• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > L’étude de l’Islam sera obligatoire...

L’étude de l’Islam sera obligatoire...

 Au sujet du nouveau programme d'histoire au collège : « Dans une société en mal d'intégration et de cohésion nationale, on ne manquera pas de s'étonner d'une curiosité si grande pour les religions venues d'ailleurs, et révulsion si manifeste pour nos racines judéo-chrétiennes. », dénonce la secrétaire nationale en charge des programmes de formation à l'UMP, Madeleine Bazin de Jessey, dans une tribune du Figaro (2).

À l'appui de sa critique, ce cas précis : « Ainsi, l'étude de l'Islam sera obligatoire, mais celle du christianisme médiéval facultative - ceux qui choisiront de l'enseigner devront le faire uniquement sous l'angle de l' « emprise de l'Eglise sur les mentalités rurales ». » En vérité, le « Christianisme médieval » est facultatif, effectivement, mais comme sous-thème du thème obligatoire « Église et pouvoir politique dans l'Occident chrétien XIe-XVe siècles ». C'est un démenti cinglant au commentaire cité en introduction.

Voici la suite de son commentaire : « plutôt que de séquestrer l'élève dans l'obscurité des fautes et des blessures passées, » Curieuse tournure, d'habitude on « fait la lumière sur des fautes. » La suite : « que ne lui propose-t-on [...] des modèles, des figures de courage, d'unité et de résistance, dans lesquels il pourra puiser des valeurs incarnées ? Les jeunes générations ont droit, aujourd'hui, à se fondre dans une histoire de France qu'ils pourront enfin connaître et admirer. » Résistance contre quoi : les Sarrazins, sans doute ?

L'éducation nationale n'a pas vocation à formater des patriotes la larme à l'oeil pour les héros qui auraient fait la France, encore moins fomenter la haine, mais favoriser l'éclosion d'esprits critiques et tolérants. À la lecture de tracts de propagande comme celui qui fait l'objet de ce billet, paru dans un journal national, il faut se rendre à l'évidence qu'elle a manifestement échoué, au moins pour un pan significatif des écoliers et lycéens faisant aujourd'hui partie de l'électorat.

Et pour finir, un point d'histoire, par cette citation attribuée au général De Gaulle :

« Toute ma vie j’ai fait comme si nous avions gagné la guerre » (cf C’était de Gaulle, de Alain Peyrefitte)

(1) Légende de l'image : timbe de commémoration de Toussaint Louverture. Pourquoi ne pas le « proposer aux jeunes générations » comme prochaine « figure de courage et de résistance » de l'histoire de France ?

(2) « Madeleine Bazin de Jessey est agrégée de Lettres classiques[, diplômée de Normal Sup]. Porte-parole de Sens Commun, elle est secrétaire nationale en charge des programmes de formation à l'UMP. » précise le même article.


Moyenne des avis sur cet article :  1.55/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • jocelyne 27 avril 2015 12:54

    Merci, ce qui serait donc une bonne chose ainsi chacun connaitra de quoi il parle.


    • Bonneteau 14 mai 2015 17:38

      « L’éducation nationale n’a pas vocation à formater des patriotes la larme à l’oeil pour les héros qui auraient fait la France, encore moins fomenter la haine, mais favoriser l’éclosion d’esprits critiques et tolérants. »

      Sur le même thème : « L’idée de vouloir faire de l’histoire un “roman national” est dérangeante » • LE MONDE | 13.05.2015 à 06h23 • Mis à jour le 13.05.2015 à 12h46 | Propos recueillis par Mattea Battaglia, Benoît Floc’h et Séverin Graveleau http://www.lemonde.fr/education/article/2015/05/13/l-idee-de-vouloir-faire-de-l-histoire-un-roman-national-est-derangeante_4632542_1473685.html


    • tf1Groupie 27 avril 2015 12:58

      Une bonne mise au point , mais qui ne va pas faire beaucoup d’heureux ici : l’esprit critique des « anciens », c’est-à-dire ceux qui sont passés à l’Ecole il y a quelques décennies, n’est pas si convaincant que ça.

      Certains ont même été formatés à « nos ancêtres les Gaulois et la race blanche supérieure » ; une époque qui inspire une certaine nostalgie.


      • mmbbb 27 avril 2015 17:56

        @tf1Groupie C’est Jules Ferry qui fut l’un des promoteurs de la colonisation D’ailleurs ces affirmations sur les valeurs superieures de la republique afin d’apporter la civilisation aux indigenes ont ete soigneusement camouflees Nul besoin de remonter aux gaulois Et il est evident qui si J Ferry a vait ete un homme de droite, la gauche les ass etc se seraient liguer afin de debaptiser les ecoles avenues Quand a l’enseignement de l’islam, je ne doute pas de la probite des enseignants et j’espere qu’ils ne feront pas l’impasse de la traite des esclaves dans le monde arabes depuis des temps immemoriaux


      • Pere Plexe Pere Plexe 27 avril 2015 20:06

        @tf1Groupie
         à ce stade ce n’est meme pas d’esprit critique qu’il est question.
        Vérifier sur le net prends moins de cinq minutes.
        Mais il est flagrant que beaucoup préfèrent colporter le mensonge de l’UMP et se conforter dans leurs délires auto entretenus.
        Les mêmes qui sur un autre sujet vous ressortiront le célèbre « UMPS »
        Alors que tout montre que la réalité est, comme sur cette polémique née d’un mensonge, la convergence UMP FN !


      • rita rita 28 avril 2015 07:54

        @mmbbb
        Tout à fait, ce serait en effet une excellente chose de plonger dans le sujet de l’esclavage en confrontant le texte coranique, les paroles prophétiques et les traditions arabes ! 


      • Loatse Loatse 27 avril 2015 14:04
        Tableau détaillé du nouveau programme/ comparatif avec le programme darcos 2008... la « place de l’église »est zappée (colonne de gauche), bref tout semble chamboulé avec programmes en gras obligatoires, en maigre facultatifs ou tout du moins à la seule appréciation de l’’enseignant nous dit on (?)


        Se dirige t’on vers un enseignement à la carte selon que certains collèges seraient plus ou moins réceptifs à l’histoire de france, du fait du rôle majeur de l’église dans l’évolution de la société française, sa culture, son histoire, son patrimoine ? on peut se poser la question...







        • tf1Groupie 27 avril 2015 14:51

          @Loatse
          Ben non la place de l’Eglise n’est pas zappée, lisez mieux.

          Par ailleurs Brighelli s’amuse à dézinguer l’Ecole depuis des années, on ne voit pas pourquoi il abandonnerait son fonds de commerce.
          D’ailleurs il est prof de Français et n’hésite pas à donner son avis sur les programmes d’Histoire qu’il connait mal (pour l’Egypte par ex).
          Mais c’est dans l’air du temps : tout le monde parle à tort et à travers sans vraiment connaitre le sujet, ça donne un débat de haute volée qui donne une haute opinion de tous ceux qui se gargarisent d’avoir développé un bon esprit critique à l’école.

          « Lors du second tour des élections présidentielles de mai 2007, il [Brighelli] préfère le candidat Nicolas Sarkozy à Ségolène Royal : Xavier Darcos l’en remercie publiquement lors de la remise de sa Légion d’honneur en octobre 2009 » ... il ne va donc pas critiquer les « programmes Darcos ».


        • Loatse Loatse 27 avril 2015 17:45

          @tf1Groupie


          restons s’il vous plait, sur le sujet

          Sur neuf thèmes proposés, seuls trois sont en gras, donc obligatoires. Parmi eux, “L’Islam : débuts,expansion, sociétés et cultures” tandis que la connaissance des empires carolingien et byzantin sont ravalés au rang d’option...

          L’histoire de France ne peut connaitre d’options, Il y a une CONTINUITE qui ne peut faire l’impasse sur les carolingiens...

          Quand à la place de l’église c’est un thème non seulement facultatif mais aussi abordé sous l’angle de la ruralité... quid des villes, des cathédrales et donc du patrimoine historique ? (qui dit cathédrales dit aussi sacre des empereurs...)

          certains thèmes donc me paraissent secondaires ou à aborder dans leurs contextes... (certes guère pacifique mais on ne peut camouffler sous le tapis ce qui pourrait être sujet de polémique)






        • Bonneteau 27 avril 2015 18:33

          @Loatse, l’objet de ce billet vous aurait-il échappé ? Récapitulons : au nouveau programme des collège, il y a comme thème obligatoire « Église et pouvoir politique dans l’Occident chrétien XIe-XVe siècles », ce que Madeleine Bazin de Jessey occulte en se focalisant sur un sous-thème facultatif, le Christianisme médieval, étudié « sous l’angle de l’ « emprise de l’Eglise sur les mentalités rurales ». La seule certitude à relever, à partir de son article, c’est qu’elle n’est pas une source digne de confiance.


        • tf1Groupie 27 avril 2015 18:41

          @Loatse
          Alors vous auriez du être plus rigoureuse (honnête) et dire « est devenue facultative » au lieu de « zappée ».
          Quand on veut pinailler sur les programmes scolaires il faut soi-même faire montre d’une certaine rigueur.

          Savez-vous par exemple qu’en pratique il est très difficile aux professeurs d’histoire/geo de faire la totalité du programme tellement celui-ci est dense. Pour autant il n’y avait pas de parts officiellement facultatives. Mais les enseignants tiennent aussi compte de la globalité du programme du collège et ne vous inquiétez pas : l’Eglise y est toujours largement abordée.

          Mais pour avoir un vrai regard sur cette problématique il aurait fallu passer du temps à creuser le sujet, plutôt que vous polariser sur un détail du programme de 5eme.

          En tout cas ne vous inquiétez pas : les profs arabes ou noirs sont relativement rares donc on peut être confiant dans les choix des enseignants et la préservation des enseignements souchiens smiley


        • Pere Plexe Pere Plexe 27 avril 2015 20:14

          @Bonneteau
          Le procédé est connu.
          C’est même une vielle ficelle des manipulateurs.
          Amalgamer le tout avec un sous ensemble ,voir avec un cas particulier.
          Ici Christianisme et Christianisme médiéval pour faire croire que le Christianisme ne sera plus enseigné
          Alors que l’islam deviendrait (la aussi c’est un mensonge) obligatoire !
          Devine derrière qui cours l’UMP.. ?


        • andromerde95 27 avril 2015 23:47

          @Pere Plexe
          un fait indéniable, on va moins apprendre sur le christianisme (même si on va encore en apprendre mais qu’un tout petit peu)et plus sur l’islam, c’est le processus de colonisation.


        • andromerde95 28 avril 2015 00:02

          @Pere Plexe
          @Pere Plexe
          arrêtez de mentir «  »société, Église et pouvoir politique dans l’Occident chrétien XIe-XVe siècles« comporte le sous-thème obligatoire  »la construction du royaume de Franceet l’affirmation du pouvoir royal (Xe-XVe siècles)«  et les sous-thèmes au choix  »une société rurale encadrée par l’Église«  ou  »essor des villes et éducation«   »


          le thème obligatoire dont parle l’auteur, comporte seulement un sous thème parlant du christianisme sur les 3 sous thèmes qu’il contient et le seul sous thème parlant du christianisme n’est plus obligatoire et devient facultatif !

          bref cette réforme supprime véritablement le christianisme de nos manuels.

          assumez votre destruction de la mémoire, de l’histoire de france.

          sinon l’ump a supprimé napoléon, françois ier, henri iv et louis xiv des manuels pour mieux apprendre sur l’Afrique...


        • andromerde95 29 avril 2015 02:21

          « C’est en parcourant ensuite la liste des sujets abordés que l’inquiétude surgit : le Conseil supérieur des programmes (CSP) distingue les sujets « obligatoirement étudiés » des sujets « traités au choix de l’enseignant ». Ainsi, l’étude de l’Islam sera obligatoire, mais celle du christianisme médiéval facultative – ceux qui choisiront de l’enseigner devront le faire uniquement sous l’angle de l’ « emprise de l’Eglise sur les mentalités rurales ». Dans une société en mal d’intégration et de cohésion nationale, on ne manquera pas de s’étonner d’une curiosité si grande pour les religions venues d’ailleurs, et d’une révulsion si manifeste pour nos racines judéo-chrétiennes. N’est-ce pas pourtant en redonnant à l’élève ces racines que nous le rendrons d’autant plus ouvert à l’altérité ? Par ailleurs, où est-il passé, ce « cadre national » que le CSP évoquait précédemment ? »


        • andromerde95 29 avril 2015 02:23

          en plus de rendre seulement facultatif l’enseignement du christianisme, contrairement à l’enseignement obligatoire de l’islam, les profs devront enseigner la religion chrétienne comme ayant été un emprise sur les mentalités, sous un angle péjoratif.



        • Phalanx Phalanx 27 avril 2015 14:14

          C’est un article ça ? on est sur Agoravox ou sur Twouitter ?


          L’éducation nationale aujourd’hui sert à fabriquer des abrutis sans passé... ni futur.

          • Pere Plexe Pere Plexe 27 avril 2015 20:18

            @Phalanx
            C’est vrai que rétablir la vérité est insupportable à beaucoup.
            Surtout de manière indiscutable comme le fait l’auteur.
            Quand à votre remarque sur l’EN vous prouvez que le problème ne date pas d’aujourd’hui...


          • andromerde95 27 avril 2015 23:58

            @Pere Plexe
            arrêtez de mentir «  »société, Église et pouvoir politique dans l’Occident chrétien XIe-XVe siècles« comporte le sous-thème obligatoire »la construction du royaume de Franceet l’affirmation du pouvoir royal (Xe-XVe siècles)«  et les sous-thèmes au choix »une société rurale encadrée par l’Église« ou »essor des villes et éducation«   »


            les sous-thème souligné en gras, du thème obligatoire dont parle l’auteur de ce torchon nommé article, montre que le thème en question ne parle pas que du christianisme, et comme par hasard le seul sous-thème (parmi les 3) parlant du christianisme DEVIENT FACULTATIF.

            bref cette réforme supprime véritablement le christianisme de nos manuels.

            bref assumez votre destruction de la mémoire, de l’histoire de france.


          • Armelle Armelle 28 avril 2015 09:54

            @Phalanx


            « L’éducation nationale aujourd’hui sert à fabriquer des abrutis sans passé... ni futur. »

            En même temps, ça semble logique logique !!! Les chiens ne font pas des chats !!!



          • andromerde95 29 avril 2015 02:27

            @andromerde95

            • « C’est en parcourant ensuite la liste des sujets abordés que l’inquiétude surgit : le Conseil supérieur des programmes (CSP) distingue les sujets « obligatoirement étudiés » des sujets « traités au choix de l’enseignant ». Ainsi, l’étude de l’Islam sera obligatoire, mais celle du christianisme médiéval facultative – ceux qui choisiront de l’enseigner devront le faire uniquement sous l’angle de l’ « emprise de l’Eglise sur les mentalités rurales ». Dans une société en mal d’intégration et de cohésion nationale, on ne manquera pas de s’étonner d’une curiosité si grande pour les religions venues d’ailleurs, et d’une révulsion si manifeste pour nos racines judéo-chrétiennes. N’est-ce pas pourtant en redonnant à l’élève ces racines que nous le rendrons d’autant plus ouvert à l’altérité ? Par ailleurs, où est-il passé, ce « cadre national » que le CSP évoquait précédemment ? »

            • en plus de rendre seulement facultatif l’enseignement du christianisme, contrairement à l’enseignement obligatoire de l’islam, les profs devront enseigner la religion chrétienne comme ayant été un emprise sur les mentalités, sous un angle péjoratif.



          • sylvie 4 mai 2015 20:24

            @Phalanx
            vrai que cela ressemble beaucoup à un « article » de fabien ou marcus....


          • oncle archibald 27 avril 2015 15:55

            Que Madeleine Bazin de Jessey, agrégée de Lettres classiques[, diplômée de Normal Sup, Porte-parole de Sens Commun, secrétaire nationale en charge des programmes de formation à l’UMP, crie au loup en tordant un peu la vérité ça n’étonnera personne par les temps qui courent, tout le monde ment, tout le monde fait de la propagande, tout le monde racole des électeurs sur base d’utopie et de mensonges.


            A part cela, la matière enseignée est-elle bien « l’Histoire de France » ? Si oui, l’influence du Christianisme est sans aucune commune mesure avec celle de l’Islam et qu’un ministre se permette d’inverser les priorités c’est .. bref .. relire ma première phrase 

            Autre question : Charles Martel, le grand père paternel de Charlemagne, grand ouvrier de l’unification du royaume de France est-il encore au programme d’histoire de l’EN ou en est-il exclu « par précaution » pour éviter des émeutes dans les banlieues ? Ben oui, kooaââ, ce salaud s’était permis de bouter les sarrasins hors de France ! C’est de l’islamophobie, non ?

            • Bonneteau 27 avril 2015 16:45

              @oncle archibald, vous admettez que Madeleine Bazin de Jessey tord la vérité, mais vous discourez sur le même thème.


            • oncle archibald 27 avril 2015 18:18

              @Bonneteau : « mais vous discourez sur le même thème. »


              Mais vous aussi non ? 

              Est-il incompatible de dire que Madeleine Bazin de Jessey, comme grand nombre de politiques, a tordu la vérité en pensant en tirer avantage tout en soutenant que dans l’Histoire de France l’influence du Christianisme est sans aucune commune mesure avec celle de l’Islam ?

              La ministre qui a pondu cette réforme des programmes est tout aussi démagogique envers sa « clientèle électorale » que Madame Madeleine Bazin de Jessey l’est avec la sienne.


            • tf1Groupie 27 avril 2015 18:52

              @oncle archibald
              Non la matière enseignée n’est pas  « l’Histoire de France », mais « l’Histoire ».

              Si vous voulez vraiment vous rencarder sur les programmes scolaires (et si vous avez du temps) allez sur le site eduscol.
              Et éventuellement vous informer sur ce que l’on appelle le Conseil Supérieur des Programmes, car ce ne sont pas les ministres qui font les programmes.

              Sinon vous pouvez lire les discours politiques plein d’arrière-pensées et autres feuilles de chous.


            • Bonneteau 27 avril 2015 19:24

              @oncle archibald il n’est pas incompatible de reconnaître une intox, en l’occurence concoctée par l’UMP, et enfoncer des portes ouvertes (« l’Histoire de France l’influence du Christianisme est sans aucune commune mesure avec celle de l’Islam »). Seulement, pour l’instant, il reste à montrer, pas fantasmer, que le nouveau programme accorde une place disproportionnée à l’Islam, afin de marginaliser le Christianisme, ce qui est à peu près la thèse de Madeleine Bazin de Jessey.


            • Bonneteau 28 avril 2015 07:36

              @tf1Groupie

              Projet de programmes - Avril 2015 - Histoire

              Le programme de primaire est ethnocentré en CM1 (Charlemagne, de Louis IX à Louis XVI) et CM2 (République). En 6è, on étudie l’antiquité (monothéisme, romanisation, christianisation). En 5è, au thème 1, Méditerrannée, est obligatoire l’Islam, sont facultatifs les empires byzantins et carolingiens. Au thème 2, Société, Église dans l’Occident Chrétien du XI au XIVè, est obligatoire la construction du Royaume de France, sont facultatifs, société rurale encadrée par l’Église (le sous-thème opportunément retenu par Madeleine Bazin de Jessey), et essor des villes.

              Certes, « nos ancêtres les gaulois » passent à la trappe, apparemment, ce qui ne saurait attiser le soupçon de « révulsion si manifeste pour nos racines judéo-chrétiennes », puisque c’étaient des païens.

              http://www.education.gouv.fr/cid87938/projets-de-programmes-pour-l-ecole-elementaire-et-le-college.html


            • andromerde95 29 avril 2015 02:34

              @Bonneteau
              «  Église dans l’Occident Chrétien du XI au XIVè »

              tu fabules ce chapitre s’appelle  »société, Église et pouvoir politique dans l’Occident chrétien XIe-XVe siècles« 
              seumlement 1 de ses 3 sous thèmes aprle du crhsitainsime et il devient non-obligatoire !!!

              quand à tes coms, on en retient 2 choses : l’enseignement de nos ancêtres les gaulois, est passé à la trappe ainsi que le christianisme médiéval, bref tu viens de montrer que l’éducation nationale supprime l’histoire de france, on apprend l’histoire des étrangers à la place avec l’islam obligatoire à apprendre, ils anticipent le fait que les blancs seront minoritaires sur le territoire dans fr pas longtemps.de nos programmes, mais en tant que collabo de l’occupation de la France et de sa colonisation, tu t’en fous.

            • andromerde95 29 avril 2015 02:35

              @Bonneteau

              corrigé :
              «  Église dans l’Occident Chrétien du XI au XIVè »
              tu fabules ce chapitre s’appelle  »société, Église et pouvoir politique dans l’Occident chrétien XIe-XVe siècles« 
              seulement 1 de ses 3 sous thèmes parle du christianisme et il devient non-obligatoire !!!

              quand à tes coms, on en retient 2 choses : l’enseignement de nos ancêtres les gaulois, est passé à la trappe ainsi que le christianisme médiéval, bref tu viens de montrer que l’éducation nationale supprime l’histoire de france,on apprend l’histoire des étrangers à la place avec l’islam obligatoire à apprendre, ils anticipent le fait que les blancs seront minoritaires sur le territoire dans fr pas longtemps.de nos programmes, mais en tant que collabo de l’occupation de la France et de sa colonisation, tu t’en fous.

            • andromerde95 29 avril 2015 02:44

              @tf1Gr

              « Non la matière enseignée n’est pas  « l’Histoire de France », mais « l’Histoire ». »
              histoire sans « l » et c’est pas non plus écrit « histoire de l’étranger » et « histoire du monde ». cette matière est enseignée par l’éducation nationale française sur le territoire français, aussi pour rappel.

              bref, tous ce que je vois, c’est que tu préfères apprendre sur l’histoire de l’étranger et du colon que sur l’histoire de tes ancêtres. tu préfères rien apprendre sur la religion de ton pays et sur tes ancêtres, mais apprendre l’islam... bientôt, faut que tu acceptes le statut de dhimmi et que tu peignes en noir.

            • eugène wermelinger eugène wermelinger 27 avril 2015 16:14

              L’étude de l’ESPERANTO est à l’initiative de chacun, pour votre édification voyez ici : http://regionauxois-morvan.blog4ever.com/du-patois-morvandiau-en-passant-par-le-francais-a-l-esperanto


              • Garance 27 avril 2015 23:56

                @eugène wermelinger


                L’espéranto bonne initiative que de l’apprendre : ça en impose dans les réunions chébrans

                Comme disait le Mitteux chébran comme pas deux rapport qu’il se branchait comme pas un pour écouter tout le monde

                Pour ma part je suggère le verlan : c’est bien çà aussi le verlan

                « oh..téma la zessegon ; comment que je m’là chepero si elle le lévou... !!! » 

                A Aulnay succès assuré

                Encore que certains disent que de savoir parler le louchébem à ses avantages

                Surtout chez son louchébem (forcement ) smiley

              • hunter hunter 27 avril 2015 16:46

                L’espéranto : arrêtez avec cette débilité, ce bricolage linguistique qui tourne sur 2 pattes et demies, ça n’a jamais pris et c’est logique, ce n’est pas une langue !

                Pourquoi pas le binaire tant que vous y êtes, comme R2D2 dans starwars....on risquerait de mieux se comprendre qu’en espéranto !

                C’est pour ça que tout le monde parle « globish », et que votre rêve d’espéranto n’est qu’une couillonnade !

                Le seul moyen d’avoir une langue internationale.... ? Relancer le latin  !

                Adishatz

                H/


                • OMAR 27 avril 2015 18:11

                  Omar147

                  Réveillez-cous @hunter

                  La langue la plus parlée au monde est le ..... mandarin (ou chinois).

                  Et pourtant, la langue internationale reste l’anglais...

                  Non pas par la volonté du Royaume-uni, mais par celle des ricains.

                  Alors le latin......


                • hunter hunter 27 avril 2015 18:38

                  @OMAR
                  mon cher camarade, quand l’empire romain dominait le monde tout le monde parlait latin !

                  Alors tu ne vas pas me dire que nous, les supers malins du XXIème siècle, avec nos bouilloires nucléaires nos bagnoles nos iphone et nos avions, on ne peut pas s’y remettre ?

                  Et l’avantage du latin, c’est que c’est neutre ! plus personne ne le parle donc personne n’est avantagé, alors que le globish favorise les anglo-saxons, vu que c’est un dialecte de l’anglais.

                  En plus, raisonner en grammaire latine, c’est bon pour faire des maths, ça muscle la cervelle.

                  Adishatz

                  H/


                • karibo karibo 27 avril 2015 18:04

                  Pas étonnant avec cette bande d’ embrayage, vivement le tchador pour tous !

                  Pourquoi pas l’ hébreu ou le taoisme ???
                  Cette islamisation de la france devient de plus en plus révoltante, et étonnez-vous que le racisme reprenne de plus belle.
                  vous avez beau l’ interdire, le punir, l’ imposer de FORCE, quand ça va tomber, vous l’ aurez plus que cherché à 4 pattes !
                  On apprendra l’ islam quand ils apprendront le Christianisme et surtout le respecteront , ce qui induit que ce n’ est pas demain la veille !
                  Ne pouvant que souhaiter à tous ces bobos : des gendres pratiquants pour leurs filles et que le tchador comme le string leur soit imposés, avec la polygamie pour tous !

                  • La Dame du Lac La Dame du Lac 28 avril 2015 11:31

                    Mais enfin Karibo, comment ça se fait que votre femme ne porte pas encore de tchador ? Vous devez immédiatement lui en acheter un, vous le trouverez sur le site officiel de l’Elysée pour la modique somme de 20 Euros.
                    .
                    Vous verrez, elle sera très épanouie, vous ne la reconnaitrez plus. J’avoue que c’est très pratique comme tenue. Plus besoin de se maquiller ou de se coiffer. Je me sens...épanouie !


                  • captain beefheart 28 avril 2015 23:27

                    @La Dame du Lac

                    Chère Dame,je crains que votre Capitaine n’aime pas.

                    A part ça,vous vous rendez compte que ça facilite énormément l’échangisme,et les voisins ne seront en rien au courant.


                  • La Dame du Lac La Dame du Lac 28 avril 2015 23:35

                    @captain beefheart
                     smiley
                    Mon bien aimé Capitaine sait très bien ce qu’il ya en dessous de cette « robe ». Vous savez que cette tenue est déjà de mise dans certaines « NO GO Zones » de Paris ? J’anticipe le futur de la France moi !
                    Je suis une véritable avant-gardiste


                  • hunter hunter 27 avril 2015 18:10

                    La solution est simple dans l’absolu : que les parents arrêtent de déléguer à l’État, la tâche de s’occuper de leurs enfants et s’attellent à leur éducation !

                    Donc plus besoin d’école qui ne sert à rien : j’en ai une devant chez moi, ils sont tout le temps dehors à jouer avec un « référentiel bondissant », bref c’est une garderie quoi !

                    Je rappelle que l’expression « référentiel bondissant », désigne dans le langage des pédagogues modernes, ..... un ballon !

                    Et c’est pas des conneries, vérifiez sur le net !

                    Voilà où on en est !

                    Retirez vos enfants des écoles, lycées collèges, ils n’y apprennent rien, ils sont hjuste programmés pour obéir !

                    comme ça plus tard, ils seront dociles pour servir de chair à canon, et quelques emplois de larbins ça et là pour les oligarques, jusqu’à ce qu’ils puissent les remplacer définitivement par des machines !

                    Adishatz

                    H/


                    • soi même 27 avril 2015 19:24

                      En réaalité, je ne sais trop quoi pensé, c’est une réalité où un falke en tous cas bien vue pour une nouvelle poussée du mythe politique de Jeanne d’Arc qui va à nouveaux avec son écharpe tricole être à la tête de condole d’un partie qui à l’habitue de se grandir avec des détritus de la pensé humaine !


                      • hunter hunter 27 avril 2015 19:57

                        @soi même

                        un FAKE pas un FALKE !
                        Il n’y a pas de « l » !

                        Même en anglais, vous faites des fautes, vous êtes exceptionnel(le) !

                        En français FAKE se traduira par Faux, tout simplement !

                        Je tiens à préciser que mes remarques sur la pauvreté de vos productions linguistiques peuvent être ignorées à deux conditions :

                        1/ le français n’est pas votre langue maternelle
                        2/ vous êtes un citoyen français de moins de 45 ans !

                        Dans ces deux cas, la pauvreté de vos productions est excusable pour le cas 1 et normale pour le 2.

                        Adishatz

                        H/

                        PS : je rappelle qu’un niveau correct en grammaire et en orthographe, est avant tout une marque de respect pour les lecteurs, et est fondamentale à l’expression des idées.
                        Pour ma part, j’essaie de lire vos productions mais j’y renonce en fin de compte, car vous êtes incompréhensible, et je n’ai pas à me forcer à raisonner en phonétique SMS pour lire des opinions. Donc je zappe et c’est navrant, car je suis certain que vous avez de bonnes idées !
                        Mais vous ne faites pas d’efforts, vous ne me respectez donc pas, donc je ne vous lis pas.


                      • Agafia Agafia 27 avril 2015 22:15

                        @hunter
                        Vous avez oublié une 3e condition :

                        Soi-même est peut-être tout simplement dyslexique... Quant à affirmer qu’il/elle ne fait pas d’efforts : qu’en savez-vous ?

                        Un peu de tolérance ne nuit pas. Les quelques problèmes d’expression écrite de certains me paraissent moins irrespectueux que certaines idées puantes qui s’étalent et s’exhalent sous la plume de quelques commentateurs maîtrisant fort bien la langue française.


                      • soi même 27 avril 2015 23:32

                        @hunter, et bien , si tu es si généreux pour les autres attends toi à des surprise de la vie !

                         smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  :->

                      • Dom66 Dom66 27 avril 2015 19:26

                        Déjà le titre

                        L’Etude de l’islam sera obligatoire. Ma donné mal à la tête ; Alors j’ai pas lu et voté moins

                         

                        L’Etude de l’islam sera obligatoire et puis quoi encore….tous Halla Mosquée en plus ?

                        Donc mon commentaire est …merde

                        Je sais je vais être encore moinsé un max, c’est pas grave j’ai « la bite-ude » smiley


                        • COVADONGA722 COVADONGA722 27 avril 2015 20:32

                          l’important est que l histoire de France et des Français ne sera plus enseigné point barre ;

                          La population doit être remplacée elle est remplacée ; accélérons le mouvement effaçons sa mémoire.Gardons par contre et assombrissons ce qui doit l’être au nom de la repentance et de l’apprentissage de la honte de soi ;On noteras au passage que suite au desiderata de la ministre qui garde les sceaux la participation de certains à ces zones sombres sera occulté dans un but de non stigmatisation. Très clairement les crapules umps font la guerre au peuple de ce sol , très clairement il se trouve sur les sites des approbateurs des participants et des collaborateurs à cette guerre ,c’est leur choix .Si la majorité invisible de ce sol veut perdurer , elle vas devoir identifier nommer ses ennemis et leurs séides !
                          Comme disait mon grand père chaque tour de manège est payant !
                          Asinus : ne varietur 

                          • tf1Groupie 27 avril 2015 20:40

                            @COVADONGA722
                            On voit que vous avez vraiment tout compris smiley  smiley  smiley

                            Normal, à l’époque où vous vous alliez à l’école on n’apprenait pas à faire le tri dans la merde qu’on trouve sur Internet...

                            Bon allez je lance une info : dans la réforme du collège le Principal sera un Imam qui fera l’appel à la prière 5 fois par jour.


                          • COVADONGA722 COVADONGA722 28 avril 2015 06:40

                            @tf1Groupie

                            bonjour , moi je suis lent j’en conviens mais j’ai parfaitement compris votre fonction « mission »ici .L’exagération , l’outrance pour disqualifier le discours du contradicteur .Il vous faudra patienter pour le califat , surtout je pense qu’il vous faudra vous montrer au grand jour ;Vous et moi savons que cela ne sera pas les mots qui nous départagerons .Vous verrez certaines guerres balkaniques vous sembleront bien infimes eu égard à ce qui se prépare . .Voyez vous quand la terre tremble il n’est pas utile d’être géophysicien, quand la maison brûle nul besoin d’être
                            pompier  pour comprendre que l’on vas y rester .Vous avez raison pour le peu que j’ai appris à l’école mais cela a été suffisant pour savoir que les gens comme vous et comme moi avons rdv tôt ou tard ailleurs que sur les fora .Apres mon cher la peur sera la chose la mieux partagée par tous pour l’avoir connue j’essayerais de faire de mon mieux avec, pour le reste Fatum ! ou mektoub si vous préférez ...
                            bonne journée 
                            Asinus : ne varietur 

                          • La Dame du Lac La Dame du Lac 28 avril 2015 10:46

                            @COVADONGA722
                            Comme vous pouvez le constater à ma nouvelle tenue, je suis prête pour le Califat. L’évangélisme mou et la soumission du peuple de France nous aura mené à ce point de fracture historique majeure dans notre propre pays. 
                            .
                            « Si vous n’êtes pas Romain, soyez digne de l’être ». Pendant des siècles , ce vers de Corneille a porté l’ambition Française : être reconnue comme l’héritère de Rome, de son état, de sa langue, de sa manière uniqued’assimiler les étrangers (à la fois hautaine et égalitaire). « A Rome fait comme les Romains » fut toujours l’adage de notre culture. Ce gouvernement éfface peu à peu notre art de vivre à la Française. Aujourd’hui à Rome, nous ne faisons plus comme les Romains.


                          • volpa volpa 27 avril 2015 21:00

                            C’est bien la censure.
                            Ta la trouille l’auteur. ?


                            • OMAR 27 avril 2015 22:36

                              Omar147

                              L’ ascenseur c’est pour celui qui vole bas.....


                            • volpa volpa 27 avril 2015 22:53

                              @OMAR
                              Quand j’appellerai « pot de chambre tu sortiras de dessous le lit »
                              Occupe toi de ton chamelier préféré en attendant.


                            • OMAR 28 avril 2015 09:34

                              Omar147

                              @volpa

                              Contrarié parce incapable de présenter le moindre argument ou raisonnement convaincant ou constructif, tu te comporte comme un étron en empestant tout ton entourage.

                              Normal que tu termines à l’égout....

                              Alors maintenant convulse...


                            • volpa volpa 28 avril 2015 11:43

                              @OMAR
                              Retourne dans ta guitoune et viens pas nous envahir avec ta civilisation de coupeurs de tête.
                              Tu dois bien profiter de nos aides sociales.
                              Incapables de faire des routes et des bâtiments que c’est les chinois qui s’y attellent au bled.
                              Heureusement qu’il y a le pétrole et les sociétés étrangères pour l’exploiter.
                              Va traire ton prophète pédophile et lâche moi ce que tu n’as pas..
                              Maintenant passe ta route.


                            • La Dame du Lac La Dame du Lac 28 avril 2015 15:47

                              Faites attention chère volpa, des comptes ont été supprimés hier... Faites comme moi, achetez-vous une Burqha pour passer inaperçue. L’immigration est une chance pour nous tous, c’est Attali et BHL qui l’ont dit.


                            • volpa volpa 28 avril 2015 16:40

                              @La Dame du Lac
                              Les chances pour la France.ouaih


                            • OMAR 28 avril 2015 16:59

                              Omar147

                              Mme Lacustre

                              Volpa, comme son nom l’indique, n’en a pas...
                              Même si vous enfilez une burqa.

                              Demandez dons au Capitaine......


                            • andromerde95 28 avril 2015 00:22

                              « L’éducation nationale n’a pas vocation à formater des patriotes la larme à l’oeil pour les héros qui auraient fait la France »


                              l’éducation nationale à bien pour but de nous pousser à aimer la nation française. il serait anormal que les gens aient honte d’eux, ne soient pas fiers de leur peuple et n’aiment pas leur mère patrie, leur nation, et s’en tapent. avoir des gens comme ça, ça ne peut que plaire à ceux qui ont une haine du pays dans lequel ils vivent. il est normal d’aimer sa mère patrie. au moins les gauchistes de ton genre reconnaissent qu’ils chient sur le patriotisme et n’aiment vraiment pas leur pays, vous montre votre visage, l’éducation nationale doit en aucun cas pousser à être patriote, la culpabilisation et « nike la France » c’est mieux.

                              « encore moins fomenter la haine »
                              merci de prouver que pour un gauchiste le patriotisme c’est la haine et que pour être débarrassé de cette haine, il faut être un mondialiste anti fr.

                              « mais favoriser l’éclosion d’esprits critiques et tolérants. »
                              « tolérant »=rejeter sa nation, son peuple, son histoire et son identité.
                              « esprit critique »=se culpabiliser, penser que la france a fait plein de conneries et a une histoire de merde insignifiante.

                              « À la lecture de tracts de propagande comme celui qui fait l’objet de ce billet, paru dans un journal national, il faut se rendre à l’évidence qu’elle a manifestement échoué, au moins pour un pan significatif des écoliers et lycéens faisant aujourd’hui partie de l’électorat.

                              Et pour finir, un point d’histoire,  »

                              la propagande c’est toi tu as été malhonnête en disant ça : « En vérité, le « Christianisme médieval » est facultatif, effectivement, mais comme sous-thème du thème obligatoire « Église et pouvoir politique dans l’Occident chrétien XIe-XVe siècles ». C’est un démenti cinglant au commentaire cité en introduction. »

                              or selon le même lien : « société, Église et pouvoir politique dans l’Occident chrétien XIe-XVe siècles« comporte le sous-thème obligatoire  »la construction du royaume de Franceet l’affirmation du pouvoir royal (Xe-XVe siècles)«  et les sous-thèmes au choix  »une société rurale encadrée par l’Église«  ou  »essor des villes et éducation«   »


                              le thème obligatoire dont tu parles, comporte seulement un sous thème parlant du christianisme sur les 3 sous thèmes qu’il contient et le seul sous thème parlant du christianisme n’est plus obligatoire et devient facultatif !

                              bref cette réforme supprime véritablement le christianisme de nos manuels.

                              assumez votre destruction de la mémoire, de l’histoire de france.

                              « « que ne lui propose-t-on [...] des modèles, des figures de courage, d’unité et de résistance, dans lesquels il pourra puiser des valeurs incarnées ? Les jeunes générations ont droit, aujourd’hui, à se fondre dans une histoire de France qu’ils pourront enfin connaître et admirer. » Résistance contre quoi : les Sarrazins, sans doute ? »

                              pk ça te gêne que la france a défoncé les sarrasins à Poitiers et qu’elle opposé à l’islam dans l’histoire ? pk ça vous fait chier tant que ça ? 

                              « Voici la suite de son commentaire : « plutôt que de séquestrer l’élève dans l’obscurité des fautes et des blessures passées, » Curieuse tournure, d’habitude on « fait la lumière sur des fautes. » »

                              « faire la lumière sur les fautes » 

                              ololololol, la repentance et la culpabilisation c’est la quasi totalité de notre programme, c’est plus que simplement faire « la lumière sur les fautes ». donc pour toi apprendre l’histoire de France c’est ressasser en permanence les fautes pour faire culpabiliser et provoquer une haine vis et honte vis à vis de son pays ? et ça a quel intérêt de ressasser en permanence les horreurs ? ça a quel effet hormis réduire à néant la fierté nationale et l’amour de notre pays ? toi le mec qui ne veut pas que l’éducation nationale pousse à aimer son pays, au contraire tu veux que l’éducation nationale « éclaire les fautes et erreurs », qu’elle ne montre seulement le côté sombre de la france et qu’elle parle en mal de l’histoire de France.


                              • andromerde95 29 avril 2015 02:26
                                • « C’est en parcourant ensuite la liste des sujets abordés que l’inquiétude surgit : le Conseil supérieur des programmes (CSP) distingue les sujets « obligatoirement étudiés » des sujets « traités au choix de l’enseignant ». Ainsi, l’étude de l’Islam sera obligatoire, mais celle du christianisme médiéval facultative – ceux qui choisiront de l’enseigner devront le faire uniquement sous l’angle de l’ « emprise de l’Eglise sur les mentalités rurales ». Dans une société en mal d’intégration et de cohésion nationale, on ne manquera pas de s’étonner d’une curiosité si grande pour les religions venues d’ailleurs, et d’une révulsion si manifeste pour nos racines judéo-chrétiennes. N’est-ce pas pourtant en redonnant à l’élève ces racines que nous le rendrons d’autant plus ouvert à l’altérité ? Par ailleurs, où est-il passé, ce « cadre national » que le CSP évoquait précédemment ? »

                                • en plus de rendre seulement facultatif l’enseignement du christianisme, contrairement à l’enseignement obligatoire de l’islam, les profs devront enseigner la religion chrétienne comme ayant été un emprise sur les mentalités, sous un angle péjoratif.



                              • BA 28 avril 2015 10:05

                                Sur le site du journal LE MONDE :

                                On connaît les chiffres : ces dix derniers jours, pas moins de 1 200 « boat people » venus d’Afrique, du Moyen-Orient et du Maghreb se sont noyés en Méditerranée.

                                On connaît les images : ces milliers de malheureux fuyant la guerre et la misère entassés sur des « bateaux de la mort » et dérivant au large de l’« eldorado européen ».

                                On sait ce qui nous attend : un million de migrants potentiels, venus de Libye, de Syrie, d’Irak, d’Afrique subsaharienne et de la Corne de l’Afrique et désireux de rejoindre l’UE.

                                On ne se fait pas d’illusions : il n’est dans le pouvoir de l’Europe ni de pacifier le monde arabe, ni de ramener la paix en Libye, ni d’aider substantiellement à la prospérité de la Somalie, de l’Erythrée ou des pays du Sahel.

                                On en tire une conclusion, qui est aussi une certitude : pour les dix ans à venir, les pays de l’UE vont être confrontés à une gigantesque question migratoire.

                                http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/04/24/migrants-l-echec-des-europeens-pas-de-l-europe_4622133_3232.html


                                Dans les années qui viennent, un million de migrants vont rentrer dans les pays européens.


                                La plupart de ces migrants viendront du sud et ils traverseront la Mer Méditerranée.


                                L’espace Schengen comprend les territoires des 26 États européens qui ont mis en œuvre l’accord de Schengen et la convention de Schengen signés à Schengen (Luxembourg), en 1985 et 1990.


                                Carte de l’espace Schengen :


                                En bleu : espace Schengen ; en vert : futurs membres.


                                http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/63/Schengen_Area.svg


                                L’espace Schengen est un grand espace de libre-circulation.


                                Un étranger qui traverse la Mer Méditerranée, qui parvient à pénétrer en Italie, peut ensuite remonter vers le nord et passer en France.


                                C’est une catastrophe pour la France.


                                La France doit rompre avec ces trente années de libre-circulation.


                                La France doit reprendre le contrôle de ses frontières.


                                Vite.


                                Avant qu’il ne soit trop tard.


                                • Spiridon 28 avril 2015 11:08

                                  Je cite « L’éducation nationale a vocation.....à favoriser l’éclosion d’esprits critiques et tolérants ».

                                  Ah bon ? Pas à « transmettre des connaissances » ? Bon, voilà déjà des prémisses douteux. Qui plus est, à supposer que la « tolérance » soit le nec plus ultra de l’esprit critique, ce qui laisse pantois, comment s’obtient, se construit l’esprit critique ? En sciences par exemple, ce qui semble être un domaine relativement stable et une référence nourrie d’années d’expérience ; est-ce par l’exposé de théories contradictoires, supposément également recevables, et qui, laissant l’élève dans l’indéterminé, l’encouragerait à bienveillamment tout accepter ? Non. C’est par l’accumulation rigoureuse de connaissances sûres, avec éventuellement en contrepoint le rappel de connaissances fausses. Par exemple on rappellera que juste avant Pasteur et les débuts de la microbiologie, on croyait à la génération spontanée. Ou bien la théorie de l’éther avant les expériences de Michelson etc..

                                  L’esprit critique consiste à ’critiquer’ justement et habilement, par le support de la raison ET des connaissances, des théories fausses ou fumeuses. L’erreur et la présomption étant humaines, on appliquera à toute théorie une dose relative et modérée de doute salutaire. Mais toute théorie n’a pas, par principe, autant de chance d’être vraie que fumeuse, et l’esprit critique n’a pas vocation à s’exercer indifféremment, universellement, et totalitairement, sur toute idée, connaissance.

                                  Enfin, dans le sujet, il n’y a pas que la matière -l’enseignement de l’Islam- mais le ’comment’ à examiner de près. Je vois qu’en 5ème, actuellement, on enseigne que « l’Islam s’est répandu par la tolérance », ce qui est bien sûr complètement faux, l’expansion de l’Islam s’étant faite par de nombreuses batailles sanglantes dont les arabes (c’était eux les premiers prosélytes) ne sont pas peu fiers...Que, par la suite, dans certaines contrées (Liban, Palestine, Syrie) l’Islam ait toléré les autres religions c’est vrai aussi, mais il convient d’être factuel et précis, et même, quantitatif. Je crains que le soutien officiel à l’enseignement de l’Islam continue dans la même veine, sous le slogan de la ’tolérance’ comprise comme un relativisme systématique. 


                                  • Bonneteau 28 avril 2015 16:50

                                    @Spiridon « Ah bon ? Pas à « transmettre des connaissances » ? Bon, voilà déjà des prémisses douteux. » Désolé de ne pas enfoncer de portes ouvertes, mais l’enseignement suppose, par définition, de transmettre des connaissances. En revanche, j’ai opposé à la mythologie bêtifiante prônée par Madeleine Bazin de Jessey (« figures de courage, d’unité et de résistance »), les idéaux des Lumières que sont la tolérance et d’esprit critique, comme (faisant partie de la) finalité de l’enseignement en histoire. Ce faisant, je croyais, pour le coup, énoncer une évidence...


                                  • Spiridon 29 avril 2015 05:59

                                    @Bonneteau

                                    Ce qui est bêtifiant, c’est la tolérance à tous crins et « l’esprit critique » à toutes les sauces. Tous deux, de facto, s’opposent à l’appropriation et l’accumulation de connaissances et de raisonnements justes fondés sur une orientation, un sens (cf. René Thom) qui n’a pas besoin d’être ’critique’ mais animé par le souci du vrai.

                                    Quant à la finalité de l’enseignement de l’histoire, ce n’est sûrement pas « l’esprit critique ». C’est en train de devenir, hélas et au pire, un ’relativisme’, lequel expose comme équivalentes en valeurs toutes les cultures, les histoires locales, les civilisations, les religions. C’est à dire une idéologie, évidemment allergique à tout esprit critique, et au bout du compte allergique à la simple véracité des faits ; la preuve : sitôt qu’on ouvre le bec pour dire que l’islam s’est répandu par des guerre de conquêtes -fait avéré-, on se fait traiter de crypto-colonialiste à intentions malveillantes.


                                  • Bonneteau 29 avril 2015 18:02

                                    @Spiridon quels sont donc ces « faits avérés » apportant « la preuve » du motif de votre indignation ci-dessous ?

                                     « C’est à dire une idéologie, évidemment allergique à tout esprit critique, et au bout du compte allergique à la simple véracité des faits ; la preuve : sitôt qu’on ouvre le bec pour dire que l’islam s’est répandu par des guerre de conquêtes -fait avéré-, on se fait traiter de crypto-colonialiste à intentions malveillantes. »

                                    L’intitulé complet du thème ’islam’ qui sucite les passions est le suivant : « L’Islam, début, expansion, sociétés et cultures ». Expansion sans conquêtes : ce serait donc cette fable, selon vous, avec la quelle l’EN cherche à endoctriner nos chères têtes blondes ?

                                    Si il y a un reproche à faire à l’EN, c’est d’écrire ’Islam’ au lieu de ’islam’, sauf à considérer que c’est la période (on écrit Moyen Âge, l’Ancien Régime etc.) de son expansion, justement, qui est ainsi désignée, et non la religion (on écrit chrétienté, et non Chrétienté). Le diable, c’est le cas de le dire, se niche dans le détail....


                                  • franc 28 avril 2015 12:33

                                    ’j’espère que dans cet enseignement de l’islam si enseignement de l’islam il ya ,on enseignera que l’islam s’est répandu par la guerre ,le massacre et le génocide et que son soi-disant prophète est un guerrier qui a pratiqué les razzias ,le vol ,le viol et le meurtre en gardant la plus grosse part du butin ainsi que l’atteste leur soi disant livre religieux appelé coran avec de nombreux versets qui appellent à la haine ,à la discrimination à la violence à la guerre et au génocide de tout ce qui n’est pas musulman sans oublier la pratique de l’esclavage et la guerre entre sunnites et chiites qui a commencé dès le début de la création de l’islam et qui continue encore aujourd’huis.

                                    -

                                    et que heureusement Charles Martel a battu les sarrasins à Poitiers et que Isabelle la Catholique a fait la Reconquête de l’Espagne en chassant les Maures après 8 siècles d’occupation et de colonialisme

                                    -

                                    et de rappeler le mot d’ordre de Voltaire :--------------------Ecrasons l’infâme.


                                    • morice morice 28 avril 2015 12:36
                                      dommage que l’introduction du texte n’insiste pas assez sur son origine ... extrémiste 

                                       franchement, il y a de quoi relire le Libération du jour :


                                      On a préféré le terme islamophobie à « racisme antimusulmans » parce que c’est le terme du débat, celui qui fait sens pour l’ensemble des acteurs en présence. »

                                      ici, c’est encore bien la seconde notion qui prévaut.... dans le texte du Figaro

                                      à voir le moinssage ici, on peut constater qu’Agoravox a raté sa vocation et est devenu le repère des extrémistes de droite, en majorité... islamophobe !

                                      • Ben Schott 28 avril 2015 12:42

                                        À bas l’extrémistophobe Momo !


                                      • soi même 28 avril 2015 13:07

                                        @Ben Schott, bof si tu savez comme, il est petit ce Kobold , il a exactement la moitié de la taille de sa pensé proportionnel à sa volonté d’imposé d’une manière univoque 1/8 de son intelligence à vouloir ripoliner la face du monde , bref , il n’a pas la taille mis l’action d’un berlingot  !


                                      • Yohan Yohan 28 avril 2015 13:57

                                        @morice

                                        Que fais-tu à c’theur là Momo ?. Tu devrais être à la mosquée de Tourcoing, tu vas manquer la sourate bienfaitrice 

                                      • andromerde95 28 avril 2015 20:57

                                        @morice
                                        la détestation d’une religion ce n’est pas la détestation d’une race (racisme), ça n’a rien à voir sinon les gauchistes de service qui ont tjrs vomit sur le christianisme, seraient racistes. ensuite tu pourrais sortir autre chose que le torche cul libération dont l’actionnaire principal est Rothschild, internet est fait pour voir autre chose que la propagande des banksters.


                                      • La Dame du Lac La Dame du Lac 28 avril 2015 21:42

                                        Oui, au pays de la sacro-sainte liberté d’expression je m’arroge le droit de critiquer l’islam et même de le détester, comme d’ailleurs ils détestent le christianisme (et ils ne se gênent pas…), le judaïsme (avec prudence, il faut en convenir…N’est-ce pas Messieurs les Gauchistes Sionistes ?) ou encore le bouddhisme. "On a bien bouffé du curé" comme disent les salonnards gauchistes de la République Franc-Maçonne… Et qu’ils cessent de nous faire le coup de la « stigmatisation » des musulmans.
                                        .

                                        Oui, on a le droit de constater que le repentir, l’autocritique, l’examen de conscience sont étrangers à l’islam. Une « civilisation de la certitude » pour reprendre l’expression de P. Bruckner. Et cela ne fait pas de nous des racistes.*

                                        .

                                        Oui, on a le droit d’être « islamophobe ». D’autres sont bien « christianophobes ».


                                      • cassandra 29 avril 2015 18:11

                                        @La Dame du Lac
                                         bien d’accord avec vous !!!


                                      • cassandra 29 avril 2015 19:36

                                        @La Dame du Lac
                                        j’ai préparé le concours de professeur des écoles déjà il y a une grande plage consacré à l’islam et moins au christianisme.alors faisons de nos petits des musulmans !et qui plus tard diront à leur femme de porter le voile !moi je dis votons FN pour que ces putains de musulmans qui ne respectent pas la femme rentrent dans leur pays meme ceux qui sont nés en france de parents arabes musulmans.au prochaine élections je vote FN ce qui ne m’est jamais arrivé mais raz le bol de payer des impots pour entretenir ces moins que rien qui ne travaillent pas ont droit en priorité aux hlm par rapport aux familles françaises.ce gouvernement n’est pas compétent entre un président avec sa cravate déplacée qui cumulent les relations sexuelles avec plein de femmes et ses discours qui n’ont aucun sens et qui sont mous car oui on le surnomme le mou.un premier ministre qui se prend une cuite au salon de l’agriculture quelle image pour la France !ils ne tiennent pas la route la seule solution c’est le FN


                                      • pergolese 28 avril 2015 13:18

                                        Remarquez : l’histoire de l’islam n’est guère reluisante, bien au contraire. Son expansion a été essentiellement la conséquence de conquêtes militaires souvent sanglantes.

                                        Alors pourquoi pas ?


                                        • soi même 28 avril 2015 13:32

                                          @pergolese, et bien c’est là que l’on voit qui à été cancres et qui à but comme un élixirs la doxa scolaire, vous avez une vue néocoloniale de l’Islam, il y a pas une histoire, il y a des histoires de l’Islam !


                                        • Yohan Yohan 28 avril 2015 13:55

                                          Belkacem devrait supprimer le français et mettre l’arabe en première langue, c’est ce que certains jeunes des quartiers demandent. Allons, il n’y a que le premier pas qui coûte...


                                          • zygzornifle zygzornifle 29 avril 2015 15:00

                                            @Yohan
                                             Belkacem le vent récolte la tempête ......


                                          • captain beefheart 28 avril 2015 23:22

                                            Je suis d’accord avec Hunter.Arrêtez d’envoyer vos enfants à l’école,dont l’unique but est d’en faire des obéissants à l’Etat ;.Qu’est-ce que vous allez dire quand il y aura un drapeau français dans chaque local de classe,qu’il faudra saluer.Ils sont capables d’instaurer ça aussi,et les non-Charlies seront vite fait repérés.
                                             Quand au petit-fils de Charles Martel,j’ai appris à l’école de mon pays natale qu’il faisait décapiter tous les Saxons (mon ethnie) et Frisons et d’autres tribus qui ne voulaient pas se convertir au christianisme,méthode qui s’applique toujours en terre occupée par Daech,EI,al Nosra etc.
                                             Je pense que l’UMPS serait gravement offusqué si D.Pujadas arriverait à interviewer Charlemagne,ou Julius Caesar.

                                             La où on va ,je crois c’est presque mieux que ce soidisant civilisation se prend une guerre nucléaire totale,comme ça nous serons tous morts,et l’oligarchie aussi.


                                            • zygzornifle zygzornifle 29 avril 2015 14:57

                                              après la théorie la pratique avec la charia pendant la récréation .....


                                              • zygzornifle zygzornifle 29 avril 2015 14:59

                                                en sport le lancer de poids sera remplacée par la lapidation .....


                                                • smilodon smilodon 29 avril 2015 21:37

                                                  @ l’auteur : Désolé. Pas bien compris le sens de votre article.. Vous citez « Charles ». Il a dit aussi « il ne faudrait pas que »Colombey-les-deux-églises« deviennent »colombey-les-deux-mosquées«  !!... Pour le reste, que l’islam devienne première religion (obligatoire) de ce sol, il me semble que ça ne fait absolument aucun doute !... Question de »nombre«  !... Un pays est gouverné par sa »majorité«  !.. Normal. Une religion aussi. Question d’années, pour les musulmans.. 20 au mieux. 30 au plus !.. La »démographie" a toujours vaincu !... A défaut d’une météorite !... Adishatz.


                                                  • Bonneteau 29 avril 2015 21:59

                                                    @smilodon « que l’islam devienne première religion (obligatoire) de ce sol, il me semble que ça ne fait absolument aucun doute » alors pourquoi ne pas remercier l’EN de prendre les devants ? (boutade) « Un pays est gouverné par sa »majorité« ! » Ce n’est plus l’oligarchie ?


                                                  • smilodon smilodon 6 mai 2015 23:09

                                                    @ l’auteur : Tout n’est que question de « démographie » et rien de plus !... Un jour, les « musulmans » seront plus nombreux !.. Ici aussi ! ...C’est certain !..C’est « mathématique » !.. Pas besoin de crier ou jurer !... Ils deviendront les plus nombreux ! Ils seront « élus » !..Et ils feront ce qu« ils voudront !.. Démocratiquement !... La »charia« sera issue de la démocratie !.. Quoi dire ??.... C’est dans l’ordre des choses !.. C’est juste une question de »nombre«  !... Rien de plus !... Pas compliqué !...Pas besoin de s’énerver inutilement !... Le »nombre" aura raison de tout le reste !!.. Naturellement !... Vous verrez !... Ou pas !.... Adishatz...


                                                    • Bonneteau 14 mai 2015 08:53

                                                      « commémoration de Toussaint Louverture. Pourquoi ne pas le « proposer aux jeunes générations » comme prochaine « figure de courage et de résistance » de l’histoire de France ? »

                                                      Quelle coïncidence !

                                                      « A Port-au-Prince, s’il a trébuché en montant à la tribune, M. Hollande n’est donc pas sorti des chemins balisés, afin de s’éviter ce qui localement avait été perçu comme une gaffe d’envergure. Après avoir déposé une gerbe au pied de la statue de Toussaint Louverture, meneur de la révolution haïtienne qui aboutit à l’indépendance de 1804, il s’est exprimé devant un public trié sur le volet, sur la place du Champ-de-Mars fermée à la population. Un peu plus loin, plusieurs groupes de manifestants, soigneusement tenus à l’écart, réclamaient à grands cris « restitution » et « réparations », ou encore affichaient une pancarte indiquant leurs exigences : « Argent oui, morale non ». »http://www.lemonde.fr/international/article/2015/05/13/a-haiti-francois-hollande-reconnait-la-dette-morale-de-la-france_4632788_3210.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Langlemort


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès