• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jjwaDal

jjwaDal

Un petit bonhomme d'une curiosité exceptionnelle qui considère la recherche de la réalité comme une des plus belles expériences de la vie.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2008
  • Modérateur depuis le 02/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 2825 1080
1 mois 0 15 0
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 292 226 66
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites






Derniers commentaires



  • jjwaDal jjwaDal 21 octobre 21:03

    @HERVE
    Donc les USA, la Russie et la Chine ne sont pas défendables ? Il a probablement l’âge de ne plus être écouté que d’une oreille distraite, votre général.



  • jjwaDal jjwaDal 21 octobre 16:33

    Ce ne sont pas des gnomes malfaisant qui bouffent les kwh qu’on demande à la société de produire. C’est nous et personne d’autre. Qui veut réduire son confort de vie ? A peu près personne.
    Les écolos allemands sont des hypocrites complètement hors sol. Le mix énergétique allemand ne peut tenir que grâce au charbon et au gaz (eux, pilotables) et parce qu’ils peuvent compter sur les excédents des autres et exporter leurs propres excédents puisque ce sont des énergies à la fois largement aléatoires mais surtout fatales. Cela conduit en base à devoir compter sur les voisins et à doubler ses équipements. Très coûteux, énergivore, dévoreur de matières premières et surtout dangereux si tout le monde les imite car il n’y a pas de foisonnement réel à l’échelle européenne. Dit autrement si la nuit en hiver le vent ne souffle pas en Allemagne il a très peu de chance de souffler ailleurs en Europe. Un continent entier sur batterie ? Cela ferait un triple équipement au bilan environnemtal désastreux.
    Bien sûr c’est une ânerie de persister sur une filière de réacteurs qui peuvent exploser s’ils ne sont pas refroidis (au lieu de s’arrêter naturellement) et qui font des déchets à vie longue. Mais pour avoir volontairement cramées toutes les alternatives crédibles (Desertec déjà) par connerie abyssale, on s’est mis le dos au mur.



  • jjwaDal jjwaDal 10 octobre 01:17

    « Youtube » n’est nullement un service public, mais une entreprise privée dont le mode opératoire est d’héberger des contenus attractifs crées par d’autres et qui vont attirer la clientèle qui va absorber la publicité qui la fait vivre. Aucune entreprise privée ne tolère un discours qui peut ternir son image de marque auprès de ses clients, les « annonceurs », et donc l’entreprise fait le ménage qui lui convient.
    Il n’y a aucun repas gratuit en ce monde qui ne soit payé par quelqu’un d’autre et on ne peut avoir le beurre, la gratuité, et l’argent du beurre, à savoir l’absence de contrôle sur les contenus.
    Par ailleurs, étant rendue en partie responsables des contenus mis en ligne, par leur grande diffusion, on leur demande de faire une censure basique qu’ils ont simplement étoffée.
    Si on ne veut pas de censure, il va falloir payer pour ça.



  • jjwaDal jjwaDal 6 octobre 11:58

    L’église catholique ne fait que récolter ce qu’elle a semé depuis ses origines. Pour des raisons pratiques elle a toujours eu le désir sexuel dans le collimateur en exigeant le célibat et en stigmatisant moralement toute forme de pratique sexuelle, y compris la masturbation vue comme un péché et mêmes les idées et images qu’on pourrait s’en faire dans la tête.
    Soit, mais le désir sexuel n’est pas une perversité mais un formatage de base destiné à perpétuer l’espèce, « coûte que coûte » et si « Dieu » nous a fait c’est son idée et pas la nôtre. Bien sûr on peut se passer de sexualité durant des décennies, voire une vie entière. On peut aussi se passer de masturbation puisque l’élimination du sperme se fait naturellement en allant à la selle. On n’explose ni mentalement ni physiquement si on se passe de sexe. A noter qu’il faudrait dans ce cas avoir des raisons un peu sérieuses de le faire, car aucun « ordre du mérite » ne récompense à l’arrivée.
    Ils ont joué avec une des forces les plus puissantes de la Nature en espérant que la croyance dans une chimère allait transformer un animal en quelque chose d’autre, toujours supérieur et jamais inférieur.
    Ils se sont trompés et c’était prévisible et les larmes hypocrites face à la réalité n’y changeront rien.



  • jjwaDal jjwaDal 4 octobre 17:35

    @eau-pression
    Ce qu’on sait c’est que ces produits expérimentaux ont un taux d’effets secondaires inédits (y compris mortels), que ce sont des passoires n’empêchant ni la contamination ni la contagion, ni l’hospitalisation ni la mort. Ils diminuent notablement le risque des deux derniers et un peu les deux premiers. Mais s’ils réduisent le risque de décès ,notablement c’est manifestement qu’ils empêchent le virus de faire son travail, raison pour laquelle on peut attendre un bénéfice sur les pathologies induites par ce virus puisqu’il existe une diminution très visible du risque de décès. Il n’est pas extraordinaire, car sur les six derniers mois au Royaume Uni le taux de létalité chez les plus de 50 ans non vaccinés n’était que de 3 fois supérieur à celui des doublement « vaccinés » et plus faible chez les moins de 50 ans non vaccinés comparés aux vaccinés... Le taux de létalité globalement reste faible. Se souvenir qu’il était voisin de 100% pour une souche du virus de la Peste lors de l’épidémie du 14ième siècle en Europe.
    Sinon c’est le capitalisme qui est en guerre contre la Nature et la gratuité pour faire du commerce. D’où les industries de loisir, les graines F1, les OGMs, le porno, les tracteurs, les « médicaments » pour pallier à une mauvaise hygiène de vie mentale et physique et j’en passe.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. « Ne pas entrer : Raptors en liberté... »
  2. Le jour où la Terre s’arrêta...

Publicité



Palmarès

Publicité