• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Leonarda l’égérie des médias : faut-il supprimer la nationalité (...)

Leonarda l’égérie des médias : faut-il supprimer la nationalité ?

Chacun a sa Jeanne d'Arc. Celle de la caste politico-médiatique s'appelle donc Leonarda, héroine kosovar d'un feuilleton à la française où les droits des "illégaux" passent avant tout. Car nous sommes au pays des "droits de l'homme", celui où le délinquant a autant (voire plus) de droits que le brave citoyen qui paie ses împôts, dont la redevance TV que vous venez de recevoir avec vos împôts locaux. Une redevance qui finance les chaines publiques qui ont pris fait et cause pour la jeune tzigane...

Dans n'importe quel pays étranger l'expulsion d'un(e) clandestin(e) est courant et laisse indifférent les populations locales. C'est le cas en Serbie et au Kosovo, comme nous l'ont rappelés les articles du JDD de ce dimanche. En Italie, où je voyage souvent, personne ne défendra un clandestin ou un faussaire comme le père de Leonarda. Mais revenons à notre chère république...

Des manifestations de lycéens sont venues vous rappeler que les jeunes sont solidaires entre eux ; et n'acceptent pas qu'on touche à une des leurs. Oh ! tout cela était evidemment orienté par la FIDL, satellite du parti socialiste chargé d'encadrer les lycéens, qui a envoyé dans les rues quelques milliers de potaches heureux de zapper quelques heures de cours avant les vacances de la Toussaint. Mais tout de même, quel enthousiasme à défendre l'immigration clandestine !

Pourtant il reste encore des lois. Sur la nationalité, le droit du sol etc. et ce n'est pas par chauvinisme ou par xénophobie mais pour protéger un concept, celui de la nationalité alliée à la citoyenneté. Etre français c'est se reconnaitre dans les lois de notre pays,son histoire, sa culture. Les droits de l'homme, révolutions obligent, font partis de l'identité française. Des droits et des devoirs dont ceux de respecter la légalité pour le bien de tous et ne pas sombrer dans la loi de la jungle.

Car quand on écoute les humanistes et autres sophistes des beaux quartiers, c'est bien la nationalité qui dérange. Discriminatoire, injuste, désuète. Pour les Pierre Bergé et autres Gérard Miller la France appartiendrait à la terre entière ; absorbons 200 millions d'habitants du tiers-monde et aimons-nous les uns les autres : united colors of Benetton. Et tant pis si la France devient une pétaudière communautaire. D'ailleurs on ne peut intégrer des immigrés que sur des critères de patriotisme partagé, de valorisation de la terre d'accueil.

Je suis enseignant. J'ai longtemps pratiqué en banlieue parisienne ; j'ai toujours abordé les leçons d'histoire sous l'angle patriote, valoriser par exemples Louis XIV et Napoléon pour montrer à ces jeunes issus de cultures conservatrices et traditionnelles que notre pays était autre chose que ce mur de lamentations que les medias leur inculquent tous les jours. Et cela marchait. Curieusement (?) c'est avec les collègues syndiqués Fsu et compagnie que cela chauffait... les mêmes qui défendent Leonarda et autres clandestins : tout a une logique.

Plus de nationalité, plus de règles, plus de frontières ni de limites : quand la gauche rejoint la droite patronale et financière : humanisme de pacotille d'un côté servant les intérêts du CAC 40 de l'autre friand de dumping social permis par l'immigration... c'est ainsi depuis la révolution industrielle.

Il y a bien deux France : D'un côté celle qui travaille, réside dans les quartiers populaires et morfle du fait de la dénationalisation de la France ; de l'autre celle des beaux quartiers qui aime les immigrés quand ils servent leurs intérêts, et qui fera tout pour faire reculer l'état qui freine leur business, quitte à utiliser l'humanisme crétin pour manipuler le populo. 

La défense de l'immigration économique ou autre n'est pas un principe progressiste. Il n'y a rien de philanthropique là-dedans car cela se fait contre les conditions de vie des résidents locaux : concurrence pour les emplois, tensions inter-communautaires, délinquance et climat tendu dans les "quartiers" du fait des différences culturelles. J'ai passé la moitié de ma vie en HLM et je sais de quoi je parle. Quand on vient d'un milieu populaire et que l'on exerce un métier au contact de la population on ne peut partager les principes de la gauche bobo et de la droite saumonnée...

Des relents "frontistes" dans mes propos ? Le parti communiste français parlait comme je viens de le faire il y a trente cinq ans, souvenez-vous des discours de Marchais contre l'immigration et en faveur de la préférence nationale... il convient de remettre les choses à leur place. Leonarda ne sera pas plus heureuse en France qu'au Kosovo, sa terre natale. Au lieu de trimer dans un champs à Mitrovica elle fera le ménage chez Jean Michel Apathie pour quelques euros de l'heure ou gardera les enfants adoptés par Caroline Fourest et Fiametta Venner quand elle n'ira pas repasser les chemises de Mélenchon. Les vrais humanistes ne traitent pas les pauvres comme des serfs... ils les respectent et les défendent. Le parti socialiste et consors ne sont pas des humanistes.


Moyenne des avis sur cet article :  3.16/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • bourrico6 21 octobre 2013 11:04

    où les droits des « illégaux » passent avant tout.

    Oui, c’est exactement de cela dont il s’agit quand il est question que ce genre de chose se fasse de façon un peu moins humiliante, vous avez tout à fait raison !

    Car en fait, les gens se plaignent surtout de la forme, c’est à dire du fait que cela ai eu lieu lors d’une sortie scolaire.
    Mais pour vous, il est évident que cela est insuffisant, cela ne sert pas votre cause, c’est trop mesuré, alors il vous faut exagérer, mentir, grossir le trait, tomber dans la mauvaise foi.
    Il vous faut affirmer que ce que les gens réclament, c’est en réalité tous les droits pour les illégaux, c’est tout à fait cela.

    Alors ça va marcher sur les neuneus, après tout, cela a fonctionné sur vous, vous vous dites que cela peut fonctionner sur d’autres.

    Je n’ai pas continué la lecture, c’est inutile, la propagande mensongère ne présente aucun intérêt.


    • latortue latortue 21 octobre 2013 11:20

      « Rapport sur les modalités d’éloignement de Leonarda Dibrani »lisez le rapport et vous verrez le droit a bien été respecté même sur l’expulsion de la petite


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 octobre 2013 12:13

      Soit dit en passant la sortir d’un car scolaire était la recette miracle pour provoquer un gros scandale qu’on aurait pu éviter en l’arrêtant à domicile au début d’un week end.

      Aucun sens de la statégie à moins que ça n’ait été voulu pour provoquer le scandale.


    • Patrick Samba Patrick Samba 21 octobre 2013 12:15

       « où les droits des »illégaux« passent avant tout » : l’article n’est pas très long, mais pas la peine d’aller plus loin... Tout est dit ! Quelle misère....


    • appoline appoline 21 octobre 2013 19:50

      Affaire minable, une collégienne qui est loin d’avoir inventé la poudre et qui ne fait rien pour rectifier le tir par son absenteisme, entrée illégalement en France. Il n’y a même pas une seule question à se poser : expulsion. La honte est qu’ils aient profité du système pendant 4 ans après avoir écumé l’Italie.


    • verdad 21 octobre 2013 23:52

      Elle n’a pas été arrêtée, elle a ete prise en charge sur ordre, par des Policiers afin de la confier à sa mère pour qu’elles puissent partir en famille au complet dans leur Pays débarrassé des Chrétiens >Serbes et ce, à cause de ces crétins de Gouvernants Occidentaux des Chirac et des Clinton.


      A l’arrêt du bus qui transportait les enfants en excursion, elle a été conduite vers la patrouille
      hors de la vue de ses camarades.
      Tout le reste n’ est que divagations haineuses pour criminaliser la Police. Française
      une nouvelle Lutte de Classes !

      Pourquoi, pour une fois, le Peuple n’a pas pu entendre un seul Policier donner des
      précisions  seulement les Délinquants ont droit à la Parole.

      Et puis ce présumé manque de discernement sous entendu des policiers pour pouvoir
      placer l’offre d’entrer en France mais, récolter des critiques irrespectueuses ; cette greluche prétentieuse qui  déclare, HOLLANDE il fait mal son travail alors qu’elle et toute sa famille ont vécu 58 Mois aux frais exclusifs des taxes et des Impôts payés par les Français.

      Comme disait l’autre c’est grand,c’est généreux la France. surtout pour les privilégiés
      de l’extérieur.

      Mais au fait, pourquoi des Musulmans qui critiquent la France, nous imposent-ils leur présence alors qu’ils pourraient aller vivre dans leurs Pays Frères, les Pays Pétroliers les plus riches du Monde ? Ils y vivraient sans la contamination des Français racistes et surtout
      mécréants. se rendent-ils compte à quel point ils seraient heureux la-bas où ils ne
      manquent pas d’espace.
      A moins que ; la-bas  ils ne rigolent pas et ils s’exposeraient à la Charia ; Manque de respect
      du Roi, du Président , décapitation ou pendaison ? vol, amputation de la main droite
      et du pied gauche, ou alors la lapidation ; pourquoi s’incrustent-ils ici ? ceci explique cela !

    • latortue latortue 21 octobre 2013 11:13

      ’’Leonarda ne sera pas plus heureuse en France qu’au Kosovo, sa terre natale’’
      euhh elle est né en Italie ??????????? non
      les Français sont des veaux ça ne vous rappel rien 
      il suffit de leur raconter des âneries de les instrumentaliser ils gobent tout , les politiques en mal de pub ils foncent dans la brèche Méluche en tête ,et en plus ils descendent dans la rue pour manifester les artistes Balasko et autres nantis .
      Mais bou diou qu’ils se renseignent avant de l’ouvrir .


      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 octobre 2013 12:10

        Peut être qu’en Italie, le fait de naïtre ne fait pas obligatoirement de vous un résident régulier.

        Sont peut être moins cons que nous finalement.


      • Jelena XCII 21 octobre 2013 18:51

        >> euhh elle est né en Italie ?

        Bien qu’elle est un prénom italien, bien qu’elle parle italien, monsieur David Pujadas a dit que c’était une kosovare, et si monsieur David Pujadas a dit que c’était une kosovare, ça ne peut être que vrai.

        Faites attention, vous allez énerver « les révolutionnaires au triple menton » d’agoravox.


      • appoline appoline 21 octobre 2013 19:52

        Jelena,


        Vous ne voulez pas d’une colocataire ?

      • Jelena XCII 21 octobre 2013 20:02

        @Appoline Faites la chasse aux manouches, faites donc.... mais faites la sans moi cette « révolution ». Je n’ai pas pour habitude d’obéir aux médias.


      • Jelena XCII 21 octobre 2013 20:33

        @soleil Je suis effectivement d’origine Serbe, mais qu’importe... J’observe le spectacle, tous ces « révolutionnaires » qui font la chasse aux pauvres pour le plaisir des riches.

        Triste France, triste sera son destin.


      • berry 21 octobre 2013 21:36


        Vous pourriez au moins respecter un devoir de réserve envers la france qui vous a accueillie.
        En guise de remerciement, vous militez pour faire entrer des cas sociaux et des délinquants.

        Les « pauvres » que vous protégez ne le méritent pas, espèce de gogolita.
         


      • tf1Goupie 21 octobre 2013 21:38

        Alors qu’est-ce que tu fais encore en France Jelena ?
        Tes racines ne sont pas ici et tu détestes ce pays ...


      • Jelena XCII 21 octobre 2013 21:55

        Etre française ce n’est pas avoir un QI équivalent à celui d’un celui d’un poison rouge, obéir à Pujadas et voter FN.

        D’autre part >> La France tu l’aimes ou tu la quittes.

        C’est valable pour vous aussi les ploucs.


      • mmbbb 21 octobre 2013 22:16

        je suis un plouc et je resterai dans mon pays 


      • Jelena XCII 21 octobre 2013 22:42

        @soleil C’est tout à fait ça, pour les frontistes, si tu ne vote pas FN alors tu n’est qu’un mauvais céfran parce que que tu ne soutiens pas « l’amicale de la France et des français de Marine Le Pen et de tous ses amis ».

        Ils vivent avec 50 ans de retard, faut donc pas s’étonner que ce parti ne cartonne qu’en province.


      • bnosec bnosec 22 octobre 2013 08:09

        Eh Jelena, toi qui est une vraie de vraie révolutionnaire et qui n’a même pas de triple menton, c’est dire ! Toi on sent bien qu’on te la fait pas à toi, au contraire du reste de l’humanité qui n’a pas ton génie. Surtout cette partie de l’humanité blanche et masculine que tu exècres au plus haut point.

        Quand aux « ploucs » dont tu parles, tu parles bien des français du cru, de souche, c’est ça ? Oui oui on se comprend tu nous fait bien une petite crise de racisme, c’est bien ça ?
        Alors si c’est bien d’eux dont tu parles, saches que ces « ploucs » qui t’accueillent dans leur pays et qui nourrissent tous ces illégaux qu’ils n’ont pas désiré avec leurs impots, fruit de leur labeur, saches que ces « ploucs » n’ont pas la chance, comme toi et plein d’autres, d’avoir le choix entre plusieurs pays. Ils n’ont que la France et aimeraient bien pouvoir continuer à y vivre tranquillement sans que des étrangers viennent leur dire de se casser de leur propre pays...


      • Jelena XCII 22 octobre 2013 10:21

        >> cette partie de l’humanité blanche et masculine que tu exècres au plus haut point.

        Pour ton info, la Serbie, ce n’est pas vraiment un pays d’Afrique... Et pour ce qui est de mon rapport avec les hommes, que je sache tu n’est pas ma belle-mère ?

        >> tu nous fait bien une petite crise de racisme, c’est bien ça ?

        Aucune des 1301 communes de l’Ile-de-France n’est FN, tu te rends pas compte tous les racistes qu’il y a dans ce pays !!

        >> et qui nourrissent tous ces illégaux qu’ils n’ont pas désiré avec leurs impots

        Vous ne faites pas que les nourrir, pas oublier que récemment la France a vidé son stock de missiles sur la Libye (ça coute combien un missile ?).

        >> aimeraient bien pouvoir continuer à y vivre tranquillement sans que des étrangers viennent leur dire de se casser de leur propre pays

        Tiens donc, ça me rappelle quand la France a ordonné aux serbes de se casser du Kosovo pour y mettre des albanais à la place.


      • appoline appoline 22 octobre 2013 11:58

        Comme quoi tout s’explique. Il est sûr que de râler quand on est à l’abris, prend une autre dimension, celle de la lâcheté.


      • Jelena XCII 22 octobre 2013 12:24

        Pour ce qui est de râler tout en étant à l’abri vous en connaissez un rayon les frontistes... C’est quand la dernière fois que vous avez manifesté pour une cause quelconque ? C’est bien ce que je me disais.


      • Jelena XCII 22 octobre 2013 12:48

        Quand la France bombarde un pays, les frontistes ferme les yeux sur le cout de cette guerre (faut bien faire plaisir à papy Dassault).

        Quand il s’agit de rembourser la dette (1.400 milliards d’euros à ce jour), une fois de plus les frontistes ferme les yeux.

        Quand il s’agit d’une misérable famille de manouches, les frontistes sortent leurs calculettes pour savoir combien « la France et les français » ont donné.

        Vous êtes les moutons du système, plus dociles que vous, il n’y a pas.


      • bnosec bnosec 22 octobre 2013 12:50

        "Pour ton info, la Serbie, ce n’est pas vraiment un pays d’Afrique... Et pour ce qui est de mon rapport avec les hommes, que je sache tu n’est pas ma belle-mère ?"

        L’homme blanc représente pour vous le mal absolu car il est suspecté d’avoir tous les pouvoirs. Tu n’es donc pas la seule à vomir tes semblables.

        Le « plouc » dont tu te moques n’est pas l’homme blanc des campagnes (ou villes) française ?
        Ne vomis tu pas sa culture et son envie de la préserver, tout en te pamant devant les cultures plus exotiques ?

        Vous êtes des millions à avoir cette intolérance crasse et à vous croire supérieurs aux « ploucs » qui vous nourissent. Et chacun de vous se croit tellement unique et supérieur !


      • Jelena XCII 22 octobre 2013 13:09

        >> L’homme blanc représente pour vous le mal absolu

        Tout simplement effrayant le niveau de culture chez les frontistes... Les serbes sont aussi blancs que ton ex-président de la république, tu sais le hongrois ?

        >> vous croire supérieurs aux « ploucs » qui vous nourissent.

        Puisque tu le propose si gentiment, le bidochon, je vais demander à mon proprio qu’il s’adresse à toi afin que tu paies mon loyer.


      • bnosec bnosec 22 octobre 2013 13:30
        Allez Jelena on arrete de discuter car tu es incapable d’élever un peu le débat.

        Parler de mon inculture en pensant que j’ignore qu’une immense majorité des serbes est blanche, alors que vous ne pigez pas un mot de ce qu’on vous raconte, c’est tout simplement ridicule.

        Bien à toi la pseudo révolutionnaire de mes couilles.


      • rocla+ rocla+ 22 octobre 2013 13:55

        Des venus de loin qui ont rien réussi chez eux viennent donner des leçons 

        ici ; 

        Juste ridicules marionnettes agitant des mots ...  

      • Jelena XCII 22 octobre 2013 14:10

        @bnosec Taratata, il suffit de lire tes coms précédents, pour comprendre que pour toi la Serbie c’était un pays de l’Afrique noire. Après vous vous étonnez qu’on vous appelle « les ploucs » ?

        Tiens voila rocla_la _bouteille_de_rhum, le « philosophe » préféré des frontistes (c’est dire le niveau), la moitié de ses messages sont limites in-in-in-com-com-préhensibles, hips !... Mais lui, il vous dira que c’est quelqu’un qui-qui-quonnait la vraie vie... hips.

        Elle est belle la France du FN.


      • bnosec bnosec 23 octobre 2013 08:51

        Ma pauvre, apprends à lire pour commencer, puis pour le reste on verra après.


      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 octobre 2013 11:27

        Supprimer la nationalité ET filer la Provence à la principauté de Monaco , histoire qu’ils puissent y caser tous les riches qui n’ont pas le droit de s’y installer du fait de leur nationalité française.

        Tant qu’à faire !


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 octobre 2013 12:08

          On peut étendre le concept à Andorre pour les Pyrénées, la Côte Atlantique pour les Iles Anglo Normandes et pour le Nord Est il y a le Luxembourg.

          Pour la Guyanne, il y a également le choix du côté des Antilles !


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 octobre 2013 12:31

          Et il y en a qui moinssent : il me semble pourtant qu’un endroit où on peut entrer mais pas sortir, ça s’appelle une ... PRISON !

          Zavez envie de vivre dans une prison ?

          Moi pas !


        • raymond 21 octobre 2013 11:50

          Supprimer la nationasite, excellente idee


          • heliogabale heliogabale 21 octobre 2013 12:06

            Est-ce que vous valorisez Robespierre dans vos enseignements ?


            • heliogabale heliogabale 21 octobre 2013 12:11

              Ce qui fait peur, ce n’est pas que des jeunes (issus des beaux quartiers ou pas) manifestent pour Léonarda...

              Ce qui dérange c’est de voir des jeunes manifester.

              Quand des jeunes de cité manifestaient en 2005 parce qu’ils n’avaient pas d’avenir, on les traitait d’islamistes.

              Quand des jeunes de centre-ville manifestent, on les traite de bobos. Quand ce sont des jeunes issu du milieu rural, on parle de ploucs dégénérés...etc. etc. etc.

              Mais quand il y a deux mille jeunes pour aller applaudir Nabilla et ses compagnons de télé réalité, aucun commentaire.


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 octobre 2013 12:19

                Et je te dis pas avec la manif pour tous contre le mariage homosexuel où c’était bondé de chez bondé !

                Mais les socialos n’ont pas reculé pour autant !

                Alors deux ou trois mille lycéens hein !


              • heliogabale heliogabale 21 octobre 2013 12:34

                Bien sûr, ça s’appelle manifester...c’est un terme très générique et neutre...

                La manifestation peut cependant être illégitime, ça c’est de l’analyse politique...


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 octobre 2013 12:44

                Perso, ça me fait bien rigoler que quelqun puisse s’auto proclamer suffisemment neutre et au dessus de la mêlée pour pouvoir décréter ce qui est une manifestation légitime ou illégitime alors que le droit de manifester pacifiquement fait partie de la liberté d’expression quel qu’en soit le motif.

                TOUTE manifestation est légitime, c’est de le faire avec violence qui est illégitime.


              • jaja jaja 21 octobre 2013 13:04

                Une manifestation violente est illégale mais pas obligatoirement illégitime smiley


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 octobre 2013 13:14

                Pourtant, c’est le gouvernement qui a le monopole de la violence légitime, parce que si n’importe qui a le droit de décider quand il peut légitimement utiliser la violence il n’est pas difficile d’imaginer ce qui va se passer dans le genre : j’ai le droit de buter le bijoutier parce que j’ai besoin de thunes, ma violence est donc légitime ou inversément ce petit con me vole et il est légitime de l’en empècher même par la violence en le butant.

                La règle c’est que seul l’Etat peut légitimement recourir à la violence dans le cadre de la Loi conforme à la Constitution et à la déclaration des droits de l’homme.






              • jaja jaja 21 octobre 2013 13:25

                Bof....La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

                Ce qui va bien plus loin qu’une simple manifestation violente...

                bon la déclaration des droits de l’homme de 1795 ne mentionne plus cette disposition que les bourgeois, on s’en doute, n’apprécie pas... Ce dont le peuple se moquera éperdument dès que l’envie de se battre le reprendra..

                La légalité bourgeoise n’est pas celle de la classe ouvrière et de ses alliés !


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 octobre 2013 13:49

                La déclaration de 1793 n’est plus en application, on est passé à la déclaration Universelle de l’Union Européenne qui ne fait plus référence au droit à l’insurrection.

                L’insurrection est une voie de fait qui se termine par la victoire ou le peloton d’exécution voire la prison.

                Tu pourras essayer lors de la prochaine manif : si tu te fais gauler lors de violences tu pourras toujours expliquer au juge que tu avais le droit d’user de la violence et tu auras sa réponse sous forme d’une peine de zonzon.

                Faut te mettre à jour !


              • Julien30 Julien30 21 octobre 2013 14:02

                Il ne faut trop déformer non plus, en 2005 ils ne manifestaient pas, ils n’avaient aucune revendication, ils cassaient, en partie agités par des agents provocateurs. Il ne le faisait pas pour protester contre leur avenir bouché (si ce n’est inconsciemment, et encore de loin), il n’y avait rien de raisonné là-dedans, ils se sont fait plaisir de façon inconséquente et juste nuisible.

                Quant aux 3,4 lycéens dans la rue eux-mêmes agités par leurs éducateurs et des organisation syndicales les embrigadant, facile vu que pour la plupart ils n’ont aucune culture politique ce qui est normal pour un lycéen d’aujourd’hui, dans un combat qui n’est pas dans leur intérêt (plus d’immigrés égal plus de concurrence pour eux sur le marché du travail, entre autre désavantages comme la montée inévitable du communautarisme).

                Bref il va vraiment falloir quitter le pays des rêves, là ça devient urgent.


              • appoline appoline 21 octobre 2013 19:58

                Sabine,


                Vous avez de la chance, ce n’est plus les manifestations d’antan, vous savez celles où on prenait vraiment des coups de matraques sur la gueule, quand vous avez des idées, il faut savoir les défendre.
                Vous verrez d’ici quelques temps, quand le peuple gronde et que ça tourne en guerre civile, vous comprendrez que la colère peut renverser même des barricades. Vous croyez peut-être que c’est impossible d’en arriver là ? Détrompez vous, on y vient. La seule chose que j’espère est que les bankers trinqueront en premier

              • bnosec bnosec 22 octobre 2013 12:53

                Jaja a dit :
                « La légalité bourgeoise n’est pas celle de la classe ouvrière et de ses alliés ! »

                 smiley
                 smiley
                 smiley
                 smiley
                 smiley

                Continuez à nous faire rire, j’adore !


              • jaja jaja 22 octobre 2013 13:21

                @ Bnosec : j’ai encore plus marrant en stock... vous découvrirez ça au fur et à mesure que je commente les articles.... J’ai un truc qui, en général, fait hurler de rire les crétins et ce sans difficultés particulières...  smiley


              • bnosec bnosec 22 octobre 2013 13:26

                Allez y donc, le crétin que je suis adore rire !

                C’est la luttteuh fiiiinaaaaleuh !!!


              • heliogabale heliogabale 21 octobre 2013 12:31

                Plus de nationalité, plus de règles, plus de frontières ni de limites : quand la gauche rejoint la droite patronale et financière : humanisme de pacotille d’un côté servant les intérêts du CAC 40 de l’autre friand de dumping social permis par l’immigration... c’est ainsi depuis la révolution industrielle.

                Vous êtes vraiment prof d’histoire, pour écrire ça ? Et l’extrême-droite (enfin droite nationale comme on dit maintenant) qui rejoint la droite patronale et financière, c’est toujours ce qui arrive à la fin ? ça s’appelle même la collaboration de classes...

                Il y a bien deux France : D’un côté celle qui travaille, réside dans les quartiers populaires et morfle du fait de la dénationalisation de la France ; de l’autre celle des beaux quartiers qui aime les immigrés quand ils servent leurs intérêts, et qui fera tout pour faire reculer l’état qui freine leur business, quitte à utiliser l’humanisme crétin pour manipuler le populo.

                c’est très crétin, ce genre de déclarations...d’une part il y a une France qui ne travaille pas parce qu’elle est au chômage, beaucoup résident dans des quartiers populaires, c’est même grâce au taux de chômage qu’on les distingue ces quartiers populaires. Encore faut-il préciser que quartier renvoie à un espace urbain et que beaucoup de Français vivent en milieu rural ou semi-urbain...ensuite définir uniquement les beaux quartiers comme ceux qui aime les immigrés quand ils servent leurs intérêts, ça revient à dire que les immigrés constituent LE problème français, c’est encore une diversion...

                quand vous aurez compris qu’il n’y a pas « les immigrés » mais des immigrations (les trajectoires sont multiples et variées), que la figure de l’immigré ne renvoie à rien de spécialement précis, que c’est encore plus difficile d’esquisser un portrait type de l’enfant d’immigrés, et que l’immigration s’est radicalement transformée ces trente dernières années, vous ne pourrez produire que des explications fantasmées de ce qui se passe actuellement.

                Le monde est complexe et votre grille de lecture est simpliste.


                • Jimmy 21 octobre 2013 12:49

                  Le monde est complexe et votre grille de lecture est simpliste

                  et oui tout est complexe mais en même temps tout est simple et peu se résumer en quelques mots

                  l’immigration est sans doute quelque chose de complexe, de multiple et de tout ce que vous voulez, ses conséquences sont tout aussi compliquées

                  on peut ne pas y comprendre grand chose mais on voit au moins, parce que c’est évident, que ce n’est pas bon pour nous


                • heliogabale heliogabale 21 octobre 2013 12:40

                  Des relents « frontistes » dans mes propos ? Le parti communiste français parlait comme je viens de le faire il y a trente cinq ans, souvenez-vous des discours de Marchais contre l’immigration et en faveur de la préférence nationale...

                  Il n’y a jamais eu d’appel à la préférence nationale de la part de Marchais...mensonges...

                  Georges Marchais est mort en 1997, il avait tout le temps de rejoindre le parti de Papa Le Pen...

                  http://www.alexis-corbiere.com/index.php/post/2011/05/06/Assez-de-calomnies- !-Non,-Georges-Marchais-n%E2%80%99aurait-jamais-vot%C3%A9-Front-national- !


                  • Jimmy 21 octobre 2013 13:08

                    décidément...
                    mais enfin qu’est ce qui vous gêne dans le concept de « préférence nationale » ?
                    c’est sans doute encore trop complexe
                    parce qu’à première vue rien ne semble plus naturel pour un pays que d’accorder la préférence à se ressortissants
                    une mère préfère ses enfants, ils en attendent même qu’elle leur accorde la priorité absolue
                    sinon vous seriez gentil de nous expliquer


                  • Bruce Baron Bruce Baron 21 octobre 2013 18:53

                    C’est vrai. Même au plus fort du nationalisme du PCF, Marchais (on rappellera le discours de Montigny peu avent les présidentielles de 81) n’a jamais été jusqu’à appeler à une « préférence nationale ». Il y a eu des affiches « Produisons français » collées par le parti communiste, mais elles suggéraient simplement de produire en France au lieu de délocaliser.


                  • tf1Goupie 21 octobre 2013 21:45

                    Pour ceux qui parlent de mensonges : une video de Georges Marchais


                  • Julien30 Julien30 21 octobre 2013 13:16

                    L’internationalisme gauchiste au service de la finance, c’est l’éternelle histoire de la gauche depuis la Révolution « française ». Horde d’idiots utiles sûrs de leur bon droit et donneur de leçons à côté de la plaque.

                    La réalité commence à un peu trop contredire leur idéologie contre-nature, le parti coco est en état de mort cérébrale, la baudruche du franc-mac Mélenchon s’est dégonflée, le PS et Hollande il n’y a même pas besoin de développer et le NPA de Besancenot fait toujours autant rire quant à la fausse droite UMP ce n’est guère plus brillant. Bref, les idées de droite (je ne parle pas bien sûr de l’UMP et du capitalisme qui n’ont rien de droite) ont de l’avenir !


                    • jaja jaja 21 octobre 2013 13:20

                      Ce qui ne fait pas rire par contre c’est votre parti fasciste...et votre Marine derviche-tourneur aux positions fluctuantes (quand elle en a)....

                      Seule constance le racisme le plus crasse...


                    • Julien30 Julien30 21 octobre 2013 13:51

                      Qui vous a dit que je soutenais Marine Le Pen ? Elle représente le parti le plus proche de mes idées, qui ne sont fascistes que dans vos esprits lavés à la propagande journalistique, mais reste bien trop modérée sur beaucoup de sujets (là je vous donne à manger pour me traiter de fasciste, nazi et tout ce que vous voulez, allez c’est l’heure de la gamelle).

                      Pour ses idées et positions elles existent, il n’y a qu’à lire le programme 2012, incomplet et parfois à côté de la plaque mais déjà largement moins destructeur que l’internationalisme système-compatible de votre facteur qui vient de rappeler sur Canal + que son combat originel et toujours prioritaire était et reste l’antiracisme. En ces temps de crise économique, morale et de montées des communautarismes liée à l’immigrationisme qu’il défend, quelle pertinence !


                    • jaja jaja 21 octobre 2013 14:10

                      L’antiracisme est en effet un combat inséparable de la lutte des classes... Il ne vous a pas échappé que beaucoup de prolétaires n’étaient pas blancs de chez blancs. Ce sont nos frères de lutte alors que les patrons, blancs ou pas, petits ou grands, sont nos ennemis de classe...


                    • rocla+ rocla+ 21 octobre 2013 13:31

                      Les racistes les vrais , ce sont tous et toutes les prostituées ées  vendant leurs 

                      services dans les boîtes qu" ils sont incapables de monter tout en se
                       mettant à plat ventre devant des patrons qui soit-disant les exploitent et 
                      dont ils critiquent méthodes et façons . 

                      En fait ils sont racistes envers leur inaptitude à se passer pour ceux envers 
                      lesquels  ils se prostituent . 

                      Ils voudraient un monde qui existe que dans leur mental dérangé . 

                      Si tous les forts en gueule que l’ on rencontre sur le net avaient des couilles 
                      ils montreraient leur savoir faire en montant des boîtes prospères . 

                      Le savoir faire en attendant c ’est de hurler à la lune comme 
                      des chiens égarés dans la plaine . 

                      C ’est la raison pour laquelle on les entend au loin .

                      • Patrick Samba Patrick Samba 21 octobre 2013 15:20

                        Pardon, cap’tain, mais tu te plantes complètement, la recette du gloubi-boulga est la suivante:mélanger dans un saladier :

                        Selon son humeur, Casimir ajoute parfois à ces cinq ingrédients majeurs un autre ingrédient (crème chantilly, anchois...).

                        Alors, comme tu peux le constater, vraiment rien à voir avec ta recette du gloubi-boulga. T’es vraiment nul...


                      • rocla+ rocla+ 21 octobre 2013 16:16

                        c ’est ,ça continue avec tes guignolieries 


                      • Patrick Samba Patrick Samba 21 octobre 2013 16:21

                        Noooooon.... ne me dis pas que tu n’aimes pas l’humour quand il est dirigé contre toi !

                        tu n’aurais donc pas un véritable humour ? smiley


                      • Loatse Loatse 21 octobre 2013 14:06

                        Abolir la notion de nation, de patrie, de nationalité c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres...

                        Supprimons la nationalité et les enfants de demain se retrouveront ballotés d’un pays à l’autre suivant la fantaisie de leur parent (hors nécessité impérieuse comme guerre, famine, persécution poitique bien sûr).. leurs attaches coupées( camarades de classe, amis, voisins), perdus au niveau linguistique et donc scolaire (comment étudier lorsqu’on change sans arrêt de pays et qu’il faut à chaque fois apprendre une nouvelle langue ?)

                        Je ne sais pas vous, mais moi j’ai besoin de stabilité alors à plus forte raison les enfants... Les miennes fréquentent encore leurs amies de maternelle..

                        La stabilité, la continuité, l’enracinement contre une certaine « flexibilité » car il me semble que c’est de cela qu’il s’agit lorsqu’on veut priver tout citoyen du sentiment d’appartenance à une nation...et qu’on qualifie ce sentiment légitime d’archaique... (au mieux), aimer son pays est de plus en plus assimilé à du fascisme... il est de bons nationalismes et des mauvais pour nos « amis » de gauche (la corée du nord, le vénézuela : bon, la france : pas bon !)

                        Tout ce fatras en mode « progressisme » et comble du culot « droitdel’hommisme » n’a qu’un but, la création de l’homme nouveau celui qui au nom du progrès, au nom de la tolérance, de la générosité ou de tout autre sentiment dévoyé sera dépouillé non seulement de son identité mais encore de sa dignité (« louer son ventre ? ca ou travailler en usine »)..

                        Dignité, patrie, pays, famille, religion..... tout ceci est appelé à disparaitre selon la volonté de cerveaux malades qui prennent les nations européennes et leurs peuples pour des cobayes, interchangeables au point qu’on en vient à substituer ceux ci à d’autres dés lors qu’il ne sont pas assez prolifiques/dociles... 

                        L’homme d’un futur pas si lointain, né d’une mère porteuse, sans racine, à qui l’on otera jusqu’à l’histoire de ses ancêtres (de coeur ou de sang) pourra t’il encore se définir comme francais ou espagnol ou autre ? ou comme simple entité sans genre défini posé provisoirement à telle latitude et telle longitude...

                        C’est un tout...





                        • Bruce Baron Bruce Baron 21 octobre 2013 19:23

                          Cher Loatse, je vous cite : "perdus au niveau linguistique et donc scolaire (comment étudier lorsqu’on change sans arrêt de pays et qu’il faut à chaque fois apprendre une nouvelle langue ?)".
                          Merci pour ce plaidoyer en faveur de l’anglais. Ce n’est pas pour rien que dans les pays non anglophones on enseigne l’anglais comme première langue étrangère. Et encore heureux sinon on ne se comprendrait pas !
                          Il y a vraiment des franchouillards ici. Incroyable.


                        • Lolotte Lolotte 21 octobre 2013 21:21

                          En d’autre temps très reculés l’homme migrait au gré d’un unique objectif...poser son cul et son feu de camp là ou il trouverait à bouffer...personne ne pensait à ériger de frontières, l’objectif était commun...on se bataillait le mammouth certes, mais on migrait tous vers les zones les plus propices à l’existence ...

                          Désormais nous avons nous, les pays riches et opulents, érigé des barricades pour empêcher le reste du monde de venir manger nos miettes, car nous préférons les jeter. Nous sommes indifférents à la misère des autres ce que nous justifions par notre peur de manquer. Si nous n’avions pas érigé ce monde du capital, ou seul l’intérêt personnel ou national compte, nous n’aurions pas peur de reconnaitre à tous les peuples le droit de se déplacer pour vivre, en gros de poser cul et feu de camp là ou il y a à bouffer.

                          Il y a sur terre largement de quoi nourrir tout le monde, et bien plus encore, mais pourtant les deux tiers de notre planète ont une problématique d’accès à la nourriture ou d’accès à l’eau. Notamment parce que finalement les frontières ne sont pas si étanches et qu’en plus de refuser de reconnaitre aux peuples (et non aux nations) le droit à l’existence, nous nous sommes permis et nous permettons encore de les piller...


                          • Nestor 21 octobre 2013 23:06

                            Salut Actias ...

                            "Désolé de briser votre bulle. Vous avez raison dans l’esprit (idéalement, il faudrait que tout le monde puisse vivre dignement) mais dans la pratique c’est une pensée suicidaire.« 

                            Ah bon ... Xrist c’est suicidé sur une croix ? Apparemment une  »pensée suicidaire" surtout pour ceux que ça pourrait déranger que l’idéal humain soit de penser que tout le monde doit vivre dignement ...


                          • Lolotte Lolotte 22 octobre 2013 19:43

                            @ Actias
                            Vous dites

                            "C’est cela oui, et quand vous veniez d’une tribu de jean foutre, vous n’aviez qu’à aller vous installer chez une tribu plus civilisée et laborieuse et exiger votre hutte et vos bananes."

                            C’est drôle ça....vous associez les sociétés primitives à des tribus de mangeurs de bananes dans des huttes...enfin je dis c’est drôle...c’est inquiétant....
                            J’en déduis que, soit vous considérez tintin au Congo comme un livre de préhistoire....soit vous n’êtes pas très fort en histoire d’une manière générale et l’importance des flux migratoires de cette époque, et leur objectif vous échappe totalement...dans tous les cas votre phrase est très...équivoque au mieux...raciste au pire....

                            Bref moi je considère que vivre dignement est un droit...quand bien même il faudrait l’arracher à ceux qui veulent bâtir autours d’eux et de leurs richesses des forteresses...

                            Une poignée d’hommes ne peut considérer qu’elle peut vivre en regardant les autres mourir...en disant cela je pensais dire quelque chose de banal...énoncer un postulat quoi...et je vois que tel n’est pas le cas...ça fait peur....


                          • mmbbb 21 octobre 2013 22:06

                            Rien a ajouter j’adhere a ces propos D’ailleurs l’autre jour je suis tombe sur une video de Zemmour dont l’interlocutrice d’extreme gauche etait C Autin ; il lui balancait « vous etes l’diote utile du patronat vous ne comprenez rien au capitalisme » Elle s’offusquait de tels propos mais ne comprenait pas cette argumentation tant elle est enfermee dans son idelogie D’ailleurs j’ai eu les memes reactions de la part de la bourgeoisie de gauche qui me prend pout un reac Mais pour rien au monde elle irait vivre avec cette mixite sociale tant pronee mais pour les autres et dont les rejetons vont a l’ecole privee tant l’ecole publique est devenue delabree Il est a crainde helas que lorsque le peuple se reveillera il se retourna vers le FN. Ce pays la France est devenue deconcertant les francais inconstant la plupart des politiques des politichiens sans envergures englues dans leurs petits calculs 


                            • berry 21 octobre 2013 23:31

                              Le père de Léonarda se lâche :

                              « Pauvre France !, c’est n’importe quoi ce pays maintenant… »
                              « Dire que les Arabes qui étaient avec moi au centre de rétention, pour la plupart des voleurs et des trafiquants de drogue, ont eu leurs papiers  ! »
                              « Si notre retour n’est pas possible gentiment, alors il se fera de force, par tous les moyens. »

                              http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/20/01002-20131020ARTFIG00162-au-kovoso-les-provocations-des-dibrani.php
                               


                              • Jelena XCII 21 octobre 2013 23:43

                                Le frontiste qui avale tout cru les « informations » du figaro.

                                Avec des révolutionnaires comme vous, l’Etat peut dormir sur ses 2 oreilles.


                              • berry 21 octobre 2013 23:51

                                Il y tient à venir en france, il espère bien faire vivre toute sa famille avec les allocations familiales, il ne s’en cache même pas.

                                Il trouvera même sur place des associations de collabos qui lui faciliteront les démarches.

                                Pendant ce temps les usines ferment, les patrons licencient à cause des charges sociales et des impôts, il y a 9 millions de chômeurs et de travailleurs précaires dont le gouvernement semble se foutre éperdument.
                                 


                              • Jelena XCII 22 octobre 2013 00:25

                                On devrait bombarder le Kosovo afin d’être sur qu’ils ne reviennent pas vivants, vous en pensez quoi ?


                              • Yohan Yohan 22 octobre 2013 19:46

                                Ce qui est clair c’est qu’il faut supprimer le droit du sol, pour tous les clandestins. Trop facile...


                                • Lolotte Lolotte 22 octobre 2013 19:57

                                  Et donc instaurer la précarité éternelle pour des gosses nés sur notre sol....les enfants dont vous parlez sont des enfants d’immigrés légaux....les enfants d’immigrés sans papiers ne bénéficient pas du droit du sol déjà actuellement, ils sont expulsables s’ils sont en compagnie de leur famille....

                                  Donc vous vous en prenez à une population qui est légalement sur le sol français, bosse et paie des impots et fait des gosses qui comme les gosses « pur souche » paieront vos retraites....c’est moche...

                                  Moi je suis pour le droit du sol élargi aux enfants de parents irréguliers....permettre à ces mômes de vivre normalement...le plus normalement possible du moins, me paraît un minimum....je suis pour la régularisation des sans papiers aussi ...et pour le droit des peuples à vivre là ou la vie est encore possible...


                                • paulau 26 octobre 2013 10:37

                                  Je dois respecter l’Autre ( le sans papier ). Mais pour cet Autre je suis moi même l’Autre, donc il doit me respecter, et respecter mes lois ,en particulier celles qui concernent l’immigration.


                                  • Lolotte Lolotte 26 octobre 2013 18:21

                                    Sauf que l’autre en question brave les lois et risque sa vie pour venir ici, non parceque son objectif est de piétiner les lois, mais parce que bien souvent sa survie en dépend. on risque pas ses miches sur un radeau en haute mer simplement pour faire chier son Autre....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès