• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jjwaDal

jjwaDal

Un petit bonhomme d'une curiosité exceptionnelle qui considère la recherche de la réalité comme une des plus belles expériences de la vie.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2008
  • Modérateur depuis le 02/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 2808 1080
1 mois 0 42 0
5 jours 0 7 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 292 226 66
1 mois 2 2 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • jjwaDal jjwaDal 15 septembre 22:03

    @alinea
    Tous mes collègues de travail savent que j’en sais aussi long (souvent bien plus) qu’eux sur cette épidémie et ces « vaccins » en expérimentation. J’ai clairement dit que je me vaccinerai uniquement avec un vaccin que j’estime raisonnablement sûr au mieux de mon information. Aucun n’est disponible actuellement donc au pire je resterai chez moi jusqu’à ce qu’il soit commercialisé. J’ai toujours en mémoire la fable du chêne et du roseau, à savoir « plier pour ne pas rompre ». Je respecte leur choix, ils respectent le mien.
    Amis et relations me connaissent assez pour savoir que je bosse tous mes sujets et donc ont plutôt peur en engageant la conversation de découvrir qu’ils se sont fait rouler dans la farine.
    Le personnage qu’on a mis à la tête de l’Etat avait promis de donner son programme après son élection. On comprend mieux maintenant vers quoi la République était en marche dans son esprit. On l’a vu avec les votes imposés, les Gilets Jaunes, le mépris de classe ouvertement affiché, la déclaration prémonitoire que « l’élection était un procédé d’un autre âge », etc...
    Il lui manquait une épidémie qui se régale des flux humains et de marchandises imposés par leur vision de l’économie moderne. Les avions dispersaient les variants sur la planète entière pendant qu’on assignait à résidence des peuples entiers. La classe mondiale.
    Je suis heureux de voir que les masques sont tombés et malheureusement consolé aussi que ma fille ne soit plus là pour profiter de ce monde qui part en vrille sévère sous nos yeux.
    Restons calmes. Ils n’ont pas besoin de nous pour se discréditer aux yeux de bien plus de monde qu’ils ne le pensent.



  • jjwaDal jjwaDal 15 septembre 20:30

    @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
    Oui. J’ai vu une spécialiste cet après-midi qui a été menacé de fermeture de son cabinet si elle n’était pas vaccinée à cette date. Pas anti vax pour un sou, mais elle attendait un vaccin sûr pour se vacciner comme beaucoup. Plus question de parler de consentement libre et éclairé, c’est la menace de mort économique si on ne sert pas de cobaye, maintenant et pas dans un mois. Jusqu’où irons-t’il dans l’abject en l’absence de résistance féroce ? Loin, je pense. Aux USA il y a déjà des dysfonctionnement des services de santé, maternité fermée ici, intervention repoussée conduisant à la mort du patient, là. Quelque chose doit casser et pour les dirigeants c’est clairement le peuple et pas leur rêve d’un retour rapide à « avant ».



  • jjwaDal jjwaDal 15 septembre 11:48

    @eau-pression
    Non, je ne consulterai pas « Alinea » pour gérer les conflits inévitables entre mes « trois cerveaux ». Chacun doit gérer sa boutique. De mon point de vue, seule la pensée conceptuelle peut appréhender la complexité du monde, mais il est vrai que sans frein elle n’a besoin que d’une machine pour apprécier l’existence et la gestion d’un animal et de ses pulsions et émotions relève du désagrément si elle n’apprend pas la démocratie interne.
    Quand on a le pouvoir et la puissance de nuire, la tentation d’en abuser est omniprésente en nous, pas par goût de nuire à nos autres composantes et leurs besoins légitimes mais par pur égoïsme, pour profiter au maximum du temps que nous avons à vivre.
    Il est très facile de transposer ce type de fonctionnement interne au fonctionnement social voire civilisationnel, mais c’est une autre histoire.
    « Les Dieux, eux-mêmes... » d’Asimov sont une lecture incontournable pour comprendre un peu ce qui se passe en nous.



  • jjwaDal jjwaDal 15 septembre 05:09

    @alinea
    Bien sûr je suis conscient que le système économique et l’organisation sociale dans laquelle nous sommes plongés sont des fabrications humaines.
    Mais, produits d’une idéologie, ce sont de puissants pétrisseurs de comportements sociaux pour tout ceux qui arrivent, sans parler de ceux y ayant vécu durant des décennies, sans trop réfléchir aux autres trajectoires possibles.
    J’ai juste mentionné le « néolibéralisme » comme dernier (en date) faux nez de cette volonté de puissance et maîtrise, que nous avons tant de difficultés à museler en nous. Je connais bien ce problème pour avoir un surmoi d’une violence très rare qui m’a fait vivre comme une machine coincé dans le corps d’un animal avec toutes les frictions majeures que cela peut entrainer. Il faut sans doute faire toutes les conneries possibles pour percevoir les limites de cette attitude de vouloir conquérir et maîtriser tout ce qui passe à notre portée.
    Difficile d’abandonner des comportements qui furent la cause de notre puissance et survie quand ils se retournent contre nous par cécité de voir les effets collatéraux dommageables s’accumuler.
    Je pourrais écrire un livre sur l’hubris humain...



  • jjwaDal jjwaDal 14 septembre 21:53

    Nous sommes condamnés à être intelligents et lucides, car le combat général pour faire exploser les murs de l’asile prendra du temps encore.
    Nous sommes dans un système qui repose sur l’assentiment ou la passivité du plus grand nombre et qui est à la dérive et objectivement impuissant face à beaucoup de problèmes qu’il a lui-même engendrés.
    Ce système utilisera tous les moyens de propagande et de coercition pour perdurer au milieu d’un champ de ruines, il ne sait faire que ça.
    Mais la croyance et le fanatisme sont clairement du côté des zélotes de ce système. Il faut être fou à lier pour penser qu’en faisant la même chose, voire en l’édulcorant à la marge (« croissance verte », « pass sanitaire », etc...), tout va changer.
    Pensent-ils vraiment qu’en laissant le virus prendre l’avion à échelle planétaire, avec une ligne Maginot rebaptisée « passe sanitaire » , le plus grand de nos soucis réside chez ceux qui refusent de servir de cobayes ? Le variant « Indien » est venu à la nage peut-être ?
    Il devrait crever les yeux de tout le monde que tout est à revoir, tout est à examiner dans notre fonctionnement collectif et rien ne sera fait, ce qui ne peut aboutir qu’à une dérive autoritaire et de surveillance généralisée, pour écoper le plus gros de nos désastres.
    Le pire est clairement à venir, car nous sommes devenus notre problème numéro un. Nous avons fabriqué cette épidémie de toutes pièces, en commençant par fabriquer ce virus et en le laissant circuler à échelle planétaire tout en limitant les circulations locales au maximum.
    Le néolibéralisme est responsable de ce merdier comme de la plupart des autres, pas moi ni tout ceux qui défilent pour la défense de nos libertés.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. « Ne pas entrer : Raptors en liberté... »
  2. Le jour où la Terre s’arrêta...

Publicité



Palmarès

Publicité