• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La Sarko-civilisation : “dis papa, c’était comment la (...)

La Sarko-civilisation : “dis papa, c’était comment la démocratie ?”

“Comment en sommes-nous arrivées là ?... » Petit rappel.

En douce, la nuit en période estivale, les présidents de la Ve République ont fait adopter leurs décrets et lois impopulaires favorisant le clientélisme comme avec la loi DADVSI, par une chambre des députés alors vidée de ses élus pour cause de vacances, de fatigue ou de je m’enfoutisme.
En force avec le fameux 49.3, mis en place uniquement pour des cas exceptionnels, mais banalisé par une utilisation politicienne, dans le mauvais sens du terme.
Ces méthodes qui voyaient monter aux créneaux les démocrates de tous bords sont à présent reléguées dans la catégorie « farce et attrape » des aléas de la République. En effet, ce qui s’est passé ce 4 février 2008 est un précédent unique et annonciateur d’un futur proche où le vote du peuple n’a pas plus de valeur qu’une revendication salariale à l’ère du capitalisme sauvage.

Jamais un référendum n’avait été dénié par ceux-là même que les Français ont élu pour représentants : “Le référendum du 5 mai 1946 a permis l’élection d’une assemblée constituante et celui du 13 octobre de la même année l’adoption de la constitution de la IVe République. Le 27 avril 1969 les Français ont rejeté le projet du général de Gaulle, entraînant sa démission dans les heures suivantes.”
Deux exemples qui de par leur nature et de leurs conséquences démontraient l’importance accordée à ce vote populaire qu’est le référendum, du moins jusqu’à la ratification du Traité de Lisbonne par les seuls députés et sénateurs en cette année 2008. Non content de renier la voix du peuple, le gouvernement a fait le nécessaire pour que l’examen de ce texte se fasse en laissant le moins de place possible au débat. Et pour cause ce texte est le jumeau de celui rejeté par les Français par voie référendaire, ce qu’attestent la plupart des chefs d’Etat et de gouvernements européens.
- Le 4 février les députés ont voté la révision préalable et nécessaire de la Constitution.
- Le 6, présentation en Conseil des ministres.
- Le 7, les députés votent “oui” au texte du Traité de Lisbonne à 336 voix contre 52.
- Dans la nuit du 7 au 8 février le Sénat fait de même à 265 voix contre 42 et 13 abstentions.
Le gouvernement s’était attelé à concocter un calendrier le plus court possible pour faire adopter le Traité de Lisbonne avant les vacances parlementaires... il y a réussi.

Par-delà les clivages droite gauche confondus, cette affaire est un pas de plus en arrière. Après le retour de la valeur travaille au fronton de la République, le retour du goupillon dans les affaires publiques, voilà adopté et inscrit dans la Constitution la prise de décision sans concertation par un seul homme... Le roi est mort, vive le roi.
On peut être pro ou anti-européen, on peut considérer cette Constitution européenne comme bonne ou mauvaise selon que l’on souhaite une Europe sociale ou pas. On ne peut que souhaiter pour cette Europe des institutions lui permettant de fonctionner correctement. Mais on ne peut ignorer les causes du “non” porté aux urnes par les Français, les Hollandais, sans parler des peuples n’ayant pas été interrogés par référendum, mais dont les opinions étaient défavorables à ce traité.
Que dire et faire alors des votants qui souhaitaient un Traité constitutionnel pour l’Europe qui aurait eu pour but d’aligner par le haut les protections sociales, les libertés individuelles, une imposition égalitaire ne permettant plus le dumping entre pays européens.

Il faut bien alors tirer les conclusions de ce déni de démocratie. Donc après réunion exceptionnelle de moi avec mon ego, mes doutes, mes utopies, mes valeurs et après révision de ma constitution politique, j’ai voté unilatéralement à une voix contre aucune, les oppositions de principe ayant été interdites d’expression de leurs opinions, que je ne reconnaissais plus Nicolas Sarkozy comme président de la France.
L’article 1 de mon traité lui déni le droit d’être mon représentant face à la communauté internationale.
L’article 2 interdit de séjour à moins de 100 mètres de ma personne tout électeur ayant déposé dans l’urne un bulletin pour cet homme, sous peine d’expulsion, exceptions faites aux repentants ou à tous ceux qu’il a bernés.
L’article 3 réfute le droit fait aux députés et sénateurs de voter des textes de lois ou décrets que je n’aurais pas approuvés et leur interdit de prendre parole en mon nom.
L’article 4 m’autorise en toute circonstance à prendre les décisions unilatérales nécessaires à l’application des articles précédents.

“Dis papa, c’était comment la démocratie ?...”
C’était bien, fils, pas parfait mais bien. Mais c’est de ces imperfections mêmes qu’elle s’est laissé démanteler par ses ennemis.

Ode à Marianne :
Devant les rallyes photos des catalogues, j’habille cher et pas beau, Marianne à le vague à l’âme. Elle se souvient de ces flammes qui ont consumé les cœurs, brûlé les robes des dames de la cour. Pour elle, ils ont couvert de couleurs le lys blanc du roi des vautours.

Ah ! Marianne, tu étais l’amante des hommes épris d’égalité. Mais tes idées, tes manières d’adolescente ne convenait pas aux intérêts privés. Le monde t’a aimé Marianne, organisé la fronde pour te gagner. Mais à se reposer sur nos lauriers nous n’avons pas vu les ombres s’avancer.

Que s’est-il passé Marianne ? Comment ont-ils réussi ? Fallait-il qu’ils soient sans âme, puissants, confiants dans leurs abris. Nous étions jeunes Marianne, trop inexpérimentés aussi. Mais la roue tourne Marianne... Et l’on voit parfois des morts revenir à la vie !


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 14 février 2008 10:17

    Vous écrivez “Comment en sommes-nous arrivées là ?... »

    Permettez moi de répondre simplement : ELECTION DEMOCRATIQUE

    Les citoyens ont voté avec leur conscience pour un changement en profondeur de notre société et cela ne se fait pas en 8 mois.

    Nicolas Sarkozy a été élu pour 5 ans ,il lui reste donc du temps pour mettre en application son programme

     


    • jj31 14 février 2008 11:23

      Il y a élection démocratique quand le peuple n’est pas endormi par des médias people et de propagande !


    • Len 14 février 2008 12:20

      Le mot "Démocratique" dans votre bouche, c’est un peu comme donner de la confiture à un cochon.

       

      Enfin, la Démocratie (celle avec un D, pas la petite démocratie invoquée par l’UMP pour faire passer leurs textes en douce) ne se résume au simple droit de vote. C’est aussi un équilibre et une séparation entre les pouvoirs éxecutifs, législatifs et judiciaires. Actuellement, on ne peut pas dire que "Equilibre" soit le mot juste. Quant à parler de "Séparation", c’est une vaste blague.

       

      Désormais, il faut aussi ajouter "pouvoir économique" qui tend à corrompre les 3 autres.


    • Djanel 14 février 2008 15:46

       

      A Lerma le suricate solitaire dresser sur ses pattes arrière et scrutant l’horizon dans l’attente qu’un sarkophage passerait dans sa vie comme un corbillard salutaire.

       

       

       

      Comment en sommes nous arrivé ? Démocratiquement vous dites. Non parce que vous et vos semblables avez triché et menti.

       

      Les Français ne sont pas les amerloques, ce que Bush a réussi avec eux en les trompant, Sarkozy avec les même méthodes, échouera parce que nous avons derrière nous une longue tradition de revendications, de manifestations et d’affrontement avec le pouvoir.

       

      En faisant voter par l’assemblée la constitution européenne, il a commit un coup d’état. Lors du référendum, 30 millions d’électeurs se sont déplacés pour refuser cette constitution qui n’était qu’un projet politique de la droite européenne. Il y a eu 56% et quelques brouettes des électeurs qui ont refusé cette constitution. Si la direction du parti socialiste s’était prononcée contre ce projet de la droite européenne comme normalement elle aurait dû le faire, le score aurait été encore plus élevé. Les Français sont aujourd’hui hostiles à plus de 65% c’est à dire proche des deux tiers, la majorité absolu en droit.

       

      Or la décision du peuple qui a était prise lors du référendum a plus de force juridique que la décision prise par le congrès car tous nos élus ne sont que nos représentants et non pas le peuple ils ne peuvent parler et décider qu’en notre nom. Le trente millions d’électeurs pèsent plus lourds que les 700 et quelques poussières de députés ou sénateurs. Quand le peuple est présent, il n’a plus besoin de ses représentants. Or le peuple fut présent au référendum. Comment nos députés, et sénateurs puissent-ils rentrer en dissidence avec le peuple ? Comment nos députés, puissent-ils penser différemment de leurs électeurs ? Une seule réponse correcte : nos députés nous ont tartufiés. Il y a eutrahison et donc non-respect de la constitution. Le vote des députés ne peut pas annuler le vote des français au référendum.

       

      Dans l’article 3 de la constitution, il est écrit ceci : « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. »

       

      Il est dit que la souveraineté nationale appartient au peuple comment se fait-il que Sarko et les députés en disposent-ils à leur guise comme si elle leur appartenait ? Or dans l’article 3, il est dit que : « Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice » Le président de la république ne peut donc pas s’emparer de la souveraineté nationale. Et la constitution européenne touche directement notre souveraineté. Donc il y a un problème constitutionnel ici.

       

      Mais on pourra me répondre que dans l’article 3 il est dit que les représentants du peuple exercent cette souveraineté donc le vote des députés est "légal". Mais remarquez aussi que le peuple est mis au même rang que les députés donc les votes s’annulent sans que l’un l’emporte sur l’autre ici. Je dis bien ce que l’un a voté l’autre ne peut le détruire car l’un serait suzerain de l’autre ce qui est contraire à la souveraineté. Vous êtes donc dans l’impasse et pour s’en sortir, il faut lire l’article 3 jusqu’au bout pour conclure que le vote des français est supérieur à celui des députés qui ne peuvent pas l’annuler.

       

      En effet le vote des parlementaires instituant la constitution doit annuler la décision prise par les Français lors du référendum. C’est nécessaire. Or agir comme çà, c’est violer ce passage de la constitution où il est dit qu’aucune section du peuple ne peut s’attribuer l’exercice de la souveraineté. Donc le vote des députés qui annule la décision des français lors du référendum est illégal. C’est nier la souveraineté du peuple en se plaçant au-dessus de lui pour lui retirer sa décision juridique.

       

      Mais comme il faut 60 députés pour demander un recours au conseil constitutionnel, nous pouvons considérer que nos députés viennent de commettre pour la deuxième fois un coup d’état détruisant notre république. Le premier étant le vote des pleins pouvoir au Maréchal Pétain. Et ces salauds de députés socialistes avaient voté pour lui. Je vous ferai remarquer au passage que je suis un électeur de gauche ce qui me donne le droit de les insulter. Çà va chauffer pour Hollande, Lang et Royal que je ne reconnais plus comme des gens appartenant à la gauche. Ils nous ont trahis. J’arrête là ce commentaire parce que je vais me chopper une mauvaise humeur pour le restant de la journée.

       

      Vous avez lu Lerma. Il n’y a pas comparaison avec votre prose.


    • Djanel 14 février 2008 17:07

       

      Dom 22 !!!!!

       

      Nœud de bœuf, c’est votre niveau.

       

      Mais si je vous demandais de me contredire avec le minimum de mots pour exprimer tout ce qui doit êtres dit. Combien de pages vous faudra t’il ?

       

      Aucune, car l’expression « pauvres cons » sera suffisante pour exprimer tout ce que vous pensez sur le sujet.

       

      Bonjour chez vous


    • panpan 14 février 2008 21:47

      Au secours, à l’aide ! Personne ? Tout le monde le cul sur sa chaise devant son ordi.

      Pas un général, pas un colonel en retraite pour faire un coup d’Etat ? On va le laisser continuer encore quatre ans et demi ?

      Personne parmi les gens sensés de l’UMP pour lui dire "stop !" ?

      Ce type est un fou dangereux qui berne les plus niais. Et Dieu sait s’il y en a ! Personne ne voit rien. Nous allons dans le mur. Et il accélère.

      C’est la guerre civile bientôt mais pas entre deux camps. Entre plusieurs. Autant dire la foire d’empoigne. Chacun pour soi. Dieu pour lui et ses amis.

      Et on n ’a même pas l’empeachment en France !


    • Djanel 15 février 2008 09:14

       

      Il est tout à fait remarquable que vous connaissiez le mot anglais et non pas le Français pour demander si la destitution du président est possible. Elle est possible sur proposition de l’une des assemblées (sénat ou assemblée). On peut considérer que le président a manqué à ses devoirs dictés par l’article 5 où il est dit que le président doit veiller au respect de la constitution. Or en regardant bien le comportement de Sarkozy, on peut lui trouver beaucoup de moment où il a manqué à ses devoirs constitutionnels. C’est le travail qu’aurait dû faire l’abruti Hollande qui n’a pas eu le courage et encore moins l’intelligence d’exécuter une telle action. Il est vrai que devant la majorité de droite à l’assemblée, une telle procédure aurait obligatoirement échoué mais le faire aurait été positif pour envoyer des messages à Sarkozy en lui disant où étaient ses limites. Mais l’abruti Hollande, je répète l’abruti Hollande n’a rien fait pas plus que l’autre idiote de Ségolène qui aurait pu se mettre en valeur ici en marquant des points, elle n’a même pas eu le sens politique de se placer au-devant de la scène. Ainsi on aurait pu mettre en œuvre l’article 68 de la constitution qui annonce que : art. 68. - 

      Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour.


    • yackus 15 février 2008 11:55

      Non, pas 2 camps l’un contre l’autre, mais bientot juste la France contre une poignée de courtisans et son roi auto-proclamé.

      Il restera à notre cher président à s’enfuir avec sa petite fortune dans une dictature amie en Afrique ou dans un paradis fiscal, et espérons n’avoir pas à attendre 4ans et demi pour ça.

      Ensuite on pourra espérer le retour de la Démocratie.


    • jako jako 14 février 2008 10:20

      Très bien écrit cette événement est d’une tristesse immense


      • tvargentine.com lerma 14 février 2008 10:23
        L’ANPE ,ou comment savoir se planquer (d’après une lecture du rapport de la Cour des Comptes )
        L’ANPE ,(d’après une lecture du rapport de la Cour des Comptes)
         
         

        Le rapport de la cour des comptes sur la gestion de l’ANPE apporte quelques bonnes informations.

         

        L’ANPE dispose d’un budget de 2 milliards d’euros

         

        De 1999 à 2006 les emplois de l’ANPE ont augmenté plus vite que le
        chômage ! 55% ,passant de 16.554 à 25.701.

         

        Nous découvrons que l’ANPE intègre une donnée importante qui est
        "un taux d’absentéisme élevé" ce qui conduit à surstimer ses besoins
        de recrutement.

         

        les dépenses de personnel ont explosé de 67%,6 de 1999 à 2006 et le
        cap du milliard d’euros est dépasse avec un montant de 1,175 milliards d’euros pour l’année 2007

         

        Nous apprenons que le personnel disposent d’un régime de retraite correspond à la "fatigue" du métier !

         

        Nous apprenons que la DRH ne disposait pas d’outils de mesure de son personnel

         

        Près d’un tiers des agents travaillent à temps partiel (les femmes) ce qui pose des problèmes dans l’organisation du travail pour assurer les plages d’ouvertures et la répartitions des rendez vous avec les demandeurs d’emplois (lles salos de chomeurs qui nous emmerdent !)

         

        L’absentéisme est élevé

         

        17,7 jours d’absence pas an pour motif médical (cela représente combien de millions d’euros ?)

         

        Un agent travail en moyenne 182 jours dans l’année (en retirant les raisons médicales et les congés payés)

         

        Nous avons donc pour nos amis agents de l’ANPE

         

        25 jours de congés payés
        18 jours de RTT
        20 jours d’abences
        5 jours de formation (7% de la masse salariale dont 4,5% pour la formation continue)

         

        Donc 25 + 18 + 20 = 63 jours de congés aux frais du contribuable !

         

        .......et nous lisons dans le rapport de la cour des comptes,que les absences de courte durée ne sont prises en compte qu’à partir d’un cumul de 6 jours ! pour "moduler" à la baisse,la part variable de la prime de fonction

         

        Evidement,il n’existe aucune mobilité géographique

         

        Les primes ont augmentées de 31% !

         

        Voila un petit résumé du fonctionnement de l’ANPE

         

        Nous sommes un pays riche mais dont les richesses sont mal répartis car dans un pays ou la misère s’affiche dans la rue,nous constatons que des nantis vivent gracement sur le dos de la société et cette structure (l’ANPE)devrait etre privatisée afin d’économiser ces 2 milliards d’argent public qui ne font que remplir les poches de gens incompétents et incapables de remplir une mission de service publi moderne

         

        A l’heure ou l’on impose aux citoyens des franchises médicales nous voyons bien que l’administration n’est pas capable de faire des réformes pour améliorer la profesionnalisation des agences publics consacrées à aider les demandeurs d’emplois


        • Le péripate Le péripate 14 février 2008 10:36

          On nous impose des franchises médicales ? Qui ça, dénonce le, qu’on le traîne en justice. Ah le bon vieux temps de la Stasi et du KGB. Mais bon, Lerma dénonce les nantis, pas les patrons les mieux payés d’Europe, mais les fonctionnaires et assimilés. A part ça, hors sujet......


        • Charles Ingalls Charles Ingalls 14 février 2008 10:54

          Tout a fait, et vous savez, ces "nantis" organisent des courses de Ferrari l’aprés-midi au lieu d’aller bosser...C’est vraiment trop injuste...


        • Charles Ingalls Charles Ingalls 14 février 2008 11:05

          Sinon l’article est excellent et j’ai décidé à l’unanimité d’adopter votre consitution...

          PS : J’oubliais mon cher Lerma...

          Je viens d’avoir Lagardère au téléphone, il s’excuse pour le délit d’initié et l’argent qu’il nous a volé et il dit qu’il va tout rendre...

          C’est déjà ça...Il ne reste plus que ces salauds de fonctionnaires de l’ANPE...


        • Emile Red Emile Red 14 février 2008 11:49

          Ce qui coute le plus cher à la France, ce sont les entreprises privées.

          Ce qui ruine l’économie, ce sont les entreprises privées.

          Ce qui nourrit le chomage, la misère ce sont les entreprises privées.

          Ce qui meurtrit, suicide, tue, assassine, ce sont les entreprises privées.

          Ce qui traffique, fait chanter, magouille, ce sont les entreprises privées.

          Ce qui trahit, soudoie, ment, vole, spolie, ce sont les entreprises privées.

          Etc...


        • Mescalina Mescalina 14 février 2008 14:05

          +3 pour ce commentaire ahurissant de bétise pour Emile red. Ironie ???


        • Djanel 14 février 2008 16:04

           

          Moins 4 pour le vôtre. Mescaline, l’hallucinogène qui hallucine.

           

          Remarquez que sur AVox çà hallucine pas mal à droite sans avoir recours aux substances illicites.  


        • Emile Red Emile Red 14 février 2008 19:01

          Cher(e ?) Mescalina, je vous défie de prouver qu’une seule de mes assertion n’est pas vraie...


        • haddock 14 février 2008 19:02

          et la connerie privée , non ?


        • italiasempre 15 février 2008 00:35

          Emile,

          rendez-nous service, partez chez Castro.

          Il n’y a pas d’entreprises privées...et tout le monde sait que

          a)il n’y a pas de misere

          b)il n’y a pas de suicides

          c)les cubains sont tellement heureux qu’il n’en peuvent plus..

           

           


        • Emile Red Emile Red 15 février 2008 09:13

          Quand on n’a aucun argument...

          L’insulte ici, le poing ailleurs, mais sans doute que la raison du plus fort est la raison, mais aucun argument comme toujours les malades lèchent et se lachent, autant tenter de se persuader que ce qu’on accepte de prendre dans le c... doit être dans le c... du voisin.

          Toujours est-il que vous n’avancez pas beaucoup et faites bien parti de ce jurassic park qui vous désole.

           


        • haddock 14 février 2008 10:35

          La démocratie c ’ est quand chacun peut écrire les cionneries qu’ il veut ,

           

          Le fair-play démocratique consisterait à accepter le vote des Français .


          • haddock 14 février 2008 10:36

            sans i les cionneries


          • Le péripate Le péripate 14 février 2008 10:38

            Très juste Paddock. On a voté sur une question, ce serait fair-play de respecter ce vote.


          • momo 14 février 2008 11:05

            Puisqu’on vous dit que ce n’est plus la meme question....


          • momo 14 février 2008 11:06

            Haddock, de quel vote parlez-vous ? celui d’il y a trois ans ou celui de l’an dernier ?


          • Gobolino Gobolino 14 février 2008 11:08

            La dictature , c’est ferme ta gueule

            La démocratie, c’est cause toujours


          • jj31 14 février 2008 11:27

            Fair play est un mot tabou à l’ENA !!


          • haddock 14 février 2008 13:41

            Sont plus moinsseurs que fair-play ces cons ...


          • Djanel 14 février 2008 16:10

            Haddock est toujours aussi nul. Remontez donc le fil si vous êtes courageux ( j’en doute ) et dites moi ce que vous penser de mon petit poste. La république n’est pas un bordel ou chacun pourrait dire le lendemain le contraire de ce qui aurait été dit la veille.


          • Black Ader 14 février 2008 11:19

            " Jamais un référendum n’avait été dénié par ceux-là même que les Français ont élu pour représentants"

            Le Président n’est pas un représentant, mais le Chef. Et par ailleur, c’était clair dans sa campagne qu’il allait ratifier le traité. C’est donc parfaitement démocratique, car même le Peuple peut changer d’avis.

            Mais vous avez bien sur le droit de continuer vos discours xénophobes et racistes sur les méchants Polonais (et, curieusement, sur les gentil noirs et arabes : je n’ai pas compris la cohérence de ce discours, n’étant pas socialiste..) qui viennent nous voler nos emplois.


            • jako jako 14 février 2008 11:23

              Black ader enfin ! vous vous égarez ! vous si mesuré à l’ordinaire faire un hors sujet ! et juste le jour de la st valentin


            • Zalka Zalka 14 février 2008 11:25

              Black Ader qui accuse des gens de racisme et xénophobie ?!

              Nous aurions une paille dans l’oeil, ce serait une poutre dans le sien...

              Pauvre merde.


            • momo 14 février 2008 11:43

              @zalka, le "pauvre merde" de la fin de votre commentaire gache la pertinence de ce dernier, et m’empeche de le plusser....


            • orsi 14 février 2008 11:48

              Il a en assez qu’on nous dise, que parce Sarkosy a été elu avec plus de 50 %, les français ont accepté sa proposition de ratifier le nouveau traité par le parlement. D’une part, les programme sont des packs, on est pas obligé lorsquon vote pour un candicat d’adhérer à la centaine de propositions faites par lui. On vote pour lui parce que on ne veut pas voter pour celui d’en face, ou parce qu’une grande proportion de ces propositions plaisent mais pas forcémment toutes. Très peu ont voté pour Sarkosy uniquement parce qu’il avait dit qu’il ferait adopter le traité par le parlement et pas par référendum. 2) à l’époque Sarkosy et les électeurs ignoraient même ce qu’il y aurait dans ce nouveau traité ....


            • Zalka Zalka 14 février 2008 12:14

              Vu le niveau général des commentaires de Black Ader, ce n’est pas une insulte, mais une simple constatation. Pour le plussage, pas de problèmes, je comprend. Et d’ailleurs, je n’ai pas posté cela pour les plus mais pour me défouler un peu !


            • Black Ader 14 février 2008 13:54

              "Pauvre merde."

              Tss, ton commentaire, c’est du travail d’arabe. La campagne sur le traité restera pour les génération futur comme un grand délire xénophobe et raciste anti polonais. On savait déja que la gauche est parfaitement raciste mais contrairement au FN, ils sont hypocrite. Sur des blancs, ils se sont laché..

               

              "Il a en assez qu’on nous dise, que parce Sarkosy a été elu avec plus de 50 %, les français ont accepté sa proposition de ratifier le nouveau traité par le parlement."

              C’est la réalité, il faut la reppelr.

               

              "D’une part, les programme sont des packs, on est pas obligé lorsquon vote pour un candicat d’adhérer à la centaine de propositions faites par lui."

              Exactement : on vote pour un paquet tout entier.

               

              "On vote pour lui parce que on ne veut pas voter pour celui d’en face, ou parce qu’une grande proportion de ces propositions plaisent mais pas forcémment toutes."

              Ca c’est votre probléme, seul le résultat compte : le paquet à était adopté par les français.

               

              "Très peu ont voté pour Sarkosy uniquement parce qu’il avait dit qu’il ferait adopter le traité par le parlement et pas par référendum. 2) à l’époque Sarkosy et les électeurs ignoraient même ce qu’il y aurait dans ce nouveau traité ...."

              On ne va pas faire un programme par electeur, et retenir ton principe voudrait tout simplement dire qu’il n’y aurait plus de programme, car tout le monde peut être contre tel ou tel mesure. La politique, c’est tout ou rien.

               

              "Pour le plussage, pas de problèmes, je comprend. Et d’ailleurs, je n’ai pas posté cela pour les plus mais pour me défouler un peu !"

              Je comprend ton besoin de te défouler : c’est dur de vivre loin de son pays, mais ne t’en fait pas, un jour, tu pourra retourner y vivre, et en plus le voyage sera gratuit, avec plein de potes à toi dans le charter.

               


            • Gilles Gilles 14 février 2008 15:14

              Blackos

              "Le Président n’est pas un représentant, mais le Chef."

              Tout est dit là dedans et maintenant on comprend mieux sa pensée

              Définition du fascisme : Le régime fasciste entend faire de la nation une communauté unique rassemblée derrière un seul homme (culte de la personnalité et importance de la hiérarchie), avec un individu qui doit s’effacer devant l’Etat. Rejetant les droits de l’homme, il s’accompagne d’un Etat policier fort et sécuritaire, d’une organisation verticale des métiers en corporation, d’une méfiance envers les étrangers et d’une politique réactionnaire.

              Et bien si cette définition ne regroupe pas la pensée de Blackos que l’on découvre sur les divers fils, je me fais Duche. Black Ader = Fasco

              Exercice : Relever dans cette définition ce qui colle avec le France Sarkozienne.


            • Zalka Zalka 14 février 2008 15:57

              Black Ader, la gauche raciste ne parle pas de "travail d’arabe". Crème d’anus.


            • Lairderien 14 février 2008 15:57

              Euh, j’ai du mal à trouver ce qui ne colle pas (encore)


            • Djanel 15 février 2008 01:22

               

                Black Ader   Art. 9. - 

              Le Président de la République préside le Conseil des Ministres

              C’est son seul boulot.


            • MagicBuster 14 février 2008 11:22

              L’Europe ( qui je le rapelle est censée conservée la paix en Europe ) sera la raison de la guerre qui va éclater progressivement.

              Cette fameuse Europe ne construit rien au dessus des pays et n’exploite pas vraiment les compétences de chacun. L’europe se contente de mettre les pays en concurrence , comme de simples sociétés.

              Ou va-t-on ?

              L’éclatement de la Belgique Riche et de la belgique pauvre n’a -t-il aucun rapport ?

              Combien de pauvres ? combien d’exclus dans cette EUROPE merdique ?

              Le peuple ne s’est pas trompé, NON c’est NON à l’Europe.


              • Emile Red Emile Red 14 février 2008 11:53

                Non c’est non à CETTE Europe....


              • plume plume 14 février 2008 12:11

                Les pays en paix ont fait naître l’Europe et non l’inverse .

                tous ceci risque de finir dans un éclatement de pays et de nation

                "des barbares et des sages créent de grande nation , les peuples les font vivre et ce sont des politiciens et les gens bien pensant qui les ruines et les font disparaître "

                sauf si le peuple se réveille de sa léthargies pour reprendre le contrôle de son destin ....

                mais faut pas rêver , vu le nombre de c...s qui regardent la star-ac ...


              • samy31500 14 février 2008 12:10

                Il est un peu malade dans sa tête ce Lerma ... Il est en Argentine parce qu’il a pas d’amis en France ou quoi ? Personne ne veut de lui ? Sniff pauvre lui ... Je pense qu’il faut le pleindre ...


                • judas 14 février 2008 14:10

                  Petite nuance, personne ne veut de lui "sur agoravox". Et il s’accroche donc ca aggrave plutot son cas.

                  C’est vrai que depuis un petit moment, j’ai l’impression que les points de vue (articles+commentaires) ont tendance à converger. En lisant un commentaire, on sait à peu près la note qu’il va obtenir.

                  Mais peut être n’est ce qu’une impression ?

                   


                • Méric de Saint-Cyr Méric de Saint-Cyr 14 février 2008 14:01

                  Prévisions pour 2008 ! 
                  FÉVRIER 
                  Passage à la semaine de 50 heures. 
                  Nicolas Sarkozy quitte Carla Bruni pour Lorie. 
                  José Bové meurt dans un tragique accident de moissonneuse-batteuse. 
                  MARS 
                  Le Monde, Marianne, Libération, Le Canard Enchaîné et Charlie Hebdo sont interdits en kiosque. 
                  Carla Bruni meurt dans un stupide.... Mais stupide accident de tournage. 
                  Lorie en tournée en Colombie libère Ingrid Betancourt en prenant sa place comme otage. 
                  AVRIL 
                  Le droit de vote est supprimé pour ceux qui gagnent moins de 15 000 euros pas mois. 
                  Nicolas Sarkozy reçoit Kim Jong-il a l’Élysée. 
                  Ségolène Royal meurt à Poitiers dans un tragique accident d’ascenseur. 
                  MAI 
                  Nicolas Sarkozy quitte Lorie pour Diams. 
                  Le groupe France Télévision est vendu pour 1 euro symbolique au groupe Bolloré. 
                  Poutine est fait Chevalier des Arts et des Lettres de la Patrie Française. 
                  JUIN 
                  Toujours prisonnière des Farc, Lorie meurt accidentellement pendant un transfert en hélicoptère.
                  Vous bossez trois fois plus en prévision des vacances. 
                  Nicolas Sarkozy invite Ben Laden et Georges Bush en vacances au fort de Brégançon. 
                  JUILLET 
                  L’impôt sur les revenus modérés double par décret et vous êtes contraints de travailler pendant les vacances. 
                  Avant d’être dissout à son tour, le Sénat légalise la polygamie en France. 
                  Nicolas Sarkozy se marie le même jour avec Sophie Marceau, Emmanuelle Béart et Vanessa Paradis. 
                  AOÛT 
                  Vous n’avez plus de point sur votre permis de conduire. 
                  Nicolas Sarkozy gagne 11 médailles d’or d’office aux jeux olympiques de Pékin. 
                  Jean Marie Lepen et Marie-Georges Buffet meurent dans une mystérieuse panne de climatisation. 
                  SEPTEMBRE 
                  L’Église de Scientologie devient religion d’État. Bigard nouveau pape. 
                  Construction de cent-cinquante nouvelles prisons modèle par le groupe Bouygues. 
                  Hasard : François Bayrou & Dominique de Villepin meurent dans un tragique accident de tracteur. 
                  OCTOBRE 
                  Nicolas Sarkozy légalise l’esclavage des sans-papiers. 
                  Olivier Besancenot et Noël Mammère meurent dans une tragique collision de vélos. 
                  Le SMIC est supprimé et l’âge de la retraite repoussé à 87 ans et demi. 
                  NOVEMBRE 
                  Vous travaillez toujours plus pour mettre de l’essence a 15 euros le litre dans votre cyclomoteur. 
                  Nicolas Sarkozy remplace Tom Cruise pour le tournage du Da Vinci Code II . 
                  La peine de mort est prononcée à l’encontre d’un SDF qui campait devant Élysée. 
                  DÉCEMBRE 
                  Vous dépensez sans compter pour offrir une console de jeux made in China à vos enfants obèses. 
                  Nicolas Sarkozy s’auto-proclame empereur des Français et son gouvernement déménage à Versailles. 
                  Dissolution de la CNIL, du CSA, de la CPAM, de la Banque de France et de l’Éducation Nationale. 
                  La SNCF, la RATP et Airbus Industrie sont vendus au groupe Lagardère pour un euro symbolique. 
                  Le CNRS et l’Assistance Publique pour la même somme au groupe PPR (qui râle...)
                  Les jeux de grattage de la Française des Jeux sont obligatoires pour tous une fois par semaine. 
                  La Grande Bibliothèque de France est rasée pour construire une caserne de la Légion Étrangère. (Les archives nationales, jugées inutiles, sont brûlées.) 
                  Suppression définitive des prud’hommes, des conseils généraux et régionaux. 
                  Vente du patrimoine immobilier et mobilier de l’État et des fonds de tous les Musées Nationaux. 
                  Suppression définitive du suffrage universel. Les Maires nommés par décret. 
                  Interdiction des partis politiques, des syndicats et des associations à but non lucratif. 
                  Un radar tous les 10 kilomètres. Un policier pour mille habitants. La délation enfin rémunérée. 
                  Augmentation du budget du ministère de la guerre de 600%. 
                  Campagne de recolonisation de l’Afrique.


                   Future bonne année 2009 !


                  • jako jako 14 février 2008 14:29

                     merci Mr Soleil !

                    et si c’était vrai


                  • judas 14 février 2008 17:53

                    +7 !! Comment faite vous pour arriver à lire ce pavé illisible en entier ?

                    Le fond a du prévaloir sur la forme. Mais quel fond ?


                  • Emile Red Emile Red 14 février 2008 19:06

                    1 policier pour 1000 hab n’était pas déjà le cas ?


                  • Djanel 14 février 2008 20:25

                     

                    Judas

                     

                    Il ne faut pas chercher à comprendre pour quoi ce genre de postes a jugé positif. Il paraît que c’est de la dérision. J’ai  lu 2 lignes et je me rends compte que çà ne vaut rien.

                     

                    Plus tard je vois +11 au compteur, j’y reviens et m’efforce pour en lire plus, je n’aime pas que l’on se foute de ma gueule, je vais lui enlever un point. C’est idiot même pas marrant.

                     

                    Le crétinisme ne passera pas.


                  • dup 15 février 2008 08:01

                    Olivier Besancenot et Noël Mammère meurent dans une tragique collision de vélos.

                    pourquoi ? ils se sont emêlé les pédales ? A part ça une prévision assez juste . Un monde fait d’insignifiance , d’injustice et de décéption. Le pire est toujours le plus probable

                     


                  • madoka94 14 février 2008 14:03

                    Ce que le roi dit, le peuple le subit. Les Français, pour une grande majorité, sont des moutons lobotomisés à coup des pipoleries et de star ac’.

                    Si ce qui nous attend avec ce traîté constitutionnel les avaient intéressés, on en aurait entendu un peu plus parler et non pas 2-3 mots glissés en douces dans les journaux entre 2 infos plus raccoleuses.

                    Je ne suis pas contre une Europe économique, à condition que cela puisse profiter à tout le monde et pas seulement à un petit groupe de nantis qui ont déjà des comptes en banque plus que bien garnis et qui ne se posent pas la question de savoir comment ils vont finir le mois. Par contre, je suis totalement contre une Europe des institutions. Ce qui se met en place depuis 30 ans avec les divers Conseils et Commissions européens, ce n’est ni plus ni moins que le squelette d’un "super pays" : les Etats- Unis d’Europe, sur le modèle de ce pays d’outre- Atlantique que Sa Majesté N. 1er admire tant...


                    • haddock 14 février 2008 14:06

                      2008 , 2009 et la suite ,

                       

                      Gratuité généralisée pour les soins psychiatriques des mauvais perdants aux élections au suffrage universel .


                      • tvargentine.com lerma 14 février 2008 14:23

                         

                        ARTICLE CENSURE PAR LA SECTION D’EXTREME GAUCHE D’AGORAVOX

                         je vous demande d’accorder la nationalité française à Ayaan Hirsi Ali

                        Mardi 12 février 2008

                         

                        Lettre ouverte au Président de la République

                         

                        En ma qualité de citoyen français, républicain   ,de gauche ,mais ayant voté pour vous à l’élection présidentielle sur votre projet de réformes de notre pays je vous demande d’accorder la nationalité française  à Ayaan Hirsi Ali

                         

                        Menacée de mort pour ses écrits contre l’intégrisme religieux d’une autre époque elle court le risque de se faire assassiner par des fanatiques religieux représentant aujourd’hui un fascisme rampant dans nos sociétés modernes, qui , il faut le reconnaître objectivement non pas fait  l’effort nécessaire de mener une politique d’intégration efficace et ont laissé le communautarisme et les coutumes d’une autre époque se développer en Europe

                         

                        La France est la terre des droits de l’homme et notre pays, représente le symbole de la lumière , de la connaissance et de la tolérance à travers le Monde et vous avez le devoir Monsieur le Président d’accorder la nationalité française à Ayaan Hirsi Ali et vous avez le devoir de rappeler au Monde entier  que la France est le pays des lumières face aux formes de totalitarismes idéologiques ou religieux

                         

                        Vous vous êtes engagé devant le peuple français à défendre le droit des femmes à vivre libre ,partout dans le monde et à les protéger et je vous demande d’accorder en ma qualité de simple citoyen français, la nationalité française à cette femme libre et de la défendre contre ce nouveau fascisme que constitue l’instrumentalisation de la religion par des fanatiques religieux

                         

                         Oui, Monsieur le Président, la religion est incompatible avec la démocratie d’une société moderne quand elle est aux  mains de fanatiques. obscurantistes  qui chercheront toujours à éteindre la lumière de la connaissance et du savoir

                         

                        Son combat ,c’est le mien,c’est le votre, et nous avons le devoir de la protéger

                         

                        Michel LERMA

                         

                        Rédacteur AGORAVOX

                         


                        • Gilles Gilles 14 février 2008 14:55

                          Pfffffff, Sarkozy est communautariste (il l’a suffisament clamé) et quand à accorder la nationalité à une immigrée noire en plus.....tu peuyx t’accrocher mon gars !


                        • LaEr LaEr 14 février 2008 16:47

                          MDR : "CENSURE PAR LA SECTION D’EXTREME GAUCHE D’AGORAVOX"

                          :D. Vraimen, ce Lerma.... Allez bouffon, fait nous rire !!!

                          PS : Lerma, tu sais que les journaux gaucho-bobo-coco-jaimebienlesrimeseno... "Libération" et "Charlie-Hebdo" sont les plus fervents supporters de Ayaan Hirsi Ali ?

                           

                           

                           

                           


                        • GG 14 février 2008 17:15

                          Pourquoi cette dame aurait-elle besoin de la nationalité française ? En quoi cela va la protéger ?

                          Ne peut-elle pas tout simplement demander une protection policière sans avoir la nationalité ? Une carte d e séjour ne serait-elle pas suffisante, si son problème est de pouvoir résider en France ?

                          Excusez-moi, mais je ne vois pas le rapport...


                        • antireac 15 février 2008 08:46

                          Génial Lerma

                          Je suis d’accord avec toi :

                          A BAS TOUS LES FASCISMES !


                        • Gilles Gilles 14 février 2008 14:52

                          Tient je copie/coller un autre commentaire sur un autre article.

                          L’entourage de Sarko trés démocrate et humaniste...non je rigole, juste un ramassis d’ordures fascistes et qui l’assumèrent dans leur jeunesse, avant de se recycler par opportunisme dans les sphères du pouvoir RPR puis UMP, parfois en passant par le FN ou d’autres groupuscules d’extrême droite

                          Sarko, peut être pas fasco, mais tout de même bien entouré. Ces idées "génétiques", élitistes et sur les africains incapables, d’où viennent-elles ?

                          Voici quelques membres du gouvernement et/ou proches de Sarkozy. Le recyclage des partisans de l’extrême droite ayant milité dans des groupuscules, violents, élitistes, fascistes en compagnie d’ex vychiste, collabos et de la crème de ce qui allait devenir le FN. Et oui l’entourage de Sarko et quelques cadres du FN (dont des fondateurs) ont été très amis à l’époque dans les années 70

                          Hervé Novelli : Le 19 juin 2007, il est nommé Secrétaire d’État auprès de la ministre de l’Économie, des Finances et de l’Emploi, chargé des Entreprises et du Commerce Extérieur du gouvernement Fillon. Membre fondateur d’ORDRE NOUVEAU dont l’emblème est la croix celtique. Son comparse, Alain Robert fondera plus tard le Front National. « Je n’ai pas un regret, Occident, c’était un engagement anticommuniste dans lequel je me reconnais toujours. C’est une époque révolue, il en reste une sorte d’amitié liée à l’adolescence. Ne tombons pas dans le piège de la béatification de l’extrême gauche et de la diabolisation de l’extrême droite[12]. »

                          Gérard Longuet : Fondateur d’Occident comme son compère Madelin. Il y est chargé de la doctrine, il fonde le GUD (vous savez ce groupuscule violent limite néo-nazi, finalement interdit à la suite de crimes divers). Il est vice-président du mouvement Les réformateurs (la boite à idées de l’UMP, on rigole….) au sein de l’UMP. En 2002 Membre du Bureau politique de l’UMP

                          Patrick Devedjian Membre dirigeant d’Occident et soutient du terrorisme anti-turc, encourageant les attentats contre les diplomates turcs. Sarkozyste affirmé et intronisé par Sarko grand maitres des hauts de Seine.

                          Claude Goasguen : Occident, GUD, député de Paris

                          Alain Madelin : occident...

                          Pierre Pasqua (le fils de Charles, vous savez celui qui a découvert, éduqué à la politique ce cher sarko.....qui l’a poignardé dans le dos à Neuilly, déjà)

                          Etc etc etc ..bien d’autres dont ceux qui se cachent derrière certians discours

                          Ordre Nouveau

                          Ordre nouveau fut l’instigateur du rassemblement des nationalistes européens (les Phalangistes espagnols de Franco, le NPD allemand (les néo nazi au bras tendu dont la devise est "Travail, Famille, Patrie" ) et le Mouvement social italien – MSI, héritier duu parti de Mussolili « Oui, nous sommes fascistes »), pour une « patrie de demain.

                           

                          Occident (par les personnes cités ci-dessus)

                          « Le gouvernement du peuple, pour le peuple, et par la vinasse »

                          "De toute évidence, les hommes sont inégaux [...] »

                          "tout fascisme est l’expression d’un nationalisme, qui seul peut cristalliser la volonté de la jeunesse en un immense élan révolutionnaire ; le nationalisme, c’est la jeunesse au pouvoir. »

                          « La race est en tout cas la nouvelle patrie, "patrie charnelle" qu’il convient de défendre avec un acharnement quasi animal. »

                          « les nationalistes français constituent contre la république maçonnique et ploutocratique, le Parti de la nation française »

                          « Sous-développés = sous-capables ».

                          « Il va être dangereux d’utiliser la Turkish Airlines. » de Devedjian lui-même

                          GUD

                          Le Groupe union défense (GUD), ou Groupe union Droit, est une organisation étudiante française d’extrême droite mi-groupe politique, mi-syndicat, créée en 1968 par d’anciens dirigeants d’Occident (Alain Robert, Gérard Longuet) suite à son interdiction et qui a disparu au début des années 2000[1]. Au cours des années 1970 et au début des années 1980, le GUD, lié au Parti des forces nouvelles (PFN), édite, avec le Front de la jeunesse, le mensuel satirique Alternative qui popularisa les « rats noirs » et son logo, la croix celtique. Il participe à la fondation en 1969 d’Ordre nouveau et fut par la suite la branche étudiante des mouvements Troisième Voie et Unité radicale. (d’où sortait le nazillon affirmé qui a essayé de buter Chirac)

                          Quelques personnalités passèrent au cours de leurs études par le GUD, notamment Claude Goasguen, Basile de Koch (frère de Karl Zéro) ou Anne Méaux. (la papesse de la com, proche bien entendu de Sarko)


                          • M0w@X 14 février 2008 15:29

                            Démocratie ?...Où es-tu ?...

                            Suppression des libertés, obligations de pensée(s) unique(s), manipulations, écrans de fumée, déclaration populistes, démagogiques, etc...

                            Bon, et si on oubliait un instant que la France et son Président ne sont pas le centre du Monde...

                            Actuellement, en Italie par exemple... (Bientot en France sur vos écrans....)

                            Site du Figaro :

                            http://www.lefigaro.fr/international/2008/02/11/01003-20080211ARTFIG00040-berlusconi-en-campagne-italie-releve-toi-.php

                            J’sais pas vous, mais moi ça me rappelle quelque chose...Je ne sais pas, le discours ou peut-être ces bras tendus...

                            Et un grand frisson me parcoura soudainement l’échine...Pas vous ?


                            • Gilles Gilles 14 février 2008 15:53

                              Effectivement sur la photo publiée par le Figaro on les vois tout bras tendu (heil !) Je cite un extrait de l’article du Figaro

                              Le Peuple de la liberté rassemblera l’ancienne formation du Cavaliere, Forza Italia, l’Alliance nationale (conservateur) de son allié Gianfranco Fini ainsi que la Ligue du Nord (populiste). Alessandra Musso­lini, petite-fille du Duce, a annoncé que son petit parti d’extrême droite rejoindrait le Peuple de la liberté. Le PDL représente une force potentielle d’au moins 42 à 44 % de l’élec­torat.

                              Heu, tous ces partis, là, ils sont d’extrême droite. Je crois que Sarko et Berlu vont bien s’entendre avec tous leurs points communs

                              L’Alliance Nationale de Fini.

                              Bio de Fini : En 1987, il succède à Giorgio Almirante comme secrétaire national du Mouvement Social Italien Movimento Sociale Italiano - Destra Nazionale, parti né de la nostalgie du fascisme, et en reste le secrétaire jusqu’en 1990 (date à laquelle il est supplanté par Pino Rauti) et à nouveau à partir de juillet 1991. C’est l’époque où il croit encore à un héritage social du fascisme [1] et défend la mémoire de Mussolini. Ainsi en janvier 1990, il déclare « Personne ne peut nous demander d’abjurer notre matrice fasciste  » puis affirme que « Mussolini a été le plus grand homme d’Etat du XXe siècle. Et s’il vivait aujourd’hui, il garantirait la liberté des Italiens  » [2]. En 1992, il précise que « …Celui qui a été vaincu par les armes mais non pas par l’histoire est destiné à goûter à la douce saveur de la revanche… Après presque un demi-siècle, le fascisme est idéalement vivant. », et en juin 1994 : « Mussolini a été le plus grand homme d’Etat du siècle… Il y a des phases dans lesquelles la liberté n’est pas parmi les valeurs prééminentes. ».

                              Alessandra Musso­lini

                              A quittée le parti ci-dessus trop mou

                              Ligue du Nord

                              La Ligue du nord (en italien, la Lega Nord per l’indipendenza della Padania) est un parti politique fédéraliste et régionaliste d’extrême-droite italien,Ses dirigeants se distinguent régulièrement par des propos violents, racistes et homophobes[1]. Les léguistes ne contentent pas de propos - souvent de simples rodomontades visant peut-être seulement à choquer - puisqu’ils ont nettement infléchi les décisions politiques au cours de leur participation au gouvernement, notamment en faisant adopter une loi interdisant aux marins de porter secours aux occupants d’embarcations en détresse quand ces derniers peuvent être soupçonnés d’être des candidats à l’immigration.


                            • adeline 14 février 2008 18:04

                              Bonsoir Gille vous êtes certains de "notamment en faisant adopter une loi interdisant aux marins de porter secours aux occupants d’embarcations en détresse quand ces derniers peuvent être soupçonnés d’être des candidats à l’immigration. " ???????

                              non mais je rêve c’est contraire à toutes les régles européennes en droits de l’homme non ?

                              on a bien obligation de porter sauvetage a toutes personnes en détresse en mer

                              si c’est vrai on a reculé de 1000 ans au moins


                            • Gilles Gilles 15 février 2008 07:16

                              Adeline : non je n’en suis pass certain, j’ai juste fait un copier coller depuis Wikipedia

                              Je sais que cette loi a effectivement été à l’ordre du jour puisqu’on en a parlé de ce scandale. A t-elle été votée, ou annulée ensuite avec le départ de Berlu, j’en sais rien.

                              En tout cas le lIgue de Nord est vraiment raciste. Ces derniers temps dans leurs villes du nord il voulait refuser tout logement à des étrangers gagnant moins de 5000 euros /mois


                            • brieli67 15 février 2008 08:41

                              avec le jeune Sarko en parka vers 1975 ...... dans une salle de classe ...assistant et prenant des notes lors d’une conférence donnée par Lepen au pupitre...

                               


                            • Christoff_M Christoff_M 15 février 2008 08:29

                               le défaut français parler trop, prendre la grosse tete, s’exagérer se voir beaucoup plus haut quel’on est....

                              quittter le sol et les réalité, en plus s’il y a une belle femme qui arrive la c’est carrément le décrochage, la crise d’adolescence !!

                              mais dans la vie rien n’est acquis, il n’y a que la modestie et le travail de fond qui paie, l’amateurisme ou le laisser aller sont tout de suite sanctionnés, le public n’est plus duppe, de plus en plus impatient et lassé !!

                              On ne peut pas demander aux gens d’etre sérieux, de bosser plus.... en faisant tout le contraire en faisant étalage de sa crise d’adolescence et d’ego à plus de cinquante ans...

                              l’amateurisme n’est pas permis en ce moment et les erreurs de communication et de positionnement sont plus durement sanctionnées qu’avant par un public lassé qui attend beaucoup et devient de plus en plus intransigeant !! un eu de resppect, mister président, redescendez sur terre, revenez parmi vos electeurs reprenez vos esprits, temporisez ne paradez plus avec votre nouvelle compagne, la smala à la Kennedy c’est fini !! les gens veulent du sens et du concret pas de l’esbrouffe dans les discours !! si vous voulez je peux vous coseiller, je serais meilleur que GUAINO... fini les grandes théories, la philosophie bidon, les grandes phrases...

                              attention à l’atterrissage, reprenez le manche, arretez d’écouter les beaux parleurs qui vous entourent sinon ça va etre le crash !!


                              • jrr 15 février 2008 09:20

                                AgoraVox est la fourrière des chiens méchants.

                                 

                                 Lao Tseu


                                • oncle archibald 16 février 2008 11:34

                                  Je suis sidéré du niveau des réponses apportées à un article intéressant... quand ca tourne au pugilat dans le caniveau... ca donne envie de ne plus jamais revenir sur AV... mais bon.. on y revient quand même dès fois que... parce que c’est vrai, parfois, on y lit des articles et/ou des commentaires passionnants.

                                  Je crois que la 5eme république est morte avec la première cohabitation. Quand un homme politique est capable de ne pas tirer les vrais conséquences d’un vote... il n’a plus la légitimité suffisante pour exercer sa fonction. Peu importe que les textes le lui permettent, qu’il argumente vous m’avez élu pour sept ans vous allez me subir sept ans, vous ne voulez plus ces députés, changez en moi je reste et je vous explique bien que je vous emmm...

                                  Voyant que les français ne s’en offusquaient pas le Président suivant nous a resservi la même soupe, pourquoi dès lors s’étonner que celui-ci ne se préoccupe guerre de ce que nous souhaitons vraiment....


                                  • terpacific terpacific 16 février 2008 14:12

                                    oui merci de trouver l’article intéressant et les réactions suscitées sidérantes. c’est d’ailleurs la raison pour laquelle je m’abstiens en règle générale d’intervenir sur les commentaires...

                                    je suis assez d’accord pour dire que la Vème est morte depuis un certain temps déjà et que ce décès que semble ne pas voir les français, permet toutes les dérives.


                                  • serena 18 février 2008 00:25

                                    J’ai été moi aussi sidérée de voir à quel point les échanges se sont dégradés. Cela devenait vraiment du n’importe quoi. Il existe encore un dernier moyen de retrouver nos droits et de sauvegarder notre démocratie (à moins que la décision de certains de nos "dirigeants" de mettre en place un comité de surveillance n’aboutisse - bien que ce soit trop tard, et de la pire hypocrisie). Pour cette solution, c’est de porter plainte auprès de la cour européenne des droits de l’homme. En effet, selon le protocole 3.1 :

                                    L’article 3, protocole n°1 de la CESDH dispose :

                                    Article 3 : Droit à des élections libres : Les Hautes Parties contractantes s’engagent à organiser, à des intervalles raisonnables, des élections libres au scrutin secret, dans les conditions qui assurent la libre expression de l’opinion du peuple sur le choix du corps législatif. 

                                    Ayant été victime d’un déni de démocratie, nous sommes en droit de réclamer justice (les membres de la Confédération InterGouvernementale ont été désignés par le président, et non élus au suffrage universel comme il se devait). En effet, la convention de Venise a, dans son code de bonne conduite, émis un avis comme quoi il devait y avoir un parallèle des formes : si le peuple a refusé la ratification d’un traité par référendum (comme ce fut le cas en 2005), le gouvernement n’a pas le droit de le défaire : le peuple doit de nouveau décider par lui même par référendum.

                                    Pour plus d’explications, allez voir le site www.29mai.eu, où toute la procédure est expliquée.


                                    • Lilith 18 mars 2008 11:08

                                      *Ah ! Marianne, tu étais l’amante des hommes épris d’égalité.*

                                      Marianne n’a rien a voir avec tout ca.

                                      Les hommes n’etaient pas epris d’egalite.

                                      Les hommes ont fait leurs saloperies sans les femmes.

                                      Les hommes etaient epris d’egalite entre eux. Point d’egalite pour les femmes.

                                      Les hommes dictaient les lois, et les femmes etaient sommees d’obeir. Point

                                      La Marianne aux seins nus n’est que l’ancetre des femmes a poil dans les magazines aujourd’hui.

                                      Celle qui a reclame l’egalite a ete guillotinee : Olympe de Gouge

                                      Mais Olympe de Gouge, les citoyen-es ne la connaissent pas !

                                      Non, on nous a impose Marianne !

                                      Arnaque


                                      • Lilith 18 mars 2008 11:18

                                        Ah ! Marianne, tu étais l’amante des hommes épris d’égalité*

                                        Marianne n’etait qu’une POTICHE imposee par les hommes.

                                        C’est l’ancetre des potiches d’aujourd’hui imposees par les hommes, a poil dans nos magazines...

                                        Les hommes etaient epris d’egalit entre eux. Point d’egalite pour les femmes.

                                        Celle qui a demande l’egalite pour les femmes a ete guillotinee : Olympes de Gouge.

                                        Les lois ont ete faites par les hommes et pour les hommes.

                                        Les femmes etaient sommees d’obeir. Point

                                        Les hommes nous ont impose Marianne dans tous les manuels d’Histoire pour rappeler aux femmes qu’elles ne sont que des seins.

                                        Ces memes hommes ont decide d’ignorer Olympes de Gouge dans ces memes manuels d’Histoire.

                                        Enorme ARNAQUE

                                         

                                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès