• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > 7 français sur dix soutiennent la grève générale le 5 décembre et veulent (...)

7 français sur dix soutiennent la grève générale le 5 décembre et veulent le retrait de la #réformedesretraites #grève5décembre

7 français sur 10 soutiennent la grève du 5 décembre, et ce même si 4 sur 10 disent que la grève les pénalise. Un soutien populaire massif à la grève générale et ce malgré le bourrage de crâne permanent pour faire croire que la grève serait pour défendre quelques régimes spéciaux. Non les français ont compris que la grève générale c’est pour défendre les retraites par répartition et les pensions de tous les travailleurs.

c’est l’enseignement d’un sondage Odoxa réalisé les 27 et 28 novembre pour le Figaro et France Info

Dans le détail, 67% des français ont compris que la grève générale qui démarre le 5 décembre est une “mobilisation contre la réforme de l’ensemble du système de retraites”.

66% trouve le mouvement justifié, et le régime Macron est ultra minoritaire avec seulement 12% qui trouve le mouvement pas du tout justifié. C’est 10 points de soutien en plus à la grève en 1 mois par rapport à la précédente enquête d’opinion menée par ODOXA

Dans l’opinion la propagande gouvernementale ne mord plus. Alors qu’il y a un an 75% des français se déclaraient plutôt favorables à un alignement des régimes de retraites du public et du privé et donc à la fin des régimes spéciaux de retraites de la fonction publique, ils sont 10 points de moins en ce mois de décembre 2019. Au passage on remarquera la question malhonnête de l’institut de sondage car il n’existe pas de régime spécial dans la fonction publique, qui relève non de caisse de retraite mais du code des pensions civiles et militaires

Le sondage révèle aussi une appréciation très négative de la CFDT.

Un autre sondage, menée par l’IFOP aux mêmes dates indique que :

  • 64% ne font pas confiance à Macron et au gouvernement Philippe pour réformer le système de retraites français. Le taux de ceux qui font pas du tout confiance (35%) est même 6 fois supérieur à celui de ceux qui font tout à fait confiance (seulement 9%).
  • moins d’un français sur trois est opposé ou hostile au mouvement de grève et la moitié le soutien ouvertement

Un sondage Elabe montre lui que 73% des français pensent et sans doute espèrent donc que la journée du 5 décembre sera le début d’un mouvement social de grande ampleur. Un chiffre en hausse de 5 points.

Ils sont d’ailleurs 7 sur dix à avoir compris que la phase de concertation mise en scène par l’exécutif “ne sera pas prise en compte et que tout est déjà décidé”. Pas dupe les travailleurs de France.

Les français sont d’ailleurs deux fois plus nombreux à estimer c’est le gouvernement qui porte la responsabilité du conflit et non les syndicats plutôt que l’inverse.

les sondages de l’IFOP et de Elabe montrent que la seule catégorie à ne pas soutenir majoritairement la gréve générale sont les retraités. Sans doute que la propagande gouvernementale les a convaincu qu’ils ne seraient pas touchés ! Comme si le système de retraite à points n’allait pas immédiatement leur être appliqué dès lors que la réforme passerait pour les actifs avec pour effet immédiat une baisse des pensions. Ils devraient méditer l’exemple suédois où les retraites par points c’est la baisse généralisée des pensions. Cela montre que pour renforcer la mobilisation de l’opinion publique, déjà majoritairement en soutient du mouvement de grève général, les syndicats doivent sans contestent s’adresser également aux travailleurs en retraites au delà des seuls salariés en activité.

 

https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/7-francais-sur-dix-soutiennent-la-greve-generale-le-5-decembre-e-veulent-le-retrait-de-la-reformedes-retraites-greve5decembre/


Moyenne des avis sur cet article :  3.85/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • JL JL 5 décembre 2019 09:48

    Un constat : en 1980, un ouvrier travaillait 9 jours par an pour le capital ; en 2019, il travaille 45 jours par an !

     

    Une pensée : les grévistes sont les premiers de cordée dans la lutte des classes.


    • JL JL 5 décembre 2019 11:46

      @kimonovert
       
      ma source : ce matin, sur radio Classique, dans l’émission de Guillaume Furand.
       
      explication : en 30 ans la part des revenus du capital a grimpé de 30 à 40% cependant que celle du travail est descendue de 70 à 60%.


    • JL JL 5 décembre 2019 11:56

      @JL
       
      ce matin, sur radio Classique, dans l’émission de Guillaume Durand, par l’invité : le Secrétaire Général de la CFDT, je crois. Laurent Joffrin était le deuxième invité.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2019 12:24

      @kimonovert
      Comment cela s’explique-t-il ?

      Demandez à votre pote Macron, le Président des riches, il sait que le capital est bien mieux rémunéré que les salaires.... Il sait aussi que la Commission européenne lui demande de ne pas augmenter la masse salariale, au nom de la sacro-sainte « compétitivité » !
      .
      Ce n’est pas seulement à cause du MEDEF, mais aussi de l’euro, impossible à dévaluer, qu’il doit faire « une dévaluation interne », et supprimer les acquis sociaux.
      .
      « Les ravages sociaux de l’ euro, une stratégie délibérée »

      "L’euro fera vraiment son travail quand la crise aura frappé, expliquât alors Mundell . Le retrait du contrôle du gouvernement sur la monnaie empêchera alors l’utilisation des politiques monétaire et budgétaire keynésiennes par les vilains petits élus pour sortir une nation de la récession (...)

      Et quand une crise arrivera, les nations économiquement désarmées n’auront plus comme solution que déréglementer le droit du travail, privatiser les entreprises d’Etat en masse, réduire les impôts et d’envoyer les États-providence en Europe dans les égouts....


    • titi 5 décembre 2019 16:55

      @JL

      « explication : en 30 ans la part des revenus du capital a grimpé de 30 à 40% cependant que celle du travail est descendue de 70 à 60%. »

      Vous avez toujours autant de problème en arithmétique…. ou en compréhension des sujets.


    • JL JL 5 décembre 2019 18:50

      @titi
       
       30+70 = 40+60

       ça vous dérange ?


    • JL JL 5 décembre 2019 20:15

      @kimonovert
       
       voir là


    • Albert123 5 décembre 2019 10:08

      en vérité et contrairement à l’année dernière avec les GJ, mis à part les gauchistes dégénérés personne ne soutien ce carnaval des privilégiés (et certainement pas les ouvriers).

      facebook est à ce niveau là bien éloquent


      • Albert123 5 décembre 2019 11:39
        • Le régime des fonctionnaires
        • Le régime de la SNCF avec la caisse de prévoyance et de retraite de la SNCF (CPRPSNCF)
        • Le régime des Clercs et employés de Notaire avec la caisse de Retraite et de Prévoyance des Clercs et Employés de Notaires (CRPCEN)
        • Le régime de la RATP avec la caisse de Retraite du Personnel de la RATP (CRP RATP)
        • Le régime des Marins avec l’Établissement National des Invalides de la Marine (ENIM)
        • Le régime EDF-GDF des Industries Electriques et Gazières avec la caisse Nationale des Industries Electriques et Gazières (CNIEG)
        • Le régime des Cultes avec la caisse d’Assurance Vieillesse et Maladie des Cultes (CAVIMAC)
        • Le régime parlementaire du Senat avec la caisse autonome de Sécurité sociale du Sénat (CASS SENAT) qui n’a pas été aligné sur celui de la Fonction publique
        • Le régime parlementaire de l’Assemblée Nationale avec le Fonds de sécurité sociale de l’Assemblée Nationale (FSS Assemblée nationale), aligné depuis le 1er janvier 2018 sur celui de la Fonction publique
        • Le régime des Mines avec la caisse des Dépôts et Consignations - Retraites des Mines (CDC)
        • Le régime des ouvriers des établissements industriels de l’Etat avec la caisse des Dépôts et Consignations (CDC)
        • Le régime des agents des collectivités locales avec la caisse des Dépôts et Consignations (CDC)
        • Le régime des personnels de l’Opéra National de Paris avec la caisse de Retraites des Personnels de l’Opéra de Paris
        • Le régime de la Comédie Française
        • Le régime du Port autonome de Bordeaux
        • Le régime de la banque de France

        Aujourd’hui les régimes spéciaux représenteraient environ :

        • 4,5 millions de pensionnés
        • 4,7 millions de cotisants
        • 3,4 % de la population active

        qui pour croire que 3,4 % est soutenu par 70 % sinon les même qui font systématiquement des politique communautaristeau détriment du bien commun ?


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2019 12:12

          Article qui sert à tacler la CFDT (qui le mérite amplement), pour défendre les autres syndicats tout aussi pourris et corrompus, et surtout défendre la CGT !

          .

          Les Gilets jaunes ont commis une erreur stratégique, il fallait entrer massivement dans les syndicats et aux Congrès, en virer les dirigeants.

          Car ce sont eux qui iront négocier, pas les grévistes, ni les Gilets jaunes. 

          « Syndicats, corruption, dérives et trahisons »


          • Albert123 5 décembre 2019 16:02

            @Fifi Brind_acier

            le mouvement GJ n’a pas eu cette initiative car la vérité ne consiste pas à intégrer le système pour faire croire aux naïfs qu’il est possible de changer le système de l’intérieur, 

            les GJ ont juste permis au plus grand nombre de percevoir la saveur de la vérité.

            et ce folklore gaucho républicain du 5 décembre en est l’antithèse en tout point.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2019 19:14

            @Albert123
            car la vérité ne consiste pas à intégrer le système pour faire croire aux naïfs qu’il est possible de changer le système de l’intérieur, 

            Vous confondez avec les Partis politiques, les syndicats ne servent pas à changer le système de l’intérieur, ils servent à faire gagner une revendication, comme le retrait de la réforme sur les retraites.
            .
            Jeu de billard à 3 bandes, vous connaissez ?

            Acte 1-Les Gilets jaunes ont manifesté 55 fois, des incidents presque à chaque fois, de la casse +++. Ils ont rejeté les syndicats dont les Français se méfient aussi. Ils sont réprimés avec une violence inouïe, histoire de décourager les mécontents d’aller manifester.
            .
            Acte 2-Macron sort une réforme des retraites dans le flou artistique le plus complet, personne n’y comprend rien, le flou sert à inquiéter toutes les catégories sociales. S’il avait voulu être précis, il sait très bien le faire, mais il a refusé d’être précis.
            .
            Acte 3-Les syndicats appellent à la grève et aux manifs. Et la mise en scène de la différence avec les manifs des Gilets jaunes est filmée par toutes les télés. Les syndicats sont « des gens sérieux », « des gens responsables », ils ont « un service d’ordre efficace », pas comme les agités du samedi qui cassent tout !
            .
            Vous commencez à comprendre l’arnaque ??
            Macron a réussi à remettre en selle les syndicats discrédités.

            Et avec qui va-t-il négocier ?
            Avec les directions syndicales pourries et corrompues.
            A voilà à quoi ont servi la grève et les manifs d’aujourd’hui, à redonner du crédit aux syndicats qui n’en n’avaient plus, pour négocier dans votre dos, la réforme des retraites.

            Alors, heureux ?


          • San Jose 5 décembre 2019 13:54

            Pourquoi ne pas emprunter pour financer ce qui manque pour les retraites ? 

            Alors les retraités mieux payés consommeront davantage, ce qui produira une croissance permettant de rembourser l’emprunt. 

            .

            C’est tellement simple que n’importe quel communiste le sait bien. 


            • San Jose 5 décembre 2019 17:44

              @kimonovert
              .
              On dira que si l’état oublie un peu de payer ses dettes, personne ne lui prêtera plus, mais depuis qu’il emprunte à zéro pour cent voire en négatif, c’est que les prêteurs veulent absolument mettre leur argent quelque part quitte à perdre. Ils ne sont dès lors plus très loin de consentir aussi le risque de banqueroute...


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2019 19:46

              @kimonovert
              Pas besoin d’emprunter

              "Le gouvernement brandit le déficit du système des retraites pour justifier une réforme allongeant la durée de cotisation ou repoussant l’âge de départ. Or ce déficit pourrait être effacé par la réaffectation des 24 milliards d’euros de recettes annuelles de la Caisse d’amortissement de la dette sociale, qui aura comblé le trou de la sécu dès 2024."



              • titi 5 décembre 2019 16:43

                @kimonovert

                C’est marrant… tout le monde manifeste avec son téléphone… soit filme, soit appelle, soit je sais pas quoi ?


              • titi 5 décembre 2019 16:51

                @titi

                En plus au niveau stats je sais pas dans quoi sont comptabilisé les journalistes.
                Car si on enlève les mecs qui ont des téléobjectifs des la place, il reste plus grand monde...


              • Tall Tall 5 décembre 2019 17:11

                @titi
                tu rigoles ? c’est la grande foule depuis des heures


              • Albert123 5 décembre 2019 17:20

                @Tall

                « la grande foule depuis des heures »

                ça ressemble surtout et de plus en plus à une spéciale « nuit debout » pour gauchos bobos


              • Tall Tall 5 décembre 2019 17:37

                @Albert123
                cause toujours .. on peut voir ce qui se passe


              • Albert123 5 décembre 2019 18:11

                @Tall

                « on peut voir ce qui se passe  »

                et ils font quoi ils vont en chopper 2-3 pour les brûler en place publique ?

                si castaner part en flamme je ferme ma gueule promis !!!


              • Tall Tall 5 décembre 2019 18:16

                @Albert123
                meuh non ... avec une foule pareille, pas besoin de violence, c’est la légitimité par le nombre


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2019 19:39

                @Tall
                Toi aussi tu es tombé dans le panneau.
                « Le flou, premier levier de la mobilisation ».
                Qui sort vainqueurs de la grève et des manifs d’aujourd’hui ?
                .
                La Gauche, qui s’est refait une cerise, et les syndicats CGT et FO, aussi discrédités que la CFDT ou l’UNSA, qui sont remis en selle, ils iront négocier avec le gouvernement. 
                .
                Voilà ce qu’a expliqué Martinez, il va aller négocier car il veut « améliorer » le système des retraites, ne rigole pas ! Tu penses si Macron va améliorer quoi que ce soit, alors qu’il doit faire 5 milliards d’économie par an sur les retraites...
                .

                "Lors d’un point presse, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez exige « le retrait de ce projet, et la consolidation, l’amélioration du système actuel [de retraites] », qui est d’après lui, « le meilleur du monde ».

                Il ajouter que le système français est « envié dans le monde entier ». « La CGT est pour l’amélioration du système actuel », martèle-t-il.


                RDV à la fin des négociations...



              • zygzornifle zygzornifle 5 décembre 2019 16:34

                Et dire qu’une grande partie de ceux qui soutiennent les mouvements sociaux vont se bousculer en 2022 pour réélire Macron , quelle horreur ....


                • Albert123 5 décembre 2019 17:17

                  @zygzornifle

                  c’est la fameuse opposition contrôlée qui défile aujourd’hui c’est donc logique, 

                  Melenchon félicite même MLP pour cette grande démonstration du front gaucho républicain que tout oppose à l’insurrection originelle des GJ des 3 1ers actes.


                • Allexandre 5 décembre 2019 17:54

                  Les grèves générales d’une journée amusent les dirigeants, mais n’aboutissent généralement à rien d’envergure. Pour qu’une grève ait vraiment des effets, il faut la déclarer illimitée. A ce moment-là, les politiques commenceront à avoir le trouillomètre à zéro.

                  Mais une seule journée, pfffffff. Autant prêcher dans le désert !!!!


                  • Kapimo Kapimo 5 décembre 2019 21:48

                    Ce mouvement est très bien parti : plus d’un million de personnes dans les rues, peu d’image de Black Cops cassant tout, une grève dure dans les transports, des départs de grève ou des blocages dans les dépots pétroliers, et un soutien de la population à 70%.

                    Le gouvernement va forcément « reculer » en accord avec les directions syndicales pour remodeler sa réforme tout en piquant autant de pognon (mais moins que prévu dans les retraites du public).

                    Tout dépendra de la base syndicale, qui a pas mal été en symbiose avec les gilets jaunes, et qui n’a plus confiance en ses directions. Pas sur que les directions syndicales arrivent à convaincre de l’arrêt du mouvement si la retraite à point est maintenue.

                    https://www.youtube.com/watch?v=MTAQ1HoAbXk


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2019 21:56

                      @Kapimo
                      peu d’image de Black Cops cassant tout,

                      BFM a passé son après-midi à filmer les casseurs !
                      Va voir, ils vont sûrement passer ça en boucle toute la nuit.


                    • lloreen 6 décembre 2019 14:57

                      Il y a mieux et la garantie de la chute du régime fasciste : c’est le refus d’accepter les euros -la monnaie de singe des escrocs de la dette- en échange de prestations réelles.

                      Accepter des euros et les échanger est la garantie que ce système fasciste perdure. Ces euros sont la reconnaissance d’une dette frauduleuse et son acceptation tacite.

                      Tant que les salariés ne l’auront pas compris, ils pourront s’épuiser dans les grèves ou dans d’autres mouvements sans que cela ne change rien.


                      • lloreen 6 décembre 2019 15:08

                        Les italiens lors d’une manifestation avaient résumé le problème en une formule choc : « Tutto ai privati = privati di tutto ».

                        Tout au privé = privés de tout !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès