• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La N.D.E Nouvelle Dictature Européenne ou DiktEurope

La N.D.E Nouvelle Dictature Européenne ou DiktEurope

« Je préfère l’injustice au désordre » avouait Goethe.

Grâce à l’Allemagne nous aurons les deux !

Les entretiens du Professeur VaZlin’. vazlin@laposte.net Le 14 Juillet 2015  N° 240

  • Professeur VaZlin’, vous comprenez, vous, quelque chose à ce qui se passe avec la Grèce ? moi je n’y comprends rien !
  • Moi non plus et j’en suis effrayé ! Quelle est cette urgence, cette excitation ! Que la Grèce paye ! Vite ! Vite ! et une meute s’abat sur Tsipras, toute une nuit, à l’usure, comme une garde à vue, et enfin, grand succès ! la « Nouvelle Dictature Européenne » impose aux Grecs un projet de société qu’ils viennent de rejeter.. et le lendemain de l’accord, Tsipras lui même n’y croit plus ! Mais c’est quoi tout ça !

Menée par Merkel, orchestrée par Juncker -celui qui a fait de l‘évasion fiscale le fonds de commerce du Luxembourg-, bénie par Draghi (BCE) -qui a participé à tricher les comptes de cette même Grèce !- cette meute européenne crie : « Des sous ! Des sous ! Des sous ! », quand le peuple Grec crie « des soins », « de l’aide », « du temps »

Notre Président Hollande qui court derrière, (faudrait pas l’oublier). Lui aussi crie « Des sous ! Des sous ! Des sous ! »

J’oubliais Lagarde ! Une autre artiste de l’embrouille. 

« En octobre 2012, le FMI annonce, toute honte bue, qu’ils se sont trompés dans leur formule ! Ainsi, les sacrifices qu’ils exigent des Grecs, loin de les désendetter, entrainent d’autres sacrifices chaque jour plus grands et …. sans fin ! ([i]&[ii])

Malgré cette erreur, le FMI décide cependant de ne pas remettre en cause sa politique d’austérité  ! ([iii]) » Pas un seul chef d’Etat ne s’en est offusqué ! ([iv]) »

Aujourd’hui ces mêmes chefs d’Etats, réunis en « Nouvelle Dictature Européenne » soutiennent cet FMI affameur, fautif, punissable, criminel ([v]) Si Hollande a oublié, moi non ! ([vi]) Oui, quelqu’un doit payer ! Que le FMI rembourse à la Grèce le coût de son erreur !

Mais non ! « Des sous ! Des sous ! Des sous ! »

Oh là ! Quand on investit de l’argent comme préteur, on prend un risque. Le risque de voir l’emprunteur en défaut de paiement. Ce risque est anticipé par les taux d’intérêt énormes exigés. C’est la loi des affaires. ! Point final !

Si ces grandes fortunes -qui, comme Soros ou Warren Buffet se proclament « bienfaiteurs de l’humanité »- veulent aider la Grèce, sans rien risquer, il doit bien exister une caisse d’Epargne Grecque à 1% ?

Bien sûr, c’est plus juteux pour ces grands possédants d’engranger la prime du « risque financier » puis faire pression sur la « Nouvelle Dictature Européenne » pour remplir leur cassette quel qu‘en soit le prix pour le peuple !

« Malheur aux vaincus ! » Est-ce le nouveau credo de la l’Europe !

Des sous ! Des sous ! Des sous ! Pour quel besoin urgent ? Pour les ré-prêter immédiatement à la Grèce ! Mais ça ne pourrait pas attendre !

Non ça ne peut pas attendre car étrangler ainsi la Grèce permet à la « Nouvelle Dictature Européenne » de mettre sous « tutelle » son gouvernement.

Oui, nous parlons bien d’une « Nouvelle Dictature Européenne »

Moi, Professeur VaZlin’, je mets en garde la meute et d’abord mon Président : quand l’Europe balaie la souveraineté des peuples, elle n’est plus un espace de liberté mais un envahisseur  !

Nos politiques sont-ils si bornés, si stupides, si désemparés pour ne pas voir le danger ?

Les Grecs sont déjà descendus dans la rue avec des cocktails Molotov. Avec leur nouveau Premier ministre, il y avait espoir que le pays bénéficie de quelques mois sans violence, mais non sans bouillonnement des esprits.

Cet accord affamant encore plus le peuple Grec, la violence reviendra !

L’alternative historique que pouvait représenter Tsipras, sera morte. La « Nouvelle Dictature Européenne » aura tué cette chance !

Alors les fascistes d’Aube Dorée pourront remercier la « DiktEurope ». Ils reprendront le flambeau, celui qui y mettra le feu.

Je plains les Allemands ! L’individualisme rigide de l’Allemagne se retournera contre elle. Elle fait penser à l’ancienne URSS qui ponctionnait les pays satellites pour son seul intérêt ([vii]) Ce pays qui devrait se souvenir de son histoire, domine cette « Nouvelle Dictature Européenne » qui s’est levée contre les peuples, afin que les grandes fortunes non seulement ne pâtissent de rien, mais continuent leur folie : s’enrichir !

Non, dans ces conditions, je ne veux pas donner un sou pour la Grèce !

Oui, je veux aider les Grecs mais je ne vois pas d’autre façon que les accepter chez moi quand la misère en aura fait des réfugiés !

Moi, Professeur VaZlin’ je voudrais que La France, en ce jour de 14 juillet, fasse entendre sa voix ! … et j’ai cette chique molle de Hollande, tout content de lui, pour me représenter !

J’ai honte !

 

[ii] leur « coefficient multiplicateur » était faux de 300 % !  Trois chercheurs du Massachussetts Institute ([ii]) ont montré que les règles économiques indiscutables appliquées par le G20, défendues par Oli Rehn, (le commissaire européen des Affaires économiques et monétaires) pour imposer et justifier les sacrifices demandés aux pays, ….. que ces règles sont fausses !!!

Établies en 2008 par 2 anciens du FMI (Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff) il a suffit qu’un étudiant de 28 ans Thomas Herndon, reprenne la table Excel de ces deux zèbres pour y découvrir 4 erreurs ! et quelles erreurs. Les conclusions qu’ils en tirent sont exactement l’inverse de la politique suivie : il faut avant tout arrêter cette politique délirante de sacrifice !

[iii] Voir l’entretien N° 195 du 3 Mars 2013 « le chômage c’est une question de point de vue »

[iv] Pire, Olli Rehn le 19 avril, dans son discours du 19 avril ([iv]), comme dans son discours du 22 avril ([iv]) ignorant ou sourd mais malheureusement pas muet, justifie la politique sacrificielle de l’Europe sans faire la moindre allusion à cette erreur dont parlent déjà tous les médias !

[v] Santé publique à genoux , record des suicides etc..

[vi] Voir la lettre que j’avais envoyée au Président Hollande (entretien du 30 Avril 2013 N° 199 bis Y’EN A MARRE !)

[vii] En 2014, 40 milliards de capitaux ont fuit hors de la Grece majoritairement vers l’Allemagne !


Moyenne des avis sur cet article :  3.78/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • P-Troll P-Troll 16 juillet 2015 11:53

    «  [vii] En 2014, 40 milliards de capitaux ont fuit hors de la Grece majoritairement vers l’Allemagne ! »


    FAUX : le principal receleur est le Luxembourg.

    • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 16 juillet 2015 14:43

      @P-Troll
      Certainement cet argent est passé par la lessiveuse luxembourgeoise, quelque soit sa destination finale.

      si vous avez des chiffres et des références, je suis preneur
      le Prof

    • Jean 16 juillet 2015 11:56

      un spectacle shadock, mme fmi qui va prêter 80 milliards en affirmant que la situation de la dette de la Grêce est sans issue... mais ils se rendent vraiment pas compte de leur stupidité ?


      • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 16 juillet 2015 14:52

        @Jean
        c’est leur prêter beaucoup de crédit que de les comparer aux schadocks. 

        Eux pompaient sans savoir quoi, qui, ni pour le bénéfice de qui.
        Les nôtres pompent les peuples dans leur seul intérêt.
        ils ne sont pas aveugles de ce qu’ils font, seulement aveugles de sentiments. 
        ils n’appartiennent pas à notre humanité, c’est pour cela que nous avons du mal à comprendre et que nous essayons bêtement de les sensibiliser.
        le prof


      • flourens flourens 16 juillet 2015 12:45

        c’est tout sauf de la stupidité, et en plus c’est dans leurs gênes, ils ne peuvent faire autrement, et les goinfres de se goinfrer encore plus, les parents grecs peuvent encore aider leurs enfants, ils leur reste donc des sous, ils peuvent payer « des sous, des sous, des sous »


        • Croa Croa 16 juillet 2015 20:46

          À flourens,
          *
          Il y a tout de même une part de stupidité : L’euro ça ne fonctionne pas ET ILS LE SAVENT ! Il s’agit tout simplement d’une fuite en avant consistant à repousser une échéance inéluctable en priant que d’autres responsables occuperont leur poste à ce moment là.


        • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 16 juillet 2015 14:56

          J’ai pas trop compris le sous-entendu de votre message.

          et je ne suis pas sûr que tous les Grecs peuvent aujourd’hui s’occuper de leur enfants.
          je sais qu’il y a des associations qui ramassent les gosses dans la rue le matin pour les nourrir et les ramènent le soir.. dans la même rue
          le prof

          • zygzornifle zygzornifle 16 juillet 2015 15:24

            l’Europe vient de découvrir sa première cellule cancéreuse , ses métastases sont la France l’Espagne le Portugal et l’Italie ......


            • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 16 juillet 2015 17:08

              le cancer ce sont les pays ou les fous de Bruxelles ?

              le Prof

              • Samson Samson 16 juillet 2015 17:40

                Cher Professeur VaZlin,
                Merci pour votre avis éclairé !

                Au moins, grâce à ces dangereux inconscients de Syriza - arriérés au point d’encore consulter leur peuple sur les questions économiques ! -, tout sujet €uropéen encore inconscient de sa chance est désormais officiellement avisé de son appartenance et de sa soumission au IVème R€ich.

                Il peut même déjà se faire une bonne idée des standards de confort et de qualité de vie déjà en vigueur en Grèce mais qui immanquablement lui seront étendus tôt ou tard.

                En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


                • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 16 juillet 2015 18:02

                  @Samson

                  Cher Samson,

                  C’est pas gai ce que tu dis ! C’est trop fataliste ! Et comme c’est l’exacte vérité, ça fout le moral au 4° en dessous !

                  Courage ! Nous devons agir !

                  Certainement en Grèce, Aube dorée va bientôt émerger puissamment. Merci les « fous de Bruxelles ».

                  Pouvons-nous agir ? Je le pense et je le veux.

                  Prêcher ne suffit plus.

                  Je suis en train de réunir un petit groupe décidé.

                  Si ça intéresse….

                  Le prof

                  PS : merci pour ton appréciation flatteuse


                • Samson Samson 22 juillet 2015 00:08

                  @Professeur VaZlin’
                  Sorry, j’ai un peu tardé.
                  Oui, çà m’intéresse, mais tout dépend du type d’action.


                • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 22 juillet 2015 09:50

                  @Samson
                  Cher Samson,

                  Un peu occupé ces jours ci, je te répondrai le plus tôt possible
                  le mieux serait que tu m’envoies tes coordonnées à vazlin@laposte.net 
                  cordialement
                  le prof


                • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 28 juillet 2015 15:26

                  @Samson
                  Comme promis voici le projet dont je t’ai parlé



                  Quand la politique cesse d’être un élan citoyen pour devenir un métier,

                  le mot démocratie n’est plus que de la pub !

                  vazlin@laposte.net


                  PROJET d’ACTION 

                  Quelle que soit la sensibilité politique de chacun, on trouve dans tous les partis, syndicats, associations, qu’ils soient élus ou simple citoyens, une majorité de gens honnêtes.

                  Même parmi les politiques, certains essaieraient bien de « faire quelque chose » mais sont écrasés par l’avidité des autres. Typiquement parmi les roitelets locaux.

                  Comment faire la leçon quand les élus au plus haut niveau de l’Etat, offrent le spectacle désolant de copinage, de cumul de mandats, de privilèges qu’ils ne s’accordent qu’à eux.

                  Il faut casser ce système ! Il en va du salut de notre pays et de nous mêmes.

                   

                  Aucun parti ne renaitra de cet égoïsme devenu mode de gouvernance.

                  C’est donc notre devoir de créer une contre-force.

                   

                  Aussi, voilà le projet que je vous propose :

                  Un projet d’action simple, immédiat, qui sanctionne ceux que nous voulons sanctionner et permettraient aux élus honnêtes de se faire entendre.

                  Pas de Niéme programme. Pas de Niéme étude ou propositions. Nous nous y sommes enlisés car les politiques que nous voulions convaincre s’en foutent éperdument  !

                  Cette contre-force, nous pouvons la créer simplement en réunissant les gens lassés de cette politique autour d’un mot d’ordre simple, non teinté politiquement, sauf par l’honnêteté.

                  Quel mot d’ordre ? Le voici :

                   

                  « Nous ne considèrerons comme candidat méritant notre voix - quel que soit son parti - que celui …

                  -  -  qui les aura abandonnés avant de  se présenter aux électeurs,

                  -  -  -  qui a commis une faute grave de déontologie (par exemple en cédant aux lobbies)

                  Si nous n’avons pas d’autre choix, nous voterons blanc, et ferons connaître pourquoi.

                  Par contre, si le candidat remplit ces conditions, nous laissons à nos adhérents la liberté de voter selon sa sensibilité politique 

                  Pratiquement :

                   

                  Il n’est pas question de tomber dans les mêmes dérives des partis : aussi :

                  Je propose de créer une association, l’étoffer par une publicité pyramidale via nos correspondants et les réseaux sociaux.

                  Une fois étoffé, communiquer massivement aux médias et aux élus, (tout particulièrement à Hollande, à son gouvernement, à ceux qui comptent le remplacer, aux élus nationaux et locaux), notre existence et notre intention de rendre le jeu électoral moins confortable.

                   

                  Cette association-parti serait :

                   

                  1)  animée par des bénévoles – pas de salaires-

                  2)  relayée par des antennes dans chaque département, ville, quartier .. se servir de nos propres relations et réseaux sociaux

                  3)  Trésorerie : il sera demandé à chaque adhérent 1 € symbolique. Ainsi, si nous recueillons 1000 €, nous sommes mille, 100 000 € nous sommes 100 000.

                  4)  Cette trésorerie sera conservée en prévision des frais qu’un bénévole ne pourrait raisonnablement supporter (typiquement, les frais d’avocat).

                  Dans cet esprit, je propose le nom de « Réseau Sentinelles »

                  Une fois l’association-parti crée, si nous employons notre volonté et notre persuasion à activer nos amis, relations et réseaux, ça peut démarrer très vite.

                  A vous de juger,

                  le Professeur VaZlin’

                   

                  vazlin@laposte.net  

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès