• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Départementales : la grosse arnaque !

Départementales : la grosse arnaque !

Vous avez été un peu plus d’un électeur sur deux à voter dimanche, soit un score légèrement amélioré par rapport à 2011, encore faudra-t-il prendre en compte les votes blancs ou nuls pour avoir une idée précise des suffrages exprimés avant de se réjouir. Pas très glorieux comme résultat.

Quelles ont été les motivations des votants ?

On peut penser que certains se seront déplacés pour voter comme d’habitude pour le parti pour lequel ils avaient l’habitude de voter, sans se poser de question.

Certains auront voté pour protester devant l’impuissance des partis traditionnels, sans se douter que ce sera la même chose avec les nouveaux venus.

D’autres seront allés voter non par conviction, mais seulement pour faire barrage aux précédents.

Enfin, l’attrait de la nouveauté introduite par la parité homme/femme aura sans doute provoqué quelques votes supplémentaires ainsi que l’épouvantail du vote obligatoire.

N’en déplaise à ceux qui vont se réjouir de ce résultat, il n’en reste pas moins que le taux d’abstention aux cantonales est beaucoup plus important que pour toutes les autres élections (sauf les européennes), ce qui veut bien dire que le rôle cette collectivité territoriale est largement méconnu, en particulier dans les zones urbaines, ou que son utilité est contestée.

Peu d’électeurs se sont posé la question de l’utilité des conseils départementaux…

Il n’y a pas si longtemps, l’UMP parlait de la fusion des conseils régionaux et départementaux, projet annulé par le PS et ses alliés qui malgré tout a relancé l’idée de la suppression des conseils généraux avant de décider de les conserver sous la pressions des lobbies des élus : comprenne qui pourra. Encore que rien n’est figé puisque le projet de loi sur la répartition des compétences entre conseils départementaux et régionaux n’étant pas encore voté, rien n’empêche que les conseils départementaux nouvellement élus consacrent dans le futur leur temps à inaugurer les chrysanthèmes ou au contraire voient leurs compétences augmenter. Tout est possible !

Une curieuse impression…

Tout cela laisse penser que les motivations des électeurs auront été souvent étrangères aux compétences qui seront au final exercées par les conseils départementaux. C’est tout de même un exercice particulier que de convoquer 44 millions d’électeurs pour leur demander d’élire des représentants dont on ne sait pas au moment où on vote quelles seront leurs attributions. J’y vois pour ma part un risque de dérive totalitariste : « puisque nous avons été élus, nous sommes donc légitimes et il ne vous reste plus qu’à être les spectateurs de nos décisions et payer les impôts qu’on vous demandera », semble-t-on nous dire au travers de ce simulacre de démocratie.

A ce rythme on vous demandera bientôt de prendre modèle sur la téléréalité en tapant 1 ou 2 sur votre portable : ça coûtera moins cher.

Quelles seront les conséquences de votre vote ?

…Puisque vous êtes nombreux à ne pas connaître les compétences des futurs conseils départementaux…

Vous avez de fait donné votre feu vert à l’embauche d’un peu plus de 4000 conseillers départementaux qui seront payés grâce à vos impôts, qui vont dépenser environ 3.20 € par an et par habitant pour leurs dépenses de communication et qui auront besoin de petites mains, toujours payés par vos impôts, directement issus des partis politiques et qui ne sont pas forcément compétents pour gérer des compétences mais qui savent y faire pour protéger les élus et favoriser leur réélection, ainsi que des services destinés au fonctionnement des assemblées (chauffeurs, huissiers, secrétariats, hôtesses d’accueil, etc…).

Certains d’entre vous disent que les dépenses de personnel et de fonctionnement des collectivités locales sont trop élevées, mais sont quand même allés voter… Où est la logique ? Trop de fonctionnaires ? Pas forcément, mais trop d’élus, certainement !

En donnant une légitimité à cette collectivité territoriale dont on pourrait se passer au travers des 4000 élus et sans doute autant de « collaborateurs politiques », vous avez évité un plan social qui aurait touché directement les partis politiques notamment leurs ressources financières : vous êtes bien bons !

On comprend mieux pourquoi tous les élus et tous les partis se sont opposés à la disparition des conseils généraux. Ce n’est pas pour cette fameuse gestion de proximité et le pseudo contact avec les citoyens, mais simplement pour conserver un système qui fait les choux gras de tous les élus et partis politiques et qui maintient l’entre soi, le corporatisme et le conservatisme dont l’ultime expression est celle des sénateurs.

Ce n’est pas demain que le paysage administratif français sera lisible et efficace et moins coûteux.

Une autre organisation était-elle possible ?

Oui, en supprimant le conseil départemental, c’est-à-dire les élus et les collaborateurs. Elle consistait à transférer à la Région les compétences en matière de routes, de collèges et de transports, tout en organisant sous forme d’agences départementales (pour éviter les transferts géographiques de personnels) ces compétences pour garder la gestion de proximité. Pour les compétences sociales, la gestion par une agence départementale à laquelle les élus communaux participeraient serait à même de suppléer la gestion par des élus départementaux. Enfin, les intercommunalités (élargies) prendraient en charge la gestion des affaires de proximité et gèreraient les maisons de services publics.

C’est simple, mais les élus et les partis ancrés dans leurs corporatismes et leurs intérêts de boutique n’en veulent pas et les citoyens ne sont pas suffisamment au fait de ce qui se joue dans leur dos subissent et vont voter en croyant que c’est pour leur bien.

Un chiffre pour finir…

En supprimant le conseil départemental dans mon département, les économies réalisables (indemnités d’élus, collaborateurs des partis, communication, etc.,…) se chiffrent à 11 millions d’euros par an, soit le prix d’un collège….


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • tf1Groupie 22 mars 2015 21:51

    Il me semble que cet article suggère que ne pas voter aux départementales revenait à voter pour la suppression des conseils départementaux.

    Plutôt hâtif comme analyse.


    • Michel DROUET Michel DROUET 22 mars 2015 22:29

      @tf1Groupie
      Absolument pas. Ce serait ignorer que les abstentions étaient déjà importantes à ces élections avant que la question de la suppression des conseils généraux se pose et que l’origine de ces abstentions est à rechercher ailleurs.


    • Fergus Fergus 22 mars 2015 23:19

      Bonsoir, Michel.

      « Une autre organisation était-elle possible ?

      Oui, en supprimant le conseil départemental, c’est-à-dire les élus et les collaborateurs. Elle consistait à transférer à la Région les compétences en matière de routes, de collèges et de transports, tout en organisant sous forme d’agences départementales (pour éviter les transferts géographiques de personnels) ces compétences pour garder la gestion de proximité. Pour les compétences sociales, la gestion par une agence départementale à laquelle les élus communaux participeraient serait à même de suppléer la gestion par des élus départementaux. Enfin, les intercommunalités (élargies) prendraient en charge la gestion des affaires de proximité et gèreraient les maisons de services publics. »

      100 % d’accord. C’est évidemment vers ce type de schéma qu’il aurait fallu aller. A cet égard, la réforme du Conseiller territorial que voulait mettre en place Sarkozy était un grand progrès. Hélas ! le PS ne l’a pas voulu.


      • Michel DROUET Michel DROUET 23 mars 2015 08:27

        @Fergus
        Bonjour Fergus
        La réforme proposée par Sarkozy était effectivement une avancée. Même si elle reposait sur la conservation du même nombre d’élus régionaux et départementaux qui auraient travaillé ensemble, elle pouvait peut-être déboucher sur la réduction des effectifs d’élus à terme, mais dans ce domaine on n’est jamais sûr de rien.
        Peut-être que les socialistes maintenant qu’ils ne seront plus majoritaires dans les conseils départementaux en France reverront-ils leur copie pour les supprimer en 2020 comme prévu dans le projet de loi initial sur la réforme des territoires ?
        Tout est possible... et dans ce cas l’UMP qui avait voté la réforme Sarkozy, y sera sans doute opposée, maintenant qu’elle est majoritaire...
        La politique nous offre un spectacle pitoyable.


      • Le p’tit Charles 23 mars 2015 07:36

        En plus d’être paritaire, la composition des futurs conseils départementaux devra compter sur une forte présence d’agents publics. Sur les 18 000 candidats aux élections départementales des 22 et 29 mars, plus d’un tiers (35,3 %) sont des salariés ou des retraités issus de la fonction publique, selon une étude menée par l’Ifop Un chiffre largement supérieur à la proportion d’agents dans la population active française, située autour de 22 %.

        Cette moyenne cache des disparités très fortes entre les différents partis. Les fonctionnaires sont sans surprise bien plus représentés dans les partis à gauche de l’échiquier politique. Ainsi, 51,5 % des candidats du Front de gauche sont issus du secteur public, comme 50,8 % des candidats du Parti socialiste et 43,7 % chez Europe Écologie-Les Verts. Une proportion qui tombe à 26,7 % pour l’UMP et à 16,6 % pour le Front national....18.000 candidats...pour continuer la même politique..Y a que la couleur des candidats qui change..(faut pas oublier que c’est Bruxelles qui décide à plus de 80%..)..En 2005 les Français disent non et aujourd’hui ils disent oui... ?

        Des jambons qui n’ont toujours rien compris en politique... ?


        • Michel DROUET Michel DROUET 23 mars 2015 08:34

          @Le p’tit Charles
          Vous avez raison lorsque vous dénoncez la non représentation de toutes les couches sociologiques du pays dans les assemblées. C’est un réel problème qui favorise l’entre soi et qui éloigne les élus de la vraie vie pour en faire des élus hors sol.
          Par contre s’agissant de l’Europe, même si une partie de votre propos est fondée, il ne faut pas oublier que la réforme des collectivités territoriales telle que je la propose est tout à fait réalisable sans un quelconque avis de Bruxelles ;
          Qu’est ce qu’on attend pour simplifier notre machine administrative et surtout diminuer le nombre d’élus qui sont la source de nos maux démocratiques ?


        • Le p’tit Charles 23 mars 2015 08:50

          @Michel DROUET...Vous avez raison bien sur..mais nos élus rajoutent des couches sans arrêt et font le contraire de la simplicité..sans compter les élus qui eux aussi augmentent d’années en années.. ?


        • Michel DROUET Michel DROUET 23 mars 2015 08:57

          @Le p’tit Charles
          Oui, nous sommes en plein corporatisme. Étonnez vous après cela que les parlementaires reviennent systématiquement en arrière sur des projets de lois touchant les notaires, les huissiers, les liquidateurs judiciaires, les labos pharmaceutiques,... J’en passe et des meilleures.
          Les lobbies fonctionnent très bien et les loups ne se mangent pas entre eux mais cela ne fait jamais les affaires des citoyens.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 mars 2015 20:51

          @Michel DROUET
          Vous n’avez rien compris aux réformes des professions libérales.
          Il s’agit de mettre les personnels médicaux sous la coupe des mutuelles, de supprimer
          progressivement la Sécurité sociale et les mutuelles seront des annexes des banques.


          Pour les autres professions libérales, pareil, il s’agit de les ouvrir aux capitaux privés et de les mettre sous tutelles des banques.

        • lsga lsga 23 mars 2015 20:55

          @Fifi Brind_acier

          bref, de soumettre les médecins « libéraux » au libéralisme, que ces prétendus « entrepreneurs » deviennent des salariés comme les autres. Dans le coup, au lieu de voter à droite, ils voteront à gauche, ce sera un grand progrès pour tout le monde. 
           
          Pour rappel, la Sécurité Sociale Française est une mutuelle de droit privée, totalement inégale, et dont les plus précaires sont totalement privé. Dans les cités, on ne compte plus les gamins qui se font arracher les dents de devant. 

        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 mars 2015 06:31

          @lsga
          Vous avez raison, au lieu de financer des trolls comme vous et « antyréac », l’Europe ferait mieux de financer la santé.


        • Michel DROUET Michel DROUET 24 mars 2015 08:39

          @Fifi Brind_acier
          Vous préconisez quoi ? Le suicide collectif ?


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 mars 2015 08:48

          @Michel DROUET
          Programme de Libération Nationale.
          Copié sur le programme du Conseil National de la Résistance.


        • oncle archibald 23 mars 2015 09:20

          Le constat ça y est, on le connait bien, rien à ajouter. Mais la solution pour le citoyen et contribuable lambda elle est où ? 


          Le vote sur programmes uniquement, et la suppression de tout le personnel politique remplacé par des fonctionnaires qui devraient mettre en oeuvre le programme qui a eu l’approbation des citoyens ne serait-il pas la solution. Dans ce cas le parti politique ne serait plus chargé que de contrôler la bonne exécution du programme choisi. Ca pourrait fonctionner ça ?


          • Michel DROUET Michel DROUET 23 mars 2015 10:11

            @oncle archibald
            A partir du moment où les compétences départementales sont confiées à d’autres collectivités (région ou bloc communal), c’est aux élus de ces collectivités de gérer ces compétences, sans en rajouter. Pareil pour les fonctionnaires : pas besoin d’en rajouter, ils existent déjà et ils font déjà le boulot.
            C’est un simple transfert de compétences avec disparition de l’assemblée élu du conseil départemental et des berniques politiques qui sont accrochées à leur rocher.
            Non seulement ça pourrait marcher, mais on s’apercevrait rapidement qu’on aurait pu le faire plus tôt !
            S’agissant du vote sur des programmes, méfions nous : ils n’engagent que ceux qui croient aux promesses électorales et de ce côté là, on a déjà donné.
            Enfin, les partis politiques n’ont rien à faire dans la gestion des collectivités locales et ce sont uniquement les élus légitimés par le suffrage universel qui sont responsables devant les citoyens.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 mars 2015 20:53

            @Michel DROUET
            Les transferts de compétence ne s’accompagnent pas de transferts financiers de l’ Etat aux Collectivités locales. Vous allez voir flamber les impôts locaux !


          • lsga lsga 23 mars 2015 20:59

            alors qu’avec Asselineau les impôts vont :

             
            a. Augmenter
            b. Baisser
             
            on ne sait pas. C’est pas précisé dans leur programme (ça, et 1000 autres trucs fondamentaux)

          • Michel DROUET Michel DROUET 23 mars 2015 22:39

            @Fifi Brind_acier
            Il s’agit de transferts de compétences entre collectivités, pas avec l’Etat


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 mars 2015 06:41

            @Michel DROUET
            Tout ira sans doute beaucoup mieux quand les Régions seront directement sous la coupe de Bruxelles et que l’Etat français aura disparu ?


            Les choses avancent dans ce sens, puisque les fonds européens vont arriver directement aux Régions, sans passer par Bercy. Quoi qu’en dise Fergus, les euro-régions sont route, et la fin des Etat Nations aussi.

            Face à la baisse des dotations de l’ Etat, la hausse des impôts locaux, c’est pour bientôt.

          • Michel DROUET Michel DROUET 24 mars 2015 08:46

            @Fifi Brind_acier
            Les transferts financiers de l’Etat aux collectivités locales ont été faits lors des transferts de compétences de 1984 (transports collèges aide sociale,...) ou encore de 2004 (TOS et routes départementales).
            Aujourd’hui, ce qui est prévu, ce sont des transferts entres collectivités, (conseils départementaux et régionaux) et l’Etat n’est pas concerné.
            Le transfert de compétences est accompagné de transferts de personnels et des financements correspondants.
            Renseignez vous un peu avant de parler de transferts financiers de l’Etat. Vous êtes hors sujet.


          • Gnostic Gnostic 23 mars 2015 10:22

            Il y a en fait DEUX grands vainqueurs :

            l’ UMPS qui dépasse largement les 50% de votes
            Et,
            l’ UPR qui représente 60% des abstentionnistes

            • Michel DROUET Michel DROUET 23 mars 2015 10:31

              @Gnostic
              Selon les organisateurs ou selon la police ?


            • Séraphin Lampion P-Troll 23 mars 2015 10:38

              @Michel DROUET

              selon l’UPR

            • Destouches_ 23 mars 2015 11:32

              @Gnostic
              Loupé, l’UPR appelait au vote blanc là où elle ne pouvait se présenter, pas à l’absention.
               
              Résultat des courses, on est passé de 0.4 à 1.6% par rapport aux européennes. Progression inversement proportionnelle à la couverture média quoi.

              Bonne journée


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 mars 2015 20:57

              @P-Troll
              J’ai bien compris qu’il ne fallait pas compter sur vous pour faire respecter l’accès aux médias de TOUS les Partis politique.
              Article 4 de la Constitution : « La loi garantit les expressions plurielles ».


              L’UPR depuis 8 ans : 0 heure, 0 minute, 0 seconde sur les grands médias.
              Le NPA ou les Verts qui ont 2 ou 3 fois moins d’adhérents ne sont pas censurés.
              Que voulez-vous, il y en a qui font partie du système, et l’ UPR qui est anti-système.

            • lsga lsga 23 mars 2015 21:05

              rappelons ici que l’UPR propose d’instaurer une commission de contrôle politique des médias et des journalistes, c’est dans leur programme de 2012. 


            • lsga lsga 23 mars 2015 21:07

              et pour rappel, le NPA a fait un score beaucoup plus important que l’UPR à la présidentielle. 

              Les raéliens et les scientologues en France ont plus d’adhérents que l’UPR, doit-on leur donner un temps de parole supérieur dans les médias ?


            • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 24 mars 2015 06:30

              @Destouches_
              appeler à voter blanc ! Quelle bêtise !


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 mars 2015 06:54

              @lsga,
              Vos mensonges n’ont qu’un temps. J’avais bien compris que vous préfériez que les médias soient sous la coupe des banques et des industriels.
              Mais pas les Français, qui n’en peuvent plus des mensonges des médias qu’ils financent aussi avec leurs impôts.


              Chapitre 3 du programme de l’ UPR : Liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’ Etat, des puissances d’argent et des influences étrangères.

              - Vaste service public de la culture et de l’information, indépendant et doté de moyens lui permettant d’assurer sa tâche

              - Loi anti trust pour les médias nationaux et régionaux.

              - Interdiction de posséder un média par une entreprise privée intervenant dans un autre secteur économique, comme Bouygues ou Dassault.

              - Interdiction dans la Constitution d’une prise de contrôle d’un média de masse par un fonds de pension ou une multinationale

              - Limitation de la publicité. Renationalisation de TF1 et de TDF.

              - CSA constituée de Magistrats.

              - Adoption d’un code de déontologie entre politique et journalisme etc

              Mais aussi, interdiction des lobbies et contrôles réguliers des conflits d’intérêts, ainsi qu’une publication des financements pour le Think tank.
              Bref, tout ce que libéralisme déteste et que vous défendez. 


            • Michel DROUET Michel DROUET 24 mars 2015 08:47

              @Jean-François Dedieu
              Oui, d’autant que le vote blanc n’est pas comptabilisé.


            • eric 23 mars 2015 10:39

              Un exemple au hasard, l’Hérault, 1,4 milliard de budget. Si les élus coutent aussi 11 millions, on peut dire :

              1) Que cela n’est pas cher payé pour que des élus du peuple supervisent son utilisation (0,00...%du budget)

              2) Que l’alternative, c’est de laisser des fonctionnaires en roue libre, décider par eux même. Il n’est pas du tout évident que les élus municipaux puissent en même temps superviser les services départementaux.

              Un fonctionnaire coute sur une vie de l’ordre de 3,5 millions d’euro. http://www.lepoint.fr/economie/combien-coute-vraiment-un-poste-de-fonctionnaire-20-02-2014-1794144_28.php

              Le cout annuel d’un conseil de département est donc de l’ordre de l’embauche de 3 ou 4 agents publics. Sur 73 ans, 200 postes sur 5400 employés du conseil général ( compte non tenu des emplois indirects) ? 4% de gain de productivité sur 73 ans ?

              Comme toujours, je trouve assez suspect les gens qui veulent économiser sur nos élus pour maintenir les dépenses de fonctionnement des collectivités publiques.


              • Michel DROUET Michel DROUET 23 mars 2015 11:16

                @eric
                Vous n’avez pas tout compris : il ne s’agit pas de laisser les fonctionnaires en roue libre mais de les transférer dans d’autres collectivités sous la responsabilité des exécutifs.
                Deux remarques
                - je ne suis pas contre la rationalisation du nombre de fonctionnaires et si vous suivez mes articles vous devez savoir ce que j’en pense. Mais vous être un peu hors sujet, car ce n’est pas dans les conseils départementaux que les dérives en matière de personnel existent mais dans le bloc communal où la hausse des effectifs est régulièrement dénoncée à cause de la mise en place des intercommunalités.
                - S’agissant des économies dont je parle, il faudrait pour être complet rajouter les subventions votées pour les associations diverses et variées, les projets d’investissements parfois démesurés et les Partenariat public privé qui coûtent très chers aux contribuables et qui ne sont rien d’autre que de la cavalerie financière.
                Enfin, sur la capacité des élus (plutôt régionaux d’ailleurs !) à superviser les ex services départementaux, il existe un moyen bien simple qui consiste à supprimer les cumuls et à rationaliser en en supprimant beaucoup les syndicats divers et variés dans lesquels les élus passent leur temps et vous verrez qu’ils y arriveront.


              • Robert GIL Robert GIL 23 mars 2015 11:29

                @eric
                Un fonctionnaire coute sur une vie de l’ordre de 3,5 millions d’euro, sur 73 années d’aprés le point ... et le budget de l’etat sur 73 années il est de combien ? C’est le discours typique de propagande néoliberal ! Melanger les chiffres afin de distiller la peur, et monter les gens les uns contre les autres avec des manipulations !
                .
                voir  : https://2ccr.wordpress.com/category/social-sante-public/fonctionnaires/
                .
                Pour faire des économies, en deux décennies on a supprimé des dizaines de milliers de fonctionnaires : l’Etat a-t-il fait des économies ? Non, au contraire, car comme il y aura moins de fonctionnaires, il faudra externaliser le travail, via des entreprises privées, à un coût supérieur, car il faut bien rémunérer les actionnaires ! Au final on finance donc des sociétés privées avec de l’argent public.
                .
                voir  : LES FONCTIONNAIRES DU PRIVE …


              • Séraphin Lampion P-Troll 23 mars 2015 12:00

                @Michel DROUET


                « il ne s’agit pas de laisser les fonctionnaires en roue libre  »

                Dans de nombreux cas, les fonctionnaires sont plus compétents que les élus et dans tous les cas ils sont plus stables.

                Bien souvent, on pourrait appliquer l’adage :

                « ces choses-là nous dépassent, feignons d’en être les organisateurs ! »

                Alors, les fonctionnaires en roue libre, des fois, ça se traduirait par un poids mort en moins ou un frein enfin débloqué !


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 mars 2015 21:00

                @Michel DROUET
                S’il y avait de l’emploi, les collectivités locales ne placeraient pas les copains.
                Commencez donc pas vous demander pourquoi il y a 28 millions de chômeurs en Europe ?
                Et vous aurez compris qu’en y restant, la situation des chômeurs ne va pas s’arranger.


              • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 24 mars 2015 06:36

                @eric
                Il n’empêche que les paysans ayant disparu, les agriculteurs étant en régression (200 fermes laitières ferment chaque semaine), la pêche ne relevant plus du même ministère, est-ce normal de voir le nombre de fonctionnaires de l’Agriculture augmenter même si, accessoirement,cela permet au ministre d’être porte-parole du gouvernement ?


              • Michel DROUET Michel DROUET 24 mars 2015 08:50

                @Fifi Brind_acier
                Si les collectivités locales sont là pour créer de l’emploi, autant le dire tout de suite et recruter tous les demandeurs.
                Je croyais naïvement que les collectivités avaient pour rôle d’exercer des services publics et de faire des investissements en faveur des citoyens...


              • Jason Jason 23 mars 2015 11:11

                Bonjour Michel Drouet,

                Pensez donc, il faut bien cautionner les mille feuilles et l’indéboulonnable structure françaises.

                Coûteuse, opaque, frileuse, ringarde, sans oubler le reste de ses petits scandales bien mitonnés.

                La France, plus ça change et plus c’est la même chose.

                Voter pour ça ? Si une élection devait changer quoi que ce soit, ça se saurait.


                • Séraphin Lampion P-Troll 23 mars 2015 11:26

                  @Jason

                  « Coûteuse, opaque, frileuse, ringarde, »...

                  et surtout clientéliste !

                  ce dont la culture européenne a du mal à se se débarrasser, c’est la structure mafieuse née dans l’antiquité et perfectionnée pendant la longue période féodale : le parrain (ex seigneur) est celui qui est sensé protéger et procurer des ressources alors que ce n’est qu’un prédateur, un percepteur de dîme.
                  Sa technique est celle du racket : « je t’assure une protection en contre-partie d’une cotisation.
                  Si tu n’es pas protégé par moi, tu seras attaqué ». Sauf que le racketteur n’ajoute jamais ce qui est évident : ...« attaqué par moi ! »

                • Dom66 Dom66 23 mars 2015 17:11

                  @P-Troll

                  D’accord avec vous P-Troll

                  "Dans de nombreux cas, les fonctionnaires sont plus compétents que les élus et dans tous les cas ils sont plus stables." exact

                   Je rajoute une phrase qui vient de loin, en parlant de ces "parrains qui nous gouvernent

                   "Ces gens là ont établi beaucoup de règles que les riches peuvent briser mais non les pauvres.

                  Ils prélèvent des taxes sur les pauvres pour entretenir les riches qui gouvernent…etc"

                   Paroles de Sitting Bull.

                   


                • Deneb Deneb 23 mars 2015 11:34

                  Je n’ai pas voté. Pas envie de donner ma voix aux trois cageots de la gauche. Pas envie de donner ma voix à Poutine, en effet Marine et Melenchon ont accepté des cadeaux de sa part. Pas envie de voter le pasdamalgame et cenepasislam. Je ne me sens représenté par aucun des candidats. La démocratie représentative est un gros oxymore.


                  • Dom66 Dom66 23 mars 2015 17:21

                    @Deneb

                    Si vous « navet » pas voté, vous avez seulement le droit de rien dire et de vous faire diriger comme les moutons.

                    La caricature du Français pilier de bar

                    Des grandes gueules toujours en train de rouspéter et de critiquer, les « il fallait que »,

                    les « y avait qu’à »


                  • Michel DROUET Michel DROUET 24 mars 2015 08:54

                    @Dom66
                    De là à se déplacer pour voter pour un truc inutile...
                    Bientôt on vous demandera de voter pour une bourrique avec l’étiquette PS UMP ou FN et vous irez, comme d’habitude, sans vous poser de questions.


                  • Deneb Deneb 24 mars 2015 09:54

                    @Michel DROUET
                    Merci de répondre à ce troll. Excusez moi de ne pas l’avoir fait, mais je ne réponds jamais à des attaques personnelles et insultes, j’ai depuis longtemps compris que les arguments « ad hominem » et « ad personam » ne reflètent que l’absence d’une véritable réflexion. Au plaisir de vous relire.


                  • Dom66 Dom66 24 mars 2015 10:59

                    @Michel DROUET

                    « De là à se déplacer pour voter pour un truc inutile... » 

                     C’est qui à vos yeux le truc qui n’est pas inutile n’ayez pas honte affichez la couleur

                    Au moins l’autre benêt de « denib » lui au moins il affiche ouvertement sa connerie -6.

                     Et bien bravo, si vous trouvez que le vote, ou la démocratie est un truc inutile, alors ce qu’il vous faut c’est une bonne dictature qui vous bottera le cul. C’est bien beau de raisonner comme un marteau dans la merde, le vote est pourtant dans notre beau pays le seul moyen d’essayer de changer au moins quelque chose.

                    En dehors des idiots, je respecte les gens qui ne sont pas du même bord politique que moi, mais au moins ils votent donc acceptent la loi de la démocratie.  

                    Je persiste et je signe si vous ne votez pas, vous n’avez que le droit de fermer votre gueule et arrêtez de vous plaindre, dans les futures et autres discussions politiques qui ne manquerons pas sur AV.

                     Quand au troll toi l’ami « denib » qui à été bercé trop près du mur, t’a pas remarqué que t’étais très apprécié (moinsé) sur AV a force de sortir des conneries.

                     


                  • Michel DROUET Michel DROUET 24 mars 2015 11:25

                    @Dom66
                    Très classe, le commentaire !
                    Pour le Département - truc inutile - je persiste et je signe : je n’irai pas voter !
                    Bientôt on vous fera voter tous les dimanches pour n’importe quoi et vous irez bravement remplir votre rôle de citoyen sans vous apercevoir qu’on se moque de vous.
                    J’affiche la couleur. J’irai voter OUI à un référendum dont la question serait :« Êtes-vous pour la suppression des Conseils Généraux ? ».
                    Quant à la dictature elle est déjà un peu là : souvenez vous du référendum sur le traité européen où le non avait gagné (j’avais voté non), cela n’a pas empêché le Parlement Français de l’adopter un peu plus tard...


                  • Dom66 Dom66 24 mars 2015 11:28

                    @Michel DROUET
                    J’ai trouvé ceci sur AV ...c’est pas mal c’est d’Alren

                    Alren

                     "Les petits malins qui profitent de l’explosion des inégalités sociales ne rêvent que de cela : que les travailleurs-moutons restent dans leurs chaumières à se lamenter pendant que leurs lois à eux passeront, pour leur plus grand profit.

                     Contrairement à ce qu’ils croient, les abstentionnistes « votent », c’est-à-dire qu’ils pèsent sur la décision électorale : ils votent pour le vainqueur désigné par d’autres« 

                    C’est super hein ?

                    Merci Alren


                  • Garance 24 mars 2015 11:45

                    @Deneb


                    Sincèrement : vous voulez que j’vous dise ?

                    Tout le monde s’en fout que vous ayez ou pas voté 

                    Par contre moi j’ai voté , même que je pourrais fumer un cigare si je je voulais et si je fumais

                    Pas comme une certaine tache ( suivez mon regard ) qui pour faire genre en a fumé un en crachant ses poumons

                  • Michel DROUET Michel DROUET 24 mars 2015 11:49

                    @Dom66

                    Expliquez moi pourquoi alors des hommes politiques veulent rendre le vote obligatoire ?

                    Pour ma part je m’abstiens parce que je refuse d’être mené en bateau par des politiques qui me disent que le conseil départemental est nécessaire alors que c’est faux.
                    Je reste dans ma chaumière pour éviter que ce que vous décrivez (leurs lois à eux passeront...) se produise (il n’y a aucun parti qui préconise la suppression de cette instance coûteuse).
                    Tant que vous irez voter pour des trucs inutiles, ils se sentiront confortés dans leur action qui consiste à préserver leurs propres intérêts, et pas les nôtres.
                    Pourquoi pensez vous que le vote blanc n’est pas reconnu ?


                  • Dom66 Dom66 24 mars 2015 19:30

                    @Michel DROUET

                    "Tant que vous irez voter pour des trucs inutiles, ils se sentiront confortés dans leur action qui consiste à préserver leurs propres intérêts, et pas les nôtres.
                    Pourquoi pensez vous que le vote blanc n’est pas reconnu ?"

                    Oui je suis sensiblement d’accord avec vous, pour bien faire il faudrait que personne ne se déplace pour voter, à ce moment là nos politiciens professionnels se rendraient compte d’un certain malaise ; Mais ce n’est pas le cas, et j’ai envie de donner, ou montrer mon opinion.  Perso j’ai du mal à me situer politiquement, aucun des partis politiques ne m’intéresse, je pense qu’ils comme vous dites cherche à préserver leurs propres intérêts, je sais qu’une majorité d’entre eux sont des pourris, mais j’en ai mare de voir les guignols de Flamby et son équipe mare de voir la tronche de Sarko, mare de tout ces incapable aux ordre du grand capital et de Washington, qui ruine notre pays, mais voila ce n’est pas en restant chez moi et penser à cette mascarade que les choses bougeront. Il faut ce battre et non baisser la tête en attendant les coups.

                    Donner un coup de pied dans cette fourmilière. courage

                    Voila pourquoi cette phrase je là répète (elle n’est pas de moi)

                     " Contrairement à ce qu’ils croient, les abstentionnistes « votent », c’est-à-dire qu’ils pèsent sur la décision électorale : ils votent pour le vainqueur désigné par d’autres"

                     

                    Au sujet de référendum sur le traité européen j’ai le même avis que vous moi aussi j’avais voté non, moi aussi ils m’ont niqué.

                     


                  • Michel DROUET Michel DROUET 25 mars 2015 07:42

                    @Dom66
                    Continuer à voter dans ces conditions relève du sacerdoce !
                    Vouloir voter à tout prix n’est sans doute pas la meilleure des solutions.
                    Pour l’instant, il n’y a que pour les élections départementales que j’ai décidé de ne plus voter, car je considère que cette collectivité est inutile et coûteuse et ne sert que les intérêts des partis.
                    Pour les autres élections, je verrai au cas par cas.


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 23 mars 2015 11:43

                    @l’auteur,
                    votre article est une causerie, un tableau en chiffre suffirait hors de vos suppositions. Là où les triangulaires incluent les partis au pouvoir, le front et un sans couleur, c’est lui qui l’emportera. Ceci n’est qu’une supposition annoncée mais il suffit de voter pour le perdant afin d’éliminer les dominants.


                    • elpepe elpepe 23 mars 2015 11:45

                      l electeur Francais a toujours des bonnes excuses, mais de toute evidence une participation a de 1 ou 2 pourcents auraient en effet delegitimer cette mascarade democratique,
                      Vous avez vote donc paye maintenant et je vous promets 30 a 40 pourcents d augmentation de vos impots locaux avant la fin du mandat de Mr ToutleMonde
                      Les politiciens et elus de tout poil sentent la fin approche alors il faut amasser des noisettes et les mettre a l abri, c est pour cela qu ils veulent rendre la mascarade ou turpitude electorale obligatoire


                      • BA 23 mars 2015 11:49

                        Chiffres définitifs du ministère de l’Intérieur :

                        1- UMP + Union de la droite + UDI + Modem = 29,11 %

                        2- Front National + Extrême-droite = 25,26 %

                        3- Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche = 21,85 %

                        4- Front de Gauche + Parti de Gauche + Parti Communiste = 6,09 %

                        5- Europe Ecologie Les Verts = 2,03 %

                        6- Extrême-gauche = 0,07 %

                        7- Divers droite = 6,76 %

                        8- Divers gauche = 6,81 %

                        http://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2015/FE.html

                        Elections européennes de mai 2014 :

                        Front National : 4 712 461 voix, soit 24,86 %.

                        Elections départementales du 22 mars 2015 :

                        Front National : 5 108 066 voix, soit 25,19 %.

                        En France, la situation est en train de dégénérer.

                        Ce n’est même plus de la droitisation.

                        C’est de l’extrême-droitisation.


                        • oncle archibald 23 mars 2015 12:18

                          @BA : pour vous la situation dégénère quand l’UMP+UDI+MODEM vire les socialistes des départements sur lesquels ils étaient accrochés comme des arapèdes sur les rochers depuis des décennies ? Moi j’ai tendance à penser qu’elle s’améliore et que ces départements seront mieux gérés !


                        • Séraphin Lampion P-Troll 23 mars 2015 13:18

                          @oncle archibald

                          ni mieux ni moins bien
                          ce ne sont pas les élus qui gèrent
                          les élus sont des potiches engraissées apoplectiques et parasites

                        • Michel DROUET Michel DROUET 24 mars 2015 08:57

                          @oncle archibald
                          Il seront gérés exactement de la même manière, c’est à dire en appliquant le principe « pas de vagues » pour envisager la réélection future.
                          La différence entre un exécutif local PS ou UMP n’est même pas de l’ordre de la feuille de papier à cigarette, et je sais de quoi je parle, j’ai travaillé avec les deux.


                        • Jason Jason 23 mars 2015 13:20

                          Rousseau contre le suffrage : « La volonté ne se représente pas »


                          • Prisma Prisma 23 mars 2015 14:35

                            Evidemment, Déparmentales, Régionales = double emploi, mais cela permet à nos élus de s’entraider ou de se tirer dans les pattes, sans savoir où commencent et où s’arrêtent leurs attributions mal définies, sans que quiconque puisse mettre un nom sur tel ou tel dérapage. 


                            Cela s’appelle noyer le poisson.Le cumul des incompétences annule les incompétences, tout comme le cumul des mandats a pour effet d’annuler les glissades de nos élus débordés par tant d’activités et souvent noyés dans la suffisance et le prestige que leur confèrent tant de charges, sans jamais mettre en doute l’utilité de leurs fonctions. Responsables mais pas coupables. 

                            Et il en va de même de l’utilité du Sénat et de ses Sénateurs, postes chéris qui ne sont que des cadeaux onéreux et intéressés, cautionnés par nos gouvernements successifs. 

                            Ceci dit, ces élections récurrentes et coûteuses servent de baromètre permettant d’etablir nettement où se situent les trois grands partis politiques au cours d’un mandat présidentiel.

                            • Michel DROUET Michel DROUET 24 mars 2015 08:58

                              @Prisma
                              Effectivement, mais faire un sondage reviendrait à moins cher...


                            • Agor&Acri Agor&Acri 23 mars 2015 15:33

                              Plutôt que de discuter sur l’utilité des conseils départementaux,
                              ou sur les motivations des votants ou les conséquences de cette élection, je vous invite plutôt à prendre de la hauteur :

                              Au lendemain de l’élection, les chiffres vraiment intéressants, dont les médias s’abstiennent de rendre compte, sont ceux qui se rapportent au pourcentage de votes exprimés (à savoir 47.73%, source officielle).

                              Cela nous dit exactement combien d’électeurs inscrits ont -réellement- mis un bulletin dans l’urne pour soutenir tel ou tel candidat.

                              Et voici ce que ça donne :
                              UMP + Union de la droite + UDI + Modem : 13,89%
                              Front National + Extrême-droite : 12,06%
                              Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche : 10,43%

                              Rendez-vous compte !!!
                              Le conglomérat UMP + UDI + Modem n’a recueilli que 13.89% des voix des électeurs inscrits.
                               smiley

                              Idem FN ou conglomérat PS (12.06% et 10.43%) = n’allez pas croire que je prêche pour une paroisse plutôt qu’une autre)

                              Alors, l’UMP seul, c’est quoi ? 8% ? 9% ?
                               smiley smiley

                              Et que font nos médias chiens de garde ?
                              Ils entretiennent la diversion sur le thème « qui est vraiment le 1er parti de France entre UMP ou FN ? »
                              Et ils nous abreuvent du packages de synthèse des résultats permettant de faire croire, grosso modo, que le bloc UMP représente 30% de l’opinion...et contribuent ainsi à lui maintenir une légitimité pour les prochaines présidentielles.

                              Quelle arnaque ! Quelle manipulation !

                              Ces procédés, visant à figer (verrouiller) la donne existante, en masquant la réalité de la situation au bénéfice des apparatchiks du Système et de leurs fonds de commerce, sont parfaitement anti-démocratiques.

                              Les citoyens n’ont aucun intérêts à se prêter à ce jeu de dupes.

                              Ces partis qui verrouillent la démocratie, ne nous représentent pas.
                              Nous sommes un nombre sans cesse croissant à le savoir aujourd’hui.

                              Il faut briser l’omertà médiatique et demander que de nouvelles propositions, détachées des clivages partisans imposés (Gauche/Droite/Extrême droite) mais surtout détachées de l’oligarchie politique, puissent émerger et être mises en débat.

                              Pas de gourou, pas de sauveur,
                              mais, dans un 1er temps, une plateforme de propositions qui redéfinissent les bases du fonctionnement démocratique et permette de filtrer les menteurs, les tricheurs, les corrompus et les puissances d’argent qui contrôlent la parole publique.


                              • Agor&Acri Agor&Acri 23 mars 2015 16:43

                                Pour ceux qui auraient des difficultés à comprendre mes chiffres :

                                Ce sont ceux du ministère de l’Intérieur auxquels j’ai simplement appliqué le ratio que je décris dans mon commentaire = je prends le pourcentage des votes exprimés (47.73%) et je le rapporte aux scores biaisés annoncés

                                UMP + Union de la droite + UDI + Modem : 29,11% devient 29.11 x 0.4773 = 13.89% réellement recueillis dans l’urne, sur l’ensemble des électeurs inscrits.

                                Front National + Extrême-droite : 25,26% => 12.06%

                                Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche : 21,85% => 10.43%

                                C’est la triste réalité de l’état réel de notre soit disante Démocratie.


                              • Dom66 Dom66 23 mars 2015 17:31

                                @Agor&Acri

                                Et oui Y a qu’a, faut qu’on

                                Nous le savons  (de Marseille) que c’est une arnaque une manipulation, une mascarade,

                                Mais je pose la question "COMMENT FAIRE POUR CHANGER CETTE MERDE" smiley



                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 mars 2015 21:04

                                @Dom66
                                C’est de cesser de voter pour des partis euro-atlantistes, qui font semblant d’être différents, alors qu’ils appliquent les mêmes directives européennes dans le 28 pays.


                              • lsga lsga 23 mars 2015 21:09

                                Oui Dom66 vote UPR aux départementales !

                                ah non merde... l’UPR ne s’est pas présenté smiley smiley smiley

                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 mars 2015 21:25

                                @lsga
                                L’UPR a obtenu 4 fois plus de suffrages qu’aux élections européennes.
                                Bonne nuit.


                              • lsga lsga 23 mars 2015 21:26

                                quoi l’UPR a obtenu 4 voies ? Où ? on veut tout savoir smiley smiley smiley


                              • Dom66 Dom66 24 mars 2015 11:03

                                @Fifi Brind_acier
                                C’est exact, je suis d’accord


                              • zygzornifle zygzornifle 23 mars 2015 17:07

                                c’est toute la politique la grosse arnaque, les politiques comme les dealers et autres trafiquants ne se lèvent pas le matin pour bosser aux taux horaire du SMIC ....


                                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 mars 2015 18:06

                                  Pour ma part je suis un peu déçu parce que c’est toujours le leurre démocratique qui fonctionne à la place de la démocratie. Normalement l’organisation des élection prévoirait l’annulation au cas où la participation ne dépasserait pas au moins 60 pour cent des inscrits. Que voit-on à chaque fois sinon un minorité qui se déplace aux urnes pour disperser ses voix quand celles-ci comporte en plus une forte proportion de bulletins blancs.

                                  A part ça, il semble que les Français ne veulent pas ou n’ont plus la volonté de changer. Les abstentionnistes auraient pu faire la différence et même crée une autre atmosphère politique en France s’ils avaient voté pour le Front National. Au lieu de cela on constate l’inertie, le statu quo et l’immobilisme et l’ennui ! Les médias font croire à une victoire de l’UMP de Sarkozy en ramassant tous les voix satellitaires pour en faire une « Droite élargie », mais on sait que c’est une blague ! Les faux socialistes à l’image de Valls ne se gènent pas à faire de leur retentissant échec la victoire d’une « Gauche réunie » qu’on sait déjà morte depuis longtemps !

                                  Seul le Front National, qui est lui à l’état pur et n’a pas besoins de racoler les voix aux alentours, peut se déclarer le véritable parti républicain avec ses 26 pour cent de votant convaincus !

                                  POUR LE DEUXIÈME TOUR, LES FRANÇAIS NE DOIVENT PAS OUBLIER CE QU’ILS AVAIENT ENDURÉ DE 2007 A 2012 NI CE QU’ILS ENDURENT DEPUIS 2012 A CE JOUR ET NE DOIVENT PLUS FAIRE L’ERREUR DE RECONDUIRE CEUX QUI AVAIENT ÉCHOUÉ.

                                   JE DIS AUX ABSTENTIONNISTES : FAITEZ L’EFFORT NECESSAIRE, ALLEZ AUX URNES ET VOTEZ FRONT NATIONAL, C’EST-A-DIRE VOTER POUR VOTRE AVENIR !


                                  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 23 mars 2015 19:39

                                    CHER DIRECTEUR

                                    4000 conseillers departementaux a payer en plus et bien de nos 650000 ELUS (nous avons au nombre d hb dix fois plus d’élus qu n vrai grand pays les USA

                                     NOUS GARDONS NOS 36500 COMMUNES AUTANT QUE LES 12
                                     PAYS DE L UE LES PLUS PEUPLES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                                    2=2 SAUF POUR NOS ENARQUES OLIGARQUES 2 conseillers genereux remplacés parun couple de conseillers départementaux :: :: :: : qui seront grassement payés et defraiés

                                    24 heures apres les résultats GROS COUAC MR BISMUTH OU ZINZIN-TETE VIDE (buisson dixit)
                                    comme un lache irresponsable ni coupable DIT NI NI NI FN NI PS LAGARDE UDI DIT FRONT REPUBLICAIN nous avons vraiment la droite la plus bete du monde !!!

                                    espoir POUR LE FRONT REPUBLICAIN DE GAUCHE PS PCF RDG PG EELV PARTENT ENSEMBLE §§§§

                                    NOUS VOULONS QUE CA DURE L UMP PERDANT DEJA LES 10% DE L UDI ou au moins 5%

                                    LA GAUCHE NE S EN TIRERA PAS SI MAL GAUCHE% 40% DROITE 20
                                     + 5 + 10 DU FNSOIT 35% PRIONS KAMARADES


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 mars 2015 21:10

                                      Les élections ne servent qu’à désigner à tour de rôle depuis 40 ans, les marionnettes qui appliquent les décisions européennes.


                                      Junker vient de mettre les points sur les i :
                                      « Les élections ne changent pas les Traités »

                                      Tant que nous resterons dans l’ UE, les décisions seront prises par des non élus.
                                      Et appliquées par des élus qui ne décident plus de rien d’important.

                                      « Le complot de Goldman Sachs ».


                                      • lsga lsga 23 mars 2015 21:13

                                        40 ans ? Que dire : depuis 200 ans, elles élisent des marionnettes au service du Capital, dont l’UE n’est que le dernier joujou. 

                                         
                                        Sinon, la BNP a un chiffre d’affaire plus important que GoldmanSachs (40 Milliards de $ de CA pour la BNP vs 38 Milliards de $ pour Goldman Sachs), et la BNP est beaucoup plus présent que GoldMan Sachs en Europe (et en Afrique). On attend avec impatience une vidéo de 4heures d’Asselineau intitulé : « le complot de la BNP »
                                         
                                        Aaarrf, je suis bête, l’argument de l’UPR consiste à faire croire que la France est une colonie US, pas à rappeler que c’est une Hyper Puissance Impérialiste dont le système financier domine l’Europe (oui, les plus grosses banques européennes ne sont pas US, elles sont françaises....)

                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 mars 2015 21:24

                                        @lsga
                                        L’Internationalisme consiste à décider ce qui est bon pour les autres pays.
                                        C’est un résidu de la pensée coloniale.
                                        Seule la liberté des peuples à disposer d’eux mêmes n’est pas une pensée coloniale.


                                      • lsga lsga 23 mars 2015 21:25

                                        mais oui, donner le droit de vote en France aux algériens, c’est du colonialisme smiley

                                         
                                        TU RÉPONDS SUR LA BNP ? ET SUR LE FAIT QUE LES PLUS GRANDES BANQUES EUROPÉENNES NE SONT PAS ÉTATSUNIENNES MAIS FRANÇAISES ?

                                      • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 24 mars 2015 06:16

                                        Parmi les motivations pour voter, n’oublions pas « le devoir civique » pour un droit prétendument acquis de haute lutte. Vers 1970 encore, des spécimens de votants se mettaient même au garde-à-vous devant l’urne... Attitude amenant la déférence publique ou posture devant plutôt inquiéter ?
                                        Il n’empêche que le vote reste le moyen le moins mauvais d’expression populaire.
                                        Néanmoins, quand cette expression est muselée (refus du référendum d’initiative populaire), méprisée (le vote blanc / référendum sur l’Europe 2005), subtilisée, détournée (appropriation de voix, manœuvres des partis), manipulée (légitimation d’une minorité non représentative), l’abstention ne représente-t-elle pas le seul moyen transitoire de contester, de résister, de ne plus cautionner ce jeu de dupes tant que la règle relève d’un opportunisme malhonnête ?
                                        Notre vieille Constitution, dévitalisée par plus d’un siècle « d’optimisation » intéressée, décortiquée au profit des partis majoritaires (je pense notamment au tour de passe-passe de Jospin subordonnant l’élection législative à la présidentielle en inversant le calendrier), ne répond plus aux attentes citoyennes.
                                        Vivement une VIème République seule capable de mettre hors-jeu une classe politique qui a failli et qui se dérobe au futur, quand bien même nos jeunes en seraient les premières victimes ! 


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 mars 2015 07:07

                                          @Jean-François Dedieu
                                          La Constitution prévoit, à l’article 4 :
                                          « La loi garantit les expressions pluralistes et la participation équitable des Partis et Groupements politiques à la vie démocratique de la Nation » . Un ange passe....


                                          Ce n’est pas du tout ce que nous voyons dans les campagnes électorales.
                                          Les médias sont mis uniquement aux services des 3 partis officiels du système.
                                          Car nos élites sont achetées pour défendre les politique euro-atlantistes.

                                        • BA 24 mars 2015 08:26

                                          Chiffres définitifs du ministère de l’Intérieur :

                                          1- UMP + Union de la Droite + UDI + Modem + Union du Centre = 29,4 %

                                          2- Front National + Extrême-droite = 25,31 %

                                          3- Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche = 21,78 %

                                          4- Front de Gauche + Parti de Gauche + Parti Communiste = 6,1 %

                                          5- Europe Ecologie Les Verts = 2,03 %

                                          6- Extrême-gauche = 0,07 %

                                          7- Divers droite = 6,81 %

                                          8- Divers gauche = 6,79 %

                                          http://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2015/FE.html

                                          2014 :

                                          Elections européennes de mai 2014 :

                                          Front National : 4 712 461 voix, soit 24,86 %.

                                          2015 :

                                          Elections départementales du 22 mars 2015 :

                                          Front National : 5 142 177 voix, soit 25,24 %.

                                          En France, la situation est en train de dégénérer.

                                          Ce n’est même plus de la droitisation.

                                          C’est de l’extrême-droitisation.


                                          • Garance 24 mars 2015 11:59

                                            @BA


                                            «  Tranquille...tranquille.....

                                            Doucement....doucement....

                                            La p’tite fourmi va niquer l’éléphant.... »

                                            Cigare ?

                                          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 24 mars 2015 09:31

                                            ON EN REVIENT TOUJOURS a la démission de l encadrement les bobos et cadres sup ne votent pas qui va rentabiliser les pistes de ski et les pontons a yachts pas le peuple quand meme ces sans dents sont moches et puent


                                            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 24 mars 2015 18:56

                                              NOS ENARQUES OLIGARQUES ne savent compter que leurs bons salaires

                                              4000 CONSEILLERS DEPARTEMENTAUX DE PLUS que nos 650000 ELUS et leurs 36500 FIEFS
                                              voila pourquoi ils ont fait de si longues études d’ailleurs beaucoup d’entre eux font semblant d’étudier toute leur vie !!!!!!!!!!!  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                                              on PREND 2 CANTONS ON N EN FAIT QU UN MAIS AVEC UN COUPLE DIT DE CONSEILLERS DEPARTEMENTAUX 2=2 POUR NOUS ;; ;;EUX 2 CONSEILLERS = economie 0

                                              LA GAUCHE REUNIE FERA 25+8+6+2 ..... FAIT 41 % POUR NOUS 20.5%
                                              LA DROITE MAL UNIE 2 8 + 0          «            FAIT 14%
                                                »
                                              LE F....HAINE FAIT 26 +0 " FAIT 13%

                                              ABSTENTION 48%                      

                                              L UMP DIT NINI L UDI FRONT REPUBLICAIN COMME LE PS OU IRONT LA MOITIE DE LA MOITIE DES VOTANTS UDI  ???????

                                              DUR FAITES L’ ENA OU SCIENCES PO


                                              • BA 24 mars 2015 21:32

                                                Premier tour des élections départementales :

                                                Ouvriers :

                                                49 % des ouvriers ont voté Front National

                                                15 % des ouvriers ont voté Parti Socialiste

                                                13 % des ouvriers ont voté UMP – UDI – Modem

                                                7 % des ouvriers ont voté Front de Gauche

                                                Employés :

                                                38 % des employés ont voté Front National

                                                24 % des employés ont voté UMP – UDI – Modem

                                                18 % des employés ont voté Parti Socialiste

                                                7 % des employés ont voté Front de Gauche

                                                Professions libérales, cadres supérieurs :

                                                33 % des professions libérales, cadres supérieurs ont voté UMP – UDI – Modem

                                                28 % ont voté Parti Socialiste

                                                13 % ont voté Front National

                                                8 % ont voté Divers Gauche

                                                http://www.ifop.com/media/poll/2976-1-study_file.pdf

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès