• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jjwaDal

jjwaDal

Un petit bonhomme d'une curiosité exceptionnelle qui considère la recherche de la réalité comme une des plus belles expériences de la vie.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2008
  • Modérateur depuis le 02/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 2811 1080
1 mois 0 26 0
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 292 226 66
1 mois 2 2 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites






Derniers commentaires



  • jjwaDal jjwaDal 21 septembre 11:35

    @Albert123
    « Rien ne se perd, rien ne se crée » est une phrase qui ne veut pas dire grand chose. Tout l’espace, le temps et la matière de notre univers n’a pas toujours été.
    L’aluminium de votre véhicule a une date de naissance via une étoile géante et l’unique façon de le détruire est un trou noir ou une étoile à neutron. Avant que la Terre ne soit engloutie par un tel corps il peut s’écouler un laps de temps gigantesque. En règle général la phrase peut sembler vraie mais est souvent fausse néanmoins.



  • jjwaDal jjwaDal 17 septembre 11:42

    @alinea
    C’était il y a 17 ans, elle avait 7 ans et une très méchante tumeur cérébrale. Le nerf optique était cramé donc elle aurait été aveugle si elle avait survécu. Perdre les parents en comparaison est dans la nature des choses. Mais ça , ça me gratte encore assez régulièrement. La vie est rude. Il faut juste être plus rude qu’elle et ça le fait. Après ça aide à comprendre qu’on peut survivre face à une catastrophe et ce que nous vivons en ce moment en est une autre.
    Nous survivrons, mentalement plus forts.



  • jjwaDal jjwaDal 17 septembre 11:34

    Ce sont les mêmes personnels que l’Etat a contraint à travailler jusqu’à épuisement avec des masques périmés et des sacs poubelles en guise de surblouse au printemps 2020 qui sont aujourd’hui menacés de mort économique s’ils refusent sous contrainte de participer à une expérimentation qui devait prendre fin au printemps 2023. Et à vous lire, les hésitants sont de dangereux irresponsables. Mais de quoi parle-t’on sinon de produits expérimentaux qui ne protègent ni de la contamination ni de la transmission et plutôt assez bien du risque mortel mais à condition de ne pas oublier la troisième dose (pour le moment) sinon vaccinés ou non tout les sujets à risque finiront à l’hôpital. Cette obligation à participer le canon du révolver sur la tempe à une expérimentation est abjecte comme la comparaison faite avec une obligation légitime de se faire vacciner (avec un produit éprouvé et aux résultats sans ambiguïté) pour éviter la propagation d’une maladie. Vous pouvez vacciner tous les soignants de la Terre, vous ne les empêcherez pas de se faire contaminer et de contaminer les autres. Cette pseudo « vaccination » est une ligne Maginot que la propagande gouvernementale feint de ne pas voir. C’est le professionnalisme des soignants qui fait la différence et pas un certificat de vaccination qui n’est pas un certificat de non portage viral et ne protège pas plus les malades que papy et mamy. On nous prend pour des buses et pour du bétail en même temps.



  • jjwaDal jjwaDal 15 septembre 22:03

    @alinea
    Tous mes collègues de travail savent que j’en sais aussi long (souvent bien plus) qu’eux sur cette épidémie et ces « vaccins » en expérimentation. J’ai clairement dit que je me vaccinerai uniquement avec un vaccin que j’estime raisonnablement sûr au mieux de mon information. Aucun n’est disponible actuellement donc au pire je resterai chez moi jusqu’à ce qu’il soit commercialisé. J’ai toujours en mémoire la fable du chêne et du roseau, à savoir « plier pour ne pas rompre ». Je respecte leur choix, ils respectent le mien.
    Amis et relations me connaissent assez pour savoir que je bosse tous mes sujets et donc ont plutôt peur en engageant la conversation de découvrir qu’ils se sont fait rouler dans la farine.
    Le personnage qu’on a mis à la tête de l’Etat avait promis de donner son programme après son élection. On comprend mieux maintenant vers quoi la République était en marche dans son esprit. On l’a vu avec les votes imposés, les Gilets Jaunes, le mépris de classe ouvertement affiché, la déclaration prémonitoire que « l’élection était un procédé d’un autre âge », etc...
    Il lui manquait une épidémie qui se régale des flux humains et de marchandises imposés par leur vision de l’économie moderne. Les avions dispersaient les variants sur la planète entière pendant qu’on assignait à résidence des peuples entiers. La classe mondiale.
    Je suis heureux de voir que les masques sont tombés et malheureusement consolé aussi que ma fille ne soit plus là pour profiter de ce monde qui part en vrille sévère sous nos yeux.
    Restons calmes. Ils n’ont pas besoin de nous pour se discréditer aux yeux de bien plus de monde qu’ils ne le pensent.



  • jjwaDal jjwaDal 15 septembre 20:30

    @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
    Oui. J’ai vu une spécialiste cet après-midi qui a été menacé de fermeture de son cabinet si elle n’était pas vaccinée à cette date. Pas anti vax pour un sou, mais elle attendait un vaccin sûr pour se vacciner comme beaucoup. Plus question de parler de consentement libre et éclairé, c’est la menace de mort économique si on ne sert pas de cobaye, maintenant et pas dans un mois. Jusqu’où irons-t’il dans l’abject en l’absence de résistance féroce ? Loin, je pense. Aux USA il y a déjà des dysfonctionnement des services de santé, maternité fermée ici, intervention repoussée conduisant à la mort du patient, là. Quelque chose doit casser et pour les dirigeants c’est clairement le peuple et pas leur rêve d’un retour rapide à « avant ».

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. « Ne pas entrer : Raptors en liberté... »
  2. Le jour où la Terre s’arrêta...

Publicité



Palmarès

Publicité