• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Bruno Le Maire laquais du capital : les ouvriers de Peugeot Mulhouse (...)

Bruno Le Maire laquais du capital : les ouvriers de Peugeot Mulhouse appellent un chat un chat !

Bruno Le Maire, reconnaissons-lui ce « mérite », n’a jamais caché son étiquette de droite. Ayant obtenu 2,4 % des voix aux primaires de la droite, il a prudemment décidé de passer chez Macron. Le plan de carrière a ses servitudes…

Macron étant, « de droite et de droite », il s’est donc entouré d’une garde de droite (LR) et de droite (PS).

Et parmi ceux de la droite-LR Bruno le renouveau.

Face à un camarade de la CGT de Peugeot-Mulhouse, le ministre Le Maire a choisi l’invective et la provocation : disant aux syndicalistes CGT qu’ils "font partie de ces gens qui mènent le pays à la ruine". Que "Le peuple français compte plus que trois syndicalistes qui ne veulent pas discuter, c’est lui que nous écoutons", a dit encore M. le ministre Le Maire. Puis il a conclu avec les mâles accents de celui qui a la force "Nous ne nous laisserons impressionner par personne. Nous avons reçu des Français le mandat de réaliser enfin la transformation du pays et nous irons jusqu’au bout de cette transformation". Un mandat pesant 24% des suffrages exprimés, avec 56% d’abstentions au second tour des législatives, rappelons-le.

Mais finalement entendre Le Maire confirmer qu’il est animé d’une hargne de classe contre les militants syndicaux n’est franchement pas une surprise, même pour les plus inattentifs de nos concitoyens.

En revanche les propos du patron de Le Maire, à savoir M. Carlos Tavarés président de PSA, sont encore plus révélateurs.
"Vous êtes l’avocat de Carlos Tavarès (le président de PSA), vous êtes le copain des patrons", avait lancé Salah Keltoumi, délégué CGT chez PSA Mulhouse.
Comme pour confirmer ces propos, on a pu entendre Tavarés éructer à son tour contre la CGT-Peugeot :

"La CGT est le seul syndicat qui n’a pas signé l’accord de compétitivité "Nouvel élan pour la croissance" en 2016. Les autres syndicats, représentant 80% des salariés, co-construisent l’avenir de l’entreprise", a ajouté Tavarès, qualifiant les organisations signataires de "réformistes". "Seule la performance protège véritablement l’entreprise. Nos organisations syndicales signataires, réformistes, l’ont parfaitement compris", a-t-il déclaré.

Hommage patronal aux syndicats collabos et/ou jaunes, attaques contre la CGT Peugeot, soutien à son laquais Le Maire, Tavarés indique ainsi aux travailleurs qui sont leurs ennemis (le MEDEF, le pouvoir macroniste et leur chère UE qui impose ces régressions dans toute l’ Europe) et qui sont leurs fidèles et courageux représentants (les syndicalistes qui se battent pied à pied comme les camarades CGT de Peugeot) .

Le 22 mars ripostons comme il se doit aux exploiteurs capitalistes et à leurs roquets, tous ensemble et en même temps sans craindre d’aller au bras de fer et de le gagner !

https://www.initiative-communiste.fr/articles/billet-rouge-2/bruno-le-maire-laquais-du-capital-par-a-manessis/

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.92/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 26 février 2018 17:00

    Mais que fait Super Ruffin ???


    • pipiou2 26 février 2018 18:49

      A part insulter ils savent faire quoi ces mecs de la CGT qui ne représentent pratiquement plus personne ?

      Ce sont eux les vrais casseurs du syndicalisme ; quand ils comprendront il sera trop tard.


      • Alpha68 26 février 2018 19:01

        @pipiou2
        C’est toi qui n’a rien compris au syndicalisme !! Sais-tu au moins à qui tu dois l’obtention de tes congés payés que, visiblement, tu ne mérite pas ? Cela dit, je ne vais pas m’éterniser sur tes propos qui ne concerne que toi, probablement syndiqué à la CFE-CGC...


      • ZenZoe ZenZoe 27 février 2018 09:52

        @Alpha68
        Pipiou n’est pas la seule à n’avoir rien compris visiblement puisque les syndicats ont de moins en moins d’adhérents. Les salariés sont tous des abrutis vous pensez, ou les syndicats devraient-ils revoir leur stratégie ?


      • pipiou2 27 février 2018 17:58

        @ZenZoe

        Mes congés payés je ne les dois certainement pas aux syndicats d’aujourd’hui !
        Moi je fais partie de la « société civile » ; j’ai eu des fonctions de DP, non syndiqué, et tes accusations merdiques à 2 balles ne sont pas à ton honneur.

        Tu as du mal à le reconnaitre : partout les syndicats reculent ; dans le privé, dans le public, partout.

        Parce les syndicats n’écoutent pas les salariés, ils font de la politique de bas étage et ne s’intéressent qu’à leurs pré-carrés, avantages et autres rentes. Sauf certains passionnés honnêtes, mais ils sont rares et bouffés par la propagande.

        Les délégués syndicaux sont des élus professionnels, comme les politiques et, malheureusement, ils ne sont pas plus crédibles.


      • pipiou2 27 février 2018 17:59

        Excuses, ce message était destiné à Alpha68 bien évidemment.


      • Le421 Le421 27 février 2018 18:05

        @pipiou2
        Mes congés payés je ne les dois certainement pas aux syndicats d’aujourd’hui !

        Voilà, bien résumé !!
        On prends ce qui arrange et on laisse le reste.
        Reproche fait aux bougnoules il y a quelque temps.

        Je rigolerais si on vous en sucrait une ou deux semaines de congés payés.
        Parce qu’après tout, payer des gens à rien foutre, hein, c’est pas normal.
        C’est ce qu’ils disaient en 36...


      • QAmonBra QAmonBra 26 février 2018 21:38

        Merci @ l’auteur pour le partage.


        Il est en effet grand temps d’appeler le chat par son nom, de traiter en conséquence ceux qui n’ont eu de cesse de vendre le pays et son Peuple à leurs maîtres, ceux là même prétendant gouverner l’humanité après en avoir réduit le nombre, bien plus radicalement que pour les ouvriers de Peugeot ! 

        Faudra t il que nous devenions des esclaves pour nous transformer enfin en combattants du premier Spartacus apparu ?. . .

        • covadonga*722 covadonga*722 27 février 2018 07:26

          la France pays au taux de syndicalisation le plus faible et au taux de détachés syndicaux permanents

          le plus élevé , cherchez l’erreur 

          • zygzornifle zygzornifle 27 février 2018 09:42

            @covadonga*722


             ça ne les a pas empêchés de demander a veauter Macron ces mougeons syndicaux , hé bien maintenant qu’ils se démerdent avec leur boss ....

          • zygzornifle zygzornifle 27 février 2018 09:40

            Le Maire n’est qu’une excroissance , une ramification de Macron comme une verrue fille .....


            • Le421 Le421 27 février 2018 18:06

              @zygzornifle
              Je l’appelle « Paté Maconeri », La Voix de son Maître !!


            • ZenZoe ZenZoe 27 février 2018 09:44

              ...Le Maire confirme qu’il est animé d’une hargne de classe contre les militants syndicaux...

              Ah, j’ai rien compris alors, je croyais que la hargne de classe venait des syndicats justement !


              • Gisyl 27 février 2018 11:41

                Les gens avaient l’occasion de voter contre cette politique. Ils l’ont validé à plus de 65% pour la présidentielle et ont confirmé leur choix pour les législatives.

                Ce n’est pas la peine d’invoquer une « courageuse » abstention, finalement inutile. Celà ne sert à rien de rappeler l’illégitimité du pouvoir quand on a appelé à voter pour lui : http://www.valeursactuelles.com/politique/30-dirigeants-de-la-cgt-appellent-voter-macron-82802

                Dans la vie on assume ses choix. Vous ne vouliez pas de Le Pen ? Vous avez Bruno Le Maire.


                • titi 27 février 2018 11:46
                  @L’auteur

                  « Un mandat pesant 24% des suffrages exprimés, avec 56% d’abstentions au second tour des législatives, rappelons-le. »
                  Et la CGT ? elle représente combien ?

                  • covadonga*722 covadonga*722 27 février 2018 13:52

                    @titi
                    la cgt 26% AVEC UN TAUX DE SYNDICALISATION A 8% le plus faible de l’ue

                    et ENTRE 56 ET 46% d’abstention aux élections professionnelles chiffre ocde 

                    une autre question tiens ? combien de détachés syndicaux permanents a la sncf ?



                  • alain_àààé 27 février 2018 14:11

                    excellent article de lauteur.mais nous connaissons LE MAIRE qui a bien de démissionné comme Péchrel de la haute administration.cela jene peu que le respecté de ces 2 personnages qui ne sont pas sur de retrouver leur poste si par hasard il ne serait plus député pour Lemaire et Pechrel présidente d ile de france.on ne peut que leur tirer notre chapeau.maintenant a l attitude de Le maire c est vrai lui ne représente rien et ce permettre de dire que la CGT ne représente c est se trompé.laCGT signe aussi des conventions plus que les gens pensent.et si pour certains nous sommes de rouge ce qui ne veut rien dire.je suis membre de la CGT et nous allons au charbon ou aux manifestations.je ne pense pas a avoir de leçons a recevoir de lecons de personnes car les manifestations c est presque la CGT qui les organisent et quand au code du travail nous verrons bien pleuré les gens licenciés comme le prévoit le code du travail.sa commence dans lesbureaux des syndicats que les gens se plaignent mais il est trop tard.


                    • Tom France Tom France 27 février 2018 14:14

                      Voilà ce qui arrive grâce au dogme du libre échange et sa suppression des frontières ! Les industries foutent le camp, soumises à une concurrence déloyales, tout cela permis par les traités européistes mais ça, Lemaire ne le dira pas. Et puis tout ces syndicalistes à la cons ne le diront pas non plus puisque les syndicats « d’en haut » sont financés par l’ue justement, Asselineau l’explique clairement dans ses conférences.


                      • alain_àààé 27 février 2018 14:18

                        je voudrais a Mr les censeurs c est vraiment l écatomble sur les commantaires que je fais.je prendrais le commantaire sur le tordu de HULOT qui a autorisé que la cuve pour la centrale de cherbourg soit mis en service comme Royale.Mrs j ai eu juste le tempsde sortir le commantaire sur mon imprimante.alors que lagence nucléaire est contre.des amis ingénieurs de centrale reconnaisse que lacuve est poreuse ainsi que 2 amis voisins professeurs a l université eux aussi le reconnaisse dans les hautes sphéres de l université.


                        • Le421 Le421 27 février 2018 18:08

                          @alain_àààé
                          Complètement hors sujet...


                        • JP94 27 février 2018 17:48

                          Excellente vidéos, qui a le don de mettre en rogne les copains de Macron et des Patrons... La CGT tient tête et ce ministre Le Maire n’en mène pas large 

                          Tavarès était venu pour faire son numéro de com’ et a préféré s’éclipser sans prévenir ! quel courage face à des salariés !! 

                          Il y a une question que j’aurais posé à Le Maire : et vous , M. Le Maire combien gagnez-vous ? 

                          Je trouve exemplaires ces salariés qui ne laissent pas intimider par un ministre ni leur patron !

                          Qu’ils refusent de serrer la main à un un ministre qui ne les respecte pas ( le respect passe par des salaires dignes, pas pour des politesses devant les caméras qui ensuite seraient exploitées « regardez le délégué CGT serre la main... Or il ,ne refuse pas serrer à la main à quelqu’un qui prétend vouloir saluer : il est là en tant que délégué CGT et le ministre est là en tant que ministre, donc c’est le délégué syndical qui refuse de jouer le jeu d’un ministre qui ne sait plus quoi inventer pour piéger son interlocuteur ... ses conseillers en com’ visiblement, ne l’avaient pas affranchi...

                          Si ce ministre avait eu un seul argument valable à opposer face aux chiffres donnés par le syndicaliste, il l’aurait fait ! mais il n’avait que sa langue de bois » vous n’êtes pas fiers de la Peugeot : cette Peugeot que des ingénieurs ont conçue et les ouvriers fabriquée... le ministre croit-il qu’on paie son logement avec des paroles creuses comme il les prononce ? se contente-t-il lui qui brade l’industrie à des profits étrangers, de belles paroles ? s’il touchait ce que gagnent ces salariés de Peugeot, il penserait autrement ! 

                          Mais cette vidéo montre vraiment un moment de la lutte des classes, c’est presque un document de sociologie politique ! 

                          • titi 28 février 2018 12:28
                            @JP94

                            « Tavarès était venu pour faire son numéro de com’ et a préféré s’éclipser sans prévenir ! quel courage face à des salariés ! »
                            Je pense que si un représentant CGT faisait face tout seul , à 300 patrons il n’en mènerai pas large non plus
                            hhhhh

                          • Ruut Ruut 27 février 2018 19:12

                            Peugeot c’est quand le retour de la Production 100 % Française et de qualité ?
                            Pour le moment la Qualité ce n’est plus ça.
                            Et ce problème de destruction de Peugeot et de son image c’est uniquement la résultante de choix de la direction (Délocalisation, produits a bas coûts et non optimisés pour durer, revendeurs se moquant ouvertement des clients Peugeot, Garantie pas sur tout, trop de modèles trop vite et jamais finis, etc...) et non des ouvriers qui eux perdent tous les ans de plus en plus de travailleurs faute de commandes due a la mauvaise qualité grandissante des produits de cette Marque.
                            Renault suit le même chemin morbide.
                            Triste époque.


                            • titi 28 février 2018 12:39
                              @Ruut

                              Je suis amené à conduire des modèles de voitures différents.

                              Très fréquemment une Peugeot, une Fiat et une BM.
                              Et en fonction des agences de location des petits modèles VW, Fiat, Peugeot.


                              De très loin Peugeot présente le meilleure rapport qualité / prix.

                              Après je ne conduis ni des Maserati, ni des Porsche.
                              Mais dans les modèles « de monsieur tout le monde » il n’y a pas photo.

                              En plus quand vous dites que Renault suit Peugeot, c’est l’inverse.
                              La délocalisation est bien plus poussée chez Renault que chez Peugeot.

                              Bref. C’est pas parce que vous avez de la propagande politique à débiter, qu’il faut dénigrer la marque.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès