• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La neige, complice de la guerre des classes

La neige, complice de la guerre des classes

La preuve par l’absurde.

Il neige sur le pays et voilà que toute son organisation en est chamboulée. C’est sans doute le propre d’une grande nation que de ne pas savoir répondre aux impondérables, surtout quand ceux-ci s’inscrivent dans l’ordre naturel des choses avec de plus un caractère bêtement saisonnier. De tels imprévus ne sont sans doute pas dignes d’intérêt pour être examinés dans les grandes écoles qui forment nos élites, celles-là même qui patinent aussi aisément dans la choucroute que dans la neige fraîche.

À chaque épisode neigeux son lot de naufragés de la route, pauvres erres abandonnés sans que rien ni personne ne viennent à leur secours, de réfugiés dans des gymnases réquisitionnés et de détresses diverses et frigorifiées, sans oublier hélas les inévitables « sans-domicile » que curieusement les médias en se préoccupent qu’à cette occasion. Il faut bien alimenter le journal télévisé, celui qui se nourrit de la misère du monde en étant particulièrement gourmand de celle de proximité.

Nous avons tous quelques épisodes en tête de cet inénarrable marronnier de la chute de neige. C’est du pain béni pour l’audimat à la condition d’être rentré à temps pour allumer son petit écran. Il n’est d’ailleurs qu’à voir tous les messages cotonneux sur les réseaux sociaux pour se rendre compte que tout le monde tombe dans le panneau et les congères.

Je viens à mon tour déverser mes flocons ennuyeux, ceux qui s’amusent à entraver notre chemin, avec un fait qui touche si peu de monde qu’il a dû passer inaperçu. Mardi 6 février alors que le général hiver (selon la métaphore coutumière) lançait ses bataillons sur de nombreux départements, un examen avait lieu dans nos lycées : « La certification Cambridge ». Rien de très spectaculaire, pas de quoi fouetter un chat ni même de faire la une des journaux.

Cependant 17 départements décrétaient de ne pas faire circuler les transports scolaires selon la désormais habituelle stratégie du parapluie. Il est possible de louer ce principe de précaution s’il est en cohérence avec la grande machinerie administrative. C’est ainsi, qu’apprenant la chose, une mère de famille soucieuse de l’avenir de son rejeton appelle le service vie scolaire d’un lycée qu'il ne m’appartient pas de citer.

Là-bas, fort de la décision des élus départementaux, le correspondant lui affirme que naturellement la certification sera reportée et qu’il n’est pas besoin de prendre des risques inutiles pour venir déposer son enfant à l’école. Il convient de préciser que c’est un élève issu d’une zone rurale et qui aurait dû effectuer trente kilomètres dans des conditions délicates. Rassurée, la femme prend son temps pour se rendre à son travail, attendant que les routes soient dégagées.

Mais voilà qu’elle apprend - par le truchement d’une collègue de travail dont la fille, dans le même lycée a passé la sus-dite certification - qu'il a bien eu lieu en dépit des conditions et des nombreux absents. Après une correspondance avec le proviseur, un mail d’un subalterne a confirmé l’information et tenté d’apporter un peu tard des explications. En voici le contenu exact :

« La non circulation des transports scolaires a en effet perturbé le fonctionnement du lycée. Le report du bac blanc, ainsi que le mouvement social national, ont ajouté de la confusion dans les informations transmises. Concernant la certification Cambridge, les services du Rectorat ont contacté le ministère dès ce matin pour poser la question de l'annulation éventuelle de l'épreuve, cette certification étant nationale. Nous avons reçu la réponse à 9h 15 (maintien de l'épreuve), et donc fait passer l'épreuve aux 47 élèves présents, sur les 86 attendus. Ces chiffres ont été transmis, et nous attendons les consignes pour les 39 élèves absents ce matin pour raison de non transport. Nous vous en aviserons dès réception. »

Ainsi, on peut apprécier le peu de considération qui est accordée au ministère pour les élèves ruraux, empêchés par un cas de force majeure de se rendre au lycée. Ce fait, pour anecdotique qu’il puisse être sauf à être directement concerné par ce coup de Jarnac, est la parfaite illustration du mépris auquel sont habitués les gens de la campagne. C’est bien évidement le paradigme de la France en Marche, celle qui se soucie si peu des gens du peuple, des culs terreux et des bouseux.

Je voulais mettre en lumière cet incident aussi regrettable que symptomatique. Il n’y a plus aucune coordination entre ceux qui interdisent le transport scolaire et ceux qui sont en charge de la gestion de l’enseignement. Tout cela ne pourra naturellement que s’arranger avec la réduction promise du nombre de fonctionnaires. La guerre des classes est entamée, malheur à qui vit loin des centres de décisions et des grandes villes. De toute manière, comme l’ascenseur social est à l’arrêt, ceci ne peut que servir les desseins de la caste en place.

Congèrement leur.

Documents joints à cet article

La neige, complice de la guerre des classes

Moyenne des avis sur cet article :  3.08/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 9 février 11:55

    Bonjour, C’est Nabum

    Soyons justes : des dysfonctionnements, il y en a toujours eu lors d’épisodes climatiques sortant un tant soit peu des conditions hivernales habituelles.

    La réalité est que, accoutumés à disposer de services censés fonctionner en toutes circonstances, nous sommes désemparés par ces atteintes météorologiques à nos routines.

    Lorsque j’étais jeune, il y avait en Auvergne des villages entiers qui, malgré les efforts des agents des DDE, étaient bloqués durant des jours par la neige et la glace. On vivait pourtant sans se plaindre, réchauffés par le bétail de l’étable voisine !

     


    • Fergus Fergus 9 février 11:58

      Un mot encore :

      Tandis que, confrontée au verglas, la voiture glisse sur son « erre », ayons une pensée pour les pauvres « hères » qui subissent les effets de ces conditions climatiques. smiley


    • Fergus Fergus 9 février 12:01

      Pour ce qui es de la « certification », nul doute qu’une solution sera trouvée afin que personne ne soit pénalisé. Le pire n’est jamais sûr !


    • C'est Nabum C’est Nabum 9 février 14:47

      @Fergus

      L’hiver n’est pas en cause
      Le ministère a maintenu une certification en connaissance de cause et ça c’est un scandale


    • V_Parlier V_Parlier 9 février 16:29

      @C’est Nabum
      En effet, le titre aurait du être : « N’ayez confiance en la compétence et en la conscience professionnelle de l’administration que si vous n’avez rien à perdre ». Ils n’ont de toutes façons aucun compte à vous rendre en cas d’erreur même hautement préjudiciable, qu’il y ait de la neige ou toute autre problème.


    • juluch juluch 9 février 12:00

      On est en hivers.....normal.


      Dans le cas de chutes de neiges abondantes....rester chez sois.

      Apres les décisions de l’administration à temps ou en retards....on a l’habitude.

      ici quand il neige, rarement, sur Marseille......tout est vide.....c’est la CATASTROPHE FATCHE DE CON !!  smiley

      Couvrez vous fait frisquet....a bientot Nabum !

      • C'est Nabum C’est Nabum 9 février 14:48

        @juluch

        Pour les élèves floués, il devront prendre l’habitude


      • Maitre Ratatouille Ratatouille 9 février 21:17

        @juluch
        Dans le cas de chutes de neiges abondantes....rester chez sois.
        ou alors on met par exemple

        2 chaussettes à neige XL TOOLS Perform Tools TX9

        .

        https://www.norauto.fr/produit/2-chaussettes-a-neige-xl-tools-perform-tools-tx9_970208.html?CatalogID=47596&CatalogCategoryName=47618


      • zygzornifle zygzornifle 9 février 13:29

        ça craint , imaginez vous le jour ou il arrivera une pandémie style grippe espagnole ou autre , les citoyens tomberont comme des mouches en se demandant ce qu’il se passe , c’est comme le nuage de Tchernobyl ou on distribuait partout autour de la France de l’iode et on demandait de ne pas consommer de légumes et de fruits , pour créer des taxes et augmenter la CGS, le gas-oil le gouvernement est d’une promptitude inégalable mais pour le reste vous pouvez crever la gueule ouverte a piper l’air dans le caniveau , quand on vous ramassera ça sera direct pour le crématorium ....


        • C'est Nabum C’est Nabum 9 février 14:49

          @zygzornifle

          Oui ça craint et le pays va si mal que des Robert sont au pouvoir


        • Henry Canant Henry Canant 9 février 15:57

          Nabum,

          Il arrive qu’en hiver il neige, étonnant !

          Que ces français lobotomisés par des enseignants qui ressassent à leurs éleves « ne craignaient rien, l’Etat est là »

          Faut être sacrément con pour ne pas comprendre que les voitures bloquées et autres camions empêchaient toutes les deneigeuses sableuses de faire leur travail.

          Certes, je trouve que Macron et son gouvernement sont des charlots, mais là ils n’y sont pour rien.

          La connerie humaine est sans limite.

          • Nestor 9 février 16:23

            Salut Canant !

            Moi j’ai pas compris comme toi !

            J’ai cru comprendre que ce que Nabum ne trouvait pas correcte, c’est que vu le nombre d’absent pour ce BAC blanc qu’une décision de le repoussé à plus tard n’ait pas été prise en haut lieu vu les conditions climatiques !


          • Henry Canant Henry Canant 9 février 17:38

            @Nestor
            Cela fait lgtps que je n’essaie plus de comprendre le cerveau de Nabum, je n’en suis au stade à essayer de trouver son existence.




          • marmor 9 février 18:10
            @Nestor
            Moi j’ai pas compris comme toi !

            Eh oui !! c’est pas le bac blanc ( pas la bonne époque ) c’est la certification Cambridge ! Il faut lire comme il faut avant de commenter comme un savant

          • nono le simplet nono le simplet 9 février 18:03

            Cela fait lgtps que je n’essaie plus de comprendre le cerveau de Nabum


            normal smiley

            • marmor 9 février 18:14
              @nono le simplet
              Les simplets des campagnes étaient toujours traités avec mansuétude et gentillesse, les pauvres, c’est pas leur faute. Ca a été pareil pour vous ? On vous a bien traité quand vous étiez petit ?

            • nono le simplet nono le simplet 9 février 18:19

              @marmor
              comme je disais il y a peu à quelqu’un d’autre ...

              « C’est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases ! » smiley


            • Henry Canant Henry Canant 9 février 18:34

              @nono le simplet
              Je vais encore me répéter. 


              Ne prêter aucune attention aux propos d’un tas de graisse adipeux cuvant de la vinasse au fond d’une brouette.
              Dans ses effluves d’alcool, il est tombé en pamoison d’amour. Nabum, c’est son Dieu, et il tente de se branler à la lecture de chaque phrase écrite de sa main.

            • Nestor 9 février 20:06

              Nono,

               « C’est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases ! »

              Des marins dans Lot et Garonne ? je suis pas loin d’un bled qui s’appelle Cancon et j’ai pas encore croisé de marin ... Ah si j’ai croisé un Jean pierre mais il n’est pas marin ... d’ailleurs j’aimerais bien qu’il me prêtre une caisse ... (faut que je rentre absolument au rocher et assez rapidement, Albert veut me voir ... Pour infos, je prends toujours une vielle caisse pourrie quand je rends visite à Albert comme ça il sait que c’est moi qui arrive ...)  smiley

              Enfin bref j’espère vraiment que le gars là, le Jean Pierre en question va me refile un de ses caisses ... Mais bon pas facile de traiter avec un gars né quatre ans après la fin de la seconde guerre et qui semble apparemment avoir encore pas mal de trucs a assimiler !

              Çà va être chaud parce en plus apparemment il aime les bonnes caisses !  smiley


            • marmor 9 février 21:06
              @Nestor
              Y a qu’à demander mon poulet ! laquelle tu veux ?

            • Nestor 9 février 22:30

              Salut Marmor,

              Ben je partirais bien sur, enfin avec une Merco 190 SL vert clair si t’as encore ça en stock ... Bon ça reste quant même un bonne caisse, c’est pas le style pourrave avec lequel ils m’attendent à arriver sur le rocher ... Mais bon pour une fois ça leur fera un effet de surprise ... smiley


            • Nestor 9 février 22:47

              Canant,

              « et il tente de se branler à la lecture de chaque phrase écrite de sa main. »

              Et toi Canant on arriverait presque à imaginer ce qui te fait jouir ...  smiley ...


            • marmor 9 février 23:10
              @Nestor
              Désolé, c’est vendu ! 
              Il me reste une Morgan ou une Jaguar MKII, ou une péniche.

            • ZXSpect ZXSpect 9 février 19:11

              N’accablez pas C’est Nabum... sauriez-vous trouver un sujet à publication quotidienne ?


              • Henry Canant Henry Canant 9 février 19:35

                @ZXSpect
                Même si je pouvais, chose que je ne peux envisager, je ne serais certainement pas publié sur Âgo à une telle cadence, pour des trucs aussi inconcistants.


                Je me pose des questions sur la facilité de certains à pouvoir paraître.i


              • C'est Nabum C’est Nabum 9 février 19:44

                @Henry Canant

                Moins cher qu’une psychanalyse


              • baldis30 9 février 19:57

                bonsoir

                « le paradigme de la France en Marche, celle qui se soucie si peu des gens du peuple, des culs terreux et des bouseux. »

                En Marche .... mais vous savez bien que les Marches ce sont des territoires de faible valeur !Vous êtes des Marches donc vous devez être traités comme les gens des Marches .... On nommera quelque petit Marquis pour vous délivrer la bonne parole et ... en marche ...


                • C'est Nabum C’est Nabum 9 février 20:41

                  @baldis30

                  On leur coupera la tête et la particule


                • blackh blackh 9 février 20:06

                  Compter sur soi et pas sur les autres


                  • C'est Nabum C’est Nabum 9 février 20:42

                    @blackh

                    La loi d ela jungle sous la neige en somme


                  • marmor 9 février 21:10
                    @C’est Nabum
                    Alors le barde, tu as ressorti les ciseaux ?

                  • C'est Nabum C’est Nabum 9 février 21:14

                    @marmor

                    User de propos plus convenables et votre mépris ne sera pas coupé


                  • marmor 9 février 21:33
                    @C’est Nabum
                    C’est la cueillette des olives en basse Provence qui vous choque ?
                    Enfin, de toute façon, rien de grave, surtout si les ciseaux font partie de votre héritage.

                  • Le421 Le421 10 février 09:09

                    @C’est Nabum
                    La loi d ela jungle sous la neige en somme

                    Hum... Si on appelait cela « le sens des responsabilités » ?
                    Ne pas toujours tout attendre des autres et se prendre en main.
                    Ce qui n’empêche en rien la solidarité... œuf corse !!


                  • Ruut Ruut 9 février 22:25

                    Un mauvais diagnostique donne toujours de mauvaises solutions....

                     


                    • Le421 Le421 10 février 09:07

                      Je me rappellerais toujours le crash du vieux Berliet dans les acacias sur les hauts de St Chamassy... Avec le patron de la boite de transport au volant !! Petit salauds dans le car morts de rire, moi en tête !!
                      Ces types ne se laissaient pas impressionner par quatre flocons, à l’époque*.
                      Et les côtes du Périgord, c’est pas les lignes droites de Beauce !! Même par beau temps, on dépasse pas le 60 !!
                      Seulement, ce serait maintenant, il y aurait dix familles d’opportunistes trouillards qui porteraient plainte contre la société de cars pour mise en danger de la vie d’autrui.
                      Le monde est devenu un ramassis de sans-couilles pleurnichards et arrivistes.
                      Pas étonnant qu’on dise de rouler à 80 sans que ça moufte !!
                      Et comme Macron sera réélu en 2022, préparez-vous au 70...  smiley
                      Mon père serait fou si il revenait sur terre.
                      Lui qui plantait des bâtons de dynamite avec des cordons bickford sous les trains allemands !!

                      *Il y avait plus de dix centimètres de neige partout sur les routes. Pneus ordinaires...


                      • Fergus Fergus 10 février 09:31

                        @Le421

                        « Ces types ne se laissaient pas impressionner par quatre flocons, à l’époque »

                        Un temps où, comme je l’ai rappelé plus haut, il arrivait assez fréquemment que, dans un contexte de neige plus fréquente et plus abondante, des villages soient bloqués durant des jours en période hivernale, avec un blizzard qui dressait de terribles congères sur les routes. J’ai connu cela dans la Margeride et l’Aubrac.

                        Mais il faut se rendre à l’évidence : nous vivons dans une société d’enfants gâtés que la moindre contrariété dans les routines contrarie et irrite, qu’elle soit d’origine météorologique ou autre.


                      • Le Pret(r)e Le Prete 10 février 09:38

                        et moi qui pensait que la neige était immaculée, un pb de conception de toute évidence


                        • chantecler chantecler 10 février 09:45

                          Ce n’est pas la neige qui a bloqué les routes mais le gel .
                          Neige plus gel ça s’appelle du verglas .
                          Ca bloque les routes , ça bloque les aiguillages SNCF ,etc etc ....
                          Les images que j’ai pu voir c’était des voitures dont les roues patinaient , ce qui n’arrive pas sur 3 cm de neige molle .
                          Alors certes si les automobilistes étaient équipés de pneus neige il y aurait eu moins de blocages.
                          Mais il aurait fallu faire des appels radio TV pour empêcher , dissuader , les gens d’utiliser leurs voitures non équipées, voire verbaliser car 10 % de véhicules non équipés ça bloque absolument tous les axes routiers .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès