• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > L’amende qui ne passe pas

L’amende qui ne passe pas

Le racket municipal.

Un marché dans un quartier très populaire, une bulle d’espoir et de fraternité dans un endroit marqué par l’exclusion, la pauvreté et les comportements délictueux. Le temps du marché, les communautés se mêlent, les gens se parlent, la rue reprend ses droits. C’est un espace chamarré où les senteurs exotiques vous accueillent et vous enivrent. Nulle crainte, nulle pression, on s’y promène serein et curieux de ce cosmopolitisme heureux.

Hélas, point de parking pour venir y garer son véhicule. C’est un espace urbain dense qui voit le temps du marché sa disponibilité se rétrécir. Les visiteurs sont presque tous issus du quartier, rares sont les visiteurs un peu plus lointains. J’ai travaillé de longues années dans ce quartier et j’aime à m’y rendre, retrouver quelques anciens élèves qui ne manquent jamais de me saluer, faire des achats différents de ceux que j’effectue sur mon marché habituel.

Mais ce jour-là, la police municipale rôdait, impitoyable quand il s’agit d’agir à distance, sournoisement, à l’abri des regards. Ma voiture était garée sur un trottoir, j’avoue cette faute capitale, cette erreur scandaleuse. Je ne faisais qu’imiter tous mes autres collègues automobilistes, bien ennuyés pour trouver une place dans une telle densité. Mais le bras séculier de la ville ne doit pas supporter que des individus viennent briser le ghetto dans lequel on aime ici à laisser les gens.

L’amende est tombée. La sanction, la peine, le châtiment ; je ne sais quel vocable employer pour l’odieux crime qui fut mien. Les sbires d’un ordre impitoyable et municipal ont frappé, sans mesure, sans nuance. Il faut dissuader les braves gens de venir ici, de faire vivre un quartier qu’il convient de laisser périr. Les arrêtés anti-mendicité ne suffisent plus en Orléans, il convient de faire la chasse à ceux qui refusent la fatalité de la misère.

Centre trente cinq euros pour le prix d’un stationnement délictueux. On n’y va pas avec le dos de la cuillère pour les rois du caviar à la louche. Ici, il vaut mieux mettre en danger autrui en pratiquant de joyeux excès de vitesse que de laisser une voiture quelques minutes à l’arrêt. J’en reste sans voix. Je suis abasourdi et scandalisé par la somme. Pour moi, elle est déjà importante, elle va réduire mes possibilités financières ce mois-ci. Mais qu’en est-il pour les gens du quartier ? C’est du racket. Les policiers municipaux, à l’instar des bandits de grands chemins d’autrefois, dépouillent les gens avec l’assentiment d’une municipalité sans âme.

Je vais payer, il n’y a rien à faire dans une nation où désormais nous ne sommes que les vaches à lait d’un système honteux et inique. J’ai envie d’ajouter la diffamation à la faute de stationnement, dire leur fait aux responsables de cette grivèlerie officielle. Je ne crois plus en la justice. La même semaine, un juge blanchit EDF qui avait déversé du plutonium dans la Loire et je reçoit une amende de 135 euros pour un stationnement gênant. Je sais, il n’y a aucun rapport, simplement l’expression même d’une justice de classe et de caste.

Je maudis ceux qui cautionnent, qui osent pratiquer de tels tarifs, qui participent de près ou de loin à cette mascarade d’autant plus intolérable que nos joyeux virtuoses du carnet à souche ne viennent pas importuner les bourgeois qui se rendent dans les marchés plus européens de la ville. Je les insulte en pensée, qu’ils viennent me mettre aux fers si cela les chante ! Serait-ce une forme sournoise de discrimination ? Connaissant les quelques énergumènes qui inspirent la politique locale, j’ai de bonnes raisons de penser que le coup n’est pas fortuit.

Voilà j’ai déversé ma bile, je vais vider ma bourse et risque en prime quelques ennuis avec ces grands démocrates plus soucieux de pourchasser les braves gens que les délinquants en col blanc, les tricheurs fiscaux, les furieux du jet ski. Qu’on soit puissant ou bien misérable, il n’y a jamais le même traitement. Cent trente cinq euros pour quelqu’un au RSA, ont-il songé nos joyeux drilles de la forfaiture ce que ça représentait ? Il est vrai qu’ils ont place gratuite et stationnement réservé quand il se passe quelque chose dans la cité ?

Outrageusement leur.

35844_1446540967_0.jpg

Nullement garé sur un passage piéton, une place handicapée ou une piste cyclable j'ai payé le prix de l'adverbe Très

à 25 euros de supplément par lettre, il vaut son pesant de cacahouètes

Je conseille à l’avenir l’adverbe Extrêmement qui permettrait d’atteindre 310 euros

ou son camarade Particulièrement qui pousse le prix jusqu’à 435 euros

à moins qu’il ne faille aller jusqu’à Extraordinairement et ses 485 euros

 

Ne vous gênez surtout pas

arret-stationnement-genant.jpg

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • Leonard Leonard 8 octobre 2016 10:40

    Alala... parking public, stationnement public... tout ça pour payé j’en convient. Voilà où est l’erreur de notre société.


    Parade anti amende :
    - avoir plusieurs tiquets avec les différentes zones et différentes heures. Ainsi on compte sur la première vue « heure/couleur », la date etant deux fois plus petite (strategie a l etude actuellement)
    - avoir une photocopie de carte handicapé (ne pas se garer sur les places handicapés !!!), se garer sur du payant, mettre la carte a la place du ticket (0 amende sur 3 ans, stratégie approuvée mais moralement pesante)

    • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 06:59

      @Leonard

      Je n’aime pas triché et je vais payer

      je n’aime pas non plus les coups tordus


    • sarcastelle 8 octobre 2016 10:41

      Moi je trouve que ceux qui sont aux minima sociaux ne devraient pas avoir le droit de les percevoir sur le dos des honnêtes gens avant d’avoir épuisé le produit de la vente de leur automobile. 

      En outre le produit de la vente ne devrait pas leur être versé, mais géré par une autorité qui paierait elle-même les factures en s’assurant qu’elles ne concernent que des produits de première nécessité pris dans un magasin discount. Foi de Spartacucusse. 

      • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:00

        @sarcastelle

        J’avoue ne pas comprendre


      • Harry Stotte Harry Stotte 8 octobre 2016 10:48

        « Je maudis ceux qui cautionnent, qui osent pratiquer de tels tarifs... »


        Vous feriez mieux de maudire ceux qui acculent les communes à recourir à tous les expédients imaginables et possibles, pour compenser les dotations qu’elles ne reçoivent plus d’un Etat, sommé de respecter les oukases européens.

        • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:01

          @Harry Stotte

          Donc nous sommes bien des vaches à lait


        • Harry Stotte Harry Stotte 10 octobre 2016 11:49

          @C’est Nabum

          « Donc nous sommes bien des vaches à lait. »


          Ça fait tout de même un bail qu’on le savait, mais, sur ce coup, je ne suis pas sûr que les communes soient plus à blâmer qu’à plaindre. 


          La hausse des amendes, en cela qu’elles sont évitables, passe mieux que celle des impôts locaux.

        • juluch juluch 8 octobre 2016 10:58

          Marseille c’est pareil, mais là il faut dire que c’est l’anarchie ! smiley


          J’ai eu la même chose en allant faire une mission dans le centre ville l’année dernière 2X 135 € !!

          J’ai envoyé courrier plusieurs fois se qui m’a fait gagner du temps pour en payer une en deux fois.

          L’autre j’ai réussi à la passer à l’as.....coup de pot ou lettre suffisamment bien tournée. smiley

          • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:01

            @juluch

            Partout la même histoire ?
            Désolant


          • Bernie 2 Bernie 2 8 octobre 2016 10:59

            Dura lex, sed lex

            L’astuce ultime, ne possédez pas de voiture, et déplacez vous en transports en communs.Vous y retrouverez tous les charmes du marché :

            « C’est un espace chamarré où les senteurs exotiques vous accueillent et vous enivrent »


            • Bernie 2 Bernie 2 8 octobre 2016 11:54

              @Robert Lavigue

              L’image du gilet fluo est séduisante, je vous l’accorde.

              Mais j’ai peur qu’ajouté à la veste en velours côtelé kaki et le sous-pull orange, il ait un caractère superfétatoire pour signaler notre conteur ligérien.

              Et tranquillement assis dans le bus, il pourrait continuer sa sainte mission d’écriture du quotidien. A moins qu’un facheux ne le dépouille de son pc portable, pour notre plus grand dam, bien entendu.


            • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:02

              @Robert Lavigue

              Je vais payer ...


            • foufouille foufouille 8 octobre 2016 11:10

              essaye au moins de protester car c’est un jour de marché.
              remercie les écolos

              Plusieurs types de stationnement sont désormais passibles d’une « contravention de la quatrième classe »  : sur une voie de bus, sur une place réservée aux personnes handicapées, sur un emplacement pour les véhicules de transport de fonds, sur un passage piéton (ainsi que 5 mètres avant ces passages sauf signalisation explicite), sur une piste cyclable, sur un trottoir ou devant une bouche d’incendie.

              Favoriser les déplacements à pied ou à vélo

              Le stationnement d’un deux-routes motorisé sur un trottoir reste lui considéré comme « gênant » donc passible d’une amende de 35 euros.

              Plusieurs de ces infractions impactent directement cyclistes et piétons, or le décret « vise à sécuriser et à développer la pratique de la marche et du vélo », peut-on lire dans le Journal Officiel.

              https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do ;jsessionid=2E55518130CA1BB7963AE5D78F943C5D.tpdila15v_3?idSectionTA=LEGISCTA000006177136&cidTexte=LEGITEXT000006074228&dateTexte=20150709


              • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:02

                @foufouille

                Rien à faire

                Ils me feront payer ma parole passée



                • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:03

                  @berry

                  Ils ont de la chance !


                • Aristide Aristide 8 octobre 2016 11:33

                  Je comprend que cela fait mal au ... de payer 135 euros pour aller chercher 2 poireaux et 4 carottes bio venues tout droit du sud de l’Espagne.


                  Mais, enfin, prendre une prune pour le non respect d’une règle minimale de savoir vivre, un trottoir tout de même ! Faut le faire, je vois bien les mamans à poussette et les vieux obligés de descendre sur la rue. Enfin, une prune pour un stationnement de sauvage ne me semble pas empreint de quoique ce soit d’injuste.

                  Maintenant, le fauteur trouve toujours des excuses à son mauvais comportement. L’instituteur que vous avez été sait bien qu’il n’y a aucune limite à l’imagination pour expliquer la moindre petit faute et essayer de se dispenser de la juste sanction. L’adulte ancien instituteur pourrait, il me semble, éviter de nous la jouer, j’ai pas pu faire autrement, j’ai fait comme tous les autres, ...

                  Une prune pas grave puisque sa valeur pédagogique vous évitera de stationner la prochaine fois sur les zones réservées aux piétons. Mais c’est vrai que cela fait mal au .... Passer la douleur vous allez apprécier la leçon ...


                  • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:03

                    @Aristide

                    En gros, vous avez raison

                    Vive les super-marchés


                  • Aristide Aristide 10 octobre 2016 11:34

                    @C’est Nabum


                    Quel rapport entre votre comportement de gougnafier sur ce coup, serait ce que les personnes qui vont au marché sont tous des malotrus ? Je comprends que vous ne soyez pas fier, mais de là à essayer de faire passer votre « je me fous des autres » pour une posture contre la grande distribution.
                    Savoureuse défense assez ... hypocrite.

                    Dédouanez vous de votre comportement, cela vous permet de vous faire passer pour le bon ecolo-bio. Vous ne trompez que vous. 

                    PS : Vous rameutez à votre secours tous les beaufs à bagnole qui croient que l’espace public leur appartient et que les règles de respect des autres ne sont qu’un moyen de faire du fric. 

                  • C'est Nabum C’est Nabum 12 octobre 2016 07:11

                    @Aristide

                    Je bats ma coulpe


                  • chantecler chantecler 8 octobre 2016 11:37

                    Bienvenue au club !
                    Les polices sont sous pression pour faire du chiffre*...
                    Et que ça se sache !
                    Vitesse , parking ,(que ça roule ou que ce soit immobile ) etc, etc ...
                    * de l’argent ou pour foutre en rogne la population ?
                    Et toujours pour « notre bien » , après les hausses de tabac à rouler pour « notre santé » ( les Belges doivent apprécier eux qui paient trois fois moins cher !).
                    La hollandie a rejoint la sarkozie ....
                    CQFD.


                    • Aristide Aristide 8 octobre 2016 11:51

                      @chantecler


                      Les mêmes mecs qui appellent les flics quand une bagnole bloque leur parking ou l’entrée de l’immeuble.

                    • chantecler chantecler 8 octobre 2016 12:11

                      @Aristide
                      Possible !
                      Quelle ambiance !
                      Tiens anecdote : j’ai du raquer deux amendes concernant ma BX garée sur un parking privé de mon ancienne cité HLM .(largeur 2 m sur 2 x 300m , stationnement en perpendiculaire).
                      La curiosité est la suivante : ma voiture (comme d’autres) a été caillassée à deux reprises probablement par des gamins de la cité .
                      Un haillon arrière et la vitre passager à remplacer .
                      Et ça douille ... !
                      La police ne se dérange pas pour les « incivilités ».
                      Elle se décharge sur les bailleurs qui doivent faire respecter l’ordre dans la cité .
                      Sauf que les bailleurs sont situés à 35 kms de là et que c’est aux gardiens que reviennent la charge .
                      Lesquels ne font rien car habitant sur place ils ont peur des représailles ....
                      Par contre je les ai vus à plusieurs reprises prendre des photos concernant des stationnements douteux pour les remettre à la police ....


                    • Abou Antoun Abou Antoun 8 octobre 2016 21:09

                      @chantecler
                      La hollandie a rejoint la sarkozie ....
                      La Hollandie a toujours été la Sarkozie. Aucune rupture...


                    • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:04

                      @chantecler

                      Ils font du chiffre et moi des lettres
                      Le combat est inégal


                    • Aristide Aristide 10 octobre 2016 11:36

                      @C’est Nabum


                      Nonpas des lettres, des plaintes déplorables pour excuser un comportement de gougnafier ... ( J’aime bien ce mot, il vous sied bien sur cette histoire)

                    • flourens flourens 8 octobre 2016 12:01

                      ça me rappelle, avant la grande vague des parcmètres, les zones où le stationnement était interdit car considéré comme gênant, mais une fois devenu payant, tout d’un coup, il n’était plus gênant, mystère de l’alchimie administrative et entubatoire !!!!!!


                      • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:05

                        @flourens

                        Le mystère est fort cher


                      • rocla+ rocla+ 8 octobre 2016 12:56

                        Du vélo , faites du vélo .


                        • Etbendidon 8 octobre 2016 16:06

                          @rocla+
                          Comme les égolos bobos
                           smiley


                        • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:05

                          @rocla+

                          Avec le panier, pas facile


                        • zygzornifle zygzornifle 8 octobre 2016 13:54

                          les 70% de taxes sur le carburant ne sont pas assez, il faut raquer et encore raquer , pensez y en Mai 2017 , allez chier dans l’urne c’est tout ce qu’ils méritent ....


                          • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:06

                            @zygzornifle

                            Ils nous siphonnent !


                          • mmbbb 8 octobre 2016 14:01

                            vous devriez bruler des voitures casser que sais je .. 


                            • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:06

                              @mmbbb

                              J’y vais mettre le feu à la Loire


                            • Ouam Ouam 8 octobre 2016 17:39

                              Mais c’est une veritable concentration de radins ici smiley

                              Ils sont tous pour acceuillir le monde entier, mais surtout sans payer quoi que ce soit de LEUR poche, toujours à l’autre de payer en se défaussant eux memes et criant à l’injustice !

                              Ben oui l’immigration de masse à un cout, il faut regler les frais mes bons amis, c’est cela la responsabilité !

                              Effectivement... c’est injuste...je l’avoue...mais on prend le peu d’argent qui reste ou il se trouve !(*)

                              Soyez heureuxs, pour une fois l’argent sera dépensé par vos dirigeants pour une bonne cause.

                              (*) et ce n’est qu’un début, ecoutez la politique budgétaire prévue d’une augmentation de 25% des recettes des PVS !! (trouvable par celui sachant chercher)

                              radinement votre,


                              • C'est Nabum C’est Nabum 10 octobre 2016 07:07

                                @Ouam

                                Je vais ajouter un don


                              • Abou Antoun Abou Antoun 8 octobre 2016 17:57

                                Il existe des endroits où de nombreux conducteurs roulent sans permis, sans assurance et parfois dans des véhicules volés. Donc là, compte tenu des tarifs en vigueur il y a du fric à faire ....
                                Mais voilà, les préposés ont peur de s’y rendre pour verbaliser (les risques sont réels). En outre ils ne reçoivent aucune instruction pour s’y rendre pour différentes raisons :

                                • Les prunes ne seront de toutes façons pas payées.
                                • Il faudra faire des procès qui vont encombrer la justice.
                                • On pourrait peut être être obligé de prononcer de la prison ferme pour les récidivistes et chacun sait que les places sont chères dans ces établissements.
                                En résumé, l’excès de vitesse sanctionné par radar, et le stationnement constaté par contractuel c’est du tout bénef quand ça tombe sur des citoyens solvables.
                                Pour le stationnement cela revient à un accroissement des impôts locaux pour compenser les dotations d’état qui n’arrivent plus, un lecteur l’a déjà signalé plus haut.
                                Très bientôt vous allez voir que les amendes vont être distribuées par des sociétés privées (pour éviter de recruter des fonctionnaires territoriaux qui coûtent encore trop cher). C’est le cas en Belgique où Vinci s’est déjà adjugé ce marché juteux dans plusieurs municipalités. Alors là, la rage de verbaliser va redoubler parce que chacun voudra sa part du gâteau, l’ état et la société privée. De la même façon les radars seront bientôt installés et ’gérés’ par des compagnies privées, attendez vous à une multiplication sur toutes les portions de route, les feux de circulation, etc...
                                Les amendes de stationnement seront un jour distribuées par caméra.
                                Vous serez fliqués 24h sur 24 sur l’ensemble du réseau routier !
                                La France n’est pas seule dans ce cas. En Italie je viens de ramasser une contravention de 41 euros. Ma moto était garée sur un parking moto, sur une place réservée, mais légèrement en biais mordant sur une place voisine (leurs places sont plutôt conçues pour les scooters et ma machine est assez longue). Ils peuvent aller se faire f...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès