• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Les marcheurs aux gros godillots

Les marcheurs aux gros godillots

JPEG

Jamais un pied devant l’autre.

Qu’ils sont formidables nos marcheurs si pleins de bonnes intentions. À les écouter, la main sur le cœur, nous jurant leur grand Dieu qu’ils sont là pour défendre la Planète, l’écologie, la nature, nous en viendrions à les croire sur parole. Il est vrai que néophytes en politique, ils n’ont pas encore appris l’art consommé du mensonge de l’ancienne classe qu’ils ont boutée des allées du pouvoir sans ménagement.

Puis, à y regarder de plus près, leur naïveté les pousse à avaler des couleuvres sans même s’en rendre compte. Ils sont, à ce titre, bien plus drôles que leurs prédécesseurs qui eux, n’étaient jamais dupes de leurs propres sornettes. C’est un bonheur que d’écouter leurs déclarations, quand sur le terrain, ils vantent la politique verte, le développement durable, la défense de la nature. Je les crois sincères en ces instants, où loin de Paris, ils ne sont plus sous le charme envoûtant de leur cher gourou.

Puis il leur faut mieux remplir leur mission. Ils montent à la capitale et votent les yeux fermés, le nez pincé, les oreilles bouchées, des lois qui vont diamétralement à l’opposé de leurs convictions intimes. L’attrait de la gamelle qui, nous le savons depuis l’affaire de Rugy, est fort copieuse, le besoin de jouir encore un temps des privilèges de la fonction, leur impose de trahir leur conscience.

Je sais, certains doutent qu’ils en aient encore une. Je crois tout au contraire que c’est ce qui les distingue encore des dinosaures ou mammouths des partis anciens. Ils ne sont pas les survivants d’une course au couteau destinée à sélectionner les plus retors, les moins honnêtes, les tueurs en somme, qui seront alors envoyés au parlement. Non, ils avaient été choisis sur catalogue pour leur fraîcheur, leur sympathique allure, leur virginité politique.

Hélas, la virginité ne dure qu’un temps dans cet univers impitoyable. Jupiter les a tous dépucelés, sans distinction de genre, c’est là la grande force de notre admirable Freluquet premier. Ils ont voté sans honte des lois iniques, des traités honteux, des promesses de catastrophes multiples dans tous les domaines qu’ils valident sans même un regard critique. La grande casse des droits sociaux mais aussi de la planète par le CETA par exemple est grâce à eux en marche.

Alors, pourquoi reviennent-ils dans leur circonscription nous jouer du violon et laisser croire que la nature, l’écologie, les humains les préoccupent encore ? Ils ont vite appris de ce côté-là. Ils nous font simplement des grimaces anesthésiantes tandis qu’ils participent activement à la grande destruction de l’État providence, garant des libertés et de l’avenir de tous.

Jamais plus ridicule n’avait été donné à un mouvement politique. Si mouvement il y a d’ailleurs, c’est une grande marche à recul qui nous est imposée dans tous les secteurs de notre vie collective. La plus grande farce est à coup sûr celle de la défense de l’environnement, un prétexte de campagne si je peux dire, pour leur laisser les mains libres dans leur vaste dessein : « Inféoder le pays aux thèses libérales les plus sauvages ! »

Nous nous sommes laissé leurrer par le nom de ce mouvement. Nous avions le regard focalisé sur les pieds des godillots alors qu’il fallait surveiller les mains sales de leurs responsables idéologiques. Nous aussi sommes coupables de naïveté quoique de mon côté, je n’ai jamais cru à l’illusion de cette comète qui brûle tout sur son passage.

Le temps est venu de remettre les pieds sur Terre. Celle qui nous nourrit et doit, pour quelque temps, permettre aux humains d’y vivre encore. Les partis politiques, sans aucune distinction, ne sont pas nos représentants. Ils ne sont que les courroies de transmission de tous les lobbys qui ont provoqué le désastre actuel. Une seule attitude convient désormais : « En arrière toute ! »

Marcheusement leur.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 31 juillet 13:02

    Bonjour, C’est Nabum 

    Evidemment d’accord avec le contenu de l’article, et la dénonciation de la duplicité d’En Marche !

    Rien à voir : la photo qui illustre ce texte m’a rappelé un CD des Shoulders dont le titre phare est « Trashman shoes », une véritable pépite !


    • C'est Nabum C’est Nabum 2 août 07:14

      @Fergus

      Des canailles et rien de mieux


    • baldis30 31 juillet 13:22

      Bonjour,

      excellentissime ...

      mais je vais tout de même essayer de m’amuser en extrayant quelques termes assortis de brefs commentaires, traduits pour la compréhension de nos zélés zélites zélus seulement trumpophonistes. 

      «  il leur faut mieux remplir leur mission. » Portefeuille d’abord, en trumpien : billfold-first

      «  Je les crois sincères en ces instants »... un instant c’est court ! (time is money)

      « leur virginité politique »

      immanquablement j’en réfère à Marcel Pagnol quelque part dans la trilogie :

      L’honneur c’est comme les allumettes ça ne sert qu’une fois (Honour and matches can only be used once ).


      • C'est Nabum C’est Nabum 2 août 07:14

        @baldis30

        Merci

        Je n’use que de la langue française
        Pas eux


      • baldis30 31 juillet 13:31

        Re

        étant donné qu’il ne s’agit plus d’amusement je reprends un autre extrait... ;

         « Jamais plus ridicule n’avait été donné à un mouvement politique. »

        Ce ridicule serait-il sciemment voulu, construit, pensé afin de discréditer toute alternative de rebond démocratique, ou de résistance...

        N’a-t-on pas vu la même dérive juste avant WWII ..... et la suite pétainiste par la méthode TINA (There Is No Alternative).....


        • C'est Nabum C’est Nabum 2 août 07:15

          @baldis30

          La fin est proche

          L’affaire Steve va balayer cette farce


        • Le421 Le421 31 juillet 18:51

          Question « godillots », il faut avouer que nos chambres parlementaires fonctionnent suivant le principe « on ne mords pas la main qui te nourrit ».

          D’ailleurs, j’ai suffisamment de largeur d’esprit (ça va en étonner certains mais je suis profondément républicain !!) pour comprendre et excuser ce phénomène.

          Le véritable tort, c’est nous, citoyens électeurs qui le faisons. En élisant des députés Pathé Marconi, la voix de son maître.

          Et je ne suis même pas certains que tous les députés insoumis votent en leur âme et conscience. Mais j’y crois...

          Bien que pour les aides à domicile, ils aient défendu un amendement proposé par un député LR.

          Ce qui ne risque pas de se produire dans l’autre sens.

          Ceci dit, cela casserait un peu de nos valeurs...


          • Aimable 31 juillet 21:02

            @Le421
            Ils ne pouvaient se présenter sous l’étiquette que s’ils étaient adoubés en prêtant serment d’allégeance .


          • baldis30 1er août 10:28

            @Le421

            bonjour
             «  on ne mord pas la main qui te nourrit  »
             certes, mais la nourriture est-elle bio ? et respectueuse de la conservation des espèces tel le homard dont l’élevage en pleine mer dans la digue d’Antifer pourrait péricliter ... ?


          • Le421 Le421 1er août 12:58

            @Aimable
            Oui, c’est une évidence.
            Notre députée locale, au demeurant très gentille, je le répète, est une simple opportuniste sans conviction spéciale. Elle correspond parfaitement à ce que LREM désire. Et je lui ai dit, les yeux dans les yeux, qu’elle ne servait à rien dans la mesure où elle se contentait d’appuyer sur le bouton que le chef lui avait dit.
            Donc, pas besoin de cafter ce que j’écris, je ne me recoupe pas.
            Mais il faut savoir que les mesures de coercitions pleuvent et vont tomber sur les députés LREM qui ont osé ne pas valider le CETA.
            Décidément, on fait de la politique « autrement », exactement comme il y a 20 ans...

            Mais, au final, ce sont bien les périgourdins qui sont responsables...
            Notre candidate, la petite Émilie, charmante et bien jeune (25 ans !!), a quand même recueilli plus de 45% de voix.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er août 13:06

            @Le421

            Salut. Mon député Lrem a voté contre le CETA ...on va voir en effet.


          • baldis30 1er août 22:01

            @Aita Pea Pea
            bonsoir,
             privé de dessert à la cantine de l’Assemblée Nationale ! interdit des petits déjeuners du secrétariat d’Etat des affaires courantes pas encore rattrapées, interdit de cocktails ministériels et d’invitations à l’Elysée. 


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er août 22:10

            @baldis30

            Faut se faire propulser secrétaire d’État des cuisines et des caves ...le pied .


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er août 22:37

            @baldis30

            T’es dur ...et ça pourrait se perdre au niveau de la cour des doigts de l’homme européenne.


          • C'est Nabum C’est Nabum 2 août 07:15

            @Le421

            Jamais ils n’auront mon vote


          • ZXSpect ZXSpect 31 juillet 19:44

            "Les partis politiques, sans aucune distinction, ne sont pas nos représentants. Ils ne sont que les courroies de transmission de tous les lobbys qui ont provoqué le désastre actuel. Une seule attitude convient désormais : « En arrière toute ! »

            .

            et vos solutions, « sage » C’est Nabum ?

            .

            Eclairez-nous !


            • Old Dan Old Dan 1er août 11:56

              @ZXSpect
              Excellent !
              D’ailleurs on se demande pourquoi on n’vote pas directement pour les lobbyistes qui se présenteraient eux-mêmes...


            • C'est Nabum C’est Nabum 2 août 07:16

              @ZXSpect

              Vous savez bien que je ne suis qu’un imbécile


            • juluch juluch 31 juillet 22:08

              et le pire c’est qu’ils sont réélut….faut pas oublier !


              • Aimable 1er août 11:03

                @juluch
                Il faut croire que certains de ceux qui les réélisent , aiment avoir mal et pour ce faire ajoutent du sable .


              • C'est Nabum C’est Nabum 2 août 07:16

                @juluch

                C’est pas certain


              • Ben oui ! le problème des élections est de nous présenter de nuisibles carriéristes qui espèrent obtenir un poste dans une multinationale quand le vent aura tourné et qu’ils seront dépossédés de leur « pouvoir » ....ouf ... ouf  smiley

                La politique godillote ne serait -ce qu’un marche-pied pour morbacs professionnels  ? .....arf !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès