• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de impertinent3



  • impertinent3 impertinent3 1er août 2011 10:11

    Pourriez-vous aussi nous parler des 100.000 dollars sur les comptes bancaires de la présumée victime ? Avez.-vous aussi des idées sur l’utilisation des 5 téléphones portables en possession de la même présumée victime ?

    Quant à T. Banon, elle est assez éloignée de la pure oie blanche pour laquelle elle tente de se faire passer, allez donc voir : http://www.facebook.com/photo.php?f...

    Je suis loin, mais alors très loin, de soutenir DSK, je suis au contraire très content que ce suppôt du libéralisme soit hors course pour la présidentielle. Mais ce n’est pas parce qu’il est puant de fric qu’il n’a pas droit à un procès équitable.
    Souvenez-vous de Bruay-en-Artois, le bourgeois n’est pas forcément le coupable.



  • impertinent3 impertinent3 1er août 2011 10:10

    Pourriez-vous aussi nous parler des 100.000 dollars sur les comptes bancaires de la présumée victime ? Avez.-vous aussi des idées sur l’utilisation des 5 téléphones portables en possession de la même présumée victime ?

    Quant à T. Banon, elle est assez éloignée de la pure oie blanche pour laquelle elle tente de se faire passer, allez donc voir : http://www.facebook.com/photo.php?fbid=10150226296078831&set=o.131660026911283&type=1&theater

    Je suis loin, mais alors très loin, de soutenir DSK, je suis au contraire très content que ce suppôt du libéralisme soit hors course pour la présidentielle. Mais ce n’est pas parce qu’il est puant de fric qu’il n’a pas droit à un procès équitable.
    Souvenez-vous de Bruay-en-Artois, le bourgeois n’est pas forcément le coupable.



  • impertinent3 impertinent3 27 juillet 2011 11:13

    Décidément, les électeurs sont des cons. Allez, Sarko ferme un temps sa gueule et le voila qui remonte dans les sondages.

    Auriez-vous oublié son bilan et celui de ses n gouvernements ?
    Permettez-moi de mettre ici quelques unes de ses performances, la liste est loin d’être exhaustive (et après avoir parcouru cette liste, avez-vous encore envie d’un tel individu à la tête de la France)  :
    - « casse-toi pov’con »
    - Bettencourt
    - Woerth
    - les cigares d’Estrosi
    - les vacances tous frais payés de Pécresse (Asie) et Yade (AfS)
    - la rhétorique guerrière
    - Serge Dassault
    - le Fouquet’s
    - les mensonges à répétition
    - le bouclier fiscal
    - les Roms
    - le discours de Grenoble
    - la politique étrangère désastreuse
    - la manipulation H1N1 au coût faramineux
    - la gestion de la crise de 2008 : socialisation des coûts, privatisation des bénéfices
    - la réduction des budgets de tous les ministères indispensables, dont principalement l’éducation qui est pourtant la seule et unique source de croissance future
    - le bling-bling, les Ray Ban et le T-shirt NYPD
    - les manipulations Jaurès, Môquet...
    - l’ultrapersonnalisation de la politique
    - le durcissement des méthodes policières
    - cracher sur l’héritage de 68
    - la fumisterie « travailler plus pour gagner plus »
    - le climat de peur
    - la place des lobbys dans le processus de décision
    - les coups de comm’ sans suite, voire contre-productifs
    - la lune de miel de l’autre con de besson et de sa pouf
    - l’histoire de l’auvergnat d’hortefeux
    - le mari de MAM,
    - le fils sarko et son EPAD et son accident de scooter
    - le frère sarko et mederic
    - les procès intentés par Sarko lui-même pour des caricatures
    - le démantèlement des services publics
    - l’affaire Dassault
    - la nomination par sarko des patrons de médias publics
    - l’affaire Guillon/Porte
    - l’avion présidentiel Sarko One
    - les violences policières répétées
    - le yacht de Bolloré
    - le grenelle de l’environnement mis à la trappe
    - l’envoi de nouveaux contingents militaire en Afghanistan
    - la gestion de la Dengue par Bachelot
    - le passage en force par l’assemblée sur les retraites
    - la non-réforme des retraites des parlementaires
    - les quelques condamnations de la Cour Européenne des Droits de l’Homme
    - la nomination d’une potiche à la Halde
    - le discours néo-colonial en Afrique de Sarko
    - la détection des pédophiles et des futurs criminels à la maternelle (sic)
    - « pas besoin d’avoir un Bac+5 pour torcher des mioches »
    - son inculture historique, scientifique et sociologique permanente
    - l’affaire lies hebbadj et sa récupération
    - l’affaire « monoprix » passée inaperçu
    - la gestion de crise après les inondations en Vendée et les zones noires.
    - les mensonges permanents sur les différents chiffres économiques
    - l’affaire Boutin et ses 9500€/mois
    - l’affaire de la famille Amera
    - l’affaire de l’appart d’un ministre de sarko
    - le budget de l’Elysée en constante augmentation
    - le coût écologique de l’Elysée
    - le flicage sur internet
    - les fichiers Rom et autres
    - les fichiers de police illégaux
    - l’affaire des écoutes de carlita
    - le voyage avec cet abruti de bigard
    - le voyage à New York
    - son intrusion intempestive sur le tournage de W. Allen avec sa réaction pathétique face aux journalistes
    - la presse malmenée dans les manifs et autres
    - la répression des sans papiers
    - la jungle de calais
    - les déplacements monumentaux avec routes bloquées, flics réquisitionnés et arrestation de riverains (ex : le gars dans le parc à grenoble)
    - affaire Wildenstein
    - descends si t’es un homme (les marins du Guilvinnec)
    - la geston de la grippe A (les millards pour les médocs inutiles et les masques)
    - La gestion de la retraite
    - Les préfets virés
    - Les journalistes virés (paris match...)
    - l’Affaire Tarnac
    - La visite de Khadafi
    - Mensonge sur les Allemands (impôts, Roms)
    - Sauvetage de la finance mondiale
    - Tentative de créer les subprimes à la Française la veille de la crise des subprimes
    - Sauvetage du bateau de Bolloré piraté en Ethiopie aux frais de la France
    - Gestion des otages dans le monde (journalistes en Afghanistan, les autres en Afrique)
    - Conflits d’intérêt des Kouchner/Okrent
    - le retour sans condition dans l’otan
    - gestion de la « crise » tunisienne
    - le fric filé à B. Tapie
    - la nomination de Proglio à la tête d’EDF et sa double rémunération à Veolia
    - le Mediator
    - les pressions pour faire démissionner le président de la FFF après la Coupe du Monde
    - la fronde des magistrats
    - le tout à l’égout du cap Nègre
    - le traité de Lisbonne
    - Loppsi 2 et les « auxiliaires de police »
    - la réforme de la médecine du travail glissée illégalement dans une loi qui n’avait rien à voir
    - la mise à l’écart des ONG « pas correctes » qui visitaient les centres de rétention
    - la destruction du mur de Berlin
    - les infirmières bulgares
    - Karachi



  • impertinent3 impertinent3 22 juillet 2011 11:31

    Petite remarque, la législation en voie d’élaboration en Allemagne pour sortir du nucléaire prévoit explicitement le non recours à de l’énergie nucléaire produite à l’étranger. Inutile de rêver, la France n’exportera pas d’électricité nucléaire en Allemagne.

    En Allemagne, la part de l’énergie renouvelable dépasse 10 % de l’énergie totale consommée (et même plus de 16 % pour l’électricité uniquement).

    Le gouvernement français et, il faut le dire, ceux qui aspirent à le remplacer, commettent une erreur magistrale en continuant à miser sur le nucléaire.

    Que dira-t-on lorsque, dans quelques années, l’Allemagne inondera l’Europe de systèmes énergétiques renouvelables alors que la France sera incapable de vendre la moindre centrale nucléaire.
    Moi qui croyait, naïvement, que gouverner c’est prévoir.



  • impertinent3 impertinent3 22 juillet 2011 11:22

    Article pour rire ? Absolument !

    Parce que, dans leur très grande majorité, les Wallons ne veulent absolument pas entendre parler d’un rattachement à la France. Changer un cheval borgne contre un aveugle n’a rien d’enthousiasmant.

    De toute façon, la situation économique en Wallonie est en train de gentiment s’améliorer, on voit de plus en plus d’entreprises innovantes, vouées aux technologie avancées. C’est les Flamands, arque-boutés sur une économie certes prospère mais vieillissante qui pourraient regretter dans les prochaines années de s’être séparé des Wallons.



  • impertinent3 impertinent3 20 juillet 2011 10:37

    Écoute, il ne faut pas trop se plaindre, pour cette fois, Sarko n’a pas rit en face des cercueils.

    Ici, à Kaboul :
    http://www.newsnours.com/2008/08/sarkozy-rit-kab.html

    Là, au plateau des Glières :
    http://www.lesmotsontunsens.com/sarkozy-rit-rigole-ricane-cimetiere-video-5783

    De temps en temps, il est bon de rappeler certaines choses.



  • impertinent3 impertinent3 20 juillet 2011 04:43

    Vous le savez, vous, que Sarko va être papa ?

    Absolument pas. Ce que je sais, c’est que très vraisemblablement Carla va être maman, mais que Sarko devienne papa, ça je n’en sais rien.
    La nuance est d’importance lorsqu’on connaît la dame.

    Peut-être est-ce le prince Jean le papa, après tout, ce ne serait pas la première fois que Carla se retrouverait enceinte par les oeuvres du fils du type avec qui elle vit.



  • impertinent3 impertinent3 19 juillet 2011 19:24

    8 - L’imprécation. « On va l’avoir » « On va l’avoir » « On va l’avoir » « On va l’avoir » etc etc etc.....

    Dans le cul !



  • impertinent3 impertinent3 19 juillet 2011 11:12

    Juste une question : comment font les pays endettés pour se procurer de quoi racheter leurs dettes ?
    Ils contractent de nouveaux emprunts ?

    Et ce truc, ça marche aussi pour les particuliers ? Si c’est le cas, je vais courir me surendetter et dans 6 mois je serais riche comme Crésus ! LOL.



  • impertinent3 impertinent3 18 juillet 2011 11:57

    Plus haineux envers la France et les Français que Carla Bruni, difficile à faire.

    Je rappelle qu’en 2008 elle déclarait, dans une interview au Daily Mail :

    « Les Français sont pitoyables ! Toujours de mauvaise humeur. Tout le contraire des Italiens ! »

    « Les Français sont toujours négatifs. Ils sont fous à propos de leur langue, si bien qu’à chaque fois qu’ils voient quelque chose qui n’est pas en français, ils en font une grosse colère »

    « Je ne suis pas du tout française, je n’ai pas de passeport français, j’ai un passeport italien. J’aime le tempérament des Italiens et la gastronomie italienne »

    « Paris est une ville affreusement polluée, un centre-ville insupportable »

    Voila, ce sont les propos d’il y a moins de3 ans de celle qui se prétend « première dame de France », titre parfaitement ridicule et bien loin de nos traditions. Et qui, maintenant, dit vouloir le bien de la France.



  • impertinent3 impertinent3 15 juillet 2011 05:50

    Et pour en revenir à l’aspect plus fondamental de l’armée (nullement remise en cause par Mme Joly) j’aimerais que l’on parle un peu du Costa Rica.

    Voilà un pays qui a aboli l’armée il y a plus de 60 ans. Et c’est le seul pays parfaitement démocratique, qui n’a jamais connu de dictature dans une région, l’Amérique centrale, qui n’est pas avare de pronunciamiento et de coup d’états la plupart du temps d’origine militaire.

    Voilà qui devrait donner matière à réflexion. Mais il est vrai que, comme le disait Einstein, pour marcher au pas, nul besoin de cerveau et de réflexion, la moelle épinière suffit.

    Une dernière chose, contrairement aux va-t-en guerre habituels, la guerre je connais, je l’ai faite, en Algérie, pas vraiment de mon plein gré, mais pas obligation. J’y ai même gagné une breloque que j’ai fourré je ne sais trop où. Croyez-moi, c’est une immonde saloperie.



  • impertinent3 impertinent3 11 juillet 2011 10:06

    L’auteur nous dit : « ...amateur de marques de Ray Ban et de Rolex. ... ».

    Cela montre bien la beaufitude de Sarko, parce que Ray Ban, c’est totalement « has been » et une montre Rolex, ce n’est pas vraiment du luxe. Certes une montre assez chère, mais pas luxueuse. La preuve, je ne suis pas millionnaire et j’ai une Rolex, il est vrai que, plongeur, c’était* en fait un outil de travail.

    Sarko me fait penser à la chanson de Brel « Ces gens là », dans laquelle il fustige la bourgeoisie bête et méchante en disant, par exemple :

    Et puis, y a l’autre
    Des carottes dans les cheveux
    Qu’a jamais vu un peigne
    Qu’est méchant comme une teigne
    Même qu’il donnerait sa chemise
    A des pauvres gens heureux
    Qui a marié la Denise
    Une fille de la ville
    Enfin d’une autre ville
    Et que c’est pas fini
    Qui fait ses p’tites affaires
    Avec son p’tit chapeau
    Avec son p’tit manteau
    Avec sa p’tite auto
    Qu’aimerait bien avoir l’air
    Mais qui a pas l’air du tout

    Faut pas jouer les riches
    Quand on n’a pas le sou
    Faut vous dire, Monsieur
    Que chez ces gens-là
    On n’vit pas, Monsieur
    On n’vit pas, on triche

    * À l’imparfait, parce que maintenant il y a des ordinateurs pour calculer la décompression.



  • impertinent3 impertinent3 8 juillet 2011 14:29

    Tu dois vraiment détester les Libyens pour leur souhaiter ça !



  • impertinent3 impertinent3 8 juillet 2011 14:07

    @l’auteur,

    Si votre texte est à prendre au deuxième degré, dans le but de nous faire rire, je suis au regret de vous dire que c’est raté, vous devriez affiner votre style, le pastiche est un art difficile.

    Si, en revanche, vous croyez à ce que vous écrivez, alors je vous conseille de consulter d’urgence, parce qu’un tel degré de déni de réalité ne peut être que pathologique.

    Il se trouve que j’ai eu l’occasion, oh, il y a quelques lustres, de rencontrer et de parler longuement avec Hulot, de le voir « pratiquer » l’une de ses activités (plongée), activité dont je suis semi-pro. Eh bien, pour moi, il représente l’archétype du bidonnage, totalement fictif et creux, l’image même de notre époque vouée à la pub, au bling-bling au zapping et au faire semblant.

    Hulot président ? Quelle bonne blaque, à côté, Sarko, « c’est du sérieux », c’est dire le vide du personnage.



  • impertinent3 impertinent3 4 avril 2011 10:45

    On est au bord du gouffre, alors allons-y gaiement : pressons à fond sur l’accélérateur.

    Ce qui se passe à Fukushima est certes dramatique, mais par rapport au problème des déchets nucléaire ce n’est rien. Une zone de plus de 40 millions d’habitants risque de devenir invivable pour des dizaines voire des centaines d’année, ce n’est toujours rien par rapport à l’immonde saloperie des déchets nucléaire.

    On en fabrique de plus en plus alors que l’on ne sait absolument pas quoi en faire. Certains radio-éléments ont une durée de demi-vie (durée pendant laquelle la radio-activité diminue de moitié) de plus de 60.000 ans, c’est à dire que les déchets vont empoisonner la terre pendant au minimum 500.000 ans !

    Si l’on continue, il y a de très fortes chance pour que l’espèce humaine, et passablement d’autres espèces avec, disparaisse, peut-être la génération qui naît maintenant est-elle la dernière génération.

    Pour la vie, ce n’est pas trop grave, elle en a vu bien d’autre depuis son apparition, il y a eu a plusieurs reprises des extinctions massives, parfois plus de 95 % de la diversité.
    Les survivants ? Par exemple, les scorpions sont assez résistant à la radio-activité.

    Bon, je ne vois pas pourquoi je m’excite, à mon âge, je ne risque pratiquement plus grand chose, tout au plus perdre quelques années de vie et comme je n’ai pas de descendants ...



  • impertinent3 impertinent3 30 mars 2011 19:13

    Pou Copé, c’est très simple : il joue l’UMP perdante en 2012 et le PS gagnant et il fait tout pour que cela se produise.

    Le PS au pouvoir sera obligé de mener une politique impopulaire pour tenter de sortir du merdier dans lequel Sarko a mit la France. Dès lors, Copé pense qu’il aura un boulevard en 2017.



  • impertinent3 impertinent3 30 mars 2011 18:36

    Jordi84, vous faites vraiment l’âne !

    Les jours de pluie sans vent, rien n’interdit d’utiliser le réseau actuel. Si déjà on arrive à produire localement 50 % de son énergie, on peut déjà se débarrasser de passablement de poubelles nucléaires.

    Et si l’on couple ceci avec un programme d’économie d’énergie, on n’est pas loin de l’autonomie.

    Il y a trois ans, sur ma maison d’environ 130 m. carrés, située dans un climat assez rigoureux, j’ai changé toutes les fenêtres pour les remplacer par du triple vitrage isolant. J’ai doublé tous les murs en entourant l’extérieur de la maison de panneaux de 6 cm de poly-uréthane enfermés entre les anciens murs et des murs de 15 cm de béton cellulaire. Sur 3 saisons de chauffe j’ai consommé environ 30 % de ce que je consommait avant en chauffage. Évidemment, c’est un investissement assez coûteux (de l’ordre de 30.000 euros, j’ai fait une partie du travail moi-,même), mais avec le prix de l’énergie qui grimpe, je vais récupérer mon investissement en moins de 10 ans.

    Savez-vous qu’il existe en Suisse (climat pourtant assez rude) des maisons qui ne consomment absolument aucune énergie : puits canadiens, isolation performante, eaux usées réchauffant les eaux entrantes en contre-courant, panneaux solaires photo-voltaïques et pour le chauffage, etc. Sans doute assez coûteux au départ, mais, j’imagine, très rentable dans la durée.

    Allez vous promener en Allemagne, vous verrez partout des panneaux photovoltaïques, sur tous les toits bien exposés, sur les talus autoroutiers qui sont orientés dans la bonne direction, etc.

    Vous êtes vraiment un archaïque, cramponné à des technologies datant de plus de cinquante ans, comme une bonne partie des Français. La France suivra, avec du retard, et sera dépendante pour la fourniture des nouvelles technologies de, par exemple, l’Allemagne. Et après on s’étonne que la France dégringole, dégringole, dégringole.



  • impertinent3 impertinent3 30 mars 2011 18:05

    Mais pourquoi veut-on absolument des centrales ?

    Le solaire et l’éolien se prêtent particulièrement bien à la décentralisation et permettent d’autonomiser les gens.

    Ah, j’oubliais, si l’on rend la population plus ou moins autonome pour l’énergie, l’alimentation, les informations on ne tient plus cette population par les couilles et de ce fait, on ne peut plus disposer de prébendes exorbitantes.
    Excusez moi mesdames, messieurs les grossiums du CAC40, j’avais oublié que vous existez.et que vous avez besoin de notre dépendance pour vous gaver.



  • impertinent3 impertinent3 30 mars 2011 17:50

    C’est vrai que les pronucs osent tout.

    J’imagine que les dirigeants de la TEPCO répétaient en boucle aux Japonais (comme on le répète aux Français) : « nos centrales sont absolument sûres, tout a été prévu ».

    Et maintenant, ces mêmes dirigeants viennent dire que la situation est imprévisible.

    De sinistres incompétents, parce que mettre la survie de l’humanité (pas forcément de la vie sur terre, celle-ci en a vu d’autres, par exemple, on dit que les scorpions résistent très bien à la radio-activité) en jeu pour simplement gagner encore plus de fric, ce n’est pas de la rapacité, c’est tout simplement la démonstration d’une colossale bêtise, parce qu’eux aussi vont y passer si les choses dégénèrent vraiment, même sans aller à la catastrophe finale, simplement, par exemple si la région de Tokyo et ses 45 millions d’habitants doit être évacuée.
    Et le monde entier en souffrirait, parce que Tokyo est un nœud vital dans l’économie actuelle, peut-être un retour généralisé au moyen-âge.



  • impertinent3 impertinent3 30 mars 2011 17:32

    Commando Pernod, lorsque vous dites que les Japonais étaient pour le nucléaire avant la catastrophe, vous dites une contre-vérité.

    La majorité du peuple japonais a toujours été contre les centrales nucléaires, simplement on ne lui a pas trop demandé son avis au peuple japonais pour les construire. Et comme les Japonais sont des gens obéissants, ils n’ont pas trop protesté.