• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > La France a-t-elle l’obligation morale de recevoir des migrants (...)

La France a-t-elle l’obligation morale de recevoir des migrants ?

 

Après l'Aquarius, l'Italie refuse un autre bateau de réfugiés, Malte n'en veut pas non plus, la France détourne le regard, d’autres nations avertissent qu'elles fermeront l'accès de leur port à tout bateau de migrants.

 

 

Les Français interrogés sont à 70% pour l’arrêt de cette immigration économique. Mais une minorité agissante a décidé qu'il fallait accueillir tous les migrants au nom de la bien bien-pensance et de la morale, minorité certes, mais active.

 

Certains partis politiques, des associations, des ONG, des compassionnels compulsifs relayés par nos médias toujours bloqués dans le politiquement correct et la bien-pensance, prêchent à longueur d'émissions et de reportages, l'obligation morale de recevoir les migrants, quels qu'ils soient, d'où qu’ils viennent, quelles que soient leurs raisons ou motivations.

 

Si vous n'êtes pas dans cette bien bien-pensance, vous êtes dans le meilleur des cas sans cœur, xénophobe, et si vous tentez d'expliquer votre position, alors on vous taxe de raciste, de populiste ou pire de nazillon.

Alors populiste égale lépreux comme le dit notre cher président qui n'a pas peur de se contredire car « en même temps » il affirme

"On ne peut pas accepter durablement cette situation car au nom de l'humanitaire cela veut dire qu'il n'y plus aucun contrôle. A la fin on fait le jeu des passeurs en réduisant le coût du passage pour les passeurs. C'est d'un cynisme terrible", a poursuivi le président français.

 

Macron : « l'ONG Allemande du LIFELINE fait le jeu des passeurs. »

 

En effet si on observe le manège des passeurs, il est simple, il prennent de 3 à 5.000 euros à chaque migrant, les chargent sur des pneumatiques ou des coquilles de noix, s'éloignent des côtes à 12 miles marins et là ils laissent un numéro de téléphone à un migrant qui appelle les ONG pour signaler un naufrage imminent, abandonnent les migrants, que les secours viennent chercher pour les amener en Europe au lieu de les raccompagner chez eux. Les passeurs rançonnent des passagers et font effectuer le transport par des ONG. Le trafic d'êtres humains rapporte aujourd'hui plus que le commerce de la drogue.

 

Il faut dans un premier temps distinguer deux sortes de migrants

 

les demandeurs d'asile , ces migrants fuyant la guerre où la persécution politique. Là nous sommes dans l'obligation de les recevoir, pour deux raisons.

La première raison, il y a des conventions internationales que nous devons respecter.

La seconde raison, plus impérative, parce que justifiée et morale,

cet exode de populations est la conséquence des actions militaires auxquelles nous avons participé, qui ont semé le chaos dans leurs pays et ont provoqué en partie leur exode massif.

Il faut que nous assumions les conséquences de nos inconséquences.

 

Les réfugiés économiques, qui sont la majorité des migrations actuelles, souvent clandestines et à qui nos bonnes âmes font miroiter des mirages d'Eldorados, et la certitude de l'acceuil dans des conditions décentes.

 

Ces bonne âmes, associations, lobbies, partis politiques d'ultra gauche, bobos et monde du show-biz sont les mêmes, ou les héritiers idéologiques de ceux qui qui ont demandé à un million de Français de toutes origines vivant en Algérie et demandant pour échapper à la mort, de se rapatrier ailleurs qu'en France, qui ont refusé le rapatriement des Harkis, et en ont refoulé un grand nombre les envoyant à la mort. Pourtant pour 1 million de gens l'alternative était ''la valise ou le cercueil'' .

 

Alors tartuffes, compassionnels à géométrie variable, idéologues impénitents, maladroits croyant faire le bien, idiots utiles du grand capital ? On a le choix.

 

Et pour les sincères, j'en ai rencontrés, qu'ils comprennent enfin que pour pratiquer la générosité, pour faire le bien il faut actionner deux moteurs, le cœur et la raison.

Faute de quoi, l'acte de générosité peut être plus nocif que le mal qu'ils veulent guérir.

 

Il faudrait que ces bonnes âmes se rendent compte que le fait d'inciter des migrants à prendre ces bateaux poubelles contribue à faire de la méditerranée un vaste cimetière.

 

Il faudrait aussi que ces compassionnels compulsifs ou idéologues se rendent compte , qu'il y a en matière d'immigration une règle d'or qu'il ne faut pas transgresser pour des raisons humanitaires, économiques, sécuritaires, dans l'intérêt de ceux qui arrivent et que l'on parque parfois comme des animaux, et dans l'intérêt de ceux qui les reçoivent et qui se sentent abandonnés et submergés.

 

''Un pays ne peut accueillir plus d'immigrés qu'il ne peut intégrer.''

La saturation est générale, les populismes progressent partout, l'Europe passoire, les peuples n'en veulent plus.

Les Français ne sont ni xénophobes, ni racistes, c'est l’excès et l'aveuglement des dirigeants qui les poussent au rejet. La France est et sera toujours une terre d'immigration, si cette immigration est comme autrefois et comme il se doit, contrôlée, choisie, et que l'on arrive à, j'allais dire assimiler, mais ce n'est plus dans les schémas actuels, à intégrer les nouveaux venus dans des conditions qui permettent de maintenir la cohésion nationale.

 

Participer à ce que l'Afrique se vide de sa puissance vitale en laissant les plus forts, les plus jeunes et les plus entreprenants d'entre eux s'exiler est une faute impardonnable. L'africain ne sera jamais mieux que chez lui.

Il faut l'aider à rester chez lui et qu'il n'investisse pas des sommes folles pour partir, en enrichissant des trafiquants d'être humains, mais que cet argent serve à investir avec notre aide, notre coopération dans son pays. C'est dans ce sens que doivent porter nos efforts. Arrêtons d'être complices des passeurs.

 

Au nom du mondialisme, dont certains sont les idiots utiles, nous détruisons l'Afrique et destabilisons l'Europe.

Angela Merkel prévient que le "destin" de l'Europe est en jeu avec la question migratoire

 

Il faut que les dirigeants écoutent leurs peuples , sinon ils se révolteront, prendront le pouvoir comme en Italie avec comme conséquence l'implosion à moyen terme de cette U.E tellement éloignée de leurs aspirations et de leurs craintes.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.73/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

215 réactions à cet article    


  • hans-de-lunéville 29 juin 10:19

    Surveillez plus le foi que les côtes.


    • moderatus moderatus 29 juin 10:22
      @hans-de-lunéville

      Surveillez plus le foi que les côtes.

      Le foie ou la foi ?

    • hans-de-lunéville 29 juin 10:37

      @hans-de-lunéville
      j’ai fait une faute effectivement, mais le fond reste


    • moderatus moderatus 29 juin 11:12
      @hans-de-lunéville

      j’ai fait une faute effectivement, mais le fond reste

      ce n’était que de l"humour pour faire écho au votre

      Mais votre opinion sur le mélange morale politique m’aurait intéressé.

    • Paul Leleu 29 juin 18:26

      @moderatus

      pour ma part je comprends bien le problème que pose la migration massive. Et aussi les manipulation qu’il peut y avoir derrière. Mais il me semble qu’il faut prendre en compte quelques autres réalités. 

      On oublie que beaucoup de pays d’Afrique sont en guerre, même si on n’en parle pas. L’autre jour, à propos du Malien clandestin qui a grimpé l’immeuble, j’ai été obligé de rappeler que la France fait la guerre au Mali actuellement (Barkane, Serval). De même qu’au Niger, en Centrafrique, au Burkina, en Mauritanie, et dans tout le coin. En Côte d’ivoire, nous avons fait 10 ans de guerre jusqu’en 2012. Le Cameroun est au bord de la rupture. Sans parler du Congo, du Soudan ou de l’Erythrée. Les guerres sont beaucoup plus nombreuses qu’on veut bien le croire. 

      Ensuite, les migrations économique viennent d’un problème de développement de l’Afrique. Hors, les pays occidentaux continuent de tirer une large partie de bénéfice de ces pays pauvres, soit en y accaparant les richesses, soit en y exportant de force nos marchandises subventionnées. Enfin, le Franc CFA maintient sous tutelle ces économies. Et les exemples sont innombrables. 

      Reste enfin les dirigeants de merde qu’on a imposé à ces états (et on continue avec nos putsch et nos destabilisations). Dirigeants qui ne font pas de développement économique, et qui ne cherchent pas à stabiliser la démographie africaine. Résultat, si les gens ne partent pas, ils peuvent aussi être condamnés à la mort. N’oubliez pas que 10 millions de personnes meurent de faim chaque année dans notre beau monde capitaliste (chiffre ONU). 

      Je n’ai pas dit que je suis pour la migration. Au contraire. Mais je crois qu’on est totalement à côté de la plaque, quand on ne veut pas voir les raisons qui alimentent ces flots, appelés à croitre encore dans le futur. Il faut un changement des rapports mondiaux, pour espérer juguler ce problème sérieusement. 

    • moderatus moderatus 29 juin 19:47
      @Paul Leleu


      On oublie que beaucoup de pays d’Afrique sont en guerre, même si on n’en parle pas. L’autre jour, à propos du Malien clandestin qui a grimpé l’immeuble, j’ai été obligé de rappeler que la France fait la guerre au Mali

      Ily a du terrorisme comme en Europe, mais ce ne sont pas de pays en guerre.

      Ensuite, les migrations économique viennent d’un problème de développement de l’Afrique.

      Depuis des décennies ces pays sont indépendants.
      Aipé Césaire chantre de la négritude et de l’indépendance disait

      << Conquérir son indépendance est très difficile , mais on y arrive. Le plus difficile c’est après , car après on n’a plus d’alibis>>

      Il faut un changement des rapports mondiaux, pour espérer juguler ce problème sérieusement.

      Entièrement d’accord avec vous, il faut aider les gens à se developper chez eux, c’est certain, mais il y a des problèmes de surnatalité contre lesquelles nous ne pouvons rien.

    • jakem jakem 29 juin 20:57

      @Paul Leleu

       « La France fait la guerre au Mali » ????? vous devriez surveiller attentivement vos propos ! 

      La France AIDE LE MALI INCAPABLE à se débarrasser d’islamistes. Sacrée différence, vous ne trouvez pas ?!

      Quant au Mamoudou que vous évoquez, j’ai lu qu’il était rentré « au pays », acclamé comme un héros ; je veux bien, ça ne me dérange pas. MAIS d’où vient ce pognon ?

      Je ne savais pas que nous étions en guerre dans tous les pays que vous évoquez.

      Quelles sont les richesses que nous accaparons ? 

      Est-ce-que vous affirmez que nous prenons, que nous volons « ces richesses », sans les payer ?

      Et si nous les payons, sommes-nous aussi responsables de la ... disparition de ce fric sur place ?
      Devrions-nous intervenir en dirigeant les opérations ?

      Ne serait-ce pas du colonialisme ?

      Et, dites-moi, qu’en est-il des Chinois ? Savez-vous qu’ils mettent les Africains, volontaires et aptes, au travail ? Ils ont moins de préjugés que nous.
      Et ça fonctionne. Comme ça a fonctionné pendant les colonies.

      C’est pas pour le rosé d’Anjou qu« ils » veulent venir ici. Renseignez-vous.

      Vous voulez un changement total des rapports mondiaux ? excellente idée ! et moi je veux qu’il-y-ait moins de malheur, plus de justice et un peu plus de pognon pour moi ( env. 200€ par mois) . Quand vous aurez réussi à mettre tous les bien-pensants du monde de votre côté, il vous restera à trouver les modalités nécessaires pour tout chambouler. N’oubliez pas de prévoir un moyen de défendre vos idées contre ceux qui n’en veulent pas. BONNE CHANCE !

      Ca fait longtemps que vous êtes attaché à votre adolescence ?

      PS : vous confondez, comme BEAUCOUP ( ici les majuscules sont une forme d’insistance qui signifie que je trouve ça vraiment lourd ) de gens, même des-qui-on-fais-dé-zétudeus ! deux petits mots homophones mais absolument pas interchangeables.

      1- « hors » : ( préposition) en dehors de qqchose.-------) loc. prépositive : hors de ...

      2- « or » ( conjonction ; mais où est donc or ni car cependant toutefois néanmoins ; classe de CE2 de M. Fischer, école de la Cité, Sarreguemines, 1965 ) : marque une transition dans la phrase ou dans l’idée.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 29 juin 21:31

      @moderatus


      Responsabilité morale ? NON. 

       On ne peut ;être responsable qu’à la mesure de l’AUTORITÉ et donc du pouvoir effectif dont on jouit. Si on voulait que l’Occident soit responsable de l’Afrique, il faudrait accepter qu’il la re-colonise et ll’administre VRAIMENT au lieu de seulement la piller .

      PJCA

    • moderatus moderatus 29 juin 22:11

      @Pierre JC Allard


      Bonsoir,

      Si on voulait que l’Occident soit responsable de l’Afrique, il faudrait accepter qu’il la re-colonise et ll’administre VRAIMENT au lieu de seulement la piller .

      certains spécialistes pensent que l’indépendance é été donnée trop tôt et trop mal , sans prendre les précautions nécessaire.

      Aimé Césaire chantre de l’indépendance et de la négritude écrivait,

      << l’indépendance est difficile à obtenir, mais on y arrive, mais le plus difficile c’est après, car là on n’a plus d’alibis>>



    • jakem jakem 30 juin 06:20

      @jakem à Paul Leleu

      Ca faisait longtemps que je n’avais pas ressenti la honte. Un rappel désagréable. Je reprends mon commentaire pour le corriger.

      1- « vous devriez surveillez attentivement vos propos » : parce qu’ils sont ambigus. Nous sommes au Mali mais pour y faire la guerre aux islamistes, pas au peuple malien.

      2- à propos de Mamoudou : il a fait preuve de bravoure et d’une agilité remarquable et méritait une récompense. Mais je pense que Macron en a trop fait. C’est un clandestin et il n’est pas prouvé qu’il a fui le Mali en tant que réfugié de guerre. Il a plutôt déserté son pays au lieu de contribuer à combattre les nazislamistes. Ce n’est pas un modèle. 

      Ils sont des milliers, par dizaines, par centaines, qui abandonnent leur pays sans y être particulièrement en danger pour trouver mieux chez nous. C’est compréhensible. Mais ils s’imposent chez nous de façon illégale, veulent nous obliger à accepter leur volonté et n’ont pas fait preuve d’une telle détermination chez eux où ils ont laissé les vieux perpétuer les traditions stupides et les oligarques se maintenir au pouvoir.

      Et je pense qu’ils ( les immigrés, pas les migrants ) ne feront pas mieux en Europe. Ils feront « du mieux » pour eux et les leurs en envoyant de l’argent, mais ils ne contribueront pas à améliorer notre société, ou simplement certaines conditions de travail dans un deux secteurs. Et comment le feraient-ils ? sans qualification, parfois sans langage clair et approprié, sans crédibilité politique... La sensibilité humaine naturelle les incitera à rester entre eux et à profiter de ce qui sera disponible. Avec le soutien actif d’organismes dont l’aide me semble parfois bien perverse.

      3- « attaché à votre adolescence » : imaginer, projeter, prévoir le grand changement mondial, international ... militer pour ça en faisant beaucoup de bruit, de fumée et de dégâts chez nous... vouloir absolument imposer son point de vue de la mondialisation heureuse, en respectant les libertés bien sûr ! et les particularités spécifiques à chaque peuple ; mais pas pour nous ! on a été très méchants par le passé... il faut « leur » montrer la bonne voie et « leur » dire comment penser, ce qui est bien et ce qui est mal, ce qui sera autorisé et tout ce qui sera interdit ... et s’ils ne sont pas d’accord, et bien ! ce seront des ennemis du Peuple ! ... ça me rappelle qqchose.

      Au lieu de commencer à faire le ménage chez soi, on imagine un vaste plan commercial, à l’échelle planétaire, pour vendre des balais et des brosses à des gens qui n’en veulent pas.
      Et pour bien faire les choses, on paie soi-même ces ustensiles en s’endettant.

      4- « or » , conj. de coordination ( mais oU - sans accent ! - ET - confusion avec le verbe ! - ...) ; et ce n’était pas en 1965 mais en 66/67.

      2ème PS : lisez l’article de Klarsfeld @causeur, et les commentaires.

      Café !

    • Remontons à l’origine du problème,...Houlà, il faut alors remonter à la colonisations ,les guerres, la destruction des liens culturels, l’évangélisation,...Ca la fout mal. 


      • moderatus moderatus 29 juin 11:09

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.


        Remontons à l’origine du problème,...Houlà, il faut alors remonter à la colonisations

        restons dans l’actualité, Y a-il une obligation morale à recevoir les migrants, doit-on stigmatiser ceux qui pensent qu’il faut tarir les flots ?



      • @moderatus


        Face à un problème moral insoluble, j’ai tendance à prendre la tangente et éviter de me prendre la tête au carré de l’hypoténuse. Pythagore n’est plus là pour nous éclairer. Et comme le disait Le Général de Gaulle, l’hexagone,..on ne se bat pas pour une formule géométrique. Surtout sin nous ne savons pas par quel bout ou côté le prendre. Vous me répondrez : vous bottez en touche,... ben oui, les diables rouges sont en force. Pour les belges on parle de PENTAGONE. ou pentacle,... vous en tirez l’hypothénuse. Thèse, SAINTE aise, anti THESE et foutaises.

      • Canastel Canastel 29 juin 11:20

        @moderatus

        Encore un article frappé au coin du bon sens Il est vrai que la meilleure façon de pénaliser les migrants , qu’ils soient néo-arrivants ou déjà installés, et les accueillants, c’est de continuer à les recevoir de façon désordonnée , improvisée et sans distinction

         


      • moderatus moderatus 29 juin 11:46

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.



        Face à un problème moral insoluble, j’ai tendance à prendre la tangente et éviter de me prendre la tête au carré de l’hypoténuse.

        On peur botter en touche, beaucoup de gens sont partagés sur ce genre de problème.

        Pour ma part , j’ai opté pour l’accueil pour les réfugiés de guerre et politiques et pour le contôle des migrations économiques.

        je crois que ne recevoir personne est absurde et vouloir recevoir tout le monde est aussi absurde.

      • Albert123 29 juin 11:54

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.


        « Face à un problème moral insoluble »

        insoluble en quoi ?

        vous voulez l’ordre ou le chaos ?

        vous préférez l’état de droit ou l’état de guerre de tous contre tous ?

        vous préférez l’idéal de république laïque ou la charia avec voile grillagé sur le visage ?

        vous préférez les jeux de séduction à la latine ou les gang bangs forcés dans les caves ?

        Vous préférez niveler par le haut ou par le bas ?


        la seule chose insoluble c’est d’assumer la réalité quand on est contaminé par un universalisme de super marché tel que celui qui nous a été refourgué par la gauche depuis 68.

        pour les autres y’a pas de débat entre la survie et le suicide.












      • je vais tirer le yi-jing, c’est encore mieux : 
        Dans cette situation et afin de faire face aux problèmes, Ta Kouo vous invite à déployer une grande énergie. En effet, vous ne pouvez pas éviter les difficultés, mais si vous gardez confiance, vous en viendrez à bout. Pour ce faire, vous devez dépasser vos contradictions et abandonner vos préjugés. Pour sortir de l’impasse, vous devez user de précautions et ne pas vous laisser abattre.


      • moderatus moderatus 29 juin 12:38

        @Canastel



        Bonjour, Canastel,

        Il est vrai que la meilleure façon de pénaliser les migrants , qu’ils soient néo-arrivants ou déjà installés, et les accueillants, c’est de continuer à les recevoir de façon désordonnée , improvisée et sans distinction


        Accueillir les migrants dans des conditions inhumaines comme on le fait, parce que nous sommes en saturation est criminel.

        la règle d’or
        on ne doit pas recevoir plus de migrants que l’on ne peut intégrer
        est incontournable.

      • Sozenz 29 juin 13:01

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        vous pouvez juste invoquer la colonisation , l’ accaparement des territoire ,et donc les guerres ; j ai jamais vu des pays aller faire une guerre pour aider un peuple.
        l ’évangélisation ; juste un prétexte pour envahir . aucun texte de l evangile demande d aller tuer son prochain ou de le forcer à adhérer à un dogme ;

        en resumé , ce n est qu’ une question de pognon. et de pouvoir .





      • Sozenz 29 juin 13:08

        @moderatus

        restons dans l’actualité, Y a-il une obligation morale à recevoir les migrants, doit-on stigmatiser ceux qui pensent qu’il faut tarir les flots ?
         si vous ne passez pas par les causes de la migrations et que vous ne pouvez detruire les racines ; votre attitude sera toujours injuste . et en tout cas ça reste dans l actualité . ne croyez pas que nous en sommes sortis.
        Nous sommes les deux pieds dedans et plus que jamais .

      • moderatus moderatus 29 juin 13:59

        @Sozenz


        les états , se sont crées par les colonisations , les invasion, les guerres, on ne peut juger de tous ces siècles avec nos lunette d’aujourd’hui.

        les états libres doivent se prendre en charge et ne plus chercher d’alibis.


        Aimé Césaire chantre de la négritude et de l’indépendance disait

        « L’indépendance est difficile à obtenir, mais on y arrive, mais le plus difficile arrive après, car là on n’a plus d’alibis »

        il faut arrêter avec les sanglots de l’homme blanc



      • aimable 29 juin 15:12

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Poitiers , Charles Martel cela vous dit quelque chose  ?
        l ’exemple vient de là et comme on dirait dans une cour d’ école ; y s’ avaient pas qu’ a commencer , ils ont éveillé la curiosité et donné l’envie de voir d ’ou ils venaient .

      • Fanny 29 juin 17:50

        @moderatus

        « Accueillir les migrants dans des conditions inhumaines comme on le fait, parce que nous sommes en saturation est criminel. »

        Un peu jésuitique, votre remarque.

        Certains (la plupart ?) migrants préfèrent mille fois ces « conditions inhumaines » aux conditions qu’ils ont connues au Soudan ou ailleurs. Ne serait-ce qu’être convenablement soigné.

        Moralement, il n’y a pas de posture satisfaisante. C’est soit le cerveau droit qui souffre (la raison), soit le gauche (l’empathie). Ou le contraire, je ne sais plus.

        On est en crise sur cette question de l’immigration, mais je crois que les dés sont jetés. Dès lors que les « de souche » ne renouvellent pas les générations, et que les immigrés des dernières décennies en France font plus que les renouveler, les « de souche » sont condamnés à être marginalisés à terme. La question est aujourd’hui d’accélérer ou de stabiliser ce processus. 


      • moderatus moderatus 29 juin 19:36
        @Fanny
        Bonsoir Fanny

        Certains (la plupart ?) migrants préfèrent mille fois ces « conditions inhumaines » aux conditions qu’ils ont connues au Soudan ou ailleurs. Ne serait-ce qu’être convenablement soigné.

        je ne parle pas des réfugiés de guerre qui bien sur trouveraient n’importe qu’elle situation meilleure.
        je parle des réfugiés économiques qui pensent que l’Europe c’est l’Eldorado.
        Pour avoir travaillé en Afrique et dans l’océan indien, je peux vous assurer que si la vie n’est pas facile, ce n’est pas l’enfer pour la population.

        le études montrent aussi que ce sont les classes moyennes qui émigrent les plus costauds, les plus ambitieux ,les plus vaillants et pas les plus pauvres. On dépouille l’Afrique de ses forces vives.

        De plus 3 à 5.OOO Euros c’est une fortune en Afrique.

      • jeanpiètre jeanpiètre 29 juin 19:52

        @moderatus

        Dans l actualité , la France est un territoire sous domination de Bolloré et consorts , l idée de démocratie est déjà ridicule , bien que vous pensiez faire preuve de citoyenneté. L Afrique c est la même en pire, et le flux sont les conséquences des mêmes tristes sires. Le mouvements pourraient être moins important si le cours de l uranium remontait , si les taxes douanières des ports africains n étaient pas accaparés, s ils ne comprenaient pas pour écouler leurs armes etc.... Pour stopper les flux , il aimerait commencer par se débarrasser de cette oligarchie française surtout et européenne qui pompe l énergie des peuples ici et là bas


      • Fanny 29 juin 20:35

        @moderatus

         

        « je parle des réfugiés économiques qui pensent que l’Europe c’est l’Eldorado. »

        Et vous croyez que ces réfugiés économiques, confrontés à notre accueil « criminel » seraient prêts à repartir chez eux si on leur payait le billet d’avion ? Non, ils ne souhaitent pas repartir, notre accueil « criminel » ne les effraie ni ne les décourage.

         

        « e études montrent aussi que ce sont les classes moyennes qui émigrent »

         

        Si vous avez des références fiables, citez-les, c’est intéressant. Les médias répandent des rumeurs à ce sujet mais rien de concret ni sérieux. L’occasion aussi pour nous d’apprendre ce qu’est la classe moyenne en Afrique.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 29 juin 21:15

        @Mélusine ou la Robe de Saphir. ...et MODERATUS


        La colonisation ? On peut remonter juste un peu moins loin et apporter un VRAIE solution, mais elle n’est pas politiquement correcte.... 


        N.B ( NE LISEZ PAS CE COMMENTAIRE SI VOUS N’AVEZ PAS DEUX HEURES À Y METTRE ; ! )

      • Sozenz 29 juin 22:19

        @moderatus

        les etats se sont succédez par les colonisations ; les gueres etc . mais ils n ont nullement besoin de colonisations ni de guerres pour exister .
        c est un point sur lequel , vous vous fourvoyez .

      • moderatus moderatus 29 juin 22:26
        @Sozenz

        les etats se sont succédez par les colonisations ; les gueres etc . mais ils n ont nullement besoin de colonisations ni de guerres pour exister .
        c est un point sur lequel , vous vous fourvoyez .

        depuis des siècles , le monde s’est construit de cette façon , invasions, colonisations, guerres tribales découvertes,pour arriver à la géographie que nous connaissons aujourd’hui.Il ne faut pas regarder l’histoire du monde avec des lunettes d’aujourd’hui, sinon on n’y comprend rien.


      • Goldored 30 juin 09:45

        @aimable

        Curieuse conception de l’Histoire. Pourquoi commencer à C. Martel ?
        Bien avant lui, la civilisation grecque avait établi des colonies jusqu’aux confins de l’Inde et de l’Afghanistan en passant par le Moyen-Orient.Puis l’Empire romain qui s’est établi assez largement sur l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient...
        Pourquoi ne pas remonter jusque là ?

      • C’est le karma du Sutra.


        • bob14 bob14 29 juin 11:50

          62% des Français sont contre il me semble..la messe est dite ?




          • Albert123 29 juin 11:55

            @bob14

            en démocratie oui mais en république luciférienne c’est variable et relatif à la direction du vent du moment.

          • jacques 29 juin 12:12

            @bob14
            non, cela démontre juste qu’il y a un gros défaut d’informations, de toutes façons il est impossible de laisser les gens en mer sans assistance, c’est la règle maritime, pour le reste....


          • moderatus moderatus 29 juin 12:33
            @jacques

            de toutes façons il est impossible de laisser les gens en mer sans assistance

            Il y a assistance si il y a danger, sinon vous pouvez refuser à tout bateau d’accoster, c’est la loi.

            Si c’est une assistance médicale et alimentaire,elle peut se faire et raccompagner les gens d’où ils viennent non ?

            Accord sur l’immigration

            Deux points importants


            Échec de Merkel et Macron, qui pour sauver l’U.E ont bouffé leur chapeau

            victoire des souverainistes et Eurosceptiques.


            Volontariat pour les centres d’accueil

            Abandon des quotas, liberté pour les pays d’accepter ou refuser des migrants

            Pour se sauver, l’U.E s’ampute de ses prérogatives.


          • moderatus moderatus 29 juin 13:43

            @bob14


            62% des Français sont contre il me semble..la messe est dite ?



            Le probléme c’est que les gouvernants n’écoutent pas les peuples

            Libération


            En matière d’accueil, les Français sont largement opposés à l’accueil des migrants ayant des motivations économiques (70%) mais partagés au sujet des migrants retrouvant leur famille en France (47% y sont favorables et 52% opposés).


          • Cateaufoncel2 29 juin 14:02
            @moderatus

            "Volontariat pour les centres d’accueil"

            Le site VoxNews affirme que le Mirobolant a dit :

            «  Les centres d’accueil surveillés en U.E. seront créés, sur base volontaire, dans les pays de premier accueil. C’est donc à eux de dire s’ils sont candidats pour l’ouverture de tels centres, la France n’étant pas un pays de premier accueil.  »

            Si c’est vrai, l’Italie doit tout faire péter. Macron a de nouveau essayé de se payer sa tronche.

            Une demi-heure plus tôt, le même site attribuait ces deux phrases à Salvini : « Je n’ai pas confiance dans les paroles, j’attends maintenant des engagements concrets. Jusqu’à présent, ça a toujours été »VIve l’Europe !« . et c’est l’Italie qui paie ! »

            On en est provisoirement là.


          • moderatus moderatus 29 juin 14:12

            @Cateaufoncel2


            Bonjour à vous,

            «  Les centres d’accueil surveillés en U.E. seront créés, sur base volontaire, dans les pays de premier accueil. C’est donc à eux de dire s’ils sont candidats pour l’ouverture de tels centres, la France n’étant pas un pays de premier accueil.  »



            Je pense que Salvini a mis Merkel et Macron en échec.


            Accord sur l’immigration

            Deux points importants


            Échec de Merkel et Macron, qui pour sauver l’U.E ont bouffé leur chapeau

            victoire des souverainistes et Eurosceptiques.


            Volontariat pour les centres d’accueil

            Abandon des quotas, liberté pour les pays d’accepter ou refuser des migrants

            Pour se sauver, l’U.E s’ampute de ses prérogatives.

            Bien sur , il faudra que cela se vérifie dans lss faits, mais je fais confiance à l’Italie pour surveiller cela de près.



          • Cateaufoncel2 29 juin 15:15

            @moderatus

            « Volontariat pour les centres d’accueil »


            C’est confirmé officiellement : Macron n’en veut pas. Or, si l’Italie et Malte n’en veulent pas - ils l’ont dit et démontré - ils ne restent que la Grèce, l’Espagne et la Tunisie... Mais visiblement Macron veut tout reverser sur l’Italie, comme avant...

            Comment tout cela va-t-il finir ?


          • moderatus moderatus 29 juin 15:25

            @Cateaufoncel2


            C’est confirmé officiellement : Macron n’en veut pas. Or, si l’Italie et Malte n’en veulent pas - ils l’ont dit et démontré - ils ne restent que la Grèce, l’Espagne et la Tunisie.

            Le Maroc a refusé aussi.
            il veut bien envoyer des migrants et pas en recevoir.

            Macron se rend compte qu’il est dans le rouge et qu’il ne peut continuer à aller contre la volonté du peuple.

            Il a du plier devant l’Italie, sinon c’était l’implosion de l’U.E sur ce sujet. .

            Si j’ai bien lu, les quotas de migrants imposés ont abandonnés et les nations décideront souverainement s’ils veulent accueillir des migrants et combien ;

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès