• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

c481

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 14/11/2018
  • Modérateur depuis le 09/02/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 65 374
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 11 10 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites











Derniers commentaires



  • c481 5 janvier 2019 18:00

    @HELIOS
    Merci pour votre message ; à tout hasard, avez-vous la source ?
    Je trouve cela assez inquiétant...



  • c481 5 janvier 2019 14:43

    @joletaxi

    Reprenez votre graphique, il indique un climat plus froid jusqu’à la 1ère moitié du 19è siècle (tracez une ligne horizontale à 9 degrés, comparez avec la courbe rouge, vous verrez). Ce petit âge glaciaire a heureusement pris fin il y a 2 siècles. Ce que les climato-sceptiques réfutent, ce n’est pas tant la datation de ce changement, que ses causes (naturelles ou anthropiques) ; ce n’est peut-être après tout qu’un retour à la normale après une période excessivement froide. Sur ce, il a probablement fait plus chaud au début du moyen-âge, ou à l’époque romaine ; toutefois la question n’est pas là : l’enjeu est l’anticipation (fondée ou non) d’un réchauffement futur plus fort.



  • c481 5 janvier 2019 14:27

    @zygzornifle Probable en effet !



  • c481 5 janvier 2019 12:34

    @joletaxi
    Je connais bien le monde viticole pour y avoir travaillé, et je peux vous confirmer que de nombreux vignerons ont bien levé le pied sur les pesticides, après avoir vu de nombreux collègues touchés par le cancer. Les assureurs eux-mêmes considèrent la profession comme à risque.
    Pour ce qui est du réchauffement, votre graphique sur l’Angleterre montre précisément un réchauffement depuis 1820 ou 1840. Léger certes, (1 à 2 degrés), mais il est manifeste (auparavant la température moyenne oscillait autour de 9° ; or depuis le milieu du 19è siècle, elle est systématiquement supérieure à 9°).
    Ce réchauffement n’est pas anormal en lui-même (il peut s’agir de la sortie naturelle du petit âge glaciaire), mais il coïncide avec l’essor de l’industrie...
    Pour l’époque plus récente, nous manquons encore de recul, gardons nous bien de toute déduction hâtive.



  • c481 5 janvier 2019 11:20

    @eric Bonjour,

    Il est certain que du bio acheminé par avion depuis les antipodes est tout sauf écolo ; mais ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain. Le bio local doit être encouragé. Les pesticides polluent énormément les eaux et le sol, et sont dangereux pour la santé. Il suffit de voir le nombre de vignerons frappés par le cancer.

    Par contre, les températures moyennes sont clairement orientées à la hausse ; j’aimerais connaître les sources qui prétendent le contraire. Cela dit, une hausse moyenne n’est pas incompatible avec un mouvement opposé par endroits. Il faut aussi préciser que le réchauffement est plus fort en hiver qu’en été, et bien plus fort dans les zones tempérées et polaires que sous les tropiques.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité