• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Hystériser une nation

Hystériser une nation

Le fond de l'abime mental

C’est la libération ? Non monsieur. C’est la Révolution ? Pas plus madame. Mais alors qu’est ce qui peut bien expliquer ce qui relève tout à la fois de l’émeute, du délire collectif, de l'éruption volcanique et du grand carnaval ? Les esprits raisonnables s’interrogent, les autres suivent bêtement la masse docile, conditionnée, abrutie par tous les médias qui veulent leur grande célébration.

C’est donc la libération de toutes les frustrations, la porte ouverte à tous les abus. La police ferme les yeux et évacue l’idée qu’on a voulu nous enfoncer dans le crâne que nous étions en guerre contre des ennemis de l’intérieur, sournois, violents, sanguinaires et prêts à tout pour nous abattre. Car voyez-vous, il en aurait suffit d’un, la mitraillette en bandoulière, pour faire le plus grand carton de l’histoire. À moins que pour les intégristes islamiques aussi, le football relève du sacré.

Quant aux racailles qui ont joyeusement profité de la pagaille ambiante pour se livrer à leurs méfaits habituels, ils ne sont que la partie infime, la concession qu’il faut bien accepter à la mansuétude générale des forces de l’ordre. Ils ne sont rien puisque notre bon président, debout sur sa tribune, ne les a pas vus venir ni n’a même songé à prendre en compte le plan Banlieue. Pour lui tout va bien puisqu’en France, la fraternité se manifeste dans la liesse, les hurlements, les coups de klaxon et pourquoi pas le pillage et la caillassage. Il faut bien que jeunesse se passe !

C’est donc nous, les rabat-joies, les tristes grognons, les imbéciles fuyant la foule beuglante, qui n’avons rien compris au sens, éminemment politique de cette double invasion des Champs-Élysées et de nos villes. Nous ne pouvons comprendre car nous raisonnons, faculté dont il faut désormais se priver pour être pleinement de cette société. J’en veux pour preuve ce moment de télévision hallucinant quand un prétendu journaliste tend le microphone à l’un des héros de la plus grande victoire qui soit. Antoine Griezmann, lucide, se lance alors dans une réponse intelligente, expliquant que malgré le succès, la maîtrise de la rencontre tout comme la prestation collective n’avaient pas été parfaites.

L’homme des médias alors de l’interrompre bien vite et de dire cette phrase ô combien symptomatique de l’esprit de la maison Bouygues : « Nous ne sommes pas là, pour l’analyse ». L’aveu est éloquent, la profession a donc changé de nature et se contente d’accompagner le délire, de le favoriser, d’entretenir l’illusion d’un succès éclatant, d’un triomphe fabuleux. Ce n’est qu’un vendeur de rêves qui déshonore le noble métier qui devrait être le sien.

Cet épisode lamentable atteste bien que priver le peuple de réflexion est le point commun entre ceux qui gouvernent et ceux qui amusent, les uns et les autres évitant soigneusement d’informer et de mettre en perspective ce qui se passe. Le futile, l’insignifiant, le dérisoire sont bien plus essentiels au maintien de leurs places et de leur pouvoir que le sérieux, le solide, le fondé.

Le plus dur commence, maintenir l’illusion, laisser croire que la France a changé en profondeur avec cette seconde étoile qui a uni dans le lit tumultueux de la cohue générale, toutes les générations, toutes les couleurs, toutes les religions. Bien vite, il faudra déchanter, tout ceci n’est qu’artifice qui fera long feu, poudre aux yeux avant le retour de la triste réalité d’une nation divisée, déchirée, inégalitaire et sans véritable projet commun.

Pour avoir un projet, une ambition, une vision commune, il convient de réfléchir ensemble, d’échanger, de communiquer véritablement, tout le contraire de ce qui s’est passé dans ces hurlements de fous furieux et beuglants, ce vacarme assourdissant des hommes et de leurs véhicules, ces fumigènes et autres explosions de pétards.

Ce n’est pas une révolte mon bon seigneur. C’est une résignation. On se résigne à cette société de la différence, de l’inégalité, du fric roi, de la bêtise élevée en principe. On abdique honneur et esprit de résistance pour se contenter et finir même par se réjouir d’un telle nation. C’est bien plus facile que de se laisser ainsi porter par une hystérie sans fondement plutôt que par une ambition nationale utile à tous.

Quant à tous ces responsables qui profitent de cette farce, qui l’instrumentalisent, qui s’en font les acteurs par démagogie, qui s’exposent, ils sont les fossoyeurs de l’esprit des lumières, de l’intelligence et d’un véritable avenir dans une nation qui mérite bien plus que d’être résumée à des gentils garçons en short qui ne font que leur métier qui plus est n’est qu’un sport, un simple jeu et rien de plus.

Incompréhensionnement vôtre.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • juluch juluch 8 août 11:36

    Du pain et des jeux...pour ma part m’en fiche completement !


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 8 août 12:32

      @juluch

      Retenez-vous donc de commenter un sujet dont « vous vous fichez complètement »

      C’est d’une régression civilisationnelle sans précédent dont il est ici question.


    • C'est Nabum C’est Nabum 8 août 12:40

      @juluch


      Le pain est dur et les jeux faussés

    • juluch juluch 8 août 16:19

      @Pierre Régnier

      et....du coup ???

    • mmbbb 8 août 20:55

      @Pierre Régnier Vous parlez des romains ,


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 août 09:28

      @mmbbb

      C’est aujourd’hui que, « hystérisé », le peuple de France évite de réfléchir aux sombres années que le pouvoir et ses médias préparent pour ses enfants.

      Et c’est exactement le but de « l’hystérisation ».


    • bibou1324 bibou1324 8 août 11:52

      Pour avoir un projet, une ambition, une vision commune, il convient de réfléchir ensemble, d’échanger, de communiquer véritablement


      Il me semble que depuis 1789 le peuple n’a jamais eu le loisir de s’exprimer, communiquer ou de réfléchir. Dans de la vie de tous les jours comme lors d’un match de foot. De temps en temps on vote chacun dans son coin pour un autre maître qui mène une politique toute autre que celle pour laquelle il a été élu. L’ambition nationale, c’est des mots sortis de la bouche d’un « patriote » qui croit que son pays en a quelque chose à faire de son avis. Comme c’est mignon et naïf ... Dites nous, votre réflexion, votre communication ou votre vie ont-il déjà changé quelque chose à la France ?

      Le foot permet au moins à la plèbe d’être heureux, tant mieux si cela met un peu de bonheur dans le vie de certains. Personnellement, je n’ai jamais réussi à suivre plus de 20 secondes un quelconque sport télévisé, je n’aime pas me mettre en état de loque passive devant un flux de photons, je préfère bricoler ou m’occuper de mon jardin, mais c’est un goût personnel.

      • C'est Nabum C’est Nabum 8 août 12:41

        @bibou1324


        Curieux bonheur qui s’exprime en hurlant, buvant et klaxonnant

        Décidément je ne comprends rien à mon époque

      • Allexandre 8 août 17:46

        @C’est Nabum
        Je suis comme vous !! S’exprimer pour une victoire footballistique ma paraît relever du foutage de gueule. Juvénal avait bien compris et tous les dirigeants, dictateurs ou pseudo-démocrates, savent comment manipuler l’esprit de la masse, qu’Hitler méprisait tant !! Et je le comprends. Il existe tant de façons de s’exprimer. Tout cela est pitoyable et ne laisse rien augurer de bon. 

        On désigne à la masse son bouc-émissaire, et sans plus de questionnement, elle acquiesce. C’est le degré zéro de la pensée.

      • mmbbb 8 août 21:08

        @Allexandre tu nous ressors Hitler le poncif. De Nuremberg a Nuremberg , il me semble que ces foules la etaient plus deciplinees en ordre de marche le pas de l oie de rigueur Les oriflammes de croix gammees donnaient a cette manifestation l ampleur d une geante manifestation vouée au paganisme Il est vrai que les nazis eux savaient questionner , Heidegger apporta la caution philosophique . Drieu la Rochelle , Brasillach et tant d autres etaient des devots .zélés Ces footeaux devraient lire ces auteurs, ils auraient recouvre ainsi une bonne pensee 


      • Allexandre 8 août 22:33

        @mmbbb
        Comme d’hab, vous êtes hors-sujet, et je ne vous interpellais pas. Visiblement vous ne comprenez pas mon allusion à Hitler, car ce n’est qu’une allusion, et les auteurs mentionnés doivent être , avec Gobineau, vos livres de chevet je suppose !!


      • mmbbb 9 août 07:31

        @Allexandre comme d hab tu fais des amalgames Tu nous ressors les poncif Hitler entre autre et les apparentements douteux J ai simplement un peu de culture Non ce ne sont pas mes lectures de chevets ducon Je voulais ainsi dire que les intellos que tu cheris tant ainsi que le zoauve de la loire ont ete des devots des nazis Ceux des annee 70 des devots des regimes communistes Je me demande pas s i ne faut pas plutot avoir le degre zero de la pensee au lieu de se tromper a ce point Allez le grand intello je ta laisse avec tes suffisances S il te plait ecrit moi un article sur l economie toi le professeur de l EN C’est tres percutant l economie traite par un d un professeur n ayant jamais cree un emploi J adore Pol Pot n je te mettrai a travailler dans un champ en plein cagnard avec pote de la Loire Pol pot un erudit n ayant pas le degre zero de la pensee puisqu il fit ses etudes a la Sorbonne


      • chantecler chantecler 9 août 08:25

        @Allexandre

        Il semble tout de même qu’Adolf , le soi disant manipulateur génial , jouissait de ces foules venues l’acclamer .
        Il est donc possible de faire l’hypothèse de sa dualité : il méprise et il adore .

      • C'est Nabum C’est Nabum 9 août 10:43
        @Allexandre

        Quelle pensée

        Il n’y en a plus dans ce pays qui beugle

      • Bonjour Nabum. Un billet que je j’approuve du premier au dernier mots. Depuis la nuit des temps, toutes les catastrophes, climatiques, économiques, narcissiques (victoire ou défaites) et au final : LA MORT (qui n’est que l’autre versant du droit à la vie, ....) aux femmes (cf, le nombre élevé de femmes battues,...). C’est leur faute : sorcières, Parques, Erynies, Hécate,... L’être humain n’est pas encore capable d’assimiler l’enseignement d’HERMES. Le bien ne peut se préparer que sur les « décombres du »mal« . Accueillons ces »catastrophes" avec une certaine bienveillance et humilité. L’être humain ne peut se remettre en question sans être confronté à sa finitude. C’est ainsi. Remercions Nabum d’avoir anticipé l’illusion d’une Victoire (relire ses articles avant la finale). Il refroidissait une joie qui retomberait aussi vite, que les feux d’artifice. Celui qui garde les pieds sur terre, tombe de moins haut et continue à avancer. Les autres, blessés dans leurs illusions, doivent se trouver un peu cons et comme nous pouvons imaginez la suite : c’est la faute aux autres : les juifs, les femmes, les cassandres, les rabat-joie, les austères. LES DESILLUSIONES, eux ne craignent pas la mort : c’est leur alliée.


        • C'est Nabum C’est Nabum 8 août 12:42
          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Merci ici aussi

        • Mélusine, la CATASTRO FIERE.. C’est pour votre bien. Lire Pierre MABILLE ou le Miroir du Merveilleux. Les tremblements de terre, les grêlons , les Tsun« amis », les tempêtes,... ils nous éveillent à la CONSCIENCE ou contraire de science des cons.


          • Self con troll Self con troll 8 août 12:21

            @pétrollette

            Z’avez un peu forcé sur l’apéro. Les lettres dans l’ordre, ça donne

            « Ah je ris, de me voir si belle, en ce miroir » c’est la Castafiore dans Tintin ou Marguerite dans Faust.

            Avant les pépins, laissez-nous savourer la pulpe


          • @Self con troll


            Mon miroir n’est pas aux alouettes et se passe du réel, il se résume à ma conscience,.... 

          • @Self con troll


            Je ne suis pas facile à saisir...Réservé à ceux qui savent lire entre les lignes.

          • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 8 août 13:11
            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Sauf qu’aujourd’hui les catastrophes sont utilisées par le système pour détruire les États.

            Lorsque celles-ci ne sont pas créées par lui.

            Catastrophe->destruction->sidération->soumission

            Tous les États faillis laissent libre cours aux pillages de leurs ressources par des entités privées.

            La catastrophe peut être naturelle (tremblement de terre comme en Haïti) ou artificielle, comme une intervention « humanitaire », voire carrément religieuse comme au Yémen (promouvoir l’islamofascisme).

            Le but final est la destruction des États dans le but de les remplacer par des entités privées qui gèrent les espaces pour leur profit et détruisent le droit des citoyen à s’opposer à leurs rapines.

            Pour la France, nous savons qui fait ce travail de destruction. Il est à la tête de ce qui reste encore de l’État qu’il va privatiser.

            Voir l’ouvrage La stratégie du Choc de Naomie Klein.

          • @Jean-Paul Foscarvel


            j’ai lu quelques livres des Editions- Pilules rouge sur la théorie du chaos. Intéressant, mais il faut se fier à sa propre intuition et expérience de vie. Excellent pour réfléchir. Mais il ’agit de la vision de Jadzyck. Pas la mienne. https://pilulerouge.com/shop/secret-history. Pour faire évoluer le monde, il faut passer par le chaos. Lire : Traumatisme de la naissance d’OTTO RANK. Sortir de la matrice est le plus grand choc de l’humain,... Le Traumatisme de la naissance
            Livre d’Otto Rank

          • arthes arthes 9 août 00:30

            @self


            La Castafiore mais aussi la maratre de Blanche neige : Miroir Oooooo Miroir suis le plus belle ????
            Rahhhhh..(sur l air de la Castafiore ) :

            .Helas, non Oooooo sublime reine
            C est bien mouru pour toi, 
            La puanteur de ton haleine
            A terni ton éclat
            Tralalalalalere
            Tralalalalala
            Etc...poum poum.



          • Self con troll Self con troll 9 août 22:26

            @pétrollette

            Vous saisir ? Loin de moi l’idée de vous considérer comme un bout de viande. Et surtout pas comme une oie blanche.
            A quoi bon lire entre vos lignes si à aucun moment ne nait l’espoir de vous con- prendre ?


          • Corrigé : Depuis la nuit des temps, toutes les catastrophes, climatiques, économiques, narcissiques (victoire ou défaites) et au final : LA MORT (qui n’est que l’autre versant du droit à la vie, ....) sont attribués aux femmes ou aux juifs (cf, le nombre élevé de femmes battues,...). que de bûchers et d’inquisitions pour vaincre un ennemi « imaginaire ». Entendu sur Arte et qui m’a carrément soulevée d’indignation. OPPENHEIM, concepteur de la bombe d’HIROSHIMA perçu par les américains comme un DIEU qui aurait sauvé le monde. Rien de moins,...Des femmes EXTASIEES devant ce MIRACLE : c’était beau comme le soleil qui se lève. Hum ! surtout du point de vue des américains,....


            • flourens flourens 8 août 12:30

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              oui mais si tu avais suivi le reportage sur Arte, tu aurais vu que la roche Tarpéienne est proche du capitole, Oppenheimer a quasi été lynché dans les années 50 pour appartenance supposée au communisme, c’était alors pire que le diable


            • @flourens

              OPPENHEIM« ER », effectivement. Avec un seul « p », le nom signifierait : ouvrir l’accueil. Mais voilà, il y en a deux,...portes,...

            • Ce qui est en haut est bien comme ce qui est en bas. Après l’échauffement hystérique des foules « sentimentale », la canicule et mise « EN BIERE » pour certains. 


              • flourens flourens 8 août 12:26

                et tous ces boeufs smicards ou chômeurs vont se précipiter pour être les 1er à acheter le fameux maillot deux étoiles, maillot vendu par une firme américaine 140€ fabriqué en Thailande par des esclaves pour 3€, et je présume qu’aucun impôt ne sera prélevé dessus légalement grâce à l’optimisation fiscale voulue par nos gouvernements, rien que pour ça le foot mérite d’exister


                • C'est Nabum C’est Nabum 9 août 10:44
                  @flourens

                  C’est lamentable

                • Plus haut encore, toujours plus haut,

                  De notre terre tu t’élances.
                  Comme une vapeur enflammée ;

                  Ton aile bat l’abîme bleue, 

                  Et tu montes, chantant et montant toujours chantes.

                  Shelley, A une alouette, trad. Cazamian, Paris, 1946).


                  Mais le chant de l’alouette s’oppose à celui du rossignol.


                  •  Dans L’Elféméride, Le grand légendaire des saisons - Automne-Hiver (2013) du même Pierre Dubois, cette fois-ci accompagné par René Hausman, on apprend que l’alouette "commence à escalader le ciel et à chanter au moment même de la messe de Chandeleur [christianisation de la fête celtique d’Imbolc], lorsque se distribuent les cierges. Mais si le soleil s’en retourne dans son nuage, l’alouette se remet en bande pour quarante jours de mauvais temps et reste muette à bouder. L’éveil a la spiritualiténécessite des étapes. Les démarrages en chapeau de roue (sens profond du miroir aux alouettes, finissent le bec dans l’eau de l’illusoire victoire).


                    • Spartacus Spartacus 8 août 12:37

                      « On se résigne à cette société de la différence, de l’inégalité, du fric roi, de la bêtise élevée en principe. »


                      La bêtise n’est elle pas l’utopie égalitariste qui voudrait faire croire que la société n’est pas diversifiée ?
                      La bêtise n’est elle pas de croire que l’égalité est but ?
                      La bêtise n’est elle pas de considérer le fric roi alors qu’une simple photo d’un chaton et 2 pelotes vous fait plus visible qu’un discourt de Carlos Goshn ?

                      Il n’y a que procès d’intention, envers des gens, dixit ici ceux qui aiment le foot.

                      Dans la loi de Paretto, il y a toujours 20% qui profitent des 80%....
                      Mettre en avant les minorités qui cassent, ne rendent pas tous les gens plein de « bétise ». 
                      Ce n’est pas parce que des gens aiment le foot et s’extériorisent un jour pour savourer une victoire que ces derniers ne savent pas relativiser les choses....

                      Quand on n’aime personne on trouve tous les autres sombrer dans la « bétise »...
                      Quand on vous dit que les intello de gauche ont une telle haute opinion d’eux et n’aiment personne et considèrent tous les autres pour des beaufs !

                      La bétise est de considérer les gens comme des beaufs et se croire meilleur par des jugements de valeur qui n’engage que soi.





                      • C'est Nabum C’est Nabum 8 août 12:44

                        @Spartacus



                        Je ne suis qu’un imbécile

                        Ne prenez pas la peine de le démontrer

                      • Spartacus Spartacus 8 août 16:41

                        @C’est Nabum

                        Mais non ! 
                        Relativisez les jugements de valeur. 
                        Sur les autres comme sur vous.  smiley

                      • mmbbb 8 août 21:36

                        @C’est Nabum Laissez le temps de cette competition, aux personnes hormis les casseurs de se laisser s abandonner a ces debordements Par ailleurs il y a tout de meme une diversification sociale dans les supporters des medecins des artistes ( beaucoup affichent leur passion Francis Huster ) donc tous des cons des abrutis Je prefere encore regarder un match que de lire la logohhrée sartrienne. ou Libe dont Gerra Laurent se delecte des commentaires de ces journalistes dressant un resume des expositions contemporaines Eux ce n est pas le degre zero mais c ’est la penséee stratosphérique uniquement accessible à Nabum et a Alexandre . Un artiste Poincheval qui resta enferme pendant une semaine dans un rocher une belle performance dont la finalite m echappe . J ai un degre zero de la pensee Les intellos je l ai un peu frequentes ca va On le sait pour êtes des êtres infiniment supérieurs doues d une prodigieuse pensee Le peuple, qui ne qu un avec une masse uniforme, des cons des abrutis des rates des cretins des des Seulement ce peuple s est montre souvent plus courageux dans des situations difficiles que l elite ayant fait les humanites je pense a 1940 ou les gents intelligents ne manquaient pas . In fine vous devriez monter a Paris est aussi ecrire des artciles de ce monde « intello » , ce serait pas intéressant pour vous


                      • Allexandre 8 août 22:38

                        @Spartacus
                        Je vois que vous connaissez parfaitement les méandres de la bêtise. Il faut dire que les beaufs incultes sont nombreux au pays de vos rêves ! tellement nombreux qu’ils acceptent un beauf à la tête de la plus puissante des nations qui est votre modèle.


                      • mmbbb 9 août 07:41

                        @Allexandre il y a toi le grand genie de l EN pour redresser la courbe PISA Dis moi le prof les performances de l EN sont elles bonnes ?  Verdi de ce medii a monte une courte video sur la l abétissement des masses Taux d audience record encore plus eleve que celui des audiences de match , les publicistes ont choisi ce morceau de bravoure , tant sa parole aura un echo dans les foyers francais . Alleluia 


                      • Spartacus Spartacus 9 août 08:57

                        @Allexandre


                        Les beaufs Americains dixit vous, c’est 50% des habitants qui ont un jour au moins travaillé ou donné pour une association ou fondation caritative de leur propre grès...

                        1er PIB de la planète, pays qui a baissé de 73% la pollution en 15 ans, qui se renouvelle et crée des leaders mondiaux économiques, permet l’élection d’un noir ou d’une personne milliardaire ou de la société civile.
                        Je ne sais pas si je connais les méandres de la bêtise, mais je n’ai pas la suffisance de jugement de certains.
                        Le « beauf » président de la plus puissante nation a plein de défauts, mais il a écrit un best seller a plus de 1 Million d’exemplaires, « the best of the deal » (l’art de négocier).
                        Parti d’une fortune certes importante, il est devenu milliardaire et la 400eme du monde.
                        Créateur de 300 sociétés privées.
                        D’une émission de tv prime time pendant des années.
                        Non politicien professionnel, c’est présenté devant les meilleurs républicain et même le fils d’un ancien président.
                        Gagné devant un candidat, alors qu’il était caricaturé par toute la presse et médias, à la présidence des USA.
                        A la fin de sa première année a monté la croissance à 4%. Réduit le chomage au plus bas, du jamais vu depuis la guerre. 
                        Malgrè le « syndrome Trump » il a plus de notoriété aujourd’hui qu’un Macron en France au bout d’un an.

                        Prenez pas tous les gens pour des cons. Soyez donc plus humble !

                      • C'est Nabum C’est Nabum 9 août 10:45

                        @Spartacus


                        Je suis tellement habitué à être dénigré ici

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès