• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alain Renaud

Alain Renaud

Auteur, rédacteur, conférencier, président d'honneur des Sciences-Po Paris sur Lyon.
Derniers ouvrages :
L'Europe, un destin, Ed.l'Harmattan, 2019
La France, un destin, Ed.l'Harmattan, 2016.
Lyon, un destin pour une autre France, Ed.l'Harmattan, 2014.
Articles de presse, interviews : Le Point, Les Echos, Acteurs de l'économie-La Tribune, La Croix, Le courrier des maires, Régions Magazine, Mag2Lyon, La Tribune de Lyon, ...
Interviews télévisés : France Télévisions ( 2019 ), France 24 ( 2019 )
Blogs :
Médium  : bit.ly/2WZZ2Hl
Overblog  : bit.ly/2kbJvDd
alain1renaud.over-blog.com

Tableau de bord

  • Premier article le 23/03/2017
  • Modérateur depuis le 21/04/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 10 36 296
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3 2 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Alain Renaud Alain Renaud 23 mars 2017 16:11
    @Frau Makrel C’est ce qui fait que le barbare peut être aujourd’hui dans votre propre village alors qu’il se situait autrefois dans le village voisin.
    C’est un des plus grand défi à relever de notre planète mondialisée.
    Jusqu’à quand ?


  • Alain Renaud Alain Renaud 23 mars 2017 16:06
    @lermontov
    Votre analyse est très intéressante. Bien entendu, les Français n’étaient que des sujets sous l’Ancien Régime et sont devenus des Citoyens après la Révolution.
    Dans mon article je prends le mot peuple précisément en tant qu’ethnie et non de pouvoir politique.
    En tout été de cause, le mot France désigne un territoire sous la royauté qui a elle-même créé ce mot de France et une abstraction sous la Révolution.
    Hors l’histoire des Français commence bien avant l’histoire de la France politique et nous l’avons trop oublié pour comprendre la spécificité unique en Europe de notre pays.
    C’est précisément cette thèse que je développe dans mon dernier livre, « La France, un destin ».
    Une thèse qui s’appuie sur de grands historiens comme Fustel de Coulanges ou Renan et qui démontre que la France a bien une continuité ethnique et historique que beaucoup cherchent à nier aujourd’hui par pure démagogie.


  • Alain Renaud Alain Renaud 23 mars 2017 15:44

    @Ragazzon Si vous lisez mon dernier ouvrage, vous verrez que je partage votre opinion, tout en précisant que la proportion des ethnies est fondamentale pour chaque pays. En France, les Basques n’ont jamais été aussi nombreux qu’en Espagne et les Celtes restent majoritairement le fond de notre substrat ethnique.



  • Alain Renaud Alain Renaud 23 mars 2017 15:40

    @Cathy Ce que vous dites est parfaitement vrai. Et vous en déduisez quoi ?



  • Alain Renaud Alain Renaud 23 mars 2017 15:38
    @Gasty C’est exactement ce que je dis. « Les Français » , existaient auparavant sous l’appellation de Gaulois.
    Il faut bien distinguer le pouvoir politique et la continuité ethnique.
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité