• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Deux émois, deux mesures

Deux émois, deux mesures

 

Panem et circenses

En parfait adorateur de Néron, notre bon Freluquet tombe le masque. Non rassurez-vous, vous allez continuer d'étouffer sous cette étoffe des zéros quand vous êtes à l'air jadis libre, les mesures coercitives demeurent le fond de commerce de la farce actuelle. Ce qu'il nous dévoile présentement c'est son parfait alignement sur les principes qui ont prévalu au conditionnement du bon peuple de la Rome antique.

Pour la France en toc, les jeux du cirque n'étaient pas tout à fait transposables en l'état. Il ne faut pas exagérer tout de même. Il convenait de pratiquer avec tact et de trouver des trucs et des astuces pour proposer les combats de gladiateurs aux téléspectateurs sans les horrifier outre mesure. La violence est, depuis toujours, un bel argument de maintien de l'ordre et de ses défenseurs. La rue est devenue le nouveau théâtre des oppositions impitoyables sous le regard bienveillant des caméras de télévision.

Parmi les gladiateurs, le pouvoir a fait son choix. Il a armé de pied en cape les Robocops flanqués du drapeau tricolore, tandis que face à cette armada disposant de tous les droits, se dressent la chair à canon à eau, les forts opportuns incontrôlés de la colère populaire. Une savante chorégraphie, une minutieuse préparation pour offrir un spectacle édifiant à l'heure des journaux télévisés. Que quelques figurants à moins que ce ne soient des passants honnêtes en paient les pots cassés, constitue hélas ce qu'on qualifie désormais de risques collatéraux.

Cependant, cette distraction éminemment populaire qui récolte des taux d'audience merveilleux a le désagrément de faire quelques menus dégâts. Il ne faut pas trop abuser de cette excellente recette et se tourner, aux beaux jours revenus, vers quelque chose de moins sanglant. Les CRS passent la main si j'ose dire pour confier le faux témoin aux sportifs.

Le football surtout mais parfois le tennis ou d'autres activités à la marge vont favoriser les débordements de masse, les scènes de liesse hystériques qui sont parfaitement influencées par la présence annoncée de caméras en des lieux estampillés. L'enceinte même du stade n'est pas le théâtre de la folie collective. Il convient de protéger les acteurs, richement dotés, de cette plèbe sur le dos de laquelle ils constituent leur fortune.

Le gouvernement propose donc complaisamment des dérogations à ses mesures liberticides pour favoriser les explosions de joie, les manifestations radieuses de la plus absurde liesse factice. C'est là une formidable soupape de sécurité qui non seulement autorise quelques débordements pour ceux qui veulent toujours en découdre, mais encore libère cette pression qui a besoin parfois d'exutoire.

Par contre, nos tribuns des palais gouvernementaux ne font pas entorse à la règle dès qu'il s'agit de culture. Là, impitoyablement ils appliquent le nouveau principe de la République : deux émois, deux mesures. Dans bien des domaines, ce principe a été mis en place avec une parfaite incohérence ; chacun sait du reste que c'est la condition pour démontrer sa force et son pouvoir sans que jamais le peuple puisse en saisir la logique.

Vous voulez faire vos courses dans les hyper-marchés ? Pas de soucis ! Aller dans un cinéma ? Il n'en est pas question. Vous devez vous rendre en masse au travail dans les transports en commun ? Mais entassez-vous joyeusement… Vous voulez vous aérer en forêt ? C'est trop dangereux. Nous n'allons pas établir ici la liste des facéties réglementaires, elles ont peuplé nos conversations depuis plus d'un an.

Mais vous pensiez jouir un peu de ce bonheur simple de la fête de la musique et soudain vous découvrez que c'est une telle course d'obstacles, de contraintes, de mesures délirantes que rien ne se fera et surtout pas le report du couvre-feu. Les seules trompettes qui seront autorisées seront celles des adorateurs du ballon rond, après les éventuelles victoires de leurs champions.

La musique dit-on, adoucit les mœurs. C'est justement ce qu'il convient d'éviter pour un pouvoir qui envisage jusqu'aux prochaines élections présidentielles d'agiter les peurs, de faire démonstration d'une violence scénarisée, de favoriser la montée des extrêmes pour en tirer les marrons du feu. Toute cette mise en scène est destinée à maintenir en place les responsables de la décadence du pays. C'est le propre des Empires de terminer leur vie dans le désordre, la pagaille et la peur. Nous y sommes, soyez patients, ça va venir.

Néronnement sien.


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • juluch juluch 24 juin 11:52

    Du pain et des jeux......

    ont peut y ajouter les allocs, les vacances, les congés maladie.....sans ça se serait le chaos dans les rues !


    • C'est Nabum C’est Nabum 24 juin 11:56

      @juluch

      Exactement



      • C'est Nabum C’est Nabum 24 juin 13:29

        @Séraphin Lampion

        Pas moi, pas vous, pas nous


      • pipiou2 24 juin 14:11

        "C’est le propre des Empires de terminer leur vie dans le désordre, la pagaille et la peur. Nous y sommes, soyez patients, ça va venir."

        Avec Nabum c’est Armageddon tous les jours, depuis des années.

        Pourquoi agite-t-il ainsi les peurs, c’est la question .


        • C'est Nabum C’est Nabum 24 juin 14:49

          @pipiou2

          Heureux ceux qui ne voient pas le désastre


        • Clouz0- Clouz0- 24 juin 14:56

          @pipiou2

          Pourquoi Nabum agite-il ainsi les peurs, c’est la question. 
          Pas mieux.

          Ils sont nombreux dans son cas, et en énorme majorité ici, à voir tout en noir, à se lamenter à tout propos. C’est facile et presque sécurisant de se faire peur. Cela évite d’avoir à agir. On accepte une sorte de fatalité dramatique que l’on a décidé de croire.

          Tout le monde sait bien que rien ne pourra jamais fonctionner parfaitement, que tout peut toujours être amélioré, qu’il y a des loupés, des fiascos, des dysfonctionnements et qu’il y en aura toujours.
          Ceci posé il faut aussi savoir regarder du côté positif, voir tous les formidables élans, le dynamisme, l’audace, l’innovation qui partout existent. Sans chercher bien loin, autour de soi, on peut trouver nombre de jeunes gens ou de moins jeunes qui ont des projets intéressants, qui montent des boites, qui sont plein de confiance en l’avenir, prêts à se défoncer pour faire vivre leur projet et qui malgré la période infernale que nous avons traversée, reprennent le chantier où ils ont dû l’arrêter.
          La France est formidable, créatrice, inventive, dynamique. La jeunesse y croit toujours autant, c’est le propre de la jeunesse.
          Il faut, c’est un devoir, leur permettre de croire en l’avenir, leur laisser la porte ouverte sur l’espoir.

          Les vieux râleurs sont des aigris de la vie, les jeunes râleurs sont des défaitistes par avance.


        • C'est Nabum C’est Nabum 24 juin 18:08

          @Clouz0-

          Tout va si bien que vous ne devriez pas vous inquiéter de mes craintes ni même perdre votre temps avec mes agitations


        • Clouz0- Clouz0- 24 juin 19:26

          @C’est Nabum

          Si en me lisant vous avez lu : « Tout va si bien », alors indiquez-moi votre adresse et je vous enverrai une paire de lunettes mieux adaptées.

          Sinon,
          Je répondais à Pipiou, pas à vous, et, n’étant pas psychiatre, je ne me préoccupe aucunement de vos craintes obsessionnelles ni de vos états récurrents d’agitation. Le mieux est de consulter un spécialiste pour cela.


        • C'est Nabum C’est Nabum 24 juin 19:34

          @Clouz0-

          Vous savez très bien que selon votre analyse je suis un parfait imbécile

          Je ne vais pas apprendre à lire, j’en suis incapable


        • arthes, Britney for ever artheslichepèdetologue 24 juin 19:38

          @pipiou2
          C est son fond de commerce...Puis c est pas trop compliqué en plus, pas besoin de se fouler.


        • Clouz0- Clouz0- 24 juin 19:41

          @C’est Nabum

          Vous savez très bien que selon votre analyse je suis un parfait imbécile
          Non, je ne sais pas ! 
          Mais vous réagissez ici effectivement, exactement comme ce que vous dites.


        • C'est Nabum C’est Nabum 24 juin 19:57

          @artheslichepèdetologue

          J’admire vos publications

          Elles sont remarquablement fouillées
          Il faut même beaucoup creuser pour les découvrir


        • arthes, Britney for ever artheslichepèdetologue 24 juin 20:08

          @C’est Nabum
          Ce n est pas ici que vous les trouverez, je n ai rien a vendre, moi...


        • Clouz0- Clouz0- 24 juin 20:15

          @artheslichepèdetologue

          J’ai failli donner le lien pour les trouver, mais je ne me suis pas senti autorisé à le faire. Beaux textes !


        • pipiou2 24 juin 20:22

          @C’est Nabum
          Donc il n’y a que deux options : soit tout va bien, soit tout va mal ?

          Je préfère une vision moins binaire du Monde.
          Et puis j’ai des enfants, alors je considère que dire « tout est foutu » n’est pas la meilleure vision d’avenir à leur proposer.

          Bon c’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de jeunes lecteurs sur Avox.


        • pipiou2 24 juin 20:24

          @Clouz0-
          Bon mais alors comment qu’on fait pour les trouver ?


        • John John 24 juin 21:49

          Clouz0 Salut !

          « Sans chercher bien loin, autour de soi, on peut trouver nombre de jeunes gens ou de moins jeunes qui ont des projets intéressants, qui montent des boites, qui sont plein de confiance en l’avenir, »

          Oui, mais cela ne semble pas vraiment être une généralité ... smiley ...

           Je trouve qu’il y a un contraste entre tes mots et ce que semblerait être une réalité ... Alors « qui sont plein de confiance en l’avenir » ... 

            


        • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 24 juin 22:00

          @Clouz0-
          Bonjour clouzeau 
          il y a eu du gros nettoyage sur l’article de réné DUCRET reste plus que 6 commentaires ?
          je suis banni LOL
          Cet la première fois et l’auteur est toujours invisible ???
          C qui ????


        • pipiou2 24 juin 22:07

          @John
          Euuuh, la participation aux élections est un indicateur de confiance en l’avenir ?


        • John John 24 juin 22:23

          Pipiou salut !

          « la participation aux élections est un indicateur de confiance en l’avenir ? »

          Pour moi il semble que oui !


        • C'est Nabum C’est Nabum 25 juin 06:57

          @artheslichepèdetologue

          L"’insulte suprême

          Je vous pensais adepte du libre échange


        • eau-pression eau-pression 25 juin 07:58

          @Clouz0-

          L’enthousiasme serait donc ailleurs. Pourquoi ce besoin de venir le clamer sur la place publique ? Sans compter ce besoin de salir l’agora.

          N’y jouissez-vous pas du spectacle de bien des ailleurs, ceux dont on ne comprendra jamais qu’ils s’accrochent à leurs utopies, ceux dont les rêves sont chimères puisqu’ils ne nous conviennent pas ?

          Ces gens d’ailleurs, ce sont pour moi autant les staliniens que les woke-men. Pour vous,, ce doit être ceux qui préfèrent découvrir qu’imposer, par exemples les permaculteurs résistant à la facilité du hors sol.

          Avez-vous remarqué que certains nous parlent depuis un ailleurs géographique, et ne trouvez-vous pas ça bon ?

          Un jour on mesurera les dégâts que les diverses loges ont infligé au bien commun, inversement proportionnel aux si légers murmures et sous-entendus qu’elles laissent filtrer hors les murs.


        • roby roby 25 juin 11:34

          @Clouz0-
          N’est pire aveugle que celui qui ne veut voir sauf quand il fait son beurre


        • roby roby 25 juin 11:36

          @roby
          Bravo Cnabum super bien écrit comme d’hab.


        • serge.wasterlain 25 juin 12:39

          @pipiou2
          Vous avez bien raison, on se demande bien pourquoi certains agitent les peurs car en fait, les mesures liberticides ne sont pas si nombreuses que ça, jugez plutôt :

          "Libertés individuelles piétinées, liberté de prescrire par les médecins restreinte, principe de précaution ignoré, liberté d’expression mise en danger, démocratie muselée : les représentants du peuple réduits à une chambre d’enregistrement, censures par les GAFAM sur ordre des gouvernements, désaffection pour les devoirs civiques, entrave aux libertés de culte religieux, entrave à la liberté de se rassembler, entrave à la liberté de manifester en public, entrave à la bonne marche de l’enseignement depuis le collège jusqu’à l’université, retour à des pratiques moyenâgeuses sans discernement (confinement), disparition de la liberté individuelle au profit de l’intérêt du groupe (cf. Note), obéissance du peuple et retour de la délation comme lors de l’occupation du pays par l’Allemagne nazie, corruption à tous les niveaux : depuis l’OMS, l’Agence européenne de santé, l’Agence française du médicament, l’Ordre des médecins, le conseil gouvernemental de santé jusqu’aux pseudo-médecins de plateaux télé, interdiction de certains médicaments prescrits à des milliards de personnes sous prétexte qu’ils sont toxiques, fausses nouvelles, faux articles scientifiques, fausses statistiques, faux modèles prévisionnels, utilisation abusive de techniques de biologie moléculaire inadaptées, faux vaccins, utilisation massive des populations comme animaux de laboratoire. Et enfin politisation et financiarisation de la santé au détriment des patients sans oublier les internements en clinique psychiatrique d’opposants à la politique vaccinale du gouvernement qui rappellent les heures sombres de l’URSS sous Andropov."

          Liste non exhaustive que j’ai trouvée dans le billet du blogueur jasqueshenry. 
          Il n’y a vraiment pas de quoi s’alarmer ! ! ! 


        • mmbbb 25 juin 14:21

          @Clouz0  sauf qu il y a un délitement de la société française Et la je vous renvoie l argument donnez moi votre adresse je vous enverrai des lunettes .


        • pipiou2 25 juin 14:58

          @serge.wasterlain
          Quasiment le nazisme, ou le communisme, ou les deux à la fois smiley
          Quand on vous voit vous plaindre du moindre bobo on se dit que vous n’auriez pas survécu si vous aviez appartenu à de plus anciennes générations.

          Vous appartenez à la génération la plus gâtée de l’histoire dans un des pays les plus privilégiés du monde, alors pleurez.

          Je ne vais pas essayer de convaincre un dépressif.



        • Vivre est un village Vivre est un village 24 juin 17:46

          La musique dit-on, adoucit les mœurs.

          Cette musique là OUI !!!

           concert d’OUVERTURE INTERPRÉTÉ PAR MARIELLE MAURICE AUQUEL JE VIENS D’ASSISTER ...

          Parler de la fantastique complicité avec Sylvain...

          Depuis 1992, Sylvain BELTRAN LAMY écrit, met en scène et joue ses pièces de théâtre.
          À ce jour, l’auteur a écrit et mis en scène 31 pièces de théâtre dont 12 comédies et 19 pièces dramatiques.
          Fasciné par le genre humain et l’Histoire, il tire son inspiration de ses lectures et de ses recherches.
          En 2002, l’auteur crée à Vichy, avec Marc TIGER, leur société de productions puis fonde, en 2009, leur théâtre « Petit théâtre impérial de VICHY »
          En plus de ses créations théâtrales et de ses interviews « THEMAS » au Petit théâtre impérial de Vichy, il propose depuis septembre 2002, en moyenne une à deux fois par mois, dans la cité thermale un rendez-vous incontournable, Les « ENTRETIENS PUBLICS », d’authentiques rencontres exceptionnelles avec plus de 500 hautes personnalités de renommée nationale et internationale.
          Le Petit Théâtre Impérial avec ses 70 places assises est aussi un laboratoire qui permet de tester un spectacle avant de partir en tournée.
          La pianiste a 10 ans de plus que sur la photo et Sylvain le même âge que mon fils...complicité admirable et chaleur humaine, légèrement surjouée mais très agréable, quand même...

          A bientôt.
          Amitié.

           Concert Piano - Vichy https://www.allier-auvergne-tourisme.com/concert/vichy/concert-piano/5810265


          • C'est Nabum C’est Nabum 24 juin 18:09

            @Vivre est un village

            Musique !


          • Vivre est un village Vivre est un village 25 juin 14:36

            Et surtout chaleur humaine !!!

            A beintôt.

            Amitié.


            • C'est Nabum C’est Nabum 27 juin 09:21

              @Vivre est un village

              merci


            • zygzornifle zygzornifle 27 juin 09:02

              Parmi les gladiateurs, le pouvoir a fait son choix.

              Avec la Covid les gladiateurs ont cédés du terrain face aux glavioteurs ....



              • zygzornifle zygzornifle 27 juin 09:11

                Le football surtout mais parfois le tennis ou d’autres activités à la marge vont favoriser les débordements de masse, les scènes de liesse hystériques qui sont parfaitement influencées par la présence annoncée de caméras en des lieux estampillés

                La se retrouvent les amateurs de télé réalité qui jouent au foot avec leurs cerveaux car il ne sert a rien et pour le tennis ce sont les bobos a moitiés écolos qui y vont parce cela fait bien dans les soirées entre potes de dire j’y étais et qu’en plus ils auront peu être un coup de caméra sur leur tronche, de toute façon c’est la fête au pognon car ces supporters préfère bouffer des pates le reste du temps que de rater cela .... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité