• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Asnières : vidéos surprenantes d’une démocratie locale en (...)

Asnières : vidéos surprenantes d’une démocratie locale en faillite

Le système Aeschlimann est épinglé depuis plusieurs années par les médias. L’Express notamment parle de : "guérilla judiciaire", "esprit de famille", "occupation du terrain sans relâche" (par une communication outrancière), "discrédit des adversaires", communautarisme, mises en examen, condamnations pour diffamation, affaires de favoritisme...

A Asnières, la corruption de la démocratie locale atteint aussi le fonctionnement du conseil municipal. Voici le dernier conseil de la mandature de Manuel Aeschlimann, député-maire UMP : des images qui peuvent choquer (notamment les dernières vidéos). C’est pourtant à cela que ressemblent tous les conseils municipaux à Asnières depuis quelques années. Commençons justement avec la dernière vidéo dans laquelle deux élus de l’opposition s’emparent d’un mégaphone pour se faire entendre suite aux nombreuses coupures du micro du maire et tournent en dérision le fonctionnement de la majorité de Manuel Aeschlimann (il s’agit de Bruno Casari, ex-UDF et de Jean-Jacques Semoun (ancien membre de la majorité municipale) :

Séquence finale
Bruno Casari et Jean-Jacques Semoun s’emparent d’un mégaphone pour se faire entendre lors du conseil municipal


Essayons maintenant de comprendre comment on a pu en arriver là. Voici les autres vidéos du conseil municipal du 13 décembre 2007 à Asnières-sur-Seine :

Séquence n° 1
Intervention de Bruno Casari
(conseiller municipal d’opposition, ex-UDF)


Bruno Casari fait allusion aux condamnations de certains élus de la majorité


Séquence n° 2

Intervention de Sébastien Pietrasanta
(conseiller municipal d’opposition, conseiller régional d’Île-de-France, groupe PS)


Sébastien Pietrasanta tire un bilan de la mandature actuelle.
Lire le texte intégral de son intervention sur son blog


Séquence n° 3

Intervention de Serge Danlos (1re partie)
(conseiller municipal d’opposition, ex-membre du groupe PS)


Serge Danlos affirme sa place dans l’opposition.


Séquence n° 4

Intervention de Serge Danlos (2e partie)


Serge Danlos :
- constate le refus de Manuel Aeschlimann de pratiquer la moindre ouverture ;
- fait le récit ubuesque de son entretien avec le directeur de cabinet de Manuel Aeschlimann, enregistré à son insu ;
- demande à l’UMP de retirer l’investiture donnée à Manuel Aeschlimann ;
- appelle à l’union de tous les républicains.


Séquence n° 5

Intervention de Jean-Jacques Semoun (1re partie)
(conseiller municipal d’opposition, ancien membre de la majorité municipale, ancien maire-adjoint de Manuel Aeschlimann)


Jean-Jacques Semoun dénonce de multiples « mensonges ».


Séquence n° 6
Intervention de Jean Jacques-Semoun (2e partie)


Jean-Jacques Semoun évoque la garde à vue du directeur général des services de la ville d’Asnières.


Séquence n° 7

Réactions aux premières coupures de micro


- Le public brandit des panneaux en silence
- Bruno Casari demande la parole, refus de Manuel Aeschlimann
- Luc Bérard de Malavas (groupe PS) demande à de multiples reprises au maire d’ouvrir le micro de Bruno Casari
- Bruno Casari dénonce l’impossibilité d’un débat serein : « L’opposition doit pouvoir s’exprimer »


Séquence n° 8

Intervention de Luc Bérard de Malavas
(conseiller municipal d’opposition, groupe PS)


Luc Bérard de Malavas dénonce la modification d’une délibération votée par le Conseil municipal.

Séquence n° 9
Intervention de Bruno Casari


Bruno Casari évoque l’affaire Antoine Bary lue dans le rapport de la Chambre régionale des Comptes (à lire sur le site Rue 89). Bruno Casari dénonce les coupures de micro.
Manuel Aeschlimann coupe l’intervention de Bruno Casari.


Séquence n° 10
Intervention de Jean-Jacques Semoun


- Micro coupé, sirène, 20 minutes de capharnaüm indescriptible
- Inaudible, Charles Caillet, premier adjoint, continue la lecture des rapports soumis au vote du Conseil municipal
- Manuel Aeschlimann, responsable de la police de l’assemblée et de la bonne tenue des débats, n’intervient pas...



Que faut-il retenir de ces quelques séquences vidéo ?

Peut-on imaginer une ville de plus de 80 000 habitants, dont le budget atteint les 140 millions d’euros, dans laquelle :

- le nombre des séances est réduit au strict minimum légal : une fois par trimestre ;

- chaque séance comprend un nombre énorme de délibérations : il est alors impossible aux élus de présenter publiquement leur position sur chaque point et au public de suivre les débats ;

- les délibérations sont votées par lot au lieu de l’être une par une, ce qui empêche les élus d’opposition d’exprimer par leur vote l’approbation ou le refus de telle ou telle délibération, ce qui est encore plus pernicieux en matière budgétaire ;

- Le maire ouvre ou coupe le micro des élus de l’opposition selon ce qui l’arrange ;

- les élus privés de micro en viennent à utiliser un porte-voix pour se faire entendre (lors d’un précédent conseil municipal, la Brigade anti-criminalité (!) de la police nationale est intervenue sur la demande du maire pour s’emparer de ce porte-voix ) ;

- la partie de la salle du conseil réservée au public, déjà très exiguë, est régulièrement en grande partie occupée bien avant le début de la séance par les militants de la majorité en place, reléguant ainsi une partie du public dans un lieu sans visibilité ;

- malgré un budget communication énorme (le mensuel L’Expansion de mars 2006 consacre une double page à la "Fièvre éditoriale chez les élus locaux"), un service audiovisuel et un site internet d’envergure, les images des séances ne sont diffusées aux citoyens ni en direct ni en différé ;

- le compte-rendu de séance affiché et mis en ligne sur le site internet de la ville après le conseil est un résumé plus que succinct, incompréhensible au citoyen ;

- les délibérations ne sont jamais mises en ligne sur le site internet municipal ;

- ... ?

Pourtant, en théorie, le conseil municipal est le lieu principal de l’exercice du débat démocratique. Constitué d’élus, il est chargé de gérer les affaires de la commune. Le code général des collectivités territoriales impose au moins une réunion du conseil municipal par trimestre, mais la plupart des villes réunissent leur conseil jusqu’à dix ou onze fois par an.

Le conseil municipal est public : tout citoyen peut assister au conseil municipal, c’est la garantie de la transparence de la gestion communale. Le maire est responsable de la bonne tenue des débats, dans le respect des élus et du public.

Mais de la théorie à la pratique, pour certains, le chemin est introuvable.


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (201 votes)




Réagissez à l'article

182 réactions à cet article    


  • Antoine (---.---.119.14) 4 janvier 2008 11:07

    Incroyables ces vidéos ! J’en reviens pas. Jamais j’aurais pensé que c’était possible. La première et la dernière sont à mourir de rire. Hallucinantes !!! smiley

    Mais toutes les autres sont très instructives car elles montrent bien comment « fonctionne » la démocratie locale dans certaines villes. Et là on rigole beaucoup moins. Cela fait froid dans le dos... smiley


    • geko 4 janvier 2008 11:23

      Tout simplement hallucinant !!

      Ce genre de personnage devrait être viré à grands coups de pied au cul et interdit d’exercer des responsabilités publiques. Vous faites bien d’étaler ces pratiques sur la scène publique car cette situation n’est pas propre à Asnières, cet article devrait en appeler d’autres.

      Ce qui est tout simplement inadmissible c’est que ce genre d’individu (et ça concerne également le PS) n’est pas remis en cause dans leur parti politique !


    • tvargentine.com lerma 4 janvier 2008 11:10

      Me Josiane Fischer ,votre campagne de diffamation est assez inquiétante.

      Vous vous servez d’un support qui risque de se retrouver devant la justice pour avoir repris des informations douteuses en vue d’une destabilisation de l’actuelle municipalité.

      Quand vous écrivez « Asnières, la corruption de la démocratie locale atteint aussi le fonctionnement du conseil municipal »

      On a l’impression de lire des discours communistes d’une autre époque


      • geko 4 janvier 2008 11:35

        Depuis quand la réalité est diffamante Lerma. Je ne vois pas ce que les communistes viennent faire là ! Vous viendrais nous donner des leçons sur les valeurs républicaines ! Commencez par poser vos oeillères de militant binaire !


      • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 12:00

        Encore un beau dénie de réalité Lerma, vous êtes décidement un coutumier du fait. Toujours aussi affligeant. On vous met le nez dedans et vous n’êtes pas capable de reconnaître le 1/16ième des faits, j’en souris mais c’est pitoyable.


      • Nobody knows me Nobody knows me 4 janvier 2008 13:39

        Vous savez, quand on a le nez dans la merde pendant longtemps comme lerma, on ne fait plus la différence.

         smiley


      • Voltaire Voltaire 4 janvier 2008 11:20

        Ces éléments ne grandissent pas la politique locale. Pour être objectif, il eût été utile de présenter les réponses du maire ou de ses adjoints aux commentaires et interventions de l’opposition. Ceci dit, le problème d’Asnières est de notoriété publique, comme hélas cela existe dans d’autres villes des Hauts-de-Seine.


        • Josiane Fischer Josiane Fischer 4 janvier 2008 14:40

          Bien sûr, « il eût été utile de présenter les réponses du maire ou de ses adjoints aux commentaires et interventions de l’opposition » ! Encore eût-il fallu que le maire répondît. Sa seule réponse est celle qu’on peut entendre après l’intervention de Sébastien Pietrasanta, c’est-à-dire aucune réponse précise sur les faits précis énoncés ; en substance le maire se contente de dire que la campagne électorale pour les élections municipales tiendra lieu de réponse et donne un échantillon de discours électoral.


        • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 15:04

          Je suis assez étonné que vous ne répondiez pas à ma question. Cela vous dérangerait-il ?


        • Adama Adama 4 janvier 2008 11:21

          Oh, c’est Vassé qui va être content de cet article !

          Diffamez, diffamez, il en restera toujours quelque chose !


          • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 12:01

            Vous faites un sacré couple avec Lerma vous dites donc.


          • Adama Adama 4 janvier 2008 13:12

            Oh, c’est Vassé qui va être content de cet article !

            Diffamez, diffamez, il en restera toujours quelque chose !


          • marc 4 janvier 2008 22:31

            adama

            Il est réconfortant de voir que le sionisme le plus caricatural se complait aussi dans l’apologie de la crapulerie. Tout cela va bien ensemble.


          • jiji (---.---.123.229) 5 janvier 2008 21:11

            je ne vois pas trop le rapport avec vos propos à la hauteur d’un antisémite et la corruption de cette ville il y en a marre des gens comme eux comme vous d’ailleurs !


          • Adama Adama 4 janvier 2008 12:06

            Vous voulez dire un couple sacré !


            • Emile Red Emile Red 4 janvier 2008 13:02

              Vive la démocratie....


              • Adama Adama 4 janvier 2008 13:13

                Vive les chiottes !

                Slogan aussi creux et nul que celui de rouge.


              • koton 4 janvier 2008 16:26

                « vive la démocratie »...enfin,ce qu’il en reste,sigh.


              • Philippe Vassé Philippe Vassé 4 janvier 2008 13:04

                A l’auteuse,

                Un grand moment de la vidéo sur le Net : voilà que les pratiques du maire d’Asnières sont donc en vision libre sur le Net - ici et sur d’autres blogs.

                La vérité des faits y explose sans qu’il soit besoin de longs commentaires.

                Un beau travail.

                Félicitations,

                PS : je prends note avec une joie amusée de la pauvre réaction du minuscule Adama-Terre : il n’a pu rien dire cette fois en défense de son ami Manuel Aeschlimann. Est-ce que quelqu’un lui a fait passer la vidéo sur l’Ambassadeur de la République Islamique d’Iran recevant la Médaille d’Honneur de la Ville d’Asnières le 21 janvier 2005 des mains de Manuel Aeschlimann pour qu’il soit si silencieux ? Ou le Communiqué de l’IRNA défendant Manuel Aeschlimann en parlant du « lobby juif » ? On le sent désemparé...


                • Adama Adama 4 janvier 2008 13:11

                  Pour tout vous dire vava, je m’en contrefout de ce qui se passe à Asnières !

                  On a assez de problèmes ici !


                • Adama Adama 4 janvier 2008 13:15

                  « Lobby juif »

                  Vous devriez le défendre sur ces propos, vous le pourfendeur du CRIF !


                • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 13:24

                  De quel problème parlez-vous donc ? et quel rapport avec le lobby juif ? un peu de sérieux adama svp.


                • Adama Adama 4 janvier 2008 13:33

                  Je faisais référence à une réflexion de Vassé sur un autre fil et du CRIF qui lui pose problème apparement !


                • Zalka Zalka 4 janvier 2008 13:41

                  Le CRIF est ultra communautariste. En tant que tel, il pose effectivement un problème. Le fait que ce soit juif est totalement secondaire. C’est comme le CRAN : l’aspect ultra communautariste pose problème et le fait que ce soit pour les noirs est secondaire.


                • haddock (---.---.105.19) 4 janvier 2008 20:46

                  Journalisme citoyen , exemple :

                  Montrer le Texte

                  Casher le Texte

                  Suggérer le Texte

                  Frotter le Texte

                  Restituer le Texte

                  Tester le Texte

                  Texter le Test

                  Attester le Steak

                  Steak Tartare

                  Steak dare-dare

                  Worcester-sauce

                  Fast-food

                  Cacher le Texte


                • Adama Adama 7 janvier 2008 11:58

                  Je faisais référence à une réflexion de Vassé sur un autre fil et du CRIF qui lui pose problème apparement !

                  zalka,

                  Appartenir à une organisation est un problème pour vous ou bien le problème ce sont les Juifs, les noirs ?


                • tvargentine.com lerma 4 janvier 2008 13:13

                  Soyons réaliste,nous rentrons dans une période électorale ou tous les mauvais coups et les manipulations sont permis.

                  Asnières est une tres belle ville et son Maire (même si je ne partage pas ses idées politiques) à fait du très bon boulôt et on comprend que des vautours veuillent la place pour ce partager le cadeau.

                  Nous lisons bien « ancien Conseiller Régional d’Ile-de-France de 1998 à 2004 »

                  A l’époque notre madone a toucher un bon salaire mais n’avait rien vue ni entendue sur les détournements de fond public ?? smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley et durant 6 ans ??? smiley smiley smiley smiley smiley


                  • Zalka Zalka 4 janvier 2008 13:43

                    Là pour le coup, Lerma, sous entendre que l’auteure est impliquée dans les problèmes de justice du conseil régional SANS LA MOINDRE INFOS, est effectivement de la diffamation.

                    Vous êtes définitivement un sombre crétin.


                  • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 13:29

                    En revanche en rapport à ce déballage, j’avoue que cela me gène qu’il émane d’une future candidate aux élections (j’imagine) et qu’il serve donc ses intérêts directement.

                    Cela ne change en rien le fait que ce soit scandaleux et j’espère qu’il y aura une suite mais je demande à l’auteure de s’expliquer sur ses intérêts dans cette affaire.

                    Merci à Josiane Fischer de répondre.


                    • geko 4 janvier 2008 13:45

                      @Matthieu

                      Dans ce cas le déballage sert les intérêts de la collectivité dans son ensemble, peu importe l’étiquette politique !


                    • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 13:57

                      Je ne suis pas d’accord. Comme je l’ai dit je ne remet pas en question l’intérêt de cet article mais je ne tiens pas non plus à cautionner des maneouvres politiques pour autant. J’attends donc la réponse de l’auteure.


                    • Josiane Fischer Josiane Fischer 4 janvier 2008 16:39

                      Ce document est ici mis à la disposition de tout le monde. Le conseil municipal est public, ce qui s’y passe devrait être connu de tous. Rendre les prises de parole des élus accessibles à tous, c’est peut-être réveiller des esprits engourdis par la propagande et aussi permettre à terme d’obtenir des réponses aux questions posées. Aujourd’hui, rien ne sortant de l’enceinte de la salle du conseil, ce qui s’y dit importe peu à l’équipe dirigeante, puisque rien ne parvient à l’oreille des citoyens, ni les questions, ni les réponses (ou surtout l’absence de réponse).


                    • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 16:46

                      Il est difficile de ne pas être d’accord avec ça mais ce la ne répond nullement à ma question. J’avoue que j’aurai préféré que cela émane de quelqu’un qui ne se présente pas aux élections, je n’aime pas être manipulé, même si votre document à l’air neutre. Car rien de tel que la vidéo pour manipuler les gens. Vous vous présentez bien en face de Manuel Aeschlimann ?


                    • geko 4 janvier 2008 17:36

                      @Matthieu

                      Manipulé vous l’auriez été si Josiane Fischer avait fait publier cet article par un inconnu ! Ces comportements despotiques dépassent de loin les clivages droite gauche puisqu’ils remettent en cause le fonctionnement démocratique de nos institutions. C’est vous qui parlez des municipales, pas l’auteur ! Je ne vote pas à Asnières et vous ? Polémiquer sur la candidature ou non de l’auteur aux municipales d’Asnières c’est reconnaitre la dimension politique nationale voulue par Mr Sarkozy pour les municipales ! Ca c’est de la manipulation ! Perso je vote pour un individu qui a un projet et surtout des compétences de gestionnaires. Quelque soit l’étiquette du future maire d’Asnières j’espère qu’il ne portera pas le nom Aeschlimann !


                    • Josiane Fischer Josiane Fischer 5 janvier 2008 01:53

                      Que je me présente ou pas n’est pas la question. Ceux qui s’intéressent à la vie politique asniéroise savent que je dénonce depuis des années le système Aeschlimann qui fait la une des médias depuis relativement peu de temps. Je ne m’en cache pas. J’ai été candidate, je le serai encore si c’est utile pour participer au rétablissement de ce qui serait, selon moi et de nombreux autres, un fonctionnement plus démocratique à Asnières. C’est le sens de mon engagement dans l’association ANTICOR, association qui lutte contre la corruption, y compris et surtout contre la corruption de la démocratie.


                    • seigneur_canard seigneur_canard 4 janvier 2008 13:43

                      Et le pire, c’est qu’il risque fort d’être réélu... Aeschliman, Balkany et ont vingts kilomètres de casseroles accroché à la heuu... bref, vous voyez l’image, et pourtant, les électeurs leurs donnent sans coup férir leur bulletin de vote. C’est à pleurer. La démocratie est vraiment très malade en France.

                      Je crois qu’on doit être un des rares pays d’Europe ou des délinquants (condamnés par la justice) peuvent encore briguer des mandats électoraux et réussirent le tour de force de conserver ou retrouver leur siège. Je ne comprend même pas que l’inéligibilité ne soit que temporaire. Un élu du peuple doit, selon moi, être irréprochable sur le plan judiciaire. Mais, bon, vu que les politiques définissent les lois, c’est pas prêt d’arriver.


                      • seigneur_canard seigneur_canard 4 janvier 2008 13:44

                        il manque un bout de phrase dans mon post : « Aeschliman, Balkany et autres.... »


                      • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 14:01

                        Oui toujours dans le même principe du dénie de réalité ou plutot du « oui mais ». C’esst beau tout de que l’on peut excuser sous des prétextes introuvables.


                      • Nobody knows me Nobody knows me 4 janvier 2008 13:45

                        Ca me rappelle un reportage sur Balkany il y a qqs années, où les conseils municipaux étaient de vraies foires aux bestiaux.


                        • geko 4 janvier 2008 14:02

                          Haha Balkany celui qui vient nous raconter qu’il n’y a pas de misère en France, irrésistible : Balkany le vrai !


                        • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 14:03

                          Ah ! Balkany, lui c’est un peu le meilleur d’entre eux. A voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Balkany Notamment la vidéo des Yes Men.


                        • Zalka Zalka 4 janvier 2008 13:49

                          Merci à l’auteure pour cet article étonnant et choquant.


                          • (---.---.106.109) 4 janvier 2008 13:51

                            Je me permets de faire un petit appel à rédacteur.

                            Un reportage vu hier dans le 19-20 de France 3 m’a un peu interloqué. Une voiture fonctionnant à l’air comprimé, de conception française, est en voie de commercialisation par un industriel indien je crois.

                            Je n’avais jamais entendu parler de ce projet qui parait totalement révolutionnaire.

                            Ce qui est consternant, c’est la couverture médiatique de l’événement.

                            On ne peut s’empêcher de penser aux très puissants lobby qui craignent ce type d’invention, l’Etat en tête (taxe sur les carburants : 33 milliards en 2007 !).

                            Et on ne peut s’empêcher de penser qu’il est une folie de ne pas se ruer sur cette technologie.

                            Quelqu’un d’averti peut-il pondre un article là-dessus ?


                            • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 14:04

                              Rien à faire ici malgrè l’intérêt dsl.


                            • Nemosus 7 janvier 2008 00:16

                              Pour tout savoir sur cette technologie allez voir : http://www.mdi.lu/fra/affiche_fra.php?page=accueil Vous pourrez constater que les licences ont été cédées à TATA MOTORS depuis près de 2 ans ! Alors vous parlez d’un scoop !


                            • 4 janvier 2008 14:19

                              Les municipales sont proches, il reste donc aux électeurs de cette ville de faire leur choix en conscience comme dirait certains.

                              Je crois que même dans les amphis surchauffés en temps de grève c’est plus calme et plus respectueux.

                              A la place des électeurs de cette ville, je choisirais de n’e réélire aucun, majorité et opposition réunie.

                              Car pour en arriver à ce point c’est que les deux camps sont vraiment très mauvais.

                              L’un pour ne respecter personne, L’autre pour ne pas savoir se faire respecter.

                              Donc tous à la porte, cela me paraîtrait plus cohérent.


                              • Laurent Bervas Laurent Bervas 4 janvier 2008 14:41

                                @L’auteur :

                                Je ne porte pas le Maire d’Asnières dans mon coeur (j’ai publié comme d’autres différents articles sur le sujet), mais il me semble que vous faites une erreure de communication en publiant ces vidéos, surtout dans la période actuelle ou vous serez toujours soupçonnée d’une présentation partisanne.

                                Vous repochez au maire :

                                > « Manuel Aeschlimann, responsable de la police de l’assemblée et de la bonne tenue des débats, n’intervient pas.. »

                                Pour dire après :

                                > « lors d’un précédent conseil municipal, la Brigade anti-criminalité ( !) de la police nationale est intervenue sur la demande du maire pour s’emparer de ce porte-voix »

                                Que doit t’il faire ? réagir comme la loi semble l’y encourager, c’est à dire faire intervenir la police (et se faie accuser de museler l’opposition) ou laisser faire cet opposant ?

                                Par ailleurs vous dites :

                                > « les délibérations ne sont jamais mises en ligne sur le site internet municipal »

                                Je suis d’accord pour dire que ce n’est pas normal mais dans ce cas faites le. Mettez en ligne votre propre site. Ce n’est pas compliqué. Faites votre travail d’opposant.

                                Si votre seule propos d’opposant est de dire que « Manuel Aeschlimann est un méchant » vous avez peu de chance de convaincre.

                                Regardez plutôt ce que fait Christophe Grébert à Puteaux. Il à dénoncé pendant des années sur sn blog les pratiques de la mairie de Puteaux, mais dans la période de campagne, comme candidat, il propose.

                                Je ne doute pas que votre combat (avec ANTICOR) soit légitime mais concrêtement, quelles sont vos propositions pour cette ville ?


                                • ralfoose (---.---.105.91) 4 janvier 2008 15:34

                                  Pas facile à faire sans soutient quand on sait qu’Aschlieman attaque systématiquement en diffamation toute personne qui le critique. Il perd tous ses procès mais cela coute de l’argent et du temps, alors quand on a pas une machine politique derriere sois cela devient compliqué de s’exprimer.


                                • martine (---.---.122.35) 4 janvier 2008 15:59

                                  @ Laurent, Pourquoi serait-il maladroit de lancer ce genre d’info à l’approche des élections ?

                                  TF1 le sait bien, tout n’est affaire que de « temps de cerveau disponible ».

                                  Le monde politique sait que le « temps de cerveau disponible » pour les élections se situe juste avant les élections.Pour ce faire il sature tous les moyens de propagande. C’est plutôt bien joué, d’utiliser les médias citoyens pour poser le problème.

                                  Si on veut modifier la démocratie locale dans notre pays, il faut, au minimum, ouvrir le débat quand les citoyens sont disposés à y réfléchir. Non ?


                                • Josiane Fischer Josiane Fischer 4 janvier 2008 17:38

                                  Il est ridicule de faire intervenir la police (en l’occurrence la police municipale et la brigade anti-criminalité !) pour se saisir d’un porte-voix, la police a mieux à faire de son temps. Le maire se doit de garantir que les débats se déroulent normalement, en donnant la parole à chacun et en ne coupant pas le micro quand l’intervention dérange. Il n’est pas normal que des élus en arrivent à de telles extrémités.

                                  Quant à publier toutes les délibérations moi-même, cela voudrait dire les numériser moi-même, y passer des heures, alors que le site de la ville propose une page « délibérations » qui reste vide depuis sa création. Les Asniérois paient le fonctionnement de ce site avec leurs impôts, il serait normal qu’ils y trouvent en priorité cette information primordiale. C’est extrêmement simple et cela ne coûterait pas un euro de plus. C’est aussi faire son travail d’opposant que de le dire.

                                  Cela fait sept ans que je fais des propositions pour un autre avenir pour Asnières, aussi bien en dehors que pendant les périodes électorales. Cela déborde le sujet de cet article.

                                  Mais en ce qui concerne le fonctionnement de la démocratie locale, notre sujet, je vous réponds volontiers avec les propositions suivantes :
                                  - rétablir un conseil municipal par mois,
                                  - rétablir les commissions thématiques,
                                  - respecter le droit de parole des élus,
                                  - répondre aux questions des élus,
                                  - rétablir le vote des délibérations une à une,
                                  - rétablir le vote du budget par chapitre (pas de vote bloqué)
                                  - installer un grand écran pour permettre au public de suivre les débats quand il fait l’effort de venir en mairie assister au conseil et qu’il ne peut entrer, faute de place, dans la salle du conseil,
                                  - retransmettre le conseil municipal en vidéo sur le site internet de la ville,
                                  - publier l’intégralité des délibérations et des décisions sur le site internet de la ville,
                                  - ne pas censurer la tribune libre des élus dans le magazine municipal (c’est encore le cas - pour la énième fois - dans le dernier magazine Asnières Infos, alors que la justice a rappelé que le maire n’avait pas le droit de censurer le texte d’un élu de l’opposition),
                                  - rétablir les réunions publiques régulières de concertation,
                                  - inviter les Asniérois aux conseils de quartier,
                                  - publier sur le site internet les travaux des conseils de quartier, du conseil économique et social, du conseil des communautés, du conseil des sages.

                                  Tout cela devrait couler de source...


                                • eva journaliste-resistante (---.---.76.232) 4 janvier 2008 23:14

                                  Bonjour Josiane

                                  tout cela devrait couler de source, en effet, mais nous ne sommes plus en démocratie avec Sarkozy

                                  désinformation, censure, etc dans mon blog http://r-sistons.over-blog.com, je parle même d’Etat totalitaire, parti unique bientôt, chef omnipotent et présent, désinformation, etc

                                  ouvrons les yeux et boutons dehors le Dictateur - et ses disciples

                                  fausse démocratie locale, fausse démocratie « irréprochable » soi-disant au niveau national

                                  tirons-en les conséquences aux municipales

                                  eva


                                • eva journaliste-resistante (---.---.76.232) 4 janvier 2008 23:16

                                  intéressant commentaire !eva


                                • Laurent Bervas Laurent Bervas 4 janvier 2008 23:54

                                  Vous avez semble t’il moralement raison, mais juridiquement tord. Vous pouvez demander plus de transparence, mais le maire n’a pas d’obligation de faire tout ce que vos demandez. Vous pouvez en revanche en faire un thème de campagne.

                                  Il y a quelque chose qui me gène. Malgré tout ce que vous dénoncez ce maire risque d’être réélu.

                                  Soit vous pensez que les électeurs sont des imbéciles, soit vous suposez qu’ils votent avec un minimum de conscience. Cela veut dire que l’opposition n’arrive pas a paraitre crédible.

                                  L’argument des médias et de l’opposition muselée ne me satisfait pas car l’affaire aeschlimann a été fortement relayée.


                                • Nevada Smith 5 janvier 2008 00:36

                                  @ Laurent,

                                  Question pratique : comment une section PS de même pas 100 guguss peut elle rivaliser contre une municipalité qui a 7 journaux, qui fait surveiller les panneaux d’affichage libre par les caméras de video-surveillance, qui fait ensuite afficher par des fonctionnaires tous les jours de l’année à toutes les heures, et qui écrit à l’ensemble du fichier électoral des lettres diffamatoires contre ses opposants, le tout dans une ville qui est sociologiquement à droite à 65-70 % ?

                                  Donner des avis théoriques sur tel ou tel blog s’avère bien peu utile à ceux qui sont sur le terrain et qui font, seuls, face aux réalités.


                                • Josiane Fischer Josiane Fischer 5 janvier 2008 02:13

                                  @Laurent Bervas

                                  Vous me demandez des propositions, je vous les donne. Je ne vous parle pas d’obligation légale (sauf en ce qui concerne les censures illégales répétées).

                                  La loi donne au maire des pouvoirs immenses. Le maire peut se oomporter en petit potentat local ou bien user sagement de ces pouvoirs. Alors la démocratie fonctionne. Mais en abuser et brider l’expression démocratique aboutit à rendre fou le système démocratique et mène aux extrêmes que l’on voit ici.


                                • haddock (---.---.105.19) 5 janvier 2008 06:01

                                  et le tord dû


                                • Pie 3,14 4 janvier 2008 14:45

                                  Le plus pathétique dans ces vidéos ce sont ces conseillers municipaux de la majorité et ces employés municipaux stoïques qui semblent pris en otage par le système fou qu’a instauré le maire.

                                  Regardez aussi les deux rangées de têtes blanches qui forment le début de l’espace du public et sont le glacis protecteur que s’est crée le maire.

                                  Le comportement du maire ressemble assez à la définition du pervers narcissique décrite sur ce site hier . Il n’a pas fini de faire des dégâts...


                                  • Sowinski 4 janvier 2008 15:33

                                    Je pense qu’on peut invoquer l’exception culturelle dans le cas des Hauts de Seine. C’est des traditions, un terroir, mais aussi des influences exotiques (Corse...), bref, un élément crucial de la diversité du paysage politique français. Qui sommes nous pour vouloir imposer notre conception de la démocratie aux élus du 92 ?

                                    Et de toute façon, en attaquant sans relache cette culture ancestrale, nous ne faisons que la renforcer : les électeurs, révoltés par cette ingérence étrangère, réélisent Balkany, votent Aeschliman etc.


                                    • Lil_Pims 4 janvier 2008 17:35

                                      Exception culturelle dans les Hauts de Seine ???? La j’avoue ne pas comprendre et je serais curieuse de savoir en quoi ce departement constitue une exception culturelle en Ile-de-France !


                                    • Zalka Zalka 4 janvier 2008 16:22

                                      Calmos devient aussi objectif que Lerma. On sort effectivement le mégaphone lorsque le type en face coupe le micro.

                                      Autre chose amusante, l’auteure de l’article a fait partie du RPR, de même qu’un certain nombre de membre de l’opposition (un ancien adjoint du maire notamment). On peut donc difficilement parler de gauchistes outragés. C’est pourtant un pas que franchissent allègrement les ayatollahs sarkozystes.


                                    • Marsupilami Marsupilami 4 janvier 2008 16:08

                                      Article édifiant. Aeschlimann est comme par hasard un proche du néochanoine bling-blind du Latran (celui qui squatte l’Elysée avec quelques pipoles), grand amateur lui aussi de communautarisme religieux. La totale, quoi.


                                      • koton 4 janvier 2008 16:36

                                        et le pire,dans tout ça,c’est que malgré les vidéos et les témoignages,il a des chance d’etre réelu !!!la clique de l’ump ont leurs place au mitard,les plus gros parasites de la république.

                                        malgré ses bilan négatif et vidéo le nain(sar..) a été élu !!!!

                                        finalement,la démocratie est un mirage pour aveugle...


                                      • tvargentine.com lerma 4 janvier 2008 16:29

                                        @Zalka

                                        Mon povre ami godillot,je ne connais pas un parti politique qui n’a pas tapé dans la caisse avant le financement public des organisations politiques.

                                        Le Conseil Régional d’Ile de france à été comme les autres à l’époque,et même plus,car il existait des élus verts corrompus !

                                        Nous comprenons de vous etes en campagne électorale mais respecter le débat démocratiques et garder vos insultes pour vos amis


                                        • Zalka Zalka 7 janvier 2008 09:43

                                          Dans ton cas très précis, Lerma, « sombre crétin » n’est pas une insulte, mais une simple constation, une vérité que tu ne cesses de démontrer à chaque fois que tu dis quelque chose.


                                        • Mathieu Lagardère 4 janvier 2008 16:33

                                          Josiane Fischer brille par son absence de réponse. Bravo !


                                          • casa9a (---.---.29.83) 4 janvier 2008 16:43

                                            Bel article de demago...ou de manipulation... Que faisiez vous avec un camescope dans un batiment publique au cours du conseil municipal ? (c’est pas interdit de filmer des batiments publiques ?) Bizarement le jour ou des guignols font le spectacle...dans l’arene et en dehors...Loin de moi l’idee d’une premeditation... Dommage qu’Agoravox puisse servir a ce genre d’orchestration ... Pour le fond, vous dites simplement tout et son contraire. Vous attendiez, vous et vos comperes a l’intervention des forces de l’ordre pour vous en servir, probablement, au cours de votre campagne municipale ou celle de vos amis....dont un ancien Levalloisien (c’est pas la ville de Balkani ?) Vous n’avez aucun role d’elu dans cette ville, vos precedents resultats electoraux ne vous permettant meme pas de financer ces campagnes perdues...Mais comment faites vous ? Une campagne est chere, vos mecenes sont probablements genereux....mais qui sont ils ? Ancienne du groupe municipal asnierois dechu, a l’epoque de l’homme d’affaire Frantz Taitinger qui n’a pas survecu au puch Aeschliman... Faisiez vous plus de conseil Municipaux a l’epoque ? Misere misere chantait Coluche, tant d’argent gaspille a l’amour propre d’un ex elu dechu...Peut etre souhaitiez vous faire partie de cette equipe municipale en place ? Certains pretendent avoir vu un pseudo rapport accablant, ils ont communique la aussi a grand frais...vous oubliez de signaler dans votre grandeur de reporter que le maire a simplement dit devant des centaines de temoins que les infos publiees n’etaient pas dans le rapport....(plus de camescope ?) Les medias aussi avaient ete alerte par la municipalite...mais bon, une bonne amie d’un dentiste (un autre amis ?), journaliste d’un quotidien Parisien veille au grain de la diffamation....La campagne 2008 pourri a commencé. Vous pretendez voir des frais de justice augmenter...mais c’est l’opposition qui genere ce surcout par des procedures incessantes, inutiles et souvant diffamatoires... Alors etes vous candidate, (ou votre epoux) pour ces municipales ? Mise a part ce type de campagne, c’est quoi votre projet ?


                                            • Nevada Smith 4 janvier 2008 17:12

                                              @ casa9a, asnièrois vu ses propos, mais au coefficient intellectuel du type de celui de la majorité municipale, vu sa maladresse à intervenir de manière subtile au profit de son suzerain aeschlimann, lequel le clientélise avec l’argent des contribuables asnièrois.

                                              Ecoute, soyons bref, répond juste à une question et à une seule.

                                              Tu redis comme ton suzerain avant que le rapport de la chambre régionale des comptes qui a fuité dans la presse et qui est accablant de chez accablant pour ton suzerain et certains des adjoints au maire, comme Antoine Bary (le fils de l’ex-maire de Neuilly), serait un faux. Ben voyons, plus c’est gros, plus ça passe, n’est-ce pas ?

                                              Question : pourquoi alors ton suzerain n’a pas publié le « vrai rapport » quand la loi le lui autorisait ?

                                              Cf. http://agoravox.fr/article.php3?id_article=31985

                                              Voilà, répond juste à ça, nombre d’asnièrois sont impatients de ta réponse ...


                                            • martine (---.---.122.35) 4 janvier 2008 17:18

                                              Info N°1 : Il n’est pas interdit de filmer un conseil municipal... qui par essence est public smiley

                                              Info N°2 : A chaque conseil municipal 1 ou 2 citoyens asniérois filment les débats smiley

                                              Info N°3 : Ce dernier Conseil Municipal de la mandature n’est pas un phénomène isolé. A chaque conseil l’ambiance est particulièrement « plombée » smiley

                                              Info N°4 : Les atteintes à la démocratie locale à Asnières ne datent pas du 13 Décembre dernier smiley

                                              Info N°5 : Le maire se demandait parfois à quoi servaient ces vidéastes amateurs . Aujourd’hui, il ne doit plus se poser la question. smiley


                                            • casa9a (---.---.29.83) 4 janvier 2008 17:43

                                              De l’asnierois @ l’americain Aussi simple d’esprit que tu puisses imaginer que je sois parce que je critique ton idole, je me pose des questions... Comment un rapport confidentiel peut finir entre les mains de l’opposition ? Comment des medias peuvent prendre le risque de communiquer sur un rapport alors que la municipalite a prevenu ces meme medias de l’inexactitude du document ? Je te propose de lire la signature des articles publies sur Asnieres et sa municipalite par cette fameuse feuille de choux Parisienne...Une fois publie, l’article relayé par une opposition virulente a diffuse...(et a meme peut etre paye la publi ?) Faire un rapport a partir d’un ancien ou d’une autre ville, que l’on adapte doit etre a la porte de n’importe quelle secretaire...( si l’un d’entre vous en a un exemplaire, je pense que la toile est preneuse, nous pourrons comparer, et juger sur piece dans quelques mois)

                                              C’est le jeu de l’opposition que de pretendre savoir et d’utiliser n’importe quel argument pour se mettre en avant. Je pense que si le rapport avait ete communique, l’opposition y aurait trouve a redire aussi...Sur le nombre se stylo, la quantite de PQ par exemples.... Maintenant, sur l’aspect communication du rapport, je ne saurai te repondre, cela ne serait que pure speculation, je suis bien loin du Suzerain... La seule chose est qu’il respecte la loi, pas de com 3 mois avant les elections, et qu’il n’utilise pas ce rapport a des fins electorales, lui...


                                              • Josiane Fischer Josiane Fischer 4 janvier 2008 18:08

                                                « Comment des medias peuvent prendre le risque de communiquer sur un rapport alors que la municipalite a prevenu ces meme medias de l’inexactitude du document ? »

                                                La réponse est dans la question : si Le Parisien, l’AFP, Libération, le Nouvel Obs, Vingt Minutes, Rue 89, ... ont publié l’information, c’est qu’ils ont vérifié leurs sources et que le document est vrai ! Il est téléchargeable sur le site de Rue 89 : http://www.rue89.com/2007/12/13/laudit-accablant-que-lelu-dasnieres-veut-enterrer

                                                Il était communicable de droit dès le mois de novembre 2007.


                                              • Nevada Smith 4 janvier 2008 18:16

                                                @ casa9a

                                                Je t’avais posé une seule et unique question, et voilà qu’en guise de réponse tu poses d’autres questions, jusqu’à en écrire deux paragraphes inutiles de plus, pour évidemment en arriver à ne pas répondre ...

                                                Après les élections de mars 2008, le rapport va officiellement devenir public, que ton suzerain qui t’entretient avec l’argent des asnièrois le veuille ou non.

                                                Que vas tu nous sortir alors ?

                                                Que la chambre régionale des comptes est une fausse ? Que l’Antoine Bary cité dans le rapport est un homonyme et non pas celui qui est l’adjoint au maire en charge de l’urbanisme et qui a monté une arnaque grossière ? Que le Bernard Loth cité lui aussi dans le rapport pour avoir un réservoir d’essence de Clio de 80 litres n’est pas le directeur général des services de la ville d’Asnières, c’est à dire pas celui qui vient de se farcir 36 heures de garde à vue à la brigade de repression de la délinquance économique ?

                                                Bon, je la fais courte, le rapport soit disant faux étant téléchargeable ici chez Rue89 :

                                                http://www.rue89.com/2007/12/13/laudit-accablant-que-lelu-dasnieres-veut-enterrer

                                                La ligne éditoriale du système aeschlimann est immuable : mentir et diffamer, jusqu’à l’absurde, car personne ne peut s’imaginer qu’un député-maire puisse dire aussi grosses choses en toute impunité.

                                                Et bien si, « tout est possible » avec certains sarko boys. La preuve par l’exemple.


                                              • casa9a (---.---.29.67) 4 janvier 2008 18:25

                                                @ Josiane, je n’avais pas ce doc, merci. Qu’il soit diffuse par les medias ne presume en rien de sa veracite. Pour exemple, Le faux Président de Facebook....il est meme passé a la tele...


                                              • Nevada Smith 4 janvier 2008 18:36

                                                @ casa9a

                                                T’inquiête casa, la sortie officielle du rapport est pour mars-avril 2008 ...

                                                Par contre, j’ai une autre question : comment as tu pu écrire ce que tu as écrit plus haut si tu n’avais même pas lu le raport publié chez Rue89 !?

                                                Commenterais tu juste pour faire connaître ton pseudo ?


                                              • casa9a (---.---.29.83) 4 janvier 2008 18:50

                                                @ l’americain....A l’ouest rien de nouveau Je vais repondre a tes allegations, car je pense que c’est la que ton probleme se situe...Je ne suis qu’un simple contribuable et petit salarié du secteur prive qui n’a aucun interet financier avec une quelconque commune, si ce ne sont les impots...Grande nouvelle, je ne suis pas un Elu, mais un electeur asnierois, qui ne partage surement pas tes convictions et les methodes employés par une certaine opposition. Pour ce qui est des questions sur le rapport, il ne te suffit que de relire. Enfin, je ne pense pas que tu sois un simple d’esprit au point de boire les informations du web relayées par les medias comme du petit lait. A moins que tu n’y trouves un interet electoral. Penses tu reellement que le suzerain (j’utilise ce terme qui t’es cher pour que tu comprennes...) est si inconscient que de pretendre le rapport faux, alors qu’il va devoir le publier (meme) apres les elections...Tu imagines le discredit meme aupres de ses militants ? Encore plus important que si le faux rapport etait vrai et qu’il l’avait communique avant.... Je pense que l’on devrait tirer des lecons de ce qui s’est passe pour Facebook : Un futur candidat aux municipales qui s’est fait de la pub en montant un canular repris par nos grands medias... A mediter


                                              • Franck (---.---.119.22) 4 janvier 2008 18:59

                                                Oui un exemple vraiment à méditer celui du Président Internet de FaceBook d’autant plus que le type est un candidat aux municipales dans le même parti que le maire d’Asnières : l’UMP !

                                                Méditons.... méditons smiley

                                                cf http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=33825


                                              • Nevada Smith 4 janvier 2008 19:04

                                                @ casa9a

                                                Une fois réélu, le rapport ne représentera plus aucun danger pour le suzerain, car la chambre régionale des comptes n’a aucun pouvoir : elle audite, c’est tout. Elle ne poursuit personne, et encore moins un illuminé qui aura voulu faire croire que son rapport était un faux.

                                                D’autre part, si ledit suzerain était fier de sa gestion, pourquoi n’a-t-il pas publié le rapport comme nombre d’autres communes du 92 l’ont fait quand la loi le permettait encore, en novembre 2007, alors que tout l’opposition et plus de 1000 asnièrois l’avaient demandé ?

                                                Réfléchis 2 secondes avant d’associer ton pseudo à une thèse débile ...


                                              • Josiane Fischer Josiane Fischer 4 janvier 2008 19:05

                                                @casa9a

                                                Si supercherie il y avait eu, elle durerait depuis plus d’un mois ! Il y a belle lurette qu’elle aurait été démasquée. Pour facebook, cela n’a pas pris longtemps.

                                                La presse ne s’est pas fournie sur le web, ni auprès de l’opposition. Elle a fait son travail, c’est tout !


                                              • casa9a (---.---.29.67) 4 janvier 2008 19:06

                                                Alliance liberal sur la liste de l’UMP a courbevoie, ce qui n’est pas tout a fait pareil. (il n’a pas sa carte... sic) Mais sur le fond, et quelque soit le sujet, ou le partie, l’histoire de Facebook, est que l’information contenu dans les medias, et notamment le web est a prendre avec intelligence.


                                              • casa9a (---.---.166.192) 4 janvier 2008 21:18

                                                @Josiane, @L’americain et @ Ludo La difference notable est que dans le cas de Facbook l’information etait immediatement accessible simplement par investigation directe. Dans notre cas, la publication du vrai document ne se fera que dans 3 mois...et oui....la loi.

                                                Tu ne nous as pas repondu, ni « l’Americain » d’ailleur sur vos pretentions municipales ? Candidats comme les annees precedentes ? Si tu es candidate, peut on parler d’impartialite dans ton article ? Un peu comme ce que pretend Ludo a mon sujet, sauf que je ne serai pas candidat...et que je n’ai jamais proné un vote dans un sens ou un autre. Mais surtout eleve vigoureusement contre une maniere de faire de la politique de bas etage...qui me debecte...Un peu comme les clown de la video.

                                                En ta qualite d’ancienne elu du groupe de F Taittinger, peut etre sais tu nous repondre. Soutient il encore des candidats financierement sur Asnieres meme s’il ne se prensente pas directement ? Toi ou d’autres ?


                                              • stm01 (---.---.105.153) 4 janvier 2008 17:57

                                                Je n’habite pas Asnières (ni même la région parisienne), je n’adhère à aucun parti politique, je vote tantôt à droite tantôt à gauche... (ça dépend des hommes/femmes qui se présentent).

                                                Et là les vidéos me choquent. Tant du point de vue du maire qui ferme les micros que de l’opposition qui fait du rejet systématique et se complait dans sa position de martyr de la politique...

                                                En gros, mon avis, c’est qu’il n’y a personne pour relever l’autre, au contraire tout le monde s’enfonce gentillement... (c’est pas moi c’est les z’autres). Alors que faire ? Ben rien : déménager ou attendre que ces protagonistent disparaissent...

                                                Et là où je suis d’accord, c’est que des vidéos comme celles-ci peuvent permettre d’aider à les faire disparaitre, au profit d’êtres plus constructifs...

                                                En tout cas je me suis bien marré : à vos camescopes !


                                                • stm01 (---.---.105.153) 4 janvier 2008 17:57

                                                  Je n’habite pas Asnières (ni même la région parisienne), je n’adhère à aucun parti politique, je vote tantôt à droite tantôt à gauche... (ça dépend des hommes/femmes qui se présentent).

                                                  Et là les vidéos me choquent. Tant du point de vue du maire qui ferme les micros que de l’opposition qui fait du rejet systématique et se complait dans sa position de martyr de la politique...

                                                  En gros, mon avis, c’est qu’il n’y a personne pour relever l’autre, au contraire tout le monde s’enfonce gentillement... (c’est pas moi c’est les z’autres). Alors que faire ? Ben rien : déménager ou attendre que ces protagonistent disparaissent...

                                                  Et là où je suis d’accord, c’est que des vidéos comme celles-ci peuvent permettre d’aider à les faire disparaitre, au profit d’êtres plus constructifs...

                                                  En tout cas je me suis bien marré : à vos camescopes !


                                                  • koton 4 janvier 2008 18:34

                                                    mouais,estrosi et ministre en plus....

                                                    c’est la mafia au sein de l’état !parlons golf !

                                                    c’est pas nouveau(chezl’Union des Manipulateurs Pourris et la Présidence)


                                                  • lionel lindemann 4 janvier 2008 18:32

                                                    stm01 : effectivement, c’est l’ensemble de la classe politique asniéroise qui donne un spectacle lamentable d’elle-même.

                                                    la personne qui a écrit cet article (Mme Fischer) a fait partie de l’équipe du maire qu’elle dénonce aujourd’hui. idem pour les personnes que l’on voit avec le porte-voix.

                                                    aux dernières législatives, toutes ces personnes ont fait des scores lamentables, ce qui suggère un rejet de la population, qu’elles préfèrent naturellement attribuer à la propagande du maire.

                                                    le vrai problème est l’absence d’alternative sérieuse. le candidat du PS devrait tout faire pour se démarquer d’eux, or ce n’est pas le cas.

                                                    en bref, pour l’instant il n’y a pas vraiment de trace « d’êtres plus constructifs » à Asnières.


                                                    • koton 4 janvier 2008 18:36

                                                      à part, la mise au plus haut de l’état !!!et bonsoir....


                                                    • Nevada Smith 4 janvier 2008 18:40

                                                      @ lionel lindemann

                                                      Qui es tu pour raconter ces âneries !? Tu dois pas être asnièrois ...


                                                    • martine (---.---.238.125) 4 janvier 2008 19:04

                                                      @Lionel

                                                      Lionel il n’est pas acceptable que tu utilises la même réthorique que Manuel Aeschlimann en assénant « la classe politique asniéroise qui donne un spectacle lamentable »...

                                                      Mettre toute l’opposition dans un seul et même panier est intellectuellement malhonnète. Comment peux-tu proférer un tel commentaire après avoir visionné l’intervention de Sebastien Pietrasanta ou celle de Serge Danlos... Soit tu n’as pas regardé ces vidéos (et dans ce cas tu sais ce qu’il te reste à faire avant de t’excuser), soit tu les as vu et on a la preuve de ta mauvaise foi.

                                                      Ta position est d’autant plus indéfendable que tu te présentes comme un commentateur « indépendant » et « impartial » de la vie politique asniéroise sur ton blog(aux abonnés absents depuis quelques jours...)

                                                      On attends tes excuses... smiley


                                                    • Josiane Fischer Josiane Fischer 4 janvier 2008 19:27

                                                      @lionel lindemann

                                                      Sur mon appartenance à « la même équipe ». J’ai été élue à Asnières en 1994 sur une liste présentée par Frantz Taittinger. Oui pendant tout le mandat de ce dernier, les conseils municipaux avaient lieu chaque mois, oui les commissions thématiques étaient réunies, oui il y avait des réunions publiques régulières où les élus de la majorité acceptaient la contradiction, oui, le maire respectait ses adversaires politiques, leur donnait la parole, leur répondait. C’est ce que rappelle « avec nostalgie » Sébastien Pietrasanta dans son intervention. Pourtant Sébastien Pietrasanta est un élu socialiste. Faites-moi l’honneur de me croire (à défaut croyez Pietrasanta) : ce n’était en rien la même équipe.


                                                    • Josiane Fischer Josiane Fischer 4 janvier 2008 20:05

                                                      @Ludo

                                                      Frantz Taittinger a démissionné, brutalement, fin 1998. Manuel Aeschlimann, alors 1er adjoint et conseiller général, a été élu en interne au sein du conseil municipal.

                                                      En 2001, il était maire sortant, investi par le RPR. Et voilà ! En 2001, il a été élu par les électeurs cette fois.

                                                      A partir de 2001, Asnières va vivre une autre vie...


                                                    • lionel lindemann 4 janvier 2008 22:12

                                                      chère martine :

                                                      je vous fais observer que je répondais à stm01 qui trouvait justement qu’« il n’y a personne pour relever l’autre ».

                                                      pour le reste, comme d’habitude vous êtes dans votre furie anti-aeschlimann qui vous empêche de lire quoi que ce soit sereinement.

                                                      c’est justement pour éviter que toute l’opposition soit dans le même panier que j’indique que le candidat du ps devrait tout faire pour se démarquer. or ce n’est pas le cas. les arguments, spécieux, sont les mêmes et il n’y a pas pour l’instant de projet qui tienne la route. « aeschlimann est méchant et nul » ce n’est pas un projet.

                                                      si le candidat du ps évolue vraiment ce sera une bonne nouvelle. il était faible sur les finances, le fait qu’il se rabiboche avec danlos permettra peut-être d’améliorer les choses de ce coté-là.

                                                      je suis désolé que vous ne compreniez pas que les électeurs ont plus de chances de voter pour quelqu’un qui leur parle d’eux et des problèmes concrets de leur ville que des problèmes du conseil municipal qui n’intéressent qu’une petite minorité ultra-politisée.


                                                    • lionel lindemann 4 janvier 2008 22:41

                                                      chère josianne :

                                                      le seul problème, c’est que vous ne dites pas que vous pensiez faire partie de son équipe aux élections de 2001 et qu’il vous a évincée. que ça vous plaise ou non, ça fait de vous un membre du vaste club des aigris qui ont des comptes à régler avec lui.

                                                      que la période aeschlimann diffère de la période taittinger, je crois que personne ne le conteste. que vous soyez nostalgique de cette époque (selon l’Express) je suis au courant également.

                                                      après, fondamentalement, votre désaccord est politique. aeschlimann préfère ce qu’il appelle la démocratie directe. il court-circuite les intermédiaires entre lui et les électeurs. dans cette optique, le conseil municipal ne sert pas à grand chose. d’après ce que j’ai pu lire, il a quelques arguments intéressants dans ce domaine : il trouve qu’on y pratique de la politique politicienne stérile. c’est un choix assumé, y compris le fait que les personnes concernées, en l’espèce les membres du conseil, prennent assez mal la chose.

                                                      vous avez parfaitement le droit d’avoir une autre approche. mais dans ce cas il faut montrer combien vous êtes constructifs. or vous tombez justement tous dans le piège de la polarisation et de la stérilité.


                                                    • lionel lindemann 4 janvier 2008 23:47

                                                      cher ludo :

                                                      il se trouve que j’ai vraiment passé beaucoup de temps à étudier toutes ces questions et j’ai remarqué ce qui suit :

                                                      - la plupart des problèmes (diffamation, opposition virulente...) ne datent pas d’aeschlimann. au plus haut de la contestation, le précédent maire se faisait protéger par la police pour rentrer chez lui !

                                                      - aeschlimann s’est appuyé sur cette opposition virulente pour ravir la mairie au précédent maire. les mêmes qui le dénoncent aujourd’hui.

                                                      - la principale « nouveauté » de la période aeschlimann par rapport à l’époque précédente est la judiciarisation exacerbée de ces problèmes et vraisemblablement aussi l’intimidation des opposants virulents.

                                                      il s’ensuit que la seule façon de mettre un terme à cette escalade est une alternance claire et nette par les urnes.

                                                      d’une part les opposants de droite font partie du problème, d’autre part leur résultat aux législatives était catastrophique.

                                                      enfin le score de nicolas sarkozy à la présidentielle à Asnières était médiocre (de mémoire 53%) la ville n’est pas autant hors de portée du ps qu’il y paraît.

                                                      donc soit un projet alternatif sérieux se forme autour du ps, soit c’est reparti pour un tour.

                                                      la seule façon pour les opposants de droite de crédibiliser leur discours est de participer à l’élaboration de cette alternative de façon désintéressée.


                                                    • japarthur 5 janvier 2008 19:05

                                                      @ Lionel,

                                                      « Aeschlimann préfère ce qu’il appelle la démocratie directe. Il court-circuite les intermédiaires entre lui et les électeurs. Dans cette optique, le conseil municipal ne sert pas à grand chose. D’après ce que j’ai pu lire, il a quelques arguments intéressants dans ce domaine : il trouve qu’on y pratique de la politique politicienne stérile. C’est un choix assumé, y compris le fait que les personnes concernées, en l’espèce les membres du conseil, prennent assez mal la chose. »

                                                      Je trouve ton commentaire navrant pour plusieurs raisons :

                                                      1. Tu parles de démocratie directe sans savoir de quoi tu parles. La base de toute démocratie, c’est l’équilibre des pouvoirs. Au niveau communal, le conseil est le seul contre-pouvoir institutionnalisé, auquel l’exécutif doit rendre des comptes. Si tu écoutes l’intervention de L. Bérard de Malavas, tu comprendras peut-être cette notion.

                                                      2. M. Aeschlimann doit respecter les règles existantes même si elles lui déplaisent. Libre à lui de proposer des changements, mais il doit attendre leur approbation pour les mettre en oeuvre.

                                                      3. M. Aeschlimann a réduit au minimum les instruments de la démocratie réelle pour les remplacer par des organes sans pouvoir. Toute son action tend à rendre la politique stérile, qu’elle soit politicienne ou pas.

                                                      4. Il me paraît normal que les élus réagissent à ce démantèlement de la démocratie locale. Personnellement, je préfère la manière dont le fait le PS, mais il faut dire qu’il est traité différemment de certains autres opposants.

                                                      Qu’un observateur avisé comme toi puisse se laisser berner ainsi me consterne.


                                                    • Philippe Vassé Philippe Vassé 6 janvier 2008 00:31

                                                      Lionel,

                                                      Ce n’est pas beau pour un moraliste, même d’apparence, d’être un menteur patenté et de faire de plus de l’amalgame insultant pour les citoyens.

                                                      Information BRUTE sur un mensonge signé de votre nom : Bruno Casari- un de ceux qui ont un mégaphone (et non un porte-voix)- n’a JAMAIS été élu sur une liste de Frantz Taittinger, ni de Manuel Aeschlimann !

                                                      Amalgame idiot n° 1 : un élu, Jean-Jacques Semoun, qui a quitté cette majorité municipale, a bien eu raison de le faire. Si je me place même de votre point de vue, s’il ne l’avait pas fait, il serait toujours complice du système en place.

                                                      Amalgame idiot n° 2 : Mme Fischer a fait partie de la liste de Frantz Taittinger sur laquelle était Manuel Aeschlimann. De 1999 à 2001, quand Manuel Aeschlimann fut maire suite à un vote interne, elle s’est opposée à lui (les articles de presse abondent en ce sens). Alors, pourquoi l’assimiler à l’équipe en place ? Pour quels buts ? Et sur quels fondements ?

                                                      Conclusion : un mensonge, deux amalgames déformant la réalité existante, vous commencez à ressembler fortement- pas encore furieusement- à un porte-voix peu habile du système en place à Asnières.

                                                      Bien cordialement quand même,


                                                    • Philippe Vassé Philippe Vassé 6 janvier 2008 01:13

                                                      Lionel,

                                                      Vous devriez un peu aller aux sources de l’information plutôt que de vouloir tromper les lecteurs, surtout quand les acteurs des faits relatés sont sur ce fil.

                                                      Je vais donc être clair et net avec vos propos.

                                                      Vous devriez savoir que j’étais un des animateurs du Collectif de citoyens qui a effectivement combattu- de 1997 à 2000- contre une décision de Frantz Taittinger sur le stationnement payant en zones résidentielles, l’autre principal animateur étant le comédien asniérois Nicolas Marié. Lequel pourra témoigner aussi si nécessaire, avec son humour et sa verve.

                                                      Je vais mettre les points sur les i quant à vos amalgames sans fondement sur des faits et personnalités publics :
                                                      - Manuel Aeschlimann, qui était le Premier adjoint de Frantz Taittinger, nous a pendant des mois, jour après jour, RENSEIGNES, INFORMES, CONSEILLES, RENCONTRES, TELEPHONES, pour être les plus efficaces dans notre combat contre son « ami » Frantz Taittinger, jouant ainsi le rôle du traître CONTRE sa majorité politique ET son « ami » député-maire, membre du même parti que lui, permettant ainsi de l’isoler et de la décrédibiliser. Nous avons même rédigé un tract public en juin 2000 sur tous ces faits que vous auriez dû lire avant d’écrire en amalgamant tout et son contraire.

                                                      - Manuel Aeschlimann nous appelait presque quotidiennement pour tout nous raconter de la crise interne au sein de SON équipe et permettre ainsi de porter les coups les plus efficients contre ses amis politiques, ses collègues élus et donc son parti.

                                                      - Il nous apportait SES CONSEILS, SES AVIS afin que le Collectif fasse le plus de tort possible à Frantz Taittinger et à son image d’homme public. Nous avons même eu des « membres » du Collectif dont nous avons découvert qu’ils étaient des militants de l’alors Premier Maire-adjoint....

                                                      - En mars 1998, lors des élections cantonales nord qui ont vu le succès du PS à Asnières, le même nous expliquait qu’il avait fait voter pour le PS afin de battre le candidat de son parti, le RPR Christian Leblond devenu Modem aux dernières nouvelles.

                                                      L’objectif était clair : s’appuyant sur la crise que le Collectif avait générée en mairie et dans la ville, Manuel Aeschlimann voulait « dégager » son « ami » Frantz Taittinger. Nous n’étions pas dupes de son jeu, et personne ne l’était, même au PS de cette époque.

                                                      Ce n’est donc pas toute la classe politique asniéroise qui donne un « spectacle lamentable », mais vous qui souhaiteriez renvoyer tout le monde dos à dos, au profit de qui au final ?

                                                      Puisqu’il est juste d’aborder, sur votre initiative, les fond des choses, faisons-le : je ne pense pas que les « moyens » -méthodes ?- qui ont permis l’arrivée au poste de maire de Manuel Aeschlimann, en trahissant ses propres amis politiques et personnels, soient de nature à favoriser des pratiques démocratiques et transparentes ensuite.

                                                      Un mot encore : Mme Fischer et M Fili ont essayé en 1999 de nous alerter par lettre sur le fait que Manuel Aeschlimann allait trahir ses engagements envers le Collectif- ce qu’il a effectivement fait en juin 2000.

                                                      A l’époque, nous ne les avons pas crus. Et ceci est une erreur que nous devons reconnaître, tant la chose paraissait énorme à concevoir.

                                                      Mais, là où vous voulez sciemment tromper les citoyens et les lecteurs, vous qui n’êtes ni acteur, ni citoyen asniérois, c’est en instaurant, sous des mots fielleux et mensongers, un « tous pareils » du plus mauvais effet dangereux, comme le ferait un militant lepéniste un peu excité sur le thème du : « tous pourris ».

                                                      Cela devait être dit et mis sur la place publique.

                                                      Parce que les témoins directs, acteurs et citoyens asniérois connaissent mieux leur propre histoire que quelqu’un qui vient d’ailleurs et croit la connaître sans l’avoir même étudiée, tout en se permettant de juger les autres.

                                                      Bien cordialement quand même,

                                                      PS : dois-je rajouter que Frantz Taittinger a été, malgré la lutte dure qui nous a opposé, un élu qui n’a pas judiciarisé les conflits et les oppositions, ni provoqué une telle situation de faillite démocratique. Je pense même que les interventions policières de 1997-1198 ont été « suggérées » au maire par quelqu’un d’autre. Mais qui donc ? Brutus ne peut être confondu avec César.


                                                    • lionel lindemann 6 janvier 2008 14:59

                                                      @japarthur :

                                                      pourquoi constamment déformer mes propos ?

                                                      j’ai écrit « Aeschlimann préfère ce qu’il appelle la démocratie directe ». ai-je dit que je considère que c’est de la démocratie directe ? non. si tel était le cas, j’aurais écrit « Aeschlimann préfère la démocratie directe ».

                                                      que qq1 qui ne me connaît pas ai mal lu, pourquoi pas. mais tu fais partie de ceux qui sont censés connaître mes conceptions de la démocratie, notamment qu’elle ne fonctionne bien que s’il y a une vaste trame de contre-pouvoirs.

                                                      quel était mon propos ? faire remarquer que les opposants donnent constamment raison au député-maire d’Asnières en ne proposant rien à part de la critique. oui oui, ils se prétendent constructifs. mais il ne suffit pas de le dire pour l’être : jusqu’à nouvel ordre il n’y a aucun projet alternatif viable de proposé.

                                                      il est vrai que c’est difficile, car pour y parvenir il faudrait sortir des caricatures.


                                                    • lionel lindemann 6 janvier 2008 15:30

                                                      @vassé :

                                                      déformation de mes propos encore.

                                                      figurez-vous que j’étais au courant de l’ensemble, c’est pourquoi j’ai commencé par préciser qu’il s’était appuyé sur vous pour prendre la mairie.

                                                      comment expliquez-vous, si Mme Fischer était aussi opposée et consciente des défauts de M. Aeschlimann avant 2001, qu’elle ait négocié une place sur sa liste aux élections municipales de 2001 ? au final elle s’est fait avoir, puisqu’il en a déposé une autre au dernier moment. mais il est très difficile ensuite de prendre une posture morale.

                                                      que ça vous plaise ou non, c’est le problème de tout système de pouvoir : tout ceux qui y ont participé à un moment donné sont complices. et c’est pourquoi la démocratie est supérieure à d’autre systèmes, car elle admet une opposition qui ne participe pas au système, qui vient le remplacer lorsqu’il a fait son temps. si vous déduisez de ça que je n’aime pas l’« ouverture » et peu les combinazione à l’italienne, vous serez sur la bonne voie.

                                                      et voilà comment, alors que j’expliquais qu’il fallait une alternance claire et nette autour du PS, qui lui ne peut être suspecté de règlements de vieux comptes, vous m’avez transformé en fasciste adepte du tous pourri.

                                                      le jour où vous comprendrez que ce n’est pas comme ça que vous donnerez envie de vous suivre, vous aurez fait un très grand progrès.


                                                    • Philippe Vassé Philippe Vassé 7 janvier 2008 11:20

                                                      A Lionel Lindemann,

                                                      C’est affreux : tout le monde sur ce fil déforme vos propos ou ne les comprend pas. Personne n’écoute vos « bons » conseils et de plus les citoyens asniérois discutent et débattent entre eux. Je compatis à votre calvaire.

                                                      Les donneurs de leçons creuses et stériles n’ont plus le statut qu’ils avaient !

                                                      Chacun a compris : vous avez tant envie d’aider la démocratie à Asnières que vous attaquez sans cesse ceux qui la portent, quand vous ne les salissez pas avec des adjectifs fort déplacés. Elle est curieuse, votre démarche en soutien à la démocratie à la place et lieu des citoyens concernés, voire contre leur avis !

                                                      Plus curieux encore l’argument qui suppose que tout élu ayant exercé un mandat est un « pourri par le système » et qu’il est donc INTERDIT par vous de se représenter aux suffrages des citoyens. Mais, puisque vous êtes un Juge de la perfection humaine, sociale et politique....

                                                      Mais, la démocratie ne respecte pas votre principe bien étrange qui n’est rien d’autre que l’expression de vos fantasmes propres sur « les élus, tous pourris ». On avait compris déjà la rengaine, inutile de la répéter.

                                                      Plus curieux encore est votre acharnement, un peu répétitif ou obsessionnel, contre Mme Fischer. On ne sait pas ce que vous lui reprochez, mais vous avez un « argument » d’une portée formidable : elle a été candidate sur une liste que Manuel Aeschlimann n’a PAS PRESENTEE !!!...

                                                      Oui, la manoeuvre des deux listes -une vraie et une fausse- pour un élu ne vous ennuie pas trop en tant que principe contraire aux règles de la démocratie. Vous aviez compris, bien sûr, que l’ancienne liste, telle qu’elle était constituée, signait la mort politique de son « officiel tête de liste », Manuel Aeschlimann, Mme Fischer y aurait eu en effet un soutien majoritaire contre lui.

                                                      Bon, la stratégie, c’est vrai, cela vous échappe un peu. Votre « obsession », c’est les leçons de morale et le jugement péremptoire.

                                                      Ceci dit, je vous rassure : contrairement aux petits moralistes de salon, je ne demande à personne de « me suivre ». Je n’ai pas de talent pour être « guide » ou « grand timonier ». J’essaie, avec d’autres, modestement, avec mes qualités et mes défauts humains reconnus, d’aider Asnières et ses citoyens à se débarrasser définitivement su système Aeschlimann.

                                                      Pire que cela : je ne cherche ni mandat, ni honneur. C’est vous dire....Et si jamais, je participais à une liste municipale, ce sera clairement pour la restauration de la démocratie, pour une gestion municipale au service intégral des citoyens, avec eux, pour eux et par eux, avec une morale publique citoyenne exemplaire, pour une gestion rigoureuse et méticuleuse de l’argent public, afin de servir les citoyens et non d’asservir.

                                                      Vous le savez, vous l’avez lu plus haut, mais vous refusez de le dire : Mme Fischer, comme Sébastien Pietrasanta, ont présenté un programme dans ce sens qui avance des propositions claires que vous n’avez pas lues, pas dû ou pas voulu lire.

                                                      Pour les citoyens asniérois, ces propositions sont à l’évidence SIMILAIRES. Elles commencent par rétablir la démocratie au niveau de la commune, le libre débat, la transparence et la concertation, des principes de gestion contrôlée démocratiquement.

                                                      Comme vous ne l’avez pas noté, vous qui vous présentez sans rire et en toute humilité, comme un observateur attentif de la vie publique de la ville, je vous signale donc que, de facto, les oppositions ont un « programme commun », si je puis dire ainsi.

                                                      Pour le reste, vous aurez compris que tout importun peut s’exprimer librement, mais que personne à Asnières ne souhaite suivre une personne de cette sorte.

                                                      C’est ainsi et vous n’y changerez rien. Les habitants d’Asnières veulent résoudre leurs problèmes par la démocratie, le libre débat, la transparence et l’unité pour la démocratie dans leur ville. Ils n’y placent aucune condition de nom, d’opinion ou d’ego.

                                                      Bien cordialement quand même,


                                                    • lionel lindemann 8 janvier 2008 03:18

                                                      j’ai répondu sur la liste plus bas. je doute que la nouvelle explication par le coup stratégique et tactique trompe grand monde. parce que jusqu’ici cette histoire de liste était présentée comme une des nombreuses terribles trahisons de Manuel Aeschlimann contre de beaux et purs innocents smiley


                                                    • Medline (---.---.24.125) 4 janvier 2008 19:14

                                                      Voilà comment l’appareil démocratique est manipulé et instrumentalisé au profit d’un potentat local et d’intérêts partisans. Il me semble que c’est ce qu’il se passe à l’échelle du pays. Mais beaucoup de citoyens français ne veulent pas encore y croire, car il est plus difficile d’accepter la vérité de ses propres yeux qu’un mensonge d’une autorité. Le culot des élus séduis les plus frustré d’entre nous et divise le pays. Qu’attendez vous pour réagir ? Notre pays est en danger et la démocratie également. Vous pensez que j’exagère mais pendant que nous sommes tous bien au chaud à la maison, il y a des rafles de sans papier et toute une machinerie d’expulsion quasiment nazi qui s’est mise en place en France sans que cela n’ébranle nos convictions humanistes et nos principes républicains. Le père Sarko à castré l’opposition en l’assimilant. Ainsi, pourquoi s’opposer à un gouvernement qui est finalement un parti unique qui regroupe un éventail de droite à gauche ? Le fascisme vous connaissez ? En fait vous le vivez et l’acceptez parce qu’il porte le masque de la légalité !


                                                      • Hervé Torchet 4 janvier 2008 19:17

                                                        C’est consternant. Honneur à l’opposition courageuse.


                                                        • Darwa 4 janvier 2008 19:38

                                                          Le pire c’est qu’il soit reelu. C’est fortement probable car c’est la machine UMP qui joue la. Cela ne me rejouit pas j’espere l’inverse tellement ces videos sont affligeantes. Mais serieusement, pensez-vous qu’il puisse perdre la mairie ?


                                                          • tvargentine.com lerma 4 janvier 2008 21:27

                                                            @Ludo

                                                            En lisant vos commentaires nous pouvons lire votre philosophie politique qui consiste à enfermer les gens qui ne pensent pas comme vous ou à les insulter

                                                            Votre réthorique simpliste rappelle la réthorique des communistes staliniens.

                                                            En ce qui concerne l’article de Me Josiane Fischer je persiste à dire qu’elle en savait beaucoup sur les financements politiques (à commencer par sa campagne électorale) du conseil régional avant le financement public des partis politiques.

                                                            Me Josiane Fischer écrit « J’ai été élue à Asnières en 1994 sur une liste présentée par Frantz Taittinger »

                                                            un lien smiley http://japarthur.typepad.com/Fichiers/20040128_LeParisien.doc

                                                            C’est pas compliqué de chercher sur le net !


                                                            • Philippe Vassé (---.---.185.102) 5 janvier 2008 12:14

                                                              Lerma,

                                                              Je crois que vous ne devriez pas « taxer » qui que ce soit de « stalinien » quand vous avancez des « accusations sans preuve » sur un dossier dont vous ignorez tout et que d’autres connaissent parfaitement de bout en bout.

                                                              Effectivement, Frantz Taittinger a été mis en examen dans le dossier du Festival International de juin 1998.

                                                              Pas Madame Josiane Fischer !!! Premier point.

                                                              De plus, le dossier n’a rien à voir avec le Conseil Régional, mais avec la mairie d’Asnières.

                                                              Comme le disait le Conseil de Frantz Taittinger, sa mise en examen est plus technique que factuelle, étant donné que le maire est considéré par la loi comme responsable de facto des actes commis au nom de la commune. Cela ne signifie pas qu’il ne pourrait pas être plus tard « innocenté » de toute accusation.

                                                              Comme vous devez avoir raté une information publique facile à trouver sur le Net, précisons que l’avocat de Frantz Taittinger avait raison de dire que son client n’était peut-être pas la personne qui serait accusée seule et surtout la principale responsable dans ce dossier.

                                                              En juin 2006, Mme Fabienne VAN AAL, née Bary, fille du maire de Neuilly, à la fois directrice de cabinet de Manuel Aeschlimann et sa directrice de la communication (cumul interdit par la loi), fidèle d’entre les fidèles du maire d’Asnières, était mise en examen pour « complicité de favoritisme dans l’attribution d’un marché public ».

                                                              Officiellement, le 1er septembre 2006, Manuel Aeschlimann était à son tour mis en examen pour les mêmes motifs.

                                                              Depuis lors, d’autres ennuis judiciaires secouent la mairie d’Asnières -voir le site www.asnierois.org et la presse.

                                                              De façon très curieuse, mais ennuyeuse pour vos propos, Mme Fischer n’a jamais été citée, ni impliquée dans aucun dossier judiciaire sur Asnières et ailleurs.

                                                              Les staliniens accusaient à tort leurs victimes pour les détruire et les salir.

                                                              Cela ressemble vraiment beaucoup à vos agissements sur le sujet contre Mme Fischer, mais la vérité est ici remise en place.

                                                              Bien cordialement quand même,


                                                            • morice 5 janvier 2008 01:17

                                                              http://www.lemagazine.info/spip.php?article381 ça résume les liens, non ?


                                                              • Philippe Vassé (---.---.185.102) 5 janvier 2008 06:01

                                                                Bonjour,

                                                                Lionel Lindemann, blogueur peu connu et non-asniérois, a exprimé plus haut ses pensées, pas toutes stériles au demeurant, du fait probablement qu’il sent le vent tourner sur une ville où il ne vit pas, dont il ne subit aucune dérive, où il ne paie aucun impôt, mais dont il s’occupe beaucoup depuis un certain temps, ce qui est son droit le plus strict.

                                                                Il aime à prendre la pose du faux sage qui donne des conseils que personne ne requiert de lui. C’est même sa manière de « communiquer » sur les problèmes de la ville d’Asnières dont il n’est pas un acteur à aucun niveau.

                                                                Certes, il manifeste une étrange tendance à se prendre pour un Juge façon Ponce-Pilate, jugeant choses et gens, renvoyant doctement tout le monde dos à dos, comme s’il était investi d’une morale supérieure, extérieure, supra-naturelle, de nature presque infaillible. Ce qu’il n’est pas ! Loin de là

                                                                Dans la manière de s’immiscer dans la vie d’une commune sans en être habitant, et parfois sans en comprendre l’histoire- quelquefois fortement défigurée et trahie par lui- il y a dans les écrits de Lionel Lindemann un côté coucou qui aimerait faire son nid dans le lit du voisin, un peu comme un moralisateur importun se permet de donner des leçons sur tout sans que personne ne lui demande rien.

                                                                Car Lionel Lindemann apporte d’un ton sentencieux ses avis, de loin et en apparence distanciés, à celles et ceux, citoyens d’Asnières connaissant et vivant la situation au quotidien, qui résistent et combattent sur le terrain, et qui n’en ont que faire car ils savent penser par eux-mêmes, sachant mieux que lui ce qui peut être bon pour eux.

                                                                Dans des temps autres et des lieux différents, Lionel Lindemann aurait été le moralisateur-commentateur-conseilleur de la Résistance ou le discoureur-chroniqueur sur les évènements de la Place Tienanmen, reprochant aux résistants français de résister de telle ou telle manière (non conforme bien sûr à ses standards moraux personnels)ou aux dissidents chinois leur acharnement à revendiquer la démocratie par des manifestations de masse (cela fait du désordre, ce n’est pas bien pour Lionel Lindemann de crier et de hurler quand on vous interdit la parole, comme à Asnières).

                                                                Lionel Lindemann qualifie d’« aigrie » Josiane Fischer.Quelle expression bizarre pour un moraliste supérieur !

                                                                Ce faisant, il s’engage dans un camp sans s’en être aperçu, peut-être même à l’insu de son plein gré moral si élevé !

                                                                Pour celles et ceux qui connaissent bien Josiane Fischer -et j’en suis-, sans partager forcément toutes ou partie de ses opinions, le qualificatif est SIGNE moralement et instructif par sa source intellectuelle : c’est le qualificatif UTILISE dès 2001 dans un tract ANONYME diffamatoire (condamné avec 7 élus de la majorité municipale) comme tel, un tract INSCRIT dans les comptes de campagne de Manuel AESCHLIMANN, selon le Jugement définitif rendu par la Cour d’Appel de Versailles -voir Juridoscope sur www.asnierois.org).

                                                                Il est des expressions qui situent le moralisateur donneur de leçons et montre soudain, comme un flash photographique impromptue, son parti-pris caché, son engagement camouflé, son sentiment dissimulé, comme un négatif de photo montre parfois plus que la photo elle-même.

                                                                Je ne connais Lionel Lindemann que par le biais de l’Internet et ses écrits sur son blog- en général insipide et creux- écrits dont le moins que l’on puisse dire est qu’ils n’ont pas grande notoriété et ne sortent pas d’une très restreinte confidentialité.

                                                                Il semble qu’il ait conçu même une certaine jalousie -je n’irais pas jusqu’à l’usage du terme « aigreur »- parce que le site de référence asniérois, www.asnierois.org, a reçu les honneurs de la presse et de plusieurs livres pour ses qualités, dont celui de Thierry Crouzet « le Cinquième Pouvoir » alors que son blog personnel restait quasi-inconnu, presque « clandestin ».

                                                                Mais, mon expérience personnelle et l’analyse de son « vocable » si spécifique m’indique une chose claire : ce citoyen qui fait semblant de se situer au-dessus des combats citoyens joue au coucou qui vient d’ailleurs, avec le petit rôle du pseudo-moralisateur, a attaqué, de manière assez fourbe au demeurant et peu courtoise de plus, une démocrate d’Asnières, combattante contre un système dénoncé de tous côtés politiques avec justesse.

                                                                L’usage de qualificatifs à insinuation blessante et humiliante envers une démocrate asniéroise démontre qui il est et quels intérêts il sert. Le reste de ses propos est alors frappé de ce sceau originel.

                                                                Même si ses certaines de ses opinions peuvent être parfois intéressantes, quelqu’un qui entend se substituer aux acteurs du combat démocratique, les juger de manière hautaine et prétend en plus leur donner des leçons de son balcon lointain, quelqu’un qui qualifie d’« aigrie » une femme qui a été diffamée et calomniée et qui se drape ensuite dans la vertu outragée des principes abstraits, est sans crédibilité aucune par essence dans sa prétention à la neutralité absolue..puisqu’il prend position par des mots empruntés à un tract diffamatoire jugé comme tel.

                                                                En démocratie, il y a les démocrates et les anti-démocrates, comme en dictature, il y a les bourreaux et les victimes. Entre les deux camps, et indépendamment des qualités et opinions des démocrates et des victimes, tout citoyen démocrate soutient le camp de la démocratie d’abord et CLAIREMENT, sans faux-fuyant et inconditionnellement.

                                                                « Toute attaque contre la démocratie contre un seul en un seul point est une attaque contre toute la démocratie et contre tous ».

                                                                S le sens des interventions de Lionel Lindemann sur la vie asniéroise en tant que citoyen non-asniérois, y compris avec des critiques constructives EN FAVEUR de la démocratie, avait été fait en partant de ce positionnement, ses propos auraient été les bienvenus et recevables.

                                                                Mais, tel n’est pas le cas ici. Le mot « aigrie » contre une démocrate courageuse le qualifie.

                                                                Ce dont les citoyens d’Asnières et la démocratie ont besoin, ce n’est pas d’un gourou moralisateur extérieur aux évènements ou d’un donneur de leçons en dehors du temps et des réalités, faisant semblant d’être ce qu’il n’est pas, c’est d’un vrai et concret soutien de tous les vrais démocrates du pays.

                                                                Prendre position clairement pour ou contre la démocratie à tous les échelons, à Asnières, Puteaux, au niveau national et international, c’est là la ligne de démarcation entre résistants démocrates et...les autres.

                                                                Bien cordialement,


                                                                • lionel lindemann 6 janvier 2008 16:18

                                                                  @vassé :

                                                                  très émouvant smiley

                                                                  pour ce qui préfèrent le fond, j’ai répondu plus haut.


                                                                • (---.---.66.72) 5 janvier 2008 06:02

                                                                  laissez donc la politique aux traîtres et aux coquins. La Droite a toujours abusé de ses Dames Patronnesses et ce costume vous sied à ravir. Soyez généreuse avec le pôvre avec l’asocial avec le laissez-pour-compte de votre politique néo anarchiste libertaire. Donnez dans la Bienfaisance. Je vous supplie ne perdez plus votre temps parmi vos amis RPR UPR UPM ... Comme cadre de ce collectif fait pour gagner vous aussi vous avez failli dans le choix du maire actuel.

                                                                  Si cette fonction de premier magistrat vous fait tellement plaisir il y en 36000 en France. De nombreux postes cherchent successeur/e/s épris de la chose publique ...

                                                                  Fuyez en province... Oubliez votre mégaphone de Mathusalem - y a vraiment plus performant et plus moderne.. A vous voir et à vous entendre les éléments de votre Groupe ne s’en sont pas servies par le passé lors d’AG et de manifs. C’est une piètre pitrerie. Une farce !


                                                                  • vivelecentre 5 janvier 2008 08:24

                                                                    Me Josiane Fischer écrit « J’ai été élue à Asnières en 1994 sur une liste présentée par Frantz Taittinger »

                                                                    Madame, vous nous prenez a temoin ! Pour notre comprehension, pouvez vous nous expliquer votre position et vos mandats lors des elections suivantes ?


                                                                    • JL JL 5 janvier 2008 11:20

                                                                      Bravo, magnifique travail.


                                                                      • maxim maxim 5 janvier 2008 11:34

                                                                        j’ai visionné ces vidéos ,et eu un aperçu des agissements d’un personnage à qui on a envie de casser la gueule ....

                                                                        dans notre bonne ville de Seine et Marne où il y a un palais où ont résidé entre autres ,François Ier ,Henri IV ,et Bonaparte ,nous avons eu un maire qui si il n’était pas odieux comme ce triste sire,n’en était pas moins un incapable qui s’accrochait à son fauteuil comme une bernique à son rocher,soutenu par toute une communauté de gens « comme il faut »,figures incontournables de notre bonne ville ,on l’a viré et on a élu à sa place( pas moi) ,un godelureau arriviste qui ne vaut pas mieux que le premier ,et même en pire ...

                                                                        autant l’ancien était l’incapable dans toute sa splendeur ,autant le nouveau représente l’Iznogoud de la célèbre bande dessinée ,en pire ,j’ai assisté a deux réunions publiques avec ce personnage ,et je me suis barré en cours ,et pas seul ,tellement la mauvaise fois et le mensonge lui font remuer le nez au milieu de la figure ....d’ailleurs des associations dénoncent les mensonges et les dissimulations de ce sinistre sire .

                                                                        malheureusement ,de tels personnages de tous les bords existent ,rendez vous nombreux aux urnes aux prochaines municipales ,même s’il fait beau et que vous êtes un fervent de la pêche à la ligne .


                                                                        • king selewa (---.---.53.234) 5 janvier 2008 12:59

                                                                          ces élus sont la honte de la république ! au bout d’une pique !!!!


                                                                          • hahahaha 5 janvier 2008 14:25

                                                                            C’est trop drôle.

                                                                            L’auteure a des vues politiques, donc c’est un article partisan et diffamatoire j’espère qu’elle aura un procès au cul.


                                                                            • Niels (---.---.99.64) 5 janvier 2008 15:43

                                                                              à Hahaha

                                                                              On peux avoir un engagement politique et meme etre candidat à une élection tout en conservant le droit de s’exprimaer publiquement ! N’etes vous pas d’accord ? http://agoravox.fr/smileys/clin_d-oeil.png


                                                                            • japarthur 5 janvier 2008 18:19

                                                                              @ Hahaha,

                                                                              « L’auteure a des vues politiques, donc c’est un article partisan et diffamatoire ».

                                                                              Si la première partie de votre assertion est peut-être logique, la seconde ne l’est certainement pas : la diffamation se juge sur les propos tenus, pas sur son auteur.


                                                                            • hahahaha 5 janvier 2008 14:31

                                                                              Vassé est un habitué de la diffamation, il a lui, un procès collé a son gros cul, qu’il faudrait botté de temps a autre.


                                                                              • Philippe Vassé (---.---.185.102) 6 janvier 2008 01:41

                                                                                Ha,

                                                                                Merci pour votre preuve d’esprit ouvert et d’intelligence haute. Sans ironie aucune....

                                                                                Mais, au fait, avez-vous constaté que la Justice ne voit plus les « diffamations » dont vous parlez ?

                                                                                Non, alors, un conseil : lisez le Rapport de la Chambre Régionale des Comptes d’Ile de France. Vous aurez compris pourquoi il n’y a plus de « diffamations », les faits étant publics et prouvés maintenant. www.asnierois.org -lien en haut de page

                                                                                Désolé de vous avoir déçu sur ce point. Me voilà tout « blanchi » en un seul Rapport.

                                                                                Celui qui a le plus de problèmes maintenant sur tous les plans est l’ancien plaignant.

                                                                                Bien cordialement,


                                                                              • Pari-lerma (---.---.125.153) 5 janvier 2008 14:42

                                                                                @ lerma

                                                                                Je prends le pari, pour le premier tour,il peux toujours courir. Vous lerma, si vous perdez, votre contribution sera de regarder TF1 au lieu de venir vous épancher ici. Alors .... toujours parieur et rieur ?


                                                                                • netchou (---.---.203.89) 5 janvier 2008 15:01

                                                                                  Quelle honte !!!QUELLE HONTE !!! Imaginons une salle immense et la france entière assise à l’intèrieur et demandant de rendre compte de sa politique à un président de la république quelconque,actuellement(et d’aprés les infos nationales)un certain nicolas sarkosy.La révolution.


                                                                                  • hahahaha 5 janvier 2008 15:06

                                                                                    Netchouchouצommence par bien écrire son nom au président !


                                                                                  • netchou (---.---.203.89) 5 janvier 2008 18:22

                                                                                    Haha et coetra,votre commentaire sur le mien ne fait que me conforté dans l’idée que j’avais eue d’abandonner Agoravox,et là juste une petite intervention et toc !,un couillon.M’en vais ailleurs.


                                                                                  • japarthur 5 janvier 2008 18:24

                                                                                    @ Léon,

                                                                                    « Mais c’est bizarre, j’ai l’impression qu’on nous dissimule des données que les commentateurs semblent connaître et les autres pas. »

                                                                                    Beaucoup d’informations sont disponibles sur Internet. Il suffit de les chercher pour se faire son opinion.


                                                                                  • snoopy86 5 janvier 2008 18:58

                                                                                    @ Léon

                                                                                    J’ai eu la curiosité d’aller consulter l’excellent dossier de l’Express. Hallucinant panier de crabes...

                                                                                    http://www.lexpress.fr/info/region/dossier/hautsdeseine/dossier.asp?ida=451838

                                                                                    Ne pas oublier de cliquer les différents liens ( Aeschlimann au scanner, le régime des communautés, garde rapprochée,opposants)

                                                                                    Il y a même un curieux agoravoxien...


                                                                                  • (---.---.106.28) 5 janvier 2008 19:45

                                                                                    je t’assure que je n’en savais rien


                                                                                  • tss (---.---.146.50) 5 janvier 2008 16:13

                                                                                    le site http://www.mon92.com en parle depuis des mois avec nombreuses attaques d’Aeschlimann à la clé pour le faire taire !!


                                                                                    • emile (---.---.217.108) 5 janvier 2008 16:36

                                                                                      Agoravox est un site qui manipule Google actualités pour obtenir l’exclusivité des articles mis à la une. Il est donc très facile de générer de l’audience sans se fatiguer et en plus Agoravox est l’auteur de pressions inacceptables.


                                                                                      • tvargentine.com lerma 5 janvier 2008 17:57

                                                                                        @TSS

                                                                                        Vous dites « le sitehttp://www.mon92.com en parle depuis des mois »

                                                                                        Normal c’est le site des sections du PS qui quand elles dirigeaient les municipalités distribuaient les logements à leurs amis sans papiers pratiquant pour un certain nombre la polygamie et atomisant tout débat sur l’immigration avec LEPEN et sous-traitant les problèmes à des « associations-tirroirs caisses » généralement filialisées par le PS

                                                                                        Aujourd’hui,nous pouvons enfin parler des problèmes de notre société et le choix sera confirmé aux municipalités par la defaite de la stratégie du PS

                                                                                        Il ne faut pas s’étonner après que les électeurs ne votent plus socialiste et qu’ils veulent un VRAI CHANGEMENT du PS


                                                                                        • japarthur 5 janvier 2008 18:09

                                                                                          @ Lerma,

                                                                                          Pour information, le nom de J. Fischer n’apparaît pas dans l’article cité consultable sur mon site.


                                                                                          • (---.---.111.102) 5 janvier 2008 18:57

                                                                                            Lerma est certainement le rédacteur d’AGORAVOX qui a le plus grand nombre de commentaires « repliés ». smiley

                                                                                            Lerma est un « Troll » sarkoziste, je ne suis même pas sur qu’il bénéficie d’une véritable identité.

                                                                                            Une simple hypothése : Lerma ressemble davantage à une agence de Trolls UMP. Car comment expliquer l’assiduité, la mauvaise foi,le sabotage systématique des posts qui déplaisent en Sarkosie


                                                                                          • Adama (---.---.234.144) 5 janvier 2008 19:13

                                                                                            Bof, l’élu d’opposition, ex UDF, nous fait un roman sur un sujet qui n’est pas à l’ordre du jour. C’est de l’obstruction ou alors il confond conseil municipal et salon de discussion. Le maire ne lui coupe même pas son micro, il aurait du le faire bien plus tôt.


                                                                                            • snoopy86 5 janvier 2008 19:18

                                                                                              @ Adama

                                                                                              Tu devrais regarder cette histoire de plus près ; il y a de tout, même des mollahs antisémites, c’est ahurissant...


                                                                                            • Pie 3,14 5 janvier 2008 19:20

                                                                                              Adama vous êtes d’une mauvaise foi évidente et vous devriez vous interroger sur ce soutien forcené que vous apportez à ce maire manifestement cinglé , dont les pratiques politiques n’ont rien à voir avec la démocratie.


                                                                                            • Philippe Vassé (---.---.185.102) 6 janvier 2008 01:55

                                                                                              Snoopy 86,

                                                                                              Il y a pire pour Adama, il n’est même pas du côté où le range l’agence IRNA -l’agence de presse du régime de Téhéran dont voici une dépêche produite en français, assermentée et du plus haut intérêt pour quiconque aime Adama.

                                                                                              Je vous la livre -fou rire interdit bien sûr.

                                                                                              A Asnières, les plus gros mensonges sont ceux qui marchent le moins. Attention surtout à l’action du lobby juif et aux attaques racistes....

                                                                                              Il y a même un rappel de la négation de l’Holocauste ! Et dire qu’Adama ne savait pas tout cela...

                                                                                              Paris, IRNA, 16/12/2005

                                                                                              Le Maire de la commune d’Asnières-sur-Seine, dans la banlieue parisienne, subit des pressions politiques, pour avoir accueilli des manifestations culturelles et établi des relations culturelles étroites avec l’Iran.

                                                                                              Les conseillers municipaux d’Asnières , ville située au nord-ouest de Paris, ont tenu jeudi soir un conseil municipal, au cours duquel fut demandée la mise en place d’une commission d’enquête, chargée d’investiguer les relations de la mairie d’Asnières avec l’Iran.

                                                                                              L’année passée, la Mairie d’Asnières-sur-Seine a été le lieu d’un évènement culturel venu d’Iran, « Chiraz, le paradis Persan », qui fut bien accueilli tant par les Iraniens résidant en France que les Français eux-mêmes.

                                                                                              Lors de cet évènement, qui s’est accompagné d’un concert de musique traditionnelle iranienne, des produits de l’artisanat et de la calligraphie de la province du Fârs furent exposés dans le bâtiment de la Mairie.

                                                                                              Certaines sources proches du dossier indiquent que les relations culturelles entre la Mairie d’Asnières et les pôles culturels iraniens à Paris datent de plusieurs années. Il y a donc lieu de s’interroger pourquoi cet évènement suscite soudainement un conflit parmi les conseillers municipaux d’Asnières.

                                                                                              Ces mêmes sources sont d’avis que ces pressions politiques exercées par les conseillers municipaux de la Ville d’Asnières, répondent aux pressions exercées par le lobby juif, à la suite des déclarations récentes du Président iranien à propos de la réalité de l’Holocauste.

                                                                                              Le Maire d’Asnières, Manuel Aeschlimann, est membre du parti majoritaire en France, l’UMP.

                                                                                              Aeschlimann est aussi conseiller pour l’opinion publique de ce parti ; il est également membre de plusieurs groupes d’amitié entre le Parlement Français et différents pays étrangers, dont l’Iran.

                                                                                              Son directeur de cabinet à la Mairie d’Asnières, Francis Pourbagher, est d’origine iranienne. Il a fourni beaucoup d’efforts afin que s’élargissent les relations culturelles entre cette Mairie et l’Iran, et que les habitants de cette ville fassent connaissance avec la culture iranienne.

                                                                                              Vendredi, les media français ont également publié l’information, selon laquelle 13 membres du conseil municipal d’Asnières, appartenant aux partis UDF, PS et UMP, ont demandé, la veille, que soient éclaircies les relations entre cette Mairie et des dignitaires iraniens.

                                                                                              Le débat de la veille entre les conseillers municipaux de la Ville d’Asnières fait suite à une émission de télévision du mois d’août 2005 - émission enregistrée par Francis Poubagher, directeur de cabinet du maire, à la télévision iranienne.

                                                                                              Selon les media français, le débat de la veille entre les conseillers municipaux de cette ville de la banlieue parisienne est devenu si houleux, que les conseillers n’ont pas pu s’accorder sur le contenu de cette émission. Il est prévu que la traduction de l’émission soit confiée à un traducteur agréé.

                                                                                              Les media français ont ajouté que Manuel Aeschlimann, Maire d’Asnières, condamne cette demande des conseillers municipaux, dont il juge qu’elle constitue une forme de chantage aux dépens de son directeur de cabinet d’origine iranienne.

                                                                                              Le Maire d’Asnières a déclaré avoir présenté les attaques des conseillers municipaux de cette ville, qu’il juge de caractère raciste et discriminatoire, auprès de l’entité chargée en France de la lutte contre les discriminations raciales ; il a déclaré avoir porté plainte contre ces attaques.


                                                                                            • Céphale 5 janvier 2008 19:34

                                                                                              On en a marre de voir cet article en tête d’affiche depuis deux jours !

                                                                                              Si tous les élus qui veulent régler des comptes avec leurs adversaires politiques envoyaient des articles à AgoraVox, on n’aurait pas fini ! Combien de mairies en France ?

                                                                                              Ce que j’en dis, c’est pas pour vous Mme Fischer, mais pour la rédaction d’AgoraVox.


                                                                                              • Pie 3,14 5 janvier 2008 19:38

                                                                                                Des situations ubuesques comme celle d’Asnières, il n’y en a pas tant que cela en France et c’est tant mieux.


                                                                                              • Luc (---.---.119.22) 5 janvier 2008 19:44

                                                                                                Sur AgoraVox, il n’y a jamais de nouveaux articles le week-end mais uniquement en semaine. La Une reste donc toujours celle du vendredi et les autres articles sont une sélection des derniers jours de la semaine. C’est comme ça chaque semaine. Cela dit, vu la gravité de cette situation, je pense qu’un tel article devrait rester à la une pendant un mois entier !


                                                                                              • jiji (---.---.123.229) 5 janvier 2008 21:07

                                                                                                vs venez musuler jusqu ici ?


                                                                                              • geko 5 janvier 2008 21:45

                                                                                                @Céphale c’est le WE. Ceci dit je suis d’accord avec Pie et Luc. ce genre de comportement met en péril la démocratie ! On devrait même développer une section spéciale sur AV pour montrer le côté pathétique des Balkany, Frêche l’empereur !

                                                                                                C’est inadmissible convenez en , nous ne sommes plus au moyen âge et les psychopathes narcissiques n’ont rien à voir dans les affaires publiques !


                                                                                              • jiji (---.---.123.229) 5 janvier 2008 21:05

                                                                                                je n arrive pas à voir la vidéo ?


                                                                                                • tss (---.---.146.50) 6 janvier 2008 00:49

                                                                                                  En lieu et place du nom Aeschlimann on pourrait mettre celui de Mme ceccaldi-raynaud que cela ne changerait pas grand chose !!

                                                                                                  Ah !quand on tient la gamelle on ne veut plus la lacher !!on est pret à toutes les bassesses,toutes les vilenies et même...pret à faire la morale au « vulgus pecum » :"

                                                                                                  faites ce que je dis et non ce que je fais !!".


                                                                                                  • Philippe Vassé Philippe Vassé 6 janvier 2008 02:59

                                                                                                    Bonjour,

                                                                                                    Il existe beaucoup sites et de blogs sur Asnières et sa vie publique plutôt assez spéciale, voire carrément incroyable tant qu’on peut ne pas l’apprécier comme avec ces vidéos.

                                                                                                    Quelques liens pour se faire de petites idées et découvrir les aléas des dernières années :

                                                                                                    Le Rapport de la Chambre Régionale des Comptes :

                                                                                                    http://www.rue89.com/2007/12/13/laudit-accablant-que-lelu-dasnieres-veut-enterrer

                                                                                                    Il est connu et avéré par toute la presse nationale, voire parfois étrangère.

                                                                                                    L’article le plus lu de www.asnierois.org, jamais attaqué, ni nié par personne à ce jour et intitulé : les sept trahisons de Manuel Aeschlimann, un « must » récapitulatif à déguster en pensant au célèbre Iznogoud des BD :

                                                                                                    http://www.asnierois.org/fw/html/modules.php?name=News&file=article&sid=26

                                                                                                    L’affaire des 10000 exemplaires du livre du fondateur d’AL Quaida stockés clanestinement à Asnières et découverts par hasard : « A l’ombre du Coran », une affaire bizarrement « laissée de côté » par les autorités et les médias de l’époque :

                                                                                                    http://www.asnierois.org/fw/html/modules.php?name=News&file=article&sid=287

                                                                                                    Asnières et Sarkozy dans un livre paru, traitant du futur Président à l’époque, dans lequel 50 pages sont consacrées à la vie politique agitée de la commune :

                                                                                                    http://www.asnierois.org/fw/html/modules.php?name=News&file=article&sid=605

                                                                                                    Sinon, vous avez aussi : www.asnierois.info/

                                                                                                    D’autres sites et blogs parlent beaucoup de cette ville : ceux de Japarthur, Sébastien Piétrasanta, Laurence Lenoir, Josiane Fischer, Banasnières, asnierois.free, etc...

                                                                                                    Bonne lecture à toutes et tous,

                                                                                                    Bien cordialement,


                                                                                                    • Philippe Vassé Philippe Vassé 6 janvier 2008 03:34

                                                                                                      Bonjour,

                                                                                                      Certains commentateurs de ce fil se demandent parfois, après avoir suivi la saga du Rapport de la Chambre Régionale des Comptes concernant la gestion de la ville d’Asnières sur Seine par Manuel Aeschlimann et son équipe, comment le maire a pu essayer de nier sans vraiment nier complètement la véracité du Rapport que toute la presse nationale a pu vérifier et que chacun peut télécharger -voir lien dans le post précédent.

                                                                                                      Sous-entendu : comment avoir eu le culot INCROYABLE de tenter de faire accroire que la presse aurait parlé d’un faux document sans démentir clairement, tout en insinuant le doute possible ?

                                                                                                      A Asnières, il y a déja eu un précédent sur cette méthode, et ce dernier précédent a fini par se retourner contre le maire qui avait nié les faits dans la presse, PAR ECRIT.

                                                                                                      Pour savoir comme on peut mentir et jusqu’à quel point à Asnières :

                                                                                                      http://asnierois.org/fw/html/modules.php?name=News&file=article&sid=813

                                                                                                      Bref, l’affaire qui n’existait pas et/ou qui n’était qu’un vil complot a conduit à la mise en examen-entre autres- pour « délit de complicité de favoritisme dans l’attribution de marché public » de maire et d’une de ses fidèles, Fabienne Van AAL, fille du maire de Neuilly, Louis-Charles Bary et soeur d’Antoine Bary, celui que le Rapport de la Chambre Régionale des Comptes épingle très fortement sur des possibles conflits d’intérêts.

                                                                                                      Lien sur la mise en examen de Manuel Aeschlimann et Fabienne Van Aal :

                                                                                                      http://asnierois.org/fw/html/modules.php?name=News&file=article&sid=647

                                                                                                      Edifiant, non ?

                                                                                                      Conclusion : à Asnières, plus le mensonge est gros, moins il passe et plus il explose au nez du menteur.

                                                                                                      Sur le Rapport, curieusement, depuis sa mise en téléchargement sur de nombreux blogs et sites, le maire a cessé de contester sa véracité....

                                                                                                      Comme aurait dit un personnage de BD connu : « Caramba, encore raté ».

                                                                                                      Bonne lecture,

                                                                                                      Bien cordialement,


                                                                                                    • Adama Adama 6 janvier 2008 07:08

                                                                                                      Désolé, mais cette fois ce n’est pas moi qui suis intervenu, un petit malin(!) ce fait passer pour moi ! sans pict toutefois.

                                                                                                      Encore une fois, ce n’est pas ce maire que je défends ni ses méthodes, mais il est navrant qu’une politicienne utilise un média pour régler ses comptes sans que le principal accusé ne puisse répondre à ses allégations.

                                                                                                      Même Haddock rocla ressuscite !!!

                                                                                                      Blague de potache du plus mauvais goût !


                                                                                                      • (---.---.195.226) 6 janvier 2008 08:15

                                                                                                        par Adama (IP:xxx.x1.128.75) le 4 janvier 2008 à 13H13 [Cacher le texte]

                                                                                                        Vive les chiottes !

                                                                                                        Slogan aussi creux et nul que celui de rouge.

                                                                                                        TU PEUX NOUS EXPLICITER CETTE INTERVENTION

                                                                                                        ET C EST PAS LA SEULE EN STYLE SI FLEURI AVEC PHOTO ces derniers temps !!

                                                                                                        AESCHLIMANN OU FISCHER seraient ils juifs ou comme NS par son grand père d’une dynastie de grands rabbins envoyés par le Tsar de Russie ?


                                                                                                        • Adama Adama 6 janvier 2008 12:12

                                                                                                          Cher anonymus,

                                                                                                          Il y a des gens qui n’aiment pas les rhododendrons, moi je n’aime pas les antisémites comme vous.

                                                                                                          Le maire d’Asnières n’est pas juif, c’est un bon goy. smiley


                                                                                                          • koton 6 janvier 2008 12:40

                                                                                                            y’a bien un antisémite ici et c’est toi dadama.alors plantes là,par pitié...


                                                                                                          • grangeoisi grangeoisi 6 janvier 2008 12:57

                                                                                                            Ben Tall mon Belge adoré ! Vla t’y pas que tu emploies des termes à faire rougir nos rosières !

                                                                                                            Allez fieu bonne année mais tu me diras tout de même trois Ave et trois Pater avant de te coucher ce soir.

                                                                                                            Il est vrai comme disait un célèbre humoriste que les lieux étant particulièrement déserts on est prié d’y venir armé, mais y lacher sa gourme, fi que cela fait trivial !


                                                                                                            • TALL 7 janvier 2008 11:41

                                                                                                              Tu noteras tout de même dans ma colonne + que j’ai mené moi-même ma contre-enquête rapidos et droit au but. C’est ça l’esprit scientifique smiley

                                                                                                              A +


                                                                                                            • tvargentine.com lerma 6 janvier 2008 14:49

                                                                                                              @Philippe Vassé

                                                                                                              Vous ne citez que des sites de contestations politiques en l’occurence de gauche ou de frustré mais il n’y a pas l’objectivité d’un journaliste citoyen.

                                                                                                              Une fois encore,je connais bien cette ville et j’aimerais bien etre locataire à Asnières comme des centaines de milliers d’habitants d’Ile de France,car ce Maire et son équipe ont fait du bon boulôt et je prend le pari que le Maire sera réelu au 1er tour.

                                                                                                              Vous tombez dans l’extrèmiste du TSS qui n’apporte rien aux habitants


                                                                                                              • Philippe Vassé Philippe Vassé 7 janvier 2008 01:32

                                                                                                                Lerma,

                                                                                                                Je vais finir pas croire que vous confondez information avérée (d’où qu’elle provienne), origine politique et amour de la démocratie avec désinformation, sectarisme bornée et frustration.

                                                                                                                De plus, vous vous faites beaucoup de tort auprès de votre grand ami Nicolas Sarkozy car, ainsi, vous critiquez et insultez les positions de son plus vieil ami, confident et intime, Serge Danlos qui est aussi contre le maire d’Asnières !!!

                                                                                                                Il va falloir apprendre, mais dans votre cas particulier, cela va être dur- que tout ce qui s’exprime contre un maire, fut-il UMP et se présentant comme « sarkozyste » n’est ni le fruit du complot mondial judéo-bolchevik-maçonnique- trostkyste- gauchiste à la solde de la face cachée de la force, ni la résultante de l’intervention secrète du FSB, de la CIA, du Mossad et des E.T débarqués à Asnières de leurs OVNI.

                                                                                                                Je dis cela dans votre intérêt : vous prenez du retard sur le lâchage en règle du maire en question par l’UMP et Nicolas, votre dieu.

                                                                                                                Comment ? On ne vous l’a pas dit, Lerma ? Le responsable « communication » de l’UMP où vous travaillez ne vous a pas confié la chose ? On vous a caché que le lâchage était en cours ?

                                                                                                                Ce sont donc vos sources d’information dont il faut changer. Nicolas lui-même préfère un ami sûr à lui -suivez mon regard- qu’un élu qui met toute l’UMP 92 en danger.

                                                                                                                Nicolas a cédé au complot mondial : il se rallie aux sites socialistes, au complot mondial, aux frustrés et peut-être...à ses propres intérêts politiques et à ceux de l’UMP.

                                                                                                                Un conseil : demandez à vos amis UMP -donc des sources fiables selon vous- du secrétariat d’Etat aux DOM-TOM ce qu’ils pensent d’Asnières....

                                                                                                                Bien cordialement quand même,


                                                                                                              • lionel lindemann 6 janvier 2008 17:34

                                                                                                                pour conclure ce dialogue de sourds habituel, si les opposants de droite veulent montrer qu’ils ne sont pas dans le règlement de compte, que ce qui les motive c’est la défense de la démocratie, ils ont une solution extrêmement simple : ils soutiennent la liste du ps.

                                                                                                                si tel n’est pas le cas, s’ils font leur propre liste sous divers prétextes, s’ils exigent d’y figurer, ça veut simplement dire que « la défense de la démocratie » n’est pas leur motivation première.

                                                                                                                j’admets sans difficultés que pour l’instant le candidat du ps doit évoluer, notamment dans son approche des finances, et c’est précisément ce que je lui ai fait remarquer à diverses reprises. le rabibochage avec danlos est de ce point de vue intéressant.

                                                                                                                je remarque que ce n’est pas du tout ce qui s’est produit aux législatives où il y a eu trois candidats divers droite différents, dont Mme Fischer, tous persuadés d’être au deuxième tour. le plus consternant c’est qu’ils se sont grosso modo partagés le capital électoral de Mme Fischer : elle avait fait plus de 8% aux législatives de 2001, ils ont, à eux trois, fait moins en 2007.

                                                                                                                une démocratie locale est aussi en faillite quand il n’y a pas d’opposition pertinente et digne de ce nom pour laquelle les électeurs peuvent voter.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès