• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Alren



  • Alren Alren 18 octobre 17:21

    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

    « Si vous tombez sur l’article »des chercheurs français pensent avoir trouvé une cause potentielle de la dyslexie« jetez le immédiatement à la poubelle, c’est totalement faux, Ils n’ont pas fait passer de tests psychologiques. »

    Tandis que vous, la fée Mélusine, vous avez fait ces tests d’un coup de baguette magique ! Et ils ont prouvé que les taches de Maxwell sur la rétine n’étaient pas égales chez les dyslexiques à la différence de celles des bons lecteurs qui ont un œil directeur !!!

    Mais quelle fatuité ! Évidemment que nos deux chercheurs ont fait des tests pour établir cette relation ! Vous les prenez pour des imbéciles ?

    Et vous quel est votre niveau scientifique ?



  • Alren Alren 18 octobre 17:12

    @Matlemat

    « J’ai bien peur que les Européens se soumettent aux [Étatsuniens] comme d’habitude. »

    Les capitalistes européens pensent que la pyramide inégalitaire qui est le propre du capitalisme a intérêt pour perdurer de maintenir au sommet les USA qui sera le dernier pays, pensent-ils à tomber dans l’horreur socialiste (Je parle d’un socialisme comme le souhaite le programme l’Avenir en commun, c’est à dire une société équitable, solidaire et libre).

    Mais s’ils doivent manquer de gaz, les capitalistes européens qui vivent de l’industrie se sentiront lésés par la décision US et imposeront à Merkel de passer outre.
    Elle obtempérera et les pays de l’UE suivront son point de vue comme des toutous en premier Macron.
    Trump dressera ses féaux contre lui, une révolte des barons contre le roi, qu’il perdra.

    Pour éviter un conflit ouvert et trop révélateur aux yeux des babas européens, la privatisation de la distribution du gaz en Ukraine est une astuce qui permettrait de rendre pratiquement inutile les gazoducs la contournant puisque le gouvernement pro-nazi ne pourrait plus exercer un chantage à la coupure de gaz.
    Vu la situation économique catastrophique dans laquelle les pro-nazis ont plongé ce malheureux pays, l’argent de la privatisation serait bon à prendre, trop pour une opposition résolue au projet.



  • Alren Alren 18 octobre 16:50

    @Trelawney

    Mélenchon a trop connu la soumission et la collaboration pour se refaire une virginité et se proclamer le leader le l’opposition à Macron sans que ce dernier n’ait pas trop de mal à le prendre pour un pestiféré.

    JLM ne se proclame pas le leader de l’opposition : il constate qu’avec les communistes, les élus de la France Insoumise sont les seuls à mener à l’Assemblée l’opposition à la politique de Macron et de ses maîtres. Les seuls.

    Sans la presse des milliardaires et leurs serviles mercenaires de plume ou de paroles c’est Macron qui serait un « pestiféré » !

    Mais quel mépris dans vos propos, quelle hostilité pour ne pas dire haine !
    Car le mot « collaboration » renvoie évidemment dans votre petit esprit à la soumission des fascistes et droites français envers le nazisme. Ceux dont les descendants sont aujourd’hui LR ou FN.

    J’aimerais bien connaître qui vous paraît insoumis et donc « résistant » dans le paysage politique français d’aujourd’hui, hors des Insoumis et des PC !!!



  • Alren Alren 18 octobre 16:36

    @Christ Roi

    Une frappe aérienne, ou plus clairement un bombardement, de raid d’avions US n’aurait pas plus de résultat décisif que les bombardements du Vietnam qui ont duré des années jusqu’à la piteuse défaite des USA et de leurs marionnettes corrompues de Saïgon.

    Sans compter que les Russes pourraient brouiller toute l’électronique des avions et provoquer des catastrophes rien que de ce fait.
    Par ailleurs s’ils ont fourni à l’Iran des S400 qui, selon l’avis d’experts occidentaux, sont actuellement invulnérables aux contre-mesures, tous les avions ne rentreraient pas à leur base. Les pilotes qui auraient pu s’éjecter seraient prisonniers des « mollahs » : une belle catastrophe qui dresserait le peuple US contre Trump.

    À méditer monsieur le grand stratège !



  • Alren Alren 18 octobre 16:27

    @Gatling

    le « Qatar ’est toujours vivant »  !!

    Mais ça ne figure dans aucun « canard » !!



  • Alren Alren 18 octobre 14:02

    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

    « l’homme est arrivé au bout de ses découvertes »

     Bien sûr que non !
    On découvre tous les jours des nouveautés, notamment en biochimie. Jusqu’ici le rôle de telle ou telle substance dans le corps humain était déterminé par la statistique : on constate qu’une carence en coenzyme Q10 a telle ou telle résultat nuisible.
    Un jour on pourra dire que le champ électronique de la molécule modifie telle molécule dans les mitochondries pour la rendre plus active ou au contraire l’inhiber.
    Cela ne pourra se faire que si on parvient à informatiser les champs électroniques des molécules aussi complexes comme ont commence à le faire avec l’ADN, finalement plus simple à analyser. mais le travail difficile se fait, promettant une pluie de découvertes.
    On aura alors une médecine moléculaire au lieu d’une médecine empirique et statistique comme actuellement et on pourra se passer d’expérimentation animale.

    Pour illustrer le fait que la science avance toujours, on peut lire dans les actualités d’aujourd’hui que deux physiciens français ont compris pourquoi certains enfants sont dyslexiques : cela se passe au niveau de la tache de Maxwell que nous avons sur la rétine.
    En créant un œil directeur chez les dyslexiques, on leur permettra de lire comme tout le monde : quelle révolution pour eux !

    Comme objectif scientifique à venir, il y a - excusez du peu - une théorie globale à bâtir pour expliquer les phénomènes quantiques et astrophysiques !
    La preuve récente de l’existence d’ondes gravitationnelles fait avancer la réflexion ...



  • Alren Alren 18 octobre 13:29

    @bob14

    Je ne vois pas ce qu’il y a « d’extravagant » !

    Même si la mission de l’UNESCO est réduite à la protection de sites exceptionnels ce qui sensibilise les gouvernants des États concerné, c’est mieux que rien !

    Même si l’ONU est parfois bloqué par le veto d’un des cinq « grands » au Conseil de sécurité, les casques bleus n’ont jamais eu, en Afrique en particulier, un effet négatif.

    Même si les interpositions furent trop souvent inefficaces matériellement, elles ont eu pour résultat généralement de mobiliser l’opinion internationale et de faire ainsi pression sur les auteurs du conflit pour les inciter à trouver une résolution pacifique.



  • Alren Alren 18 octobre 13:18

    @Trelawney

    " C’est quand même les [Étatsuniens] associés à Israël qui ont poussé pour que la Qatar prenne les rênes de cette institution. Ça a foiré, ils s’en vont."

    ... marquant ainsi une défaite pour les deux États voyous. Une de plus ...

    Israël ne peut plus attaquer l’Iran dans une succession de raids aériens massifs qui de toutes façons, comme au Vietnam, ne seraient pas décisifs en ce sens que l’Iran ne s’écroulerait pas.

    Car l’attaque terrestre du type de celles lancées au Liban - qui s’est soldée d’ailleurs la dernière fois par un échec bien camouflé - n’est pas concevable à travers l’Irak. De plus l’armée iranienne n’est pas le Hamas.

    De toutes façons, la Russie ne permettrait pas ces attaques. Elle aurait les moyens électroniques et les S400 pour empêcher les raids aériens et détourner les drones de leurs cibles.

    Décidément la roue tourne ...



  • Alren Alren 17 octobre 18:23

    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

    « A partir de quand l’homme a-t-il commencé à parler à son voisin ? »

    Les ancêtres de homo sapiens ont pu moduler les sons avec efficacité quand leur larynx s’est abaissé dans leur gorge. Ce qui présente le grand danger « d’avaler de travers » et potentiellement de s’asphyxier.

    C’est pourquoi les nouveaux-nés ont un larynx « haut » qui leur permet de respirer tout en buvant leur lait. Il s’abaisse ensuite pour permettre aux bébés de babiller. Ils sont alors capable de cesser de respirer en tétant une gorgée de leur biberon.

    Le larynx des singes actuel est toujours « haut », ce qui leur interdit de parler comme on le voit dans les films-série « la planète des singes ».

    Il est difficile de savoir quand cet abaissement du larynx est apparu car ce cartilage ne se fossilise pas. Il contient néanmoins un petit os, l’os hyoïde qui maintient ouverte la lumière de la trachée artère. Cet os fossilisé a pu donner un indice : l’abaissement du larynx et la capacité à produire des sons modulées qui deviendront les langages articulés beaucoup plus tard, date d’au moins deux millions d’années.

    Cependant les singes d’aujourd’hui nous permettent de penser qu’avant ces langages, il existait une communication efficace par mimiques et gestes chez nos lointains ancêtres pour améliorer la survie du groupe.

    Une chose est sûre, Cro-magnon parlait comme vous et moi, il y a au moins cent mille ans.



  • Alren Alren 17 octobre 18:01

    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

    "Nous descendons tous du singe. C’est simple, non. Fallait y penser." 

    Nous ne descendons pas d’un singe vivant actuellement mais les singes anthropoïdes descendent du même ancêtre que nous. Il vivait il y a environ treize millions d’années.

    Gorilles, chimpanzés, orang-outangs sont restés arboricoles alors que nos ancêtres homininés sont devenus coureurs de savane et omnivores. Comme tels, ils ont perdu leur pelage afin que la sueur s’évapore vite quand ils couraient de longues distances derrière un gibier quadrupède plus rapide mais moins endurant.

    Il en est resté que seul l’être humain peut courir un marathon de plus de 42 kilomètres, à un rythme soutenu chez les champions. Aucun animal ne peut en faire autant sauf peut être le loup mais en zone froide. Lui, refroidit son cerveau en haletant, langue sortie, comme tous les canidés.



  • Alren Alren 17 octobre 17:34

    Cet homme sacrifie la liberté républicaine, la devise de la République à sa lâcheté : un pauvre type, parfaitement méprisable qui devrait démissionner.



  • Alren Alren 17 octobre 12:38

    @canard54

    « En élisant Macron, les Français »

    Pas tous les Français ! Pas les meilleurs d’entre eux.



  • Alren Alren 17 octobre 12:29

    @Onecinikiou

    En voulant exécuter par pendaison Philippe Martinez, leader de la CGT, innocent de tout crime de sang, mais hotile à Le Pen, vous démontrez que l’extrême-droite dont vous êtes membre, c’est d’abord la haine et la violence contre ceux qui ne partagent pas vos délires.
    Merci de le rappeler ici.



  • Alren Alren 17 octobre 12:23

    @Lugsama

    Merci Lugsama de nous démontrer par votre mauvaise foi évidente que le système électoral est parfaitement démocratique ! C’est comme la démonstration par l’absurde en mathématique, si efficace quand elle peut être faite.

    Car bien entendu, si la droite putschiste, raciste, oligarchique, vendue aux USA et comme tel traître à la patrie avait remporté l’élection avec 50,1% des voix, c’est vous qui auriez souligné que le système électoral du Venezuela était parfaitement démocratique et exigé la démission de Maduro alors même que le vote portait sur l’élection des gouverneurs des États de ce pays fédéral.

    Au fait vous n’avez pas précisé votre nationalité ...



  • Alren Alren 16 octobre 19:42

    @Fergus

    « Ridicule ! Ce drapeau n’a pas la moindre connotation religieuse »

    Je regrette qu’on ne puisse insérer une image dans le commentaire. Je vous aurai envoyé celle de la vierge entourée de ses douze étoiles.
    Elle figure sur le numéro 42 de la revue de la semaine avec explication de son origine après la 17e minute.

    Une « Marie reine de ciel », avec étoiles jaunes sur fond bleu, figure dans l’église de la station balnéaire de Courseulles-sur-mer dans le Calvados où j’étais venu écouter, un soir de vacances, une excellente interprétation du Requiem de Mozart.

    C’est votre obstination à nier l’évidence qui est ridicule !
    Votre devise est-ce « Et s’il n’en reste qu’un je serai celui-là ! » ?



  • Alren Alren 16 octobre 19:26

    @Pauline pas Bismutée

    La France avait un capital de sympathie en Russie. Hollande, le roquet des USA l’a détruit en ne livrant pas les « Mistral ». (Tiens au fait que sont-ils devenus ceux-là ?)

    La France jouit d’un capital de sympathie parmi le peuple iranien éduqué (peut-être moins chez les ayatollahs et les mollahs ! ). Macron en bon larbin des USA va-t-il le détruire en s’associant à des sanctions injustes ? Sans doute. Avec lui, ce sera toujours le pire.

    Si l’Iran ne peut acheter aux Européens, il se tournera vers la Chine et la Russie.
    La Chine avec la montagne de Bons du Trésor US qu’elle possède encore, tient les dirigeants US par les c... cheveux ! Ils ne peuvent pas la « sanctionner » elle ! Car si, en représailles, elle demandait le remboursement immédiat de tout ces prêts, les USA seraient en faillite !

    Contrairement à ce que certains prétendent, la Chine n’en subirait pas le contrecoup car le gouvernement chinois aurait les moyens de créer de la dette interne pour continuer même avec des exportations ralenties à pouvoir distribuer ou faire distribuer des salaires sans changement.



  • Alren Alren 16 octobre 18:55

    @Sozenz

    La fiscalité ne doit jamais être « séductrice ».

    Personne ne veut payer d’impôts et surtout pas les ultra-riches, les plus rapaces.
    Jamais on ne fera qu’ils auront le moindre geste librement consenti envers leur pays qui leur sert pourtant généreusement le fruit du travail de leurs compatriotes.

    La fiscalité directe doit être coercitive et sous forme de tranches fiscales qui tiennent en compte ce qui reste au contribuable après impôt.

    Tout le reste est littérature et poudre aux yeux.



  • Alren Alren 16 octobre 13:15

    @CN46400

    Bonjour CN,

    Le vote tout-papier permet la fraude, le vote tout-informatique permet la fraude.

    La solution à mon sens est de séparer l’identification de l’électeur à l’entrée du bureau de vote et le vote dans l’isoloir.

    Pour son identification, l’électeur possède une carte électorale permanente avec une puce et un code secret comme un carte bancaire. À son arrivée il la glisse devant témoins dans un lecteur (non connecté au réseau) qui possède en mémoire les codes des électeurs rattachés au bureau de vote. L’identification est donc informatique.

    La machine conserve la carte durant le vote mais fournit en échange une carte type clé USB pour déverrouiller dans l’isoloir le dispositif de vote. Il y a plusieurs clés et l’électeur choisit celle qu’il veut : cela garantit l’anonymat de son vote.

    le matériel de vote n’est pas constitué de bulletins volants mais de bandes de papier (autant de bandes que de candidats ou d’options dans le cadre d’un référendum à choix multiple). Ces bandes sont inaccessibles avant l’heure prévue du dépouillement (le boîtier qui les contient peut être fermé en sus par les cadenas de chaque candidat).

    L’électeur a devant lui des molettes qu’il peut tourner pour attribuer des points comme bon lui semble aux candidats ou aux options, dans une fourchette de 1 à 4 (Il peut ne pas tourner une ou plusieurs ou la totalité des molettes. Dans ce dernier cas, il vote blanc.)

    Le dépouillement public -très important moralement- est très rapide : si par exemple un point c’est un demi-centimètre de papier, il suffit de mesurer la longueur imprimée sur une bande ( « centimétrée ») pour constater sans contestation le nombre de points qu’elle a reçu.

    Ces bandes peuvent être conservées en cas de litige.

    Le système du vote par point est le plus démocratique car le plus nuancé.

    Ceci est un résumé très succinct du dispositif que je préconise. On peut ajouter des mesures de sécurité supplémentaires.



  • Alren Alren 15 octobre 18:15

    @Marty Mc Fly #42

    Mais que voulez-vous prouver avec ce message ?

    « Une âme sœur/alter ego peut en extraire la psyché, »

    Vous pourriez développer ?



  • Alren Alren 15 octobre 16:56

    @jjwaDal

    "Vous oubliez l’autre versant à savoir que cette aptitude était complétée par la capacité (toujours présente) de vivre sur les réserves internes pendant de longues durées."

    À condition d’avoir des réserves de graisse suffisante avant la période de famine ; graisse stockée sur le ventre pour les hommes afin qu’ils puissent continuer de courir rapidement et sur les fesses pour les femmes afin que la graisse ne pèse pas sur le ventre de celles qui étaient enceintes.

    Je n’ai rien contre le jeûne de courte durée (1 à 3 jours maxi). Mais quinze jours c’est prendre un risque insensé d’arrêt cardiaque par chute du taux de glucose.
    Si le foie est fatigué et ne réussit pas à convertir alors suffisamment de lipide en glucide, le moindre effort peut être mortel. Cela s’est produit un grand nombre de fois dans les camps nazis.