• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Le procès de Michael Jackson au théâtre « Ze Artist’s (...)

Le procès de Michael Jackson au théâtre « Ze Artist’s »

Des étudiants proposent pour la première fois au grand public d’assister au procès du roi de la pop et de voter sa condamnation ou son innocence.

Les faux-procès sont d’habitudes réservés aux amphithéâtres des facultés de droit où les étudiants raffolent de ce genre de divertissement : procès du Marquis de Sade, de Robespierre ou encore récemment du rappeur Booba.

Organisé par Polymnia, une start-up montée par des étudiants du même milieu pour promouvoir l’éloquence et proposer de la formation au débat, c’est au théâtre Ze Artist’s qu'aura lieu ce procès durant lequel s’affronteront sept orateurs (témoins ou avocats) pour vous convaincre.

 

Héritage litigieux, addiction aux médicaments, plagiat artistique voire pédophilie, les controverses s’accumulent autour de Michael Jackson. Les avocats de l’accusation éplucheront tout ce que l’on sait sur lui pour pousser le public à voter sa condamnation.

De l’autre côté de la barre, les avocats de la défense rappelleront le succès international de ce mythique personnage, et pourront même revenir sur son enfance chaotique pour justifier des comportements et, bien entendu, en démentiront d’autres.

 

Ce spectacle d’un genre nouveau pour le grand public a un objectif : le faire participer. Les associés de Polymnia y tiennent : le public doit voter pour savoir quelle partie de l’accusation ou de la défense l’a emporté.

 

L’objectif est simple : divertir en touchant le public sur l’importance de la prise de parole en public. Détachés de l’univers juridique, les étudiants organisateurs savent bien que si « nul n’est censé ignorer la loi », nul profane ne saurait la comprendre non plus. Alors le procès qui aura lieu, soulignent-ils, sera un procès moral, loin de la complexité historique du code pénal et de son application.

Il faudra condamner Michael Jackson selon votre intime conviction en tant que spectateur, et rien d’autre.

 

S’inscrivant dans un programme de trois représentations dans ce théâtre, les étudiants finiront en allant à la rencontre du public et en proposant un aperçu du spectacle de la semaine suivante : une initiation au débat, où les jeunes orateurs -sacrés champions de France par la Fédération Française de Débat et d’Eloquence en juin dernier- prodigueront quelques conseils et quelques exercices pour combattre sa peur de la prise de parole ou parfaire son éloquence.

 

Date : mercredi 29 août à 19h30 au théâtre Ze Artist’s (8 Rue Pradier, 75019 Paris)


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • cassini cassini 21 août 17:38

    Je croyais que la mort interrompait les poursuites. 


    • arthes arthes 21 août 18:18

      Excellent Michel Jackson :





      A la même époque, il y avait Prince, c’était la compète, très bon Prince aussi :






       smiley


      • arthes arthes 21 août 18:23

        @arthes




        Oupppp’sheu, ma deuxième zique est ici

        Donc : BAD !!!?
        Bon, osef les sentences post mortem.

      • bob14 22 août 07:55

        Aux USA ce pédophile à payer 23 millions de dollars pour éviter une condamnation… smiley


        • bob14 22 août 07:57

          @bob14...Vous devriez faire le procès de vos politiciens ce serait plus intelligent, puisque votre justice ne bouge pas son cul...


        • bob14 26 août 10:53

          @bob14.....Galvin a du mal à parler. « Que t’as dit Michael Jackson ? » Silence. « Tu peux parler, tu sais, n’ais aucune crainte ». Silence. « Vas-y. N’ais pas peur. Tu es en sécurité ici ». Silence. Enfin un murmure, une plainte. On n’entend rien. Le policier le fait répéter. « Quoi ? Que dis-tu ? » « Michael m’a dit que les garçons devaient se masturber, sinon on devient fou, ou quelque chose comme ça ». Galvin renifle puis poursuit avec peine. « Il m’a dit qu’il voulait me montrer comment on se masturbe ». « Et ensuite, qu’a-t-il fait ? » « Il m’a pris le sexe ». « Où étiez-vous ? » « Nous étions allongés dans son lit. Il m’a mis les mains dans le pantalon et a commencé à me masturber. Je disais que je voulais qu’il arrête mais il a continué. Il disait que c’était ok, c’était naturel ». Ecran noir. Le procureur conclut « les sept minutes que vous venez de voir sont les pires de toute la vie de ce jeune homme »...Les images et vidéos retrouvées dans la vaste demeure de Michael Jackson, à Neverland aux États-Unis montreraient un visage terrifiant du « Roi de la pop. » Selon le présumé rapport de police dévoilé mardi 21 juin, le chanteur y serait notamment décrit comme un « prédateur et manipulateur », qui aurait possédé de son vivant des documents « pédophiles, sadomasochistes ainsi que des clichés explicites de scènes de tortures animales. »...

          Avant sa mort le 25 juin 2009, Michael Jackson aurait versé 200 millions de dollars aux familles des victimes, qui l’avaient accusé d’agression sexuelle sur mineur. Raison pour laquelle, les documents présents n’auraient ainsi jamais filtré.... smiley

        • bob14 26 août 10:54

          @bob14....Les « pédophiles » du site me moinssent...mdr


        • Gabriel Polymnia 29 août 16:21

          URGENT !!! Le Procès à été décalé à 19h.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès