• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > COVID-19 : opération psychologique
#97 des Tendances

COVID-19 : opération psychologique

 

Partie 1- Des psys sonnent l’alarme

 

Nous sommes un collectif de psychologues, psychanalystes et psychothérapeutes et nous lançons un message d’alerte. La politique gouvernementale s’apparente à nos yeux à une campagne de destruction massive du psychisme de la population. Ceux qui sont censés œuvrer pour le bien-être de nos concitoyens sont en train de créer des traumatismes potentiellement irréversibles.

Depuis presque un an, le monde est confronté à une crise inédite liée à la propagation d’un virus nouveau de la famille des corona virus, le SARS-COV-2, au sein de la population humaine. La maladie causée par ce virus est quant à elle appelée COVID-19 pour « corona virus disease 2019 » (maladie à corona virus 2019).

Pour faire face à cette épidémie mondiale, les instances politiques nationales ont pris la décision d’imposer des mesures radicales qui impactent très fortement le quotidien des Français. La méthode employée, particulièrement coercitive, a fait la preuve de son inefficacité. Elle a des conséquences dramatiques sur le plan économique et sur lasanté de la population, en particuliersur sa santé mentalequi est directement attaquée. Pourtant le gouvernement s’entête dans une stratégie politique délétèreau point qu’un nouveau confinement est désormais envisagé.

Les Français doivent prendre conscience que leur gouvernement n’agit pas dans le sens de leur intérêt : il est devenu clairement « pathogène » (c'est-à-dire générateur de pathologies). L’analyse de cette gestion de crise nous amène à conclure que cette situation n’est pas seulement le résultat des errements du pouvoir. La crise actuelle a le mérite de lever le voile sur ce qui apparaît désormais comme une évidence : ceux qui prétendent représenter le peuple agissent sous l’influence de lobbies qui défendent des intérêts diamétralement opposés à ceux de la population.Les médias, quant à eux, relaient les messages délibérément anxiogènes du pouvoir et pratiquent une censure quasi systématique à l’encontre de toutes les études susceptibles de mettre en cause la narration officielle. Force est donc de constater qu’une coalition malsaine et machiavélique, alliant gouvernement, médias et puissances d’argent, s’est constituée. Elle s’attaque de façon systématique et caricaturale à la santé psychique de la population. 

En tant que « psy », nous ne pouvions rester plus longtemps sans réaction. Les Français doivent se mobiliser collectivement pour mettre un terme à cette folie et protéger leur cerveau et celui de leurs enfantscontre les coups de boutoir du pouvoir, faute de quoi nous allons au devant d’une catastrophe sanitaire et humaine sans précédent

Suite de l’article :

Partie 2 : Danger pour la santé psychique des Français !

Partie 3 : Quand le pouvoir pervers joue avec nos cerveaux

Partie 4 : Population sous propagande

Partie 5 : Développons des armes psychologiques

 

Partie 2 : Danger pour la santé psychique des Français !

Des mesures portant atteinte à la santé de la population

La gestion de la crise sanitaire par le gouvernement a des conséquences sérieuses sur la santé de la population. Le confinement a provoqué un affaiblissement de l’immunitépour des raisons variées : sédentarité, manque d’air et de soleil, absence de pratiques sportives et d’échanges sociaux. Cette mesure radicale, inédite dans l’histoire de l’humanité(imposer à la population dans son ensemble, y compris les gens en bonne santé, de rester chez elle), a eu un effet très anxiogènece qui est en soi nuisible à la santé par effet nocébo(impact mesurable à l’imagerie cérébrale d’une substance absorbée ou d’une information véhiculée et perçue comme négative).

Le port du masque obligatoire et généralisé, autre mesure inédite dans l’histoire de l’humanité, n’a nullement fait la preuve de son efficacité. Le port du masque ne peut être efficace que dans des conditions d’utilisation très précises qui ne peuvent pas être respectées à grande échelle. A contrario, de nombreuses études démontrent la nocivité du port du masque pendant plusieurs heures d’affilées. Comme le résume Thierry Lagrange, médecin généraliste à La Rochelle, « on demande aux gens de rester confinés sous leur masque ce qui est totalement inepte du point de vue physiologique ». Cette mesure délétère est imposée manu militari par un gouvernement qui, quelques mois plus tôt, se démenait pour expliquer son inutilité. 

Exemples de patients dans nos cabinets 

La façon dont cette crise a été gérée a également provoqué des dégâts sur le plan psychologiqueNous avons pu le constater dans le cadre de nos consultations

1- Une patiente est arrivée en consultation à la suite du confinementen état de choc post traumatique. Elle était désorientée, ne comprenait rien à ce qui se passait. Elle raconte qu’elle s’est faite agresser dans la rue un jour où elle faisait des courses par une personne qui l’a insulté car elle ne gardait pas suffisamment ses distances. Extrêmement angoissée et déprimée, elle avait également développé des troubles du sommeil

2- Un patient est venu en consultation en état de décompensation. Totalement désorienté et dans la confusion, il était incapable de revenir à lui. Son cerveau sursaturé d’informations contradictoires tournait en boucle sans parvenir à dénouer le vrai du faux. Il était envahi d’angoisses de mort et terrorisé.

3- Afin d’échapper à la réalité (très difficile à vivre) du confinement,un adolescent de 17 ans avait pris une fois du LSD à la suite de quoi il avaitbasculé dans la décompensation psychotique (schizophrénie)

4- Une mère amène sa fille de 7 ans qui présente des TOCS (troubles obsessionnels compulsifs) depuis le confinement. La petite n’ose plus rien toucher. A chaque fois, elle demande à sa mère si elle peut toucher ceci ou cela : jusqu’à l’herbe dans son jardin ; jusqu’à ses crayons de couleur ou même la table dans sa classe. La petite vit désormais dans une angoisse permanente de contamination, multipliant les lavages de main et les conduites d’évitement... Par ailleurs, elle a la terreur d’oublier de se laver les mains avant de toucher ses ami(e)s, persuadée que, si elle oublie, elle risque de les contaminer. Elle a peur de faire du mal à quelqu’un qu’elle pleure tous les matins avant d’aller à l’école.

La mère est en panique de voir sa fille aussi angoissée. Après quelques questions, il apparaît que les parents sont tout aussi terrorisés que leur fille. Ainsi, depuis le confinement et le matraquage médiatique qui a suivi, ils lavent les courses à l’eau de javel avant de les ranger dans la maison. Si la petite a le malheur de toucher aux courses avant qu’elles n’aient été lavées, c’est l’angoisse et elle se fait aussitôt réprimander. 

La mère comprend alors qu’elle a elle-même adopté un rituel obsessionnel qu’elle a transmis à sa fillede même que l’angoisse de toucher des objets non lavés et de contaminer les autres.

Ce ne sont quequelques exemples parmi tant d’autres. Ainsi le confinement, ainsi que le dé-confinement qui s’en est suivi,ont provoqué l’apparition de très nombreux symptômes : 

  • angoisses, notamment chez des jeunes enfants, énurésie,
  • état de choc posttraumatique, 
  • violences conjugales et violences sur les enfants, 
  • hypocondrie,
  • troubles obsessionnels compulsifs, notamment chez les enfants, 
  • multiplication des cas de décompensations psychotiques, 
  • dépressions,
  • suicides, etc.

 

Partie 3 : Quand le pouvoir pervers joue avec nos cerveaux

 

Des comportements pathologiques normalisés

De nouveaux rituels de nature obsessionnelle 

Les « gestes barrières »ainsi que la généralisation du masque, mesures d’apparence moins brutales que le confinement, ont également des conséquences psychiques importantes. La systématisation des « gestes barrières » revient à généraliser au sein de la population des comportements qui s’apparentent aux rituels de nature obsessionnelle.Le plus grave est que cette folie a atteint jusqu’aux classes maternelles : en effet, les enfants ne peuvent plus aller librement à la découverte de leur environnement ; ils doivent eux aussi suivre des protocoles sortis d’on ne sait quel cerveau malade.

La généralisation du masque jusque dans les espaces publics s’apparente à une mesure de confinement psychique généralisé. Le port du masque nous coupe radicalement du lien à l’autre. Il porte sérieusement atteinte à notre capacité à nous rencontrer, partager, échanger,construire ensemble et in fine à résister. L’homme étant un être fondamentalement social, le masque attaque notre humanité, nous isole et nous pousse vers la folie. Il nous transforme en une masse indifférenciée de zombies.

Obligation à maltraiter nos enfants 

Le fait d’imposer le port du masque toute la journée aux collégiens et lycéensest, pour le coup, une véritable honte. Cette obligation s’apparente clairement à un exercice de soumission collective. Forcer des jeunes de 11 ans à mettre des masques toute la journée et les sanctionner s’ils ne le font pas est un stade supérieur de la violence psychologique.On emprisonne psychiquement nos enfants. L’Education Nationale est en quelque sorte devenu le ministère de la Soumission Nationale

Injonctions paradoxales dignes du pervers narcissique

Tout semble avoir été fait pour mettre les citoyens dans un état maximal de confusion, d’angoisse, de sidération, d’hébétude.

Le procédé de la « double contrainte »

Au début de la crise, le gouvernement et les médias n’ont cessé de diffuser des messages contradictoires. Ainsi par exemple, le Président Macron était au théâtre le 6 mars 2020 et incitait les Français à sortir et à ne rien changer de leur mode de vie. Le 12 mars, il maintenait le premier tour des élections municipales tenues le 15 mars… et il annonçait le 16 un confinement généralisé. 

Lorsque deux messages opposés sont proférés simultanément ou presque (et notamment quand un message explicite s’oppose à un message implicite concomitant), le cerveau est incapable de gérer l’information. Il « bug » en quelque sorte. Ce procédé, connu sous le nom de « double contrainte  » (double bind en anglais), est typique du fonctionnement pervers. Il conduit à la destruction de la capacité à penser et jette la personne dans la confusion, l’impuissance et finalement la dépression.

Des terroristes qui s’ignorent

Lorsque le Président Macron annonce le confinement lors de son allocution du 16 mars 2020, il fait le choix d’une rhétorique guerrière, répétant à de nombreuses reprises que « nous sommes en guerre… ». Nous nous sommes retrouvés dans une sorte de version 2.0 de la guerre contre le terrorisme,cet ennemi invisible qui peut surgir à tout moment. Loin de se mobiliser pour faire face à la menace que représentait le virus, le gouvernement a choisi de nous confiner. Au lieu d’agir, il s’est contenté de nous dire : « restez chez vous, sauvez des vies ». Ainsi, comble de la terreur, nous pouvions nous-mêmes héberger, à notre insu, ce tueur assoiffé de sang. Nous étions en quelque sorte des terroristes qui s’ignorent.

Clivage intérieur

Ce message a eu des conséquences psychologiques désastreuses, notamment chez les jeunes. Très peu de nos patients craignaient pour eux-mêmes mais un très grand nombre était terrorisé d’être responsable de la mort d’un proche. Le niveau de perversité de ce sloganest inimaginable : ilporte directement atteinte à l’intégrité psychique des individus en y instillant un clivage intérieur

Quand respirer devient un acte criminel

Toute remise en question du discours officiel a été violemment réprimée. Ainsi, avoir l’audace de respirer librement au grand airdans une forêt ou sur une plage est devenu un acte criminel, passible d’une amende de 135€ d’amende (beaucoup plus en cas de récidive). Pour faire respecter ces règles dictatoriales, le gouvernement a fait usage de méthodes tout droit sorties des pires films apocalyptiques  : on a vu des drones survolant des villes désertes et ordonnant aux rares passant de rentrer chez eux. La culpabilisation des réfractaires et l’incapacité de se révolter ont renforcé l’état d’impuissance dans laquelle la population a été jetée.

Absence de visibilité sur l’avenir et effets psychologiques irréversibles

Mais le pire, dans la gestion de cette crise par le gouvernement, est sans doute l’absence totale de visibilité sur l’avenir. En effet, notre psychisme est capable de faire face à des événements traumatiques à la condition qu’ils soient limités dans le temps. En revanche, quand la population n’a aucune perspective de retour à la normale et que la situation traumatisante s’installe dans la durée, les effets psychologiques deviennent irréversibles

Des messages anxiogènes réguliers et un état de stress permanent

Or c’est précisément ce qui se passe dans la gestion de cette crise prétendument sanitaire : Au cœur de l’été, alors même que l’épidémie était terminée, le gouvernement a décidé de maintenir une pression maximale sur la population et de ne lui laisser aucun répit. Il a maintenu l’impératif des gestes barrières et du port du masque au point que ces mesures sont en train de devenir la norme. Chaque fois que la tension psychique des gens redescend, les médias nous gratifient d’une piqûre de rappel  : ils distillent un nouveau message anxiogène qui a pour finalité de nous maintenir dans un état de stress chroniquequi a des conséquences délétèressur les organismes.

Le caractère systématique de cette démarche nous conduit à nous interroger sur les raisons qui poussent le gouvernement à agir ainsi. Cette manière de procéder s’apparente à la technique de l’entonnoir, méthode manipulatoire (utilisée notamment en technique de vente) dont la finalité est d’amener pas à pas l’interlocuteur à adopter une conduite désirée. En l’occurrence, quel est l’objectif poursuivi par le pouvoir en agissant de la sorte ?

 

Partie 4 : Population sous propagande

 

Incompétence et manipulation

Cette crise sanitaire a d’abord révélé la très grande fragilité d’un pouvoirdonnant la désagréable impression d’être en permanence dépassé par les évènements. 

Incapable de prendre de la hauteur et d’agir dans la sérénité, ce dernier a semblé basculer dans une instabilité émotionnelle de type hystérique. Par la suite, le pouvoir a tenté de reprendre la main en manipulant de façon systématiquement les chiffres afin de donner une vision totalement déformée de la réalité et faire taire toute velléité de contestation.

Manipulation des chiffres 

  • De nombreux témoignages indiquent que beaucoup de morts ont été classés « COVID19 » sans vérification ou de façon délibérément fallacieuse. A titre d’exemple, un patient nous a raconté que sa mère, atteinte d’un cancer en phase terminale, a été testée positive au SARSCOV-2. A sa mort, elle a été comptée au rang des personnes décédées de la COVID-19 (et non du cancer).
  • L’un des indicateurs clés pour évaluer la gravité d’une épidémie est la baisse de l’espérance de vie  : on ne peut en effet pas mettre sur le même plan le décès d’une personne dans la force de l’âge (un jeune père de famille par exemple) et celui d’un vieillard au crépuscule de sa vie, qui n’aurait vécu, dans le meilleur des cas, que quelques mois de plus. Or la baisse d’espérance de vie a été quasi nulle entre 2019 et 2020 à ce jour (moins deux mois, ce qui correspond au niveau standard de variabilité annuelle). Cette seule donnée permet de conclure qu’il ne s’est absolument rien passé qui puisse, de près ou de loin, justifier un arrêt de l’économie et une mise au pas de la population dans son ensemble.

Le changement brutal des indicateurs de suivi de crise

Le changement brutal des indicateurs de suivi de crise au cours de l’épidémie illustre bien les intentions manipulatoires du pouvoir : 

  • Au pic de l’épidémie, le Directeur Général de la Santé annonçait tous les soirs, avec la plus grande solennité, le nombre de morts dû à la COVID19des dernières 24 heures, se gardant bien d’en donner des éléments d’appréciation (âge, comorbidité, etc.). Nous avions ainsi droit à une sorte de « grandmesse » macabre du journal de 20 heures.
  • Puis lorsque le nombre de morts est devenu très faible, la narration a brutalement changé et les médias n’en ont, d’un seul coup, plus fait état. Une nouvelle référence s’est imposée : le nombre de cas testés « positifs ». Rares sont ceux qui se sont émus de ce revirement grossier qui s’apparente à un tour de passepasse visant à faire perdurer le climat anxiogène aussi longtemps que possible.
  • La notion même de « cas positifs » est en ellemême sujette à interprétation manipulatoire, le gouvernement entretenant délibérément la confusion sur la signification du test  : un cas positif n’est pas, dans la majorité des cas, malade ni même contagieux.

Polémique autour du Professeur Didier Raoult

La polémique autour du Professeur Didier Raoult et de son traitement à base d’Hydroxychloroquine (HCQ) et d’Azithromycine soulève, quant à elle, de très nombreuses questions :

  • Pourquoi avoir véhiculé l’idée que l’HCQ était une molécule dangereusealors qu’elle est utilisée depuis des décennies et qu’elle a été prise par des centaines de millions de personnes ?
  • Même si la décision aurait été prise dès le mois d’octobre 2019, pourquoi avoir acté le 13 janvier 2020 le classement de l’HCQ comme substance vénéneuse,en interdisant sa vente sans ordonnance pour la première fois depuis 1955, alors même que de nombreux pays (notamment la Chine)utilisaient déjà un traitement à base de chloroquine contre le COVID19 ?
  • Pourquoi le journal Le Monde ainsi que le ministère de la Santé ontils qualifié de « fake news » les annonces du Professeur Raoultsur l’efficacité de son traitement en février 2020 accusant ainsi cet éminent professeur de n’être ni plus ni moins qu’un menteur ? Le ministère de la Santé s’est ensuite rétracté.
  • Comment expliquer l’affaire du Lancet Gate qui restera comme l’un des plus grands scandales scientifiques de notre temps ?Le 22 mai 2020, la prestigieuse revue scientifique britannique The Lancet publie en effet une étude censée clore le débat sur l’efficacité de l’HCQ : les conclusions défavorables conduisent l’OMS puis le ministère de la Santé français à suspendre les essais concernant l’HCQ. Le gouvernement français interdit également son utilisation pour le traitement de la COVID19. Quelques jours plus tard,The Lancet est contraint de retirer son étude, entièrement bidon. Pourquoi aucune procédure judiciaire n’at-elle été lancée pour faire toute la lumière sur cette affaire ?
  • Pourquoi la société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF), qui est une association regroupant des professionnels de santé intéressés par les maladies infectieuses et tropicales, at-elle porté plainte contre le Professeur Raoult auprès de l’Ordre des Médecins des Bouches du Rhône en mai 2020 ? Pourquoi avoir pris le parti de la censure et de la répression plutôt que d’engager un débat honnête et ouvert entre spécialistes ? L’association ainsi que les membres de son bureau touchent des sommes importantes des grands laboratoires pharmaceutiques, et notamment de Gilead, qui produit le Remdésivir, concurrent de l’HCQ. Pourquoi ces versements, dont les sommes ont considérablement augmenté ces dernières années, n’ont pas été relatés par les médias ? Plus généralement,pourquoi les médias ontils régulièrement donné la parole à des médecins et chercheurs sujets à conflits d’intérêts avec l’industrie sans même en faire état ?
  • Pourquoi tous les praticiens de terrain ayant eu des résultats avec ce traitement ontils été réduits au silence ?Pourquoi les médecins français se sont vus interdire la prescription d’HCQ ce qui revient à porter atteinte au code déontologique de la profession qui confère aux médecins la liberté de prescrire ? 
  • Pourquoi le géant Facebook (2,5 milliards d’utilisateurs)at-il décidé, de manière très officielle, de censurer toute information qui défendrait l’efficacité de ce traitementde l’aveu même de son PDG Mark Zukerberg (« Si quelqu'un dit que l'HCQ est un remède contre la COVID, nous le retirerons »).
  • Pourquoi avoir pris le traitement du Professeur Raoult pour cible alors qu’il est utilisé pour le traitement de la COVID19 dans de très nombreux pays, notamment aux EtatsUnis, au Brésil, en Chine, en Russie, en Iran, au Portugal, aux Pays-Bas, en Belgique, en Italie, dans de nombreux pays africains, etc. ?

Didier Raoult estime à 15.000 le nombre de morts qui aurait pu être évités en France si son traitement avait été généralisé. Le Professeur Perronne parle même de 25.000 vies épargnées. 

Opération psychologique contre la population (PsyOp)

Angoisses de mort réactivées et propagande de masse 

Ainsi, le pouvoir a délibérément véhiculé une vision déformée de la réalité de cette crise sanitaire. Il a berné la population afin de la maintenir en état de stress chronique et de délire collectif généralisé. La survenue d’une pandémie réveille le spectre des grandes épidémies du passé (peste noire, cholera, typhus, grippe espagnole). Des angoisses de mort puissantes sont donc logiquement réactivées. Dans ce contexte, il est de la responsabilité du pouvoir et des institutions médicales d’apporter des informations précises, d’agir et de rassurer.Mais le gouvernement a fait tout l’inverse  : il a capitalisé sur l’apparition de l’épidémie de SARS-COV-2 pour imposer depuis presque huit mois une propagande de masse. Toutes les voix discordantes ont été réduites au silence, le pouvoir ne craignant pas de faire usage de la force pour imposer sa vision au prétexte fallacieux et pervers de protéger la population.

Les tapis de bombes ont cédés la place à une invasion de masques

En agissant de la sorte, le gouvernement, secondé par la plupart des médias de masse, a servi des intérêts opposés à ceux de la population. Il s’est rendu coupable d’une agression psychologique à l’encontre des citoyensqui ressemble en tout point aux « opérations psychologiques » (ou « Psy Op ») menées par la CIA pour terroriser les populations. Les agissements actuels du pouvoir s’apparentent à une attaque invisible, à bas bruit, sournoise, perverse, qui vise à affaiblir nos défenses psychiques. A l’heure du« soft power », les tapis de bombes ont cédé la place à une invasion de masques d’apparence inoffensive, mais c’est la même terreur qu’il s’agit d’alimenter afin de soumettre la population. Ce sont nos cerveaux qui sont pris d’assautet il est de notre responsabilité d’en assurer la défense. 

Dans sa fameuse allocution du 16 mars 2020, le Président de la République annonçait le confinement et la mise en place de l’état d’urgence sanitaire, justifiant ces mesures en matraquant que « nous sommes en guerre » contre ce méchant virus. Mais ne nous y trompons pas : Macron aurait été plus honnête s’il avait précisé : « Nous sommes en guerre contre vous qui me regardez ». Reste à identifier et comprendre qui est ce « nous »...

Le Professeur Raoult : pilier face au délire collectif généralisé

Dans le délire collectif généralisé délibérément entretenu, le Professeur Raoult a incarné un des rares pôles stables par delà les frontières de l’Hexagone. Alors que le pouvoir mettait tout en œuvre pour terroriser la population, il a aidé beaucoup de monde à résister au délire et à ne pas basculer dans la folie. Il avait la compétence, l’expérience et la personnalité pour le faire. Dans cet océan, d’incompétence, d’arrogance, de mensonges et de manipulation, il a montré qu’il avait la stabilité, la solidité psychique, l’expérience et le recul nécessaires pour résister à la pression. Il su assumer ses responsabilités. Les attaques que Raoult a subies (diffamation, insultes, etc.) attestent du fait qu’il dérange. Il constitue en effet une menace sérieuse pour tous ceux qui cherchent à instrumentaliser la crise pour servir leurs intérêts.

 

Partie 5 : Développons des armes psychologiques

 

Des enjeux financiers colossaux

Fuite en avant dans le mensonge

L’obstination du gouvernement à mentir sur la réalité de ce virus et à imposer des réponses inadaptées et délétères peut s’expliquer par la volonté de se prémunir de toute attaque. C’est une sorte de fuite en avant dans le mensonge pour masquer son incompétence et ses errements initiaux. Terrorisé de devoir rendre des comptes, le gouvernement a ainsi persévéré dans ses mauvais choix. 

Une opportunité pour des bénéfices record

Mais cette raison ne saurait à nos yeux expliquer à elle seule le niveau de manipulation dont nous avons parlé : cette épidémie est l’objet d’enjeux financiers colossaux. L’acharnement contre l’HCQ qui est une molécule peu chère (elle n’est plus sous brevet) et facile à fabriquer, s’explique, du moins en partie, par ces questions d’ordre financier. Le marché de la santé dans son ensemble est aujourd’hui de plus en plus soumis aux logiques capitalistiques.

Pour l’industrie pharmaceutique, la « pandémie » de SARS-COV-2 se résume à une opportunité extraordinaire d’engranger des bénéfices record. Le coût de fabrication d’une dose vaccinale est minime et la marge qu’il permet de réaliser est très importante. Ainsi la manne financière qui peut découler de la mise sur le marché d’un vaccin destiné à 7 milliards d’individus est inimaginable. Bill Gates, informaticien aujourd’hui autoproclamé médecin chef de la gouvernance mondiale, estime à 40 milliards de dollars le coût pour vacciner la planète. Cette épidémie aiguise donc des appétits féroces que rien ne saurait contrarier.

C’est une véritable course contre la montre qui est lancée et les enjeux financiers sont tels qu’il y aura un vaccin, n’en déplaise au plus grand infectiologue de la planète, le Professeur Raoult, qui explique en quoi l’idée même d’un vaccin contre le virus SARS-COV-2 est une ineptie du point de vue scientifique...

Coalition d’intérêt contre la population 

Nous assistons ainsi à une collusion d’intérêts de ceux qui nous gouvernent avec la puissance médiatique et certains lobbies. Ensemble ils agissent pour défendre les intérêts d’une toute petite minorité contre ceux de la population dans son immense majorité. Macron s’exprime en tant que porte-voix de cette coalition usant de procédés pervers et, pour reprendre ses mots, c’est cette coalition davantage que le virus qui est « en guerre » contre la population.

Les conséquences prévisibles de cette crise.

Aujourd’hui, nous constatons que la pression ne redescend pas. L’objectif est clairement de préparer la vente d’un vaccinpourtant globalement inutile(du fait de la faible létalité du SARS-COV-2) et dangereux (développé à la va-vite en court-circuitant les protocoles habituels de mises sur le marché en raison de l’urgence).

Les propagandistes officielscherchent même désormais à conditionner la population à l’idée qu’il ne s’agira pas d’une vaccination définitive, mais qu’il faudra prévoir une revaccination régulière (avec nouveau passage à la caisse…). Le 2 octobre 2020 sur le plateau d’Europe 1, Christine Rouzioux, professeure de virologie et membre de l’Académie de médecine, développait des trésors d’ingéniosité pour essayer de nous démontrer que nous serions, malheureusement, sans doute obligés de nous refaire vacciner tous les 3, 4, 6 mois car « l’immunité ne persiste pas beaucoup ». Il ne saurait y avoir de limite aux intérêts financiers…

A court terme, la situation risque de s’aggraver  :

  • Les conséquences économiques de la gestion de la crise vont s’amplifier provoquant chômage et faillites en cascade.
  • La pression va augmenter sur la population, incluant de possibles mesures de reconfinement. 
  • La répression va également monter en puissanceafin de tuer dans l’œuf la colère populaire qui va immanquablement grandir.
  • La propagande de la peur va continuer à s’intensifier afin de maintenir la population en état de choc et de la soumettre.
  • Cette tendance devrait s’intensifier jusqu’à l’arrivée du vaccin qui sera rendu obligatoire si la propagande n’a pas suffisamment convaincu la population pour qu’elle y aille de son plein gré (l’obligation vaccinale contre le SARCOV-2 est déjà annoncé au Royaume Uni). 

La mise en vente d’un vaccin pourrait transitoirement conduire à un relâchement de la pression, mais nous ne croyons pas en un retour à la normalité. Nous pensons au contraire que la population va être soumise à une propagande croissante au service de puissants intérêts particuliers et contre son intérêt propre.

En tant que « psy », nous savons qu’il est essentiel, vital, de ne pas pérenniser indéfiniment un état d’exception et de revenir à une situation normale le plus rapidement possible. C’est pourtant ce que s’obstine à faire le gouvernement. 

  • Quelles seront les conséquences psychologiques sur la population à long terme ?
  • Nous ne pouvons pas douter un seul instant du fait que le pouvoir est parfaitement conscient de l’impact psychologique des mesures qu’il prend. Alors pourquoi agitil ainsi ? 

Ce texte propose un début de réflexion mais laisse de nombreuses questions sans réponse. Enfin, nous devons nous interroger sur la meilleure façon d’agir dans un tel contexte.

Protéger nos cerveaux et adopter une posture responsable.

Face à la situation dans laquelle nous nous trouvons, les citoyens doivent se mobiliser

Paranoïa ou « folie raisonnante » collective 

Le propre de la paranoïaest qu’elle développe une pensée pseudo-rationnelle qui a les apparences de la logique bien qu’elle soit déconnectée de la réalité. On parle de la « folie raisonnante » du paranoïaqueLa paranoïa collectivequi sévit actuellement, délibérément entretenue par le pouvoir, a une force de contagion bien supérieure à celle du virus lui-même. Dans ce contexte, nous devons donc avant tout reprendre le contrôle sur nos cerveaux. Nous devons nous réapproprier notre capacité de penser qui est notre bien le plus précieux. Nous devons sortir de la paresse intellectuelle et développer notre réflexion propre. Nous devons refuser d’offrir du « temps de cerveaux disponible » à des puissances qui, loin de servir notre intérêt, nous transforme inexorablement en poulets en batterie. Nous devons nettoyer notre cerveaud’années de propagande sournoise dont il est encombré. 

Reprendre le contrôle sur nos cerveaux

Attendre encore du pouvoir un comportement favorable au bien-être de la population relève de l’infantilisme. Cela revient à se comporter comme un adolescent mécontent de ses parents mais incapable de devenir un adulte autonome construisant sa vie en toute indépendance. Un enfant dont les parents sont toxiques, pervers, malades, n’a rien à attendre d’eux. Il en est de même de la population à l’égard du pouvoir. Nous devons nous réveiller et devenir adultes intellectuellement.

La crise actuelle soulève de nombreuses questions pratiques  : Comment se prémunir d’un pouvoir qui réduit chaque jour davantage nos libertés ? Comment survivre dans une société qui bascule dans la folie et ressemble de plus en plus à un hôpital psychiatrique à ciel ouvert ? Doit-on laisser nos enfants à l’école dans ces conditions, ou doit-on envisager une solution alternative ? Comment protéger notre santé et celle de nos enfants ?

Depuis très longtemps, la Thérapie Provocatrice et Humaniste (TPH) s’intéresse à l’impact de la société sur les individus. C’est même un peu sa marque de fabrique. La situation actuelle ne fait que confirmer, de façon criante, la pertinence de cette orientation. La « guerre » menée contre la population étant de nature psychologique, nous devons développer des armes psychologiques pour nous défendre.Dans ce contexte, les professionnels de la santé mentale doivent se trouver en première ligne. 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

204 réactions à cet article    


  • leypanou 19 octobre 15:39

    sans doute obligés de nous refaire vacciner tous les 3, 4, 6 mois car « l’immunité ne persiste pas beaucoup »  : se refaire vacciner contre une maladie dont l’estimation de dangerosité est donnée par ces quelques chiffres :

    The Head of the Health Emergencies Program at the WHO has basically confirmed an IFR of 0.14%, approximately the same as the seasonal flu. And here are the latest survival rate estimates from the Center for Disease Control :

    • Age 0-19 … 99.997%
    • Age 20-49 … 99.98%
    • Age 50-69 … 99.5%
    • Age 70+ … 94.6%

    Pire, pour les vaccins en tête de tests actuellement, l’objectif n’est même pas de réduire le risque d’infection, d’hospitalisation ou de mort mais seulement de réduire les symptômes qui peuvent aussi bénins comme pour une toux ou des maux de tête (détails sur quelques vaccins en cours de test ici).

    Sur l’hydroxychloroquine, cet article peut intéresser des lecteurs.

    Excellent article en tout cas.


    • doctorix doctorix 19 octobre 21:00

      @leypanou
      Bon, je place ici une nième fois ces statistiques qui prouvent que cette pseudo-pandémie n’a AUCUNE incidence sur la mortalité annuelle, ce qui prouve que si elle présente certains dangers, elle n’est en aucun cas plus dangereuse que les épidémies saisonnières des années précédentes et ne demandait aucune mesure particulière, que celles du simple bon sens :

      TOTAL DE DÉCÈS AUX ÉTATS-UNIS [TOUTES LES CAUSES] : 


      Total des décès aux États-Unis en 2017 : 2 813 503 (234 000 / mois) *

      https://www.cdc.gov/nchs/products/databriefs/db328.htm 


      Nombre total de décès aux États-Unis en 2018 : 2839205 (237000 / mois)

       https://www.cdc.gov/nchs/products/databriefs/db355.htm 


      Nombre total de décès aux États-Unis en 2019 : 2 855 000 (238 000 / mois)

       https://www.cdc.gov/nchs/nvss/vsrr/provisional-tables.htm


       Total des décès en 2020 aux États-Unis (janvier - semaine 9/26) : 2 130 000 (236 000 / mois)

       https://data.cdc.gov/NCHS/Weekly-Counts-of-Deaths-by-State-and-Select-Causes/muzy-jte6

       Les chiffres français sont à peu près superposables.
      Je crois que tout est dit.


    • Captain Marlo Captain Marlo 25 octobre 20:58

      @doctorix
      Dimanche 25 octobre : le groupe Facebook (500 000 personnes) de soutien à Didier Raoult vient d’être désactivé.
      .
      Il y a 3 manières de se soigner efficacement :
      1/ Le traitement de Didier Raoult.
      2/ Éteindre la télé !

      — 3/ Se promener dans la campagne, lire des livres (pas la presse, vous serez rattrapé par la patrouille de la propagande !)
      .
      Le confinement est vachement utile à ce Gouvernement ! Il oblige les gens à rester chez eux devant la télé à écouter en boucle leurs couillonnades.


    • michalac michalac 25 octobre 22:17

      @Captain Marlo
      .

      Le confinement est vachement utile à ce Gouvernement ! Il oblige les gens à rester chez eux devant la télé à écouter en boucle leurs couillonnades.


      .
      Ce confinement n’oblige pas moins à passer son temps sur les réseaux sociaux et à y lire les couillonnades qui y circulent en cascade...
      Si donc calcul du gouvernement il y a, c’est un bien mauvais calcul....

    • Francis Francis 26 octobre 08:37

      @michalac
       
       ’’Si donc calcul du gouvernement il y a, c’est un bien mauvais calcul....’’
       
       C’est bête, hein ! Ce gentil gouvernement est condamné à aller de Charybde en Scylla, entre la faute et l’erreur !!!


    • nono le simplet nono le simplet 26 octobre 08:46

      @Francis
      ça va être une drôle de gymnastique intellectuelle pour passer de « le gouvernement en a trop fait » à « le gouvernement n’a rien fait » ... faut avoir des neurones très souples ...


    • Francis Francis 26 octobre 15:34

      @nono le simplet
       
      ’’ça va être une drôle de gymnastique intellectuelle pour passer de « le gouvernement en a trop fait » à « le gouvernement n’a rien fait  »’’
       
      Seulement pour les neuneus du fond de la classe qui ne comprennent pas qu’ils ne font rien de vertueux et qu’ils en font trop dans le vice.


    • devphil30 devphil30 19 octobre 15:44

      Excellent article

      Il faudrait un large consensus au sein de la population pour comprendre que cette mascarade est absurde.

      A quand il faudra se promener avec une bouteille d’oxygène sur le dos , acheter le droit de respirer en quelque sorte car on nous sortira que l’air est totalement infecté par le virus.

      Bon sang , c’est fou cette spirale d’enfermement vers la folie alors que le masque et le reste n’est que du vent pour imposer une dictature sanitaire


      • doctorix doctorix 19 octobre 23:43

        @devphil30
        Pour confirmer ce que vous dites : Professeur Toubiana :
        https://www.facebook.com/Mediaterranee/videos/662548194685691/


      • Septime Sévère 19 octobre 15:51

        Si tout le monde se roulait des patins en guise salut, il y a beau temps que l’immunité collective serait acquise au prix de deux ou trois cent mille vieux qui ne grèveraient plus les comptes des caisses de retraite. 


        • doctorix doctorix 19 octobre 23:32

          @Septime Sévère
          Vous n’êtes même pas drôle.
          Mais la grippe est elle aussi et potentiellement mortelle, puisqu’elle a tué les années précédentes exactement autant que le covid cette année. Elle est même plus dangereuse, puisqu’elle donnait le même nombre de morts alors que nous avons un vaccin contre elle (pour ceux qui y croient...) et que nous n’en avons pas eu pour le covid (grâce au ciel et pour l’instant : on attend Moderna, qui veut dire littéralement « modifier l’ARN » ; ça vous parle ?).
          Est-ce que pour autant on nous a fait chier toute une année avec des mesures délirantes les autres fois, depuis 50 ans ?
          Est-ce que vous envisagez de finir vos jours dans une France terrorisée, jour après jour, année après année ?
          Il y a bien plus dangereux que le Covid : c’est de vous lever chaque matin, et de vivre, tout simplement vivre. 
          Est-ce que vous envisagez de cesser de vous lever, de cesser de vivre, pour ne pas mourir ?
          La vie que vous nous proposez, que vous proposez à nos enfants, ce n’est pas la vie : c’est la mort.
          Mort de la liberté, de la joie de vivre, du bonheur d’être ensemble, de la confiance en la vie, en l’avenir.
          Et votre petite vie mesquine et apeurée ne vaut pas ce prix.
          Ceci est valable pour vous et pour tous les trouillards et semeurs de panique qui sévissent ici.


        • devphil30 devphil30 20 octobre 05:51

          @Septime Sévère

          Le raisonnement par l’absurde va convient bien.

          Essayez le raisonnement par la logique cela sera un beau progrès pour vous


        • doctorix doctorix 20 octobre 11:22

          Ici, Silvano Trotta nous apprend qu’une grosse étude de Boeing (43 pages) prouve qu’à l’intérieur d’un avion, il n’y a aucune transmission d’un virus par aérosol.
          Les masques sont donc encore prouvés inutiles :
          On apprend aussi que les pompiers de Marseille font un énorme travail pour trouver le virus, et comment il se transmet.
          Dans les ehpads, par exemple, il est sur les objets qu’on touche. Ils ont ainsi pu trouver un porteur unique sur 73 résidents. Il n’y a eu aucune transmission aux autres parce que ce porteur a té très simplement isolé.
          Ils font aussi des recherches de virus dans les égouts, et peuvent prédire un cluster 6 jours à l’avance par détection de l’ARN viral, qui passe par les selles.
          https://odysee.com/@SilvanoTrotta:f/Cherche-Covid:9
          Et ça, vous ne l’apprendrez pas sur BFM TV. Trotta est bien indispensable.
          Autre chose : le collectif de médecins américains qui avait été censuré en Juillet remet le couvert, et ses protestations contre le masque et les fausses informations sont du vitriol :
          https://www.youtube.com/watch?v=Q_FwG1n5rX4


        • lisca lisca 22 octobre 11:52

          @Septime Sévère
          Humour britannique, pince sans rire.
          Plutôt drôle.


        • Je me suis toujours demandée comment nos ancêtres ont réagi quand des v1 passaient au-dessus de leur tête ou qu’il fallait courir dans les abris quand les sirènes hurlaient. Ils devaient être plus solides... Voilà ce qui arrive quand on surprotège les enfants et la civilisation...Enfants ROI-enfants en désarroi..covid.19 ou la lettre Qof en hébreux. Le Covid, une aubaine pour un monde qui de toutes façons courait à la catastrophes. Est-ce ce monde là que nous voulions laisser à ces enfants ???http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/27/26259300.html


          • Arogavox Arogavox 20 octobre 09:28

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            « je me suis demandé »  smiley


          • @Arogavox c’est tout ce que vous avez à dire. Manifestement une faute fréquente...


          • Patrick Samba Patrick Samba 19 octobre 15:54

            Bonjour,

            pas grand chose à rajouter, tout, ou presque, est dit.

            Reste à savoir comment traduire ce constat accablant en termes politiques, afin de retirer le Pouvoir des mains de Macron.

            Car on ne laisse pas les manettes d’un pays aux mains de délirants...


            • Patrick Samba Patrick Samba 19 octobre 16:49

              En tout cas, ça n’a pas suffit à faire démissionner Véran, et pourtant le message est fort :

              MESSAGE à M. Olivier VÉRAN, Ministre de la « Santé » de Jean-Dominique Michel - YouTube


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 octobre 17:34

              @Patrick Samba

              l’enjeu dépasse les dimensions nationales
              le même scénario se joue simultanément dans de nombreux pays
              Macron n’est que le pantin local d’un ventriloque incernable
              changez le pantin, le ventriloque retera si vous vous en tenez à cet aspect du côté visible de l’iceberg


            • Patrick Samba Patrick Samba 19 octobre 18:05

              @Séraphin Lampion
              puisqu’il est incernable ton ventriloque, tu te condamnes à l’impuissance, et à la dépression en ne t’attaquant pas au « pantin local »....

              Et comme ce genre « d’analyse » (je parlerais plus volontiers d’appréciation à l’emporte-pièce) démobilise les résistants, elle fait donc le jeu du « ventriloque ».... et de l’émetteur du message un allié....

              Ce scénario n’a aucune validité, pour la bonne raison que, comme tu le soulignes toi-même, tous les pays ne sont pas concernés par lui. Or dans un tel scénario qu’est-ce qui expliquerait la non-adhésion des Pays-Bas, et de la Suède ? Et de nombreux pays de l’Europe de l’Est ?
              Ce scénario n’a aucun sens.
              Il y a des opportunistes avérés et s’affichant comme tels, des cinglés anti-démocrates, (Avancer par peur - L’Express. Sans doute des eugénistes style Bill Gates. Des banquiers fous avides de pouvoir. Des industries pharmaceutiques avides de profit reniant leur fonction sociale. Macron et son confinement totalement opportuniste), et une bouffée délirante collective déclenché par la panique. Point barre.


            • Patrick Samba Patrick Samba 19 octobre 18:33

              Macron est un politicien-joueur immature, et capable de faire le choix de la fuite en avant quand la situation lui échappe, qui plus est dans une situation de crise qu’il a provoqué : Emmanuel Macron et son harcèlement sexuel par mails - AgoraVox le média citoyen

              Une seule solution : exiger sa démission.


            • Legestr glaz Legestr glaz 19 octobre 22:45

              @Patrick Samba

              Tous les pays du vieux continent n’ont pas à leur tête un responsable acquis définitivement à la cause mondialiste.

              Le petit de « Jacques Attali », en provenance directe de la banque Rothschild, fait, avec ardeur et dévouement, le travail qui lui a été confié.

              C’est donc sur ce critère que la différence se fait entre les différents pays. C’est le degré d’asservissement à la cause mondialiste des différents chefs de gouvernement qui nous apparait en clair. 


            • cettegrenouilleci 19 octobre 23:55

              @Patrick Samba

              « Reste à savoir comment traduire ce constat accablant en termes politiques, afin de retirer le pouvoir des mains de Macron. »
              « On ne laisse pas les manettes d’un pays aux mains de délirants... »

              Bonjour

              D’accord pour virer Macron. L’UPR a pris une série d’initiatives pour faciliter la survenue de cette mesure de salubrité publique.

              https://www.upr.fr/france/notre-dossier-dappel-a-lancer-la-procedure-de-destitution-de-macron-incluant-13-violations-de-la-constitution-par-le-president-de-la-republique/

              Merci de bien vouloir nous dire quelles forces politiques de notre pays réclament effectivement la démission de Macron, engagent un travail militant pour faire entendre cette revendication et les multiples violations de la constitution qui la motivent ?

              Quelles forces politiques engagent tous les parlementaires à user de leurs prérogatives institutionnelles pour engager une procédure de destitution de Macron de la présidence de la république ?

              Q"en disent les Verts, les Insoumis, les socialistes, le PCF, le NPA, LO, les élus de droite ?

              Combien de figures de proue des Gilets Jaunes ont apporté leur appui moral, politique, pratique, à cette initiative de l’UPR ?
              https://www.upr.fr/france/conseil-aux-gilets-jaunes-lettre-type-a-adresser-a-votre-depute-et-aux-senateurs-de-votre-departement-pour-reclamer-la-destitution-de-macron-par-mise-en-oeuvre-de-larticle-68-de-la-constitut/

              Qui, à part l’UPR et Franck MARLIN, un député du parti LR (républicain) ?
              https://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-franck-marlin-premier-et-seul-depute-a-reclamer-la-destitution-du-president-25-12-2018-7976268.php

              https://www.upr.fr/actualite/un-premier-depute-m-marlin-soutient-la-demande-de-lupr-de-lancer-la-procedure-de-destitution-de-macron-et-demande-a-son-groupe-lr-den-faire-autant/

              Nos députés et nos sénateurs n’ignorent rien des dispositions institutionnelles et règlementaires qui permettent d’engager une procédure de destitution contre un président outrepassant ses prérogatives et piétinant délibérément les règles constitutionnelles.
              https://www.liberation.fr/checknews/2018/07/25/est-il-possible-de-destituer-le-president-de-la-republique-et-si-oui-pour-quelles-raisons_1668487

              Ils s’en sont d’ailleurs souvenu, et ont engagé cette procédure contre François Hollande pour des motifs beaucoup plus légers que les fautes lourdes dont Macron s’est rendu coupable.
              https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/11/23/rejet-de-la-proposition-des-republicains-de-destitution-de-hollande_5036556_1653578.html

              Hélas, depuis que Macron,( l’actuelle figure de proue des européistes qui sont à la manoeuvre pour cadenasser plus encore la France et les Français dans la dictature de l’UE), occupe le palais de l’Elysée, nos parlementaires ont perdu la mémoire.
              Ils ont oublié le texte de notre constitution ainsi que les prérogatives qui leur sont conférées et les obligations liées à leur mandat électif.

              Il semble bien que nos parlementaires n’aient plus d’autre partition à jouer dans nos assemblées que de protéger Macron.

              Et c’est le peuple qui paie l’addition.


            • doctorix doctorix 20 octobre 00:14

              @cettegrenouilleci
              que de protéger Macron.

              En fait, c’est leur prochain mandat qu’ils espèrent protéger.
              Mais ils se fourrent le doigt dan l’oeil, et leur passivité et leur léchage de bottes, dont ils pensent qu’ils les feront réélire, fera au contraire qu’on les foutra dehors à coups de botte dans le cul, comme des malpropres.
              Il y a au moins un député qui proteste, pendant que les autres parlent de TVA : François Ruffin.
              https://www.facebook.com/FrancoisRuffin80/videos/3291151287674937/
              Et peu importe qu’il soit LFI. Il ferait un bon UPR, puisqu’il a des couilles.


            • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 00:27

              @cettegrenouilleci

              "D’accord pour virer Macron. L’UPR a pris une série d’initiatives pour faciliter la survenue de cette mesure de salubrité publique"

              Typique des méthodes manipulatoires de l’UPR, de son chef en fait, et dans une dynamique de type sectaire, le militant s’identifie au chef.

              Cette démarche de l’UPR n’a rien à voir avec la covid-19, elle date de décembre 2018 quand le motif était discutable. Depuis la covid, la démarche a-t-elle été renouvelée ?
              STOP MANIPULATION !


            • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 00:53

              @Legestr glaz
              « Tous les pays du vieux continent n’ont pas à leur tête un responsable acquis définitivement à la cause mondialiste »

              C’est possible, mais dans le cas d’un « plan », il y aurait une cohérence globale plus franche.
              Or le 1er ministre néerlandais Mark Rutte, est un libéral qui cite volontiers en exemple Ronald Reagan, Margaret Thatcher et Winston Churchill...
              Plus libéral que lui tu meurs, et pourtant...

              Non, trop de différences entre les pays. L’Allemagne au printemps ne confine que les personnes malades avérées, et sans contraintes sensibles. Mais qui, après contamination de la chancelière par Macron, change totalement d’attitude, et le peuple réagit avec vivacité.
              Non, tout ça est trop progressif, comme un délire qui s’étend par la peur et la pensée délirante extrêmement contagieuse.


            • devphil30 devphil30 20 octobre 05:58

              @Legestr glaz

              Le jeu est tellement subtil qu’ils ne le comprennent pas eux même.
              C’est une surenchère de mesures afin de ne pas risquer d’être condamné ensuite pour non assistance à al population.

              Donc on fait mettre des masques car les autres pays le font et si j’avais plus de morts dans mon pays alors on me le reprocherais , idem pour le confinement , les tests et au final les vaccins.

              Vous avez les moutons nationaux qui sont les citoyens manipulés par les dirigeants plus ou moins sciemment et les moutons transnationaux qui sont les dirigeants manipulés par les Bill Gates et compagnie par l’intermédiaire d’organisme au nom pompeux comme OMS ou autres.

              Derrière cette belle manipulation , vous avez de très gros intérêts financiers détenus par Bill Gates et compagnie.

              D’où la phrase simple « A qui profite le crime ? » qui permet de voir que les bons conseilleurs seront ceux qui ne seront pas vaccinés mais recevront des milliards


            • doctorix doctorix 20 octobre 07:29

              @cettegrenouilleci
              D’accord pour virer Macron. 

              Eh bien, ça va se faire. Par la rue, je pense.
              Attali est un vrai salopard, mais c’est un bon prophète (forcément, il tient ses sources du club Bilderberg).
              Il a annoncé il y a un bon moment (outre l’invraisemblable élection de macron), une révolution en France avant 2022 ;
              https://odysee.com/@Jean-PhilippeEspartero:8/Attali-le-proph%C3%A8te-mondialiste-annonce-2022:2

              Cross fingers...


            • doctorix doctorix 20 octobre 07:33

              Je ne comprends pas ce que macron a contre l’Islamisme.
              Voilà un mouvement politique qui a réussi à mettre à genoux et à plat ventre 5 fois par jour des centaines de millions de citoyens depuis des centaines d’années.
              N’est-ce pas le rêve pour un dictateur ?
              Et franchement, le muselage quotidien de 50 millions de français, à côté de ça, ça fait petit joueur.
              Moi, je crois qu’il est jaloux.


            • doctorix doctorix 20 octobre 07:37

              @doctorix
              C’est bien de s’intéresser aux comptes de campagne de Balladur et de Chirac, et de la corruption du Conseil d’Etat il y a 25 ans.
              Mais franchement, on s’en fout un peu.
              Ce qu’on aimerait savoir, c’est ce qui concerne les comptes campagne de macron en 2017, et voir si le Conseil d’Etat actuel n’est pas digne de ses illustres ancêtres.


            • doctorix doctorix 20 octobre 07:47

              @Patrick Samba
              Cette démarche de l’UPR n’a rien à voir avec la covid-19, elle date de décembre 2018 
              Et alors ?
              Si on avait viré macron-rothschild en 2018, à l’initiative exclusive d l’UPR, il n’aurait pas eu l’occasion de violer à nouveau et dans les grandes largeurs la constitution en 2020. Et on ne serait pas dans ce merdier.
              Je trouve que c’était plutôt bien vu.


            • doctorix doctorix 20 octobre 08:00

              @doctorix
              Donc, macron est un violeur de constitution en série.
              On le sait depuis 2018.
              Il y a eu des preuves, il y a eu des plaintes, classées sans suite.
              Ah ! le laxisme de la Justice !!!!
              Mais qu’est-ce que fait un violeur en série si on le laisse en liberté ?
              Il recommence.
              Eh bien voilà : il a recommencé.
              Et la Constitution en a le cul tout défoncé.


            • cettegrenouilleci 20 octobre 10:05

              @Patrick Samba

              C’est bien vous qui avez évoqué la nécessité de virer Macron.

              Je vous ai simplement fait observer que Macron a bien d’autres gamelles que « le Covid19 » dans sa musette, qui justifient, pratiquement depuis le début de son mandat, sa destitution.

              Et je vous fais également observer que l’UPR, que vous stigmatisez avec la même application que les médias à la botte de Macron, est la seule force politique française d’envergure nationale, même si elle n’est pas encore représentée au parlement, qui milite pour l’engagement, par le parlement, de la procédure de destitution de l’actuel président de la république, en expliquant pourquoi il faut le faire, que c’est possible, comment il faut procéder, et le bénéfice que le peuple peut en tirer même si la procédure engagée ne débouche pas sur la destitution effective de Macron.

              Contrairement à vous, contrairement à ce que vous affirmez, et c’est facile à vérifier, l’UPR ne fait pas dans « la manipulation », ni dans le mensonge..

              Vous dites que le motif (en réalité, les motifs , et ils sont nombreux) de la procédure engagée initialement par l’UPR pour demander aux parlementaires de lancer la procédure de destitution était discutable. Cela montre tout simplement que vous n’avez même pas pris la peine de lire ce dossier adressé à tous les parlementaires, et pas seulement à eux.

              Vous aimeriez savoir si , depuis la covid, la démarche a été renouvelée.

              Je vous fais observer que la bataille de l’UPR pour le lancement de la procédure de destitution n’est pas une gesticulation politicienne sans lendemain mais un axe permanent de la bataille de l’UPR contre la politique destructrice imposée à notre peuple par la dictature de l’UE, par l’entremise de Macron et de ses acolytes.

              https://www.upr.fr/?s=derni%C3%A8re+violation+de+la+constitution+par+Macron


            • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 20:34

              @doctorix
              "Et alors ? Si on avait viré macron-rothschild en 2018... Et on ne serait pas dans ce merdier"
              Et alors ? Alors, je ne supporte pas la mauvaise foi partisane. Et je ne suis pas assez naïf pour ne pas savoir qu’elle est malheureusement consubstantielle du jeu politique partisan. Et c’est bien pourquoi je n’ai personnellement jamais pu adhérer longtemps à un parti. C’est con mais je tiens trop à l’intégrité de mon âme ...
              Et c’est pourquoi je suis très heureux qu’AV existe. Parce qu’on peut militer et user de cette plateforme pour partager ses engagements. Sans jamais se renier. Et afficher la vérité du monde. Et dénoncer les misérables méthodes de quelques militants de parti.

              Vive AV quand il n’y a pas de censure.

              « Il y a au moins un député qui proteste, pendant que les autres parlent de TVA : François Ruffin » : certes on ne peut pas lui contester ça. Mais Ruffin avec un masque... Oui... à l’Assemblée c’est évident ! me répondrez-vous. Et bien non, ce n’est pas évident. D’abord parce qu’au siège de son journal il en porte encore, et ensuite malgré la somme d’informations filtrant du socius, y compris des pontes sur les chaines d’info (Toussain, Raoult, Perronne, etc) le Ruffin il n’a pas un mot sur le délire en cours, à l’Assemblée ou ailleurs :

              Bouffée délirante Darius Rochebin - Raoult 16.09.2020 - YouTube (2 minutes)

              Covid-19 : De la difficulté à admettre l’existence d’un délire collectif


            • doctorix doctorix 20 octobre 21:00

              @Patrick Samba
              Alors, je ne supporte pas la mauvaise foi partisane. 

              Vous avez bien du constater comme je suis pointilleux sur la mauvaise foi, sur les arnaques, sur les atteintes aux droits, sur les libertés, sur les mensonges, et comme j’espère le meilleur pour l’humanité ?

              Eh bien croyez-le ou non, je n’ai jamais pu débusquer un seul point à critiquer sur FA, à part peut-être qu’il ferait bien de prendre quelques cours sur les vaccins (mais ça peut s’arranger).
              Toutes ses analyses me conviennent, je dis bien toutes.
              Que voulez-vous que j’y fasse ?
              Je vous promets que si je trouve une faille, je ne manquerai pas de vous en faire part.
              Mais je suis certain que si vous aviez étudié ses conférences, vous seriez arrivé aux mêmes conclusions que moi.
              Seulement voilà : il faut le faire, ou bien se contenter d’applaudir ses critiques sans vérifier.


            • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 21:42

              doctorix, j’ai personnellement eu à faire à Asselineau sur ce site...

              Quant à ses qualités... bien sûr qu’il en a ! Toi aussi. Est-ce pour autant que je partage toutes tes idées ? Que j’admets tous tes comportements ? Tes jugements à l’emporte-pièce, éventuellement injurieux ?


            • doctorix doctorix 20 octobre 22:53

              @Patrick Samba
              Ah c’est vrai, j’avais oublié ces conneries.
              DSK a eu sa fête lui aussi.
              Et lui aussi, il gênait.


            • Lire Annick de Souzenelle. Une aide précieuse dans un monde à l’épreuve..


              • Il est évident que les Etats-limites seront plus fragilisés. Il vivaient enfermés dans leurs certitudes : on veille sur non,... 


                • Bendidon Bendidon 19 octobre 16:00

                  ARTICLE DE HAUT NIVEAU chapeau smiley

                  * beaucoup plus haut que le niveau très moyen de ce site LOL smiley

                  On attend avec délectation les moutons obéissants type mimile, nono, lapinos, clouzéro et compagnie qui ne vont pas manquer de venir bêler sur cet article (enfin bêler disons plutôt gerber) smiley


                  • Bendidon Bendidon 19 octobre 16:02

                    @Bendidon
                    et BRAVO pour votre site très bien fait smiley
                    https://www.therapieprovocatrice.com/


                  • The White Rabbit The White Rabbit 19 octobre 16:51

                    @Bendindon

                    wiwi pour vous il convient d’empêcher les divergents aux théories complotistes.
                    Belle conception de l’agora et de la démocratie au passage... smiley


                  • The White Rabbit The White Rabbit 19 octobre 17:29

                    A ce propos, j’ai été voir sur le site de la TPH.
                    On peut y lire que Jean-Marc Nguyen Duc en est le fondateur.
                    Est-ce un hasard s’il est également co-auteur de ce livre sur Dieudonné ?

                    Est-ce un hasard si ce Monsieur qui a fait des études d’économie et est « coach » se fait nommer « psychothérapeute » et non « psychologue » ?
                    Si l’on se rend dans un CMP, pourrait-on se voir rembourser quelques séances avec TPH ?

                    Vous voyez je vous donne raison avec ma divergence de pensée smiley


                  • Bendidon Bendidon 19 octobre 19:05

                    @The White Rabbit
                    OOOOHHHH VAAAACHE un livre sur dieudo (sans e) et des bonnes évaluations sur amazon en plus. Vous avez oublié le titre :
                    Dieudonné médecin malgré lui mais voila le médecin qu’il nous faut, ça nous changerait de tous ces doctors big pharma à tronche de pompes funèbres qui squattent les merdias tous les jours smiley


                  • devphil30 devphil30 20 octobre 06:18

                    @The White Rabbit

                    Vous ne connaissez même pas le sens des mots que vous employez.

                    Divergent me fait immédiatement penser au roman et aux films du même nom.
                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Divergente

                    On voit bien dans quelle direction on se dirige , un monde où les moutons seront épargnés et ceux qui protestent , réfléchissent , essayent de faire bouger le monde seront relégués en prison , en asile ou exécuté.

                    Voilà le monde que vous voulez pour vos enfants ????

                    De tout temps il y a eu des faibles , des lâches mais ce qui m’inquiète aujourd’hui c’est la proportion de personnes qui semblent dénués de cerveau pour réfléchir
                    malgré un niveau d’éducation et d’instruction plus élevé.

                    Malgré également des moyens d’informations à disposition largement plus important qu’anciennement ou seule la propagande étatique abreuvait le peuple de la manière de penser.

                    Cette diversification de l’information va disparaitre dans le temps , nous assistons à un fort retour en arrière en terme d’instruction , nous allons vers une restriction des libertés , une destructuration des acquis sociaux.

                    Dans le futur un jour vous comptabiliserez ce que vous pouviez faire avant
                      Liberté de déplacement
                      Liberté de parole et d’opinion
                    Liberté de soins
                    Liberté de rencontre

                    Et ce jour là vous pleurerez en racontant à vos petits enfants que vous avez vu ce monde basculer , que vous n’avez pas compris et que maintenant vous regrettez de n’avoir rien fait et de leur transmettre un monde où seuls quelques nantis financièrement dirigent le monde par l’entremise de marionnettes et d’une police aux ordres.

                    Un peu de patience , on s’en approche ....

                    Le complotisme vient de ceux qui font des plans pour détruire un monde , amener d’autres paradigmes et pour le covid et une vaccination future avec puçage à la clé , alors nous sommes clairement dans ce cas.

                    Le complotisme ne vient pas de ceux qui disent que ce virus n’est pas plus dangereux que d’autres , que se confiner est pire que tout , le masque ne sert à rien.
                    C’est du complotisme ça ??

                    Ca fait peur de voir autant de personnes complétement schizophrènes face à cette manipulation mondiale sans aucun recul ni réflexion , des éponges TV qui absorbent la parole et la répercutent sans une once de pensée.
                    Des êtres lobotomisés , tels des robots aux ordres

                    Vraiment c’est ce qui me fait le plus peur

                     


                  • The White Rabbit The White Rabbit 25 octobre 11:43

                    @devphil30

                    Je vous conseille d’aller vendre votre soupe dans un service de réa de région parisienne ou marseillaise.

                    Vous leur direz que ce virus est une « petite grippette » et que les mesures prises ne servent à rien.(comme les masques)

                    Ensuite venez nous raconter leurs réactions svp.
                    Quant au grand complot auquel vous faites allusion pour « detruire un monde, amener le puçage », c’est d’un banal sur agogoravox smiley

                    Pour finir, quand j’emploie sciemment le terme de divergent c’est que je sais ou j’écris. Sur agora vox, les divergents sont ceux qui n’adhèrent pas aux théories complotistes. Ils sont une minorité ici.

                    Mais ailleurs vous auriez peut-être raison.


                  • pemile pemile 25 octobre 12:00

                    @The White Rabbit « Je vous conseille d’aller vendre votre soupe dans un service de réa de région parisienne ou marseillaise. »

                    Ou en Ardèche 88%, Ariège 75%, Drôme 92%, Gard 88%, Isère 92%, Loire 103%, Nord 76%, Rhône 84%, Seine et Marne 108%, Tarn et Garonne 83%, Vaucluse 106%


                  • The White Rabbit The White Rabbit 25 octobre 12:08

                    @pemile

                    oui, malheureusement ..



                  • pemile pemile 25 octobre 12:20

                    @devphil30 "De tout temps il y a eu des faibles , des lâches mais ce qui m’inquiète aujourd’hui c’est la proportion de personnes qui semblent dénués de cerveau pour réfléchir "

                    Oui moi aussi mais dans une réalité inverse de la votre smiley


                  • Francis Francis 25 octobre 12:42

                    @pemile
                     
                     preuve que vous ne réfléchissez pas : selon vous donc, ceux qui réfléchissent seraient ceux qui croient ce que les médias de masse racontent, qui sont incroyablement plus nombreux que ceux qui n’y croient pas, qui sont une infime minorité
                     
                    Vous auriez peur d’une infime minorité ? Pfff !


                  • Aristide Aristide 25 octobre 12:55

                    @devphil30

                    ce qui m’inquiète aujourd’hui c’est la proportion de personnes qui semblent dénués de cerveau pour réfléchir malgré un niveau d’éducation et d’instruction plus élevé.

                    Ce qui m’inquiète c’est cette minorité de personnes qui s’auto-proclame au dessu du bas peuple, ici pour prévoir le pire ou au contraire pour dénoncer le complot d’une épidémie qui n’existe pas, là pour dénoncer des mesures dont ils ne savent rien ou prendre parti contre ou pour un traitement sur la seule base de leur connaissances personnelles, ...
                    Le pire est cette propension de cette minorité hétéroclite à faire passer tous les autres pour des moutons, des ignares, des imbéciles ....

                    Ca fait peur de voir autant de personnes complétement schizophrènes face à cette manipulation mondiale sans aucun recul ni réflexion , des éponges TV qui absorbent la parole et la répercutent sans une once de pensée.
                    Des êtres lobotomisés , tels des robots aux ordres

                    Vraiment c’est ce qui me fait le plus peur


                    Oui, vraiment ce qui me fait peur c’est votre suffisance sans limite ...


                  • pemile pemile 25 octobre 15:56

                    @Francis « Vous auriez peur d’une infime minorité ? Pfff ! »

                    Du tout, relisez mon post ? Il ne s’agit pas de peur, je trouve cela inquiétant. Surtout quand le déni persiste aussi longtemps et génère de plus en plus d’agressivité.


                  • Francis Francis 26 octobre 08:35

                    @pemile
                     
                     
                    Nierez vous que vous avez dit implicitement ceci : « ceux qui croient les médias de masse réfléchissent et ceux qui n’y croient pas ne réfléchissent pas » ?
                     
                    Votre argumentation est bâtie sur cette contradiction rédhibitoire. C’est ce que l’on appelle ne aporie.


                  • leypanou 26 octobre 09:00

                    @pemile
                    Ou en Ardèche 88%, Ariège 75%, Drôme 92%, Gard 88%, Isère 92%, Loire 103%, Nord 76%, Rhône 84%, Seine et Marne 108%, Tarn et Garonne 83%, Vaucluse 106%  : on ne peut que constater que l’interdiction de l’hydroxychloroquine est très efficace pour remplir les services de réanimation.
                    N’est-ce pas pemile ?


                  • Perso, c’est depuis qu’une loi permet à des homosexuels de s’occuper d’enfants que je me manifeste. Combien de psychologues étaient présents à ce moment dans les rues ? Combien ce sont opposés ? A part Jean-Pierre Winter, Jean-Pierre Lebrun. Psy-machin, Roudinesco en tête, êtes AUSSI responsables...Comment n’avez-vous pas vu clair avant... Cette catastrophé était INELUCTABLE... On ne défie pas DIEU : transhumanisme, GPA, PMA, et le reste... Quand on accepte cela, c’est que l’Humain comme humain ne vaut plus rien...qu’un déchet à jeter,..


                    • Adèle Coupechoux 19 octobre 21:14

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Depuis quand des hétéro sont mieux placés pour éduquer leurs enfants que des homo ?
                      Jusqu’à présent le modèle parental est hétéro, non ? Et vous ne pouvez pas affirmer que c’est une réussite !

                      L’essentiel est d’aimer les enfants dont on s’occupe, d’avoir un projet pour eux.
                      Alors pourquoi ne pas offrir un foyer à des enfants et un foyer tout simplement aimant ?

                      Quant à la GPA, elle est revendiquée pour ceux qui ont les moyens de se payer un ventre.
                      Je ne suis cependant pas pour l’interdire car ce sont encore les enfants qui trinquent. Et puis là encore, si une personne veut louer son ventre...Je sais vous allez me dire et puis vendre un rein pour pouvoir bouffer...
                      Louer son ventre, c’est pour avoir de l’argent. Parce que vous en manquez.
                      Il suffit de demander à une « Marion Cotillard » ou une « chiara Mastroiani » de louer son ventre par altruisme pour une personne qui ne peut avoir d’enfant...Vous connaissez la réponse.


                    • @Adèle Coupechoux Vous avez en partie raison, de nombreux hétérosexuels ont des enfants homosexuels. Ce n’est pas une garantie. Mais l’’homosexualité pour avoir passé de nombreux tests dans ma vie, sont fixés à un stade pervers de leur développement psychique. On ne confie pas des enfants à des pervers. Perversion-narcissique et pervers tout cours ont quasi le même profil. L’autre n’existe pas en tant qu’humain différencié, mais comme fétiche ou partie de soi-même (mais vous ne pouvez saisir la différence entre génital et pré-génital). Et cela n’a AUCUN rapport avec le racisme. Mais depuis que l’humain est réduit à un « homo » oeconomicus, je savais que notre société allait sombrer dans la perversion généralisée. ET QUE CELA NE POUVAIT QUE MAL SE TERMINER....


                    • doctorix doctorix 20 octobre 13:03

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                      Beurkkkk....


                    • Adèle Coupechoux 20 octobre 19:12

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      C’est vous la perverse. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.

                      Bien élever son enfant n’est pas orienter sa sexualité. Mais tout faire pour qu’il puisse la vivre la plus épanouie possible.
                      Qu’il soit hétéro ou homo. On s’en fout d’ailleurs. L’essentiel n’est-il pas qu’il rencontre l’amour ?
                      Quelle est le rapport entre perversité et sexualité ? Des pervers, vous en avez tout autour de vous, qui vous confinent, vous masquent, vous briment. Ils ont bien dû être élevés eux aussi, ces pervers ? Que ce soit par des homo ou non ; qu’est-ce que ça peut vous faire ? 
                      En quoi la sexualité des autres vous regarde-t-elle ? Occupez-vous de vos fesses.


                    • pemile pemile 19 octobre 16:08

                      « C’est ainsi que la thérapie provocatrice et humaniste (TPH) est née.
                      L’objectif était, pour nous, de créer des leviers susceptibles d’aider le patient à prendre de la distance par rapport à lui-même et à ses traumas. Nous nous sommes rendus compte que l’humour et la provocation étaient des moyens très efficaces pour amener le patient à modifier sa perception de la réalité et de lui-même, à se poser des questions et à penser différemment »

                      Ben, ça ne ressort pas du tout dans votre article !


                      • pemile pemile 19 octobre 16:12

                        « Protéger nos cerveaux et adopter une posture responsable. »

                        De plus en plus d’études (les covids longs) démontrent que le CoV-2 attaque aussi le cerveau, pour le protéger, qu’elle autre « posture responsable » que de limiter les contaminations ?


                      • leypanou 19 octobre 16:59

                        @pemile
                        et si on laisse les médecins prescrire librement déjà en fonction de leurs expériences, ce n’est pas mieux ?
                        A moins que les vrais objectifs sont autres que ceux qui sont dits.


                      • pemile pemile 19 octobre 17:10

                        @leypanou « et si on laisse les médecins prescrire »

                        L’article est écrit par des thérapeutes, pas par des psychiatres ayant fait médecine.


                      • leypanou 19 octobre 19:18

                        @pemile
                        si on laisse les gens se soigner librement, pas besoin de se casser la tête pour limiter les contaminations, qu’est ce que çà à voir que l’article ait été écrit par des thérapeutes ou des psychiatres ?


                      • The White Rabbit The White Rabbit 19 octobre 19:25

                        @leypanou

                        Toutafé ! D’ailleurs Pemile est un sous-marin en psyops de la CIA sur ce site. Il est donc complice du complot décrit dans l’article par TPH :

                        Je cite :

                        "En agissant de la sorte, le gouvernement, secondé par la plupart des médias de masse, a servi des intérêts opposés à ceux de la population. Il s’est rendu coupable d’une agression psychologique à l’encontre des citoyens qui ressemble en tout point aux « opérations psychologiques » (ou « Psy Op ») menées par la CIA pour terroriser les populations"

                         smiley


                      • foufouille foufouille 19 octobre 19:35

                        @leypanou

                        juste la formation médicale et psykaka est zéro bac+2.


                      • JC_Lavau JC_Lavau 25 octobre 10:45

                        @pemile. Boaf... Les définitions nosographiques admises en psychopathologie par la fac de médecine sont consternantes ; voire alarmantes quand on voit comment rusent et calomnient des calomniateurs à gages, insoupçonnables experts auprès des tribunaux.
                        Historiquement, à la base fut le contrat de corruption passé entre les aliénistes débutants, et le Garde des Sceaux de Louis-Philippe : Si vous savez disqualifier les plaintes des pauvres diables, par le moyen d’un pédantisme hermétique, on vous garantit des honoraires confortables, à titre d’experts. Cent octante-deux ans plus tard, ces pourris là sont toujours présents, et toujours riches ; heureusement, depuis, des psychiatres de valeur ont globalement sauvé l’honneur de la profession.

                        Comique mais attristante fut la perplexité des quatre psychiatres norvégiens qui ont été appelés par le procureur, pour qualifier Anders Behring Breivik. 
                        Les diagnostics des quatre psychiatres :
                        http://www.aftenposten.no/nyheter/iriks/22juli/article6835976.ece

                        Synne Sørheim et Torgeir Husby concluent qu’il est schizophrène paranoïde et irresponsable.
                        Agnar Aspaas et Terje Tørrissen concluent qu’il est narcissique et antisocial, et responsable.
                        Et le procureur est complètement piégé.

                        Au bout d’un siècle et demi d’une relation quasiment incestueuse, la justice et l’expertise psychiatrique judiciaire ne se dépêtrent pas à elles seules de leur impasse.

                        Elles n’ont pas encore réussi à considérer les catégories des pervers, très vite psychotiques pour le restant de leurs jours, et extrêmement nocifs, et qu’il serait fort dangereux et complètement irresponsable d’exempter de leurs responsabilités pénales.


                      • Il est dit que la solution d’un mal vient du lieu qui l’a généré. Tiens LA BELGIQUE EST LA PLUS TOUCHEE,...cela dit au passage,....Retour à l’OEDIPE. OEDIPUS AEGYPTIACUS Athanase KIRCHER.


                        • doctorix doctorix 19 octobre 21:10

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          Et si vous arrêtiez de faire chier tout le monde ?
                          Déjà que vous mettez dans le même sac homosexuels et pédophiles, allez donc vous coucher. Ca nous fera des vacances...


                        • Guy hocquenghem, grand-parent belge. Le « Livre Noir » de la psychanalyse : Van Rillaer : belge,...PLANNING familiaux belges : PMA, GPA. à la pointe...


                          • Vous avez éjecté le PERE par la porte, le KETHER ou couronne (CORONA) a fait son retour par la fenêtre...


                            • nono le simplet nono le simplet 19 octobre 16:25

                              Pourtant le gouvernement s’entête dans une stratégie politique délétèreau point qu’un nouveau confinement est désormais envisagé.

                              comment dire le contraire de ce qu’on entend démontrer ... si la stratégie suivie amène au reconfinement c’est qu’elle a été trop laxiste et pas assez anxiogène puisque tout le monde s’est relâché cet été et à la rentrée ...


                              • BA 19 octobre 16:35

                                Confrontée à une puissante seconde vague, l’Europe a dépassé dimanche le seuil des 250 000 morts du Covid-19, amenant le Pays de Galles à décréter deux semaines de confinement à partir du vendredi 23 octobre, la Belgique à instaurer un couvre-feu à partir de lundi, et l’Italie et la Suisse à annoncer à leur tour un nouveau durcissement des restrictions.


                                  • Le Pays de Galles décrète deux semaines de confinement


                                Le Pays de Galles a annoncé l’instauration à partir de vendredi d’un confinement de deux semaines pour tenter de freiner la deuxième vague, introduisant ainsi les restrictions les plus dures du Royaume-Uni.

                                Vendredi, à partir de 18 heures, il sera demandé aux 3,136 millions d’habitants de la nation britannique de « rester à la maison », a expliqué le premier ministre gallois, Mark Drakeford, lors d’une conférence de presse, ajoutant que la durée de ce « pare-feu » est la plus courte qui ait pu être mise en place pour être efficace.


                                  • Couvre-feu en Belgique


                                En Belgique, cafés et restaurants ferment lundi pour quatre semaines et un couvre-feu entre en vigueur de minuit à 5 heures pour endiguer la « montée en flèche » de l’épidémie.

                                Vendredi, le pays de 11,5 millions d’habitants recensait près de 192 000 cas de coronavirus et 10 327 décès, ce qui en fait l’un des pays européens les plus endeuillés par la pandémie rapporté à sa population.


                                  • Nouvelles restrictions en Italie


                                En Italie, le premier ministre, Giuseppe Conte, a annoncé dimanche une nouvelle série de restrictions concernant les bars-restaurants, l’interdiction des fêtes et foires locales et des sports collectifs amateurs, ainsi que l’extension du télétravail. « Nous devons mettre en œuvre des mesures pour éviter un nouveau confinement généralisé qui pourrait mettre gravement en péril l’économie », a justifié M. Conte. Le gouvernement italien a débloqué dimanche 39 milliards d’euros supplémentaires pour tenter de relancer l’économie nationale.

                                L’Italie, qui jusque fin septembre avait fait figure d’exception vertueuse en Europe, fait face désormais à une hausse inquiétante du nombre de contagions : elle a ainsi pour la première fois passé le seuil des 10 000 nouveaux cas quotidiens vendredi.


                                  • Port du masque obligatoire dans les lieux clos en Suisse


                                La Suisse, relativement épargnée par la première vague du printemps mais confrontée à une hausse exponentielle de cas, rend pour sa part obligatoire lundi le port du masque dans les lieux publics fermés, gares, aéroports, arrêts de bus et de tram, restreint les rassemblements et recommande le télétravail.

                                Déplorant 1 822 morts du Covid-19 pour 8,6 millions d’habitants, la Suisse est le pays d’Europe où la maladie a progressé le plus vite la semaine passée (+ 146 %), selon un décompte de l’Agence France-Presse.


                                  • Flambée de contaminations en Pologne et en République tchèque


                                Le Stade national de Varsovie va se transformer partiellement en hôpital provisoire pour des malades du Covid-19, au moment où la Pologne vit une flambée de contaminations, a annoncé lundi le gouvernement polonais. Le gouvernement avait décrété jeudi une série de mesures visant à endiguer une hausse record des cas de coronavirus, qui frôle ou dépasse ces derniers jours 9 000 nouvelles contaminations quotidiennes dans ce pays de 38 millions d’habitants, bilan qui ne peut aller qu’en s’accélérant, estiment les experts.

                                De nouvelles restrictions sont imposées, surtout à Varsovie et dans d’autres grandes villes polonaises considérées à présent comme « zones rouges ». Le port du masque y est obligatoire, y compris dans la rue. Tous les lycées et les facultés situés dans ces zones sont fermés et pratiquent l’enseignement à distance. Les restaurants doivent fermer à 21 heures, les cérémonies de mariage sont interdites et le nombre de personnes admises dans les magasins, les transports publics et pour les offices religieux est limité.

                                En République tchèque, le gouvernement a demandé à l’armée de construire un hôpital de campagne de 500 lits à l’extérieur de Prague. Dans la capitale, la police tchèque a fait usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau dimanche face à une violente manifestation contre les restrictions visant à lutter contre le Covid-19.

                                Avec 521,5 contaminations pour 100 000 habitants enregistrées ces quatorze derniers jours, la République tchèque est désormais de loin le pays d’Europe le plus exposé au SARS-CoV-2, selon le Centre européen de contrôle et de prévention des maladies, dépassant la France (299,7) ou l’Espagne (299,8).


                                  • L’Autriche limite les rassemblements dans les espaces clos


                                L’Autriche va limiter les rassemblements à un maximum de six personnes dans les espaces clos et à douze à l’extérieur pour contrer la résurgence du coronavirus dans le pays, a annoncé lundi le chancelier Sebastian Kurz. Le nombre de nouveaux cas quotidiens dépasse régulièrement ceux qui ont été signalés lors de la première vague en mars, mais la réponse de l’Autriche s’avère différente cette fois. Le gouvernement conservateur veut éviter un confinement généralisé, comme instauré en mars, par crainte d’impacter davantage l’économie et de provoquer l’hostilité de la population.



                                https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/10/19/covid-19-couvre-feu-en-belgique-nouveau-tour-de-vis-en-italie-et-en-suisse_6056546_3244.html


                                • doctorix doctorix 19 octobre 21:21

                                  @BA
                                  Pauvre malade et sale menteur.
                                  Allez voir tout en haut : il n’y aura pas un mort de plus cette année que les trois années précédentes. Déjà, il y en a moins au 30 Septembre.
                                  Et je sens bien que vous le regrettez déjà.
                                  Mais c’est vrai que les morts ne vous intéressent pas/ Votre truc, c’est les contaminations, c’est bien plus ronflant, et puis ça fait peur, et c’est ça qui vous fait bander, espèce de pervers !.
                                  Mais sur 1000 positifs, il y aura 50 malades.
                                  Et sur ces 50 malades, il y aura deux morts de 85 ans en moyenne. Comme lors de n’importe quelle grippe saisonnière.
                                  Alors, allez terroriser votre famille avec vos prophéties, ici, on n’a que des gens raisonnables et informés (en dehors de quelques trolls, dont vous êtes).


                                • Legestr glaz Legestr glaz 19 octobre 22:04

                                  @BA

                                  Une flambée de propagande et de manipulation de chiffres ! 

                                  Il n’y a pas plus de morts que les années précédentes, il n’y a pas plus d’hospitalisations que les années précédentes. Mais, en supprimant des lits d’hôpitaux il est certain, qu’au fil des années, les services hospitaliers soient débordés dans les périodes encadrant la grippe saisonnière.

                                  Chaque année c’est comme ça. D’ailleurs, le personnel hospitalier ne s’est pas trompé en manifestant dans la rue pour obtenir des « moyens » de faire leur métier !

                                  BA, il faudra peut être qu’un jour vous répondiez de cette propagande immonde que vous colportez ! Ce n’est pas un délit la propagation de fausses nouvelles ?


                                • doctorix doctorix 20 octobre 00:03

                                  @Legestr glaz
                                  J’en ai marre de parler gentiment à tous ces désinformateurs.
                                  Ce sont des pervers, des complices de la dictature, et il faut les menacer des foudres de la loi.
                                  Il y aura un Nuremberg du Covid 19, et ils pourraient figurer au tribunal aux côtés de macron, de Buzyn, de Veran, et des deux premiers ministres félons.
                                  Pour l’instant, c’est nous qui subissons les foudres de la censure « légale ».
                                  Encore un peu de temps et ces salopards seront mis au banc des accusés et condamnés, dans le cadre des crimes contre l’humanité.
                                  Déjà, sachant que l’Hydroxychloroquine s’est révélée efficace au minimum à 5% de vies sauvées (au cours d’une étude discovery, bâclée et ne respectant pas du tout le protocole Raoult, en particulier sans azythromycine et avec un trop faible dosage de l’HCQ) Buzyn et Veran sont officiellement responsables d’au moins 5% des 32.000 morts officiels.
                                  Soit 1600 morts, assassinés par l’interdiction de l’HCQ.
                                  En fait beaucoup plus, énormément plus, sans doute 10.000 morts.
                                  Il faut que cela soit dit, et su de tous.
                                  Et il faudra que les coupables payent, à coups d’années de prison, puisque la guillotine est au placard.


                                • devphil30 devphil30 20 octobre 06:30

                                  @BA

                                  Quelle belle analyse et réflexion de moutons suiveur ....

                                  Tu as vu que l’on prépare des camps de quarantaine en Nouvelle Zélande et au Canada ?

                                  Le suivisme est une pathologie qui s’est beaucoup développe chez les covidés , une forme de surenchère à la surprotection par des masques , des confinements , des gels hydroalcoolique

                                  Donc il serait souhaitable de mettre en place des centres de quarantaine en Europe aussi ?

                                  Tu vois des centres pour te surveiller médicalement et dont la sortie serait autorisés uniquement si tu es vacciné avec une puce pour s’assurer une fois dehors que tu as bien été vacciné...

                                  Grace à cette puce tu pourrais alors rentrer dans les magasins
                                  Cette puce qui est déjà largement utiliser sur les animaux de compagnie permettrait de fournir des informations aux forces de police également , c’est mieux dans ce monde où règnent la violence.

                                  Pucer les braves gens pour se protéger des méchants , encore une réflexion inversé , un peu comme le confinement qui a touché toutes les personnes saines ou pas au lieu de cibler les malades.

                                  Bref c’est ce monde là que tu veux , être un brave petit mouton pucé ????

                                  Tu sais la vie est courte et la mort est au bout du chemin alors autant faire le chemin le plus agréablement possible.

                                  Tout le monde n’a pas cette possibilité mais au rythme où l’on va bien peu continueront à avoir cette possibilité.

                                  Voilà une série de mots qui ont toujours exister dans le passé mais qui resonnent de plus en plus fort dans ma tête comme une petite lumière qui clognote et qui m’indique un danger se rapprochant
                                   

                                  Puçage , police , confinement , couvre feu , virus , épidémie , mort , effort supplémentaire , cobaye , rééducation de la pensée , empire , surpopulation , pollution, eugéniste,


                                • doctorix doctorix 20 octobre 08:29

                                  @devphil30
                                  Il en manque un : Bill Gates, ennemi juré de l’humanité.
                                  Ennemi public n°1, même.
                                  Je sais, c’est le point Godwin (et alors ?) : mais il y a une analogie croissante avec les camps nazis. De concentration et d’extermination.
                                  Et c’est le moment de reparler des camps de la Fema, et des wagons à places menottées aux USA, et des cercueils à X places, jetables :
                                  Regardez bien ces vidéos : on en parlait déjà en 2009, mais le plan est bien plus ancien :
                                  .https://www.youtube.com/watch?v=JHqvBND4EvQ&list=ULJTyhYQEQQ1k&index=140
                                  Les cercueils :
                                  https://www.youtube.com/watch?v=HFeOV8TULso
                                  Les wagons de déportation ;
                                  https://2img.net/h/www.karmapolis.be/pipeline/whiteboxcars.jpg
                                  Et même les guillotines :
                                  https://choix-unite.ze-forum.com/t4937-LES-CAMPS-DE-LA-FEMA-ONT-RECUS-LEURS-GUILLOTINES.htm


                                • doctorix doctorix 20 octobre 08:41

                                  @doctorix

                                  LETTRE DE SAINT PAUL APÔTRE AUX ROMAINS

                                  01 Que chacun soit soumis aux autorités supérieures, car il n’y a d’autorité qu’en dépendance de Dieu, et celles qui existent sont établies sous la dépendance de Dieu ;

                                  02 si bien qu’en se dressant contre l’autorité, on est contre l’ordre des choses établi par Dieu, et en prenant cette position, on attire sur soi le jugement.

                                  (...)

                                  05 C’est donc une nécessité d’être soumis, non seulement pour éviter la colère, mais encore pour obéir à la conscience.

                                  Sans commentaires...


                                • devphil30 devphil30 20 octobre 08:50

                                  @doctorix

                                  Je sais , je suis au courant de ces cercueils mais initialement je n’avais pas fait le lien jusqu’à ces derniers mois.

                                  Visiblement personne ne s’en préoccupe , surement trop occupé à boire 1 litre de coca avec 500 de burger devant la TV.

                                  Soyons patient cela va arriver en France également ...


                                • Allexandre 20 octobre 11:26

                                  @BA
                                  Arrêtez de regarder les chaînes publiques et de véhiculer stupidement leurs mensonges. Cela nous épargnerait vos propos délirants !


                                • xana 20 octobre 21:40

                                  @doctorix
                                  Ce serait sans doute une EXCELLENTE occasion de la ressortir...


                                • xana 20 octobre 21:41

                                  @xana
                                  la Guillotine... du placard !


                                • Clocel Clocel 19 octobre 17:12

                                  La plus belle enculade depuis le 11 septembre vous dis-je...

                                  On ne les a pas arrêté, on laisse crever Assange en prison, on ne veut pas savoir dans quelle mer des Sargasses « disparaissent » les enfants tous les ans, on ne veut renoncer à rien qui contrarierait notre vie de merde, que voulez-vous ?

                                  On se fabrique ses propres monstres.

                                  Comment obtiennent-ils un tel consentement ? La peur n’explique pas tout...
                                  Va falloir surveiller de près ce qu’on bouffe, ce qu’on boit, à quoi on s’expose à notre insu, bref être gravement complotistes.


                                  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 octobre 17:36

                                    @Clocel

                                    « La peur n’explique pas tout... »
                                    alors quoi ?
                                    une prédisposition génétique au panurgisme et à la soumission au chef de clan totémique ?


                                  • Clocel Clocel 19 octobre 18:18

                                    @Séraphin Lampion

                                    Ach... J’ose à peine le dire... J’ai eu de très très mauvaises lectures, savez !?

                                    Je pense que quand on est capable de faire élire un cinglé à la tête d’un pays, on doit avoir des projets pas casher et d’autres cartes malsaines dans la manche, et si d’aventure un brave pangolin voulait bien s’enquiller un bilan immontrable et servir de tremplin à un vieux délire...

                                    Pis, on connaît la finalité, elle est gravées dans le granit et sur de vieilles tablettes.

                                    Manifestement, il y a un agenda qui piaffe quelque part...


                                  • Patrick Samba Patrick Samba 19 octobre 18:44

                                    @Séraphin Lampion

                                    « une prédisposition génétique au panurgisme » : par besoin de convoquer les gènes, la lâcheté de certains suffit.
                                    Les masses exposées à une peur archaïque n’ont pas d’autres alternatives que de faire preuve de suivisme : suivre le chef et les élites, complices. Ou lâches lorsqu’elles ont conscience de la manipulation, et ne veulent pas se battrent.


                                  • Legestr glaz Legestr glaz 19 octobre 22:33

                                    @Clocel

                                    Comment obtiennent-ils un tel consentement ? En s’appuyant sur la « psychologie des foules » (CF Gustave Le Bon qui a décortiqué ce concept en 1895). La peur est sans aucun doute le plus puissant moteur pour la fabrique du consentement. 

                                    « Une des caractéristiques spécifique des foules est la suggestibilité excessive.Dans toute agglomération humaine, une suggestion est contagieuse ce qui explique l’orientation rapide des sentiments dans un sens déterminé ». 

                                    « Les foules ne sont pas influençables par des raisonnements, et ne comprennent que de grossières associations d’idées. Aussi est-ce à leurs sentiments, et jamais à leur raison, que font appel les orateurs qui savent les impressionner ».

                                    « La foule ne peut être que d’une crédulité excessive. l’invraisemblable n’existe pas pour elle, et il faut bien se le rappeler pour comprendre la facilité avec laquelle se créent et se propagent les légendes et les récits les plus invraisemblables. » 

                                    « Dès lors que quelques individus sont réunis, ils constituent une foule, et, alors même qu’ils seraient des savants distingués, ils prennent tous les caractères des foules pour ce qui est en dehors de leur spécialité ». 

                                    « L’illusion sociale règne aujourd’hui sur toutes les ruines amoncelées du passé, et l’avenir lui appartient. Les foules n’ont jamais eu soif de vérités. Devant les évidences qui leur déplaisent, elles se détournent, préférant déifier l’erreur, si l’erreur les séduit. Qui sait les illusionner est aisément leur maître, qui tente de les désillusionner est toujours leur victime ». 

                                    « L’affirmation pure et simple, dégagée de tout raisonnement et de toute preuve, est un des plus sûrs moyens de faire pénétrer une idée dans l’esprit des foules. Plus l’affirmation est concise, plus elle est dépourvue de toute apparence de preuves et de démonstration, plus elle a d’autorité ».

                                    Par exemple : 

                                     Les masques protègent de la propagation des virus respiratoires aérosols
                                     Les test positifs PCR montrent des malades covid19.


                                  • Clocel Clocel 20 octobre 09:45

                                    @Legestr glaz

                                    Je connais les travaux de Gustave Le Bon, mais là il semble qu’il y ait à la fois une atteinte individuelle et collective que je n’avais jamais observé.

                                    Comme si c’était l’individu qui pourrissait le groupe et pas l’inverse.

                                    Il y a une forme d’apathie, d’aboulie, de résignation jamais vu à ce niveau, les gens ne réagissent pas.

                                    Vraiment curieux. il y a normalement un état d’alerte atavique qui prend le relais lorsque le raisonnement abandonne le terrain, là, rien, manifestement plus d’accès au cerveau primitif.


                                  • Legestr glaz Legestr glaz 20 octobre 10:08

                                    @Clocel

                                    Je recopie ce que dit Gustave Le Bon sur les manipulateurs. Il faut bien comprendre, évidemment, que la télévision n’existait pas à l’époque où il écrivait ça et la radio non plus.

                                    Les manipulateurs ont recours principalement à trois procédés très nets : 
                                     l’affirmation
                                     la répétition
                                     la contagion
                                    L’action en est assez lente, mais les effets de cette action une fois produits, sont fort durables.

                                    « L’affirmation pure et simple, dégagée de tout raisonnement et de toute preuve, est un des plus sûrs moyens de faire pénétrer une idée dans l’esprit des foules. Plus l’affirmation est concise, plus elle est dépourvue de toute apparence de preuves et de démonstration, plus elle a d’autorité ». (les masques protègent, les tests PCR positifs mettent en évidence des malades).

                                    « L’affirmation n’a cependant d’influence réelle qu’à la condition d’être constamment répétée, et, le plus possible, dans les mêmes termes. On comprend bien l’influence de la répétition sur les foules, en voyant à quel point elle est puissante sur les esprits les plus éclairés. Cette puissance vient de ce que la chose répétée finit par s’incruster dans ces régions profondes de l’inconscient où s’élaborent les motifs de nos actions. Au bout de quelques temps, nous ne savons plus quel est l’auteur de l’assertion répétée, et nous finissons par y croire ». 

                                    Lorsque l’affirmation a été suffisamment répétée, il se forme ce qu’on appelle un courant d’opinion et le puissant mécanisme de la contagion intervient. Dans les foules, les idées, les sentiments, les émotions, les croyances, possèdent un pouvoir contagieux aussi intense que celui des microbes« . Chez l’homme en foule toutes les émotions sont très rapidement contagieuses. 

                                    On attribue à Goebbels, ministre de la propagande d’Hitler, qui a retenu les leçons et l’enseignement de Gustave Le Bon, cet adage : »un mensonge répété dix fois reste un mensonge, répétée mille fois il devient une vérité« . 

                                    Les »mensonges« tournent en boucle dans les médias de masse et la »foule" y croit maintenant dur comme fer ! 


                                  • Clocel Clocel 20 octobre 10:33

                                    @Legestr glaz

                                    Bernays a dû être le premier à utiliser efficacement la manipulation de masse.
                                    Mais là, encore une fois, il se passe autre chose, je connais des gens qui n’ont pas de TV, écoutent peu la radio, ne lisent quasiment plus la Presse, et qui, bien qu’isolés médiatiquement sont pris de folie irrationnelle alors que la probabilité qu’ils soient atteints est infime.

                                    Et puis merde, la mort fait partie de la vie, à partir d’un certain age, nous devrions tous être prêts à lâcher la rampe !

                                    « Philosopher, c’est apprendre à mourir » disait le vieux Montaigne, vivre aussi.


                                  • Bertrand Loubard 20 octobre 13:24

                                    @Legestr glaz
                                    D’accord, avec en plus : Sur https://alt-market.us/is-the-pussification-of-americas-youth-scientifically-engineered/ (en anglais) et sur https://lesakerfrancophone.fr/la-pussyfication-de-la-jeunesse-americaine-est-elle-scientifiquement-concue (en français) sous la plume de
                                    Brandon Smith, psychologue que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam et dont je ne partage pas toutes les idées ... (mais qui semble assez convaincant pour comprendre notre attitude généralisée de « mougeons ») :
                                    Dans la guerre de quatrième génération, le concept consiste à détruire une nation ou une civilisation sans recourir à la confrontation militaire directe, ... . L’objectif est plutôt de déstabiliser ..... et de laisser les citoyens s’autodétruire. Ensuite, une fois que la population est dans un chaos suffisant, vous vous installez .... rencontrant une résistance minimale en cours de route. ....
                                    Cette stratégie peut également être utilisée, .... par ses élites au sein du gouvernement, comme moyen de prévenir une rébellion potentielle contre la structure du pouvoir en place. .... Utiliser le chaos contrôlé pour créer la panique et affaiblir la rébellion, puis s’emparer de plus de pouvoir pendant que les citoyens sont distraits et désorganisés.
                                    Afin de créer le chaos et la panique dans une population, celle-ci ..... doit être mentalement douce et manquer de détermination, sinon elle risque de devenir autonome et provocante plutôt que craintive et facile à contrôler.

                                    Bien à vous


                                  • doctorix doctorix 20 octobre 13:28

                                    @Clocel
                                    Je suis comme vous.
                                    J’ai 73 ans limite, et je préfère mourir un peu trop tôt que de sacrifier le bonheur de mes petits-enfants sur l’autel de ma vétusté.
                                    D’autant plus que le risque est vraiment infinitésimal.
                                    Et pour eux, parfaitement nul.


                                  • Legestr glaz Legestr glaz 20 octobre 16:00

                                    @Bertrand Loubard

                                    Merci pour les liens, je vais consulter ça rapidement. 

                                    Il y a truc qui coince pour moi, c’est quand je vois écrit « les citoyens organisés ». 

                                    Les citoyens ont toujours été désorganisés, excepté à une seule reprise. Les révolutions, par exemple, était fomentées ailleurs que dans le « giron » des Peuples. Le Peuple n’a été qu’un outil aux mains de ceux qui se sont organisés pour défendre leur propre cause, leurs propres intérêts (à travers des réunions secrètes). 

                                    Les manifestations, très généralement, sont organisées par des syndicats qui possèdent la structure, les forces et le temps de le faire. 

                                    Les Peuples apparaissent toujours désorganisés. Et nous le voyons bien avec l’épisode « gilets jaunes ». Le mouvement était à la recherche d’un meneur qui n’est jamais apparu. Le mouvement, même s’il était important, s’est développé dans le désordre. Aucune structure ne lui est venue en aide. Les revendications ne pouvaient aboutir. 

                                    Aujourd’hui, peut être qu’avec « internet » un mouvement spontané pourrait naitre et permette à des millions de personnes de « protester » en même temps dans des lieux bien définis. Mais rien n’est moins certain.

                                    La seule manifestation, hors syndicat, qui ait fonctionné, était celle menée contre la loi Savary qui a conduit dans la rue plus de 2 millions de personnes. La « structure » utilisée a été « l’église ». 

                                    Pour qu’un mouvement d’ampleur se lève, il faudra nécessairement avoir une stratégie qui ne pourra être élaborée qu’au sien d’une structure, avec sans doute des meneurs. Et c’est bien là que le bât blesse. 


                                  • doctorix doctorix 20 octobre 20:47

                                    @Clocel
                                    on laisse crever Assange en prison,

                                    Et on tend la main à Navalny, une crapule qui représente 2% des Russes, et qui nous est présenté comme le chef de l’opposition.
                                    Ca vous intéresse ?
                                    https://www.upr.fr/actualite/les-6-questions-betes-sur-laffaire-navalny/
                                    Comme d’habitude, FA est le meilleur.
                                    Ca n’intéresse personne d’avoir un président qui sait tout sur tout ?



                                  • Bertrand Loubard 21 octobre 16:27

                                    @Legestr glaz

                                    Merci pour vos commentaires de mes commentaires. La guerre de Corée s’est terminée sans gagnant ni perdant car l’URSS a empêché, à l’ONU, l’utilisation des armes nucléaires que MacArthur souhaitait, come au Japon. Il est vrai que la guerre du Vietnam a été perdue non pas à Mi Laï ou dans la plaine des Jarres mais bien dans les rues de Washington, Londres, Paris et d’autres métropoles avec des Bertrand Russel, Joan Baez, John Lennon et d’autres « contestataires » aux cheveux longs .... Et quand je vois que les guerres en Irak et en Afghanistan ont été perdues par des lanceurs d’alertes comme Julian Assange, Edward Snowden, Chelsea Manning et Sarah Harrison, je me dis que peut-être les conflits ne se réduiront plus comme avant. Les réseaux sociaux et d’une manière générale l’Internet, pourront peut-être faire triompher la volonté de la majorité des habitants de la planète ... quoique déjà les hackers et autres robots inquisiteurs sont en place .... Il reste la résistance passive, la désobéissance méta-civique (pour éviter les coups). Bien à vous.


                                  • I.A. 19 octobre 19:36

                                    Excellent article, bien que tardif.

                                    "La mise en vente d’un vaccin pourrait transitoirement conduire à un relâchement de la pression, mais nous ne croyons pas en un retour à la normalité. Nous pensons au contraire que la population va être soumise à une propagande croissante au service de puissants intérêts particuliers et contre son intérêt propre."


                                    Voilà, c’est exactement ça.


                                    Et le rôle de vrais professionnels de la santé, ça serait de ne plus cautionner l’ignominie qui est à l’oeuvre. Tous, et ensemble.


                                    Merci quand même.


                                    • doctorix doctorix 20 octobre 13:35

                                      @I.A.
                                      Il y en a de nombreux qui ne cautionnent pas l’arnaque : 
                                      https://www.youtube.com/watch?v=QCZpZvc0Z7U  (USA)
                                      et encore ici :
                                      https://www.youtube.com/watch?v=Q_FwG1n5rX4  (Allemagne).

                                      La France est plus discrète, comme dab... Vieux passé collabo, Conseil de l’Ordre de Pétain...
                                      Mais on a quand même Tousssaint, Perronne, Toubiana, Raoult, et maintenant Pascal Sacré (sauf qu’il est belge).


                                    • Adèle Coupechoux 19 octobre 21:31

                                      Il est encore temps de se mobiliser. Il faudrait une action devant une cour de justice internationale. Les faits sont là, indéniables.

                                      L’article résume parfaitement la situation et alerte sur le fait qu’il n’y aura plus de retour à la normale. C’est ce que je ne cesse de répéter autour de moi.

                                      Le 16 mars, un premier enfermement brutal et prolongé...nous sommes en octobre, et reconfinement avec un couvre feu. Les masques nous sont toujours imposés et partout. Nous sommes tracés, au restaurant et chez nous : téléphone personnel à communiquer, pas plus de 6 personnes chez soi, tests préconisés à faire régulièrement pour être testé positif.


                                      • doctorix doctorix 20 octobre 13:37

                                        @Adèle Coupechoux
                                        Il faudrait une action devant une cour de justice internationale.
                                        J’ai ce qu’il vous faut :
                                        https://www.youtube.com/watch?v=UQFZHtnW8DY


                                      • Bertrand Loubard 20 octobre 15:26

                                        @doctorix
                                        Merci pour la référence que je connaissais mais qu’il est très bon de rappeler le plus souvent possible. Reiner Fuellmich est le grand gagnant du « dieselgate » contre VW. Est-ce bon signe ? Il faut l’espérer !!!!
                                        Bien à vous


                                      • Adèle Coupechoux 20 octobre 18:47

                                        @doctorix

                                        Oui je l’ai écouté. Et l’ai fait circuler autour de moi. C’est déjà énorme mais les mesures se durcissent.


                                      • ETTORE ETTORE 19 octobre 22:02

                                        Au royaume des fous, tous les fous sont des rois .

                                        Ce pays est affaibli, miné depuis des lustres, par des insectes qui lui suce la sève et qui ne produisent rien .

                                        Quand je pense (C)qu’ON nous a dit « pensez....printemps ».....

                                        Puis sont venus, les brimades, les rodomontades, puis les coups, puis les peurs, puis la mort par sélection, puis le confinement, puis le couvre feu, puis le

                                        re-confinement.. et on reprend tout à zéro, autant de fois qu’il le faudra...bref....Un avant, un arrière, jusqu’à essorage complet.

                                        Et toujours les mêmes à la tête de cet« état » de fous, et personne ne bouge, en disant, « Mais ça va maintenant, ça suffit vos conneries ».

                                        Ben non ! On oriente les cafardeux vers de nouvelles images cruelles, on leur balance des mots comme « laïcité », « Salafiste » « Islamophobe ».....Et démerdez vous pour remplir les cases vides de votre cerveau, tant que vous l’avez encore sur vos épaules.,

                                        Mais quel « état » lamentable, à un point tel que même les « oppositions » se mélangent les doigts, histoire de bien se faire éliminer par la plèbe, juste pour le fun... Dans le genre, « vous voyez, je voulais bien y aller, mais z’avez pas voulu »

                                        Parce que personne ne veut aller au casse cul, pour ramasser les bouses laissées par tout cet aréopage atteint de diarrhée chronique, qui lui sert de repère de trajectoire.

                                        Alors, peut être que fermer la porte, au, « au dehors » si laid, si mortifère, peut sembler paraître judicieux à bien des personnes qui sont devenues, par la force de la répression, juste des.... ombres, sans consistance.....Mais en finalité ?

                                        Que resteras t-il de tout cela ?

                                        Comment seras ce pays quand nous ré-ouvrirons nos portes ?

                                        Qui serons nous ?


                                        • troletbuse troletbuse 19 octobre 22:06

                                          L’éducation nationale, grâce .aux directives de nos politicards pourris jusqu’a la moelle fabrique des incultes, irresponsables. Ils deviennent ensuite de bons mougeons qui regardent les feuilletons a la tv. Ils ne votent pas, n’ont au une conviction, aucun esprit critique. Le NOM a réussi. Le réveil sera douloureux.


                                          • troletbuse troletbuse 19 octobre 22:17

                                            Le NOM a un objectif a court terme. Lorsque l’économie sera a zéro après avoir pique les comptes et le patrimoine éventuel ils réduiront la population par les vaccins et le génocide. Les pauvres migrants seront leurs esclaves. Je prend les paris et Nono le marcaoue sera contraint de vendre ses tomates sur la route mais en payant cher ceux qui l’autoriseront smiley


                                            • Yann Esteveny 19 octobre 22:48

                                              Message à l’auteur,

                                              Votre article est intéressant à plusieurs titres.

                                              D’abord, parce que votre article permet de présenter indirectement votre discipline. Le site suivant permettra de dégrossir pour le néophyte un peu plus la TPH (Thérapie Provocatrice et Humaniste) tout en soulignant les limites des pratiques psychologiques conventionnelles modernes :
                                              http://developpement-humain.com/le-fou-du-roi-devient-therapeute-entrevue-avec-frank-farrelly-createur-de-la-therapie-provocatrice/
                                              Il est intéressant de noter qu’en Europe et pendant des siècles le curé du village recadrait avec franchise les fidèles sans que eux jouent aux pauvres malades.

                                              Ensuite, parce que vous ne déballez pas les solutions du prêt à penser moderne (Démocratie, Droits de l’Homme, Référendum, Constitution, République, etc...) après avoir mis des adjectifs historiques grossiers et caricaturaux sur l’action gouvernementale (fascisme, pétainisme, etc...). Action gouvernement qui est parfaitement similaire à celle de beaucoup d’autres pays et dont le plan est inconnu uniquement pour tous ceux qui veulent ignorer le monde. Rien que pour nous avoir éviter un énième article de ce genre soyez en remercié.

                                              Enfin, parce que vous évoquez la responsabilité du Régime mais également et surtout de celui qui facilite anonymement sa conservation du pouvoir : l’électeur. L’électeur qui assoie par son vote à tous les niveaux du pays le Régime en place. L’électeur qui comme le malade se refuse à changer. L’électeur qui comme le malade refuse sa responsabilité. L’électeur qui comme le malade se contentera d’un petit changement d’étiquette de gouvernement plutôt que de tourner le dos à ce Régime. L’électeur qui comme le malade se refuse à se reconnaître responsable dans l’instauration de ce totalitarisme.

                                              Pour finir, ce n’est pas les professionnels de la santé mentale qui doivent se trouver en première ligne mais tout individu conscient et assumant ses responsabilités individuelles et collectives.

                                              Respectueusement


                                              • doctorix doctorix 20 octobre 13:44

                                                @Yann Esteveny
                                                Je suis furibard depuis quarante ans quand je propose à un patient de discuter de son traitement et qu’il me répond :
                                                « C’est vous le toubib ».
                                                Je leur répond bien que c’est de leur peau qu’il s’agit, pas de la mienne, mais ça ne fait rien.
                                                Ce sont des enfants qu’il faut prendre par la main.
                                                Ou par le bout du nez.
                                                De parfaits clients pour la dictature.


                                              • Yann Esteveny 20 octobre 18:00

                                                Message à avatar doctorix,

                                                Le sujet est délicat. Il est bien question de vie ou de mort.
                                                Le médecin apporte son diagnostic avec des connaissances techniques.
                                                Le patient doit se connaître et apporter sa contribution.

                                                Je crois qu’il est important de faire comprendre au patient que face à la maladie, il ne s’agit pas que de technique mais également de combativité, de discipline, d’amour de la vie, etc... La maladie et notre mort doivent nous faire pencher sur notre existence afin de mieux la remplir et se soigner ou mourir. Le film « Barberousse » (1965) d’Akira Kurosawa l’exprime de façon très touchante.

                                                « Je le soignai, Dieu le guérit » Ambroise Paré. Mais il me semble que le proverbe était déjà celui d’un médecin arabe.

                                                Respectueusement


                                              • Septime Sévère 19 octobre 22:58

                                                Mauvaise journée avec 146 morts, à peu près comme en mai au déconfinement.


                                                • nono le simplet nono le simplet 19 octobre 23:37

                                                  @Septime Sévère
                                                  je proposais d’attendre demain soir pour savoir si on était dans l’exponentiel ... pour moi c’est même plus la peine ...1424 nouveaux hospitalisés, 269 admissions en réa ... des chiffres d’avril ...


                                                • nono le simplet nono le simplet 19 octobre 23:53

                                                  @nono le simplet
                                                  11 départements ont dépassé le nombre d’hospitalisés le plus élevé en avril ... comme l’Allier, l’Isère, le Puy-de-Dôme, le Tarn, le Tarn-et-Garonne ... 


                                                • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 00:11

                                                  La consultation de médecin généraliste (23 ? ou 25€ ?) passe à 50€ en cas de coronavirus. Plus 30€ si test réalisé.
                                                  L’hôpital se voit attribué une prime de 4500€ si diagnostic de covid-19.

                                                  Fiabilité du diagnostic ? Rhume ?, covid ?, grippe ? Quel médecin déclarera un rhume ou une grippe ?


                                                • Septime Sévère 20 octobre 00:25

                                                  @Patrick Samba
                                                  .
                                                  Il faudrait un médecin de famille sacré connard pour inventer un cas de covid.
                                                  C’est un médecin qui censure un commentateur de ses articles, peut-être ? 


                                                • nono le simplet nono le simplet 20 octobre 07:00

                                                  @Septime Sévère
                                                  tiens moi aussi il m’a viré ... étonnant qu’on soit dans le même bateau smiley
                                                  il oublie les intermittents du spectacle pour jouer le rôle des malades en réa et les joueurs de cartes pour le rôle du mort ...
                                                  et du coup avec 4500€ de prime par malade les hôpitaux ont touché 136 millions € depuis début septembre avec 30314 nouveaux hospitalisés ... 6 millions rien qu’hier ... va falloir expliquer cette ligne budgétaire smiley
                                                  mentir en restant crédible est un art qui n’est pas à la portée de tout le monde ...


                                                • doctorix doctorix 20 octobre 13:49

                                                  @Patrick Samba
                                                  Non. C’est + 30 si ça revient positif, et ça dure 3/4 d’heure pour expliquer le traitement, les précautions, chercher les contacts.
                                                  Pas rentable et fake new.


                                                • doctorix doctorix 20 octobre 13:56

                                                  @nono le simplet..
                                                  comme l’Allier, l’Isère, le Puy-de-Dôme, le Tarn, le Tarn-et-Garonne ... 

                                                  Forcément, il n’y avait presqu’aucun cas dans ces départements. Le Tarn en particulier avait 20% de moins de morts que l’année dernière à la même époque.
                                                  Voilà encore le père Latrouille-lacolique dans ses oeuvres.
                                                  Ce qui compte, ce n’est pas tant le nombre de morts que la pente de la courbe.
                                                  Et là, c’est genre piste bleue... (descendre à France).
                                                  https://www.google.com/search?ei=KIUDX—1MoegUNiUtqAL&q=morts+coronavirus+usa&oq=morts+coronavirus+usa&gs_lcp=CgZwc3ktYWIQDFAAWABg4_sDaABwAHgAgAEAiAEAkgEAmAEAqgEHZ3dzLXdpeg&sclient=psy-ab&ved=0ahUKEwjv6ei0t7nqAhUHEBQKHViKDbQQ4dUDCAw


                                                • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 14:04

                                                  @nono le simplet
                                                  « étonnant qu’on soit dans le même bateau » : rien que ça, moi, ça me ferait réfléchir...

                                                  « moi aussi il m’a viré » : et oui, quand le délire pousse aux injures... (faut au moins avoir le courage de le rappeler... et avouer aux non-modérateurs que toi qui te gaussait de ne censurer personne [même les publicités, anomalies, absence de titre, etc comme je le faisais au tout début, non par censure mais par souci de faire revoir la copie ; à l’époque on ne pouvait pas faire de commentaires], la folie te pousse désormais à censurer les opinions qui ne te conviennent pas !)


                                                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 14:11

                                                  @Patrick Samba

                                                  la folie te pousse désormais à censurer les opinions qui ne te conviennent pas !

                                                  Oui, mais ce n’est pas de la « censure » dans l’esprit de la berwète, il fait oeuvre de salut public. Comme quand il « dénonce » à l’Insee (j’en pleure encore de rire).

                                                  Il me fait penser à Jugnot dans Papy fait de la résistance smiley


                                                • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 14:11

                                                  @doctorix
                                                  « Pas rentable et fake new » : erreur si tu veux bien : 30€ si le test réalisé... revient positif donc.

                                                  Pas rentable ! Le doublement du prix de sa consult !!! Tous les médecins ne sont pas éveillés et intègres, et les délirants (et les cupides) voient des formes mineures de covid là où il y a rhume ou syndrome grippal.


                                                • doctorix doctorix 20 octobre 15:33

                                                  @Patrick Samba
                                                  Bon, c’est + 30 si le test revient positif, forme mineure ou pas, et rien s’il est négatif.
                                                  Une forme mineure nécessite un ttt HCQ zithromax Zn quand on est au courant, et des conseils, explications, rassurer, recherche de contacts, et c’est long.
                                                  Sans compter qu’on devient ipso facto un contact. Prime de risque.
                                                  Ainsi que toute la salle d’attente...Pfff... quelle connerie...
                                                  heureusement, on ne nous demande pas la quarantaine.
                                                  Peut-être qu’on devrait ?


                                                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 15:52

                                                  @doctorix

                                                  Tiens, doc, une petite info que je viens de glâner : en Gelbique, les cycles appliqués pour les PCR sont entre 30 et 35.

                                                  https://www.rtbf.be/info/societe/detail_coronavirus-vous-avez-un-test-pcr-positif-et-vous-ne-l-etes-peut-etre-pas-ou-vous-n-etes-pas-contagieux?id=10578123

                                                  À ce taux d’amplification, même un géranium serait immédiatement hospitalisé en soins intensifs, et qui sait, placé sous respirateur smiley


                                                • doctorix doctorix 20 octobre 16:25

                                                  @Philippe Huysmans
                                                  C’est comme cheux nous, en moins pire. Je crois qu’ici les CT tournent autour de 40.
                                                  L’Espagne, pareil.
                                                  On a l’impression qu’ils veulent battre des records de cas.
                                                  Ou plutôt on en a maintenant la certitude.
                                                  Evidemment, parmi les morts, ça fait bien plus de positifs, ni malades ni contagieux, mais qui meurent quand même parce que tout le monde meurt, à la fin de la partie.
                                                  Plus je comprends les mécanismes, et plus je comprends à quel point on se fout de notre gueule.
                                                  Et c’est bien un plan mondial, celui de l’Etat Profond, du NWO, et du Global Goal.
                                                  De Bildeberg, de la trilatérale, du 33ème degré des FM, des illuminatis, de la secte Bill Gates, Soros, etc, etc...
                                                  Tous ces gens qui n’existent pas, quoi..


                                                • Septime Sévère 20 octobre 19:33

                                                  @Patrick Samba
                                                  .
                                                  Comme si vous pouviez trouver des injures que je vous aurais adressées ! 
                                                  Ça vous exaspère simplement que devant une vidéo où vous voulez voir un million de manifestants j’en trouve moins de 20 000 ! 


                                                • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 20:47

                                                  @doctorix
                                                  « Et c’est bien un plan mondial, celui de l’Etat Profond, du NWO, et du Global Goal.
                                                  De Bildeberg, de la trilatérale, du 33ème degré des FM, des illuminatis, de la secte Bill Gates, Soros, etc, etc...Tous ces gens qui n’existent pas, quoi..
                                                   »

                                                  Et trouveras-tu sur AV quelqu’un qui contestera que tous ces groupes ou cercles d’influence existent ? La question est : est-ce que tous ces groupes poursuivent le même but et sont d’accord entre eux, ou seulement se fréquentent ?
                                                  Et la réponse est évidente.

                                                  Vu de l’extérieur tous les lecteurs et les commentateurs d’AV sont des « complotistes ». Tu as le sentiment qu’il y a une unité de pensée, d’engagement militant et d’action sur ce site ?
                                                  Pareil. Exactement pareil...


                                                • doctorix doctorix 22 octobre 12:26

                                                  @Patrick Samba
                                                  Le diable a ce génie de faire croire qu’il n’existe pas.
                                                  Avez-vous vu publier un seul compte-rendu des réunions du groupe Bilderberg ? De la trilatérale, des FM ?
                                                  Quand on ne publie pas, c’est qu’on a quelque chose à cacher.
                                                  Ces entités définissent l’avenir du monde, et ce n’est pas pour votre bien, sinon ils en parleraient.
                                                  Bien sur qu’on est complotistes. C’est le contraire de naïf, ignorant et même borné, aujourd’hui.


                                                • chantecler chantecler 22 octobre 12:35

                                                  @doctorix
                                                  "Quand on ne publie pas, c’est qu’on a quelque chose à cacher.

                                                  "
                                                  Ou qu’on sait pas , ou qu’on a rien à dire.
                                                  Ecrire n’est pas une obligation .
                                                  Les ordinateurs contiennent des milliards de téra octets dont on ne sait quoi faire .
                                                  Il y a la réalité et la communication .
                                                  Mais je l’accorde la réalité n’est pas forcément follichonne .
                                                  Quant à communiquer même les camelots , les nuls communiquent .
                                                  Enfin pensent communiquer .


                                                • Patrick Samba Patrick Samba 22 octobre 18:23

                                                  @doctorix
                                                  « Le diable a ce génie de faire croire qu’il n’existe pas. »

                                                   : d’accord sur l’idée, mais juste pas sur le concept employé

                                                  « Bien sur qu’on est complotistes » : ben non, on n’est pas complotistes, nous sommes des personnes à l’esprit critique, et nous voyons, parfois à raison, des complots, et parfois à tort.
                                                  Le complotisme est un mot nouveau inventé par les comploteurs pour détourner le regard de leurs complots. On va pas en plus acquiescer et s’attribuer le terme qu’ils ont inventé pour nous neutraliser !!
                                                  Toi, tu aurais juste plutôt tendance à croire avec assurance à toutes tes intuitions et déductions. Ça s’appelle avoir une tendance à la psychorigidité... Comme la majorité des militants UPR.


                                                • Francis Francis 22 octobre 19:04

                                                  @doctorix
                                                   
                                                   ’’Quand on ne publie pas, c’est qu’on a quelque chose à cacher.’’
                                                   
                                                   Mitterrand disait : « On ne sort jamais de l’ambiguïté qu’à son détriment »
                                                   
                                                  ’’Le diable a ce génie de faire croire qu’il n’existe pas.’’
                                                   
                                                  Je crois que la plus grande rose du diable c’est de nous faire croire que le diable est un de nos amis.


                                                • Francis Francis 22 octobre 19:04

                                                  @Francis
                                                   
                                                   

                                                  La plus grande ruse du diable c’est de nous faire croire que le diable est un de nos amis.


                                                • BA 19 octobre 23:29

                                                  Lundi 19 octobre 2020 :


                                                  L’Irlande va reconfiner toute sa population, une première dans l’UE.


                                                  Le reconfinement entrera en vigueur mercredi à minuit pour six semaines, a indiqué le premier ministre irlandais, Micheal Martin.


                                                  L’ensemble de la population irlandaise sera reconfinée à partir de la nuit de mercredi à jeudi pour faire face à la pandémie de Covid-19, l’Irlande devenant ainsi le premier pays de l’UE à prendre une telle mesure, a annoncé lundi son premier ministre Micheal Martin.


                                                  https://www.lefigaro.fr/flash-actu/l-irlande-va-reconfiner-toute-sa-population-une-premiere-dans-l-ue-20201019


                                                  • doctorix doctorix 20 octobre 14:08

                                                    @BA
                                                    On comprend ça :
                                                    3 morts le 10, 2 morts le 11, 1 mort le 12, 3 morts le 13, 5 morts le 14, 3 morts le 15, 3 morts le 16, 8 morts le 17, 3 morts le 18 et zéro mort le 19.
                                                    On comprend l’intense panique des irlandais.
                                                    (A voir sur le même site que donné plus haut).

                                                    BA, vous êtes vraiment un rigolo plein de poils.


                                                  • BA 20 octobre 00:38

                                                    Lundi 19 octobre 2020 :


                                                    Virus : l’Irlande et le Pays de Galles reconfinent.


                                                    En Irlande, l’ensemble de la population sera reconfinée à partir de la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé son Premier ministre Micheal Martin.

                                                    La mesure entrera en vigueur mercredi à minuit (23H00 GMT) pour six semaines, a-t-il précisé, tout en soulignant que les écoles resteraient ouvertes.

                                                    L’ensemble des commerces non-essentiels devront fermer, les bars et les restaurants ne pourront servir que de la nourriture à emporter.

                                                    "On demande à tout le monde dans le pays de rester chez soi", a lancé Micheal Martin, dont les compatriotes ne pourront sortir de chez eux pour faire de l’exercice que dans un rayon de cinq kilomètres autour de leur lieu de résidence.


                                                    Le Pays de Galles sera soumis à partir de vendredi à un confinement de deux semaines, la mesure la plus dure instaurée au Royaume-Uni depuis la première vague du printemps.

                                                    A partir de 18H00 (17H00 GMT), il sera demandé aux plus de trois millions d’habitants de la province britannique de « rester à la maison », a expliqué le Premier ministre gallois Mark Drakeford, ajoutant que la durée de ce « pare-feu » est la plus courte qui puisse être introduite pour être efficace.

                                                    Les commerces non-essentiels devront fermer, conduisant à une situation comparable au confinement instauré au Royaume-Uni à partir du 23 mars au moment de la première vague.

                                                    Avec plus de 8.000 morts recensées en sept jours, l’Europe, où le seuil des 250.000 décès a été franchi dimanche, connaît son plus lourd bilan sur une semaine depuis la mi-mai, conduisant de nombreux pays à multiplier les mesures sanitaires.


                                                    En Belgique, cafés et restaurants sont désormais fermés pour quatre semaines et un couvre-feu est entré en vigueur lundi de minuit à 05H00 pour essayer d’endiguer la « montée en flèche » de l’épidémie.

                                                    "On ne se sent pas considérés et ça me fait mal au coeur", a lâché, la voix brisée par l’émotion, Angelo Bussi, un restaurateur bruxellois rencontré dimanche soir par l’AFP.

                                                    Lundi, la Belgique recensait 222.253 cas, un chiffre qui a plus que doublé sur un mois, et 10.413 morts, ce qui en fait l’un des plus endeuillés d’Europe en proportion de sa population.


                                                    En France, qui a eu 146 morts en 24 heures, les grandes métropoles, dont Paris, sont soumises à un couvre-feu de 21H00 à 06H00 depuis ce week-end. Le nombre des malades du Covid-19 en réanimation a dépassé lundi les 2.000 personnes, un seuil jamais atteint depuis mai.


                                                    Un couvre-feu entrera en vigueur aussi dès mardi en Slovénie : les deux millions d’habitants de ce pays membre de l’UE n’auront pas le droit de sortir entre 21H00 et 06H00.


                                                    Pays voisin, l’Autriche a renforcé lundi ses mesures : les rassemblements devront être restreints à six personnes à l’intérieur et à douze personnes à l’extérieur.


                                                    En Italie, de nouvelles restrictions entrent également en vigueur lundi pour les bars et les restaurants, l’interdiction des fêtes et des foires locales et des sports collectifs amateurs.

                                                    Les restaurants devront afficher leur capacité d’accueil maximale, fermer à minuit et n’accepter au maximum que six personnes par tablée. Les bars fermeront à 18H00 s’ils ne peuvent servir leurs clients à table.

                                                    L’Italie, qui faisait figure d’exception vertueuse, affronte une hausse inquiétante des contagions : elle a pour la première fois dépassé les 10.000 nouveaux cas quotidiens vendredi.


                                                    En Espagne, la ville de Burgos (Nord) rejoindra dans la nuit de mardi à mercredi la liste de plus en plus longue des municipalités partiellement bouclées. La région de Navarre subira le même sort à partir de jeudi.


                                                    En Suisse, le pays d’Europe où la maladie a progressé le plus vite la semaine passée (+ 146 %), le masque devient obligatoire dans les lieux publics fermés.


                                                    En République tchèque, qui a le plus fort taux de contamination et de décès pour 100.000 habitants en Europe, le gouvernement a demandé à l’armée de bâtir un hôpital de campagne à l’extérieur de Prague.


                                                    En Pologne, à Varsovie, le stade national, construit pour l’Euro-2012 de football, va se transformer en partie en hôpital provisoire.


                                                    La pandémie a fait au moins 1.114.499 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP lundi. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 219.676 morts. Ils sont suivis par le Brésil (153.905 morts), l’Inde (114.610 morts) et le Mexique (86.167 morts).


                                                    Face à l’inquiétant rebond en Europe et aux Etats-Unis, le chef des urgences sanitaires à l’OMS, Michael Ryan, a conseillé lundi aux autorités de placer "les cas contacts en quarantaine".


                                                    https://www.lepoint.fr/monde/virus-de-nouvelles-mesures-draconiennes-entrent-en-vigueur-en-europe-17-10-2020-2396783_24.php


                                                    • doctorix doctorix 20 octobre 14:21

                                                      @BA
                                                      Pays de Galles : un mort ce matin.
                                                      Avant, je ne peux pas voir le détail.
                                                      Mais c’est vrai que ça parait dramatique.

                                                      Pauvre cloche...



                                                    • nono le simplet nono le simplet 20 octobre 14:34

                                                      @nono le simplet
                                                      mais ...
                                                      Walls nouveaux cas
                                                      ce qui explique sûrement le confinement


                                                    • doctorix doctorix 20 octobre 15:26

                                                      @nono le simplet
                                                      Ben oui. Quand on aura testé tout le monde en un jour, on aura 300.000 « cas » sur 3 millions.
                                                      Mais toujours 2 ou 3 morts par jour., quelque soit le nombre de tests.
                                                      Par ailleurs, pour revenir à la France, sur nos 33.000 décès, il y a 343 décès dus au covid pur, sans comorbidité.
                                                      Donc 32600 et des brouettes qui sont morts de tout autre chose, et simplement positifs, ou parfois aggravés par le virus.
                                                      L’âge median des décès est de 84 ans, soit, puisqu’il s’agit surtout d’hommes, plusieurs années de plus que l’espérance de vie (79).
                                                      Je me suis laissé dire que depuis quelques dizaines d’années, c’est dans ces zones là que les Français avaient la sale habitude de mourir.
                                                      Mais que fait le gouvernement ?
                                                      En tout cas, c’est ce que nous dit le Pr.Perronne, ce dangereux conspirationniste :
                                                       https://www.youtube.com/watch?v=T2Ac8TbCCn4


                                                    • nono le simplet nono le simplet 20 octobre 15:53

                                                      @doctorix
                                                      il y a 343 décès dus au covid pur, sans comorbidité.

                                                      343 ? tant que ça ?


                                                    • doctorix doctorix 20 octobre 16:04

                                                      Bientot, nous serons marqués comme du bétail pour vérifier que nous avons bien tous nos vaccins, comme des petits enfants bien sages (72 injections et plus aux USA). Sans ça , vous ne rentrez pas dans les boutiques, ni à l’école, ni dans les gares, aéroports, et surtout votre banque (comme il n’y aura plus de billets, de CB ou de chèques, plus de sousous sans puçage).
                                                      https://www.naturalnews.com/2020-10-19-mit-unveils-quantum-dot-technology-to-mark-childrens-skin.html 
                                                      Je me demande combien il reste ici de cons pour nous traiter de conspis.
                                                      Je le sens, ils vont écrire là, juste en dessous.


                                                    • doctorix doctorix 20 octobre 16:10

                                                      @nono le simplet
                                                      343 ? tant que ça ?
                                                      Ben oui.
                                                      C’est 1%.
                                                      C’est pour ça qu’on ne meurt presque pas avant 65 ans.
                                                      Le covid fragilise ; mais il ne tue pas.
                                                      C’est comme les cocotiers dans les iles : on fait grimper les vieux, et on secoue.
                                                      S’ils s’accrochent, ils peuvent vivre un an de plus. Sinon...
                                                      Au moins, on ne s’emmerde pas avec les inutiles, ni les retraites.


                                                    • foufouille foufouille 20 octobre 16:13

                                                      @doctorix

                                                      Eugénisme proche des nazis.

                                                      Le plus simple est de fermer les hostos comme ça tu crève aussi.


                                                    • Septime Sévère 20 octobre 19:35

                                                      @doctorix
                                                      .
                                                      Pauvre cloche...
                                                      .
                                                      Attention ! C’est une insulte ! Vous allez perturber Samba ! 


                                                    • doctorix doctorix 22 octobre 17:08

                                                      @foufouille
                                                      Déjà que foufouille ne comprend rien au premier degré, alors le second...


                                                    • Le livre de Pierre Hillard va sortir (lire aussi CHRISTIAN NOTS). J’ai lu tout ses interviews. Attention : les gnostiques n’ont jamais écris qu’il fallait éliminer trois-quart de la population comme il le laisse entendre..... C’est un catholique, donc opposé aux gnostiques. Par contre, les catholiques étaient bien complices des allemands pour éliminer les juifs. Rappelez-vous Fahrenheit. Freud fut brûlé. Bernays, je ne sais pas...


                                                      • http://www.profession-gendarme.com/covid-19-letincelle-avant-le-grand-reset-pierre-hillard-politique-eco-n271-tvl/. Christian NOTS : Biopolitiques d’extinction du XXIe siècle traite des récents efforts des États du G8 - visant à installer de nouveaux « rapports socio- et géo-totalitaires de masse ». Ces derniers sont en fait fondés aujourd’hui sur un triple processus de nécro- et/ou de thanatopolitiques (in fine, bio- et physio-politiques, psycho- et neuro-politiques et socio- et géo-thanatopolitiques). Cet ouvrage est donc centré sur les notions d’« anti-soi », d’« anti-personnalisations actives », de « thanatopolitiques », de « crypto-politiques », de « schizo-politiques » ou encore de « nécro-politiques ». Ces notions permettent de définir les diverses biopolitiques de synthèse qui sont appliquées dans et autour des fosses coloniales et patriotiques du G8 depuis le début du XXIe siècle.


                                                        • Comme le ferait tout bon psychologue : Remonter aux sources,.....


                                                          • Bertrand Loubard 20 octobre 11:10

                                                            Merci pour cet excellent article, exact, précis et complet. Courage à votre collectif en espérant qu’il puisse se fédérer avec d’autres groupes professionnels : toutes les autres spécialités médicales et paramédicales ; toutes les spécialités des sciences humaines (entre autre la sociologie) ; toutes les spécialités de la culture, des Arts et du Spectacle, tous les Ordres des Avocats, tous les Ordres des Architectes, les Ordres des Ingénieurs .... mais aussi les autres acteurs professionnels : des forces de l’ordre au secteur du transport et de la mobilité, des ASBL aux ONG, du sport au commerce, du secteur du tourisme à celui BTP, les associations d’étudiants et stagiaires, d’actifs comme de retraités ....Je suppose que vous connaissez le site belge très mobilisé depuis 2009 (H1N1) : http://initiativecitoyenne.be/. Ainsi que le site Mondialisation .ca avec le Dr Pascal Sacré : https://www.mondialisation.ca/
                                                            Je remarque l’effet incroyable de la confusion « instillé » dans les esprits depuis des années entre le « contenant et le contenu » : températures chaudes, vitesses rapides, prix chers ... et maintenant « tests et cas » !!!! Personnellement, je pense que les chiffres de la « pandémie », comme ceux « diesel gate de VW » peuvent être « techniqués » (comme on dit en Afrique....)
                                                            Je voudrais ajouter que selon moi, si « on » y descend, la rue sera le théâtre d’affrontements violents recherchés par le pouvoir qui a déjà préparé ses Alexandre Benalla et autres « infiltrés » depuis les rangs de certaines forces du désordre, comme à Berlin, comme à Paris, comme à Bruxelles, comme à Londres, comme à Amsterdam .... et les virus qui les accompagnent .... « Clusters » obligent .....
                                                            Pour terminer une anecdote personnelle : en rue, je croisais un petit gamin ou ne petite gamine de 4 ou 5 ans qui, comme normal, sautait tous les trois pas, pieds joints, dans les flaques que pluie avait laissée sur le trottoir .... Je lui ai fait un grand sourire en oubliant que j’avais un masque ... il ou elle s’est enfui terrifié(e) ... !
                                                            Bien à vous.


                                                            • BA 20 octobre 12:09

                                                              Mardi 20 octobre 2020 :


                                                              Covid-19 : l’Europe touchée par des reconfinements et de nouvelles restrictions.


                                                              Confinement en Irlande et au Pays de Galles


                                                              L’Irlande et le Pays de Galles sont devenus lundi les premiers territoires en Europe à se résoudre à un reconfinement face à la deuxième vague de nouveau coronavirus. En Irlande, l’ensemble de la population sera reconfinée à partir de la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé son premier ministre Michael Martin. La mesure entrera en vigueur pour six semaines et les écoles resteront ouvertes.


                                                              Le Pays de Galles sera, lui, soumis à compter de vendredi à un confinement de deux semaines, la mesure la plus dure instaurée au Royaume-Uni depuis la première vague au printemps.


                                                              Espagne : Navarre et Burgos partiellement bouclées


                                                              En Espagne, la région de Navarre sera partiellement bouclée à partir de jeudi, comme de plus en plus de villes espagnoles, à l’instar de Burgos, qui s’ajoutera à la liste mardi soir. À partir de ce mardi, les réunions seront limitées à six personnes, tandis que bars et restaurants vont devoir fermer à 22 heures. Cinémas, théâtres et librairies devront réduire leur fréquentation à 30% et les supermarchés à 40%.


                                                              Couvre-feu en Belgique et Slovénie


                                                              En Belgique, cafés et restaurants sont fermés pour un mois minimum. Un couvre-feu est instauré entre minuit et 5 heures. La Belgique a décrété la fermeture des restaurants et des bars pour quatre semaines effective à partir du dimanche 18 octobre. Cette décision a suscité de vives émotions chez les gérants des établissements bruxellois.


                                                              La Slovénie adoptera un couvre-feu dès ce soir entre 21 heures et 6 heures. Les rassemblements seront limités à 6 personnes et les déplacements entre les 12 régions du pays interdits. Depuis lundi, seuls les élèves d’élémentaire peuvent aller en classe.


                                                              Nouvelles restrictions en Suisse


                                                              En Suisse, les rassemblements spontanés de plus de 15 personnes dans l’espace public sont interdits depuis lundi, le port du masque est obligatoire dans les espaces clos accessibles au public, les manifestations privées de plus de 15 personnes sont réglementées.


                                                              Restrictions en Autriche et Roumanie


                                                              En Autriche, les rassemblements seront restreints à six personnes à l’intérieur et douze à l’extérieur, hormis les cérémonies funéraires. Le nombre des spectateurs est limité à 1000 en salle et 1500 en extérieur.


                                                              En Roumanie, la capitale Bucarest impose le port du masque y compris dans les espaces ouverts, dès cinq ans. Les établissements scolaires ferment pour au moins deux semaines, dispensant uniquement des cours en ligne.


                                                              https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-l-europe-touchee-par-des-reconfinements-et-de-nouvelles-restrictions-20201020

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité