• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bertrand Loubard

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 08/10/2015
  • Modérateur depuis le 09/01/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 109 753 1112
1 mois 0 12 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 39 39 0
1 mois 3 3 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Bertrand Loubard 9 mai 2018 22:57

    @Baba Yaga
    Merci de votre commentaire. Effectivement, je connais Musavuli, par ses écrits, dont certains arrivent sur Agora Vox. Je partage en générale ses avis ... (même si certains nécessitent la discussion). Je crois que beaucoup d’auteurs (qui pourraient être critiqués le cas échéant) sont simplement victimes d’une Omerta, parce qu’ils disent la vérité...même si ce n’est que celle auquel ils ont de bonnes raisons de croire .... En fait il y a trop d’intérêts bassement financiers (diamants, coltan, traite des êtres humains et tutti quanti) pour qu’une approche objective et respectueuse des points de vue opposés trouve sa place. Dans la course à une place au soleil d’un potentat (même s’il est le plus grand criminel président en poste actuellement) il n’y a aucune aire de « repos » ou d’espace de « repentir » ... celui qui dit la vérité... doit être exécuté.....
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 9 mai 2018 21:20

    @Luc-Laurent Salvador
    Merci pour votre commentaire que j’apprécie comme d’habitude. Les références que vous avez signalées recueillent toute mon adhésion (malgré les impressions liées, sans doute, à mon style plutôt abracadantesque, parfois au deuxième degré). Blanrue & Tiel sont certainement diabolisés, comme tant d’autres. Mais je crois que plus on témoigne, même dans des directions plus ou moins di/convergentes...le principal sera de na pas laisser l’opinion conforme prendre la place d’un tribunal d’inquisition. Que le doute continue à fertiliser la recherche de la vérité !!!! C’est un objectif non-« discriminatoirement » négatif mais au contraire activement positif : promotion du pardon et dynamique de la repentance. C’est une chance de ce 21ième siècle de sortir de la théorie hypocrite du « plus jamais ça !
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 9 mai 2018 17:34

    @Mandrin71

    Je disais, en « paraphrasant » la littérature convenue :
    Le « Génocide des Tutsis du Rwanda », lui-même, ne peut plus se fonder sur la notion de « génocide-comme-complot », ourdi, de longue date par les Hutus génocidaires (condamnés à Arusha) soutenus par la France.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous pour ce qui est de la « partialité » du TPIR. Le documentaire de la BBC était tellement juste que Kagame a fait interdire les émissions africaines de cette radio. De plus Kagamé s’est emmêlé les pinceaux lors de l’interview de Stephen Sackur.... c’était un aveux implicite de sa culpabilité !!!
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 8 mai 2018 14:58

    @Mandrin71
    Merci pour votre intervention, les références et les liens qu’il serait intéressants de diffuser le plus possible. En effet, trop souvent c’est la spirale du silence qui donne du poids aux contre - vérités. Cependant il faut insister aussi pour que jamais ne soit nier ou mis en doute la « réalité » du « Génocide des Tutsis du Rwanda ». Par contre de plus en plus le « récit convenu » du « Génocide des Tutsis du Rwanda », lui-même, ne peut plus se fonder sur la notion de « génocide-comme-complot », ourdi, de longue date par les Hutus génocidaires (condamnés à Arusha) soutenus par la France.
    Bien à vous



  • Bertrand Loubard 8 mai 2018 11:06

    Merci pour votre commentaire. Il est vrai que ma prose est sans doute un peu trop alambiquée quelque fois même tarabiscotée...
    Je ne dis pas que vous avez tort, mais je ne dis pas, non plus, que vous avez raison concernant la problématique des actions françaises au Rwanda. Cependant, je pense qu’effectivement, comme vous le dites, la situation était et reste complexe. Mais pour ce qui est de l’attitude française lors de l’invasion du Rwanda par l’Ouganda le 1er octobre 1990 elle correspondait simplement à un respect d’accords de coopération militaire tout ce qui a de plus légale. Il faut se souvenir qu’à ce moment-là, le Rwanda était considéré comme un exemple en Afrique : le plus petit budget militaire, une corruption jugulée au maximum, une tension inter-ethnique au plus bas niveau depuis plus de 20 ans, une dette extérieur gérée au mieux, des dépenses de prestige inexistantes, une tentative de résoudre le problème des réfugiés Tutsi de la diaspora sous l’égide du UNHCR en toute transparence, etc., etc..... Au moment de la signature des accords d’Arusha (août 1993), les contingents militaires français ont été retirés comme convenu, remplacés (en novembre 1993) par les « troupes » de la Minuar. Pour ce qui est de l’opération Turquoise elle a été initiée par Bernard Kouchner et avec l’accord de l’ONU. Pour les livraisons d’armes, il est vrai que dans la plupart des conflits des intérêts plus ou moins maffieux jouent et il faudrait savoir qui les premiers livraient des armes et à qui en contravention avec les embargos. Il faut signaler que ce n’est qu’assez récemment que la presse de gauche en Israël a révélé que des armes auraient été livrées à partir d’Israël (via la Bulgarie), non pas au FPR come on aurait pu s’attendre, non pas au Gouvernement comme il aurait peut-être été économiquement logique....mais bien aux génocidaires réfugiés à Goma....Quant on sait que certains Tutsi se revendiquent de la culture hamito-couchitique et lient leur histoire à celle des Falashas (Beta Israël) ... et que les relations Israël–Rwanda sont, actuellement, au zénith...il y a de quoi réfléchir quant à la nature des livraisons d’armes .... Quant au livre de Guillaume Ancel, je ne l’ai pas encore lu, j’attends donc de « voir venir ». En effet, Kagamé avait dit à Colette Braeckman (journaliste belge de Bruxelles) que le FPR avait fait prisonniers des soldats français...mais qu’ « Il » les avait rendus à la France dans le cadre d’un « gentlemen’s agreement » !!!! Comment peut-on passer un tel accord avec ceux qu’on accusera, par après, d’avoir été les complices du Génocide des Tutsi du Rwanda ?
    Bien à vous.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité