• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jpm

jpm

Consultant informatique spécialisé en fiscalité et gestion du patrimoine. 
Partisan du revenu de base inconditionnel, c´est à dire un véritable revenu garanti versé chaque mois sans conditions de ressources à tous les résidents fiscaux d´un pays, qui permette à chacun d'exister et de participer librement à la vie de la société.
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base
http://revenudebase.info/
https://www.youtube.com/playlist?list=PLkzjbW_sNXE_fywK-iKQ0HJF_DcMRQTNG
 
Véritable revenu d´existence, le revenu de base inconditionnel pourrait se décomposer en un revenu universel et inaliénable de 500 euros par mois, financé par une contribution spécifique sur tous les revenus, et une allocation logement universelle de 250 euros financée par une taxe sur tous les patrimoines nets (actifs moins dettes).
 
Au total une allocation individuelle et inconditionnelle de 750 euros par mois remplacerait les minima sociaux et les aides au logement tout en maintenant un habitat social accessible de qualité et en conservant la sécurité sociale pour tous ainsi que les droits acquis que sont le chômage et la retraite. Elle serait versée aux personnes et non aux ménages et resterait cumulable avec les autres revenus, notamment les revenus d´activité. La moitié, soit 375 euros par mois, serait versée pour chaque enfant directement aux parents ou aux tuteurs légaux en lieu et place des actuelles allocations familiales.
 
Ainsi avec un revenu de base de 750 euros, un couple non propriétaire avec un enfant mineur dont les deux conjoints travaillent au SMIC (actuellement 1120 euros non imposables chacun), recevrait chaque mois deux fois 750 euros plus 375 euros pour l´enfant, soit 1875 euros sans conditions de ressources. Les parents pourraient ensuite cumuler ce montant garanti avec leurs deux salaires nets de 1120 euros moins la contribution spécifique de 30%, soit deux fois 784 euros. Au final le couple disposerait chaque mois de 3443 euros pour vivre dont 1875 euros garantis quoi qu’il arrive.
 
Un prélèvement à la source de 30% sur tous les revenus dès le premier euro, y compris sur les revenus du patrimoine, entrainant la suppression des niches fiscales, et une taxe annuelle de 1.5% sur les actifs nets des ménages suffisent à assurer le financement et la généralisation d´un revenu de base inconditionnel de 750 euros par mois à l´ensemble des citoyens français. L´augmentation de la fiscalité compense en partie le montant de l´allocation pour les revenus modestes et les patrimoines moyens tout en la dépassant amplement pour les gros revenus.
 
Loin d´être une utopie, ce mode universel de redistribution des richesses permettrait de lutter efficacement contre la pauvreté et l´exclusion. Il favoriserait la dignité et le retour à l´emploi de toute une génération d´exclus tout en permettant de choisir librement son engagement dans la société marchande. Au final toute la société serait gagnante.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2012
  • Modérateur depuis le 17/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 2229 1464
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1008 1008 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • jpm jpm 10 février 2011 10:30

    Un beau rêve pour moi serait l´introduction d´une allocation universelle et inconditionnelle versée a tout être humain... actif ou inactif, homme ou femme, jeune ou vieux et actif ou inactif. Ainsi la misère serait enfin résolue et il ne serait plus nécessaire de perdre son temps auprès des services sociaux pour vivre dignement.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Allocation_universelle

    http://appelpourlerevenudevie.org/



  • jpm jpm 4 février 2011 09:35

    Je suis également allergique à l´aristocratie du patrimoine... qui vaut bien les privilèges de la noblesse d´antan. Je me rangerais donc plus volontiers dans la deuxième école car je considère que l´héritage nuit au développement de la société en général.

    Effectivement que deviendrons nous si nous étions tous des héritiers nantis, une cuillère en argent dans la bouche... peut être perdrions un peu le goût de travailler dur pour se constituer un nouveau patrimoine. Bon heureusement nos parents ont bien fait les choses et nous ont laissé une montagne de dettes. Comme cela, nous serons surs que nos enfants et petits enfants garderont le goût de l´effort smiley.

    Une petit remarque pour Radix à propos de sa phrase « Tout patrimoine quel qu’il soit a été constitué en payant l’impôt » je me permettrais de revenir sur le cas du « malheureux » paysan de l´Ile de Ré, qui a vu ses terres misérables devenir de l´or au fil des années. Et bien tant que ce dernier n´a pas payé son ISF ou n´a pas vendu, il n´a pas payé d´impôts. Il y a donc toujours des exceptions à la règle smiley



  • jpm jpm 4 février 2011 08:57

    Romain,

    à propos de l´allocation universelle ou revenu de vie, je suis d´accord qu´en terme de fonds alloués, nous n´en sommes pas très loin. Mais je ne suis pas aussi optimiste sur l´aspect fondamental du concept qui reste son inconditionnalité. Pour le moment nous en sommes très loin, et dans les faits et dans les mentalités.

    L´allocation universelle et inconditionnelle est donnée à tout citoyen d´un pays sans autre justification que d´être né et encore en vie. Plus besoin donc de fournir un tas de papiers à une administration tatillonne qui ne cherche qu´une chose, vous éliminer de ses listes au moindre faux pas. Malgré tout cette allocation encourage à garder ou trouver un emploi ou une activité lucrative car tous les autres revenus s´ajoutent a l´allocation sans jamais la remettre en cause. Evidemment les autres revenus deviennent alors taxable, selon le barème en vigueur (avec si possible une progression constante).

    Evidemment, j´entends déjà les cries d´orfraie de ceux qui « travaillent » dur et se lèvent tôt le matin... quoi on va payer des fainéants avec l´argent de nos impôts ! Entre nous soit dit, c´est déjà le cas, sauf qu´aujourd´hui il faut au moins faire semblant de chercher un travail ou une formation, ce qui cache souvent le plaisir de glander en toute tranquillité smiley Et pourtant qui sait si ce fainéant au cours de ses rêveries ne va pas développer un talent génial et devenir un jour millionnaire, et alors payer plein d´impôts pour payer les soins des premiers devenus dépressifs smiley

    Dernier petit point pour les allocations familiales... certains voudraient les supprimer pour les ménages riches... ce qui permettra de créer une forte activité administrative de contrôle. En France on n´a pas de travail mais on a beaucoup d´idées smiley Ca serait tellement plus simple de les donner à tout le monde (y compris les vilains riches) et de les rendre imposables... Ca serait un premier pas vers le principe d´allocation universelle et inconditionnelle smiley



  • jpm jpm 3 février 2011 21:07

    L´égalité je n´y crois plus vraiment, surtout depuis que j´ai vu que mon voisin en a une plus grosse que moi, mais j´ai toujours un peu d´espoir pour l´équité smiley

    Merci également pour cet échange qui m´a redonné goût à Agoravox smiley

    Ps : je parlais de ma femme bien sur smiley



  • jpm jpm 3 février 2011 20:35

    Romain, je crains que cela reste toujours plus facile pour les riches que pour les pauvres... et donc plus facile pour ceux qui héritent d´autre chose que des dettes. L´égalité ou l´équité parfaite n´existe malheureusement pas. Mais je suis d´accord avec vous, ce n´est pas une raison pour ne pas essayer de faire mieux smiley.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité