• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Le monde d’après est déjà là, il n’attend que vous. (...)

Le monde d’après est déjà là, il n’attend que vous. (Résilience, autonomie, responsabilisation individuelle et collective, échanges)

Qu'il est bon, de voir ainsi revenir le printemps... Tandis que l'humanité parle de mort, humaine, physique, économique, de la société, la nature elle explose de vie et se renouvelle encore, année après année...
Ici et là, ce que certains appellent mauvaises herbes, et ravageurs, ailleurs appelés auxiliaires, resurgissent.

Qu'il est satisfaisant de voir cette herbe pousser, le liseron s'en enlacer, les limaces le dévorer, ces pucerons noirs s'acoquiner des fèves semées en début d'année, ce camerisier (chèvrefeuille comestible aux saveurs fruitées de Myrtilles) être légèrement colonisé par des pucerons verts, et de voir, enfin, d'un côté les fourmis protéger ce qui s'apparente à une symbiose entre deux espèces, de l’autre des coccinelles et bien d'autres insectes s'installer progressivement et réguler... Le tout, avec un certain équilibre. Et pendant ce temps, oiseaux, criquets, grenouilles et grillons, font leur retour tel un orchestre symphonique... Casseilliers, sorbiers, jujubiers, asiminiers, kiwaï, kiwis, amélanchiers, arbre aux faisans, camerisiers, mûriers, groseilliers, cassisiers, cerisiers, pommiers, poiriers, nashis, kakis, cognassiers, framboisiers, fraisiers, féviers, tomates, tomatillos, pépinos, kiwanos, pommes de terres, féviers, courges musquées, pépo, pois gourmands, et tant d'autres débourrent et fleurissent déjà pour certains...

JPEG - 72.6 ko
Amélanches (délicieux fruits saveur pomme/canelle/vanille)

Mais passons, j'avais autre chose en tête que vous conter la poésie du "laisser faire" et les joies de l'observation méditative au jardin, ou presque. Non, j'avais dans l'idée, de parler de résiliences et autonomies alimentaires, à l'échelle du monde, du pays, et de la nôtre, individuelle et locale.

Vous êtes sans doute au courant, que l'agriculture pétrochimique dite intensive, qui est encore aujourd'hui le modèle dominant pour fournir de quoi nourrir êtres-humains et non humains en France, fait face à une pénurie exceptionnelle de main d’œuvre, du fait de la limitation de déplacement des populations, tout spécialement entre les frontières, pensez donc, on parle de 200 000 emplois vacants, tandis que depuis l'appel à l'aide de la FNSEA, du ministère de l'agriculture, à peine le quart de ceux ci ont été trouvé.


L'on pourrait s'étendre en long, en large, et en travers, sur la situation ubuesque de la précarité et l'absurde situation agricole en Europe, avec d'un côté un travail si difficile que les gens locaux ne veulent plus travailler dans les champs pour un salaire qu'ils n'estiment pas digne de la difficulté du travail, recroquevillés toute la journée sous une chaleur harassante, avec le risque parfois même, de respirer des produits chimiques, certains (pas tous !) des employeurs étant parfois si peu scrupuleux qu'ils n'hésitent pas à traiter malgré la présence des saisonniers à côté...
Des employeurs qui eux, préfèrent aller chercher de la main d’œuvre à l'étranger, meilleure marché, issue de pays où le niveau de vie est inférieur à ceux des français même au RSA, et qui se regardant dans leur miroir le matin, se cachent derrière l'excuse qu'ils font vivre ces pauvres gens et qu'ils leurs rendent service (alors même que nous maintenons politiquement ces populations pauvres et serviles à l’étranger)... Au même titre que le patron du Cac40 ayant délocalisé ses usines au Vietnam et qui paiera 3 fois rien les esclaves employés, pour une vente en bout de chaîne à un prix au niveau de vie, des occidentaux...
Et après tout ça, on ose encore venir nous parler de libre concurrence, non faussée, tandis que chaque entreprise engrangeant le plus de bénéfice dans son secteur, tire mécaniquement vers le bas les comportements de ses concurrentes, qui devront reproduire les mêmes optimisations, aussi pourries et inacceptables soient-elles, pour « survivre », qu'il s'agisse d'échapper à l'impôt, ou ne pas payer le temps de vie et l'attention donnés, à leur juste valeur, et à fortiori, pour toutes les taches ingrates les plus difficiles, et pourtant les plus essentielles à toute vie en communauté, dans une société (et même une micro-société) de la spécialisation...
Évidemment, les consommateurs, de par leurs choix, ont aussi leur part de responsabilité dans la situation présente, mais la majorité d'entre nous avons hérités d'une situation par défaut (où les alternatives sont rares) dans laquelle nos parents et nos grands-parents se sont jetés dedans, sans même comprendre qu'à accéder à tous ces prix discounts, ils tiraient une balle dans leur pied, celui de leurs enfants, leurs petits enfants, leur famille, leurs voisins, leurs potentiels clients et leurs entreprises... Car à tout niveler par le bas, à favoriser des concentrations de capitaux dans d'énormes intermédiaires, et souvent même faire fuir ces derniers à l'étranger, il ne reste plus rien sinon l’endettement (et les chaînes et le boulet qui vont avec), pour maintenir l'humain dans ce système et continuer de faire tourner ce qui est devenue une usine à gaz.

Eh bien figurez vous que la situation est la même à l'étranger, notamment en Espagne, plus précisément de la péninsule d’Alméria, une région entière de plastiques, couverte de serres, s'étendant sur 26000 hectares (soit environ trois fois Paris), qui subvient à la moitié des ventes alimentaires en frais de la France. Là aussi, 200 000 emplois n'ont pas trouvé preneurs.
De façon identique en Italie, le pays s'attend à perdre 25% de sa récolte faute de main d’œuvre.

JPEG - 478.5 ko
Péninsule d’Alméria, en Espagne... Une région recouverte de serres en plastique... Que va-t-il devenir ?..

Pour l'instant, l'UFC que choisir et L'INSEE annonce une augmentation des prix se situant aux alentours de 10%. Vous pensez que ça va s'arrêter là ? Il y a de quoi en douter !

Certes, la France, pour ne parler que d'elle, a largement les moyens de son autosuffisance alimentaire, à deux conditions. Que les gens soient prêts à payer le juste prix pour une nourriture cultivée et ramassée dans des conditions dignes avec un salaire à la hauteur de la difficulté comparativement aux emplois plus posés, et que ça soit prévu et intégré dans les plannings, à minima une année à l'avance, et bien plus, pour que ça rentre dans les mœurs.

Il est parfaitement possible avec du maraîchage sur sol vivant, d'obtenir des records de production au mètre carré, à la condition toutefois qu'il y ait le soin et la main d’œuvre nécessaires à cette optimisation, d'autant que le renouvellement des sols dégradés et la polyculture, pour en améliorer la fertilité, est un travail de longue haleine les premières années. (Mais faisant gagner beaucoup de temps par la suite.)

Le problème étant qu'actuellement, la situation, qui, si elle ne semble par urgente aux premiers abords car nous vivons encore sur les stocks de l'année passée, va le devenir.
Si la France en l'état, ne produit pas la moitié de son autosuffisance alimentaire en frais, que l'Italie et l'Espagne comblent le reste parce que politiquement et économique, il a été décidé que c'était convenable qu'une concurrence économique déloyale ait un tel effet de bord, que pensez vous qu'il va se passer, si au final cet été, à peine plus du quart des denrées alimentaires habituellement disponibles, le sont ?

L'on pourrait se dire, que nous produisons du blé et du maïs dans d'énormes quantités, que nous sommes exportateurs nets. Mais que pensez-vous qu'il va se passer, quand dans des pays voisins, se retrouveront dans la même situation, ou pire qu’ici, vont vouloir accéder également à ces denrées ?
La loi du marché, encore, fera le reste, et la majorité des producteurs, et des coopératives iront vendre à ceux qui offrent le meilleur prix.

Face à ça, il existe pourtant une pratique ancienne, réputée, millénaire, que la majorité des français pratiquaient d'antan... Le jardinage, la résilience, l'autonomie !
Et quel jardinage, avec l'avènement du partage des connaissances gratuitement via internet, l'on a vu grimper en flèche des pratiques axées sur la permaculture, à savoir « trois principes fondamentaux : prendre soin de la terre, prendre soin de l'humain, et partager équitablement les ressources, êtres vivants non-humain y compris. »

Du petit jardin citadin (comme on en trouve des témoignages sur des productions de plus de 300Kg par an, concernant des surfaces exploitées inférieures à 100M2), en passant par de vastes étendues de maraîchage, il est possible de subvenir à une partie, voir la totalité de ses besoins... Sachant que les possibilités sont nombreuses, chacun étant libre d'échanger ce qu'il désir avec ce qu'il manque à l'autre, qu'il aurait en surplus... Et pour faire face aux coûts d'investissement de départ (des outils, principalement), la mutualisation et le prêt peuvent être de bonnes solutions, temporaires ou non. Le recyclage et la remise en état des vieux outils également.

Nul besoin de se fatiguer outre mesure, bien des paresseux ont démontré par la pratique, sans aucun travail du sol, ou presque selon la situation, qu'on peut planter à outrance et obtenir d'excellentes récoltes !

Certains vont même plus loin, et s'affairent à regagner l'autonomie perdue de nos aïeux, tandis que d'autres y rajoutent un certain confort moderne.

Il existe même des références en matière d'apprentissage de culture végétale, ainsi que de forts témoignages plus inspirés des pratiques à l'ancienne, ainsi que dans le bricolage nécessaire pour les bases du travail du bois... Les exemples en la matière ne manquent pas, y compris jusqu'au "bout du monde", dans les contrées du Shisuan, en Chine.

Tous en ont commun une passion retrouvée pour ce qui fait leur pain quotidien, cette assiette de nourriture, que beaucoup, en ces temps de confinement, retrouvent d'ailleurs, poussés à cuisiner davantage, bien conscient que nous sommes ce que nous mangeons.

Le rempart face à la crise qui s'en vient, tient uniquement de la volonté de chacun, de subvenir à minimum à ses propres besoins vitaux, et au moins, d'essayer. Pousser des jardins partagés dans les villes, proposer les parcelles inexploitées à tous ceux qui seraient de bonne volonté. S'entraider et se serrer les coudes dans les hauts et les bas, et retrouve l'essence des rapports humains, au cœur même de la naissance de la civilisation, que l'on nomme « agriculture ».
Car si de coutume en France, les repas font part essentielle des rapports sociaux, faire pousser de quoi se nourrir en a toujours été une bonne part, jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale !

-Vous avez la volonté, mais pas de terrain ?
Cherchez, faites vous connaître et entendre ! Même une location, un prêt, la mamie de votre voisinage qui n'a plus la force de s'occuper du sien ! Ou ce coin abandonné sans propriétaire ni héritier attendant sagement trente ans que la commune n'en récupère la propriété ! (France-Cadastre est très pratique pour connaître le/les propriétaire(s) d'un terrain.)
Osez !

-Vous avez un terrain, pas les capacités, le temps, ou trop de travail à défricher ?
Demandez autour de vous, trouvez des gens qui pourraient être intéressés !
Osez !

-Vous avez un terrain, la volonté ?
Lancez-vous ! Commencez même tout petit s'il le faut, une petite mare pour attirer de quoi grignoter les limaces, agrandir doucement ce qui est déjà là en créant de nouvelles planches de cultures ou buttes selon votre sol, il n'est jamais trop tard pour commencer !
Osez !

-Vous avez un grand terrain, et souhaitez contribuer au bien commun en plus du votre ?
Vous pouvez commencer sans crouler sous les taxes et cotisation sociale, par produire en tant cotisant solidaire, pour vous-même, et votre quartier, proposer aux gens de faire eux-mêmes leur cueillette en vente directe, ou des échanges...
Osez !

Plus que jamais, nous aurons tous besoin de pallier à ce qui s'en vient, et faire en sorte que chacun prenne davantage la responsabilité, de sa/notre souveraineté et résilience alimentaire !


Quelques sources d'informations intéressante, pour curieux, aux confirmés :


Le jardin d'Émerveille : 10 années d'échecs et de succès en permaculture, résumés en "quelques" vidéos, sur un lieu de vie (sans habitat) tournant autour d'une association proposant des cours gratuits une fois par mois, et vivant du bénévolat de ses membres chaque semaine, en Occitanie dans le Tarn, à Vaour.
Rémi, en terme d'expérience et de connaissance partagées, et humainement, propose là, une véritable pépite. Il, et "son" association (pas de système hiérarchique), font partie du réseau Perma81.

Permaculture Agroécologie etc : même principe, mais à l'échelle individuelle, sans association, Damien a une expérience folle dans l'autonomie et la production alimentaire, précédemment dans le Vars, dans le limousin et reparti à zéro depuis quelques années.

Le Potager d'Olivier : bien connu aussi, un potager familial semblant toutefois plus proche du modèle traditionnel, bien que reprenant les principes essentiels de la permaculture et du maraîchage sur sol vivant, il cultive sous un climat méditerranéen.

Le Potager du Paresseux : suite à des problèmes de santé cardia-vasculaires, le protagoniste a su s'adapter pour opter et adopter des techniques du moindre effort au jardin. Lui même le dit « AUCUN travail du sol ». Ses techniques sont toujours bonnes à prendre même quand on s'inspirent de celles des autres.

Ma ferme autonome : moins de conseils de jardinage, Bjorn touche plutôt ici au low-tech, à retrouver des savoirs "perdus" et des techniques de vie pour s'assurer une autosuffisance matérielle minimale, tant pour la conservation des aliments, que l'autonomie en eau, et bien d'autres choses. Certaines vidéos, comme celles sur le véganisme, reste plus discutables toutefois.

L'archiPelle : Brian, un néo-autonomiste ayant tout plaqué à Paris, pour retourner dans le sud et travailler sur son auto-suffisance progressive depuis plusieurs années, sans pour autant se couper du confort du monde moderne, ni se couper du monde, ayant foi sur le fait que les échanges locaux peuvent être une clé dans l'autonomie et la résilience alimentaire et matérielle. Son association fait partie du réseau Perma81.

La clé des champs : Stéphane est un incontournable des fruitiers, bien que sa chaîne ne se résume pas qu’à ça, il vous en apprendra beaucoup, sur toutes sortes de choses en la matière. On pourrait même le surnommer « l’homme figuier ». Un véritable passionné désireux de recouvrir son autonomie, mais toujours dans l’idée d’une promotion des échanges locaux, humains.

Lakaban autonome : Lydie et Éric ont investi et construit sur un terrain ensemble, en altitude, malgré le manque d’eau, une roche mère très proche de la surface, et un terrain en pente. Une situation très particulière, riche en enseignement, qu’il serait vivement conseillé de suivre, pour prendre acte de leurs retours d’expérience face aux difficultés de cette situation.

Le chemin de la nature : si vous désirez puiser dans les ressources sauvages qui vous entourent, Christophe aura de quoi satisfaire vos appétits en conseils... Qui donc se rappelle que les jeunes feuilles de chênes sont comestibles ? Que les orties sont les plantes les plus riches qu'on ait en France (protéines complètes, vitamines, minéraux...) ? Que la feuille de tilleul de printemps se mange au printemps, et se moult séchée pour faire une farine très nourrissante (protéinée) afin d'épaissir les soupes, sauces, plats, et économiser de la farine de blé[s] ?

Claude et Lydia Bourgignon : experts reconnus en microbiologie du sol, n'hésitez pas à chercher quelques unes de leurs vidéos pour comprendre comment les plants vivent en symbiose avec le sol, et la vie qu'il est censé abriter.

Barnabé Challot : un bricoleur passionné, toujours à l’affût d'améliorer son autonomie. Étonnamment, tandis que lui même se dit autonome alimentairement, il préfère se concentrer sur le partage de ses connaissances, pour ses montages, allant même partager des schémas, fichiers d'imprimantes 3D, en open source.

Olivier Verdier  : un menuisier autodidacte confirmé et passionné. Si dans la recherche de la résilience, le travail du bois semble vous être un point essentiel pour subvenir à vos besoin matériels, c'est tout trouvé.

Li Zi Qi : située dans la province du Shisuan en Chine, cette jeune femme fait découvrir un quotidien tel qu'on pouvait le retrouver en France au début du siècle dernier, bien que profitant de quelques technologie modernes pour son quotidien (informatique notamment), elle fait encore tout avec sa famille, selon les techniques d'antan. Culture de légumes, de fruitiers, mais également travail du bambou, fabrication de papier, de teintures végétales, de couettes, tissage, culture et récolte du riz, recettes culinaires au feu de bois, et bien d'autres choses…

Jonna Jinton : si vous vous sentez l’âme d’un(e) artiste désirant faire vos propres peintures et fabrications artistiques avec la terre de votre jardin, et bien plus encore quelques techniques et retours intéressant. Cette jeune femme vis un suède, eu fin fond de la campagne, accompagnée des saisons que l’on peut imaginer.


Il est par ailleurs possible de recourir aux dons et aux échanges de ressources végétales :

Pour les fruitiers : la bourse d'échange "Fruitiers.net" propose une diversité génétique incroyable de fruitiers en tous genre, à greffer à bouturer, à semer. Bien que principalement axé sur les échanges, il est tout à fait possible de demander des dons. En complément le forum "Greffer.net" pourra vous permettre de vous renseigner sur les diverses expériences des uns et des autres, et d'une éventuelle aide, si vous avez besoin.

Pour le potager : la grainothèque en ligne "Graines de troc" pourra vous apporter une quantité non négligables sans dépenser un sou. Là aussi pour ceux qui démarrent de rien, il est possible de demander des dons, selon situation.


Enfin, un dernier partage, pour remettre les points sur les I sur cette mode qui poussait bon nombre de gens à faire des buttes alors que leur sol ne le nécessitait pas ou n'y était pas adapté (ce qui reste pratique pour gagner de l'espace sur de toutes petites surfaces), un livre a récemment été publié gratuitement.

Le monde d'après est déjà là, il n'attend que vous.



Cet article est libre de droit, librement reproductible, quiconque peut le reprendre, l'agrémenter, et le publier à son tour où que ce soit.

 

JPEG - 70.7 ko
Camerie (aussi appelée « baie de mai ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

166 réactions à cet article    


  • Lampion Séraphin Lampion 1er mai 2020 09:05

    oh merci de vouloir faire mon bonheur malgré moi en me montrant le chemin de l’ascétisme monacal

    mais figurez-vous que ce n’est pas à la construction de ce monde-là (qui, d’après vous, m’attend) que j’ai œuvré toute ma vie

    alors, gardez pour vous les injonctions à la sagesse stoïcienne et à la charité : les pauvres n’ont pas envie d’être fraternels entre pauvres, ils se battent pour ne plus être pauvres

    il n’y aura jamais aucun partage tant que les actionnaires ne partageront pas les dividendes avec ceux qui produisent leurs richesses. Mais ça, vous n’en parlez pas. C’est inconvenant, peut-être ?


    • Lampion Séraphin Lampion 1er mai 2020 09:08

      @Séraphin Lampion

      PS : les jardins ouvriers étaient un complément de ressources mis à disposition par les patrons « paternalistes » qui accordaient la grâce à leurs esclaves de pouvoir travailler pour eux-même après la journée de travail pour leur employeur s’ils voulaient pouvoir nourrir correctement leur famille avec les légumes qu’ils cultivaient
      c’est ça, l’avenir ?


    • Trelawney Trelawney 1er mai 2020 09:20

      @Séraphin Lampion
      mais figurez-vous que ce n’est pas à la construction de ce monde-là (qui, d’après vous, m’attend) que j’ai œuvré toute ma vie
       Vous oeuvrez toute votre vie pour le construction d’un monde rêvé et un simple virus ruine tous vos efforts en quelques mois. Le survivalisme n’a pas que du bon si on le considère comme un plan B


    • dimitrius 1er mai 2020 09:30

      @Séraphin Lampion
      Ben dis nous comment tu le vois l’avenir ??? Moi je le vois merdique , avec chomedu de masse , pauvreté galopante , services publiques à la ramasse faute de pognon , que du bonheur. Et ne me parle pas de collectivisme çà n’a jamais marché.


    • Lampion Séraphin Lampion 1er mai 2020 10:00

      @dimitrius

      t’as raison :

      « Il y a une lutte des classes, évidemment, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène la lutte. Et nous sommes en train de gagner. »
      Warren Buffet
      (There’s class warfare, all right, but it’s my class, the rich class, that’s making war, and we’re winning.)

      l’avenir, je le vois plus, là !


    • dimitrius 1er mai 2020 10:38

      @Séraphin Lampion
      Petit bémol pour Warren Buffet , ce con n’avait pas prévu qu’un simple virus allait mettre tout Wall Street par terre . Fini les spéculations à la nanoseconde on va revenir aux fondamentaux de l’économie réelle.


    • Lampion Séraphin Lampion 1er mai 2020 11:07

      @oncle archibald

      c’est cela, oui, j’en parlerai à mon cheval !


    • Gollum Gollum 1er mai 2020 11:29

      @oncle archibald

      Je confirme. J’ai pas mal voyagé et j’ai toujours été frappé de la solidarité des pauvres... et de leur sourire surtout... 

      Enfin, pour ce qui est du sourire c’est à la condition expresse que cette pauvreté soit dans le cadre d’une nature luxuriante et belle... et c’est pas un détail anodin.


    • Francis, agnotologue JL 1er mai 2020 11:58

      @Gollum
       
      En période de grand danger, c’est chacun pour soi.
      En période d’abondance, c’est « tout pour ma gueule ».
      Entre les deux, il y a des éclaircies de coopération et solidarité.


    • Djam Djam 1er mai 2020 18:52

      @dimitrius

      Je crains que vous déchantiez sous peu dimitrius... Warren Buffet et ses petits camarades sont tout sauf cons, ils sont même très intelligents (avec perversion, je vous l’accorde) et ils sont toujours en avance de 20 ans sur ce que comprennent les masses au présent !

      Wall Street n’est pas terre, ne vus fiez pas aux affichages qui dégringolent, c’est fait pour. Pendant que vous croyez savourer une illusoire revanche, la FED a déjà racheté près d’un quart des valeurs que la crise sanitaire à fait dégringoler et elle les réchète... à des prix ras des pâquerettes.

      Cela s’appelle la stratégie du choc et toutes les grandes crises et les grandes guerres dévastatrices ont toujours été les occasions rêvées pour la haute finance car c’est dans ces moments d’effondrement qu’elle s’enrichit comme jamais.

      Pourquoi croyez-vous que des pays comme ceux d’Europe et les EU ont accepté de bloquer la totalité de leur économie ? Au nom de la santé des masses ? Nooon, j’espère que vous n’avez pas plongé dans ce cauchemar storytellé à donf ???

      Chaos ab ordo... c’est la stratégie des vrais puissants.


    • velosolex velosolex 1er mai 2020 22:16

      @Séraphin Lampion
      Non, c’est le passé, et on peut le regretter. On s’est moqué de cette culture d’entreprise, où l’ouvrier avait parfois un logement et un jardin fourni par l’entreprise...
      Tout cela a disparu….Même le vendangeur n’est plus logé ni nourri sur place, rompant avec une tradition ancestrale. Je garde la nostalgie de sept ou huit saisons de vendanges que j’ai fait aux quatre coins de la France, et qui m’ont fait pénétré des régions comme aucun guide touristique n’en aurait été capable. 
      Les jardins ouvriers ont de nouveau la côte, De même le vélo de l’ouvrier qui le faisait moquer par les parvenus. Il y eut une culture de classe ouvrière qui donna une solitude identité à bien des Français ; des expériences inédites de phalanstères comme celui des entreprises GODIN, à Arras, si ma mémoire est bonne, montrèrent qu’il y eut des patrons progressistes, humanistes, qui considéraient leur entreprise, et autant leurs devoir envers leurs ouvriers, dans une démarche de progrès et d’éducation.
      On est loin de tout cela….Bienvenu dans la jungle. De nouveau comme au dix neuvième siècle, des chronométreurs reviennent pour autoriser les employés à aller aux toilettes. Le menagment d’AMAZON nous ramène à l’époque de DICKENS.
      Les différences de salaires entre patrons et ouvriers sont même devenues encore plus abyssales. Le jardin ouvrier, mais c’était un symbole, un rameau tendu. 
      Arrive le monde de demain….


    • JC_Lavau JC_Lavau 1er mai 2020 23:18

      @velosolex. Non. A Guise.


    • vraidrapo 2 mai 2020 05:41

      @Djam
      FED a déjà racheté près d’un quart des valeurs que la crise sanitaire à fait dégringoler et elle les réchète


      Des références peut-être ?... Si cela était, les épargnants devraient alors puiser dans leur bas de laine pour concurrencer la FED. Au lieu de cela, les conseillers patrimoniaux font signer des documents « informatifs » les dégageant de toutes responsabilités car la Banque Postale rappelle régulièrement que les Assurances Vie sont garanties à hauteur de 70k€ et, les Dépôts à hauteur de 100 k€ (seulement !?)

      toutes les grandes crises et les grandes guerres dévastatrices ont toujours été les occasions rêvées pour la haute finance

      Elles ont été préparées comme le 911, ce qui n’a pas été le cas de la pandémie !


    • Chero Chero 2 mai 2020 07:56

      @Séraphin Lampion
      Si vous ne passiez pas tout votre temps sur l’ordi à interagir de la sorte...
      Et que vous tentiez de réfléchir à mettre en oeuvre des choses qui soient en accord avec la nature...
      Peut-être seriez-vous à même d’apprécier à sa juste valeur cet excellent article de synthèse...
      Bon weekend


    • babelouest babelouest 2 mai 2020 12:25

      @Séraphin Lampion
      Et si on SUPPRIME les riches ? (plus de subprimes (jeu de mots sans doute)
      Déjà une théorisation tout-à-fait personnelle.
      https://ti1ca.com/t8oqg46m-Anarchie-A5-2018-08-Anarchie-A5-2018-08.pdf.html
      .
      Ensuite, le billet est signé Camille. Cela me rappelle que sur la ZAD de Notre-Dame des Landes, les copains qui faisaient un article ou acceptaient une entrevue se désignaient toujours sous le prénom Camille. Est-ce un(e) Camille de là-bas qui a signé ?
      .
      Il serait bon d’ailleurs (non, pas de précipitation, ils apprécient seulement ceux qui viennent pour profiter de leur expérience apprise durement sur le terrain, et pas trop à la fois sinon c’est difficile à gérer) de venir faire un tour dans ce magnifique lieu d’expériences multiples. Il suffit de se présenter à La Rolandière, il y aura sûrement quelqu’un pour vous guider. La Rolandière, cela se trouve à gauche, sur la D81, entre Vigneux de Bretagne et, un peu plus au nord, le carrefour des Ardillières. On ne peut pas se tromper : les copains y ont érigé avec du matériel de récupération une belle tour d’observation. Pas de problème, les FDO savent tout cela.
      Et vive Radio Klaxon ! (là il y en a qui aiment moins)


    • babelouest babelouest 2 mai 2020 12:34

      @dimitrius
      Tant que les lois seront écrites par EUX, ils ne risquent rien.


    • devphil30 devphil30 1er mai 2020 09:15

      Merci pour votre article


      • Gollum Gollum 1er mai 2020 09:34

        Excellent article. Le plus fondamental pondu sur ce site depuis longtemps. (et je suis très sérieux).

        Vous voyez juste.

        Perso j’ai déjà commencé. 4 carrés potagers remplis à ras bord, je n’avance pas vite car je suis très paresseux mais le cœur y est.

        Mode Mélu on

        Curieuse synchronicité (Mode Mélu off), je regardai justement hier une vidéo consacrée à l’altruisme et au partage basée sur les dernières recherches en neuro-sciences et éthologie animale..

        Le pire n’est donc pas forcément sûr. 


        • Lampion Séraphin Lampion 1er mai 2020 09:56

          @Gollum

          4 carrés potagers dans une HLM, c’est pas facile...


        • Gollum Gollum 1er mai 2020 10:26

          @Séraphin Lampion

          Vous n’aurez qu’à aller piquer les salades et légumes chez le voisin à maison individuelle du quartier d’à côté pendant la nuit... smiley


        • Lampion Séraphin Lampion 1er mai 2020 11:08

          @Gollum

          n’en voilà un modèle de société qui l’est bien


        • Gollum Gollum 1er mai 2020 11:25

          @Séraphin Lampion

          Ben, changez de modèle... C’est précisément le but de ce texte. smiley


        • velosolex velosolex 1er mai 2020 22:23

          @Gollum
          OUI ; TRES BON ARTICLE
          Ca nous change du pas en bordure du covid, du néant dans le dombass, des stats du professeur Raout, etc etc.….
          Gloire au jardin, aux animaux, à la nature.
           
          Sur arte, tous les soirs à 20 h 30, « curiosités animales », présntées par David Attenbourough, un vieil érudit britannique amoureux des animaux, et de leur intelligence, et de leur prodigieuse adaptation. 


        • velosolex velosolex 1er mai 2020 22:34

          @Gollum
          Il est certain que les utopies, (pour nommer la volonté d’être réaliste, et de tenter de donner un sens à sa vie tout en respectant la nature) vont revenir drôlement sur le devant de la scène avec le covid….
          Un lanceur d’alerte. 
          Beaucoup vont chercher des territoires où être confinés ne se fera pas dans une boite à godasses, et où la fermeture des magasins ne sera pas une catastrophe, dans le sens où ils n’existent pas, ou si peu, dans le lieu qu’ils chercheront. , 


        • Gollum Gollum 2 mai 2020 09:14

          @velosolex

          Il est certain que les utopies

          Moi j’appellera ça plutôt : retour vers le réel...

          Et l’utopie c’était avant... C’est pour cela que c’est en train de s’écrouler d’ailleurs.. parce que c’est de l’utopie... Mais beaucoup ne le savent pas encore.


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er mai 2020 10:00

          Merci pour cet instant de rêve. Signé : Met l’usine en faillite. Pas de muguet dans mes plantations. Il me reste le merveilleux souvenir de ce 1 er mai 2005. Le marché aux fleur qui fut le moment d’une merveilleuse synchronicité. A toi Oliver et merci pour les arômes de plantes aromatiques qui subsistent dans mon appartement : vanille, amandes, cumin, safran, fleur d’oranger,...Il :me suffit d’ouvrir tous les pots et les effluves reviennent. Mort l’année passée le jour de la Pentecôte. Né le même jour que jung et ton ami celui de Freud. Aujourd’hui, samedi, jour de saturne, il pleut. Mais le soleil est avec moi. MERCI CAMILLE pour ce réveil en beauté.


          • Gollum Gollum 1er mai 2020 10:29

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Aujourd’hui, samedi, jour de saturne, il pleut.

            Non on est vendredi. Allez donc boire un bon café grand-mère, vous en avez besoin.. 


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er mai 2020 10:37

            @Gollum Effectivement. Le confinement nous fait perdre un peu la notion du temps. Il fait si calme... Cela me rappelle le jour en l’an 2000 où je me suis levée à moitié endormie croyant être un lundi pour aller travailler. Surréaliste, la route était dégagée,... C’était dimanche. Pourtant j’ai une bonne horloge interne, mais parfois elle déraille..Triste jour de vénus alors. Bah, les années se suivent et ne se ressemblent pas,...


          • Gollum Gollum 1er mai 2020 10:53

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Le confinement nous fait perdre un peu la notion du temps.

            Vous savez, sur un ordinateur, la date se trouve généralement affichée dans le coin droit en haut... Je sais bien que vous ne savez pas vous servir de ce bousin, m’enfin...

            Pourtant j’ai une bonne horloge interne, mais parfois elle déraille.

             smiley ça déraille ? Ben dis donc...


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er mai 2020 10:58

            @Gollum La date oui, mais pas le jour de la semaine. On est bien le 1er mai. Quant au café grand-mère cela me rappelle le mienne qui s’appelait Flore. Décidément on reste dans le sujet...Je vais plutôt me faire un bon maté,....


          • Gollum Gollum 1er mai 2020 11:23

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Moi j’ai le jour affiché. Vous pouvez faire de même, ça se gère aux niveaux paramètres de date. 


          • babelouest babelouest 2 mai 2020 12:46

            @Gollum
            Sur mon ordi en fin de course (il accepte W7, mais plus W10 en raison des entrées-sorties) le quantième est affiché.
            Sur mon ordi de secours beaucoup moins cher, j’ai programmé juste la date immédiatement visible sous Linux. Pas de problème. En revanche, mes investissements en périphériques A3 (imprimante, surtout scanner) seront perdus parce que Linux ne peut pas se permettre d’investir dans des pilotes pour des périphériques qui ont dix ans, il faut être réaliste. Dommage..... Très dommage, pour des machines impeccables au niveau des résultats. Saletés de capitalistes !


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er mai 2020 10:43

            Quant aux astres, c’est un peu le désastre : Uranus en taureau : technologie et nature sont en contradiction. Mais Uranus en chute, la nature aurait la maîtrise. Ah, un carré avec saturne. Conflits entre l’ancien (Saturne) et le nouveau (Uranus). Tiraillements en vue,... Ouf, j’au un bon livre sur la symbolique des plantes qui m’attend. 


            • Gollum Gollum 1er mai 2020 10:54

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Ouf, j’au un bon livre sur la symbolique des plantes qui m’attend. 

              On attend vos lumières avec impatience..


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er mai 2020 11:06

              @Gollum puisque vous êtes doué en Internet. Est-il possible de retrouver les archives de Sylvie Tribut ? C’était le blog le plus intéressant que j’ai trouvé. Mais depuis son décès tout a disparu. Je lui avais demandé en payant de m’envoyer un livre de son travail gigantesque, mais cela lui prenait trop de temps. Une pure merveille. 


            • Gollum Gollum 1er mai 2020 11:21

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Essayez avec ça : https://web.archive.org/web/20100513050448/http ://www.sylvie-tribut-astrologue.fr/

              Je vous dois bien ça... smiley



              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er mai 2020 11:16

                Ce jour n’est pas celui du muguet mais de la sainfoin dans le calendrier républicain.


                • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 1er mai 2020 12:34

                  C’est bien jolie tout ça, mais si la clé de la résilience et de l’autonomie se trouvait dans la ressuscitation du bon vieux potager, il y a déjà un bon bout de temps que la majorité s’y serait remis.

                  Sans la production alimentaire extérieure qui permet de ravitailler tout ce qui est autre que légumes, l’autonomie n’est que plus qu’une simple mode à vocation personnelle.

                  L’aménagement du territoire a bien changé depuis que papy et mamie vadrouillaient dans leur jardin. La mécanisation agricole, l’étalement urbain et l’exportation de son mode de vie par les ex-citadins facilité par une déresponsabilisation assumée ont déjà depuis longtemps parachever la conquête artificielle du territoire 


                  • mandrinou mandrinou 2 mai 2020 19:41

                    @Florian LeBaroudeur
                    Regardez par exemple en Russie la culture des datchas est en pleine expansion chaque année ! adaptation à la crise impérialiste ET résistance.

                    Et un beau jardin sort vite 300kg de légumes par saison, et ça permet toujours d’en donner _) Ca peut facilement etre plus qu’un complément ? Et il y a encore des terrains, partout, surtout en France. Essayez, vous verrez -)


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er mai 2020 14:05

                    Le miel est la synthèse de l’essence des fleurs.. Chaque élément ou fleur participe à l’âme universelle (NEPHESH). Un état social harmonieux ne peut exister qu’entre individus qui ont prix conscience de leur âme..Et si le premier mai, jour de Beltaine devenait le jour du miel.... ?. On peut rêver. Mielusine. 


                    • Loatse Loatse 1er mai 2020 14:37

                      Que ce premier mai vous trouve tous en bonne santé, et plein d’espoir. :)

                      Si nous pouvions éviter de devoir planter de patates et autres nécesssité ca serait bien pour le biotope de mon jardinet.... s’y promènent, boulottent et se reproduisent, lézards, escargots et canephora hirsuta, une chenille qui selon qu’elle est mâle ou femelle, prend les voiles ou reste dans son fourreau fait de déchets végétaux à pondre...

                      quelques noisetiers poussent en vrac ainsi que des massifs d’arum...et autre végétation pas encore identifiée...

                      reste plus qu’à installer un nichoir pour piafs....


                      • sound of sound of 1er mai 2020 16:26

                        @ Camille 

                        Toujours des articles intéressants ! Mais ici, c’est un peu comme donner de la confiture aux cochons smiley Merci d’ouvrir les con-sciences même si c’est pas gagné ! 

                        Wait and see smiley


                        • Camille Camille 3 mai 2020 10:01

                          @sound of
                          Merci ! Le but ici n’est pas tant de convaincre, que de sensibiliser...
                          En ce qui me concerne, je plante une graine pour chaque lecteur, libre à quiconque de l’arroser ensuite...


                        • JC_Lavau JC_Lavau 3 mai 2020 10:35

                          @Camille. On t’a déjà expliqué, mais en vain, qu’on ne peut pas persister à jardiner à n’importe quel âge, ni à n’importe quelle distance, ni sans terrain. La résistance humaine a des limites, les journées n’ont que 24 heures, certaines autres tâches sont irremplaçables, ou plus exactement, il arrive qu’une personne soit irremplaçable pour certaines tâches. Roosevelt a bouleversé l’organisation de la Maison Blanche autour de Harry Hopkins, moribond, qui ne pouvait plus travailler qu’une heure ou deux par jour, mais qui demeurait « le prince du coeur du sujet ». Et pourtant il ne jardinait pas, ou plus.

                          Nous français devrions nous souvenir qu’à Yalta, ce furent Anthony Eden et Harry Hopkins qui prirent soin de préserver les intérêts français. Ni le travail ouvrier, ni le travail paysan, ni le travail jardinier ne sont l’unique travail humain.


                        • SamAgora95 SamAgora95 1er mai 2020 19:17

                          Ces stratégies d’indépendance alimentaire à travers des potagers maison etc... sont une farce pour bobo.

                          On ne s’improvise pas agriculteur ou paysan.

                          Votre potager vous produira l’équivalent d’une semaine de nourriture pour une famille de 4 personnes, par saison ! Et ça c’est lorsque les plantes n’ont pas attrapées de maladies, qu’il n y a pas eu une sécheresse, des pluies diluviennes, la grêle, l’invasion d’insectes sans oublier les pillards.

