• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La vie duraille des usagers du rail

La vie duraille des usagers du rail

Dans les médias, journaux et télévision, sur les sites « institutionnels », on parle beaucoup de la « panne électrique  » de la Gare Montparnasse, un fil dénudé dans un placard électrique à Meudon semble-t-il, et de son impact sur les vacanciers au moment du week end le plus chargé de l'année en départs. Mais personne n'évoque vraiment les désagréments pourtant quasiment quotidiens que les usagers de banlieue subissent Cela intéresse-t-il réellement nos journalistes on ne se le demande même pas...

Le traitement de cette ahurissante situation de crise par la SNCF fut comme à l'habitude déplorable, les voyageurs n'ayant visiblement pas le droit à l'information, juste celui d'être patient jusqu'à l'absurde.

Leurs sont envoyés des « gilets rouges » (voir à ce lien qui ils sont) mais aussi bleus ou encore oranges, des gosses dont c'est un job de vacances. Eux non plus n'ont aucune information à donner. Ils sont juste là pour faire « tampon » et subir la colère des personnes souffrant parfois de retards inexpliqués de plus d'une heure. Ils se font enguirlander à la place des vrais responsables qui eux ont soigneusement évité de descendre dans l'arène, ils ne sont pas fous il faut dire. Au moins aura-t-on trouvé une occupation saine pendant deux mois à des jeunes des « quartiers » ?

Ainsi Guillaume Pepys a-t-il attendu la fin de « l'enquête », cela ne lui aura pas éviter de se faire recadrer par le président jupitérien et le premier ministre : On parie que c'est encore de la com et que rien ne sera fait ensuite. Ce sont d'ailleurs des gens qui ne sont « rien » qui attendent désespérément les trains dans les gares on le sait depuis peu....

On nous dit que la situation est aujourd'hui revenue à la normale quant à la circulation des trains, mais à Montparnasse car à Saint Lazare cet après-midi un train sur dix est parti à l'heure. Ironiquement il était conseillé aux franciliens d'en emprunter les lignes pour compenser les désagréments causés par la (roulements de tambours) « panne informatique » de Montparnasse...

Il paraît que le tout est causé par des pannes de matériel, souvent hors d'âge il est vrai, wagons, motrices et aiguillages. Il est vrai que tous les gouvernements successifs et tous les dirigeants de la SNCF ont investi systématiquement dans les TGV et LGV (ligne à grande vitesse) en négligeant les lignes de banlieue...

Et bien souvent, ce sont de toutes autres raisons qui depuis des mois sont invoqués par la S NCF elle-même dans les annonces faites au compte-goutte aux hauts-parleurs. Bien souvent, il arrive qu'un jeune qui n'a pas de billet tire l'alarme pour s'enfuir, ou juste pour rigoler. Cela devient un genre de sport.

Et en plus on peut se filmer sur « instagram », le pied !...

Ou alors ce sont d'autres gamins qui descendent sur la voie et se baladent au milieu des rails, sachant très bien qu'ils gênent tout le monde. Une manière de faire savoir qu'ils existent en somme. Un autre jeu est de grimper sur un aiguillage ou une passerelle au-dessus de la voie et narguer les contrôleurs et les policiers...

Il est aussi d'autres raisons moins avouables certes pour l'entreprise ferroviaire publique. A de nombreuses reprises, la plupart des usagers de toutes les gares parisiennes ont pu entendre cette pudique annonce : « Par suite de difficultés d'acheminement du personnel, le train de telle heure ne pourra pas partir ». Une autre manière de dire que le conducteur et, ou le personnel de bord ne se sont pas réveillés, sont partis trop tard de chez eux, se sont laissés engluer dans les embouteillages. Cela non plus ne suscite que très peu de questionnements.

Mais de cela non plus nous ne nous étonnerons pas...

Il conviendrait également de ne pas tomber le piège qui voudrait que ce bazar encourage à la privatisation de la circulation des trains en France, ce qui est déjà entamé. La privation accentuerait encore le fossé entre les voyageurs des TGV et les usagers des trains de banlieue...

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

illustration prise ici sur le site de Sud Ouest


Moyenne des avis sur cet article :  2.69/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • sarcastelle sarcastelle 3 août 11:21

    En région parisienne on se déplace à moto, c’est le bon sens même. 



    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 août 11:43

      @sarcastelle
      Vous en avez d’autres comme ça en réserve ?


    • sarcastelle sarcastelle 3 août 13:27

      @Amaury Grandgil
      .

      Vous en avez d’autres comme ça en réserve ? 
      .
      J’ai employé la moto tout au long de mes onze tristes années en région parisienne, par tous les temps. 
      Les trains de banlieue m’ont dépannée deux ou trois fois quelques jours de suite pendant des pannes ou des réparations notables ; je ne serai pas injuste et ne prétendrai pas le contraire. Evidemment le temps porte-à-porte passait de 35 à 80 minutes, et pourtant c’était selon une radiale.
      .
      La moto assure le porte-à-porte, et les fluctuations quotidiennes du temps de trajet sont mineures en comparaison de l’automobile. Vous n’avez visiblement aucune expérience pour réagir comme vous faites. 

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 août 10:16

      @sarcastelle
      Je réagis comme ça car vous imaginez tout le monde en moto ? Hein ? Sérieusement ?
      Personnellement je souffre d’une SEP alors la moto ce sera difficile... smiley


    • rocla+ rocla+ 3 août 12:05

      Blablacar une bonne alternative  à ces incapables  de la Sneufeu .


      Et beaucoup moins cher . 

      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 août 12:21

        @rocla+
        Le covoiturage est déjà pratiqué, il ne peut être une solution pour tout le monde


      • rocla+ rocla+ 3 août 12:29

        @Amaury Grandgil


        l’ autre jour il me faillait faire un trajet de 600 km j’ ai fait l’ aller en train 149 euros 
        le retour en blablacar  39 euros ...

      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 août 12:38

        @rocla+
        Oui je connais blablacar, mais dans le texte je parle des lignes de banlieue


      • mmbbb 4 août 20:14

        @Amaury Grandgil il est vrai que blablacar n est pas emprunte par les petits bourgeois . L audit ( ublie de ton arcticle ) a révélé qu le personnel de la SNCF n a su ou voulu communiquer Comme à l accoutumée les personnes ont ete laissees sans information precise L a SNCF n a aucune culture d entreprise et ne connait pas la notion de client. Le bla bla de la fin de ton article c ’est du convenu . Comme l l autre tare de Vipere tu es un connard 


      • baldis30 3 août 12:14

        bonjour,

        certains ont encore de la chance d’avoir des trains de banlieue ...

        ne parlons pas de ces écolos heureux d’avoir fait fermer des voies ferrées pour récupérer des trajets « verts » (verts de rage pour les usagers ...) où se promener à bicyclette ...

         j’attends avec impatience cette belle chute de neige modèle « 1947 garanti » et les approvisionnements largués par des hélicos absents parce pour voler sans visibilité .... sans parler des secours ... Quant aux camions sur les routes on se retrouvera dans des situations bien connues notamment à Noël 1970 et à d’autres reprises dans la vallée du Rhône mais étandu à la France entière alors que les voies ferrées elles étaient restées ouvertes à vitesse lente certes mais ouvertes.

        On oublie aussi que les V.F. c’est notre patrimoine , c’est NOTRE PRPRIETE et que les dépositaires s’ils ne sont pas capables ou n’ont pas les moyens de l’être ce qui est le cas actuellement doivent dans un cas se démettre dans l’autre alerter .. !.

        certains ont encore de la chance d’avoir des trains de banlieue ...

        oui je répète parce que le jour où le mort sera de votre famille vous ne direz plus ... ah l’économie ...

        L.C.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 août 12:44

          @baldis30
          Vous voulez dire qu’il ne faut pas déplorer le mauvais fonctionnement des lignes de banlieue ?


        • Pere Plexe Pere Plexe 3 août 14:21

          @Amaury Grandgil
          Déplorez.

          Ça ne coûte pas cher et parfois soulage.

          Pour le reste malheureusement rien de nouveau.
          Les rapports sur l’état de délabrement avancé du réseau s’empilent.
          Avec une régularité exemplaire,eux.
          Alors bien sûr Pépy fait acte de contrition et de repentance.
          Et les politiques promettent et tancent.A croire qu’il n’ont ils pas lu l’un de ces nombreux rapports.

          Mais j’ai idée que devant l’ampleur de la tache que serait de mettre à niveau le transport ferroviaire et surtout son coût ont procédera longtemps encore au simple rustinage .
          Plus encore accuser la Sncf permet de ne pas réfléchir à l’aberration coûteuse qu’est l’IDF.

        • baldis30 3 août 21:57

          @Amaury Grandgil
          vous n’avez rien compris ! ... Vous avez encore des trains ... et les autres !

          Mais est-ce qu’on vous a parlé de la mort d’un jeune aux environs de Massiac parce que le train a été remplacé par un car qui a dérapé sur le sol glissant ...*

           Si vous saviez faire une analyse de risques ( comme beaucoup de prétentieux qui causent des risques et ne savent absolument pas de quoi il s’agit ) vous sauriez que socialement le train est le moyen de transport, le plus sûr ..... et dans moins de dix ans vous aurez même la possibilité de faire Vladivostok-Pékin - le Cap sur voie ferrée .... Pour l’instant c’est seulement Vladivostok - Lisbonne !

          Vous vous plaignez de la pollution ... quel est le moyen de transport qui pollue le moins .... ? 

          Qu’il y ait une perte d’isolation sur un conducteur... ben oui cela peut mettre tout en cause ...

          Mais tous les crétins qui font enterrer les lignes électriques savent-ils ce qu’ils font et à quels dangers ils s’exposent et à quels dangers ils les exposent ... LES DEUX .... principal ennemi les rats et autres mustélidés pour la dernière partie de la phrase précédente .....

          Bon c’est emmerdant pour un départ en vacances ... ça râle ...


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 août 10:02

          @baldis30
          Je ne parle pas ici des départs en vacances mais du trafic banlieue, des gens qui empruntent le train pour aller bosser et subissent tous les jours des retards de plus en plus conséquents.
          Vous lisez les articles jusqu’au bout ?
          Le fil électrique dénudé n’est pas un câble électrique, il était dans une armoire électrique à Meudon au PC aiguillage.
          Vous lisez l’article là encore ?


        • zygzornifle zygzornifle 3 août 12:17

          ils n’ont qu’a se faire un rail en attendant leur bétaillère ......


          • Spartacus Spartacus 3 août 13:02

            Curieux de constater l« insanité d’un service public défaillant et d’en conclure qu’il ne faut pas privatiser.... Quel paradoxe !


            C’est incroyable cette confiance absurde en la capacité de l’état à gérer quelque chose de correctement...Et accuser le privé de ne pas en être capable.
            Comme si l’état gérait comme des anges...Et le secteur privé Satan le terrible.
            Comme si l’argent donné au public était de l’argent de l’esprit saint et qu’en sortirait du bienfait social.
            Dramatique.

            Cette semaine encore plus Ubuesque l’URSAF condamné pour »travail dissimulé« .http://www.leparisien.fr/economie/emploi/l-urssaf-de-bretagne-condamnee-pour-travail-dissimule-27-07-2017-7160991.php

            C’est dans la justice qu’on trouve le plus d’emplois »non déclarés"...

            Les élus communistes et socialistes n’ont pas demandé pour leurs salariés qu’ils appartiennent à un accord de branche, alors qu’ils pleurent sur contrat de travail des autres...

            Les fonctionnaires veulent la retraite par répartition pour les autres mais pas pour eux...

            Tout ce que touche l’état est géré à la gabegie...Faut se faire une raison.
             

            • baldis30 3 août 22:00

              @Spartacus

               Vu le nombre de faillites d’entreprises privées vous n’avez pas à donner des leçons de gestion ... Quant aux accidents ferroviaires les plus graves en France ils n’ont pas été ceux après la nationalisation mais bien ceux des entreprises privées dont Rothschild était l’exemple .... ; !


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 août 10:03

              @Spartacus
              Encore un pour qui la France c’est la Corée du Nord


            • rocla+ rocla+ 4 août 10:25

              @baldis30



              Vous avez raison Baldis , il faut soutenir  une entreprise qui vend trois fois plus cher 
              un billet  pour un trajet  de 600 km , trois fois plus cher qu’ un covoiturage. 

              de la pure gabegie  La Sneufeu .... 

              Soutenons les entreprises handicapées vivant sur le dos des contribuables ....

            • Pere Plexe Pere Plexe 4 août 10:54

              @rocla+
              Et si les hôteliers sont plus cher que les Airbnb c’est que se sont des incapables mafieux ?

              Comparez ce qui est comparable.
              Le covoiturage ne rémunère pas le conducteur et ne couvre pas les frais du transport alors même que le réseau routier est à la charge du contribuable et non à la charge de l’usager.

            • kalachnikov kalachnikov 4 août 14:54

              @ rocla+

              Le boulanger qui vend sa baguette tradi deux fois plus cher que la baguette classique est donc un pur voleur. Faut quand m^me être con pour acheter son pain deux fois plus cher. Et il y a moins cher encore avec le pain de terminal de cuisson.

              Ps : entre faire 600 bornes dans une clio pourrave et devoir me farcir les discours fascisants et crétins du conducteur rocla et de trois de ses clones covoiturants, tout ça pour finir le dos en compote et farci de pulsions suicidaires ou criminelles tellement ils m’ont amené à haïr le genre humain, je préfère payer plus cher.


            • rocla+ rocla+ 4 août 16:17

              @Pere Plexe


              L’ article parle du rail , pas des lits d’ hôtel .

            • Pere Plexe Pere Plexe 4 août 16:29

              @rocla+
              ...alors pourquoi comparer avec le covoiturage ?


            • rocla+ rocla+ 4 août 16:33

              @Pere Plexe


              Tu le fais exprès  ? 

              Le rail fait des déplacements , comme la voiture en fait .

            • baldis30 6 août 22:18

              @Pere Plexe
              bonsoir,

              totalement d’accord avec votre intervention à laquelle j’ajoute la « sécurité » ...

              certes un accident ferroviaire fait la une des journaux et beaucoup de victimes ..., mais là le coût est aussi internalisé. Et le taux d’accident par rapport au nombre de voyageurs .... n’en parlons pas ! surtout pas..... causons du PSG .... bien plus important


            • Pere Plexe Pere Plexe 3 août 14:23

              C’est peut être qu’on à déjà vu se que donne la sacro sainte concurrence dans le fret ferroviaire...

              Guère moins que la mise à mort de ce secteur...

              • baldis30 3 août 22:01

                @Pere Plexe

                Sous peu ce sont les chinois qui imposeront le fret ferroviaire ....


              • Coriosolite 3 août 19:53

                Je ne connais pas grand chose aux trains de banlieue, mais j’ai travaillé et habité Paris et utilisé métro et RER gérés par la RATP ou la SNCF.

                J’ai le sentiment que la SNCF, avec ses défauts et ses responsabilités propres, sert en quelque sorte de bouc-émissaire.

                Comment faire circuler toujours plus de trains et répondre aux attentes (légitimes) de confort minimum des voyageurs vu l’entassement, dans des créneaux horaires très réduits -quelques heures par jour matin et soir- alors que le réseau est déjà saturé ?

                Aux heures de pointe un train RER entre en station à peine le train précédent l’a quitté. Et ajouter des wagons est impossible vu la longueur des quais. Que faire de plus ?

                Pendant des années on a éloigné les salariés de leur lieu de travail. On a concentré l’emploi dans les grandes villes et construit des logements toujours plus loin des centres.

                On demande à la SNCF de trouver des solutions qui dépassent ses capacités.

                Quant à critiquer le choix TGV, il me semble que c’est autant un choix de l’Etat et des métropoles régionales qu’un choix de la SNCF.


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 août 20:02

                  @Coriosolite
                  Sur le choix TGV c’est ce que je dis dans l’article, comme je dis qu’il eut mieux valu développer les « petites » lignes


                • Bernie 2 Bernie 2 3 août 22:38

                  @Coriosolite

                  Vous avez tout à fait raison sur les limites de l’infrastructure. Je ferais une digression sur la Ratp. Le meilleur délai est de 85 secondes sur la ligne 14, automatisé et courte.
                  Ce temps sera difficilement tenable avec l’ouverture future de par sa fourche. (inévitablement, la synchronisation posera problème). On ajoutera des voitures (les quais sont prévus) mais elle saturera vite.
                  Alors imaginons un réseau non prévu pour l’automatique, dont l’historique (coupes et ajouts) ont plus d’un siècle. Que cela représente du voyageurs banlieue et grande lignes, ainsi que du fret, ajouté au privé. Bref, une usine à gaz,

                  Alors, on peut fustiger ces retards, ce manque d’informations ou autre. Perso, je fais Melun/Clichy (92) tous les jours. J’ai des retards des fois, des galères rarement, mais quand ça arrive, je sais que des dizaines de personnes souffrent plus que moi pour rattraper le problème.

                  Mon fils est rentré à la SNCF. J’aurais voulu qu’il fasse des études et soit un de ces prescripteurs à cravate qu’il aurait fallu. Bah
                  Il a pas voulu, il voulait toucher du concret. Il est entré à la maintenance TGV. Il a changé du transfo, des fois un changement des premières rames amiantées sous 40° mini.

                  Puis il a demandé sa mutation, vers l’infra. Depuis il est sur la voie, et quand je vois l’énergie et les efforts qu’il fait, j’ai plus trop envie de râler, Au contraire.

                  Et mon fils n’a pas de cravate, et j’en suis fier.


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 août 10:05

                  @Bernie 2
                  Les gens qui souffrent pour rattraper le problème, ce ne sont pas eux le problème justement mais les décideurs, le président de la SNCF, les ministres décidant de la direction de l’entreprise ferroviaire...

                  C’est comme ces pauvres gilets bleus, ou rouges, qu’on envoie en tampon pour calmer les voyageurs, ces pauvres gamins n’y peuvent rien et c’est eux qui s’en prennent plein la tête.


                • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 3 août 21:29

                  Ouah ! Et tout ça à cause d’un seul petit fil dénudé...

                  Je n’ose imaginer alors ce que cela serait avec ... euh...
                  par exemple, une bombe, une petite bombe,
                  de 1 kilotonne (1000 tonnes de TNT) seulement,
                  c’est tout tout tout petit dans l’arsenal nucléaire.

                  Ont-ils prévu au moins des procédures dans ce scénario ? 

                  Il faudrait vraiment très peu de choses pour que tout s’effondre.
                  Etonnant.


                  • baldis30 3 août 22:06

                    @ben_voyons_ !
                    bonsoir,

                    « Ouah ! Et tout ça à cause d’un seul petit fil dénudé... »

                    Et il ne vous vient même pas à l’esprit de rechercher la cause de cette perte d’isolation .. ?

                     Dans ce cas comme dans d’autres .... et bien plus graves par leurs conséquences ...


                  • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 août 10:08

                    @baldis30
                    C’est quand même en effet bizarre ce fil dénudé dans une armoire électrique du PC d’aiguillage de Meudon


                  • kalachnikov kalachnikov 4 août 14:46

                    @ Amaury Grandgil

                    Ca peut être tout con ; un rat bouffe l’isolation et ça entraîne un court circuit par contact. Ce n’est pas l’absence d’isolation le problème, mais les conséquences de celle-ci.


                  • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 août 19:55

                    @kalachnikov
                    ça peut être ça aussi certes, il faut que l’enquête soit publique


                  • baldis30 6 août 22:19

                    @kalachnikov
                    bonsoir,

                    d’expérience je le pense aussi .... !


                  • bob14 bob14 4 août 09:51

                    Le grand n’importe à la Française...SNCF dette = 44 milliards d’euros...des TGV qui roule sur des voies de plus de 100 ans, et pour tout refaire il faudrait 60 milliards minimum (sans doute le double)
                    Aux urnes ci-moyens... !
                    Le rail ne représente que 6% du transport ?


                    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 août 09:57

                      @bob14
                      Il y a eu aussi le fait d’encourager le tout voiture durant les trente glorieuses en supprimant des petites lignes de proximité


                    • bob14 bob14 4 août 10:25

                      @Amaury Grandgil... les trente glorieuses c’est De Gaulle pour redresser la France..après lui ce fut la chienlit...et le grand n’importe quoi d’une classe politique mafieuse..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires