selon leurs valences, mais en théorie infini. Bien sûr, quoi que diminuant avec le carré de la distance, celui-ci est vite de valeur infinitésimale.

    Ce champ électrique est lui aussi ondulatoire (il émet un rayonnement électromagnétique qui dépend de l’agitation thermique (des accélérations) de l’atome.

    Plus la température est élevée, plus cette cette agitation ou vibration est grande, et plus courte est la longueur d’onde émise. Elle peut aller jusqu’aux rayons X, mais pas gamma, niveau d’énergie colossale qui est liée à la décomposition du noyau.

    Le champ électrique de la lumière interfère avec un champ électrique d’atome dont la longueur d’onde est compatible avec la sienne.



  • Alren Alren 14 juillet 18:44

    @Laurent Simon


    Ouarf ! Qu’est-ce que c’est que ces statistiques ?

    Si les pays de la zone euro ont 80% de chances de remporter une Coupe du monde de Football, ils gagneront en moyenne 4 coupes sur 5 ! Point barre.

    Les vainqueurs seront le plus souvent des pays où le niveau de vie permet aux enfants qui désirent jouer au foot d’avoir une vraie tenue de foot, avec chaussures spéciales, un vrai ballon, un vrai terrain et un entraîneur compétent.
    Les enfants des pays pauvres qui jouent pieds nus avec des boites de conserve auront moins l’occasion de développer leur talent. Et je ne parle pas d’alimentation ...

    Enfin, il ne faut pas oublier que certains pays comme la France ont réalisé un véritable écrémage de talents en Afrique subsaharienne, de jeunes qui ont ensuite été rapidement naturalisés s’ils tenaient leur promesse (sinon ils étaient cruellement renvoyé vers leur pays d’origine). Si bien que le « réservoir » de joueurs est formidablement agrandi.


  • Alren Alren 14 juillet 18:19
    En France, la presse papier est aux mains de milliardaires, pour l’essentiel.
    Il y défendant leurs intérêts d’oligarques avec l’aide de mercenaires de la plume.

    Ils savent qu’il est et sera toujours impossible de contrôler internet. Les FAI ne peuvent pas interdire les sites qui déplaisent. Les personnes qui désirent des informations alternatives y trouveront pâture, inexorablement et toujours plus nombreuses.

    Dans les pays d’islam, aussi inexorablement, internet sera le lieu de la contestation de l’islma intolérant. Et c’est une bonne chose.




  • Alren Alren 14 juillet 18:09
    @Christian Labrune

    Si je vous comprends bien, il y a des individus qu’on peut assassiner, ceux que vous n’aimez pas.
    Et que diriez-vous si on assassinez ceux que vous aimez ?

    Charlotte Corday est allée de la région de Caen à Paris dans le seul but de tuer Marat. C’était pour l’époque un long chemin.
    Elle a commis un meurtre avec préméditation, un assassinat, qui selon une loi qui ne fut abolie qu’en1981 entraînait la peine de mort devant toute Cour d’assises, en un procès de droit commun.
    Cette volonté obsessionnelle de tuer une être humain fait penser à Ravaillac qui vint de loin, lui aussi, pour tuer Henri IV, lequel au contraire de la légende tardive, n’était pas aimé de beaucoup de monde, en particulier les catholiques ultra.

    Marat n’était pas un homme de pouvoir mais de plume. Quelles que soient les idées de Marat, on la tué pour des écrits qui ne furent pas mis en application par les détenteurs du pouvoir d’alors.
    Pour cela Charlotte Corday est aussi inexcusable que Ravaillac, plus encore, car Henri IV était, lui, homme de pouvoir, de pouvoir absolu.


  • Alren Alren 14 juillet 17:32
    @Neptunus

    Sur 35 millions de compteurs que compte la France, cela fait moins de 0,8% du parc.

    C’est bien gentil les statistiques, mais si c’est VOTRE compteur qui provoque un incendie, vous verrez les choses autrement, croyez-moi !!!

    J’ai lu qu’un couple de personnes âgées a été privé d’électricité pendant neuf mois suite à un incendie de compteur. Ils ont dus passer un joyeux hiver !


  • Alren Alren 14 juillet 17:26

    @Marc Filterman

    Bien que nous soyons éloignés du problème gravissime que posent les compteurs Linky, rappelons que le soleil bombarde chaque centimètre carré de notre peau en moyenne avec 64 milliards (!) neutrino par seconde et que seul un neutrino sur un milliard réagit avec un atome de matière condensée.

    Comme donc les neutrinos ne sont arrêtés par rien, les interactions neutrino-atome ont lieu partout, même au fond d’une profonde mine.

    Si une personne était sensible à la très faible énergie lumineuse (et pas sous forme de rayonnement gamma comme en cas de réaction nucléaire) qui se dégage alors, une personne sensible à cet infime énergie le serait en tout lieu et en permanence.

    Tous les protons et neutrons étant rigoureusement semblables, qu’a de particulier l’état quantique de cet atome pour qu’ait lieu une telle réaction ? Ceci est un mystère et pour longtemps.

    Mais si l’on pouvait amener des atomes dans l’état quantique où les neutrinos interagissent massivement avec leurs noyaux, on aurait un moyen de télécommunication extraordinaire, puisque la matière ordinaire ne les arrêterait pas et qu’ils pourraient franchir des distances incommensurables.

    Pour l’instant, on les détecte dans d’immense poches d’eau souterraines (pour arrêter les autres particules) comme au Japon avec Hyper-Kamokiande. Cette eau est d’une pureté absolue pour une totale transparence. La poche est tapissée de photomultiplicateurs ultrasensibles qui amplifient l’infime rayonnement de la réaction pour le rendre visible.



  • Alren Alren 12 juillet 19:10
    Votre analyse est bonne comme toujours.

    Une petite remarque cependant : depuis des siècles mais surtout depuis la Révolution, les soldats français avaient un uniforme bleu.
    Par une espèce de convention non explicite, les Anglais étaient en rouge et les Allemands plutôt en blanc. Cela permettait aux généraux de distinguer au loin dans leurs longues-vues, la nationalité des troupes qu’ils apercevaient dans les fumées de la poudre.

    Les chouans qui combattaient la République en Vendée disaient que les soldats républicains étaient les « bleus », eux-mêmes s’appelant les « blancs » en rappel de l’étendard royal.

    Donc, nos joueurs qui ont un maillot bleu (et un short blanc et des bas rouges) reprennent en quelque sorte la couleur des uniformes des soldats de l’an II. le bleu est républicain.