                          Il n’y pas de monde d’après, car même avec cette pseudo pandémie c’est encore le programme du nouvel ordre mondiale qui continu et même plus que jamais...certains ne l’ont pas encore compris.


                          • Trelawney Trelawney 1er mai 2020 19:28

                            @SamAgora95
                            Il ne s’agit pas de planter des tomates cerises sur son balcon. On est en train de parler de culture de céréales, légumes secs, pommes de terre, légumes divers et fruits.
                            On parle de fumer de la viande ou du poisson, de chasser, de faire des conserves.
                            On parle d’élevage et de faire du fromage.

                            Alors c’est vrai que c’est réserver à une population motivée. Mais les autres continueront à subir « l’ordre mondiale » et très prochainement avec une durée de vie limitée.


                          • sound of sound of 1er mai 2020 21:23

                            @SamAgora95
                             
                            Je vais être sympa avec vous : 

                            « sont une farce pour bobo. »
                            Je suis curieux de connaitre votre définition du « bobo » ?!

                            « On ne s’improvise pas agriculteur ou paysan »
                            Ah bon ? et apprendre par vous même, c’est trop compliqué pour vous ? Puis si vous aviez lu l’article, il est proposer d’autres alternative quand on pas de jardin comme vous ...

                            « Votre potager vous produira l’équivalent d’une semaine de nourriture pour une famille de 4 personnes, par saison »
                            lol ça se voit que vous n’y connaissez rien en agriculture ! Peut être préférez vous acheter vos denrées en grande surface et aller au Mcdo et Kebab ?! 

                            « Et ça c’est lorsque les plantes n’ont pas attrapées de maladies, qu’il n y a pas eu une sécheresse, des pluies diluviennes, la grêle, l’invasion d’insectes »
                            effectivement vous n’y connaissez rien smiley 

                            « sans oublier les pillards. »
                            Là on sent le gars pas du tout préparé, cloitré dans son appart, en attendant la révolution (surtout celle des autres, hein ?!). Puis un soupçon de peur quand même !!!

                            « c’est encore le programme du nouvel ordre mondiale qui continu et même plus que jamais »
                            effectivement surtout si vous continuez comme ça ! On attend vos propositions du coup hein ?!! Puis tout le monde est ok avec le fait que le « nouvel ordre mondial » soit par conception une véritable idéologie destructrice. Mais si vous réfléchissez un peu, vous comprendrez que pour « combattre » ce « nouvel ordre mondial » cela passe par un changement radical de notre façon de vivre, de consommer, de penser ... Puis tiens, quelle est votre définition du « nouvel ordre mondial » ??! Plus on est autonome, moins vous dépendez de la société et donc de ce fameux « nouvel ordre mondial » CQFD 

                            A moins de prônez, de descendre dans la rue, pour manifester contre ce nouvel ordre ?!! J’espère que non, car notre oligarchie à tout prévu pour les gens comme vous : Ils viennent d’acheter pour des millions d’euros de « drones » (mois de mars) ainsi que des LBD, lacrymo et quelques grenades qui vont avec ... Puis on a déjà donner, non ?

                            .« certains ne l’ont pas encore compris. »
                            parfois on se parle à soit même ! 

                            Bref, on attends vos réponses et arguments, qui j’en suis certain apporteront beaucoup de solutions et d’idées smiley

                            Wait and see smiley


                          • vraidrapo 2 mai 2020 06:00

                            @sound of
                            Il faudrait que les Media (qui sont hélas du MEDEF) rabâchent encor et encor qu’il faudrait les Ressources de 5 planètes si toute l’Humanité vivait au niveau des Yankee... et comme les plus pauvres ont la démographie la plus importante, on n’a pas fini de voir les immigrants se presser à nos frontières barbelées... quel beau spectacle !

                            https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/sauver-la-planete-il-n-y-a-pas-de-plan-b-774253.html

                            Chaque année, le jour du « dépassement de la Terre » a lieu de plus en plus tôt. C’est le jour de l’année où l’humanité a consommé la totalité des ressources que la Terre peut renouveler en un an, du fait de la surpêche, de la déforestation ou des gaz à effet de serre. Si tous les habitants du monde vivaient comme le font les Américains, il nous faudrait plus de cinq planètes pour maintenir ce train de vie (« seulement » trois si l’on prend en compte celui des Français).



                          • Gollum Gollum 2 mai 2020 09:08

                            @SamAgora95

                            En plus des deux excellents posts ci-dessus qui vous remontent déjà les bretelles on voit bien que vous n’avez rien compris au film.

                            Il ne s’agit pas du potager de papa mais d’une véritable révolution agricole par une compréhension approfondie des inter-relations sol, micro faune, insectes, plantations, etc... dans une approche systémique. A la clé une productivité hors pair et la possibilité de se réapproprier son alimentaire..

                            Pour le coup, c’est le moyen le plus radical de couper l’herbe sous le pied à votre NOM... et sans violence, dans un silence progressif...

                            Mais quand on a dans le crâne un logiciel pré-formaté...

                            Autre chose : ce qui est amusant c’est que la pauvreté grandissante, fruit de l’expansion économique (pas taper Spartacus) engendre ce genre de réactions salutaires...


                          • Trelawney Trelawney 1er mai 2020 19:21

                            Aux USA, une partie de ses habitants vivent « hors réseau ». Ils nomment cela Off the grid (OTG) ou « no consumer ». Ce sont des gens qui ont fait le choix de quitter les villes pour s’installer sur un lopin de terre dans les états désertiques (Alaska, Washington, Montana, Nevada, Nouveau mexique). Ils sont autonome en eau, énergie (solaire, éolien, moulin à eau etc), ils sont autonomes en nourriture végétale et protéine (élevage, pèche ou chasse). Ce réseau est très lié et chacun fait part de ses expériences bonne ou mauvaise. Depuis 2008 le nombre de famille vivant en réseau à considérablement augmenté de l’ordre de +30% par an pour arriver à plus de 250 000 familles.

                            Depuis que je suis retraité j’organise ma maison dans l’Anjou pour être indépendant en énergie (moulin à eau), alimentation et eau (rivière souterraine et système d’épuration). J’ai une maison avec un terrain de 5000m² où je cultive du blé pour la farine sur 500m² (beaucoup trop de farine pour la famille donc j’en vends. je cultive aussi du mais et du millet pour les animaux, des légumes sur un potager de 100 m² (largement suffisant), des fruits, du miel. J’ai un cochon, deux chèvres, des lapins et des poules. Ca demande au minimum 8 heures de travail par jour tous les jours (un peu moins l’hiver et j’en profite pour l’entretien et la taille du bois).

                            Le voisin (RSA) me donne un coup de main quand je ne suis pas là. On vit donc largement à deux familles sur ces 5000m2 et le moulin à eau me donne plus d’énergie que nécessaire. La condition physique n’a pas beaucoup d’importance, car à ce rythme vous vous la trouvez très vite.

                            Maintenant je ne peux pas m’isoler complètement de la civilisation, car mon état de santé exige la présence d’un hôpital. Ce n’est donc pas la solution idéale mais ce choix de vie me permet une vie simple, instructif et active. Et surtout non précaire !

                            A aujourd’hui je partageais mon temps entre cette maison et un appartement dans le nord de la France. La conjoncture Covid va me décider à revendre l’appartement pour vivre à temps plein là bas


                            • vraidrapo 2 mai 2020 06:13

                              @Trelawney
                              Merci de faire partager votre expérience. Vous vous êtes donné les moyens de votre chance.
                              Je vous imiterais bien, n’était la santé précaire de ma compagne qui a beaucoup donné dans son travail (...).
                              Nous avons un jardinet de 100m2 avec un olivier, un amandier généreux et un petit prunier mais, nous ne « cultivons » que quelques rosiers. Pour l’alimentaire, nous adhérons à une AMAP : double intérêt pour l’agriculteur et les consommateurs.
                              je devrais essayer quelques plans de petits pois... contre un mur à côté de la vigne vierge... idée à creuser


                            • chantecler chantecler 1er mai 2020 19:48

                              Super cet article et très complet .

                              Merci .


                              • JC_Lavau JC_Lavau 1er mai 2020 21:41

                                Le culte de l’illusion. Presque personne n’a les ares nécessaires.

                                Et de plus, il est interdit de s’y rendre.


                                • sound of sound of 1er mai 2020 21:47

                                  @JC_Lavau

                                  Toujours aussi défaitiste !! Si vous lisez correctement l’article, vous y trouverez des solutions transversales ... Mais faut lire, puis comprendre ... En attendant continuez d’aller chez leclerc le « nouvel ordre mondial » vous remercie smiley


                                • JC_Lavau JC_Lavau 1er mai 2020 23:21

                                  @sound of. On ne demeure pas jardiniers à tout âge ni à n’importe quelle distance.
                                  Et cette distance est interdite.


                                • Iris Iris 2 mai 2020 01:19

                                  @JC_Lavau On peut pas tous être jardinier, mais on peut tous changer un peu nos habitudes pour favoriser un meilleur modèle, si on veut.


                                • Iris Iris 2 mai 2020 01:19

                                  @JC_Lavau On peut pas tous être jardinier, mais on peut tous changer un peu nos habitudes pour favoriser un meilleur modèle, si on veut.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 2 mai 2020 08:41

                                  @iris. Mais wi c’est ça : tu sais mieux que moi comment je devrais vivre.
                                  Despotique comme toutes les sectes.


                                • Iris Iris 2 mai 2020 11:30

                                  @JC_Lavau. Soit vous êtes un brin parano, soit je me suis mal fait comprendre. J’essaie au cas avec un exemple : si on consomme moins de cochonneries on finira par produire moins de cochonneries. C’est despotique ça ?


                                • sound of sound of 2 mai 2020 12:10

                                  @JC_Lavau
                                  Comme d’habitude en plus d’être parano, vous confondez tout ! En quoi les sectes sont elles un élément « pertinent » dans ce débat ? Dites le franchement si vous avez pas compris la démarche, on vous fera des jolies dessins, hein ?! Puis je vois que vous êtes force de propositions ... Ah non ... ! Allez vite au leclerc y’a une promo sur les « Kinder » et le « nutella »... Pas de risque pour votre diabète smiley


                                • JC_Lavau JC_Lavau 2 mai 2020 19:50

                                  @sound of. Rassure toi : ton avocat n’aura aucune difficulté à plaider ton irresponsabilité pénale. 
                                  « Le tribunal comprendra bien qu’avec son âge mental inférieur à huit ans, mon client ne pouvait comprendre un traître mot aux insultes et stupidités qu’il dégoisait ! Il se contentait de crassusser bovinement les inepties usuelles dans sa secte d’appartenance... »


                                • sound of sound of 2 mai 2020 20:15

                                  @JC_Lavau
                                  De quoi tu parles mec ? de quel avocat ? playmobil en avant les histoires smiley Arrete de boire tiens et trouve toi des occupations plutôt que de poulet des post intéressant !


                                • sound of sound of 2 mai 2020 20:19

                                  @sound of
                                  Tiens le lapsus *poulet = polluer ! Ah ah mais effectivement tel un poulet qui viens picorer, à l’existence servile, tu t’égares dans tes propos d’égo-centré perverti ... je ne vois pas ou sont les insultes ??


                                • sound of sound of 2 mai 2020 20:22

                                  @JC_Lavau
                                  C’est une menace peut être ?! Quel courage ! On sent le gars avec un mental d’acier a court d’arguments pertinent... l’homme carton smiley


                                • vraidrapo 2 mai 2020 05:51

                                  Devant les images émouvantes d’une Nature tentant timidement de reprendre ses droits, il m’est venue l’idée suivante :

                                  comme certaines religions préconisent le carême pendant 40 jours, l’humanité pourrait se confiner délibérément pendant 40 jours chaque année...après préparation des Systèmes sociaux divers et variés comme on stocke des machines ou des provisions avant les intempéries

                                  L’avenir permettra de faire le bilan des avantages et des inconvénients de cette période... peut-être découvrira-t-on que la Tragédie du Covid aura été un Signal salutaire dont il faudrait tenir compte.

                                  Une ultime mise en garde de l’Ecosystème ?


                                  • Jelena Jelena 2 mai 2020 06:28

                                    Plus de 80% des français vivent en milieu urbain, mais si j’en crois la note qu’a obtenu cet article... 90% des avoxiens vivent en campagne.


                                    • JC_Lavau JC_Lavau 2 mai 2020 08:40

                                      @Jelena. A la façon dont mes articles sont systématiquement barrés ici, parce qu’ils prennent position contre les guerres civiles dirigées par l’oligarchie financière, il semblerait fort que je ne sois pas un vrai avoxien.


                                    • Jelena Jelena 2 mai 2020 09:25

                                      @JC_Lavau : Vous prenez exemple sur l’auteure de cet article : Pour vire heureux, il suffit de planter des poireaux, des carottes, des betteraves, des radis... puis tout le monde vous dira « merci ».


                                    • sound of sound of 2 mai 2020 12:19

                                      @JC_Lavau
                                      Décidément en plus de la confusion (entre autres) vous ramenez tout à vous ... Pas facile pour vous d’être vieux et enfermé ... Nous ne sommes pas responsable de votre frustration égocentrique ... 

                                      « prennent position contre les guerres civiles dirigées par l’oligarchie financière »
                                      Vous êtes l’exemple parfait du macronien qui s’ignore ... Vous allez l’avoir votre « guerre » si vous continuez à être aussi peureux ! 

                                      « je ne sois pas un vrai avoxien »
                                      Ah bon et c’est quoi un vrai avoxien, tiens ?! 


                                    • Iris Iris 2 mai 2020 16:51

                                      @Jelena... ou voudraient vivre en campagne.


                                    • JC_Lavau JC_Lavau 2 mai 2020 19:19

                                      @sound of. Et c’est toi qui trouves que les autres sont dans la confusion ?
                                      Je vois. Ravissant !


                                    • mandrinou mandrinou 2 mai 2020 19:45

                                      @Jelena
                                      55% max plutôt. Et ceux là sont souvent des enfants (ou petits enfants de la campagne)


                                    • sound of sound of 2 mai 2020 20:09

                                      @JC_Lavau
                                      Et ben merci pour tes propositions, ah ben non toujours pas ! Et puis si y’en a, elles sont à l’image de toi même : « vide se sens » Mais c’est pas grave je te laisse nager dans l’océan de nullité sans jamais approcher les berges de la médiocrité smiley Ce n’est pas parce que la confusion dirige ta vie, que tu dois en vouloir à ceux qui proposent des solutions, car toi tu n’as rien ! 

                                      Aller arrête de scier la branche de la bêtise sur laquelle tu es assis, je sais bien que le ridicule ne tue pas et que tu n’as aucune estime de toi, mais quand même tu es sacrément amoché en crédibilité ... Comme la macronie, à court d’argument, tiens tiens !

                                       smiley


                                    • eau-pression eau-pression 2 mai 2020 07:02

                                      Il y a quelques années, les Bourguignon ont tenu une conférence à Albi. L’agriculture officielle leur avait fait une petite place.

                                      D’après eux, il faut 700m2 de sol pour nourrir un bipède. Ils n’ont pas inventé tous seuls ce nombre, je le prends pour une base fiable de raisonnement.

                                      Il serait utile d’expliquer pourquoi les français du 19eme siècle allaient racler des pentes hostiles pour se nourrir. Je ne suis pas agronome ; l’explication doit se trouver.

                                      Vous n’avez pas développé la question essentielle : comment faire, si l’option réaliste que vous donnez est choisie, pour convaincre l’ensemble de la population que ce n’est pas déshonorant de participer aux travaux des champs ?

                                      Il y a ensuite la question de la propriété des terres. Entre l’époque où un propriétaire terrien exploitait les paysans, et aujourd’hui où un fermier dit "la terre est à celui qui la travaille, il y a de quoi réfléchir. D’abord, s’il n’y a pas de relation passionnelle entre vos parcelles et vous, vous n’êtes pas digne de vous en déclarer propriétaire. Il faudrait un critère moral autant que technique pour vous autoriser à décider de la façon de traiter vos sols.


                                      • nono le simplet nono le simplet 2 mai 2020 08:03

                                        ayant jardiné dès l’âge de 5-6 ans ( ma mère me confiant quelques m² ) j’adore ça ... ça vaut mieux que de faire de la musculation ... le plaisir de semer, de planter, de voir pousser, de récolter ... j’ai deux tomates dans ma véranda grosses comme une noisette ... première récolte dans un mois ...

                                        le plus grand plaisir c’est de loin celui de manger des légumes de son jardin, non pas par fierté mais pour le goût ... je pense toujours à ces tomates vendues en grande surface à 6-7 € le kg qu’ils appellent « cœur de bœuf » et qui ressemblent à des petites citrouilles et qui ont le goût (j’en ai acheté une par curiosité) de carton aromatisé ... alors qu’une vraie « cœur de bœuf » ça ressemble bêtement à un cœur de bœuf et pèse dans les 500-600g  ... et pour ce qui est du goût ça n’a évidemment rien à voir ... c’est ferme tout en étant fondant ... je passe sur les tomates « ananas », tomates jaunes foncé tirant sur l’orangé quand elles sont bien mûres et qui doivent leur nom à leur ressemblance avec une tranche d’ananas une fois coupées ... un goût sucré incomparable ... leur défaut ? la sensibilité aux maladies et une production parfois faible ... écartée de la production industrielle où le critère du goût passe en dernier ...

                                        une salade de tomates avec quelques « ananas », « noire de crimée », « green zebra », « andines » qui réjouit l’œil et et le palais

                                        d’autres légumes un peu oubliés ...

                                        les petits pois mange-tout ... grimpants, faciles à récolter, on les cueille verts et on mange tout, la cosse et les petits pois ... une fricassée à la poêle avec de l’ail ... un délice ...

                                        les pâtissons (traditionnellement bouillis) cueillis jeunes, coupés en fines tranches, mélangés à des « épluchures » de jeunes courgettes ( lamelles faites avec un éplucheur) ... au four quelques minutes dans un grand plat en fines couches avec huile d’olive et ail ( voire ail vert coupé et congelé ) ... ce jour là je mange dans un 3 étoiles ...


                                        • Jean Keim Jean Keim 2 mai 2020 08:08

                                          Merci pour cet article.


                                          • charly10 2 mai 2020 09:29

                                            En observant la carte mondiale de la pandémie ma première réflexion est la suivante ; les pays les plus performants médicalement parlant, sont les plus touchés…ça interpelle quand même……

                                            https://www.lci.fr/international/carte-coronavirus-dans-le-monde-bilan-covid-19-pandemie-2019-ncov-virus-epidemie-etats-unis-espagne-italie-chine-france-allemagne-royaume-uni-turquie-bresil-les-pays-les-plu


                                            • sound of sound of 2 mai 2020 12:21

                                              @charly10

                                              C’est effectivement, une belle piste de réflexion pour ceux qui n’ont pas encore compris ce qui est en train de se passer ... Mais bon, ça sent la merde, ça ressemble à de la merde, mais ils ont quand même besoin d’y gouter, au cas ou !!! Merci smiley


                                            • L’état du monde est important mais qui s’occupe du votre, du mien, du notre ?

                                              On meurt dans l’allégresse en sachant que l’on braie pour 227 000 morts ce qui ne représente aujourd’hui que 0,545% des morts ordinaires annuels dans la même période (dont ceux à cause de ; pollution de l’air, tabagisme, alcoolismes, malnutrition, causes juteuses pour les actionnaires) qui sont de 4 912 000 (et pour lesquels, silence radio,Tv et chiffons de papiers !

                                              Enfin un peu de bon sens....

                                              La prune d’ausweiss d’assignation mal interprétée va tenir compte de la réalité historique.... elle va nous gonfler de 18,19% ce nombre dit vain qui nous vaut d’avoir aujourd’hui un dictatueur sur le char de l’etat. En effet celle actuelle va passer à 159,55€ pour tenir et rattacher à cette vérité historique de l’us-Hur passion, ce qu’est devenue la malheureuse province France, une parmi les nombreuses du monde du N.O.M, à l’état moribonde.... (en effet à 18 ;19% des inscrits on n’est pas élu, on usurpe.....).

                                              Et puis il faut bien veiller aux menus plaisirs (non du fils mais de dieu lui-même dont l’enfer est son passage sur terre et surtout au char de l’état....) et saddam de première main.... .

                                               

                                              02/05/2020 – Hebdo LVXXVII - https://wp.me/p4Im0Q-3G3

                                              - C’est l’improvisation des apprentis sourciers à tous les étages et étapes du délabrement dit mocratique…. Même les prunes d’as si nations (m’étaient comté) ne correspondent à rien. Parlez-moi de 159,55€ je vous dirai de suite « vous avez intégré le résultat de l’usurpation de pouvoir du 1er tour (car à 18,19% des inscrits on ne peur prétendre représenter la France) » et cela cause et causera à 99,99% des Français (quand aux 0,01% restants …. Ma foi)


                                              • sound of sound of 2 mai 2020 12:35

                                                @OrganigrammeNationInternational

                                                « L’état du monde est important mais qui s’occupe du votre, du mien, du notre ? »
                                                Bah n’avez vous pas compris que c’est le même ? Nous sommes tous responsables , vous, eux, moi ... Non ?
                                                Attention à ne pas rendre responsable les « autres » car les « autres » c’est aussi chacun d’entre nous !

                                                « On meurt dans l’allégresse en sachant que l’on braie pour 227 000 morts ce qui ne représente aujourd’hui que 0,545% des morts ordinaires annuels dans la même période (dont ceux à cause de ; pollution de l’air, tabagisme, alcoolismes, malnutrition, causes juteuses pour les actionnaires) qui sont de 4 912 000 (et pour lesquels, silence radio,Tv et chiffons de papiers ! »

                                                On est d’accord, mais y a rien de nouveau dans se constat ... Cela fait même bien longtemps que ça dure ... Plutôt que d’enfoncer des portes ouvertes, vous devriez réfléchir aux solutions ... Des vraies hein ?! Car vous avez remarqué que nous n’avons pas les mêmes capacités au « combat », alors il est temps de voir les choses différemment . Le temps n’est plus au constat et à la complainte ... Mais bon, j’entrevoit la satisfaction pour vous de rester là à attendre les « autres » pour changer le monde ... Mais à ce petit jeu, ça peut durer longtemps, non ?

                                                « Enfin un peu de bon sens.... »
                                                effectivement smiley


                                              • Spartacus Lequidam Spartacus 2 mai 2020 11:04

                                                Les bobos détestent le capital et le travail.

                                                L’agriculture même locale, c’est et beaucoup de capital et beaucoup de travail.

                                                Les bobos adorent le principe de précaution et jalousent des réussites.

                                                L’agriculture, c’est le risque élevé sans moyens de traitement et des inégalités énorme de réussite.

                                                Les bobos confondent aussi la passion du joli petit jardin, et l’agriculture apparemment.


                                                • eau-pression eau-pression 2 mai 2020 11:20

                                                  @Spartacus
                                                  Et l’agriculture hors sol, OGM sur glyphosate, ça a déjà suicidé pas mal d’indiens.
                                                  Et c’est risque maxi à moins de croire à la victoire systématique du labo sur le parasite de la plante.


                                                • sound of sound of 2 mai 2020 12:52

                                                  @Spartacus

                                                  « Les bobos détestent le capital et le travail. »
                                                  Ah bon ? Vous etes un bobo alors ?!

                                                  « L’agriculture même locale, c’est et beaucoup de capital et beaucoup de travail. »
                                                  Vous etes certain pour le capital ? Parce que certain n’ont rien (capital) et cultivent quand même non ? Pour le travail on est d’accord, on a rien sans rien, hein ?! 
                                                  Mais c’est a ce demander comment les peuples anciens ont faits pour survivre et se développer pour arriver à créer le monde tel qu’on le connais aujourd’hui ? Illusion peut être ?!! smiley

                                                  « Les bobos adorent le principe de précaution et jalousent des réussites ».
                                                  c’est confirmé, vous etes un « bobo » selon vos conceptions ! Car en passant son temps derrière son ordi à critiquer à tout va, sans rien proposer ; c’est quand même un comble pour un donneur de leçon que vous êtes !

                                                  « L’agriculture, c’est le risque élevé sans moyens de traitement et des inégalités énorme de réussite. »
                                                  ça s’appel la vie ! le risque est permanent et d’ailleurs sans celui ci, l’évolution, la création n’existe pas CQFD ! Puis ont sent bien la jalousie dans vos propos ... La frustration de l’enferment dans un appartement peut être ?!! Puis y’a un concept que vous ne pouvez comprendre, qui se nomme « le partage », « l’entraide » ... Je sais ce sont des vilains mots pour vous ... Mais sans ça, vous finirez seul au fond du trou, un peu comme maintenant mais en pire, hein smiley

                                                  « Les bobos confondent aussi la passion du joli petit jardin, et l’agriculture apparemment. »

                                                  Bon ben là, la confusion extreme confirme votre frustration doublée de jalousie ! Vous etes certain de vouloir vous cloitrer dans votre appart derrière votre ordi, pour survivre ??!

                                                  Malgré tout, vous prenez le risque de proposer une définition du « bobo » et ça, dans cette démarche c’est un bon point ! Par contre vous devriez reprendre tous les « Okapi » et autres émissions « nature » sur « gulli » ça vous fera du bien ! En attendant éteignez votre ordi et respirer un bon coup, voir réfléchissez (même si c’est compliqué dans votre cas) ... Ca nous fera des vacances ! Merci 

                                                  Wait and see smiley


                                                • Spartacus Lequidam Spartacus 2 mai 2020 15:03

                                                  @sound of

                                                  Ah bon ? Vous êtes un bobo alors ?!

                                                  Un bobo face a des arguments, a comme réponse, des procès d’intention, il est condescendant et en général essaye de discréditer le contradicteur qu’a répondre à la contradiction.

                                                  comment les peuples anciens ont faits pour survivre et se développer


                                                  Ils ont survit, c’est le mot. C’est gratuit le foncier ?

                                                  « le partage », « l’entraide » ... Je sais ce sont des vilains mots pour vous .

                                                  (procès d’intention et envie de caricaturer le contradicteur) Détrompez vous, je suis pour le partage, et l’entraide, bien au contraire, mais avec une énorme nuance, par ceux qui le veulent et sans contrainte et sans les forcer, je sais ce sont des vilains mots pour vous.  smiley


                                                • sound of sound of 2 mai 2020 15:45

                                                  @Spartacus

                                                  « Un bobo face a des arguments, a comme réponse, des procès d’intention »,
                                                  lol ce n’est pas ce que vous faites, alors ?!! 
                                                  De plus j’ai répondu a vos contradictions et dans votre précédent post il n’y avait aucunes questions, mais seulement des affirmations, des certitudes ... Ah l’aveuglement quand tu nous tiens ! (vous allez la retourner contre moi celle la aussi ?!!) smiley Quelle personnalité, quelle argumentation !

                                                  « Ils ont survit, c’est le mot. C’est gratuit le foncier ? »
                                                  Ah bon parce que vous vous n’êtes pas en survie en ce moment ?! Tout du moins psychologiquement visiblement (je ne connais pas votre situation foncière) ! A moins que vous soyez ici pour répandre le Macronisme mondialiste, hein ?!

                                                  Et bien oui grande révélation, fut un temps ou le foncier était gratuit (tout dépend de la notion de gratuité) car il faut tout de même fournir des efforts, et pas rester le cul posé derrière sont ordi, hein pépère ?!! Vous savez le faire par soi même sans argent ?? 

                                                  « je suis pour le partage, et l’entraide, bien au contraire, mais avec une énorme nuance, par ceux qui le veulent et sans contrainte et sans les forcer, »
                                                  Vous avez manifestement une drôle de notion du partage ... Je ne vois aucune démarche de « forcer » à penser comme vous dans vos discours .. Ah ben si !!!  

                                                  Puis toujours aucunes propositions mais que des « contre-attaques » avec un ego de cloporte asthmatique ...

                                                  Au final, « je ne parle pas aux cons, ça les instruits » ouf avec vous y’a de la marge  smiley

                                                  En marche perlimpinpin !


                                                • Spartacus Lequidam Spartacus 2 mai 2020 19:08

                                                  @sound of
                                                  Je ne personnalise jamais comme un bobo les arguments.
                                                  Quand je vois leurs réactions de vouloir a tout pris essayer de caricaturer les contradicteurs. 
                                                  En général c’est systémique, ils terminent toujours par l’insulte.


                                                • sound of sound of 2 mai 2020 19:58

                                                  @Spartacus

                                                  Là je dois bien avouer que y ’a du vrai ! smiley Ne jamais rester figer sur une opinion ...


                                                • merthin 4 mai 2020 16:22

                                                  @Spartacus

                                                  « Les bobos confondent aussi la passion du joli petit jardin, et l’agriculture apparemment. »

                                                  un potager produit beaucoup plus de calorie alimentaire que n’importe qu’elle monoculture par unité de surface.

                                                  La question est de savoir si on parle de productivité par tête ou par unité de surface.


                                                • foufouille foufouille 4 mai 2020 16:35

                                                  @merthin

                                                  ben non, la monoculture produit beaucoup plus sinon ça n’aurait aucun intérêt.

                                                  même dans un potager, c’est mieux d’avoir un carré de tomates et d’autres légumes ayant besoin d’eau.


                                                • La solidarité entre voisins. Le mien est le médecin le plus connu de Belgique. Et rien que pour m’embêter, il a coupé le cerisier qui m’offrait un tiers de ses belles cerises. Mais à 8 heures cela applaudit à tout rompre....


                                                  • Armelle Armelle 2 mai 2020 13:04

                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                    Le niveau social n’est pas toujours le baromètre chère madame, 
                                                    Je me rappelle un voisin m’ayant fait le même coup pour un pommier ; il était communiste !!!


                                                  • @Armelle, oui, c’est pas gagné,... Il n’a pas le temps de venir sur Agora.vox. Et puis, de toutes façons je m’en fous... 


                                                  • Gollum Gollum 2 mai 2020 13:21

                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                    Au fait vous êtes retournée en Belgique ? Je vous croyais dans la Sarthe...


                                                  • Gollum Gollum 3 mai 2020 10:34

                                                    Pas de réponse. Sans doute une question gênante. Susceptible de révéler une schizophrénie latente...


                                                  • C’est l’intelligence artificielle et le transhumanisme qui sont des utopies. Tout bon psychologue sait qu’à un moment quand l’humain se prend pour Dieu, l’hubris se charge de le ramener sur le plancher des vaches. 


                                                    • Sinbuck Sinbuck 2 mai 2020 12:21

                                                      Très bonne synthèse et intuition dans la logique des événements intriqués. Le monde est un village (rapidité des échanges) qui révèle ses limites...

                                                      • limite pour l’exploiter sans vergogne
                                                      • limite pour les besoins quotidiens

                                                      Il faut distinguer l’humain des villes et l’humain des champs. Le bonheur matériel et l’alignement intérieur, l’avoir, l’être... Tout le monde connaît cela en jonglant avec ses propres proportions pour se rassurer, s’assumer...

                                                      Lorsqu’il y a 5 ans, mes supérieurs me demandent de passer adjoint de direction (ensemble scolaire de +1000 élèves) j’exprime mes réserves car j’allais disposer de moins de temps (prof depuis 20 ans) pour les projets bois (lit, meuble, parquet, portes...), la maison à retaper, les fruitiers (+30), le potager, la récolte des plantes sauvages, les massifs fleuris, faire son bois de chauffage et tous les bois nécessaires à le menuiserie...

                                                      Et le chef me dis : « mais tu auras plus d’argent pour le faire faire ». C’est vrai, mais je m’éclate à faire les choses par moi-même...

                                                      Donc il faut choisir entre ARGENT et AUTONOMIE et c’est difficile de trouver le bon équilibre. 

                                                      En essayant de maintenir le tout depuis 5 ans, c’est le corps qui s’use et l’alignement de sa personnalité qui se dégrade. Je limite maintenant mes responsabilités et donc mon salaire...

                                                      Il me semble que dans les choix de plus d’autonomie et d’indépendance aussi (monter une petite activité individuelle, artistique par exemple dans le bois), il faut arrêter de penser réussite sociale (pouvoir, argent) pour rechercher avec enthousiasme la simplicité, la créativité, la frugalité, la liberté, la quiétude mais surtout EXPERIMENTER avec détermination l’outil, le geste et les machines permettant de faire converger la réalisation concrète, le bien être intérieur et l’harmonie avec la nature.


                                                      • sound of sound of 2 mai 2020 12:59

                                                        @Sinbuck
                                                        très belle synthèse ! Merci smiley


                                                      • @Sinbuck Les personnes bien dans leur tête attirent leur semblables. C’est en travaillant, débroussaillant son jardin intérieur que se créent des liens positifs et enrichissants. Ils sont hélas très rares, mais ce sont des perles. On les trouve parmi les riches ou les plus pauvres financièrement. 


                                                      • Les personnes qui aiment la nature ne sont pas naturellement « viol »entes. Elles ne prendront pas les armes pour la sauver. Alors, que faire. C’est simple comme les simples. Ce qui est en haut (le ciel, le conscient) et comme ce qui est en bas (la terre, l’enfer, l’inconscient), THOTH HERMES TRISMEGISTE. En se changeant soi-même on change l’entourage...


                                                        • sound of sound of 2 mai 2020 13:02

                                                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                          Ca doit être un beau bordel dans votre esprit ! Vous cherchez par dessus tout à raccrocher les wagons et à mettre une explication à tout ... Et si les choses étaient plus simples ? Et si la compréhension c’était d’accepter de ne pas tout comprendre ? Un peu d’humilité smiley


                                                        • Gollum Gollum 2 mai 2020 13:18

                                                          @sound of

                                                          Si vous ne connaissiez pas la Mélu, maintenant c’est fait.

                                                          Le plus drôle est qu’elle écrit ceci : En se changeant soi-même on change l’entourage...

                                                          Ce qui est une phrase vraie. Sauf qu’ici sur Avox elle se fait systématiquement jeter signe qu’elle a pompé cette phrase dans des bouquins sans être capable le moins du monde de vivre cette philosophie. On appelle cela être dans la posture. 

                                                          Elle a écrit ça plus loin : Les personnes bien dans leur tête attirent leur semblables. C’est en travaillant, débroussaillant son jardin intérieur que se créent des liens positifs et enrichissants. Ils sont hélas très rares, mais ce sont des perles.

                                                          Moralité : Mélu est très bien dans sa tête, c’est une perle, et si vous en doutez c’est que vous n’êtes qu’un mécréant, un pervers narcissique, un hérétique bon pour le bûcher... smiley


                                                        • @Gollum Gollum, vous le rationaliste. Etre bien dans sa tête ne veut pas dire « normal ». Je suis tout ce qu’il y a de plus anticonformiste,... Raison pour laquelle je me permets beaucoup de choses sur Agora,.... smiley


                                                        • Sinbuck Sinbuck 2 mai 2020 13:52

                                                          Gollum est plus un mystique (voie sèche) qu’un rationaliste (me semble-t-il)... 


                                                        • Gollum Gollum 2 mai 2020 14:05

                                                          @Sinbuck

                                                          Je suis un mystique rationnel...

                                                          Faut toujours être rationnel dans ces disciplines sinon c’est le délire assuré... smiley


                                                        • @sound of C’est peut-être paradoxal mais le besoin de comprendre nécessite beaucoup d’humilité. C’est Narcisse qui ne veut pas affronter sa part d’ombre. Enfin c’est long à développer... Gabin disait : je sais que je ne sais rien. Humilité ou lâcheté. That’s the question ;


                                                        • Gollum Gollum 2 mai 2020 14:07

                                                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                          Ah mais ce n’est pas votre anticonformisme que je visais hein..

                                                          Sinon vous vous permettez trop de choses sur Avox et vous importunez les gens..

                                                          Je dis ça mais vous continuerez à n’en faire qu’à votre tête..


                                                        • @Gollum vous êtes en permanence dans l’erreur à mon sujet. Primo, j’ai des amis sur Agora. Ne vous en déplaise. Je suis très différente d’’Etirev qui est trop du côté féminin....Je suis subversive et le resterai,...Désolé pour ceux que cela ennuie.


                                                        • Gollum Gollum 2 mai 2020 14:33

                                                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                          Le problème c’est que vous n’êtes pas subversive du tout.

                                                          Vous êtes typiquement la déjantée new-âge complètement à la ramasse qui s’est construit un personnage complètement faux et quasi personne ne s’intéresse à vos délires.

                                                          Ce que vous prenez pour des amis sont juste de braves gars qui consentent à causer avec vous de temps en temps...

                                                          Mais comme vous n’aurez jamais la force de vous regarder en face, vous continuerez.


                                                        • @Gollum Une telle attaque qui bien sûr ne correspond en rien à la réalité que JE connais, me confirme que je suis bien subversive. Merci.... Notre société est sur son déclin. Les pervers narcissiques ont la main. Il n’y a plus rien à perdre. 


                                                        • sound of sound of 2 mai 2020 15:10

                                                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                          le subtil équilibre serait peut être une réponse ?


                                                        • Armelle Armelle 2 mai 2020 12:51

                                                          Les commentaires ne changent pas...

                                                          les bulots de basses mer d’AGORAVOX n’en n’ont pas fini de confondre l’état d’esprit des pauvres, les vrais, ceux des pays tiers monde, dotés d’un réel esprit de fraternité et de partage avec les soi disant « pauvres » de cette belle France !!!

                                                          Les Français n’ont que des problèmes de riches...et sont surtout atteints d’une pathologie manifestement incurable qu’est la jalousie !!!

                                                          Le plus drôle étant que ceux que l’on entend se plaindre le plus, sont loin d’être les plus malheureux !!! Les vrais pauvres, eux sont des taiseux et n’ont pas les moyens de passer leur temps à bavasser sur Agoravox depuis un ordi qu’ils ne peuvent s’acheter...

                                                          Des malsains...malhonnêtes et cons


                                                          • sylvain sylvain 2 mai 2020 13:35

                                                            @Armelle
                                                            il n’y a pas de vrais pauvres à l’étranger et de faux pauvres en france .
                                                            Ce qu’il faut distinguer c’est la misère et la pauvreté .La pauvreté n’empêche ni le bonheur ni la solidarité, et je ne pense pas non plus qu’il la crée . La misère empêche toute forme de bonne vie
                                                             Si la misère alimentaire est la plus visible, et certainement une des plus terribles ( je ne l’ai jamais vécue), elle est loin d’être la seule . Dans un commentaire plus haut quelqu’un disait que les pauvres sont souriants dans les beaux endroits, pas dans les bidonvilles . Pour ce que j’en ai vu, c’est assez vrai .
                                                            Il est vrai que beaucoup de français ont des problèmes de riche ( pas seulement, loin de là, nous avons tout de même pas mal de pauvres, voir de miséreux), mais il ne faut pas sous estimer ni mépriser les problèmes de riches, une plante trop amendée meurt encore plus surement qu’une plante qui ne l’est pas ( parasitisme, maladies, atonie...)


                                                          • sylvain sylvain 2 mai 2020 13:45

                                                            des commentaires et de l’article ressortent une confusion : l’idée selon laquelle tout ce qui est présenté dans l’article donne une alternative au système industriel .

                                                            Je ne sais pas si c’est l’idée de l’auteure, je le soupçonne mais ce n’est pas explicite . Cela provoque des réactions agressives, même si c’est souvent par dérision . C’est assez mérité, car c’est totalement faux . ça pourrait rendre le monde industriel plus vivable, plus beaux, moins hégémonique mais ce n’est en aucun cas une alternative pour bien des raisons dont la principale est la puissance

                                                            Il y a tout de même une histoire des sociétés industrielles, et elles ont eu une attitude systématique vis à vis des nombreuses cultures qui vivaient réellement de la manière fantasmée par beaucoup aujourd’hui et en partie présentée dans l’article : elles les ont dévastées, génocidées ... bref détruites .

                                                            C’est d’ailleurs toujours le cas alors croire que parce qu’on est français ou occidentaux on aurait cette opportunité est plus que naif


                                                            • Sinbuck Sinbuck 2 mai 2020 14:53

                                                              @sylvain
                                                              je pense qu’il faut modérer tes analyses même si elles sont justes car :

                                                              • la volonté des Puissants ne peut rien contre les bifurcations systémiques (cataclysmes naturels, pollution des milieux naturels, virus, vents solaires...)
                                                              • la révolution industrielle n’est pas à opposer à l’autonomie (car les machines sont utiles à l’individu autonome)
                                                              • les machines pour les fonctions systématiques de travail mécanisé et les humains pour les fonctions créatrices d’un travail anticipé.

                                                              Enfin le travail de la terre ou des matériaux c’est vrai, il faut le faire soi-même pour se rendre compte des efforts à mettre en oeuvre mais ça, c’est difficile à expliquer à ceux/celles qui ne font que lire... même si c’est utile de lire et d’expliquer !


                                                            • sound of sound of 2 mai 2020 15:01

                                                              @sylvain

                                                              « l’idée selon laquelle tout ce qui est présenté dans l’article donne une alternative au système industriel . »

                                                              Et bien de quoi est issu le système industriel comme vous dite ?!

                                                              « des raisons dont la principale est la puissance »
                                                              Puissance ? Mais quelle est cette notion ? développez parce que ce n’est pas très limpide ...

                                                              Je perçois là une grande confusion dans votre discours, le fantasme que vous croyez percevoir est probablement qu’une projection induite par votre réflexion, qui certes dans un sens est partiellement juste, mais tout à fait naïve... Si vous pensez que l’industrialisation est la clé de la puissance et de la réussite, c’est que vous avez du caca dans le cerveau, si je puis dire ! Et en même temps vous « supputez » le contraire, même si je reconnais la valeur transitive de ce verbe ! Là je vous renvois à la première question « de quoi est issu le système industriel ? »

                                                              Il y a également la notion démographique ainsi qu’une connaissance perdue détenue par des peuples aujourd’hui disparus ... Il s’avère que cela change complètement « l’histoire »et la donne. Il ne suffit pas de lire wikicaca ou d’ouvrir les livres d’histoires pour croire comprendre le monde et surtout le système industriel ... Il y a des subtilités qu’il faut déduire par soi même et qu’on ne vous livrera surtout pas ! 

                                                              Il me semble que l’autonomie est une vaste notion, mais qui est l’une des clés de l’émancipation et donc de la « liberté » ... Vous constaterez qu’aucune « puissance » (vous y mettez ce que vous souhaitez derrière ce terme, hein ?!) ne nous encourage à ceci ... Peut être cette conception est loin de votre perception, ou induit une incapacité à developper cette notion ; et là ce serais de la jalousie et de la frustration ... Après je conçoit que d’aller dans une grande surface peut être jouissif, pour un esprit ballotté par un discours mondialiste ... 

                                                              « croire que parce qu’on est français ou occidentaux on aurait cette opportunité est plus que naïf »
                                                              Personne ici n’a évoqué cette croyance, vous etes manifestement le seul ici à la déduire (seriez vous nationaliste ?). Puis l’opportunité est partout où l’on veut bien la percevoir, ceci n’est pas une question de pays ! Le « faire par soi même » existe depuis que le monde est monde, il survivra à toutes les « guerres » et à toutes les « idées », non ?! smiley

                                                              Après, loin de moi l’idée d’avoir un discours familier à votre encontre, ni même de vous « attaquer » ou que sais-je ... Il s’agit plutôt de partager, échanger et proposer, si je puis dire ! 

                                                              D’ailleurs qu’elles sont vos propositions, vos solutions ?! A moins que vous soyez complètement épanoui dans ce « monde » ?

                                                               smiley


                                                            • sylvain sylvain 2 mai 2020 15:40

                                                              @sound of
                                                              je ne nie pas que le monde industriel est né d’un monde qui ne l’était pas, et ça ne change rien à ce que je voulais dire .
                                                              La puissance dont je parle est tout à fait simple et pragmatique : c’est la possibilité d’écraser l’autre sans même avoir à reprendre son souffle . Je vous confirme qu’il existe aujourd’hui encore des dizaines de peuples, tribus .. enfin petites société qui vivent dans une autonomie totale ou quasi totale vis à vis des sociétés industrielles . Dès l’instant ou ces dernières y voient quelque chose de valorisable, elles les ratatinent si facilement que personne ne s’en rend même compte . C’est cela la puissance dont je parle .
                                                              Nous ne connaissons rien ici ( a de très rares exceptions près) de ce qu’est la vie sans la société industrielle . Chez moi défilent des tas de gens qui se lancent dans l’autonomie ( je fais du woofing), et qui pensent l’avoir atteinte en regardant leurs trois carottes, entourés d’un sac de terreaux, d’une binette revex et de ferramol qu’ils viennent d’aller acheter au point vert du coin .
                                                              Ceux là n’auront jamais à redouter la puissance des sociétés industrielles et peuvent même les nier


                                                            • sound of sound of 2 mai 2020 15:48

                                                              @sylvain
                                                               C’est un raisonnement intéressant et très éclairé, je comprends mieux votre point de vue. Merci pour ces précisions criante de vérités smiley


                                                            • sylvain sylvain 2 mai 2020 15:58

                                                              @Sinbuck
                                                              la révolution industrielle n’est pas à opposer à l’autonomie (car les machines sont utiles à l’individu autonome)

                                                              Reste à déterminer ce qu’on appelle autonomie, quel est la frontière de notre groupe d’autonomie . Peut être que si toutes les industries étaient autogérées, la société industrielle et l’autonomie ne seraient pas antinomiques . En tout cas elle ne le serait plus pour moi
                                                              Mais il existe tout un paradigme, (qui est pour moi développé dans cet article) qui ne parle même pas de l’industrie, encore moins de son autogestion et qui présente trois buttes ou quasi rien de comestible ne pousse comme la voie pour sortir du capitalisme et du travail à la chaine . Je vois personnellement des centaines ( sans exagérer) de gens qui pensent sortir comme ça du système . En général seuls en plus, ils vont créer leur petit paradis . Beaucoup se prennent de sacrés claques et ceux qui s’en sortent le mieux le font avec leur chaine youtube .
                                                              Ca m’énerve
                                                              D’autant qu’il y a vraiment des choses à faire, mais pas en niant la technologie, pas seuls, pas seulement avec du rêve


                                                            • sylvain sylvain 2 mai 2020 16:29

                                                              @sound of
                                                              oui, je peux comprendre ce soit un peu chiant le type qui répète « le réalisme, le réalisme » .
                                                              On a besoin de rêver, moi aussi, et c’est pas si facile dans notre monde ou malgrés l’individualisme recommandé l’individu, l’humain, toi et moi n’avons pas de place .
                                                              C’est surement que j’y crois encore que ça puisse fonctionner différemment . Mais putain quand on s’y met vraiment la pente est raide
                                                              Et les écrits de ce genre me donnent l’impression de dire « vas y, lance toi, la seule difficulté c’est d’y croire, d’avoir confiance en toi après ça glisse tout seul »
                                                              C’est faux . Moi je dis vas y, lance toi mais prépare toi bien, demande à ceux qui ont commencés et qui tiennent encore debout ( pas ceux qui font une chaine youtube, à moins que ce soit ce que tu veuilles faire, mais quel rapport avec l’autonomie ?), vas y pas seul, organise toi


                                                            • sound of sound of 2 mai 2020 19:54

                                                              @sylvain

                                                              Je partage aussi cette vision ! Au sujet du rêve c’est très important de le considérer car tout le monde rêve, c’est une part de nous même ... Par contre tabler la dessus c’est dangereux, il me semble ... Pour ma part cela fait longtemps que je suis autonome, alors oui c’est difficile, mais qu’est ce que c’est satisfaisant !!! J’ai la chance d’être capable de beaucoup travailler et d’apprendre tous les jours ! J’ai longtemps également pratiqué le « woofing » qui m’a permis d’échanger, d’apprendre, et surtout de me faire un réseau ; c’est pour moi important pour l’autonomie de groupe si je puis dire smiley Et le tout sans argent à proprement parler, bref ! Dans mon cas j’ai encore de la chance d’avoir un espace suffisant en « permaculture » ainsi que 350 m2 de serre, un verger, un espace fruits rouges, des animaux (poules, canards, cailles, oies, chèvre ...) un étang à poissons, des ruches, une source d’eau potable et une autre dans ma commune, et je fait des conserves ... Puis, de quoi me défendre et chasser à peu près tous les gibiers possibles (avec et sans bruits !) De plus comme je l’ai dit un gros réseau de dissidents pour apprendre et s’entraider smiley Pour l’énergie j’ai ce qu’il faut également, puis surtout je m’adapte au saisons et une vie asser modeste ! Il faut s’adapter à la nature et non l’inverse et surtout sortir de ce système de sur-consommation qui n’est qu’illusions ! Donc on peut dire que je suis prêt, mais cela fait des années et des années que je me prépare. Il faut savoir faire des choix et s’adapter en permanence, comprendre que c’est un combat de tous les jours, on a rien sans rien, les jeunes aides les plus vieux et les vieux partagent leurs connaissances ... Au niveau de la santé, j’ai étudié les plantes, (les 3/4 des médicaments sont issues des plantes) j’ai donc une pharmacopée naturelle si on peut dire très complète me permettant de palier aux gros problèmes en amont ... Bref je prévois et encore une fois m’adapte ! Bon je vais pas tout dire non plus et raconter ma vie tout le monde s’en branle smiley Mais tout ça pour dire que c’est possible même si c’est dure, mais personne a dit que c’était facile ; a part la société mondialiste évidement !!! Donc les chaines youteub, Facebook et autres réseaux c’est le dernier de mes soucis, même si je conçoit que cela peut avoir de l’intérêt smiley Peut être cela permet de comprendre mon discours, car ce que je fais tout le monde peut le faire à son échelle, c’est l’une des clés de la liberté (enfin pour moi) et du coup tu comprends de ce fait que « le nouvel ordre mondial » ne peut pas grand chose contre moi et mes proches ^^ Donc quand j’entends que tout ça c’est des trucs de « bobos » ça me fait bien marrer smiley Je crois que les 3/4 ne se rendent pas compte des possibilités !

                                                              Wait and see smiley


                                                            • Sinbuck Sinbuck 2 mai 2020 20:53

                                                              @sound of
                                                              Bravo pour gérer le tout et c’est vrai qu’il faut du temps de pratique pour acquérir les « compétences naturelles » d’un vrai homme/femme...
                                                              La notion d’autonomie de groupe est une belle réalité, je partage mon atelier bois, le voisin m’aide avec son tracteur... Et sortir/fendre/ranger 25 stères de la forêt, c’est toujours mieux à deux pour optimiser le temps passé et s’entraider. C’est un turc qui me disait (2004 en ionie) : « nous, on est des communistes, il n’y a qu’une seule moissonneuse que tous utilisent dans le village... » 
                                                              Et c’est ainsi que la « vie locale/sociale » s’équilibre...

                                                              Donc pour répondre à sylvain sur la notion d’autonomie, déjà :

                                                              • l’autonomie se partage, c’est l’entraide locale, le soutien, les intérêts communs...
                                                              • Puis l’autonomie s’acquière par une volonté animée et libre pour se confronter réellement à la vie : expérimenter, créer et s’adapter... Mais ne pas attendre la béquée.
                                                              • Enfin l’autonomie est une illusion bien sûr car cela peut isoler (énergétiquement) l’individu lorsque l’évolution souhaitée pour l’humanité passe par l’esprit de groupe mais aussi par l’interdépendance avec la nature.

                                                              Donc pourquoi vouloir être autonome puisque tout est lié ? Et bien justement, ce n’est pas ce qu’est recherché puisque l’autonomie individuelle est égoïste, mais l’autonomie pour s’extraire d’un système aberrant là c’est la solution dans un premier temps.

                                                              Mais cela ne peut pas aboutir car les urbains sont nécessairement dépendants d’une logistique excessive et industrielle. Car l’autonomie exige de la place pour vivre par ses propres moyens et la concentration des humains en ville ne permet pas d’acquérir un espace suffisant à exploiter.

                                                              Je présage facilement, après cet épisode covid sur la planète, que de nombreux urbains vont envisager de « gagner moins qu’en ville » mais de « vivre mieux en campagne »...


                                                            • sound of sound of 2 mai 2020 21:28

                                                              @Sinbuck
                                                              Effectivement votre analyse est juste, j’entrevois aussi des citadins voulant gagner les campagnes ... ça risque d’être compliqué, et les prix de l’immobilier vont grimper de ce fait ... Mais quand bien même il ne suffit pas d’aller en campagne, encore faut il avoir « l’état d’esprit » ... Car même en ville il y a des moyens modernes (la modernité a du bon) de subvenir à ses besoins et nombre d’espaces (toiture, terrasses, parc ...) ne sont pas exploités ... Enfin il y a le savoir faire et c’est là que le partage des connaissances est primordial !!! Car effectivement l’autonomie « seul » est une utopie, le temps est venu à la cohésion de groupe, du partage ... Mais on est tellement loin de tout ça, que ce terme fait plutôt rire que d’être vraiment pris au sérieux ; sachant que le discours et les consciences actuelles prônes « l’individualisme » enseigné depuis la maternelle !... Donc aller en campagne sans appréhender toutes ces notions, ne changera pas grand chose et ne fera qu’accroitre « l’isolement » et accélérer la décadence... « L’espace » ce n’est pas ce qui manque, ce qui manque ce sont les idées et surtout la considération de l’autre, le partage et la remise en question d’un système ! force est de constater que nous en sommes très loin (dès qu’un mcdo ré-ouvre il y a une queue de 3 kilometres ! ) Il y aura du vide et certains ne s’en relèveront pas (pour pas dire les 3/4) ... Nous n’en sommes qu’au début du plan mondialiste et puis quoi de mieux pour eux, qu’une population dans la peur et la confusion ?! Il y aura des choix a faire, mais sans conscience ce seront des choix qui précipiterons le chaos ... Les marionnettistes le savent très bien smiley Enfin soyons pragmatique et gardons à l’esprit que d’une tempête ou catastrophe émerge toujours la vie à profusion ! Ainsi va la vie, soyons prêt et soyons solidaire smiley

                                                              Merci pour le partage !

                                                              Wait and see smiley


                                                            • sylvain sylvain 2 mai 2020 14:22

                                                              d’autre part, je suis maraicher plus ou moins en permaculture ( le terme est vraiment peu défini, disons que je ne fais pas que des calculs de rendement) depuis un moment déja, et j’ai vu tellement d’ouvrages et de photos de fantastiques jardins en permaculture qui donnent tellement et ou on peut même se permettre d’être paresseux ... bla bla

                                                              C’est pas si simple, et le petit jardin présenté à la dernière photo, si il n’est pas moche, ne produira quasiment rien . Si vous voulez vous renseigner sur de la vrai ( désolé) production alliée à un respect des sols et des écosystèmes regardez plutôt ça.


                                                              • sound of sound of 2 mai 2020 15:03

                                                                @sylvain

                                                                Ceci éclair ma perception à votre encontre ! Merci pour ce lien très intéressant smiley 


                                                              • sylvain sylvain 2 mai 2020 15:59

                                                                @sound of
                                                                c’est un très bon site, il y en a a jeter, mais pas beaucoup


                                                              • Iris Iris 2 mai 2020 18:47

                                                                @sylvain. C’est vrai qu’il y a une part de folklore autour de la permaculture, mais l’article est plus large que ça, et un retour des citadins vers la terre serait un bienfait, même si un tatoué comme vous le verriez d’un mauvais oeil.


                                                              • sound of sound of 2 mai 2020 19:55

                                                                @sylvain

                                                                Dans ce concept tout est bon a prendre, on apprend tous les jours... Mais faut aussi garder la tête froide pour ainsi dire smiley


                                                              • sylvain sylvain 2 mai 2020 20:28

                                                                @Iris
                                                                Qu’est ce que vous appellez un tatoué ??
                                                                Sinon je n’ai rien contre le fait que les gens se fassent un bout de jardin en lisant un livre de permaculture ou ce qu’ils veulent .
                                                                Seulement le titre c’est le monde de demain est déja là ou un truc dans le genre . Et je critique clairement l’idée qu’il suffirait de retourner à la campagne faire trois buttes pour que le monde change . Si on en est là de nos conceptions politiques nos élites peuvent fumer leur cigare bien tranquille en se marrant


                                                              • Iris Iris 2 mai 2020 22:00

                                                                @sylvain. Merci de votre réponse. Pour le tatoué, voyez Fernandel, désolé je me moquais un peu de vous. Je maintiens qu’ils serait bon que les citadins amorcent un retour vers la terre et l’agriculture, et la plupart préféreront faire du non industriel, mais pas forcemment de la butte. Même si les rendements ne sont pas au rendez-vous tout de suite, c’est pas très grave, ils ont souvent un peu d’argent de coté, et puis lls apprendront vite grâce à vous. Ce ne sont pas des conceptions politiques, mais plutot des alternatives. Quand à nos élites, c’est un peu la même idée je suppose, si on ne peut pas s’en débarasser, on peut peut être les contourner. Mais on change de sujet pour parler de résistance, de ZAD et compagnie.


                                                              • Ce que l’on appelle le Nouvel Ordre Mondial, c’est une collusion entre pervers narcissiques. Il n’ont aucun intérêt pour le bien-être de l’humain. Leurs objectifs : destructions des liens : familiaux, amicaux, de la créativité, de l’art. En résume de ce qui fait lien. Ils détestent parce qu’ils n’en sont pas capables. Ils usent de toutes les lois ou les échelons de la société pour casser ce qui est du côté de la vie. Ils détestent l’amour dont ils sont incapables. C’est leur seules motivations dans la vie : se venger....IAGO dans Othello.


                                                                • mandrinou mandrinou 2 mai 2020 19:30

                                                                  Merci pour ce bel article constructif ! Perso j’ ai repris un bout de friche y a sept ans maintenant, et ca y est c’est un verger ! Et depuis, j’ai glané un hectare, en plusieurs bouts, par ci par là en demandant aux anciens, si si -) du coup aujourd’hui je vais devenir (vraiment) agriculteur (vignes et fruits) , et j’en suis tellement heureux ! vivre de ses relations avec les plantes et la terre, c’est trop beau, je recommande -)

                                                                  Sinon, c’est possible de faire beaucoup de choses, et de se passer d’un paquet d’autres, c’est la base. Légumes, fruits, conserves, sirops, tisanes, fromage (en achetant à des producteurs du lait), le bois (pour se chauffer), rénover une vieille maison traditionnelle ( pas cher mais beaucoup de patience), faire son vin, sa bière, facile, son pain, on peut faire beaucoup ! Réparer, réutiliser, aussi. ensuite du coup il te reste plein de tunes pour investir dans des outils, sacrés ils sont, et de la terre, de la pierre, ( juste ce qu’il faut, attention, ce n’est pas une ode à la propriété ; mais pour vivre en décroissance, il faut bien au moins un bâtiment pour ranger les outils-)), des semences, etc...du concret, du vrai ; et ce n’est pas etre survivaliste que de vivre ainsi, non, c’est juste le mode de vie traditionnelle des gens simples sur terre depuis la nuit des temps, point. Rien de fou, juste apprendre à s’adapter à son environement de manière à ne pas dépendre des gens qui nous veulent du mal( supermarché, etc..) et à etre constructif et positif pour les autres, dans une vraie et belle relation non-prédatrice avec la nature. La crise du covid 19 est intimement liée à la transformation de nos modes de vie, qui ont trop perturbés les animaux, dont les chauve-souris (étudier un peu la question, c’est effarant).

                                                                  Continuons donc, nous sommes nombreux et partout, la terre a besoin de nous.


                                                                  • @mandrinou Exactement. Il est vain de vouloir changer les autres. Mais à force d’observer quelqu’un qui réussit à être heureux par sa propre initiative cela finit par s’étendre et atteindre les autres. Car au fond, même la personne la plus mauvaise rêve de pouvoir s’aimer. 


                                                                  • sound of sound of 3 mai 2020 12:29

                                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                                    L’un n’empêche pas l’autre ! C’est quoi une personne mauvaise pour vous ? Pensez vous que les « personnes mauvaises » ne s’aime pas ?! Vous avez manifestement une idée très arrêté de la nature humaine ... 


                                                                  • @sound of Prenons le cas extrême d’Hitler. Pour avoir un minimum d’estime pour lui-même il était obligé de cliver sa personnalité. Acclamé par une foule hystérique, il pouvait se glorifier d’être un « être exceptionnel », ce qui augmentait encore son narcissisme et encourageait son désir de puissance. Mais cette puissance se payait d’un déni : la mort de millions de personnes. A chaque échec, la dépression sous-jacente le guettait. Une personne mauvaise. Encore faut-il s’entendre sur le mot. Quand une mère dit a son enfant : aujourd’hui je ne suis pas disponible, occupe-toi sans moi, elle n’est pas mauvaise,...Sujet très complexe. 


                                                                  • Gollum Gollum 3 mai 2020 13:27

                                                                    @sound of

                                                                    J’ai connu nombre de personnes « bonnes » qui ne s’aimaient pas... Dévaluation d’elles-même, souvent la suite d’une éducation dévalorisante..

                                                                    M’enfin, ’ttention hein.. Mélu est une psychologue professionnellesmiley


                                                                  • sound of sound of 3 mai 2020 14:10

                                                                    @Gollum

                                                                    Oui on est d’accord !

                                                                    « Mélu est une psychologue professionnelle. »
                                                                    lol qui consulte sur agoravox ??! 


                                                                  • sound of sound of 3 mai 2020 14:14

                                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                                    Effectivement sujet très complexe ... Au sujet du petit moustachu narcissique, croyez vous qu’il à pu créer cette personnalité tout seul ? Puis ensuite exercer son pouvoir sans l’aide de personne ? L’amour de sois ne passe t’il pas par l’amour de l’autre ? Dans tous les cas c’est une question de perception, qui n’est jamais vraiment fixée smiley


                                                                  • @sound of Juste une anecdote qui est peut-être une piste. Né l’un et l’autre à quelques jours près pour les astrologues synchro, une aubaine),... On dit des paranoïaques-pervers narcissiques qu’ils n’ont aucun sens de l’humour. Pourtant..... Hitler (selon la légende) passait en boucle les films de Charlot qui le parodiait. Il s’amusait même à l’imiter,....


                                                                  • sound of sound of 3 mai 2020 16:31

                                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                                    Si vous pouviez avec tout le respect que j’ai, arrêtez avec les anecdotes sur Adolf.H ça serait pas mal ! Nous pourrions percevoir une vive provocation de votre part ou un désir de se faire remarquer smiley Puis aussi de tout ramener à vous ou à votre histoire ... Mais ce n’est que mon « point de vue » ! Merci 


                                                                  • @sound of C’est l’histoire de Mélusine. La mienne est dans ma poche. 


                                                                  • A propos de psychologues...Je me souviens avoir lu qu’une personne aimant trop la nature compensait le fait qu’elle ne voulait pas d’enfant. Sous-entendu était une mauvaise mère. Sûrement une féministe soixante-huitattardée. Si, si, certains peuvent écrire ce genre de conneries,...


                                                                    • Il y a une différence entre être une bonne pomme et une bonne poire,...


                                                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mai 2020 14:21

                                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                                        Question nibards je préfère les poires .


                                                                      • Gollum Gollum 3 mai 2020 15:09

                                                                        @Aita Pea Pea

                                                                        Ah... moi aussi. smiley

                                                                        Et en alcool aussi d’ailleurs.. smiley


                                                                      • Avec Google Maps, le traçage, le métier de psychothérapeute est en péril. En fait, il est en voie de disparation. Autant savoir...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité