• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Dépression ou des pressions

Dépression ou des pressions

JPEG

Le parlement de la honte.

Ainsi donc, confier la souffrance au travail à ceux qui depuis belle lurette, pour la plupart, ont coupé tout contact avec la vie professionnelle est la plus grave méprise que le peuple souverain a commise. La chambre, qu’elle fut haute ou bien basse, est composée de gens bien habillés qui ne risquent pas de faire une dépression.

Conditions de travail confortables, salaires très convenables, considération de leur environnement immédiat assurée par une obséquiosité qui ne se dément pas en dépit des immenses responsabilités de cette classe politique incapable d’infléchir le réel, tout est réuni pour ne pas risquer la plongée dans les bas-fonds de la conscience. Ceux-là sont définitivement à l’abri d’un mal qui selon eux n’existe pas.

Une journée de perdue au parlement à écouter les élucubrations des insoumis qui osent affirmer qu’un mal sournois ronge les travailleurs. La belle affaire, la jolie manipulation que voilà fomentée par ces mal-embouchés qui osent défendre la cause des gens d’en bas. Ceux-là même qui ne sont absolument pas représentés dans les travées de ces hémicycles, ainsi nommés parce qu’ils ne représentent pas plus de la moitié de la société et encore, le compte est large.

Non monsieur, les travailleurs, les employés, les fonctionnaires ne souffrent pas au travail. C’est la thèse officielle qu’il convient de défendre quand on est en marche en fermant les yeux sur la réalité, sur les contraintes de plus en plus fortes qui pèsent sur les salariés, malgré les principes délirants qui prévalent à la gestion des individus, pour répondre aux pressions exercées par les mandataires du patron.

La dépression est de bien peu de poids face aux pressions des représentants du Medef et des grands tourmenteurs de la société. D’ailleurs, reconnaître ce fameux Burn-Out qui ne peut se passer de son anglicisme, ce serait mettre à mal les finances publiques et la caisse des entreprises. Car voyez-vous, on ne prend des décisions qu’en fonction de critères économiques, jamais dans l’intérêt des individus.

C’est la seule leçon à retenir de ce nouvel épisode déplorable des aventures d’une République coupée de sa base, d’une caste en sustentation, en apesanteur. Les dorures de nos palais les aveuglent, ils ne sont pas capables de voir le pays réel. Ils pérorent, débattent, tiennent des discours coupés des vrais gens qu’ils continuent de confier, pieds et poings liés aux nouveaux esclavagistes modernes.

Plus de droits, plus de protection, la loi de la jungle appliquée à toutes les couches inférieures d’une population désormais privée de médecin, d'hôpitaux, de services publics, d’ascenseur social, d’égalité des chances. Ils affirment pourtant qu’ils sont nos représentants, élus en notre nom pour défendre nos droits. Quelle farce !

Inutile d’attendre quoi que ce soit de cette chambre gagnée par la fièvre des sommets. Rien de ce qui nous arrive au quotidien ne peut les émouvoir. Ils sont la honte de la République, celle qui croyait encore à la devise gravée sur le fronton de la honte. La Liberté est en miettes, l’égalité est une illusion et la fraternité est depuis longtemps remplacée par la lutte des uns contre tous les autres.

Rien ne change, les inégalités ne cessent de progresser et ceux qui sont en charge d’assurer un tant soit peu d’équité dans les règles du jeu ont clairement pris fait et cause pour une toute petite minorité de privilégiés, de nantis, de canailles, de fraudeurs fiscaux. Comme la rue est anesthésiée, que la populace endormie par des médias aux ordres des profiteurs, que les contre-pouvoirs n’existent plus, il ne peut rien d’arriver de fâcheux dans cette France à l’électroencéphalogramme plat. Les carottes sont cuites, la contre-révolution est En-marche pour le cinquantenaire de 68.

 

Irrévérencieusement leur.


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • De battants dynamiques avec leurs airs de fausses niaque, ils battent aujourd’hui tous de l’aile avant que de plonger dans l’abime. De nombreux psys avaient prévenu en 1985,...ils avaient beau hurler comme Cassandre. Moi je savais,...Comme Ulysse, j’ai évité tous les écueils, grâce à mon écureuil, Evitant les chausses trappes genre : Ressources humaines et autres chemins de traverse. J’ai pris la tangente et me voilà,...toujours en vie et avec une sacrée envie de poursuivre mon chemin,...Quel est ton truc : il fait : CRAC BOUM HUE,...


    • C'est Nabum C’est Nabum 7 février 14:36

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      La machine à broyer les petites gens


    • @C’est Nabum

      Pas que les petits. Surtout les cadres,...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 février 08:06

      @C’est Nabum
      Réveillez-vous un peu ! Depuis le Traité de Maastricht, 1992- les élus nationaux ne décident plus de rien dans le domaine économique et social. Ce que vous voyez au Sénat et à l’Assemblée nationale, c’est du théâtre pour les mougeons.
      On peut dire que les Insoumis ont très doués pour la com’, et faire prendre aux Français les vessies pour des lanternes..., quel talent !


      Comme l’explique Anne Marie Pourhiet, constitutionnaliste :
      -1- Il n’y a pas de démocratie en Europe, car il n’y a pas de peuple européen.

      -2- Le rôle des élus est de recopier « mot à mot » les directives de la Commission européenne.


      C’est l’article 121 du TFUE qui donne à la Commission européenne le droit d’élaborer chaque année, « la feuille de route » pour chaque pays européen.
      Voici celle pour la France, avec la traduction de la novlangue en français courant.

      PS : Les Insoumis et Mélenchon savent parfaitement tout cela, mais ils se gardent bien de l’expliquer au Parlement ! « Blog de Mélenchon : la Loi El Khomri, c’est la faute à l’ Europe ».

      Ils passent leur temps à faire croire que c’est la faute de Macron, et ça marche, vous aussi, vous y croyez !


    • Le421 Le421 8 février 08:26

      @Fifi Brind_acier
      Petite leçon de parlementarisme européen.
      Décidément, cette Europe est bien la cause de tous les maux.
      J’ai trouvé que mon thé était particulièrement chaud ce matin.
      Encore une norme de Bruxelles, probablement...


    • C'est Nabum C’est Nabum 8 février 08:48

      @Fifi Brind_acier

      Alors il convient de baisser le rideau


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 février 09:24

      @Le421
      Vous découvrez que le Parlement européen ne sert à rien ? Félicitations ! Ses avis sont « consultatifs », et encore pas sur tout. ll faudra peut-être vous résoudre un jour à lire les documents européens, non ?


      C’est la Commission européenne qui décide des lois.
      " (...) Ses compétences sont de trois ordres :

      • Pouvoir d’initiative législative : la plupart des actes législatifs du Conseil (Conseil des ministres) exigent au préalable une proposition émanant de la Commission. Le Conseil ne peut amender une proposition qu’en statuant à l’unanimité, la Commission peut modifier sa proposition tant que le Conseil n’a pas statué. Toute proposition de la Commission doit se justifier au regard du principe de subsidiarité. Concernant la PESC, la Commission peut soutenir le haut représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité lorsqu’il soumet une initiative au Conseil (art. 30 TUE).
      • Gardienne des traités : la Commission veille au respect et à l’application du droit européen et du droit dérivé (règlements, directives, décisions) sous le contrôle de la CJUE. Elle s’informe, prévient et sanctionne les États membres en cas de non-respect des traités européens. Elle peut saisir la Cour de justice de l’Union européenne si l’État ne suit pas l’avis qu’elle lui a préalablement envoyé.
      • Pouvoir d’exécution : la Commission est, par délégation du Conseil, l’organe d’exécution des politiques et des actes adoptés par le Conseil. Elle exécute le budget, gère les politiques communes et les Fonds européens. Le Conseil contrôle son activité au moyen de différents comités, plus de 200 (procédure de comitologie)."

      Et quand la majorité des pays n’est pas d’accord, la Commission passe outre. Exemple du maïs OGM imposé par la Commission. Alors que la majorité des pays, la majorité des Députés européens, et la majorité des citoyens, sont contre !


    • Alren Alren 8 février 13:10

      @Fifi Brind_acier

      Vous dédouanez un peu vite les parlementaires français de leurs responsabilités !!!

      Si les directives européennes, pas toujours contraignantes d’ailleurs, sont retranscrites mot pour mot dans les lois de fer votées par la droite et une partie du « PS », c’est par ce qu’elles sont approuvées totalement par ces gens-là.

      On aurait bien aimé voir l’UPR s’élever contre ces lois et notamment les lois antisociales qui sont au cœur de la guerre civile froide que mènent les ennemis du peuple français contre lui.

      Mais rien où alors aurais-je été mal informé ? 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 février 19:35

      @Alren
      Vous pensez qu’ils ont le choix ? Que les Députés approuvent, ou pas, les décisions européennes, cela ne change rien, ils sont bien obligés de les appliquer !

      Il y a plusieurs formes de dictatures, pas forcément les chars dans le rues, et celle de la finance n’est pas la moindre. Vous prenez les dirigeants de la Troïka pour des benêts ??


      En Italie, quand Berlusconi a refusé d’appliquer les réformes, il a été viré comme un malpropre, et remplacé par Mario Monti de chez Goldman Sachs.
      A l’époque, les médias nous ont parlé des histoires de fesses de Berlusconi, mais pas que l’Italie était passée sous le contrôle de Goldman Sachs...

      En Grèce, quand Tsipras a rué dans les brancards, en quelques jours, la BCE a fermé le robinet bancaire.
       "(...) Tsipras, qui s’est comporté de manière désinvolte avec ses créanciers depuis son arrivée au pouvoir, dénonçant tous les accords passés avec la troika, dont il ne reconnaît pas la légitimité. (...)

      ... la BCE a décidé d’agir. Ses moyens de pression sont puissants. Au sein du Conseil des gouverneurs, les banquiers centraux allemands, finlandais, néerlandais et autrichien ont pesé de tout leur poids pour couper le robinet de financement principal de la Grèce et la faire revenir à la raison. Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer se serait rangé dans le camp de la fermeté. « La décision de la BCE est légitime », a indiqué François Hollande.( ...)


    • fatallah 12 février 08:15

      @Fifi Brind_acier
      hors de ce théatre, pas de possibilité de changer les choses. A l’intérieur de ce théâtre, une possibilité de montrer à tous comment les marionnettes sont actionnées.
      Mais ce n’est pas vrai, les politiciens ont encore des pouvoirs. Preuve par l’absurde : voyez ce qu’ils sont capables de mal faire !


    • Les pervers narcissiques auront probablement le dernier mot. Blindés comme un coffre-fort face à la la DE-pression. Moi pas savoir,... moi pas vouloir savoir, moi ai jamais su,... Pauvre de de moi,...la vengeance est un plat qui se mange froid. Et d’ailleurs, Hitler était végétarien. Qui l’eut cru celui qui était le Roi de l’allume gaz et du four à crémation,...cuit, cuit, 


      • C'est Nabum C’est Nabum 7 février 14:36

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Ils l’ont toujours


      • juluch juluch 7 février 17:05

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Hitler végétarien ? canulars 

      • @juluch


        Mais enfin Juluch, c’est connu. En plus, il avait d’énormes problèmes à l’estomac. Je ne vous raconte pas le suite parce que vous vomiriez votre repas du soir,...

      • juluch juluch 8 février 09:23

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        La plupart de témoignages attestent du contraire.

        se fut de la propagande de Goebbels pour faire de lui un ascète....devant le monde il mangeait du vert mais ne dédaignais pas les saucisses.....mensonge...mensonge.  smiley

      • @juluch


        C’est vrai, il ne dédaignait pas les saucisses et d’ailleurs, il jouissait de voir les fémmes déféquer dans sa bouche. Bonne appétit,...

      • @juluch


        Tous les goûts étaient dans sa nature et surtout les plus rats goûtants.

        • « À la Sainte-Eugénie, petit oiseau, reste dans ton nid. »20

        • L'enfoiré L’enfoiré 7 février 14:31

          Waww,,,, je n’avais pas encore lu cela dans la suite des billets de Nabum.
          Bienvenu au club.
          Voilà que Nabum devient un nouvel enfoiré.... smiley
          La place et le pseudo sont libres, puisque je signe Eriofne depuis deux ans.
          « Enfoiré » c’est ce qu’on m’a dit un jour parce que j’étais un rebelle et que si je pouvais être dur avec ceux qui faisaient partie de mon équipe, je l’étais tout autant sans distinction avec ceux qui étaient au dessus.
          Le « politiquement correct » a trop souvent servi de parapluie avec l’enseignement que l’on reçoit à l’école.
          - Sois sage, reste droit...
          1968, j’ai connu mais pas de la même façon qu’en France.
          C’était le « Walen buiten » qui a précédé de quelques mois le mai 68 français.
          On vient de s’en souvenir ce matin encore.


          • C'est Nabum C’est Nabum 7 février 14:37

            @L’enfoiré

            Je n’ai pas changé


          • L'enfoiré L’enfoiré 7 février 14:38

            L’affaire Moreau, vous ne connaissez pas.
            Publifin & Co, vous n’en avez pas entendu parlé....
            Moreau est remis en question.
            Mais comme tout le monde, il est sous contrat avec une clause de rupture de contrat qui est à la hauteur des émoluments.
            Il faudrait aussi élargir vos connaissances des problèmes de vos voisins en France.
            Nous on fait l’effort de vous regarder à la télé française.
            Les télés belges ne sont pas exemptes d’affaires. smiley


          • L'enfoiré L’enfoiré 7 février 14:45

            Regardé et écouté ceci.
            Cela rappellera la vidéo que vous avez accroché
            Mais cela, c’est du belge


          • C'est Nabum C’est Nabum 7 février 15:09

            @L’enfoiré

            Depuis la première guerre du golf je ne regarde plus jamais les journaux télévisés

            L’information se satisfait fort mal de l’image


          • @C’est Nabum

            Perso, c’est depuis l’affaire Dutroux,...Juste Arte,...

          • L'enfoiré L’enfoiré 7 février 16:22

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

             Je regarde tous les jours ARTE.
             Le 28’ vient juste après le JT belge.
             Il y a de l’info, des invités, des débats et de l’humour
             Si vous allez voir ce que j’écris, beaucoup d’extrait proviennent d’ARTE.
             Hier, c’était le Thema. Un sujet en pleine actu : la Corée du Nord.
             TV5 avec Kiosque est aussi un programme que je suis tous les dimanche.

             La télé française m’épuise par son égocentrisme.
             Quand un résultat sportif est au sommet avec un Français, on est dithyrambique. Dans le cas contraire, on ne parle pas de l’événement.


          • @L’enfoiré


            promis, je me consacrerai un moment à vos texte. J’ai une pile de livres qui m’attendent pour enrichir le débat sur Agora. Mais, à mes réponses sur de nombreux sujets, vous sentez sûrement le sens ou la direction de mes interventions...

          • velosolex velosolex 7 février 18:15

            @L’enfoiré
            J’ai regardé moi aussi le sujet sur la Corée du nord.. Surement disponible sur arte+7 encore...Ces pauvres mecs délocalisés en Russie, en chine,( mais aussi curieusement en Pologne, ce pays qui ressemble de plus en plus à un problème lui aussi), et travaillant 12 heures par jour, 29 jours sur 30, ne connaissent pas le sens du mot burn out, mais plus la notion de burn-in. 

            Arte est effectivement la seule chaine regardable, mais la qualité baisse. Beaucoup moins de films d’auteurs, comme ce magnifique « au delà des murs » 
            Résultats de recherche

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 février 08:42

            @L’enfoiré
            ARTE, c’est l’info en direct de Washington, à prendre avec des pincettes ...

            Sur la Corée du nord, voici les raisons de l’acharnement des USA :
            elle dispose des plus vastes ressources au monde en terres rares, très utiles pour les voitures électriques et autres énergies renouvelables ... 


          • Xtf17 Xtf17 8 février 09:29

            @Fifi Brind_acier
            Voir aussi ici sur ARTE :

            Le dessous des cartes - Chères terres rares - 14.03.2015 (Arte)

            Comme quoi sur ARTE...

             smiley


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 février 19:46

            @Xtf17
            Le document date de 2015, avez -vous remarqué ?

            J’écoute pas mal les médias à la radio et à la télé, pour voir quelles couillonnades ils racontent aux Français... . Mais jamais, dans la période récente, je n’ai entendu les journalistes parler des terres rares en Corée du nord, ni que Washington faisait des cacas nerveux afin d’y mettre la main dessus...


            La propagande de guerre passe toujours sous silence les raisons économiques des conflits, ils consacrent leur temps à diaboliser le chef d’Etat. Mais je veux bien changer d’avis si vous trouvez des articles récents sur ce sujet, dans les médias mainstream..., merci d’avance !

          • Choucas Choucas 7 février 14:32

            LE PRÉBENDIER DE « L’EXCEPTION CULTURELLE »
             
            (réalisateur devenu riche grâce à contribuable souchien et au « frontièrisme » instauré pour les apologues négriers merdiatiques...)
             
            N’A PAS MIS UN « MARCEL » CRADO POUR FAIRE PEUPLE ?
             
            C’est pas Marchais qui aurait fait le guignol sans-cravatte... mais c’était un ouvrier... pas un bobo islamo gôôôcho snob, soumis au gland remplacement et valet de Soros

            « Il faut arrêter l’immigration » Marchais
             
            « Les acteurs gôôôchos sont riches de l’argent du contribuable souchien et du système castique qui protège l’exception culturelle des valets médiatiques. Un acteur benêt de renom, qu’il se nomme Vincent Cassel, Jean Reno, Marion Cotillard, Gad Elmaleh, Guillaume Canet, Audrey Tautou, Léa Seydoux, touche pour un film benêt - au marché limité à nos ex-frontières - des cachets allant de 500 000 à 2 millions d’euros, alors que, dès qu’il tourne dans un film impérial, dont le marché est mondial, il se contente de 50 000 à 200 000 euro. Vincent Cassel tourne dans Black Swan (226 millions d’euros de recettes monde) pour 226 000 euros et dans Mesrine (22,6 millions d’euros de recettes monde) pour 1,5 million d’euros. Qu’il est bien brave ce benêt ...anti-raciste colonisé, bien-pensant sodomisé, veau à lait sur trayeuse castique .... »
             
            Extrait ’Le veau souchien et la trayeuse’ Ed. Impériales

            http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2012/12/28/les-acteurs-francais-sont-trop-payes_1811151_3208.html


            • C'est Nabum C’est Nabum 7 février 14:38

              @Choucas

              Pourquoi vous donnez-vous la peine de commenter ?


            • @Choucas


              Faudra alors tuer tous les petits vieux blancs et anciens légionnaires qui pullulent dans le maisons de retraite parce que seuls les africrains ont encore la santé pour les relever dans leur lit, les torcher, et j’en passe,...

            • Sale boulot que celui de psy en ressource humaine. Faire des tests pour savoir quel sera le plus con pour accepter un tel boulot,.....


              • C'est Nabum C’est Nabum 7 février 14:38

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Je crains que ce ne soit le pire de tous mis à part celui de RDR chargé de remplir les charrettes


              • J’ai un peu travaillé dans le secteur. Mission locale, mais pour essayer de placer les « hors circuit ». Très dur. Un jour confrontée à une annonce du genre : cherche boulanger, africain exclus. Sous entendu, ils risquent de transmettre leur sueur sur les patisseries. Je préfère zapper cette époque et ne suis pas gênée d’avoir été un peu « entretenue ». Les féministes peuvent aller se faire voir,..Ethique contre éthique,...


              • C'est Nabum C’est Nabum 7 février 15:10

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Je suis mis à pied !

                Formidable, je vais partir en marche sur les chemins non balisés


              • zygzornifle zygzornifle 7 février 15:02

                Avant il y avait peu de dépression , quand les gents en avaient marre ils se rebellaient et éventuellement prenaient les armes , maintenant ils ont les dents de limées et vont chialer sur les réseaux sociaux , ils sont devenus des couilles molles qui s’aplatissent au lieu d’aplatir ..... 


                • @zygzornifle


                  Tous les psys le savent : les idées suicidaires et la dépression résultent d’une impossibilité de retourner le couteau vers ceux qui nous ont fait du mal,....idem pour l’acidité gastrique et le mal de dos (j’en ai plein le dos,...). Les maladies psycho-somatiques diminuent sérieusement en temps de guerre,...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès