• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de GRL



  • GRL GRL 28 août 2008 15:17

    Il y a bien une raison de penser à la défaite , Charles , c’est qu’un pays ne s’envahit pas comme çà. Au pire dans l’histoire , il y a eu des occupations , et de la résistance pour les faire mourir. il y a encore , en Irak bien sur. Mais apres, de quelle victoire parle t on ? On est là que pour faire bouclier et il n’y a rien à gagner sans un mandat de présence illimité. En gros , la résistance s’est installée et comme en Irak , se retirer , c’est perdre , et rester c’est perdre moins vite... Ils le savent tres bien à mon avis.

    Deuxieme chose. Les valeurs de l’attaquant , n’ont pas le même pouvoir de détermination sur le soldat que celles du défenseur , et pire , du résistant. Les valeurs de l’attaquant , c’est ici du capitalisme de tuyaux appliqué , et tout ceci est loin du soldat à qui l’on parle de barbarie. Les militaires sont fonctionnaires , ils fonctionnent , mais enfin , ce ne sont pas des buses non plus. nombre de jeunes là bas , doivent se demander pourquoi ils sont là, exactement comme les jeunes Ricains en Irak. Et çà , c’est pas donné au gagnants d’une guerre en général. De fait , les gagnants sont tres souvent .... ceux qui ont le plus envie de se battre ..... , à moins que le rapport de force ne soit particulierement inégal , style Géorgie Russie.

    Bref , apres dans l’esprit du citoyen français , étant donné qu’il ne se sent pas en guerre , perdre ou gagner ne veut pas dire grand chose actuellement , c’est plutot , rester ou partir, tu crois pas ?

    GRL



  • GRL GRL 28 août 2008 14:33

    Dis donc , si la liberté d’expression n’existait pas ici, çà ferait longtemps que tu l’aurais bouclée.



  • GRL GRL 28 août 2008 14:02

    Salut à tous.

    Nombreux sont les citoyens qui voient aujourd’hui , les démarches progressistes , dont certaines touchent à des domaines essentiels comme les sources de nutition , la santé , l’energie et leur répartition, clouées au sol , tuées dans l’oeuf au nom de ... la défenses/accumulation de capitaux privés . Nombreux sont les gens qui le savent , des citoyens , comme vous et moi , et qui n’ont pas de réponse, pas de solution plus développée qu’un " y’ a qu’à " qui restera stérile. Non on effet , les lobbies sont des causes par dessus les raisons , par dessus le vital , l’essentiel. Et les lobbies sont absolument tous liés au pognon. 

    En France , il y a des partis. Ces partis apparaissent comme différents au niveau de leur programme, oui , mais pas vraiment en regard des causes que l’état du monde fait apparaitre à beaucoup comme essentielles. En ce sens leur immense ressemblance tant sur le plan économique que judiciaire d’ailleurs désignent sourdement aujourd’hui des entreprises comme vraies gouvernantes d’un pays. La belle histoire , elle , est racontée au peuple sans oublier jamais de parler de démocratie et de droits de l’homme. Merci.

    Même les militaires en ce sens , fussent ils américains en Irak ou français en Afghanistan , ne peuvent plus gagner de guerre , ils ne défendent plus de causes auxquelles ils pourraient prendre part, ils ne sont plus galvanisés comme l’est une armée qui protege les valeurs d’un pays. ils servent les multinationales du pétrole, les marchés de l’énergie , des politiques de tyauducs et des interets loins d’eux, et toutes leurs guerres sont comme par hasard vouées à l’échec. Voilà une dimension du capitalisme d’aujourd’hui , une qui est un des extrêmes de toute politique, et du capitalisme au jour d’aujourd’hui. Les guerres comme celles que nos militaires mènent actuellement , ont une cinétique qui fabrique peu à peu les monstres de résistances que sont les fanatismes. On parle de guerre contre le terrorisme, c’est de la guerre pour du fric , et uniquement pour du fric.

    Alors si les entreprises sont aujourd’hui arrivées , comme aux Etats Unis , à envoyer jusqu’à notre armée , faire la guerre , alors qu’une minorité de citoyens sait seulement pourquoi, si l’on doit , nous , le peuple, se plier à des décisions d’offensive envers des gens qui ne sont pas nos ennemis , se plier à une guerre energétique qui aurait pu depuis longtemps déjà , disparaitre au profit des nouvelles découvertes , de la recherche , du progrès , si nous devons dans le même temps accepter d’autres choses comme de bouffer la nourriture d’apprentis sorciers qui déposent des brevets sur le génôme , comme de brider les recherches pour erradiquer de lourdes maladies à cause de lobbies pharmaceutiques , bref , si nous devons vraiment , sincerement encourager tout çà, ce que font la totalité des principaux partis de France, PS et UMP inclus, il est alors important , nécessaire , et peut etre bientôt vital :

    Qu’un contre pouvoir mobilise effectivement une force anticapitaliste , non pas dans le sens de la définition donnée par l’article ou par certaines réactions jouant sur les mots et les définitions. Ceci est un jeu scolaire. Non , la mobilisation d’un parti qui se veut unir des citoyens , est un espoir que beaucoup attendent pour opposer une force éthique , économique , juridique à ces lobbies de destruction. Monsanto arrive chez nous , il ne sera pas stoppé sans çà , sans opposition indépendante , et vous savez pour la plupart qu’il y a pas mal d’autres exemples.

    L’argent est neutre à la base , c’est un moyen , pas une fin , et seul un parti résolument opposé aux désastres , aux dommages sur les populations lointaines et sur nous même, peut tenter de faire basculer un capitalisme dont la culture est une perpétuelle fuite en avant , les yeux fermés et la bouche ouverte en grand. Il faut qu’il y ait une force pour stopper çà et le préfixe d’ " anti " est en ce sens l’affirmation d’une détermination que je souhaite à ce parti car il y a , quelque soit le programme qui pourrait etre ( et sera d’ailleurs ) proposé , une véritable guerre à mener. Ce sont des gens qui je l’espere pour nous tous tiendront pour un fait qu’avant de reconstruire, il faut absolument neutraliser des forces lobbyistes qui , sans celà , ne donneront comme aujourd’hui , aucune marge de manoeuvre pour développer ce qu’on appelle un programme. La preuve vous l’avez dans cette derniere idée. Vous etes tous un a un déçus par des promesses , parce qu’elles n’ont aucune chances d’atre appliquées à cause des lobbies , du fric , et d’autres part parce qu’elles sont tenues par des menteurs qui le savent tres bien au moment ou ils vous les proposent au travers de l’organe de communication qui leur appartient également. Cà ne vous suffit pas , au moins pour accepter dans l’idée que les consciences qui évoluent trouvent enfin un drapeau ? Allez , ce nouveau parti est peut etre une bonne nouvelle.

    Ben oui , on vous en a dit des choses , au moment des elections. Mais ces si merveilleux programmes promis n’ont jamais et ne pourront jamais etre développés. Le capitalisme possede un pouvoir sourd qui se passe aisément des chaises du parlement ou du sénat. Il tient l’emploi, et le pognon , alors , il tient le programme et comme toute bonne entié superorganismique , il n’a comme seul programme que de croitre et de manger jusqu’à satieté ou destruction . Il n’a pas d’idée que l’idée finale. Tout prendre.

    La mobilisation de Besançenot est justifiée, son échec , pas une fatalité. Sarkozy promet déjà une facture bien lourde avec la guerre , et ce n’est pas fini . N’oubliez pas que si çà chie dans la colle plus séverement , comme beaucoup le craignent , ce n’est pas lui qui ira se battre pour un morceau d’oléoduc dont on a rien à foutre , ou du moins qui ne vaut pas nos vies et la misere des celles qui peuplent les pays par lequel il passe . Non , au bout d’un moment , c’est toute notre armée qui sera avalée la dedans , comme aux states , les reservistes avec. Il n’y a pas de raisons qu’il en soit autrement. C’est nous tous. Alors ouvrir les yeux , choisir ... il le faudra bien.

    Et même si le nouveau parti anti capitaliste ne prends pas le pouvoir , il prendra au moins la parole et je l’espere dira ce que nous devrions tous savoir de notre démocratie fantoche et notre sainte trinité des droits de l’homme , ce laisser passer pour le conflit armé. Non , un parti " anti " est aujourd’hui utile , à un moment où " pro " devient une notion en qui plus personne ne fait confiance. Quant à " alter ", c’est une ruse médiatique , et je suis bien content qu’il n’ait pas nommé le parti comme celà. Bon courage à eux.

    Merci de votre lecture.

    GRL.



  • GRL GRL 6 août 2008 16:07

    Affirmatif , j’ai moi même vu les choses changer en ce sens à l’interieur de l’entreprise dans laquelle je travaille depuis dix ans. Il y a de fait dans le travail , le métier et le travail. Des travailleurs sans le métiers sont plus agités que productifs , des professionnels sans le travail sont une lente machine sans dynamisme.

    n’y a t il pas un équilibre souhaité à cette balance ? Car effectivement , depuis la dénonciation des 35 h par la plupart de nos politiques , il apparaitrait que l’on souffre de peu de competitivité et de manque de dynamisme. Ainsi , les tendances se modifient et l’on voit des cadres compétants quitter l’endroit où ils ont bâti des équipesde métier , pour voir arriver à leur place , des .... managers.

    Ceux cis ont les dents longues , ne sont là que pour quelques années , et promettent résultat à des patrons qui les embauchent pour remuer un peu tout çà , pour dynamiser le travail . Et que voit on ? Des gens qui n’ont pas d’autres métiers que la finance et le coaching , et qui viennent boulverser les structures qui marchent , les équipes , remettent tout en question , et appliquent des méthodes menaçantes envers le personnel. La mise en concurrence des salariés entre eux est vécue telle que vous le dites. Embaucher quelques jeunes et malléables au milieu d’équipes d’anciens , refondues , et commencer par fouetter un peu la jeunesse , puis montrer exemple sur la jeunesse pour entrainer le reste vers de nouvelles méthodes de travail.

    Combien de fois depuis ai je entendu : " On fait n’importe quoi , si on continue on va dans le mur " de la part d’employés experimentés qui connaissent leur métier. Oui , c’est difficile à vivre dès lors qu’on a passé la période ou tout le monde , bon gré malgré , essaie de prendre ce même train là. Plus , "plus de travail " est le mot , plus de quoi en réalité , çà on ne sait pas. Car les erreurs de précipitation , d’empressement , les perpétuelles refontes structurelles de équipes donnent un flou artistique tres pernicieux en regard du métier. Les gens craignent le chef , et ne bossent plus de maniere constructive mais par instinct de survie sociale. Plus que jamais le message aura été : Vous etes tous remplaçables " alors courez , vite , pour ne pas etre remplacés.

    Mais les entreprises se cassent un peu la figure. Et lorsque l’on veut compenser la perte , on augmente .... les managers , on leur file des bagnoles , des avantages , on leur donne tout ce qu’ils veulent en promesse d’un résultat . Le résultat est souvent là d’ailleurs. Les employés travaillent plus , mais ils travaillent mal et ce qu’on a gagné d’un coté est largement perdu de l’autre.

    Conséquence : De mauvais résultats pour l’entreprise et ...

    Désespoir de l’employé devant la démolition de la chose construite, devant la coupure des liens avec un chef pour qui l’on travaille des fois depuis plusieurs années , avec qui çà fonctionne .

    Individualisation excessive des attentes . Oui , nous sommes en compétition les uns avec les autres , et l’équipe en pâtit gravement. Les fautes ne sont plus partagées , elles sont rejetées sur l’autre , les responsabilités ne sont plus clairement définies. Les esprits individualisés le vivent aussi en termes de communication.

    Une équipe dont on remplce le chef, le cadre , par un manager, doit se réunir et se réunir encore pour décider des choses. Au niveau humain , la hierarchie est devenue tres nette. Au niveau métier , pas question de se referer à un manager qui ne connait pas le métier , on biaise et on continue à demi mot à travailler avec les dernieres personnes qui connaissent bien les dossiers.

    Il semble que ce soit un phénomene général. Ce n’est pas un bon présage économique, ça non .

    GRL.



  • GRL GRL 18 juillet 2008 23:29


    Peut on passer aussi vite sur le passé et inscrire des valeurs nouvelles juste par mépris d’un passé ? . Sarkozy est aux affaires ..., un autre rapport au temps me direz vous ...

    Alors qu’est ce qu’on remarque ?

    Coup de pied au cul dans l’armée donc , sur fond de bavure qui interroge tout de même... un chef déplacé , un nouveau placé ... l’armée vient aussi de changer son chef executif à la démission immédiate de l’ancien. Une roue dentée vient de tourner un cran ... .cloc .

    Suppressions de postes en prévision , combien déjà , 54000 en prévision , un gros morceau tout de même , alors il se peut qu’on passe d’une défense nationale à la défense d’un territoire plus grand , çà colle.

    Une attitude qui pourrait aussi faire passer ce genre de gestes par le biais pulsionel de sa personalité ... Sarkozy n’aimerait ... pas .... les militaires.


    En regardant comme çà , le système de valeurs changerait en haut lieu on dirait. L’on ne respecterai plus les memes institutions avec la même hauteur, les centres d’intêret se seraient ils tous déplacés vers .... la bling-entreprise qui gagne ? ... ou alors vers délocalisation de l’armée sur une stratégie territoriale Européenne ? Ne serait il pas en train de nommer peu à peu Bruxelles comme nouveau " chef " de nos armées , du moins , progressivement ? Il n’est pas un chef des armées , certes, il ne s’affiche et se comporte pas comme tel, tout le monde le dit , mais c’est peut etre pas genant pour lui, celà dépend en fait . La question serait plutôt de savoir ... quel projet de défense ce président là ... sert il.

    M’est avis que l’on devrait chercher dans ce sens plutot que toujours accrocher les trucs de sa " distrayante " personalité comme on regarde un feu d’artifice.

    Allez , à cet endroit , il y a quelqu’un qui en parle pas si mal... en 6 parties, c’est assez long mais si vous ne l’avez déjà vu, vous accrocherez surement.

    Cordialement , GRL



  • GRL GRL 17 juillet 2008 15:36

    Diaboliser Le Pen, c’est exister avec un garde fou tres interessant pour la stabilité politique . Qu’il existe , oui , mais qu’il reste petit. Des qu’il monte comme en 2002 , dès qu’il y a une réelle menace Le Pen , les clivages tombent et les gens se réunissent pour lui barrer le chemin. Et faute d’avoir une sincerité politique en gouvernance , nous conservons... la paix ....

    La paix , qui en connait le prix aujourd’hui , le prix de la paix civile et militaire sur notre sol ? Qui ? Les neuf dixieme des gens de ce pays sont nés en paix et le sont encore... Mais si ne pas connaitre les balles dans les rues , la guerre hors des films américains , si ne pas connaitre çà est une tres belle chance , c’est aussi un grand handicap pour cultiver un etat de paix. C’est logique et paradoxal, le sucré et le salé s’opposent en bouche parce qu’on les compare ... la guerre et la paix sont deux états dont on peut connaitre la valeur lorsqu’on les a goutés. Et nous n’avons heureusement pas connu la guerre.

    Or , JMLP a toujours été utile à la nation par son role de drapeau noir dans le pays . Même les moins instruits , les moins interessés par la question , savent réagir lorsque Le Pen arrive au portes du pouvoir ou s’en rapproche trop, tout le monde s’unit et il est battu. Mais la levée de drapeau Le Pen est aussi un signal auquel il s’agit avant tout de rester attentif. C’est un indicateur qui dit au pays , attention , on est en train de glisser vers la violence.

    Aujourd’hui , plus de JMLP , peut etre un peu de mousse médiatique autour du moindre fait ou geste , mais surtout , plus d’indicateur de dépassement, ou plutot de basculement. Le vieux paranoïaque a longtemps parlé à chaque français dans sa dimension paranoïaque. La parano est une maladie et la plupart des français l’ont toujours rejeté... Je fais partie de ces français là et je n’expliquerai pas les maux d’un pays par un grand complot d’un coté et une invasion migratoire de l’autre , avec l’isolationnisme comme solution... parce que tout ceci est le syndrôme d’une pathologie .... Mais ...

    La plupart des gens proches , plus ou moins , de l’actualité , de la chose politique , voire , géopolitique , sauraient se donner eux même l’alerte si nous basculions vraiment dans les extremes . Mais que dire de ceux qui se foutent de l’actu , aux gens qui ne vivent pas autour de l’expression , du média , autour de l’instruction aussi , qui ne ressentent pas l’ensemble , la nation , le monde ou la planète, comme on dit , que dire aux gens qui sont vraiment à l’interieur de nos systemes sociaux et qui n’ont pas de regard exterieur ?

    Plus de drapeau noir , plus d’alerte, juste une politique de la peur, distillée par le biais du fait divers par des médias de l’infos tellement démago , qu’on se retrouve entre nous pour débattre et tenter de se former des opinions objectives ... On en est là . Plus d’indicateur de dérive. C’est pour moi ce qu’était Le Pen , une chose détestable et un bon indicateur de tolérence des Français. A chaque fois qu’ils se sont tous tournés vers lui , c’est que çà n’allait plus , et c’était visible et entrainait une réaction.

    Son révisionnisme , son agitation , sa grossiereté , sa franchise ou sa mauvaise foi selon les circonstances ont toujours fait réagir la France . ( selon les situations parce qu’il y a toujours des situations où il est facile d’etre franc , surtout quand les autres ne le sont pas , et d’autres situations où l’on fait l’anguille parce qu’on est plus à la maison en train de "parler de juiverie" entre potes - c’était quoi , un envoyé spécial ? Qui se rappelle ? ... - , mais devant un journaliste qui pose des questions ... en ce sens , Le Pen n’est pas différent des autres , surtout pas , c’est sa position qui lui a autorisé ses paroles , il n’a jamais eu le pouvoir à garder , mais à attaquer... pas pareil )

    Ses idées ont toujours été " le caca visible " dans lequel personne ( oui , il y a les purs et durs ... ) ne veut voir la France marcher , une sorte de crotte fluo , qu’on a jamais eu de mal à éviter en fin de compte ...
    Aujourd’hui , torché par Sarkozy, la tache devient beaucoup plus compliquée et c’est vrai nous ne sommes pas amenés vers le discernement . Le nationalisme se veut plus classe , moins " prolo ", passe aussi par le fric de maniere plus ostentatoire , et il est bien plus difficile de reperer un mouvement de dérive dans les opinions que lorsqu’on entendait le goret couiner quelques cochonneries et qu’on se disait , " jamais , jamais çà à la tete du pays ! " .

    Aujourd’hui , il parraine la fille de Dieudonné , et vous voulez savoir ce que çà signifie... et bien je l’ai lu dans les posts , il est seul , acculé , et presque mort . L’important n’est pas qu’il l’eut fait , mais qu’il vient de faire une chose médiatique , visible , et que l’on relaie la chose à grands blablas ... Il fait du Sarkozy , le vieux cochon , même mort il a encore faim ...

    GRL




  • GRL GRL 16 juillet 2008 09:57

    Le temps , une vie d’homme , allez , comptons large , 80 ans sur terre.

    Il y a des perspectives , des projets , des actes que l’on inscrit aujourd’hui , qui auront des répercutions , ou valeur de prévision pour bien plus de temps qu’une vie d’homme. Il y a des reflexions , lorsqu’on désire fortement donner matiere à une humanité en pleine évolution , des reflexions qui inscrivent des tenants et des aboutissants bien en deça et au dela de nous même . Il y a des rapports aux temps , à l’histoire , qui nécessitent que pour qu’une pensée mûrisse , pour qu’un projet voit le jour, on y passe plusieurs vies d’hommes , plusieurs , des vies d’hommes , successives .

    Les compagnons qui ont construit tout nos plus beaux monuments avaient un rapport au temps inscrit sur les siecles , une part de mythe , une tradition , et .... des secrets , des secrets à transmettre , des secrets unifiant les plus jeunes à ceux dont le moment était venu de se retirer de l’oeuvre sans qu’elle fut encore achevée, des secrets , un lien défiant le temps qui en termes de conséquences , permettait souvent de terminer un oeuvre colossale .

    Quel est ce secret des maçons que vous pensez détester (@Olga ), quels rites dits grotesques pensez vous bannir , puisque ni ces rites ni ces secrets vous seraient destinés, vous qui n’etes pas maçons ?... Mais voilà , j’imagine sans peine que leur façon , finalement , je dirai façon , .... de mener à bien leur évolution , la transmission de leur savoir , passe certainement par des choses à faire et d’autres à ne pas faire , par une dimension totémique à leur sacerdoce comme à leurs communauté , faisant d’eux des gens particuliers certes , mais permettant dans le meme temps ( ou ayant permis , l’article relevant une apparente souffrance maçonnique ) de réaliser des projets .... sur des périodes de temps , ... plus longues qu’une vie d’homme , tout simplement.

    Mais ce type de rapport au temps ne leur est pas propre évidemment ... Il y a tant de secrets que l’on suppose perdurer au travers des siecles de mythes et légendes ... Si ces secrets sont là , c’est qu’ils ont un rôle à jouer pour ceux qui les entretiennent. Le lien , la part vue comme ésotérique de l’exterieur n’est que le jeu des moyens de ... durer en restant unis . Cà ne sert pas à autre chose et si l’action des maçons est bonne , alors je dirai que cela nous est utile qu’ils gardent le secret et m’est avis que l’on ne doit pas s’en indigner parce que l’on ne serait pas convier à le partager.

    ... " L’indignation morale est de la jalousie surmontée d’une auréole " ...


    GRL




  • GRL GRL 8 juillet 2008 15:57

    Et c’est en ce sens précisement que je viens à penser qu’il y a qu’une chose qu’ils cherchent à éviter . La greve generale. Ils passent les réformes selon un calendrier tres précis . Celui ci est souple , il tient compte de l’actualité . Betancourt avant les vacances et puis derriere , on fait passer telle et telle pilule . ils ont les reformes , c’est un ensemble , ils les font passer de maniere opportuniste et calculatrice. Mieux que çà , un truc imparable , ils annoncent un projet de réforme drastique . C’est pas encore voté mais tout le monde accuse le coup . Les syndicats et l’oposition protestent , mais dans le vide , ce n’est qu’un projet. Un coup moins puissant que si c’était voté au moment de l’annonce . Puis tout le monde se fait à l’idée , plus d’indignation possible on est prevenu que çà va peut etre arriver . Et le gouvernement laisse filer , six mois , un an, et on apprend un soir que telle loi a finalement ete votée . On a déjà eu le poing levé sans pouvoir le mettre dans la gueule à personne parce qu’à l’époque , ce n’était qu’un projet , et maintenant que c’est une réalité , il ne reste que la fatalité , " oui , ben on savait que çà allait arriver tot ou tard " ... et hop , dans l’cul ! ils nous baisent en contrôlant savament l’émotionnel.

    Mais ce qui ne va pas dans leur sens pour çà , c’est le pétrole , le chomage ( quitte à trafiquer les chiffres d’ailleurs , çà dit à quel point c’est important pour eux ) .Dans ce cas là, plusieurs corps de métier touchés par la hausse commencent à solidariser leur action . C’est là où ils doivent flipper que çà s’étende. Mais devant le flou médiatico politique de l’avancement des " reformes " , il n’y a que çà à faire , s’unir ou mourir . Ils craignent aussi une chose , la chose la plus importante ... La jeunesse . Les lycéens , les étudiants , eux , ils les craignent , et ils les tapent dur dans les manifs . Mais de tout temps , regardez l’histoire , les grands changement ont été initiés par la jeunesse . Celui qui controle la jeunesse , controle le pouvoir . L’histoire le raconte souvent. Les jeunes s’unissent parce qu’ils ont plus envie d’en découdre que nous , tout simplement , nous , il nous est tres difficile de nous unir. On cherche plus ce qu’il y a à gratter que ce qu’il y a à defendre.


    Alors , s’unir sur quelles bases ? C’était au moment des elections çà , et tout le monde a voté pour ce blaireau ! Même l’opposition est divisée , Royal plus ridicule que jamais , bref ... ils sont libres , sans opposition ni peuple pour contrer . Et pourtant , ils sont une poignée , nous sommes de millions à les voir tuer les bénéfices des combats de nos peres ! Mais on a tous la tete dans le trou a esperer que çà nous tombera pas sur la gueule . Quelque part , c’est vrai , on est pas assez mécontents , j’imagine ... pas assez pour inquieter une poignee de blaireaux ... France , Paul Villach , France et psychologie des masses ... Faudra bien qu’on s’y interesse un jour à la manipulation de masse , sans psychoter su le complot ou autre parano . C’est évident , çà se déroule sous nos yeux , et personne ne le voit ... Allez , je vous laisse , il y a une manif sur la place , ce sont les propriétaires de quads qui protestent pour qu’on leur ouvre les autoroutes , il y a aussi les proprietaires de pit bull en colère , là çà va chauffer ... j’y vais , c’est trop bon les manifs ... Ah , comme c’est bon , " La grossesse , à six mois , la grossesse , à six mois ! " ... Non , je rigole , je fais mon intermittent du spectacle ... ironie ...

    Ils nous baisent je vous dis ...






  • GRL GRL 8 juillet 2008 14:00

    Contrepoint .

    Mr Villach , qu’étaient et que sont devenues les manifestations , greves , réunions publiques de mécontentement , qu’elles qu’elles soient ?

    Ah oui , je suis toulousain , donc , je vois tres fréquemment des gens dehors , des corteges , des revendications , etc ... toulouge bouge à ce niveau là , les gens sont dehors , ils expriment des choses . Mais tellement que çà donne çà :

    Lundi , manifestation des cyclistes pour l’amenagement des pistes cyclables
    Mardi , greve des infirmieres et du personnel médical.
    Mercredi , cortege de soutient à Ingrid Betancout , tout le monde s’habille en blanc , je crois que c’est les infirmieres qui continuent , mais non , c’est pour Bétancourt
    Jeudi , repos ,
    Vendredi , opération escargot sur les rocades , manifestation du personnel de chais pas ou en ville , en même temps que la colere des etudiants et le refus de la guerre en Irak , bref , il y en a tout le temps .... et depuis des années .J’arrete là , c’est totalement fictif sur les faits ce que je dis là , mais finalement , il y a des périodes ou c’est comme çà , une par jour , tous sujets confondus ... et alors çà donne quoi en verité ?

    1°) Plus personne n’écoute , plus personne ne rejoins les corteges , parce qu’il y en a un par jour et que toutes les causes sont défendables on passerait ainsi une vie et c’est pas possible.

    2°) Les corps de métiers sont divisés , ils ne font plus greve facilement , et lorsqu’ils le font , c’est un par un , il n’y a pas de manifestation de masse . Ce qui prouve bien au demeurant, si on se fout de la cause de nos voisins au point de les laisser manifester , faire la greve , seuls . On les regarde jusqu’à ce que notre tour vienne et là , on aimerait voir tout le monde mais personnen’est là . C’est le résultat d’une petite maxime qu’on entend beaucoup dans notre pays et qui nous vient bien d’une pensée de droite, à savoir , " chacun sa merde" , et c’est cette individualisation qui tue la possibilité de mouvement d’ensemble.

    3°) Alors lorsqu’on regarde un cortege de manifestation ou un piquet de greve , que voit on ? Des gens qui devraient etre malheureux de leur situation , mais qui chantent avec leurs banderolles , qui offrent du poisson pour sensibiliser les gens, des gens qui ne revendiquent pas , ils se font du bien. Les intermittents dont le statut est mort , impratiquable , manifestaient avec des bus musicaux , avec des costumes , ... bref , tu pouvais y aller aux manifestations , c’etait la fete ! Les piquets de greve , c’est pas mieux , ils ne sont pas rejoints , pas suivis , ils sont désertés , ah si , lorsque toute l’usine est en passe de fermer , on assiste à des blocus et d’autre choses , pas dans les greves habituelles . Il n’y a eu en dix ans que je suis dans cette ville , que la breve période ou Juppé était premier ministre , en 95, les eboueurs on stoppé , tout le monde a stoppé . Il m’arrive aussi de parler de çà avec des intermittents du spectacle. je demande , pourquoi au lieu d’aller chanter des chansons et d’amuser tout le monde dans la rue alors que vous n’etes pas contents , pourquoi ne prenez vous pas vos enfants par la main , et vous défilez avec eux , histoire de montrer qu’un intermittent , il a une famille à nourrir , comme les autres ? ....... pas de réponse .... bé ouais , pas de réponse pourquoi ? Parce que c’est devenu une habitude, on greve , on defile , on manifeste et çà fait du bien . je n’ai plus l’impression de voir des gens mécontents lorsque je vois un piquet de greve ou un cortege de manifestation ... non , tout le monde est déguisé , tout le monde crois que le slogan suffit et tout le monde chante ou grille du poisson , ou sacrifie des cargaisons de fruits , c’est l’abondance , c’est du gachis , pas à plaindre.

    Et comment c’était avant , lorsque çà marchait ? Tout le monde dans la rue , avec des petites pancartes , et des grrrros manches pour les tenir , c’était impressionnant , des gens en colere réunis dans les rue, j’en ai vu les images , eux ils avaient vraiment l’air mécontent ... Ben çà , allez le trouver chez nous ?

    Paul Villach ,

    Pas assez de choses qui nous touchent à tous , comme l’essence par exemple , on reste divisés
    Trop de revendications à la suite , on est noyés.
    Trop d’esprit festif totalement antinomique du mécontentement , on est abusés ...


    Tu m’étonnnes qu’on les fasse marrer !

    GRL.



  • GRL GRL 2 juillet 2008 11:44

    Tu sais Morice , on retrouve depuis la guerre de 14 , cette fuite en avant concernant la reconnaissance envers le contingent des anciennes colonies. La France est le pays qui a eu recours le plus massivement à son contingent pour repousser l’envahisseur, liberer son pays défendre son territoire, mais aussi , et comme tu le dis bien dans ton article , pour le reconstruire.

    Mais curieusement , si c’est le pays qui a eu le plus recours à son contingent colonial , c’est le pays qui se verra tout au long de cette période, et en suivant , c’est à dire , jusqu’à nos jours, fuir son passé comme on fuit la peste. Il semble impossible de revenir en arriere , et pourtant, le recul démocratique dont le pays fait état aujourd’hui , est me semble t il , directement lié à la continuité de cette fuite en avant.

    Tellement de gens Morice , je connais tellement de gens ayant une rancoeur vis à vis de cette époque, mais aimant la France tout autant, des gens divisés en leur coeur qui n’arrivent plus à exprimer les choses parce que personne veut les entendre.

    Les oubliés de l’histoire, oui , Les Algériens , les Marocains , les Sénégalais, et tant d’autres nationalités si l’on considère l’étendue de l’empire avant la décolonisation. Alors ton article est un article qui fait du bien , comme le film de Bouchareb, Indigènes, a été un film qui a fait du bien... mais ce n’est pas suffisant hélas , et celà se comprend.

    La volonté politique ne s’est toujours pas tournée, même vers un simple merci. Il y a pas si longtemps de celà , l’on reparlait de 14 avec la disparition des derniers poilus... Et à chaque fois, je me disais , " les derniers poilus , et si il restait un Sénegalais ou deux encore, irait on le chercher , l’interviewer ? En fait , on ne sait pas si il en reste , on a commémoré une fois de plus les choses franco françaises et pas un mot sur le contingent, les vies données du contingent.

    Il en est de même pour 40, la libération a été vécue comme un évenement franco Français, pas un mot des Africains engagés dans la bataille, " enrôlés " pour aller libérer un pays qui n’était pas le leur, loin de chez eux. Combien de vies ici aussi . Mais rien , rien ne bouge.

    La reconstruction est alors lancée et suivra l’époque dont tu parles. Mais rien là non plus dans le sens de la reconnaissance.

    Aujourd’hui, même si celà tendrait à changer un tout petit peu, les métiers du BTP sont toujours majoritairement pratiqués par les enfants de nos anciennes colonies. Et toujours ce clivage, et toujours le même pays fuyant son passé. Ces gens ont recemment construit jusqu’au villas des particuliers, mais sans qu’il y ait un regard de plus dans leur direction... comme si l’on vivait dans un systeme de castes avéré... alors que l’on parle de démocratie et de citoyenneté à tours de bras...

    Quels moyens pour entamer un mouvement de reconnaissance plus profond , plus sincere et plus global, un retour sur l’histoire ? A ton avis ?

    GRL



  • GRL GRL 1er juillet 2008 13:23

    Bon , et dis moi , tu as commencé la réalisation du proto ?
    Pour une réalisation domestique , tu peux je pense , te procurer des pièces vendues pour les modeles réduits à moteur. Des exactes répliques de moteurs à explosion, mais sur de toutes petites cylindrées, à modifier pour y coupler le systeme à éléctrolyse . Enfin , il me parait interessant de le faire assez vite pour que tu puisses calculer tes déperditions d’énergie. Si il y a une faille dans le système , tu la verras tres vite apparaitre.
    Bonne chance.

    GRL



  • GRL GRL 1er juillet 2008 11:43

    J’ai compris comment tu crées la dépression, mais apres la premiere depression , on fait quoi ? Un moteur , c’est un mouvement cyclique, çà va de soi , du coup , tu dois recomprimer le fameux piston, sans trop freiner le mouvement de dépression induit par la réaction chimique. Alors , soupape , comment le piston redescend , par la force motrice de la dépression sur le principe du vilbrequin ? Dis nous en un peu plus là dessus, Nobel Dugué, j’ai hate de rouler en Duguolex à Electolyse, moi, et de pouvoir dire au monde que les depressions de quelques uns font maintenant marcher le monde ... Bon , allez , il aura fallu que tu veuilles placer un espoir dans un moteur ... à dépression... c’est bien toi, çà, mais pourquoi pas ... ; Allez des détails sur la diastole de ta chambre à implosion !!!

    Après , çà m’interesserait bien de savoir quel régime tu imagines pour un tel moteur ... en tours / mn .

    GRL



  • GRL GRL 24 juin 2008 10:09

    Le pétrole n’est pas un enjeu en Israël , bien sur , alors ce que j’ai voulu dire et que je crois , c’est que tout le monde musulman et tout le monde occidental sont totalement stigmatisés par ce problème. Tout le monde a les yeux rivés dessus , le rend fondamentalement responsable de tout le desordre mondial, et pendant ce temps les enjeux énergétiques se jouent dans les pays voisins comme l’Irak , l’Arabie saoudite , l’Iran, et bien d’autres.

    Ensuite , c’est mal connaitre le marché de la guerre que de dire qu’elle nuit au commerce . Elle est le plus juteux commerce du monde et l’a été de tout temps, elle permet d’écouler les stocks d’armes , d’essayer les nouvelles technologie de l’armement, passer des marchés , des contrats d’équipement , même avec des pays voisins qui auront vu l’efficacité d’armes diverses sur le terrain, c’est une vraie campagne de pub. Il y a aussi les accords de défense, et mieux , une fois que tout un pays et détruit , des plans Marshall en veux tu en voilà , des accords commerciaux , des privileges , défense contre pétrole , reconstruction contre concessions , bref ... la liste est longue et adaptée à chaque cas mais il n’ y a jamais rien eu de plus juteux que la guerre pour ceux qui la provoquent.



  • GRL GRL 23 juin 2008 15:31

    Toi , t’as balancé six posts kilométriques à la suite , et tu viens de tuer tout le débat par ambolie ...

    C’est dommage. Il y en a des choses à dire , c’est vrai , mais amenes les gens , ne les noies pas , bordel , t’es pas tout seul !



  • GRL GRL 23 juin 2008 11:55

     

    Logique : Parce que ce ne sont pas vraiment les dirigeants élus et affichés qui le dirigent , ce monde.

    Economique  : Parce que lorsque Dassaut ( ou autre ) arme un pays et qu’un président français demande la paix, c’est illusion de penser que les entreprises maîtresses des états renoncent à l’argent de la guerre . Il n’y a rien de plus lucratif qu’une guerre , qu’une apres guerre même ...

    Geopolitique  : Parce que le conflit Israëlo Palestinien est tres utile à la progression ( esperee ) d’une coalition occidentale dépossedée de pétrole, une coalition qui construit des oléoducs en Afghanistan , et idéalise ( combien de temps encore ) une possibilité de forer en mer Caspienne , et que les longues années nécessaires à cette progression ( dont l’Iran est l’avant dernier rempart ) doivent focaliser le monde sur un conflit à portée spirituelle , afin de souder les masses d’opinion autour des causes , ici , juives et musulmanes , parce que si ce n’était que des interets économiques affichés , tout le monde s’en foutrait royalement . Or le monde entier a les yeux rivés sur Israël et la Palestine. Pendant ce temps , l’Irak occupé ... est pillé.

    Géographique  : Parce que le pétrole comme bon nombre de ressources ne sont pas également réparties sur terre , mais que tout le monde en a semble t il besoin.

    Idéologique et stratégique  : Parce que la création de l’état d’Israël etait un "cadeau empoisonné" , c’était placer un peuple qui venait de se faire massacrer dans les conditions les plus insécures qui soient. Un peuple qui compterait à vie sur l’alliance occidentale , dans laquelle figurerait évidemment une Allemagne anciennement vaincue. C’était commencer à déstabiliser le monde musulman qui n’avait pas participé à la guerre de 40, c’était la possibilité d’armer les uns , destabiliser les autres , et empecher le développement d’un moyen orient à qui les reserves naturelles promettait un bel avenir. L’Islam s’est ainsi vu réagir à une appropriation exclusive de territoire par le peuple Juif ... alors qu’avant celà, ces peuples et leurs religions respectives vivaient en paix. La guerre est un processus qui ne s’arrete jamais , et Israël comme la Palestine , et de plus en plus l’Islam , Le Christianisme , et le Judaïsme , deviennent les instruments populaires , les mèmes , les drapeaux réunissant les camps opposés. Pendant que les idées s’affrontent , les juteux marchés sont signés et les capitaux s’envont bien loin des conflits.

    ...

    Des raisons , il y en a tellement , car tout est ainsi lié , dans le temps et dans l’espace. La seule chose pour comprendre une telle situation aujourd’hui , c’est , outre la trace difficile des mouvents financiers , commencer à regarder , ... loin , loin du lieu des conflits , pour comprendre qui en sont les véritables " actionnaires " ( et ce mot prend un sens tellement plus vrai ici ! ) . Comme si deux lions affamés sans plus de griffes ni crocs , deux fauves devenus trops gros pour se battre , donneraient à une biche et à un lievre , mille raisons de s’entretuer , de ne jamais renoncer aux promesses , aux terres promises ... Apres , pour en revenir aux humains que nous sommes , il y a dans ces pays troublés , en Palestine , en Israël , des enfants qui naissent tous les jour et à qui on aprrendra que la guerre en ces lieux , est un mode de vie. La cinétique du conflit est aussi celle ci . lorsque ton grand pere était en fuite , que ton pere est en guerre , que tu es en guerre , qu’apprendrais tu à ton fils sinon à faire la guerre ?

    GRL



  • GRL GRL 19 juin 2008 16:13

    Mais il ne veut pas t’entrainer où que ce soit Domenech , il t’amene là où tu veux bien aller , il te faut t’en rendre compte tout de même, enfin, c’est mon avis. Parce que tout le monde a bien vu ce qu’il s’est passé qu’il le veuille ou non. Les gens ne sont pas des crétins, enfin !

    Non mais parce qu’avec çà on se retrouve dans l’histoire du type , qui alors , instrumentaliserait la demande en mariage de la fille , et tout et tout ... mais c’est un vrai polar , çà part trop facile dans le rocambolesque ... et voilà , " il aurait dit çà ou ci , parce que quoi , ou qu’est ce ... pffff " , c’est là où toi tu dis vouloir porter la lumiere et tu extrapoles sur un truc ultra médiatique, enfin reconnais le au moins, ... fait pour çà ... en quelque sorte. Parce que tu te sens entraîné, ben oui , et à mon sens, c’est justement çà qu’on doit éviter de remuer Paul, c’est çà , tout simplement, car çà mérite pas que nos tetes y consacrent quoi que ce soit de temps ou d’imagination, c’est du people à deux francs et çà alimente d’une maniere ou d’une autre un courant de bruit qui ( c’est ici personnel ) , me fait tres tres souvent chier bien au delà du sujet qu’il soit bien traité ou pas d’ailleurs, et c’est çà que je veux te signifier.

    Parce que la seule vraie info, ce pourquoi on etait devant la télé pour ceux qui s’y interessent , c’est qu’on a perdu notre ticket pour l’euro et voilà , c’est la jeu et c’est pas si grave , enfin et toi , t’es autant informé que moi à ce sujet , comme tout le monde et c’est la seule raison pour laquelle on etait tous devant le poste à esperer. 

    Ceci dit Paul , tu m’aurais fait une analyse bien footballistique du match , et notament , de l’arbitrage , là , je n’aurais pas dit non , tellement l’impression de partialité crevait les écrans ...

    GRL



  • GRL GRL 19 juin 2008 14:09

    Et bien écoutes , j’ai beau te lire , à mon sens celà ne change rien . Qu’y a t il de si important à interpreter là dedans Paul , c’est du vent tout çà . J’étais devant la télé , j’ai eu les boules, j’ai même haï l’arbitre , reconnu cette peine évidente de l’équipe à transformer les essais , bien vu aussi qu’à dix joueurs , ils arrivaient à se battre et à faire un vrai pressing , j’ai maudit le jeu italien qui donne des matches où un joueur est au sol toutes les vingts secondes .... bref , la remarque de Domenech ... pfff , mais tout le monde a compris , les anciens vont s’arreter et Domenech va virer ... mais merde , au delà de çà , çà prend des tournures d’arènes , de pouce vers le bas , c’est gonflant , les joueurs , les equipes c’est une chose , mais merde , un selectionneur sur le banc de touche fait une sortie à la con , et le pays relève ... pfff , qu’est ce que tu voudrais que çà cache de si important , qu’est ce qu’on va interpreter , deviner , de si croustillant  ? De toute façon , on le sait qu’il s’en va, le foot , c’est comme çà ... mais on n’est pas obligé de ralayer cette presse bling bling , et chacun d’y aller de son interpretation savante , la seule chose que j’en dirait c’est qu’on on a rien à foutre ... Et comme je te dis , ce que je ne comprends pas , même dans un monde de communication comme tu le soulignes c’est qu’on se jette tous fébrilement derriere ce truc ( comme derriere bien d’autres ) ... pour le reste , ton article que j’ai lu qui se veut analyste des pourquoi et des comment , me surprend tout autant que mon indignation peut te surprendre , et c’est vrai , dans mon post initial , il y avait un brin de " çà va pas recommencer ( allusion à cette sarko mania tres chiante autour de sa vie privee ) " que tu as certainement perçu . Mais somme toute , tu peux analyser tant et plus , c’est du tout cuit , il vire , la France a perdu , et la suite suivra , c’est du foot Paul , le foot et ses individualités de plus en plus people , de plus en plus loin du sport , à propos desquelles il est vrai , je n’ai pas envie d’en lire plus dans ce sens là . ... mais bon , contradiction me diras tu , puisque je l’ai quand même lu . Alors , oui , ce que tu as senti , c’est un peu mon raz le bol de voir l’attitude moutonniere investiguer tant et plus la vie privee du premier homme public venu .

    En ce sens, c’est bien possible, ma remarque dépasse certainement la portee de ton article. Mes excuses dans ce cas.

    GRL

     



  • GRL GRL 19 juin 2008 11:25

    Ouaip, Villach , quelque part t’as que çà à te mettre sous la dent ... tu le sais pas encore , çà fait longtemps déjà que le privé roffole de s’immicer dans les affaires publiques. derriere , il y a des journalistes qui , tu me pardonnera le terme , se font leur beurre comme des vrai mange m ... , ... enfin...

    Et de fait je te pose la question , le pays aurait il besoin d’inspiration même lors d’une demande en mariage à tel point que lorsqu’un Domenech perdant , jette publiquement l’éponge et se tourne vers la femme qu’il aime ( publiquement certes ) , le pays entier lui tombe dessus de la meme maniere dont il s’est nourri des affaires présidentielles privées ? Mais enfin Paul Villach , c’est quoi , ta motivation en écrivant çà , c’est là une question tellement plus sérieuse que les faits en eux même , tu ne crois pas ?

    Qu’est ce que tu en tires, toi, de suivre le courant des journaux qui n’ont rien d’autre à écrire pour remplir les encarts ? " Mon dieu mon dieu mais quel culot , Domenech demande sa belle en mariage juste au moment de la défaite , quelle indignation !!! " ...... mais enfin , il a une moeuf , il veut l’épouser , il avait peut etre choisi de le lui dire quoi qu’il arrive , enfin quoi , t’es jaloux ? La France est jalouse ? Sarko , Domenech , et qui d’autre apres ? C’est la panne générale , ce truc , et je vais même te dire mieux , toi qui comme moi , rôde sur les ondes d’AV , .... Paul , la défaite du football français , d’accord , mais la défaite de la France , elle est bien plus dans l’attitude de coller à la vie privee des gens de cette maniere , parce qu’on dirait qu’elle trouve çà tellement exceptionnel qu’elle même n’en a plus , de vie privée ... eh oui , cet appetit de l’indiscret , de l’inutile , d’où te vient il ? Moi c’est ma question et ma seule question , parce que comme pour toutes les autres affaires du genre, l’attitude moutonniere et dépressive des suiveurs de l’inutile et de l’indiscret , n’a pas encore donné d’explication à sa démarche.

    Alors vas y pour voir : Expliques moi la motivation qui t’a fait rédiger çà et l’importance que tu te donnes au mouvement auquel tu prends part ... parce que ça par contre , j’aimerais bien le savoir !

    GRL.



  • GRL GRL 15 juin 2008 22:20

    Bernie , cette fois ci , je ne te titillerai pas , ton article me plait , parce que ce que tu fais là , à savoir , démonter et redémonter l’argumentaire réactionnel des presses et politiques déçus en tout genre , et ben , c’est ce qu’il faut faire et rapidement à mon sens , oui , pour ne pas que la mauvaise réaction prenne dans les esprits , pour couper l’herbe sous les pieds de la moutonnerie. Merci à toi.

    Oui et re oui , les irlandais , du fond du continent , donnent un echo à l’expression passée et bafouée de notre refus , premier merci à eux , oui les Irlandais infligent de même un camouflet à l’instigateur principal de ce traité , notre " président " , qui de " sauveur de l’Europe autoproclamé " à nos nez et nos barbes , se voit brutalement précipité dans ce que nous verrons peut etre comme une autre dimension de lui même ( et là , permets moi d’anticiper un poil ) , dans sa dimension, mmm... Bushienne. Ainsi, j’imagine que comme celui qui fit un bras d’honneur à l’ONU et partit en guerre foutre le bordel dans le monde entier , Sa Suffisance se verra tenté " d’inventer un statut particulier à l’Irlande " et de la mettre à l’écart pour continuer ensuite les processus de ratification du traité. Bras d’honneur bis.

    Maintenant , je vous laisse extrapoler car les " elites " vont elles comprendre cette fois ci ? J’en doute fort , alors Bernard : Sur le pourtour duquel de nos orifices populaires Sa Suffisance Premier tentera t il d’appliquer à nouveau le fond de son prochain tube de vaseline ?

    GRL



  • GRL GRL 11 juin 2008 09:51

    Tiens , voilà , plus de vingt ans sans télé pour ma part et c’est tres tres bien , même de mieux en mieux. Pouvoir dire par exemple que depuis que TF1 est résolument la chaine du pouvoir , ben , je ne l’ai ... jamais allumée. Quand on sait ce qu’il y passe , çà fait même du bien de penser celà ... Allez , c’était juste un encouragement .

    PPDA est un début ... le début de quelque chose de ... tres attendu.