• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Dom66



  • Dom66 Dom66 12 novembre 15:20

    @gaston

    "il faut savoir que les monoplaces actuelles sont dépourvus d’assistances ???? Bravo !! voila un connaisseur.

    « c’est totalement faux » Quoi qui est faux ?

    Il faut savoir lire un commentaire, je ne parle pas de la domination outrageuse de Mercedes de ces deux derniers années, ou effectivement Ferrari est revenu au top mais des années précédentes ou Mercedes faisait des doublés dans chaque course sans partage et sans concurrence, à ces époques même le plus nul des pilotes aurait gagné en Mercedes, et c’est depuis que je ne regarde plus.

    Ferrari est responsable de la stratégie, et Vettel est certainement meilleur qu’Hamilton. smiley



  • Dom66 Dom66 11 novembre 00:27

    @jeanpiètre

    ++++ pour moi (voir mon avis plus bas)
    Oui il a osé, ce qui prouve beaucoup de choses....



  • Dom66 Dom66 11 novembre 00:23

    @nours77
    Et bien moi je pense que pétain était une grosse merde, fasciste avant l’heure



  • Dom66 Dom66 11 novembre 00:20

    Pour trouver en Pétain un grand homme, il faut oser.

    Pétain ainsi que tous ces généraux et maréchaux aussi bien Allemands que Français, auraient du passer par un jugement pour crime contre l’humanité, et être fusillé pour avoir envoyé tant d’hommes à la boucherie.

    Pétain comme les autres

    Attaquez.....oui chef mais les hommes de la précédente attaques sont tous morts, pas un survivant, une véritable boucherie

    Lancez une autre attaque......etc etc, puis à force d’attaquer un coté après des milliers voir des millions de mort, fini par gagner...et là le chef est déclaré le grand homme vainqueur de tel ou tel bataille.....Fumisterie

    306.000 tués et disparus (dont 163.000 Français et 143.000 a Verdun

    la bataille de la Somme qui a fait 1,2 million de morts, blessés et disparus entre juillet et novembre 1916.

    Bataille de la Marne : 195 000 morts ...et la boucherie durera quatre ans

    Puis un jour ce salopard de pétain à serré la main du plus grand nazi et fait déporter des juifs et autres, communistes, puis est responsable de massacre de résistants...ETC

    Alors oui pétain était une grosse ordure et le macron avec.



  • Dom66 Dom66 10 novembre 23:57

    @David Heyo
    Bien d’accord avec vous



  • Dom66 Dom66 10 novembre 23:56

    Bonsoir Axel Borg,

    Puisque vous avez semble t’il, vous passionnez pour le sport auto, vous n’êtes pas sens savoir que l’Anglo-saxon n’aime pas trop le latin. La déconfiture de Ferrari en F1 ? était voulu.

    Mercedes préparait depuis longtemps par avance les moteurs et autres, connaissant par avance (bis) les changements de réglementations qui allaient arrivés, (Mon petit doigt) alors Ferrari c’est retrouvé à être obligé de mettre au point un moteur au dernier moment, ce qui a donné une domination outrageuse de Mercedes, qui piloté même par n’importe quel pilote aurait gagné. + ts les autres problèmes que vous décrivez.

    Donc course sans aucun intérêt avec une voiture allemande sans concurrence. A partir de là je n’ai plus jamais regardé un grand prix de F1.

    Vettel en Mercedes, et Hamilton en Ferrari aurait été la mêmes histoire.



  • Dom66 Dom66 31 octobre 11:32

    @malitourne

    Absolument en accord avec vous. Article pas mal mais qui sonne creux.


    Je suis maintenant pour Asselineau, le seul qui veut sortir de cette merde d’Europe.

    Mais voila, les médias sont là………..et contre ça…..il ne reste que la prise de conscience.


    « prise de conscience » ???? !!!! mission impossible



  • Dom66 Dom66 31 octobre 11:15

    Qu’un chose à dire pour moi....désolé

    Napoléon......un CON.....point « criminel de guerre »  smiley



  • Dom66 Dom66 31 octobre 11:08

    La voiture électrique suite.......... ???

    – Le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 euros pièce, soit un cout d’environ 70 milliards d’euros.

    Il est d’ailleurs poignant de voir les élus de petites communes, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;

    Le bonus « écologique » à l’achat d’une voiture électrique dépasse 

    10 000 € par véhicule, souvent complété par une prime de la région.

    La quasi-totalité des acheteurs sont des ménages aisés, car ces véhicules sont très chers : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.

    En réalité, au pays de l’atome, tous les moyens sont bons pour « booster » la consommation d’électricité, en baisse continue depuis des années.

    Car la voiture électrique en France peut être considérée comme une « voiture nucléaire » : la quasi-totalité des bornes de rechargement installées sont branchées sur le réseau électrique ordinaire, à 80 % nucléaire.

    Il ne faut pas se laisser abuser par les certificats mis en avant par M. Bolloré et ses Autolib (Paris), Bluecub (Bordeaux) et Bluely (Lyon), assurant qu’elles sont rechargées aux énergies renouvelables : il ne s’agit que de jeux d’écriture ; l’électricité utilisée est la même qu’ailleurs.

    Nous ne faisons pas ici la promotion de la voiture thermique, elle-même une calamité environnementale. 

    Mais, justement, personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 euros à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé…

    C’est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle :

    La paranoïa du diésel ne concerne que les automobilistes !!!

    Les Poids lourds, Autocars, Navires, sont exclus  !

     Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule diesel, il faut leur révéler les données de l’’industrie maritime qui a démontré qu’en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 40 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’’automobiles de la planète.

    Vous savez, ces porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées, aujourd’hui, ils brulent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.

    Ces malheureux 40 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers.

    Pour ne pas quitter le domaine maritime, rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brule environ 900 litres de fuel en seulement une heure, alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver.

    Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France et les milliers d’avions qui sillonnent le ciel. 

    Pour compléter cette petite fable, n’oublions pas l’indispensable domaine agricole où la consommation moyenne d’énergie est de 101 litres de fuel par hectare.

     

    Cela prouve également que les journaleux sont achetés par le pouvoir pour la boucler et nous laver les cerveaux.




  • Dom66 Dom66 31 octobre 11:07

    La voiture électrique,,, ????

    Ce n’est pas moi qui le dis, je cite

     

     mais Carlos Tavares (patron de PSA)

    "Le monde est fou. Le fait que les autorités nous ordonnent d’aller dans une direction technologique, celle du véhicule électrique, est un gros tournant.

    Je ne voudrais pas que dans 30 ans on découvre quelque chose qui n’est pas aussi beau que ça en a l’air, sur le recyclage des batteries, l’utilisation des matières rares de la planète, sur les émissions électromagnétiques de la batterie en situation de recharge ?

    Comment est-ce que nous allons produire plus d’énergie électrique propre ?

    Comment faire pour que l’empreinte carbone de fabrication d’une batterie du véhicule électrique ne soit pas un désastre écologique ?

    Comment faire en sorte que le recyclage d’une batterie ne soit pas un désastre écologique ? 

    Comment trouver suffisamment de matière première rare pour faire les cellules et les chimies des batteries dans la durée ?

    Qui traite la question de la mobilité propre dans sa globalité ?

    Qui aujourd’hui est en train de se poser la question de manière suffisamment large d’un point de vue sociétal pour tenir compte de l’ensemble de ces paramètres ?

    Je m’inquiète en tant que citoyen, parce qu’en tant que constructeur automobile, je ne suis pas audible.

    Toute cette agitation, tout ce chaos, va se retourner contre nous parce que nous aurons pris de mauvaises décisions dans des contextes émotionnels."

     

    STÉPHANE LHOMME 

    (Directeur de l’Observatoire du nucléaire) 

    - Le cycle de vie d’un véhicule électrique le rend aussi polluant qu’un véhicule thermique. 

    Le subventionner n’a pas de sens, explique le directeur de l’Observatoire du nucléaire, Stéphane Lhomme.

    La fabrication des batteries est tellement émettrice de CO² qu’il faut avoir parcouru de 50 000 à 100 000 km en voiture électrique …. Pour commencer à être moins producteur de CO² qu’une voiture thermique. Soit 15 à 30 km par jour, 365 jours par an, pendant 10 ans !

     

    AFP / DANIEL ROLAND

    Or, contrairement à ce que croient la plupart des gens, soumis à une propagande continuelle des politiques et des industriels, la voiture électrique n’est pas plus vertueuse pour le climat que la voiture thermique, essence ou diesel.

    Ce sont là les conclusions d’une étude, déjà ancienne, de l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe),ignorées délibérément par le gouvernement (Élaboration selon les principes des ACV des bilans énergétiques, des émissions de gaz à effet de serre et des autres impacts environnementaux induits par l’ensemble des filières de véhicules électriques et de véhicules thermiques à l’horizon 2012 et 2020, (novembre 2013)

    Sachant que ces voitures servent essentiellement à des trajets courts, il est probable que le kilométrage nécessaire pour s’estimer « vertueux » ne sera jamais atteint. 

    De plus, tout le CO² émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre. 

    Alors qu’il est partout prétendu que la voiture électrique n’émet pas de particules fines, comme le signale le magazine Science et Vie (janvier     2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diésel ». 

     

    La voiture électrique émet certes moins de particules que la voiture thermique, puisqu’elle ne dispose pas d’un pot d’échappement, mais elle possède bien des freins, des pneus, et roule sur le goudron !

    Au final, la voiture électrique n’est pas plus écologique que la voiture thermique. 

    L’argent public consacré à son développement est donc totalement injustifié. 

    Or, il s’agit de sommes astronomiques :



  • Dom66 Dom66 27 octobre 02:01

    @Dom66

    En +

    Voir ici les spécialistes qui pensent que le diesel pollue moins


    https://www.consoglobe.com/moteur-pollue-essence-diesel-3966-cg



    Le problème fondamental du Diesel, c’est en effet qu’il émet des oxydes d’azote (NOx), notamment les dangereux dioxydes d’azote (NO2) qui s’attaquent aux voies respiratoires. Il rejette aussi par sa constitution même des particules, également toxiques pour les poumons et reconnues cancérogènes par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) depuis 2012.


    En 2012, 70,8 %  du parc automobile français est composé de diesel (contre 9,9 % il y a 30 ans). Résultat, les véhicules diesel rejettent 87 % des particules émises par le trafic routier français contre moins de 10 % pour les moteurs à essence non catalysés. C’est le résultat d’une politique continue des autorités françaises depuis des années qui a rendu la fiscalité du gazole plus favorable que celle de l’essence.

    Le comble a été le bonus-malus écologique qui a clairement encouragé à acheter des véhicules diesel.

    Les émissions cancérigènes HAP dues au gazole ont augmenté de 140 % entre 1990 et 2009 alors qu’elles ont diminué dans tous les autres secteurs.



  • Dom66 Dom66 27 octobre 01:45

    @Eric F

    100 % des spécialistes dans le monde sont d’accord sur une chose.

    Le diesel est plus nocif et plus polluant, et si ils pouvaient laisser le diesel rouler ils le laisseraient.

    Car ce n’est pas un problème de taxe (sauf pour nous en France) les gouvernements s’en foutent ils ne regardent pas le type de voitures qui circulent, ils taxent point.

    Les filtres FAP est n pis aller pour laisser les constructeurs vendre les voitures à moteur de tracteur, et comme les particules sont plus fines elles sont bien plus dangereuses.

    Et 100 % des spécialiste en médecine sont d’accord avec ça.


    Si il n’y avait ps de problème avec le mazoute, le monde laisserait ces voitures mazout rouler dans les villes.

    On a diésélisé la France et maintenant on pleur. Comme toujours c’est les plus pauvres qui vont morfler.

    Et puis je n’ai jamais entendu un pro diesel trouver anormal que pour aller d’un point A à un point B les taxes soit différentes pour Pierre qui roule en mazout et Jean en essence...Vrai ou Faux.

    Moi j’ai toujours voulu que les taxes soit =….le mec qui désire rouler en mazout roule en mazout si cela lui fait plaisir… et ses grosses fumées noir dans le nez des autres,mais avec les mêmes taxes que pour moi, qui roule en essence.

    C’est le gouvernement qui est dégueulasse d’augmenter aussi l’essence, alors qu’il veut diminuer le parc auto des masout.



  • Dom66 Dom66 27 octobre 01:21

    @Croa

    T’as tout faux mon pote. Je parle pas du rendement, je parle d’une loi qui est simple.

    Une combustion pour 1000t/m pour une cylindré égale le CO2 qui sort est le même valeur x

    Comme mazout tourne...disons 5000t/m pour faire rouler une voiture..disons 130km/h

    et qu’a boite de vitesse = un moteur essence tournera à 6000t/m pour 130km/h (Moins de rendement ou puissance) le moteur essence produira plus de CO2, c’est évident. (mes chifres sont bidon c’est juste pour expliquer) .

    SAUF que le Co2 n’est pas bon pour la planète c’est un fait ; mais pour les poumons c’est le diesel qui est mauvais.

    De nos jour presque 100 % de l’essence injecté est brûlé...pas le mazout



  • Dom66 Dom66 26 octobre 19:03

    le diesel qui consomme et rejette 30 % de moins ?????


    1000cm3 en essence ou en diesel qui tourne à 1000t/m donne tous les deux la même quantité de CO2 , (soit la combustion) comme un moteur diesel tourne moins vite qu’un moteur à essence, on nous a vendu pendant des années comme quoi le diesel polluait moins.

    Foutaise car le diesel pollue plus que l ‘essence (Particules + souffre et autres) et tue plus, et puis je ne sais pas vous mais moi me retrouver derrière un mazout qui fume bien noir me flingue, alors si possible je double. Et le FAP= foutaise aussi particules fines= direct dans le sang.

    Plusieurs grandes ville ont interdit le mazout…..il y a une raison...Non ?


    Deuxièmement.

    Tous les pays pauvre roulent à l’essence ! Pourquoi ? Faire un litre d’essence coûte moins cher que de faire un litre de mazout (Temps de chauffe de raffinage)


    Troisièmement.

    Pendant des années les propriétaire de voiture diesel ont roulés avec un carburant moins taxé que l’essence, et cela n’a gêné personne. Pourtant il n’était pas normal que les taxes soient différentes...Non ?. Alors pour moi pleurer pour l’augmentation des taxes sur le mazout..NON


    Gueuler contre l’augmentation des taxes sur le carburant...OUI


    TAXES = sur les deux carburants


    Le problème c’est qu’il était question d’augmenter les taxes sur le diesel, sans augmenter les taxes sur l’essence...Mais non….les taxes sur l’essence monte aussi. Soit encore des mensonges de polititiens


    Maintenant moi qui ai toujours roulé en essence…..vous voyez ce que je veux dire.


    Par contre je ne fais plus le plein en France (pays de taxes)...mais en Espagne.

    Ici chez moi le litre d ‘essence 1,62€ en Espagne 1,35€ c’est à 15’ de ma maison.

    Bonne route



  • Dom66 Dom66 21 octobre 15:53

    @Fanny

    Salut Fanny,


    Pour répondre, à votre commentaire ;

    L’approche US est simple. Faire un avion du style Airbus avec tout computer était faisable par Boeing, un des problèmes était, que les compagnie US avaient pas mal de pilotes plus ou moins âgés, et que les Américains aiment rester dans le « classic », piloter avec un manche avec sensation d’effort pour faire comme si il y avait des câbles pour cder les cerveaux commandes.

    Donc en un mot..vendre les avions.

    Pour les Américains, c’est Douglas qui a, avec le MD11 lancé l’idée de piloter à deux dans un long courrier avec tous les voyants éteins, et un maximum d’automatisme.

    Quand aux approches US et soviétique de l’astronautique, il y avait une énorme différence à l’époque soviétique, qui n’existe plus de nos jours. (Dans l’aéronautique)



  • Dom66 Dom66 21 octobre 15:31

    @charly10

    Salut charly10


    Réponse facile. L’équipage était loin de savoir que les sondes pitot allaient givrer.

    Et puis la fameuse culture de l’économie de fuel, une vraie cata de nos jours.



  • Dom66 Dom66 18 octobre 19:05

    Bon me revoilà : Pour débuter j’ai pris connaissance de l’avis et explications sur l’accident du vol AF 447 de Chistian Roger (article en pdf) Avis objectif, ce qui ne me surprend pas de sa part.


    Merci charly10 pour le lien

    http://www.jumboroger.fr/wp-content/uploads/2012/01/AF-447-Rapport-danalyse-28-janv-2012.pdf


    Bon maintenant je suis surpris sur les connaissances aérodynamique, de l’aviation, et de la mécanique de vol de certains commentateurs.


    Pour moi dès le début j’ai pensé que piloter un Airbus (pas les A 300/310) était ni plus ni moins que de piloter sur un PC avec Flight simulateur. Piloter un avion au travers des computer et ne pas avoir la main sur l’avion, c’était pas pour moi impossible et même inenvisageable, resté « vieille école » de mes débuts sur DC8.


    Tout est très bien expliqué par C. Roger. Je ne vais donc pas en ajouter, il suffit de le lire.

    Conception Airbus Un ordinateur volant, capable d’être piloté par « ma concierge avait dit un responsable Airbus.


    Pilotes d’ordinateur incapable de rattraper et de savoir ce qu’est un décrochage, et le décrochage n’était même pas prévu en simu ni par Airbus ni part AF


    Sa conclusion est la mienne.

    Conception de l’avion

    Administrations aérodynamiques

    Direction AF

    Et pilotes



    Parenthèse :

    (Ayant discuté avec un ami ex-pilote d’A320 suite à l’accident du vol US Airways piloté par C. Sullenberger dit « Sully » cet ami m’expliquait que sur cet avion quand on perd toutes génération électrique, il n’y a que le PHR (Stabilo) qui est commandable, comme je ne connais pas l’Airbus je pense à la « RAT » pour la génération électrique dans le cas de l’ US Airways.)



    Ayant fait du planeur dans ma jeunesse, la chose que l’on nous apprend, toujours un œil sur le badin. Bon Ok dans le vol AF 447 givrage pitot donc plus de badin, mais pourquoi cabrer ?

    A 02h 10 05 les vitesses indiquées disparaissent et l’OPL droit met son Joystick sur cabrer ?? (page 32 et 33 du pdf de Chistian Roger.



    Je pense que l’A330 du Rio c’est retrouvé à une altitude où la marge du domaine de vol est très petite. Certains pilotes appellent cet zone le coin du cercueil ou « Coffin Corner »

    Cette zone étroite est entre le décrochage haute vitesse et le décrochage basse vitesse.



    La portance d’une aile croit avec l’augmentation de l’incidence (AoA) mais jusqu’à un certain point, où il n’y aura plus de portance, donc l’aile entre en décrochage


    Depuis AF forme les équipages.. au décrochage



  • Dom66 Dom66 18 octobre 19:02

    @charly10

    Merci pour le lien.
    Voir mon commentaire plus bas


  • Dom66 Dom66 17 octobre 14:09

    Bonjour cher collègue, j’ai lu votre article avec attention, étant moi même ancien pilote UTA et Air France en retraite depuis bien longtemps.

    En premier lieu votre culture purement AF s’exprime dans votre article...Air France a même apprit aux oiseaux à voler, c’est dire. Prendre systématiquement la défense des pilotes est une longue habitude, une tradition, complètement débile, mais enfin ; ex :Des flap sortis en over speed, avec casse, et le FDR subtilisé pour que le contrôle ne puisse pas démontrer la faute d’un équipage.

    Je n’ai jamais piloté d’Airbus, et bien heureux, d’ y avoir échappé, mais dans ma carrière il m’ait arrivé de faire des exercices, pour sortir de décrochage, aussi bien chez Douglas, et chez Boeing, ainsi que dans un planeur….Cabré….n’importe quoi.

    Sur DC10 essai vers 10 000 pieds avec comme instructeur le chef pilote de Douglas.

    Réduire les gaz jusqu’au décrochage, comme sur planeur (Vitesse= portance)donc manche poussé à fond et puissance moteur.

    « Ainsi n’ai-je jamais été entraîné à un décrochage » je sais AF n’y pensait pas.

    Tubes Pitot AF d’origine Airbus, est également en cause, et pourtant nombreuses compagnie utilisaient des pitots US ou Goodrich (il me semble) sans problème de givrage.

    Je dois sortir j’abrège mon commentaire



  • Dom66 Dom66 17 octobre 12:24

    @Étirév

    « ne plus regarder ces émissions » ??? Pourquoi vous avez regardé, une fois ?? Moi je piges pas, car je n’ai JAMAIS regardé cet ruine humaine.