• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La mise en accusation

La mise en accusation

L’empêchement de justice.

Le grand guignol Politique n’a pas de frontière. C’est là le grand avantage de cette fumeuse mondialisation que de nous exposer les travers des uns et des autres au delà de notre petit pré carré. Pour le coup, nous ne sommes pas déçus, nous avons là, la plus grande exposition d’affaires sordides, de magouilles honteuses, de truanderies diverses et variées et parfois d’abjections qui puissent être. Les représentants politiques du monde entier se donnent la main pour participer à la grande ronde des canailles.

Pourtant, l’actualité se télescope parfois et glisse à l’oreille du persifleur quelques analogies lointaines certes mais qui ne peuvent que faire écho pour un esprit mal intentionné. Des élus se sont trouvés et se trouvent encore sur la sellette. Trump en majesté n’a dans ce registre aucun rival tant le comédien prend le pas sur l’homme censément politique. Delevoye à côté fit pâle figure en dépit de son insatiable appétit de missions.

Là n’est pas l’objet de ce billet, rassurez-vous. Laissons-les à leurs turpitudes, ils ont été pris la main dans le pot de confiture, les faits sont avérés, il n’est rien de moins contestable. Ce qui dans un cas comme dans l’autre attire mon attention, provoque mon courroux et il faut bien le reconnaître, confirme le peu de bien que je pense de cette maudite classe de politiciens professionnels, ce sont les réactions des uns et des autres, leurs amis, qui contre l’évidence, cherchent systématiquement à noyer le poisson tout en distillant le poison du mépris dans les esprits des citoyens.

Quand un élu est dans le camp de l’accusé, il va lui trouver toutes les excuses, ne cessera de plaider sa cause, de le prétendre innocent ou simplement victime d’un malheureux concours de circonstances. Il évoquera sa bonne foi, ses compétences certaines, son dévouement et tout ce cortège de termes creux qui cherchent à provoquer un écran de fumée. La langue de bois est à ce titre une nouvelle fois de sortie pour tenter de sauver celui qui se noie. Une bouée pour l’amer en somme.

Les preuves s’accumulent, personne dans le camp du malheureux ne vient le tancer. Au contraire, il convient d’évoquer un complot, une manigance de l’opposition, un coup bas et néanmoins fourré. Sans honte, les plus hautes autorités de l’État maintiennent la ligne de défense. La vérité importe peu dans ce microcosme de la stratégie et du mensonge.

En France, le pauvre missionnaire a dû quitter sa robe de bure, il a démissionné car pour ces gens-là, le grand patron ne renvoie pas. Voilà là encore une belle démonstration à l’intention des pauvres couillons que nous sommes, quelle que soit la faute, la punition ne tombe pas d’en haut. Ces gens-là doivent conserver leur honneur même quand ils en sont totalement dépourvus, en démissionnant ; offrant sa tête sur l’autel de l’opinion publique. Le peuple, dans sa grande bienveillance, prendra cette décision pour un geste sacrificiel au nom des valeurs d’une République qui n’a pas bougé un cil pour botter le cul du vilain garnement.

En Amérique, c’est pire encore. Les preuves s’accumulent, les témoignages se recoupent tandis que le Président outragé, invective ceux qui se dressent devant lui. Il sait, le méchant diable à la mèche rebelle, que la procédure n’ira pas à son terme. Quand il s’agira de voter, les sénateurs de son camp, sourds et aveugles au réel, ne voteront pas sa destitution. Ces gens-là, comme leurs homologues du gouvernement français, se moquent des faits. La réalité n’a aucune prise sur la discipline de clan, ce qui, il faut bien le reconnaître, rappelle étrangement le fonctionnement des organisations mafieuses.

Nous observons ces pratiques d’un autre temps, nous nous désespérons de les prendre une fois encore en flagrant délit de mensonge. La politique ne serait donc que ça, l’art de ne jamais tenir compte des faits, de ne pas juger en son âme et conscience mais simplement au nom d’intérêts que l’on prétend supérieurs et qui curieusement, vont toujours à l’encontre de la vérité, de la justice et de l’égalité.

Drôle de Démocraties que voilà, celles qui sont pilotées par des canailles de la pire espèce, s’arrogeant qui plus est, la capacité exclusive de juger leurs pairs. Ce n’est pas ainsi que la confiance reviendra entre un peuple qui jamais n’a été aussi lucide sur cette maudite caste, et ces gredins qui usent et abusent de privilèges honteux en dehors de tout contrôle citoyen.

Justicement leur.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • juluch juluch 20 décembre 2019 17:02

    A l’insu de mon plein gré !!  smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 20 décembre 2019 17:40

      @juluch

      De gré ou de force, ils passent en force contre notre gré


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 décembre 2019 13:04

      @C’est Nabum
      De gré ou de force, ils passent en force contre notre gré


      Fallait voter Asselineau en 2017, pour sortir de l’UE et ne pas avoir un Président européiste qui applique la feuille de route de Bruxelles... !
      .
      A l’heure qu’il est, nous serions sortis de l’ UE & de l’euro, mais aussi de l’OTAN, nous aurions maintenu les retraites par répartition, et nous serions en train de reconstruire l’économie du pays.
      .
      Nous aurions aussi échappé à la baisse d’impôts sur les grosses sociétés, au gel du SMIC et des retraites, à la réforme du droit du travail et des assurances chômage, à la Loi Pacte, à la privatisation des barrages, aéroports et routes nationales, à la baisse des dotations aux Collectivités locales, à Castaner et à ses LBD etc etc.
      .
      L’UPR vous avait prévenus, Asselineau a donné la liste des réformes, si un européiste (n’importe lequel) était élu. Les électeurs ont préféré « voter utile ».
      Belle utilité !


    • CRICRI59 CRICRI59 21 décembre 2019 15:40

      @Fifi Brind_acier
      Bonjour

      https://www.facebook.com/christian.ple.1/posts/1415603941832343
       à visionner De Gaulle et la constitution

      Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous sommes dans une république bananière


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 décembre 2019 19:03

      @CRICRI59
      Cela fait 1000 fis qu’on vous explique qu’il faut d’abord sortir de l’ UE. Vous croyez qu’un européiste comme Macron va bouger le petit doigt pour plus de démocratie ??


    • Odin Odin 20 décembre 2019 18:13

      Bonsoir,

      « En Amérique, c’est pire encore. Les preuves s’accumulent, les témoignages se recoupent » 

      Si je partage votre jugement sur la France, je suis beaucoup plus attentiste que vous concernant ces preuves en Amérique.

      Le président américain semble tenté par l’idée de se servir de ce procès comme d’une tribune pour affaiblir ses adversaires. Il a effleuré l’idée de convoquer Joe Biden ou son fils Hunter, qui a siégé au conseil d’administration d’un groupe gazier ukrainien à la réputation douteuse, quand son père était le vice-président de Barack Obama. 


      • C'est Nabum C’est Nabum 20 décembre 2019 18:34

        @Odin

        Mon propos ne porte pas sur les faits eux-mêmes mais sur le refus des élus de se déterminer en fonction de la situation mais uniquement par rapport à leur couleur politique
        Ce ne sont plus des citoyens mais des robots qui appliquent à la lettre les directives du parti


      • devphil30 devphil30 21 décembre 2019 06:56

        @C’est Nabum

        Ceci n’est pas nouveau dans la nature humaine et la notion de groupe.

        C’est un réflexe de classe sociale , de corporatisme et cela peux aller jusqu’à la cellule familiale.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 décembre 2019 12:40

        @C’est Nabum
        Ce ne sont plus des citoyens mais des robots qui appliquent à la lettre les directives du parti

        En France du moins, les Partis se vident de leurs militants à vitesse grand V !
        Essayez de savoir combien il en reste, vous serez édifié.
        .
        Sinon, la couleur politique ? Les Socialistes dans l’opposition à Sarkozy, disaient pis que pendre des réformes des retraites de la Droite, ils trouvent maintenant géniales, les mêmes réformes !!
        .
        Là il ne s’agit plus de couleur politique, mais de corruption.
        Si on les paye suffisamment bien, certains changent de couleur et de discours.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 décembre 2019 12:53

        @Odin
        Pour la bienpensance, Trump ne peut qu’avoir tort ! Le dossier des Démocrates ne contient rien qui concerne les conflits d’intérêts de la famille Biden en Ukraine.
        .
        C’était justement ce qui intéressait Trump. Mais dévoiler les magouilles financières de la bande à Obama/Clinton, c’est un crime de Haute trahison et de lèse majesté !
        .
        En France, la bienpensance non plus, ne veut rien savoir des violations de la Constitution par Macron. L’UPR a envoyé un dossier complet à chaque Député, et à chaque Sénateur, en vu de la procédure de destitution de Macron.
        .
        Un seul Député l’a signée, un Député des Républicains.
        Tous les autres ont refusé, y compris Ruffin, Lassalle, Mélenchon, le FN etc.
        .
        Même si la procédure n’allait pas à son terme, les médias européens et internationaux en auraient parlé et cela aurait fragilisé Macron.
        Il faut croire que l’opposition n’y tient pas. Des Mickey.


      • Dantès 21 décembre 2019 15:08

        @Fifi Brind_acier

        Clair, lucide et assassin.

        Merci pour ce commentaire. Allez au bout de la chose. Ne vous laissez pas abattre par les sophismes des cyniques


      • C'est Nabum C’est Nabum 21 décembre 2019 15:40

        @devphil30

        Reflexe désolant


      • berry 21 décembre 2019 15:43

        @Odin
        La cabale contre Trump est en train de se retourner contre ses instigateurs, le président a repris 6 points dans les sondages.
        https://lesakerfrancophone.fr/voici-comment-letat-profond-est-en-train-de-couler-le-parti-democrate


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 décembre 2019 19:14

        @Dantès
        Je ne me laisse abattre par rien, rassurez-vous.
        Depuis l’arnaque sur le référendum de 2005, je ne décolère pas !
        .
        Je viens de signer une pétition, lancée par je ne sais qui, demandant un referendum pour destituer Macron. Il faudrait la faire circuler, pour que l’opposition sorte de son sommeil.
        .
        Les grèves et les blocages continuent, Macron a fait un mauvais calcul en lançant le débat sur les retraites juste avant Noël, en croyant que l’opinion se retournerait contre les grévistes. Les dirigeants syndicaux sont débordés par la base, il faudrait qu’on pousse l’opposition à se bouger les fesses !


      • zygzornifle zygzornifle 21 décembre 2019 09:57

        LaREM = La Racaille En Marche....


        • C'est Nabum C’est Nabum 21 décembre 2019 15:41

          @zygzornifle

          LREM

          Sans étiquette


          La République En Miettes

          Lamentable Rassemblement d’Enragés Médiocres

          Les Requins En Mission

          Les Renégats Écartés de leur Maison

          La Renaissance de l’Empire du Milieu


          Lentement, nous Revenons En Monarchie

          Loin d’une République Égalitaire et Maternelle

          Lénifiante Réaction Entièrement Manichéenne

          Légalisation des Recettes de l’Empire Monétaire

          Limiter Réprimer Emprisonner Martyriser


          Les Rois de l’Évidente Manipulation

          La Revanche de l’Élève Médiocre

          Le Ramassis des « Enculeurs » de Mouche

          La Ritournelle des Enjoliveurs du Médiocre

          Les Relents de l’Effroyable Mascarade


          Larguer les Résidus En Mer

          Libérer les Ronds-points Encombrés et Mouvants

          Lancinantes Révélations sur les Emplettes du Ménage

          Liquider les Revenus en Masse

          Louer les Richesses Entassées en Masse


          Le Risque En Moins

          Les Revenus Encore Minorés

          La Réalité Extrêmement Manipulée

          Les Rats envahissent les Mairies

          Le Respect Estampillé Mépris


          Libéralisme : Rigueur Encore pour la Masse

          Liquider le Reste des Espérances Militantes

          Laminer la Ruralité par l’Élimination des Mairies

          Longtemps notre République Expiera ces Minables

          Limiter les Ressources de l’Ensemble des Métiers


          La Racine de L’Enfer Médiatique

          Le Renard dans l’Enclos du Mulot

          Les Ripoux de l’Écologie Minorée

          Le Reflet de l’Envers du Miroir


          Longtemps nous Regretterons cet Épisode Maudit

          des Larmes Ruissellent de nos Espérances Maltraitées

          Loin Réellement des Enluminures du Mandat

          La Rancœur sera Encore Manifeste

          Littéralement un Représentant des Enthousiasmes du Marché


          Les Rapetoux Élevés au rang de Ministres

          Larmoyante Réalité d’une Escroquerie Magistrale

          Les Racailles En Majesté

          La Résultante de l’Empathie Minimale

          La Révolte est En Marche


          LaRgEMent Leur



        • mmbbb 21 décembre 2019 10:38

          La mondialisation , c est ce qui permet a Verdi de vendre ses oeuvres par l intermédiaire d Amazon ! 


          • C'est Nabum C’est Nabum 21 décembre 2019 15:41

            @mmbbb

            Qu’Amazon aille au diable


          • berry 22 décembre 2019 17:31

            "En Amérique, c’est pire encore. Les preuves s’accumulent, les témoignages se recoupent tandis que le Président outragé, invective ceux qui se dressent devant lui. Il sait, le méchant diable à la mèche rebelle, que la procédure n’ira pas à son terme."

            Si je comprends votre logique, c’est Trump qui est coupable alors que c’est Joe Biden qui a magouillé pour que son fils touche 50 000 dollars par mois pour un emploi fictif.

            C’est comme dans la chanson de Guy Béart, « Le premier qui dit la vérité. Il doit être exécuté ».

            Drôle de principe !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès