• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La trouille face au communautarisme

La trouille face au communautarisme

La photo est celle d'une banlieue française en 2017...

Il n'y a pas de « grand remplacement ». C'est un fantasme séduisant pour certains mais faux. Quand 90% des populations de la planète meurent de faim et de privation de liberté il est normal qu'au bout d'un moment elles aient envie de changer d'air.

Il n'y a pas non plus de grand complot mondial afin de détruire ce qui reste des nations et des peuples pour les fondre dans un grand tout.

Nul besoin de l'un ou de l'autre...

Il n'y a plus de civilisation occidentale, elle s'est perdue dans le matérialisme abject et nihiliste de la société de consommation, la société des loisirs.

Il n'y a plus de valeurs universelles, de grands principes en France comme dans la plupart des pays riches, chacun ne songeant qu'à avoir un petit coin de bauge personnelle.

Par contre, face aux revendications communautaristes (les « voiles » de différentes tailles, la mixité hommes/femmes, le porc dans les cantines...) il y a la trouille, une trouille bleue, une trouille infecte, la peur panique, essentiellement face à l'Islam. Qu'il soit « patient » ou « pressé » pour reprendre les termes de Salman Rushdie.

Ce n'est pas l'humanisme, encore moins la grandeur d'âme, qui motivent les bien-pensants à plus de multiculturalisme, plus de satisfaction des revendications religieuses qui étaient à l'origine le fait de quelques excités fanatiques. Ce n'est pas non plus le désir de plus de mixité sociale ou de tolérance qui motivent les bourgeois pédagogues, ces donneurs de leçons continuelles qui détestent toutes les religions mais faisant preuve d'une indulgence plus forte envers les musulmans. Bien sûr, ce n'est pas non plus la volonté de construire un projet de société commun qui motive ces braves gens.

Ils n'en ont que faire...

Ils ont la trouille car ils veulent à tout prix pouvoir continuer à vivre selon leurs critères ultra-libertaires, se rouler dans la fange leur hédonisme étriqué sans aucunes conséquences, sans ressentir le moindre remords ni scrupule. L'hédonisme le vrai ce n'est pas ça, il a plus de grandeur, est plus aristocratique. Ils se fichent que leurs enfants et petits enfants se convertissent parfois à l'islamisme et partent combattre en Syrie à cause de ce qu'ils ne leur ont pas transmis. Car ils ne leur ont rien transmis, ni idéaux, ni éducation, ni altérité, ni sens de la beauté. Ils étaient trop à leur recherche effrenée de jouissance immédiate.

Ils ne pouvaient pas tout faire...

Certains pour se justifier de leur peur évoquent le fait qu'il ne faudrait pas aller jusqu'à la haine ou la guerre contre l'Islam, qu'il y a des intégristes religieux partout y compris chez les catholiques. L'on suggèrera ensuite que les intégristes catholiques sont tout aussi dangereux que les islamistes pour clore le sujet. On a bien vu pendant les « manifs pour tous » tous ces affreux réactionnaires tirer sur la foule à la « kalash » et ils ont posé des bombes un peu partout, c'est bien connu. Mais qui parle de guerre ? Et d'une certaine manière elle est déjà perdue...

Qu'avons-nous à opposer à l'Islam ? Rien.

Ce que ne comprennent absolument, ou feignent de ne pas comprendre, la plupart des « bourgeois pédagogues », c'est que l'Islam est un projet de société théocratique refusant la sécularisation et la moindre contradiction, interdisant la laïcisation des valeurs inscrites en germe dés l'origine du Christianisme (« rendre à César ce qui appartient à César, à Dieu ce qui est à Dieu »). Ils le savent bien tout cela. Mais si cela peut permettre de vivre exactement comme avant, ils sont prêts à toutes les compromissions avec les islamistes.

Je n'ai pas d'illusions, ils n'opposeront sans doute à ce texte que ma supposée « islamophobie », mon supposé « racisme » et bien sûr, cerise sur le gâteau, ma possible nostalgie des ordres noirs. Peu m'importe, cela ne changera rien à l'ordre des choses et à cette réalité, ils ont terriblement peur...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

 

illustration empruntée ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

199 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 août 15:17

    Je reste sur ma faim : l’article parle d’intégrisme, de traditionalisme, fondamentalisme, conservatisme, mais pas de communautarisme.

    Dommage le titre était alléchant.
    Surtout que, contrairement à l’idée reçue, le communautarisme a toujours existé en France : les familles juives ont toujours fait référence à leur communauté !
    Et enfin, contrairement à une autre idée reçue, communautarisme n’est pas le contraire de laïcité, mais de libéralisme, individualisme, rationalisme, cosmopolitisme et universalisme.

    Perso, c’est seulement le dernier point que je retiens pour considérer qu’une pratique communautariste est négative car elle implique un point de vue identitaire qui suppose la supériorité du groupe auquel on appartient sur les autres.

    • Arcane Arcane 29 août 18:50


      Tiens encore un nartic de Grandgil ou la photo proposée ne colle pas avec la description (...persevare diabolicum Grandgil)

      La photo est celle d’une banlieue française en 2017...

      Faux, elle a été publiée pour la première fois le 11 janvier 2013 par aljazeera pour illustrer un article sur la Tunisie et représente une image d’une rue tunisienne.
      Tineye le démontre encore une fois

      Les procédés fallacieux de l’auteur et leur récurrence malgré les remarques mettent déjà la puce à l’oreille...
      Allez je commence la lecture du papier...


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 29 août 19:00

      @Arcane
      diffamation, malveillance, calomnie, etc...

      Vous vous ètes baladée à Toulouse ? à Saint Denis ? A porte de la chapelle à Paris ?......
      J’ai emprunté la photo à l’express qui la présentait comme d’une rue française, ça n’est pas le cas mais ça pourrait largement




    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 29 août 19:01

      @Jeussey de Sourcesûre
      En France il me semble que ce pays s’est construit sur des valeurs communes ? par l’assentiment de chacun à ses valeurs ? Ou alors c’est qu’elle est déjà morte


    • Arcane Arcane 29 août 19:02


      Vui comme d’hab diffamation plainte police capitaine signalement...

      De l’ordinaire quoi smiley


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 29 août 19:02

      @Arcane
      il y a toujours un indic qui sommeille chez les bourgeois pédagogues dans votre genre


    • Arcane Arcane 29 août 19:04


      C’est marrant mais le lien dans le nartic renvoit vers une page fessebouc ! smiley


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 29 août 19:05

      @Arcane
      Là l’indic est dans la provoc pour essayer de pourrir le débat possible



    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 29 août 19:12

      @Arcane
      autre procédé de l’indic, sortir une source soit disant solide pour contredire


    • Arcane Arcane 29 août 19:32


      Qui est ce Pascal Tenand dont vous vous servez pour sourcer votre illustration fallacieuse ? smiley


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 29 août 19:53

      @Arcane
      l’indic est comme le pitt bull, il ne cherche qu’à mordre, pas à argumenter, une provoc d"agent provocateur


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 29 août 20:24

      @Amaury Grandgil

      Alors, Amaury ! On s’est encore fait prendre avec les deux mains dans le pot de confiture ?
      Comme votre comparse en écriture !
      https://www.agoravox.fr/commentaire4985979

      Ça doit être la loi des séries ou un complot !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 29 août 21:09

      @Robert Lavigue
      voilà un autre indic, le flic en faction a toujours un ou deux renforts pas loin



      .l’expression « la main toussa » ne s’utilise pas dans ce cas précis smiley
      Etre pris les doigts dans le pot de confitures introduit cette nuance d’enfance qui rend l’acte coupable un peu insignifiant, quand il n’est pas empreint de drôlerie coquine et déjà pardonnée.

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 29 août 21:25

      @Amaury Grandgil

      Etre pris les doigts dans le pot de confitures introduit cette nuance d’enfance qui rend l’acte coupable un peu insignifiant

      C’est exactement cette nuance que je cherchais à rendre. Je ne trouvais pas le mot idoine... Insignifiant ! C’est ça. Ça convient parfaitement à votre billet.

      PS : Je n’ai pas encore eu le temps de passer du côté du parvis de la BNF. Vous croyez qu’en novembre ça vaudra encore le coup pour un plan les jambons à mémère ?


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 29 août 22:14

      @Robert Lavigue
      pour un article insignifiant il vous énerve drôlement ? smiley

      tu dois être l’indic un peu couillon de la bande, comme ces mecs qui disent « je suis modeste » sans voir le problème
       smiley
      toi tu es indifférent à un truc qui manifestement te met en rogne ?
      Quel andouille (de Vire) ?

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 29 août 22:15

      @Robert Lavigue
      Tu es comme les autres un genre d’indic, ni plus ni moins


    • Jonas 29 août 23:05

      @Jeussey de Sourcesûre « Surtout que, contrairement à l’idée reçue, le communautarisme a toujours existé en France : les familles juives ont toujours fait référence à leur communauté ! »


      Les Juifs jusqu’au début du XXème siècle, étaient très communautaire, pratiquant les lois propres au Judaïsme, incompatibles avec l’affirmation du sentiment national (à partir de Philippe Auguste et Saint Louis en particulier).
      Sous Saint Louis par exemple, les Juifs abandonnaient la lecture de la Bible, de l’Ancien Testament, du Pentateuque pour se consacrer à l’étude du Talmud, dont certains écrits absolument méprisants et abjects envers les Chrétiens ont scandalisé la société.
      Le Christ y est insulté et son nom blasphémé des façons les plus ignobles, la Sainte Vierge qualifiée de prostituée, les Chrétiens traités de chiens, « Les juifs sont des humains, non les goyim, ce sont des animaux. » ou encore « Lorsque vous mangez en présence d’un goy c’est comme ci vous mangiez avec un chien. » et d’autres horreurs de ce type, y compris l’incitation au meurtre : « Vous pouvez tuer un goy avec vos propres mains. »
      Le Talmud a été brûlé plusieurs fois en place publique, comme en 1242 et 1244, et ceux qui continuaient à le lire, persécutés.
      Il faudra attendre 1806-1807, et Napoléon Bonaparte qui réunira pendant un an un consistoire israélite afin de débarrasser le judaïsme de ce tissu d’horreurs abominables, et assouplir le communautarisme Juif (mariage, lois, juridiction...).

      Le communautarisme juif a beaucoup reculé suite à ces différents efforts d’intégration IMPOSÉS par la France.
      On attend la même démarche pour le communautarisme islamique.


    • zak5 zak5 30 août 00:07
      @Jeussey de Sourcesûre
      en France : les familles juives ont toujours fait référence à leur communauté !

      je ne sais pas si cette comparaison peut tenir la route. Les français et globalement les occidentaux n’ont pas l’impression que les juifs peuvent les submerger un jour par le nombre (la théorie du grand remplacement). les juifs sont de moins en moins nombreux en occident, en tout cas, leur nombre n’explose pas, la preuve c’est que quand Israel propose aux juifs de venir vivre en israel, les gouvernements occidentaux crient au scandale (on veut garder nos juifs !), vous croyez que si l’algérie ou le maroc font la meme demande pour leur compatriotes vivant en France (on peut rêver hein !) on aura droit a ce même cri d’amour de la part de nos gouvernements (même de gauche) ?
      L’Islam fait peur non seulement a cause du comportement de ses adeptes (profondément religieux et prosélytes comme pas possible) mais aussi a cause de leur nombre qui ne cesse d’augmenter, en sachant que la source qui alimente ce flux, c’est plus d’un milliard de musulmans. 

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 30 août 11:01

      @zak5

      l’article parle de communautarisme, pas de submersion

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 30 août 11:02

      @zak5
      la plupart des juifs en France ont cherché à se fondre dans la masse, étant une minorité il est normal qu’il se soit raccroché à leur identité aussi


    • zak5 zak5 30 août 13:13

      @Jeussey de Sourcesûre
      salam alikoum

      l’article parle de communautarisme, pas de submersion

      oui parce que vous avez l’habitude de ne pas voir plus loin que votre bout du nez


    • zak5 zak5 30 août 13:38

      @Amaury Grandgil
      Les juifs sont une véritable minorité, ils le sont partout, sauf en israel ce minuscule pays très contesté. Les juifs ont la religion la plus chiante qu’il soit mais ne sont pas prosélytes, ce qui fait une énorme différence avec les musulmans. Les juifs quand ils réussissent, et ils réussissent souvent malgré leur faible nombre, utilisent les système et la culture en place du pays ou ils vivent (capitalisme, liberalisme, communisme etc etc). Ils sont tout a fait disposés a se fondre dans la masse, comme vous dites, en adoptant les us du pays ou ils vivent (chez les musulmans, ça c’est il y a bien longtemps, ou chez les occidentaux) poussant la culture occidentale par exemple aux sommets de la perfection (les musiciens juifs, les peintres juifs, les écrivains juifs, le scientifiques juifs etc etc)

      Il existe toute une histoire entre musulmans et occidentaux qui n’existe pas entre occidentaux et juifs. Les juifs et les occidentaux c’est une histoire a sens unique, les juifs étaient persécutés par les occidentaux, sauf peut-être l’épisode ou l’on accuse les juifs d’avoir tué le Christ, ce qui est difficile de prouver historiquement. Entre les occidentaux et les musulmans, c’est des l’origine de l’islam, une longue histoire de conquête et de reconquête qui se prolonge pratiquement sans interruption jusqu’à nos jours.

      prendre en exemple le cas des juifs en europe pour essayer de minimiser cette confrontation permanente entre musulmans et non musulmans n’a aucun sens


    • Alren Alren 30 août 14:55

      @Amaury Grandgil

      "En France il me semble que ce pays s’est construit sur des valeurs communes ? par l’assentiment de chacun à ses valeurs ? Ou alors c’est qu’elle est déjà morte"

      La bataille des valeurs a duré des siècles c’était ce qu’on a appelé justement les droits humains contre précisément la négation des droits de la personne au nom du dogme religieux lequel, selon ses clercs, devait décidait à la place de la personne comment elle devait vivre et agir.

      La victoire des partisans de la liberté individuelle et son corollaire de laïcité s’est faite progressivement à partir du XIIIe siècle et les Lumières (cf. la lutte entre Voltaire et Fréron) au grand dépit des contestataires de cette liberté qui ont perdu le pouvoir « d’extirper l’hérésie » et de condamner au bûcher les athées et les « déviants ».

      Le mouvement de libération de la dictature religieuse a connu des accélérations avec la Révolution de 1789 et des reculs passagers avec la Restauration, la loi Falloux, l’Occupation, mais il ne pouvait qu’aboutir dans notre pays, beaucoup mieux d’ailleurs que dans les pays voisins d’Europe et plus encore dans les pays d’Islam où la réaction religieuse marque des points actuellement. il suffit de penser à la Turquie d’Erdogan.

      Parler de valeurs communes entre ces deux camps pour toujours ennemis n’a pas de sens.

      Il n’y avait aucune valeur commune entre un prêtre antisémite du XIXe siècle lisant le journal « La Croix » et un humaniste lisant « L’humanité » de Jaurès.

      Et je sens bien qu’entre vous et moi, il y a sans doute peu de valeurs communes.

      Ce que nous mesurons aujourd’hui, c’est que les musulmans profondément croyants vivent dans la conviction que la liberté des nos mœurs et de nos comportements nous conduiront en enfer et qu’il est de leur devoir de nous « corriger » soit par la parole, soit par la violence, « pour notre bien » en somme.

      Les catholiques et les sectes protestantes intégristes le pensent aussi mais elles savent que leur combat est perdu d’avance à la différence des musulmans « actifs ».


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 31 août 07:35

      @zak5
      Si tout le monde se limitait à faire dire à un texte ce qu"il dit et non pas ce qu’on croit y discerner entre les lignes, l’humanité aurait atteint l’âge du rationnel, mais beaucoup réfètrent user de l’affectif plutôt que de s’en tenir au réel.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 31 août 08:55

      @Jeussey de Sourcesûre
      en effet ce que vous croyez y voir smiley


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 31 août 16:53

      @Arcane

      Enfants massacrés dans une école juive de Toulouse. Tout une équipe de Charlie Hebdo massacrée. Des clients d’un magasin juif de Vincennes massacrés. Des spectateurs massacrés par dizaines au Bataclan. Puis des spectateurs du 14 juillet à Nice. Puis le père Hamel égorgé pendant sa messe. Puis des promeneurs à Barcelone...pour faire court (je pourrais en ajouter beaucoup d’autres en remontant un peu dans le temps)

      Tous au nom du Dieu de l’islam, religion très tolérante et très pacifique. « De l’ordinaire quoi ! ». Pas de quoi s’inquiéter quand on la voit s’installer toujours plus en France...

      Arcane, éloignez-vous donc un peu de l’imbécile néo-négationnisme que les sinistres politiciens et journalistes de la fausse Gauche (mais pas seulement) ont installé en France ces dernières années..


    • Xenozoid Xenozoid 31 août 17:04

      @Pierre Régnier

      c’est quoi un néo négationiste ?

    • Pierre Régnier Pierre Régnier 31 août 18:13

      @Xenozoid

      Le négationisme consiste à nier des faits historiquement prouvés. On a surtout appliqué la qualification de négationiste à ceux qui nient l’extermination des juifs par les nazis dans des chambres à gaz et des fours crématoires.

      Je qualifie de nouveau négationisme, ou néo-négationisme, la négation de la violence de l’islam, selon moi constitutive, théologique, historiquement prouvée par les dizaines de millions de morts qu’a fait l’islam au cours de ses conquêtes "commandées par son Dieu Allah". Mais les morts que continue de faire l’islam dans la société contemporaine suffiraient à qualifier de néo-négationistes ceux qui nient la violence qui caractérise l’islam.

      Le néo-négationisme a surtout été installé en France, ces dernières années, par la fausse Gauche politique et médiatique, et par celle qui est très présente chez les magistrats.

      Mais il existe aussi à droite et, pire encore, dans toute la hiérarchie catholique et au Vatican.

       

         

         


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 31 août 18:31

      J’espère que les lecteurs rectifient d’eux-mêmes en constatant ici ma faute de frappe qui m’a fait écrire « néo-nagationisme »

       

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/detruire-la-tricherie-exegetique-187081


    • Xenozoid Xenozoid 31 août 19:13

      @Pierre Régnier

      neo.bla bla bla faute de frappe

    • GAZAOUI 3 septembre 15:58

      @zak5
      Tu me rappelle étrangement : Stephen est le « nègre domestique » dans DJANGO de Tarantino


    • JBL1960 JBL1960 3 septembre 17:23

      @Pierre Régnier Donc vous qualifiez de nouveau négationisme la négation de la violence du christianisme, selon vous constitutive, théologique, historiquement prouvée par les dizaines de millions de morts qu’a fait le christianisme au cours de ses conquêtes « commandées par son dieu Jésus Christ » (enfin par les hommes en jupe surtout) depuis 1492 du « nouveau monde », de l’Afrique, de l’Asie et de l’Océanie ?

      Savez-vous que des travaux de recherche argumentent que l’histoire de Joseph est un ancien conte populaire arabe ?
      Et pire que la langue dans laquelle Dieu aurait lui-même écrit les 10 Commandements, ne peut être de l’hébreu, mais en langue égyptienne antique ? En arabe quoi...

      Le Deutéronome 7 : 1-2 et 5-6 de l’Ancien Testament ordonne ceci pourtant :

      Lorsque l’Éternel, ton dieu, t’auras fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession et qu’il chassera devant toi beaucoup de nations et que tu les auras battues alors tu devras les détruire entièrement.

      Tu ne traiteras point d’alliance avec elles, et tu ne leur feras point grâce, tu ne laisseras la vie sauve à aucun d’entre eux.

      Voici au contraire comment tu agiras à leur égard : tu renverseras leurs autels, tu briseras leurs statues, tu abattras leurs idoles et leurs arbres et tu les brûleras au feu.

      Car tu es un peuple choisi par l’Éternel, ton dieu, entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre.

      C’est pas très chrétien ça ?
      Si ?
      Ah merde...


    • mmbbb 3 septembre 19:35

      @Jeussey de Sourcesûre l un et l autre sont lies le communautarisme etait inexistant en 1960


    • mmbbb 3 septembre 19:57

      @Amaury Grandgil je ne comprends pas votre inclination a vous en prendre « à ce bourgeois hédoniste » Il y a un an Chalot qui n est pas un bourgeois s est pisse dessus de jouissance lorsque le conseil d etat invalida l arrêt municipal contre le port du burkini Je me répète si un mouvement tel que Civitas avait ete a l origine d un vetement ostentatoire catholique Chalot serait devenu hystérique et toute la gauche serait dans la rue en train de brailler « la republique est en danger » Une crèche dans une mairie les rend fou dingue,, en revanche une femme voilee c est autre chose , cela est de l altérité . La mere tape dure de Lille Aubry a meme donner des horaires amenages Il est aussi vrai que beaucoup de municipalites achètent la paix sociale Votre article est reducteur C est le reniement de nos valeurs qui fait le lit de ce communautarisme , Par ailleurs il suffit de reecouter les propos de Delanoe pendant la campagne electorale , il sortit l artillerie lourde Le Pen fasciste ect D ailleurs la droite souscrit et n oppose aucun argument Maintenant cela commence a saigner méchamment en Europe c est un peu couillon pour ces promoteurs des villes mondes point commun entre Barcelone Bruxelles Birmingham par exemple installation d un communautarisme et ensuite boum


    • mmbbb 3 septembre 20:20

      @Arcane je vois des femmes voilees a Lyon donc je dois souffrir d un strabisme


    • Ouam Ouam 3 septembre 23:48

      @Xenozoid
      « c’est quoi un néo négationiste ?  »
       
      l’dico, les encyclopédies etc...
      c’est pas fait que pour caler des tables smiley
      https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9gationnisme

      alors ce que te dit pierre regnier est parfaitement juste, je cite le wiki :
      "....Le négationnisme (auquel il est parfois fait référence en tant que révisionnisme) consiste en un déni de faits historiques, malgré la présence de preuves flagrantes rapportée par les historiens, et ce à des fins racistes ou politiques...."

      Et neo tu le trouvera aussi facilement avec gioogle
       
      Lorsqu’on soutiens le fachisme (le nazislamisme), on est un facho...point


    • Ouam Ouam 4 septembre 00:07

      @JBL1960
      Qui a dit ici que le christianisme à certaines epoques n’etait pas une infame ignominie ????
      Qui «  » «  » " que l’ancien testament ne contenait pas des horreurs ?
      Personne j’ose (au minimum) l’esperer
       
      Vous ommettez que c’est le NOUVEAU testament nettoyé de ses nombreuses ignominies qui est la référence actuelle.
      Sauf si bien sur vous avez d’autres nouvelles infos à nous faire parvenir ?

      Normalement nous sommes en 2017 ?, sauf si votre calendrier differe du mien.
       
      Et comme l’a souligné un intevenant ce n’est pas ni les cathos, ni les juifs qui trucident des innocents, mais bien une partie de la frange extremiste d’une certaine religion ....
       
      Sauf si bien sur c’est des juifs ou des chrétiens ou des boudhistes qui se maquillent en islamistes radicauxs ?...
      Peut etre le pensez vous ?


    • Garibaldi2 4 septembre 01:35

      @Amaury Grandgil

      A Saint Denis, à la porte de la Chapelle ... vous devriez aller y faire un tour ! A la porte de la Chapelle c’est un grand carrefour avant l’A1 et l’entrée de La Plaine Saint Denis. Les campements de migrants ça n’a rien à voir avec les femmes habillées comme celles de la photo !

      A la gare du Nord, au RER, pour aller à Saint Denis (et + loin) les femmes habillées comme celles de la photo se comptent sur les doigts d’une main et tout le monde s’en fout, comme des rabbins en habit tradi, tout en noir avec le grand chapeau !


    • njama njama 29 août 15:32

      Bonjour Amaury

      je vous trouve un poil ingrat, un peu de reconnaissance tout de même ! les forces réactionnaires de l’islam nous ont épargné de sombrer dans le communisme smiley

      « Giscard d’Estaing, il avait, au moins en 1980, une petite tendresse pour l’islam, qu’il expliquait en ces termes à l’un des membres de son cabinet :  Pour combattre le communisme nous devons lui opposer une idéologie. A l’Ouest, nous n’avons rien. C’est pourquoi nous devons nous appuyer sur l’islam »
      Giscard d’Estaing en 1980

      et c’est bien ce qu’il s’est passé ...

      « c’est que l’Islam est un projet de société théocratique refusant la sécularisation et la moindre contradiction,... »
      L’Islam n’a jamais été un projet de société théocratique, vous transposez votre propre vision occidentale sur le monde musulman qui comprend des monarchies (comme en Europe), des républiques diverses dont certaines s’affichent clairement laïques, comme la Syrie, et la Turquie (ce qui est moins vrai pour cette dernière depuis l’élection du sultan Erdogan affilié ouvertement aux frères musulmans. Ni le Coran, ni la sunna ne fixe une forme précise à l’organisation politique de la société musulmane (califat).
      Même l’Iran n’est pas une théocratie...
      https://www.agoravox.fr/commentaire2843218

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès