• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > NuitDebout : 6 arguments libertaires contre l’exclusion

NuitDebout : 6 arguments libertaires contre l’exclusion

Du blogueur Sylvain Baron à Paris à Étienne Chouard à Marseille, en passant par deux militants FN « partisans de la démocratie directe » à Chambéry ou des adhérents d’Égalité & Réconciliation à Lyon, les menaces d’exclusion voire les exclusions tout court font bon train à Nuit Debout.
 
Voici six arguments contre ce type d’exclusion pour lancer le débat aux Nuits Debouts par chez vous.
 
1- La censure est l’arme du fascisme.
Le fascisme est une doctrine qui a notamment pour caractéristique d’exclure physiquement des individus sur la base de leur opinion. Par conséquent, exclure physiquement autrui sur la base de son opinion revient à se rendre fasciste à son tour en utilisant la même méthode qu’eux et surtout POUR LA MÊME RAISON – à cause de ce qu’il pense ou avec qui il peut s’inspirer ou échanger.
 
2- L’expression d’une opinion est à distinguer de l’acte.
La majorité des personnes désignées comme « fascistes » aux Nuits Debouts n’ont en réalité jamais été violents dans leurs actes. Il est nécessaire de dissocier les actions des paroles, parce que sinon on rentre dans un flou dont il est difficile de sortir sans entraver la liberté d’autrui et de créer à son tour une injustice.
 
Marat
 
3- Dans un état de droit, Nuit Debout est public.
Les Nuits Debouts prennent place dans l’espace public. Personne n’est donc légitime pour priver quiconque de l’accès à cet espace, ou à la parole au sein de ce lieu.
 
4- Le débat public et contradictoire est un moyen d’éducation populaire.
Pourquoi avoir peur d’une opinion contraire à la nôtre ? Empêcher quelqu’un de s’exprimer parce que son opinion est différente, voire choquante pour nous, est une insulte à notre esprit critique. Il n’y a pas d’aveu de faiblesse à avoir, nous sommes adultes, c’est-à-dire être assez murs nous pour ne pas nous laisser embrigader par un discours de rejet ou de haine envers autrui, personne ou groupe.
 
5- Le danger : essentialiser l’adversaire.
Ce n’est pas en excluant ceux que l’on considère comme « méchants » ou « dangereux » pour leurs opinions que leurs positions évolueront positivement. Au contraire, le sentiment de persécution les renforce et leur donne une légitimité par elle-même « si on me censure c’est que je dis vrai ! ».
 
6- Quatre étapes préalables à l’exclusion.
Quand bien même ces 5 arguments ne vous ont pas convaincu, il faudrait que les censeurs :
a) définissent le fascisme : choisir arbitrairement ceux qu’on désigne comme fascistes nécessite une définition rigoureuse et employant des critères bien précis. ;
b) donnent des preuves de ce qu’ils avancent ;
c) laissent la personne accusée se défendre publiquement ;
d) n’exercent aucune pression ou menace sur la personne incriminée pendant qu’elle défende ses droits.

 


Pour termine ce réquisitoire, quelques images relatives à la liberté d’expression :
 

liberté d'expression DUDH 19

liberté d'expression Paine
liberté d'expression orwell.png
robespierre cit
robespierre citation

liberté d'expression censure say

Conseil de lecture sur le sujet : Jean BricmontLa République des Censeurs.

Article paru initialement sur mon blog.


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

310 réactions à cet article    


  • leypanou 19 avril 2016 09:28

    Etant essentiellement d’accord avec l’article, le plus important à mon avis est le point 3 :Personne n’est donc légitime pour priver quiconque de l’accès à cet espace, ou à la parole au sein de ce lieu.

    N’ayant jamais entendu parler de Sylvain Baron jusqu’aujourd’hui, le peu que je sais de lui sur le lien qui a été donné m’a donné l’impression que c’est quelqu’un d’intéressant dont je partage les idées que j’ai lues.

    Les prétendus antifas ont de vrais comportements de fachos, ce n’est pas la première fois : LGS, Jean Bricmont ont été victimes de prétendus chasseurs de rouges-bruns (mais pas que, un maire FdG exclus, F Asselineau calomnié par une prétendue journaliste, etc, etc). C’est exactement de la même idéologie que ceux qui cassent les vitrines des magasins aux alentours de la Place de la République.


    • izarn izarn 20 avril 2016 21:01

      @leypanou
      Allez plus loin : Nuit deout, une stratégie du Système ?
      Une révolution de couleur ? Un truc à la Soros ?
      Bref de la merde ?


    • Alpo47 Alpo47 19 avril 2016 10:07

      Les « antifas » sont des débiles:décervelés (l’un entraine forcément l’autre) qui font toujours le jeu du pouvoir en place. C’est pour cela qu’on les laisse agir.

      Je n’apprécie certainement pas Finkelkraut, qui éructe , assène ... à l’encontre de ses contradicteurs, il n’a que des certitudes, aucune humilité, mais comment peut on parler « d’espace démocratique » et empêcher quelqu’un de venir voir , sinon de s’exprimer. Et pourtant les quelques représentant de cette opération nocturne ne voient rien de contradictoire à censurer la libre expression. Cela doit suffire à les décrédibiliser définitivement.

      J’avais une approche mitigée de ce mouvement, « attendre et voir ». On a vu, il n’y a rien à garder.

      Et comme dans notre monde, rien n’arrive par hasard, il est probable que ce mouvement sert à installer l’idée que tout mouvement populaire est voué à la violence, la récupération et à l’excès et à éviter tout autre mouvement réellement populaire et libre.

      « Circulez , bonne gens, il n’y a rien à faire » ou « Restez donc chez vous à regarder la TV »


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 19 avril 2016 17:46

        @Alpo47
        Finki est resté plus d’une heure avant de se faire « jeter » en plus il n’était pas venu pour parler.
        Il n’a donc pas été censuré. La liberté d’expression n’a donc rien à voir dans cette histoire.
        Est-ce qu’il laisse les autres s’exprimer ? Non, il suffit d’aller le demander à la jeune prof d’anglais Wiam Berhouma (ICI)
        A ma connaissance Il n’a jamais dit qu’il était pour ce mouvement mais maintenant on sait pourquoi il est contre (ICI) Et la on est sûr qu’il va utiliser SA liberté d’expression.
        Il ne s’attendait pas à être bien reçu. Sa présence n’avait que le but de la provocation !
        Ça a bien marché. Chapeau l’académi-chien de garde ouah ouah 


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 avril 2016 19:28

        @l’Ane Artiste
        S’il était venu pour écouter, « Nuit Debout » vient d’inventer un nouveau délit :
        « Interdiction d’écouter ce qui se dit dans un lieu public ». Erdogan va adorer !


        Il a l’habitude de choisir soigneusement ses contradicteurs, c’était l’occasion de lui faire entendre ce qu’il n’a pas l’habitude d’entendre, et/ ou qu’il ne veut pas entendre.
        Bref une belle occasion de débat contradictoire ratée !

      • hervepasgrave hervepasgrave 19 avril 2016 21:21

        @Alpo47
        bonjour si la conclusion de ton commentaire me convient.Je ne suis pas d’accord sur le reste.Premièrement les partis politiques n’invitent pas les contradicteurs à leur tribune. Deuxièmement
        l’auteur de cet article a beau avoir une carte de visite impressionnante,mais au lieu de placarder autant d’affichettes sur la révolution,il faudrait qu’il réétudie la chose de fond en comble. Et puis tout cela est encore une manière de faire tourner les esprits. Car si comme l’on se réfère à des choses de la révolution Française,la contradiction était dans les tribunes et les têtes par terre.Alors sur ce coup là l’arnaque actuelle a bien fonctionnée,car s’il avait laissé parler certains personnages ,ils auraient peut-être été débordé par la foule ,qui peut-être auraient jeté des pavés dans la g. des gens qu’ils détestent. Alors bla !bla ! et je reviens a ta conclusion que je trouvais juste.


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 19 avril 2016 21:22

        @Fifi Brind_acier
        Fifi je constate que vous n’avez pas lu les liens que j’ai mis en ligne. Je sais, cela prend du temps et moi-même je ne le prends pas forcément.
        Je vais donc vous livrer juste un extrait tiré de l’ouvrage de Paul Nizan :

        « il se trouve que depuis un peu plus d’un siècle, la philosophie française, à quelques francs-tireurs près, est une façon d’institution publique. Les idées philosophiques sont dans une situation privilégiée. Elles possèdent pour s’exprimer et se répandre un véritable appareil d’état. Comme la justice. Comme la police. Comme l’armée. Elle sont une production de l’université, si bien que se passe comme si la philosophie toute entière n’était rien d’autre qu’une philosophie d’état ». Paul Nizan « les chiens de grade » 1936 
        Et oui ça date !

        Est-ce que Finki estt un de ces Francs-tireurs ? Cela se saurait. Il ne faut donc pas s’étonner (et jouer les offusqués) qu’il ne soit pas le « bienvenu ». Il occupe suffisamment ( trop ! ) cet espace de liberté.
        Ceci dit même ce site ne permet pas la totale liberté d’expression la mention « signalé un abus » en est le signe (Louis Lépine en son temps appelait cela Un arbitraire bienveillant (les dossiers du canard enchainé avril 2016) .
        Hier j’échangeais avec Isga sur la légitimation du meurtre dans la révolution. L’un était pour l’autre contre (je ne vous dirai pas qui). Tous nos commentaires ont été retirés sans aucune explication.
        Dois-je crier à la censure ?


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 19 avril 2016 21:25

        @hervepasgrave

        Entièrement d’accord !


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 19 avril 2016 21:30

        @l’Ane Artiste
        désolé j’ai oublié un mot dans la citation
        Si bien que tout se passe


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 avril 2016 21:40

        @l’Ane Artiste
        L’image que cet incident à renvoyée : sectaire contre sectaire.
        Si cela vous convient, tant mieux, ce n’est pas l’idée que je me fais de la démocratie que prétendent renouveler les Noctambules, ni de ce que doit être un débat contradictoire.


        Maintenant, si le but de Nuit Debout, c’est la lutte contre la loi Khomri, alors qu’ils se réunissent dans un des multiples châteaux dont disposent nos chers Syndicats. Je dis « chers », car ils bouffent à tous les râteliers, Etat, Patronat et Bruxelles et vivent comme des nababs.
        ( Je ne parle pas de la base syndicale qui en prend plein la figure).

      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 19 avril 2016 22:12

        @Fifi Brind_acier

        Oui c’est ça : L’imaaaage ! idolum
        C’est pour cela que j’ai mis des liens parce que l’image est trompeuse.
        Mais si vous ne les avez pas lus, alors tant-pis.
        Bonne nuit ...debout ! couché  ! assis... Finki ! AU PIED ! (faut bien rire un peu quand même)


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 avril 2016 08:49

        @l’Ane Artiste
        L’image est peut-être trompeuse, mais c’est celle qui a été donnée par les médias.
        Vous apprendrez à vos dépends que ce sont les médias euro-atlantistes qui créent la réalité.


        Un conseiller de Georges Bush :
        "«  Nous sommes désormais un empire, et quand nous agissons, nous créons notre propre réalité. Et pendant que vous étudierez cette réalité — de manière judicieuse, sans aucun doute — nous agirons à nouveau, créant d’autres nouvelles réalités, que vous pouvez étudier également. »

      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 21 avril 2016 10:38

        @izarn

        Poussons plus loin la réflexion. LE PHILOSOPHE S’EST FAIT AGRESSER ! Mais qu’est-ce qu’un philosophe ? C’est un amoureux de la sagesse. Donc on est en droit d’espérer qu’il va nous amener une réponse poussant dans ce sens ?
        Rappelons que cet ancien soixante-huitard a l’expérience de la colère. Qui sait. Il a peut-être balancé de la caillasse sur les flics à l’époque !?
        Depuis sa mésaventure est-ce qu’il a cherché à analyser ce qu’il lui est arrivé ? Est-ce qu’il cherche à comprendre la colère des Nuit Debout qui a été la sienne il y a bientôt 50 ans et qui l’a amené à la place qu’il occupe aujourd’hui * ? NON !
        Pas d’analyse, pas de recul. Depuis il occupe les médias (comme prévu) pour condamné cette « Kermesse de gauchiste sous cloche » qui ont voulu le lyncher . Ou dit autrement depuis qu’il est retourné derrière les grilles de la maison de ses maitres il aboie comme un chien enragé : Finki, ATTAAAQUE !
        Ce Respectable Monsieur ne cherche pas à partager son « immense » savoir, il s’en sert uniquement comme instrument de pouvoir. Ce qui est inadmissible de la part de quelqu’un qui se dit Philosophe.

        * (de l’idéal révolutionnaire de 68 il est passé à l’idéal bourgeois. Sans aucun complexe ! trop fort le mec)


      • jaja jaja 21 avril 2016 10:41

        @l’Ane Artiste

        A ma connaissance Finkelcrotte n’a jamais été 68tard... Mais réac depuis son plus jeune âge...


      • jaja jaja 21 avril 2016 10:46

        @jaja

        Après vérif il était maoïste... Ce qui m’a trompé c’est quil était dès 1973 un supporter de l’entité sioniste pendant la guerre dite du « kippour »...
        De Staline à Ben Gourion pour arriver aujourd’hui là où il en est... une belle vie de philosophe-girouette smiley


      • Pomme de Reinette 21 avril 2016 10:53

        @jaja

        La vulgarité et l’ignorance sont le propre des décérébrés ...
        Non seulement Monsieur Finkielkraut a participé à mai 68 mais il était mao à cette époque !

        Comme toute personne intelligente, il en est revenu fort heureusement !

        Alain Finkielkraut est admis en khâgne au prestigieux lycée Henri-IV. Lorsqu’éclate Mai 1968, il est en train de potasser le concours de Normale sup, en Sologne. Il décide de monter à Paris. "La parole était merveilleusement libre, mais, sauf exception, la langue était une langue de bois, raille-t-il dans une interview à Philosophie magazine. Je suis donc devenu gauchiste en un tour de main, et plus précisément mao. N’avoir personne à sa gauche, c’était le bonheur de pouvoir intimider tout le monde." Sans grande conviction, au fond. Admis à Normale sup, il décroche l’agrégation de lettres modernes.

        http://www.francetvinfo.fr/culture/le-philosophe-alain-finkielkraut-entre-a-l-academie-francaise_568835.html


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 21 avril 2016 11:02

        @Fifi Brind_acier
        Ce que vous me dites n’est pas nouveau.
        Ça s’est construit sur les pensées de Walter Lippmann et de Edward Bernays (j’ai lu le livre de ce dernier (terrifiant ) !, je l’ai dans ma bibliothèque si ça vous intéresse)


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 21 avril 2016 11:11

        @jaja

        "Alain Finkielkraut est admis en khâgne au prestigieux lycée Henri-IV. Lorsqu’éclate Mai 1968, il est en train de potasser le concours de Normale sup, en Sologne. Il décide de monter à Paris. "La parole était merveilleusement libre, mais, sauf exception, la langue était une langue de bois, raille-t-il dans une interview à Philosophie magazine. Je suis donc devenu gauchiste en un tour de main, et plus précisément mao. N’avoir personne à sa gauche, c’était le bonheur de pouvoir intimider tout le monde.«  Sans grande conviction, au fond. Admis à Normale sup, il décroche l’agrégation de lettres modernes. »

        http://www.francetvinfo.fr/culture/le-philosophe-alain-finkielkraut-entre-a-l-academie-francaise_568835.html


      • franc 21 avril 2016 11:11

        @hervepasgrave

        les vrais révolutionnaires de 1789 n’étaient pas contre la liberté d’expression mais contre les traitres qui aident les puissances étrangères à envahir la France et ceux qui ont eu la tête coupée ce sont qui sont du côté des puissances d’argents et contrerévolutionnaires vendues aux forces étrangères et donc des traitres


      • franc 21 avril 2016 11:18

        @l’Ane Artiste

        -

        Oui vous devez crier à la censure.


      • Pomme de Reinette 21 avril 2016 11:21

        la fiotte sioniste
        finkielcrotte

        Toute la vulgarité des petites merdes racistes de ce forum ..
        Des anonymes et des ratés qui le resteront à tout jamais.


      • franc 21 avril 2016 11:23

        @franc

        Il ya une nuance et une nuance de taille entre un appel au meurtre comme un ordre et un débat sur la légitimité du meurtre dans telle ou telle condition sans qu’il y ait un ordre queconque explicite ou implicite de tuer comme par exemple sur la légitimité de la peine de mort.


      • ETIENNE 21 avril 2016 16:52

        @franc
        L’acte de naissance de la république est le massacre des vendéens.
        Les Vendéens étaient soumis à la pression étrangère ? Ils méritaient donc d’être massacrés ?
        LA révolution fut majoritairement celle des bourgeois et des faubourgs des villes. Mais la plus grande partie de la population était paysanne et vivait loin de cette agitation.
        Croyez-vous que les français modestes et pauvres ont plébiscité l’abolition des corporations et l’interdiction des rassemblements ouvriers apportée par la révolution française.
        Rien n’est aussi simple dans l’Histoire des Hommes, il n’y a généralement pas de bien contre le mal.
        Les vrais révolutionnaires, qui étaient pour la liberté d’expression ont été assassinés par la Terreur.
        Les opposants ont été qualifiés de traitres soumis à des intérêts étrangers comme en URSS ou aux USA à l’époque du maccarthysme.


      • Pomme de Reinette 21 avril 2016 17:35

        @el photon - l’astre éteint qui n’a pas appris la politesse

        Quelques adresses où il pourra se faire soigner et qui accueillent les urgences :

        http://www.hopital.fr/annuaire-des-activites/France/Psychiatrie


      • franc 21 avril 2016 20:09

        @ETIENNE

        les vendéens étaient monarchistes et contrerévolutionnaires et se sont alliés aux autres monarchies européennes pour faire la guerre à la France révolutionnaire

        c’est donc normal que l’armée révolutionnaire écrase l’armée vendéenne ;

        Que vous soyez contre la Révolution française c’est votre droit ,mais la Révolution française a existé et fait partie de l’Histoire.


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 21 avril 2016 22:44

        @Pomme de Reinette

        "N’avoir personne à sa gauche, c’était le bonheur de pouvoir intimider tout le monde« .
         ????
        Mais alors, puisque qu’il est de droite, ne pourrait-on pas réactualiser sa phrase ainsi ?

         »N’avoir personne à sa droite, c’est le bonheur de pouvoir intimider tout le Monde« 

        Espérons que cela soit »Sans grande conviction"
         smiley


      • Pomme de Reinette 21 avril 2016 22:57

        @l’Ane Artiste

        C’est inapproprié. Il n’est pas spécialement de droite, et en tout cas pas du tout d’extrême droite.
        C’est quelqu’un de libre, avec une pensée personnelle et profonde, qui analyse très finement les évolutions et les enjeux sociétaux, philosophiques et moraux de notre époque.
        Avec une intelligence et une sensibilité peu commune.
        On n’a pas beaucoup de penseurs de cette trempe en France.

        Tout le contraire des moutons de Panurge aux idées courtes et pré-formatés qui ne savent même pas de qui et de quoi ils parlent.


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 21 avril 2016 23:35

        @Franc

        Visiblement Étienne n’a pas compris votre commentaire puisqu’il s’agissait de parler de la légitimation du meurtre.
        Dans la discussion que j’avais avec Isga (et qui a été supprimer dans sa totalité) je disais que toutes les Révolutions échouaient parce qu’elles avaient fini par adopter le principe contre lequel elles avaient lutter. C’est à dire l’oppression et le meurtre exercé par un pouvoir tyrannique.
        C’est ce que Albert Camus analyse très bien dans « L’homme révolté ».
        D’ailleurs vous remarquerez que l’auteur (qui ne se manifeste pas beaucoup) a usé des illustrations de Marat et de Robespierre avec de très belles citations. Mais il ne faudrait pas oublié qu’ils ont été de grands coupeurs de têtes.

        Avez-vous remarqué que le com de El photon a aussi été enlevé  ?
        Là je crie donc « Censure » et demande à Agoravox les motifs de ce retrait !


      • Pomme de Reinette 21 avril 2016 23:52

        @l’Ane Artiste

        Ce Respectable Monsieur ne cherche pas à partager son « immense » savoir, il s’en sert uniquement comme instrument de pouvoir. Ce qui est inadmissible de la part de quelqu’un qui se dit Philosophe.

        Ridicule et ingrat. D’une part il n’était pas venu Place de la république pour parler mais simplement pour écouter ce qui se disait aux assemblées et ateliers. Comme n’importe quel quidam curieux.
        Pour ce qui est de « partager son savoir », il fait une excellente émission toutes les semaines sur France culture qui s’intitule « Répliques » et dont vous pouvez écouter les dizaines de postcast sur le site de la radio, depuis des années !
        C’est incroyable comme les gens peuvent parler sans savoir ici ....


      • Pomme de Reinette 21 avril 2016 23:55

        Et je ne parle même pas de ses nombreux livres ....
        Qu’est-ce donc si ce n’est du partage ?


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 22 avril 2016 00:09

        @Pomme de Reinette

        J’espère que vous avez compris que je plaisantais ? C’est de l’humour à la Diogène !
        Ceci dit, l’analyse qu’il fait de sa mésaventure est fausse et indigne pour un homme de sa qualité
        ( ou trempe si vous préférer). Lui qui aime tant citer Camus (par contre il n’aime pas Paul Nizan et pour cause )
        Je peux vous donner le nom d’un autre philosophe contemporain dont la pensée est tout aussi pertinente voire plus. Il s’agit de Dany-Robert Dufour. Je vous conseillerai deux de ses livres :
        « Le Divin Marché » et « La Cité perverse » . Je peux vous assurer qu’il ne fait pas dans le sophisme.

        Et pour en finir avec « Moi, Alain.F philosophe lynché et humilié ». S’il veut tâter l’opinion du citoyen lambda il peux toujours venir débattre avec nous sur cette plateforme , j’en serai vraiment heureux.

        Bien à vous


      • Pomme de Reinette 22 avril 2016 00:18

        @l’Ane Artiste
        J’ai compris que vous avez essayé de plaisanter, mais cette plaisanterie tombait à faux.
        De même, vous n’avez pas compris son récit car il n’y a pas la moindre trace de plainte, au contraire, il est assez caustique et ironique.
        De plus, son compte-rendu est honnête car il fait remarquer qu’il a été bien accueilli par certaines personnes sur certains stands.
        Maintenant cela me semble un peu tard pour rattraper le coup .... ou alors il faudra « briefer » toute la petite compagnie pour que l’accueil soit meilleur !
        Je connais DR-D, je l’ai croisé à des conf, et il ne m’a laissé aucun souvenir marquant. Désolée.
        Bon courage à vous


      • Pomme de Reinette 22 avril 2016 10:01

        @l’Ane Artiste (suite)
        Je me permets de repréciser en quoi la plaisanterie sonnait mal : elle pouvait laisser entendre qu’il était tombé dans une radicalité politique inverse à celle de mai 68. Or non, justement. : A.F. c’est une pensée de la nuance, qui n’est ni extrême ni caricaturale.
        C’est aussi, contrairement a beaucoup de lacano., une pensée complètement subjectivée, fruit de sa propre expérience de vie,et qui invente son propre langage, qui ne s’appuie pas sur un « système d’explication » ou une théorie prêt à penser unique (marxiste, psycha ou autre ....) mais se nourrit et dialogue avec tous les penseurs qui ont pu apporter quelque chose à la culture française, et c’est en cela qu’il est à mon sens un exemple de liberté et de probité intellectuelle.


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 22 avril 2016 10:44

        @Pomme de Reinette

        Une pensée de nuance ? ça se discute. Je viens de relire quelques passages de son livre « l’imparfait du présent » dans lequel il se fait l’avocat de Papon et de Mitterrand*. Certes tout homme accusé à le droit à un avocat. Mais il s’en prend aussi petit peuple qu’il réduit à un troupeau aveugle. Il y a un vrai choix chez lui et ce n’est pas pour rien qu’il est maintenant académicien !
        Je préfère encore Michel Onfray et pourtant je ne suis pas toujours d’accord avec ce qu’il dit.

        Désolé mais il est devenu un chien de garde. Lisez Paul Nizan et vous allez comprendre.

        *oui j’ai lu au moins un de ces livres, j’écoutais même son émission sur France cul. j’écoute toujours cette chaine mais plus son émission.


      • Pomme de Reinette 22 avril 2016 11:21

        @l’Ane Artiste
        J’ai bien l’impression que comme beaucoup de contemporains vous ne savez pas lire et préférez les procès d’intention à toute argumentation ....
        Quant au troupeau aveugle, vous feriez bien d’y réfléchir justement puisque vous êtes impliqué dans ses « Nuit debout » : or précisément, si la mésaventure de A.F. est bien porteuse d’un enseignement c’est sur ce point : la manière dont un collectif qui se voudrait de pensée révolutionnaire se transforme vite en un troupeau aveugle .... excluant, stigmatisant et violent.
        Car il en faut souvent un pour prendre les coups, dans le but d’unir un collectif (Freud, Malaise dans la culture)
        Il n’y a pas d’autres « révolutions » que la révolution personnelle qui vous détache à jamais de toute « masse compacte ».

        PS : je n’ai pas besoin de conseil de lectures ni d’aucun dogme.


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 22 avril 2016 12:19

        @Pomme de Reinette

        Détrompez-vous je ne fait pas de procès je constate qu’il a choisi le camp des maître et non celui des esclaves. ça le regarde et c’est son choix ! Et je ne suis pas impliqué dans les Nuit Debout.
        Je suis comme vous, assis derrière mon ordinateur (et je vais bientôt aller au boulot). Si A,F a défendu M.Papon je peux bien défendre les Nuit debout en leur donnant quelques circonstances atténuantes. Le troupeau est aveugle et c’est dramatique. Mais ce qui est tragique c’est quand le berger et son chien le son aussi.
        Vous remarquerez que contrairement à vous je n’ai eu aucun mot infamant ni à l’endroit du philosophe ni à l’endroit de ceux qui ont posté des commentaires insultants.
        Certes j’ai dit que c’était un chien de garde mais en rien cela n’est insultant.
        Nous avons fait le tour du cercle et ce de manière diamétralement opposé. La rencontre ne se fera pas.
        Adieu mon frère, je ne vous hais point.

        p.s je suis toujours preneur de conseil de lectures, mais pour cela il faut m’en donner. C’est un partage qui ne coûte rien.


      • Pomme de Reinette 22 avril 2016 12:34

        @l’Ane Artiste
        Je ne me trompe pas, c’est vous qui vous trompez quand vous dites qu’il a choisi le camp des « maîtres » d’autant qu’il n’y a pas de « lutte des classes » mais seulement lutte des places (traduire : pousses-toi de là que je m’y mettes) et c’est bien pour ça qu’il a été « chassé » par la meute.

        La différence entre vous et moi, c’est que l’ignominie (et la prétention) des propos infamants à l’endroit de ce philosophe ne vous révolte pas. Vous restez passif face à la violence de la meute, voire complaisant.
        Or précisément ce sont ces aboiements (réels) qui signent l’impasse de ce mouvement.

        Je me garderai bien de vous donner des conseils de lecture, chacun son chemin.
        Bonne continuation dans le vôtre.


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 23 avril 2016 07:50

        @Pomme de Reinette

        Sur France cul un journaliste rapportait un jolie mot d’un chef d’entreprise : « La lutte des classes existe est nous l’avons gagné ». Alors oui, vous avez raison il n’y a plus que la lutte des places et vous semblez accroché à la votre comme une moule à son rocher.
        Le mot d’ordre de ceux qui sont pour cette lutte est « Surtout ne rien partager » c’est sans doute pour cette raison que vous ne voulez pas me donner de conseil de lecture ? Ou alors c’est simplement parce que vous n’en avez pas à me donner ?

        La différence entre vous est moi est que vous préférez faire l’aumône à quelqu’un qui a tout plutôt qu’à quelqu’un qui n’a rien.

        Comme je suis quelqu’un de généreux avec les indigents du cerveau je vais vous donner un lien qui vous permettra de savoir à qui donner votre sentiment de révolte.
        https://www.youtube.com/watch?v=nK3ov-okSZY


      • Pomme de Reinette 23 avril 2016 09:48

        @l’Ane Artiste

        Et dire que vous vous vantiez d’être courtois ! smiley
        Je suis déçue, déçue, déçue ....

        En fait, c’est un peu comme pour la lecture de A.F. et « Papon » (sic) : vous ne comprenez rien à ce que vous lisez ... donc pourquoi voudriez-vous que je donne des conseils de lecture à un « indigent du cerveau » (sic) qui déforme tout et comprend tout de travers ?

        Ce qui est certain c’est que les contempteurs ne sont pas des lumières et que leur pseudo « révolte » est des plus infantiles.


      • Pomme de Reinette 23 avril 2016 11:18

        ah ah ah !
        Comble de l’infantilisme : s’auto-décerner 3 étoiles et bloquer le compteur pour les « ennemis de classe » ....
        Ca vole vraiment très très bas .....

         smiley


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 24 avril 2016 09:15

        @Pomme de Reinette
         En quoi vous ai-je manqué de courtoisie ? C’est indigent du cerveau qui vous fait dire cela ?
        Indigent n’est en rien insultant, il qualifie un individu qui se trouve dans un état de grande misère.
        je reconnais que je pousse la taquinerie un peu loin et cela a plutôt bien marché. J’ai été très moqueur au risque de vous blesser, et je m’en excuse. Mais je vois dans le fond que vous ne l’avez pas mal pris.
        En plus j’ai même reconnu que vous aviez raison concernant votre remarque sur la lutte des places. On peut même avancer sans risque de se tromper que celle-ci existait bien avant la lutte des classes.
        Sinon j’ai écouter France cul en pensant à vous et je tiens à vous rassurer. A.F ce porte très bien, il n’est pas en arrêt de travail et ne semble pas traumatisé. Ouf, ouf !
        Dernière chose, j’ai essayé de vous donner plein de 3 étoiles et j’ai même voulu me noter sévèrement mais ça n’a pas marché. Il y a donc un blocage sur les votes et je vous jure que cela n’est pas de mon fait.
        D’ailleurs le système d’étoiles n’est pas terrible, il devrait être remplacer par des coeurs : un coeur gonflé d’amour et un coeur brisé.

        J’ai aussi une bonne nouvelle pour vous. Onfray vient de prendre la défense de Finki dans le journal Le point ! c’est un scoop et ils s’en prennent plein la tronche les mecs ! On voit déjà poindre sous la veste de ce grand libertaire, l’habit d’un futur académicien.


      • ETIENNE 24 avril 2016 14:33

        @franc
        Je ne suis ni pour ni contre la révolution française, je la regarde comme un événement historique.

        Et je pense que le traitement de cet événement historique par le régime qu’il a mis en place manque d’objectivité. Comme d’habitude les vainqueurs se sont donnés le beau rôle et ont diabolisé leurs adversaires
        Les armées de la république ont majoritairement massacré des civils en Vendée. Ce que vous appelez armée vendéenne n’a pas eu de rôle significatif ni compté un nombre significatif de combattants
        Qu’ils aient été contre la république ne permettait pas à un régime qui se voulait démocratique de les exterminer. Il y a une contradiction entre vouloir installer un régime où le peuple décide et passer par les armes la partie du peuple qui compose l’opposition à ce régime.
        Le peuple n’a en réalité pas eu son mot à dire dans ce changement de régime qui a constitué un changement de domination. Tant et si bien que dans la république naissante, seuls les possédants avaient le droit de voter. Les autres étaient des citoyens passifs.


      • Pomme de Reinette 24 avril 2016 14:42

        @l’Ane Artiste
        Il est probable que ce soit l’auteur de l’article qui bloque le compteur. J’ai déjà remarqué ce phénomène plus d’une fois.
        J’ai vu pour Onfray. Je ne l’apprécie pas spécialement mais pour cette fois il n’a pas tord.
        Pour ma part j’ai discuté ce w-end avec des gens qui vont à ces « Nuit debout » car ils sont intéressés par tels ou tels sujets : ils en ont retenu la pusillanimité des débats, qui ne débouchent sur rien.
        A part ça, aux dernières nouvelles, un type à essayer de s’immoler, et des petites meutes ont encore profité de l’occasion pour caillasser les flics et cramer une voiture de police.
        La préfecture a interdit la consommation d’alcool pour tenter de limiter les débordements et a fait savoir que la patience avait des limites .....
        Je pense que les choses sont bien parties pour dégénérer sans aucun bénéfice pour les participants, et que si les « ateliers » veulent être productifs il me semble que le mieux seraient qu’ils se réunissent dans une salle privée en demandant à chacun une petite participation minime.


      • franc 24 avril 2016 23:32

        @ETIENNE

        Si le peuple n’était pas du coté de la Révolution comment les révolutionnaires ont pu gagner la grande bataille de Valmy écrasant la coalition des armées des monarchies européennes réunies contre la France révolutionnaire

        -

        les civils vendéens sont tués car ceux-ci aussi étaient armés et en guerre contre d’autres civils armés défendant la Révolution

        -

        la Révolution c’est aussi une guerre civile ,donc des morts civils


      • lsga lsga 24 avril 2016 23:36

        @franc La Révolution est une guerre civile, une guerre civile qui se fixe comme but de renverser totalement l’ordre établi. Les vendéens : je pense qu’il faudra leur en remettre une couche le prochain coup. Ça leur fait du bien, ils en ont besoin.


      • ETIENNE 25 avril 2016 01:10

        @franc
        Le peuple n’était pas totalement révolutionnaire, sinon il n’y aurait pas eu cette guerre civile. Si les vendéens on été battus c’est surtout du fait de l’indigence de leur armement et de leur formation militaire.

        Ce que je dis c’est que même du côté des partisans de la révolution issus du peuple, le réveil s’est fait avec une gueule de bois, car la domination n’a fait que changer de main.
        Les paysans, les artisans n’avaient pas le temps de s’intéresser à l’élaboration du nouveau régime, ils se sont faits berner. Ils n’ont jamais plébiscité le décrêt d’allarde, la loi lechapellier, et toutes ces lois qui ont permis le capitalisme le plus sauvage. Ils n’ont pas souhaité être écartés de la souveraineté par le principe du vote censitaire...

      • ETIENNE 25 avril 2016 03:33

        @lsga
        Vous ne remettrez une couche à personne, vous le savez, petit geek révolutionnaire de canapé.

        Vous vacillerez à votre premier œil au beurre noir, puis vous vous planquerez et suivrez les plus forts.

      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 25 avril 2016 11:07

        @Pomme de Reinette

        ça n’a pas manqué, je me doutais que Acrimed réagirait à la réaction d’Onfray. C’est incroyable ! Hallucinant ! Cet homme, qui a tant fait l’apologie de la révolte : « la politique du rebelle (traité de résistance et d’insoumission) » « L’ordre libertaire » et j’en passe. Cet homme qui incite ses frères à se révolter. Ce même homme fait tout à coup volte face et prend soudainement les habits d’un procureur impitoyable.
        Naïf, j’espérai bêtement qu’il allait nous éclairer à la lumière de Camus, qu’il prétend au demeurant tant aimer, qu’il allait expliquer en quoi la révolte est positive et en quoi elle est néfaste. Ce n’était pas très compliqué, il lui suffisait de ré-ouvrir l’essai d’Albert (L’homme révolté). Même si ce petit ouvrage est incomplet, l’essentiel y est dit. On aurait espéré qu’il nous en fasse l’analyse pour calmer le jeu. Mais non ! il se transforme en pompier incendiaire.
        PAUVRE FOU ! Un crachat est devenu pire que toutes les balles reçues par les victimes des attentats.
        Est-ce possible d’être stupide et aveugle à ce point ? Quelle atroce ironie. Je ne pardonnerai jamais à ces esprits éclairés, (je ne peux pas je n’en ai pas les moyens) d’avoir renoncer à la RAISON.
        Pour ces deux hommes (Finkielkraut, Onfray) aimer Camus ne se conjugue qu au temps du plus-que-parfait et du futur antérieur : j’avais aimé et j’aurais aimé (être) Camus.
        Tout présage qu’il y aura bientôt du sang et des larmes.
        C’est tragique, tragique, tragique.


      • Pomme de Reinette 25 avril 2016 11:26

        @l’Ane Artiste

        Onfray a tout à fait raison de se révolter contre l’odieuse exclusion de Finkielkraut et contre les comportements haineux et inqualifiables à son égard, de la part de certains participants à ces « Nuit debout ».
        C’est le bon sens même et la raison face à tout comportement totalitaire.
        Merci de ne pas instrumentaliser Camus pour le rallier aux pires despotes que vous défendez.
        C’est indigne.


      • franc 25 avril 2016 13:15

        à Etienne

        je n’ai jamais dit que tous les français étaient du côté des révolutionnaires mais une grande partie sinon je le répète les révolutionnaires n’auraient jamais gagné la grande bataille de Valmy contre toutes les monarchies européennes coalisées contre la Révolution française

        -

        Parmi les révolutionnaires il y en a de plusieurs types et en particulier dans la Révolution française il ya les révolutionnaires bourgeois dont la principale figure est Danton et les révolutionnaires républicains dont la principale figure est Robespierre .(Voir l’oppostion entre Danton et Robespierre dans l’excellent film de Wajda) .

        je ne vous apprends pas que à la fin les républicains Robespierre et St-Just ont été guillotinés et que donc la révolution bourgeoise a triomphé en 1973 de la révolution républicaine de 1789

        -

        La Révolution de 1789 est à recommencer et l’œuvre de Robespierre doit être restaurée


      • Taverne Taverne 25 avril 2016 13:25

        @franc

        « L’œuvre de Robespierre doit être restaurée » : mes poils se hérissent en lisant une telle phrase. Alors la Terreur, pour vous, c’était le bon temps ? Ressortons la guillotine ! Ah, non il y a plus moderne : les camps de concentration !


      • Taverne Taverne 25 avril 2016 13:35

        @l’Ane Artiste

        Vous écrivez « ll n’était pas venu pour parler. Il n’a donc pas été censuré. » Vous êtes un esprit très logique mais comprenez bien que, si on ne l’a pas censuré, on lui a fait bien pire : on l’a chassé de l’agora et d’un lieu public en l’insultant et en l’humiliant. Défendez-vous la minorité de deux ou trois hystériques aux méthodes fascistes. Seriez-vous favorable à la généralisation de cette méthode ?


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 25 avril 2016 13:47

        @Pomme de Reinette

        J’instrumentalise Camus !!!  Pour le rallier au pires despotes que, sans aucun doute, la terre n’a jamais enfantée !!!!!!!!!!
        Vous n’y allez pas de main morte. C’est la meilleur celle-là !
         
        Du haut de sa falaise, le poète impuissant, le cœur brisé, assiste au naufrage d’une pauvre moule indigente. Et, dans un éclaire de lucidité, il s’aperçoit que celle-ci est parfaitement heureuse dans l’immense océan de sa finitude.

        Gros bisous et à très vite.


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 25 avril 2016 14:41

        @Taverne
        Hollande, Valls, Macron n’y sont pas allés et pourquoi selon vous ?
        Compte tenu de la position qu’il occupe, des propos qu’il tient ou qu’il a tenu. Finkielkraut ne pouvait pas être le bien venu. C’était juste impossible, le dérapage ne pouvais pas ne pas se faire.
        Si en tant que citoyen du monde il vous prenait l’envie d’aller prendre la température au Nigeria, comme ça tout seul, comment croyez vous que des Blacks en colère accueillerez le bon Blanc que vous êtes ?


      • ETIENNE 25 avril 2016 14:43

        @franc
        Je ne peux qu’approuver ce que vous avez écrit, à l’exception de la petite coquille sur l’année 1793.
        Je ne connais pas ce film mais je vais le rechercher et le regarder


      • Pomme de Reinette 25 avril 2016 17:13

        @l’Ane Artiste

         naufrage d’une pauvre moule indigente.

         smiley
        Finalement cela décrit assez bien vos tentatives pathétiques de trouver quelques grâces aux comportements indignes de ces crétins bas du front qui s’en sont pris à Fiinkielkraut qui ne faisait que passer par là pour écouter ce qui se disait !

        Il est tout à fait certain que Camus s’en serait indigné aussi, il n’aurait pas aimé cette injustice évidente, ni cette vulgarité, cette violence et ce comportement de petites frappes fachos.



      • Pomme de Reinette 25 avril 2016 18:02

        @Taverne

        Vous faites bien de rappeler que la Place de la République est un lieu public
        On peut aussi rappeler que ce sont les deniers publics qui financent à la fois les services de Police mobilisés pour endiguer les débordements ainsi que les éboueurs qui se coltinent chaque jour le travail de nettoyage ....
        Le « petit peuple » qui paie ses impôts a par conséquent son mot à dire ....


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 25 avril 2016 22:44

        @Pomme de Reinette

        « Spartacus fait mettre en croix un citoyen romain pour renseigner ses hommes sur le sort qui les attend [...] Pour l’unique citoyen crucifié, Crassus suppliciera des milliers d’esclaves. Les six milles croix qui, après tant de justes révoltes, jalonneront la route de Capoue à Rome démontreront à la foule servile qu’il n’y a pas d’équivalence dans le monde de la puissance et que les maîtres calculent avec usure le prix de leur propre sang. »

        Dans la belle démocratie qui est la notre, on ne réprime plus la révolte par l’arbitraire des armes (enfin, ça dépend des cas, faut pas déconner quand même), mais par la violence des mots : pas de sang pas de traces. Combien de mots violents d’un coté pour combien de mots violent de l’autre ? Je vous laisse faire le calcul. Mais déjà à vous seul vous en comptez un bon nombre.

        Sinon oui, Camus se serait certainement indigné. Mais de quoi, de qui ? De toute évidence vous êtes le seul à le savoir.

        En tout cas je vous et bien lu mais je préfère continuer à mal lire mes bouquins.

        Je ne viendrai plus vous voir car votre excès d’amour m’insupporte ! smiley x 6000 + 1


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 25 avril 2016 23:40

        @Taverne
        Désolé, mais j’ai rédigé mon commentaire un peu trop rapidement. Donc si vous avez un peu de temps, je vous demande de bien regarder cette vidéo de Mark Boulos. En réalité c’était une installation, et le spectateur était pris entre deux projections qui se faisaient face.Elle est bien plus parlante que la réponse que je vous ai faite. Au Nigeria, la révolte est situé à un autre niveau. Et là il n’est pas bon de s’y promener seul, surtout si on est blanc.


      • Taverne Taverne 26 avril 2016 00:00

        @l’Ane Artiste.

        Hélas, oui le Nigéria et les massacres de 4000 chrétiens en quelque années, entre autres. Mais c’est hors-sujet ici. Il y a un fossé entre ne pas souhaiter la bienvenue à Finkielkraut, ainsi que vous le dites, et faire l’apologie de l’intolérance et de l’exclusion violente. Bien sûr que Finkielkraut était venu là par provocation. Bien sûr que les médias ont joué le rôle d’amplificateur de cet incident. Tout cela ne fait pas une raison suffisante pour légitimer injures et crachats : voulez-vous une Nuit debout une nuit de boue ?


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 26 avril 2016 02:19

        @Taverne
        J’ai bien conscience que l’exemple choisi est hors sujet, il est caricatural à dessein. Ce que j’ai voulu dire c’est que Finkielkraut est reconnu comme figure associé au pouvoir il n’est pas le simple citoyen. Ces prises de positions sont connues et très contestées. Il est considéré comme un « Chien de garde » (titre d’un livre de Paul Nizan). Comme je le dis Hollande, Valls, Macron etc se seraient fait jeter de la même manière voire plus violemment encore et on pourrait je dis bien on pourrait facilement le comprendre. Mais s’il vous plait, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit . Je n’ai en rien légitimer les injures et le crachat.
        Simplement ce qui lui est arrivé ne m’étonne pas ça fait partie d’une absurde logique. Face à tous les évènements que nous avons connu ces derniers temps je me suis dit qu’il faillait que je lise « L’homme révolté ». Et bien même un Âne comme moi arrive à comprendre cette logique de révolte dont nous parle Camus. Comment ce fait-il que ces philosophes (Onfray et Finkielkraut) ne fasse pas ce travail pédagogique ?
        J’ai eu le malheur de le citer et on me dit que je le récupère pour servir la cause de ces « gauchistes sous cloche »  !!! pas mal non ?

        Et bien je vais prendre une autre citation. De Jean Yann pour changer :
        « Le monde est fait d’imbéciles qui combattent des demeurés pour sauvegarder une société absurde » (tirée de Moi y’en à vouloir des sous)

        Mais n’allez pas croire que j’ai la prétention d’être en dehors de ce monde. Il parait qu’il y a un groupe plus important que l’autre et d’après mon point de vue je ne sais pas dire lequel de plus je suis infoutu de vous dire si je suis dans celui des imbéciles ou des demeurés. smiley

         


      • Pomme de Reinette 26 avril 2016 07:17

        @l’Ane Artiste

        Dans la belle tyrannie qui est la vôtre on préfère mettre un croix un philosophe et le chasser de l’Agora avec des crachats, sous le seul prétexte que ses mots ne plaisent pas .....

        Oui Camus se serait indigné car il détestait la tyrannie et la combattait avec des mots, exactement comme Finkielkkraut.

        Je ne viendrai plus vous voir ....
        Si ça pouvait être vrai, j’en serais ravie ! smiley


      • LEELOO Shawford 26 avril 2016 08:48

        @Pomme de Reinette

        Saluuuuut,

        que de jolis mots !!!!!!!!!!!

        Bon beh je vous propose de ce pas d’instiller une pétition pour que Dieudonné puisse de nouveau s’exprimer librement, cet humoriste dont les mots ne plaisent pas.

        Chiche ? smiley


      • Pomme de Reinette 26 avril 2016 09:02

        @Shawford
        Salut. Contente de voir que vous êtes de retour en forme ....
        Je ne pétitionnerai certainement pas pour un repris de justice multi-récidiviste et multi-condamné pour propos antisémites, négationnisme, apologie de terrorisme et escroqueries diverses ...
        Bien sûr, il peut toujours essayer d’aller faire un tour aux nuits de boue .... ça se trouve, il sera accueilli en « héros » .... mais je crains que cela ne soit alors fatal à la « réputation » déjà quelque peu terni de ce « mouvement » ....

        A+ dans le bus ! smiley


      • LEELOO Shawford 26 avril 2016 09:13

        @Pomme de Reinette

        Yep merci, alive & kicking smiley

        Ah non désolé je crois que vos copains antifas l’aiment pas non plus, pas plus que Soral et bien d’autres, demandez à jaja par exemple. On sait plus qui est qui et qui aime qui de nos jours. smiley


      • Pomme de Reinette 26 avril 2016 09:22

        @Shawford
        Bah j’en sais rien non plus et on ne sait pas non plus qui est exactement organisateur de ces nuits de boue et qui a le droit d’y aller ou pas .....  smiley
        La seule chose que je sache c’est que la place de la République est un espace public donc appartient en quelque sorte à tout le monde.


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 26 avril 2016 12:35

        @Taverne
        Ah j’avais oublié les crachats et la bouse de vache du salon de L’agriculture*. Mais c’est vrai que cela n’était pas adressé à un philosophe en action mais à un président en fonction . De plus le salon de l’agriculture n’est pas la place de la République. Il y a des nuances que je ne m’explique pas.

        Je confirme la citation de Jean Yann !

        *je suis en train de lire les dossiers du Canard consacré à la Liberté d’expression (très en forme le palmipède). ça ne sort pas du sujet ça l’étend ( attention jeu de mots).


      • Synesius (---.---.166.122) 8 mai 2016 17:03

        @ETIENNE

        Tout a fait de votre avis. La Revolution de 1789, plus on la connait moins on l aime ! 10% de bon 90 de mauvais.


      • jaja jaja 19 avril 2016 10:15

        Rappelons ici que Nuit debout est un mouvement pour la convergence des luttes, un mouvement politique de gauche, anticapitaliste, antifasciste, antiraciste, anti-sexiste etc.

        Convergence des luttes veut dire que Nuit Debout n’est pas un simple forum de discussion mais un point d’appui pour l’action....avec votes et prises de décisions. Et agissent ensemble des gens qui ont comme minimum en commun d’exiger le retrait de la loi El Khomri.

        Notons que les tentatives de certains à l’extrême droite pour faire dérailler Nuit Debout comme ils l’avaient déjà fait en phagocytant le mouvement des Indignés dela Défense... D’où l’importance d’être vigilant et de ne surtout pas laisser entrer les Soraliens et autres groupements d’extrême droite comme le rappelle justement ce militant dans la vidéo en lien....

        https://www.youtube.com/watch?v=TkMU3CTnR1U


        • Etbendidon 19 avril 2016 10:21

          @jaja
          ANTI TOUT quoi !
          Anti est un terme négatif, un terme de rejet
          ce n’est pas un terme qui rassemble mais qui divise
          D’ailleurs les experts en com n’emploeint jamais ce mot
          Vive la JOIE
          J : Justice garante de liberté
          O : Objectivité donc honnéteté
          I : indépendance vis a vis des lobbies
          E : Ecologie (pas confondre avec egologie et escroclogie)


        • jaja jaja 19 avril 2016 10:25

          @Etbendidon

          Vous avez raison, effectivement ce sont des termes qui font démarcation nette entre ceux pour qui le système capitaliste est à jeter et ceux qui s’en accommodent et qui n’ont rien à faire à Nuit Debout....


        • Alpo47 Alpo47 19 avril 2016 10:54

          @jaja

          Votre sectarisme est au moins l’égal de celui de ceux que vous critiquez. Non, la « dictature du prolétariat » n’est pas meilleure qu’une autre et 95% d’entre nous la rejettent.


        • Deepnofin Deepnofin 19 avril 2016 10:58

          @jaja ... Parfois, j’aime bien ce que vous dites. D’autres fois, comme ici, je ne vous suis plus du tout.
          Cet article a pour but d’indiquer qu’interdire la parole à quelqu’un, au prétexte de ses opinions divergentes, est fasciste. Vous vous dites antifascistes, et vous voulez interdire la parole à ceux que vous n’aimez pas. Contradiction totale.

          Nuit Debout n’a pas besoin de l’ED pour dérailler. Ce genre de comportement, de propos, de sectarisme... c’est largement suffisant. Comment imaginer un mouvement de convergences des luttes si on n’accepte pas le débat total et les opinions d’autrui ?

          J’ai foi en ND, en pensant non pas qu’il va amener la révolution, mais qu’il est essentiel que les citoyens se retrouvent en Agora pour débattre. Mais si ceux qui ont créé ce mouvement le définissent comme « de gauche » en interdisant l’accès à tous ceux qui portent une étiquette différente, alors je deviens en total désaccord avec ce mouvement, et je souhaite qu’un vrai mouvement de débat et de réconciliation populaire s’engage. Car c’est ça la chose essentielle en jeu à mon avis : que l’ensemble des peuples comprennent qu’ils partagent finalement les mêmes valeurs dans le fond, c’est à dire les libertés, la santé, l’épanouissement dans le travail, dans la vie, la Justice, un avenir positif pour leurs enfants, l’harmonie de l’Homme avec sa planète, etc... Et que tous les trucs genre clivage « gauche/droite » ne sont là finalement que pour nous diviser et nous occuper. Si on met de côté nos désaccords superficiels et si on s’aligne tous sur des « valeurs de base », on aura peut-être l’opportunité d’infléchir le Capitalisme actuel.


        • jaja jaja 19 avril 2016 11:10

          @Alpo47

          Et votre sectarisme à vous qui crachez avec tous les fachos sur Nuit Debout il est égal à quoi ?
          Et je ne suis pas partisan de la dictature qu’elle soit celle d’une bureaucratie prétendant représenter le prolétariat ou celle de vos amis qui nous crachent à la gueule...


        • Deepnofin Deepnofin 19 avril 2016 11:35

          @jaja Mais vous êtes partisan de votre dictature qui consiste à cracher à la gueule de ceux qui ont des opinions divergentes...


        • Aristide Aristide 19 avril 2016 11:50

          @jaja


          « un mouvement politique de gauche, anticapitaliste, antifasciste, antiraciste, anti-sexiste »

          A vous entendre tous les mouvements ou sensibilité seraient donc proches du NPA et de ses thèses. Il me semble que cette « récupération » est assez contestable, non ?

          Si on n’est pas anticapitaliste, on ne pourrait être antifasciste, antiraciste, antisexiste, ... Cette réduction des positions politiques aux seules valeurs qui seraient portées par les seuls partis extrême gauche est assez étonnante. Mais bon, ...

          Maintenant, ND n’est pas ce que vous croyez, un mouvement de masse représentatif de la population, il s’agit essentiellement de l’activisme d’une ultra minorité noyautée par quelques leaders. Ce matin des millions de travailleurs sont partis bosser, comme d’habitude. Ils savent tous que cette agitation n’aboutira à rien de plus qu’à des discours de tribune, des motions aussitot approuvées aussitot oubliées, enfin tous le cirque des partis qui veulent faire comme si, comme s’il y avait la moindre chance qu’ils puissent mettre en oeuvre leur propositions.

          ND c’est une tempête dans un verre d’eau. Il peuvent virer ou accepter ceux qu’ ils veulent, cela fera deux jours dans les canards et passera aux oubliettes. 

          PS : Jaja, ne prenez pas cela comme une agression. J’ai toujours été incapable de comprendre comment on peut militer aussi sérieusement que vous le faites tout en sachant que vous ne changerez rien à la vie. Il me semble que l’action très limitée dans un parti en mesure de gouverner est peut être moins honorable et satisfaisant mais tellement plus efficace. Je sais que le réformisme vous met les crocs, mais bon, ... 

           


        • jaja jaja 19 avril 2016 12:13

          @Aristide

          Le réformisme ? Lequel ? Celui qui reviendrait à la retraite à 60 ans après 37,5 annuités travaillées ? Les 32 heures qui permettraient de créer 4,5 millions d’emploi ?
          Mais non... votre réformisme c’est accepter la régression sociale massive voulue par l’oligarchie capitaliste dont vous êtes les meilleurs alliés...

          Pour ce qui est de ND « « un mouvement politique de gauche, anticapitaliste, antifasciste, antiraciste, anti-sexiste » c’est bien ainsi que le mouvement se définit lui-même comme le montre la vidéo et l’intervention du militant Place de la République que j’ai placée en lien plus haut.

          Pour la récupération vous faites erreur. Anticapitalistes ; c’est ainsi que se définissent tous les partis et regroupements de la gauche de la gauche... du FdG (PG, PCF, Ensemble, PCOF) en passant par le POI, Npa et LO sans oublier les différentes familles libertaires, AL, FA, CNT.... les syndicats CGT et SUD...

          Ce que ce mouvement deviendra on verra bien... Seul vous Aristide disposez de la boule de cristal décodant l’avenir... pour le moment chacun sait à ND que le mouvement a besoin de grandir pour exister vraiment. Ce n’est pas un scoop !


        • Anthrax 19 avril 2016 12:50

          @jaja

          Est que Nuit de boue faire revenir l’être aimé ? Soigne les hémorroïdes ? Répare les motos russes ? 

        • Aristide Aristide 19 avril 2016 12:53

          @jaja


          J’ai essayé de ne pas utiliser un ton agressif. sachez que cela m’a coûté, mais bon, je suis de bonne humeur, il fait beau, la mer est calme, ... 

          Vous faites une liste assez impressionnantes de tous les mouvements anticapitalistes, j’ai bien des doutes sur certains, le PG par exemple mais bon, admettons. Comment se fait’il que tous ces partis et groupes, mouvements qui partagent donc cette conviction essentielle, structurante n’arrive pas à se mettre ensemble en place d’arriver à chaque élection en rangs dispersés.

          Je sais, j’ai l’obsession de la mise en oeuvre dans le réel. Mais bon, pouvez vous faire quelques concessions, compromis avec tous ces partis pour aller mettre un coup de pied au cul du PS. Non. Il va y avoir encore un LO, un NPA, un autre Chivardi etc, et bien sur un Mélenchon, peut être même un PCF. Cela va aboutir à tout les coups à un morcellement qui va vous interdire de mettre en oeuvre ce que vous prônez. Incompréhensible pour moi, que l’on s’unisse pour proposer une politique et que l’on se mette dans une position telle que l’on ne puisse en rien faire.

          Non, je ne suis pas un visionnaire, encore moins avec une boule de cristal. J’ai simplement, comme vous, un minimum de mémoire. Mai 1968 a été une grande fête étudiante, « interdit d’interdire », « sous les pavés la plage », ... en début mai et puis voilà grève générale, négociations et vote pour une assemblée bleue-bleue-bleue et puis vacances. 




        • Milla (---.---.1.10) 19 avril 2016 13:42

          @jaja Exactement ! La fausse dissidence d’extrême détruit tous les mouvements

          La fausse dissidence =l’état


        • Milla (---.---.1.10) 19 avril 2016 13:43

          @jaja

          Bon courage Jaja !


        • maxmich (---.---.239.21) 19 avril 2016 15:03

          @jaja
          Vous n’avez pas répondu à l’excellent commentaire de deepnofin
          aveu de faiblesse ?

          Vous êtes totaement enfermé dans votre paradoxe mon pauvre.
          Très peu de gens sont favorables à vos idées extrémistes anti machin. (clivantes).

          Vous êtes un fachiste qui se prend pour un saint avec les meilleures idées qui soient.
          C’est à se demander si vous le faites exprès (ce que je crois de plus en plus).
          Si vous n’êtes pas un crétin, vous êtes probablement un manipulateur.

          Merci à l’auteur pour ce texte rassembleur, et intelligent... J’espère sincèrement qu’il sera diffusé et donnera lieu à réfléchir. Je crois qu’il y a de tout dans nuit debout !


        • jaja jaja 19 avril 2016 15:27

           @maxmich

          Aveu de faiblesse... smiley En gros ce qu’écrit deepnofin peut se résumer en ces lignes :

          « Mais si ceux qui ont créé ce mouvement le définissent comme « de gauche » en interdisant l’accès à tous ceux qui portent une étiquette différente, alors je deviens en total désaccord avec ce mouvement, et je souhaite qu’un vrai mouvement de débat et de réconciliation populaire s’engage. »

          Bon j’ai déja expliqué qu’effectivement ND est un mouvement de gauche, anticapitaliste, antiraciste et antifasciste ce qui est déja une ligne de démarcation nette avec deepnofin......
          Ensuite il explique que si l’accès en est interdit à ses potes fachos il devient en désaccord avec ce mouvement... Dont acte !!! Il est en désaccord et ne vient pas à ND ! basta

          Il dit ensuite qu’il souhaite un « vrai mouvement de débat et de réconciliation populaire » c’est-à-dire une réconciliation entre les gens de gauche et de la « droite des valeurs » (lire extrême droite raciste) chère à Soral et là il est évident que c’est sans nous !

          Chacun son camp ! Et personne ne mange dans le camp adverse !

           


        • synesius (---.---.33.108) 19 avril 2016 15:29

          @jaja
          Excellent Jaja ! Que vous êtes drôle (malgré vous) ! Vous êtes une vraie caricature... tout y est : le vocabulaire recyclé, l’agressivité d’adolescent en émoi... Excellent le petit point rouge en l’air ! Excellent ...


        • jaja jaja 19 avril 2016 16:09

          @synesius

          Vous devriez avaler un clown pour parfaire votre sens de l’humour smiley

          Bon confondre le point et le poing c’est pas fortiche pour un donneur de leçons psychologisantes. Aussi pour vous aider veuillez lire ceci :
          https://www.amazon.fr/psychologie-pour-nuls-Adam-Cash/dp/2876919575

          Et en attendant de l’avoir lu ne venez plus chier dans mes bottes... j’ai déja ma dose de crétins aux basques sur ce site...
          Merci


        • Aco (---.---.243.188) 19 avril 2016 17:07

          @jaja
          Je ne suis pas facho, je ne suis pas crypto fasciste ou je ne sais quoi. J’espère depuis longtemps des choses belles et naïves qui étaient inscrites dans la destinée du peuple jusqu’à ce que celui-ci ne se saborde lui-même. C’est l’histoire éternelle. Et bien je trouve votre attitude fascisante et ce mouvement qui me donnait tant à espérer il y a quelques jours, il ne m’intéresse plus, tout comme les élections un jour ont cessé de m’intéresser. Vous bâtissez un système partisan et hermétique, on peine à voir sortir la moindre pensée critique, et pourtant ça discute il paraît. Vous parlez d’action et de changements précis avec une revendication partisane ? Vous conservez l’idée de gauche contre droite etc ? Vous êtes comme les autres, vous attendiez votre tour et voilà que vous pervertissez déjà ce qu’on présentait comme un chant d’espoir. La Nuit Debout s’émiette. C’est affligeant.


        • Deepnofin Deepnofin 19 avril 2016 17:49

          Les « Fachos » sont mes potes effectivement... Littéralement, j’ai un frère de la classe-moyenne et un ami chômeur malgré lui qui sont frontistes, ils considèrent qu’il y a trop d’immigrés en France et que c’est à cause d’eux qu’on va aussi mal : j’ai beau leur expliquer mon point de vue, c’est à dire qu’ils sont victime de la manipulation du Capital qui utilise les vagues migratoires, fait des politiques de l’autruche puis banalise l’Islamophobie suite à des attentats d’ampleur ( toujours dans le cadre du Spectacle de la Marchandise ) provoqués par des tarés instrumentalisés par la CIA/Mossad, tout ça afin de créer un « leurre » pour que la masse Islamophobe ne s’occupe pas des quenelles de 120 qu’on se prend via la Mondialisation, ils ne comprennent pas. Mais je garde espoir, et tant que je conserve cette vision du monde, je continuerai d’en débattre avec eux. Leur point commun : ils regardent quotidiennement la BFMTV.

          Les « Antifas » sont aussi mes potes, j’ai plusieurs amis de gauche voire d’extrême gauche, qui aiment cracher sur les Fachos en considérant que le pays irait largement mieux si on pouvait les virer. J’ai beau leur expliquer mon point de vue, c’est à dire qu’ils sont victime de la manipulation du Capital qui, a partir de la première vague migratoire, enfin, de « Touche pas à mon pote » ( BHL / Dray / Desir ), a transformé les mentalités en disant que la France est le pays à tout le monde, qu’elle doit accueillir toute la misère du monde, qu’il ne faut surtout pas critiquer le moindre immigré ( qu’on parque en masse dans des cités, ce qui entraine logiquement de gros problèmes d’intégration ) et que toute personne qui critique la politique migratoire de la France est un raciste, un fasciste, etc... ils ne comprennent pas qu’on puisse aimer notre pays et vouloir le protéger d’immigrations massives ( je leur parle aussi du plan Kalergi mais bon ). Mais je garde espoir, et tant que je conserve cette vision du monde, je continuerai d’en débattre avec eux. Leur point commun : ils regardent quotidiennement Canal+. ( Mon meilleur ami, plutôt d’EG, évolue pas mal sur sa position. Depuis 2 ans que je lui en parle, il a enfin matté « Les nouveaux chiens de garde » et comprends bien mieux ce que je dis maintenant ).

          Autrement dit, tout a été fait pour créer des problèmes d’intégration et de l’islamophobie. S’en prendre aux « fachos », ça me semble aussi stupide que de s’en prendre aux Musulmans : on ne guérit pas un malade en s’attaquant à ses symptômes.

          J’suis pote avec tout le monde ( au sein des peuples ) car je considère qu’on est tous manipulés ( moi le premier ! j’ai voté pour Sarko en 2007... La première et la dernière fois que je vote sous cette Ripoublique - mon père était de droite et donc par mimétisme et méconnaissance totale de la politique je me sentais de droite aussi ) et je crois qu’aucun combat populaire ne portera ses fruits si on se remet pas tous en question et si on n’arrête pas de jouer le jeu du Capital actuel ( perso, je lutte contre le Mondialisme car je crois qu’un bon Capitalisme pourrait être possible si on le refondait entièrement, plutôt que d’appliquer des fausses rustines à droite à gauche comme d’hab - mais c’est un autre sujet et l’idéologie de Demain doit dépendre d’un consensus entre la totalité des peuples émancipés de leurs élites ). Bref, l’empathie est une qualité très importante car elle permet d’essayer de comprendre ce qui amène les gens à penser / agir ainsi.

          Sinon, en France, ceux qui se disent actuellement de gauche ( donc les seuls qui devraient être présents à ND d’après toi ), ça représente quel pourcentage de la population ? Disons... 40% pour être gentil. Admettons que ces 40% réussissent à s’unir, il resterait 60% de Français « interdits ». Pas évident de lutter contre le Capitalisme quand on rassemble moins de la majorité de la population.

          Pour finir, moi qui ait vu pas mal de vidéos de Soral, je le crois sincère ( mais très maladroit car trop passionné et provocateur ) dans sa volonté de réconciliation nationale, et je ne le considère pas comme raciste, ou alors, à la limite, raciste envers les Juifs Ashkénazes Trotskistes en considérant qu’ils roulent toujours pour le Capital ( je n’ai pas assez de connaissances pour partager cette opinion ). Et quand il dénonce les vagues migratoires imposées ( directement en 70, indirectement aujourd’hui ) par le Capital, ce n’est pas du racisme, mais de l’anticapitalisme ( plus précisément, une opposition au Capitalisme d’aujourd’hui, c’est à dire sans éthique ni morale, prêt à tout pour assurer ses profits et avoir le pouvoir et contrôle absolu sur les peuples : plan du N.O.M. ).

          « Chacun son camp ! Et personne ne mange dans le camp adverse ! » <== Alors restons tous divisés, continuons de nous tirer dans les pattes, de ne jamais se parler afin de ne pas confronter nos points de vue. Restons communautaires : tous divisés, nous allons leur foutre au cul à ces élites Capitalistes ! ♫


        • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 19 avril 2016 19:14

          @Etbendidon
          Vous devez certainement avoir raison. Demain je vais chez mon toubib pour savoir comment supprimer mes anticorps.
          J’espère que c’est remboursé par la sécu et la mutuel


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 avril 2016 19:37

          @jaja
          Merci pour la liste des soutiens à Nuit Debout.
          " du FdG (PG, PCF, Ensemble, PCOF) en passant par le POI, Npa et LO sans oublier les différentes familles libertaires, AL, FA, CNT.... les syndicats CGT et SUD..."


          A part le POI, c’est une belle brochette d’euro atlantistes...

          Soit disant, ils ne voulaient la présence d’aucun Parti politique ni Syndicat ... ??

        • maxmich (---.---.239.21) 19 avril 2016 20:22

          @Deepnofin

          Merci pour votre commentaire, je vous rejoins à 100%.
          J’étais de gauche, il y a longtemps, puis j’ai compris que les média et les politiques se foutaient intégralement de notre gueule, que sur tous les sujets importants ils mentaient et que le vrai pouvoir était ailleurs (au niveau international, bancaire, etc...)

          Après des années à me documenter j’ai compris l’essentiel, le sytème clive par tous les moyens, le jour ou on n’est plus clivés on le renversera en 2 minutes et on reprendra nos droits. Nuit debout peut être un truc chouette mais apparemment c’est piloté par une bande de crétins ou de manipulateurs (ou un peu des deux). Il n’y a pas de fachos en France ou très peu (quelques paumés). Par contre des personnes qui ont de quoi débattre intellectuellement venant de tous bords oui il y en a et c’est le jour ou les uns et les autres communiqueront sans a priori et échangeront leurs points de vues (sans se mettre sur la gueule façon antifas) eh bien les choses changeront... Comme dit Chouard, revenons en aux fondamentaux, à la constitution, à ce qui nous rassemble TOUS. Les règles fondamentales...


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 avril 2016 20:40

          @jaja
          « Lionel Jospin : » L’antifascisme, c’était du théâtre !"
          Mais vous persistez à amalgamer des républicains et des démocrates comme Bricmont, Sapir, Collon Chouard ou Asselineau à l’extrême-droite...


        • Deepnofin Deepnofin 19 avril 2016 21:05

          @maxmich Merci à vous ! Je suis bien d’accord avec vous également.
          Le jour où les populations s’accorderont ( et ce jour me parait plus proche qu’on ne le croit, au vu de l’évolution des mentalités - et avec mon optimisme ;) le Système n’aura plus qu’à aller se faire foutre. Sans déconner, on est 7 milliards d’êtres humains, contre (admettons) 100 000 élites intouchables. Nous sommes tous divisés, certes, mais jcrois que même des milliardaires sont dégoutés de ne léguer qu’un avenir de merde à leurs gosses donc bon... Vivement qu’on soit tous sur la même longueur d’ondes.

          ( Ou alors j’ai rien compris : peut-être que les élites de l’ombre savent depuis des siècles que cette époque sera marquée par une série de catastrophes naturelles type Planete X + Supervolcans + Superseïsmes etc... et qu’il y aura forcément des milliards de morts. Mais là c’est du conspirationnisme primaire sans preuves ( même si la fuite des milliardaires + l’évolution de l’activité volcanique / tectonique + l’officialisation de la Planète 9 + l’irresponsabilité de nos sociétés qui s’en fichent de détruire le monde... peuvent aller dans ce sens ), et ce serait tragique pour nous autre peuples donc je préfère ne pas y penser et continuer de croire que notre émancipation est possible dans un avenir pérenne ).


        • casp casp 19 avril 2016 23:27

          @jaja
          Le mouvement ne pourra jamais grandir si il continue d’adopter une tel posture faciste.

          Ne pas laisser la place aux idées homophobe, ou identitaire, oui certainement ; mais pas au pris d’utiliser les méthode facistes. Il faut distinguer le fait d’expulser des idées du débat, et expulser des individus. L’intervention que vous montrez lors de la vidéo mériterait contradiction. Car si le but est louable, éviter de voir de faux débat pourrir le mouvement et maintenir le lien avec les luttes, la méthode est mauvaise.

          Il existe très certainement d’autre moyen de gérer cela.

          D’autant plus qu’il faut voir les chose en face. Une parti de la population sympathisant aux idées anticapitaliste dans son spectre large, sont désormais sur des sujet sociétale passé de l’autre côté de l’échiquier politique.

          Si l’on regarde la droite et la gauche sur une ligne, ces deux parties de la population deviennent irréconciliable ;
          mais il ne faut pas oublier que le concept de gauche et droite est réducteur et qu’uen réalité le champ politique si l’on devait le réprésenter évolue à minima dans une sphère voir dans un réseau.

          Notre petit cerveau préfère la vision linéaire qu’il peut assimiler, mais il sait aussi que ce n’est pas la réalité.

          Il est donc impératif si vous voulez un jour que le mouvement soit efficace ; être capable de pardonner et être capable de trouver des consensus, avec des personnes à l’opposé des valeurs de nuitdebout sur le champ sociétale, mais proche sur le champ économique. (je dis cela car évidement je pense personnellement que les question économique, sont primordiale et la clef de beaucoup de problème même sociétale ; si pour vous ce n’est pas le cas, mon propos n’est alors pas pertinent. )

          Si le mouvement parti de l’extrême gauche, n’est pas capable de s’élargir pour intégrer une partie de l’électorat identitaire anticapitaliste ; et n’est pas capable de mobiliser et d’intéresser au concept politique la jeunesse des banlieue et classes populaire citadine, il ne se passera rien.

          En 40 sans la résistance, le débarquement ne se serait sans doute pas aussi bien passé. Et si les communistes n’avait pas accepter de travailler avec des nationalistes la résistance n’aurait jamais pu être coordonné. N’oublions pas les leçon du passé.


        • Menin (---.---.7.58) 20 avril 2016 04:47

          Bonjour toi.


          Arf, ça vas être long... Pardon.


          Il ne peut y avoir aucune convergence des lutes sans intégrer les trois grand courant de pensée. Les communistes-socialistes-humanistes-écolos as « les progressistes », les impérialistes-nationalistes-patriotes-régionalistes as « les identitaires », les libertaire-libéraux-autonomistes-anarchistes as « les indépendants ».


           Il ne peut pas non plus y avoir de convergence des luttes avec les casseurs a louer. La légèreté des condamnations des antifa pour leur violences par les tribunaux, comparé au peines des identitaires, en est la meilleure preuve. Il ne risquent rien, eux, il sont en mission commandés et les keuf savent ou et quant leur faire de la place.


           Les nationalistes que vous semblez craindre, ils ont entre autre foutu le feu a un pôle emploi et saccagés un magasin de luxe sur les Champs Elysée. Il s’en prennent aux symboles de la grande bourgeoisie nomade et de la fonction publique antisociale. N’est ce pas un message clair aux autorités ?


          La prochaine fois, regardez les antifa, leurs tics de mains, leur port de tête, ce qu’il regardent. Parlez leur un peu, vous verrez qu’il ne connaissent pas les classiques de gauche. Il sont incapable du discourt basique « voici les objectifs officiel de mon mouvement ». Toute tentative d’en forcer un entraînera la fuite ou l’apparition de toute une bande.


          Ceux qui se rendent a nuit debout sont comme ceux qui ont été a je suis charlie. Vous ne voyez pas que votre manifestation est une histoire pré-écrite, destiné a être filmé et mis en scène ? Vous ne voyez pas qu’au moins un tiers des manifestant ne sont pas d’ici ? Que l’empreinte médiatique n’a pas la même forme que la patte de la bête ?


          La seule action politique qui est du sens est celle au quotidien. Dans la réalité, loin du théâtre de la manifestation.


          ++

        • Yanleroc Yanleroc 20 avril 2016 10:56

          JaJa :« ...mouvement politique de gauche, anticapitaliste, antifasciste, antiraciste, anti-sexiste etc. »


          Anti-conspi aussi ?? 
          J
          P
          S (juste pour savoir)

        • Signal (---.---.5.175) 20 avril 2016 19:47

          @jaja

          ah ouais , ce soir y a atelier LGBT option transexuel , demain y culture canabis , hahahaaa ils sont beaux tes révolutionnaires hahahahahahha MDRRRRR !

          bande de débiles gauchiasses ordures fachistes fientes sociales


        • izarn izarn 20 avril 2016 21:19

          @jaja
          Chers cocos, il eut fallu que nuit debout soit SEULEMENT anti-capitaliste....
          Le reste na aucun interet, et va de soit.
          Si vous avez lu Marx et Lénine.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/L’Imp%C3%A9rialisme,_stade_supr%C3%AAme_du_capitalisme
          Merci !

          Vous laissez entendre qu’il y eut un capitalisme non fachiste, ni raciste, ni antisémite :
          Scusez, relisez votre histoire...Et meme Annie Lacroix-Riz.

          Inutile de faire des pléonasmes ridicules....


        • Nopiwaka (---.---.163.114) 20 avril 2016 22:52

          @jaja
          PAuvre Antifa tellement pathétique dans son rôle... VOUS etes les seuls vrai fachos en France avec le gouvernement franc-mac...
          La dernière fois que je me suis exprimé librement face a antifa il ma menacé de mort, juste parcque je ne pensais pas comme lui, et c’est moi le Facho ??

          Vous êtes juste un tas d’abrutis et de manipulateur pervers, il ne sortira rien de bon de nuit debout a cause vous les sectaire « antifas »

          Vous êtes les idiots utiles du système c’est bien connu et c’est pas pret de changer... des idiots qui se croient très intelligent et très supérieur a ceux qui ont une autre vision plus « enraciné »...

          Diviser pour mieux régner.... toujours la m^me méthode utilisé par les psychopathe assoiffée de pouvoir...


        • julius 1ER 21 avril 2016 08:18

          @Signal

          lLe journal Signal est créé en 1940, à l’initiative du colonel Hasso von Wedel, le commandement supérieur de la Wehrmacht (OKW). Joseph Goebbels, le ministre de la Propagande du Reich, intervint lors du conseil des ministres des 9 et 12 février 1940 en soulignant que la publication d’un illustré pour l’étranger n’entrait pas dans les attributions de la Wehrmacht. Il y eut donc tractations entre l’OKW, le ministère des Affaires étrangères (Auswärtiges Amt, AA) Keitelvon Ribbentrop et Goebbels. Signal fut édité par l’entreprise nationale Deutsche Verlag AG. Il était diffusé dans une vingtaine de pays, d’abord ceux occupés par l’Allemagne nazie mais aussi au Proche-Orient et même aux États-Unis[réf. nécessaire].

          c’est çà ta filiation salopard de NAZI !!!!!!!!!!!!!

        • Signal (---.---.5.175) 21 avril 2016 08:50

          @julius 1ER

          ah bon ce Signal , c est un merdia ? gauchiste ? bolcho ? réac ? facho ? alors tu peux te torcher avec ; merci de m instruire !


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 avril 2016 08:53

          @izarn
          Ma foi, je n’en sais rien !
          Ce qui m’a mis la puce à l’oreille, c’est la lecture de l’appel de Nuit Debout du 8 avril, il fait explicitement référence au Printemps arabe.


        • Legestr glaz Ar zen 21 avril 2016 09:53

          @Nopiwaka

          Merci. Je partage cette réflexion.


        • franc 21 avril 2016 11:53

          @Fifi Brind_acier

          -

          j’ai l’impression qu’il ya récupération de Nuit Debout parti d’abordt avec des anarchistes et des gauchistes écolo-pacifistes babacools ,puis pénétrés de plus en plus par des islamo-fascistes avec l’aide du sempiternel banquier Soros au x révolutions de couleurs islamo- capitalistes comme en Libye ,Syrie et Ukraine

          -

          les gauchistes font toujours du sabotage hypocritement au profit des forces capitalistes tout en ayant un langage de façade marxisant ou pseudo_révolutionnaire ,comme les soixante-huitards du genre con-bandit

          Par exemple la secte Lutte Ouvrière vit bourgeoisement toute l’année dans un château et en sort juste pendant les périodes des élections pour faire la pub de la secte avec un langage pseudo-ouvrier

          je me demande si le NPA n’est pas soutenu et payé par Soros et les islamofascistes capitalistes du Qatar et de l’Arabie Saoudite

          -

          Lénine disait des gauchisme qu’il était une maladie infantile du communisme

           


        • Legestr glaz Ar zen 21 avril 2016 13:19

          @franc

          Pas mal ce commentaire franc, vous nourrissez la réflexion. Il y a effectivement des questions à se poser. Diviser pour mieux régner, par exemple, ou comment s’appuyer sur des idéologies diverses et variées pour finalement s’approprier le pouvoir. C’est toujours la même musique : l’oligarchie est organisée, possède les médias et l’argent. Le peuple est désorganisé et seulement désorganisé. En le divisant à travers de nombreuses idéologies cela sert qui ? C’est une question pour Jaja !

          Point de salut pour le peuple sans un parti désireux de rassembler et d’organiser au delà des clivages.


        • jaja jaja 22 avril 2016 00:04

          @Izarn

          Quand on est creux comme un mauvais radis on la ferme et on ne joue pas les théoriciens ! Je vous laisse Lénine et Lacroix-Riz dont vous faites un usage osé...

          Un capitalisme non fasciste c’est ce que vous vivez en ce moment...ici en France où si la police est déjà prête à ce régime qui embastille ses opposants le système n’a pas encore décidé d’abolir toutes les libertés publiques... Un capitalisme non antisémite c’est ce que vivent les colonialistes Israéliens par exemple...

          Et si j’insiste pour dire que ND est anticapitaliste et antiraciste c’est parce que toute une frange de l’extrême droite se dit anticapitaliste mais est loin d’être antiraciste et c’est vrai que ces faux-amis identitaires n’ont rien à faire dans nos rangs ! Ce que dit fort justement Lordon dans cette courte vidéo ! Dehors les fachos et merci à qui les virent :
          https://www.youtube.com/watch?v=mBh72vMbdmk


        • jaja jaja 22 avril 2016 00:07

          @Franc...

          Pour Soros sachez qu’il est sur notre liste du boycott pour sa participation aux sociétés israéliennes Sodastream et Téva ! Si le Npa avait autant de pognon que la riche châtelaine héritière ou planqué au Panama ça se saurait....

          Je l’ai déja dit mais en bon facho vous vous en foutez le principal étant de cracher...


        • jaja jaja 22 avril 2016 01:02

          @à pas si franc que ça... dit le persifleur :

          Quand à l’Arabie saoudite et au Qatar sachez que le Npa soutient leur opposition et souhaite le renversement des monarques... vous pouvez le vérifier sur son site :
          https://npa2009.org/actualite/arabie-saoudite-lhorreur-et-lhypocrisie

          « La voie pour se débarrasser de l’injustice ne viendra pas de la pensée pure ou de la méditation. Il faudra affronter la machine de répression qui agit comme un pouvoir social aux ordres du pouvoir et de l’argent. Cela passera par l’affrontement et la lutte tous ensemble contre le régime qui s’est construit par les meurtres et les crimes. Gloire à la rue. Nous arracherons nos droits par nous-mêmes et nous marcherons sur la nuque des tyrans. Leur heure n’est pas éloignée. Elle est à distance d’une révolution ! »
          https://npa2009.org/node/39328


        • franc 24 avril 2016 23:36

          @jaja

          bah on est pas obligé de croire à tout ce que vous dites


        • ETIENNE 25 avril 2016 22:33

          @jaja
          Les gens de Nuit Debout s’accommodent du capitalisme, ils ont leur iphone pour faire des selfies, ils se déplacent en automobile et retourneront bosser pour leur patron. Rien de révolutionnaire ne sortira de ce mouvement petit bourgeois et intellectuel. 

          Si on ne s’accommode pas du capitalisme on se retire de ce monde, il n’y a pas d’autres solutions. La grande majorité souhaite le capitalisme avec quelques aménagements. Et en vérité, ils rêvent de devenir dominants à la place des dominants. Mais peu y arriveront et les problèmes subsisteront.


        • Etbendidon 19 avril 2016 10:15

          Voila un article comme on aimerait en voir plus sur ce site
          Bravo le rêveur


          • Robert GIL Robert GIL 19 avril 2016 11:16

            Tout ces gens n’ont rien a faire a nuit debout, ce sont les garant du systeme contre les peuples :
            extrait :

            Ces dernières années, Etienne Chouard s’est tour à tour déclaré admirateur de Thierry Meyssan, de Jacques Cheminade et d’Alain Soral. D’autre part, il adule l’énarque François Asselineau, dont les conférences sont selon lui « remarquables, admirablement pédagogique et complètes ». Ce dernier le lui a bien rendu en l’invitant il y a quelques mois à la première université d’automne de l’UPR, où Chouard a rencontré Robert Ménard, un homme dont le « combat pour la liberté d’expression n’est pas facile ». Rappelons que les deux derniers ouvrages de l’ex-porte-parole de Reporters sans frontières (financé entre autre par la CIA) s’intitulent Vive Le Pen ! Et Vive l’Algérie française !

            Toujours du côté des anti-européens de droite, il encense le député européen britannique Nigel Farage, coprésident du groupe Europe libertés et démocratie (constitué de l’UKIP britannique et de la Ligue du Nord italienne), qui serait donc un « remarquable résistant à la tyrannie mondialiste » !


            Tous ces charlots qui se presentent ni de droite ni de gauche ... sont de droite et souvent de la plus dure !



            • Deepnofin Deepnofin 19 avril 2016 11:53

              @Robert GIL On va aller vachement loin avec ce genre de pensées binaire.
              Jcrois que c’est ça qui nous mine le plus, finalement. On a été formatés en masse pour penser binaire : « il a dit quelque chose de pas bien / il a vu quelqu’un qu’est pas cool = tout ce qu’il dit c’est de la merde = facho = antisémite = en prison ».

              Bref, je suis limite flatté d’être considéré comme un charlot par quelqu’un qui a apparemment bien assimilé la pensée manichéenne chère à nos pays « Soit vous êtes avec nous, soit vous êtes contre nous » ( sous-entendu : si vous émettez la moindre critique, vous êtes contre nous ).


            • mac 19 avril 2016 12:43

              @Robert GIL
              Et taper sur la figure des gens et leur cracher à gueule vous trouvez ça honorable et démocratique ?
              Chouard de droite, il faut oser !
              Vous me donnerez votre définition de la droite SVP ?

              Vous semblez vraiment être l’idiot utile du système. Avec de gens comme vous, pas de danger que le système bouge et on est garanti d’avoir des des élections UMP, PS et FN pour une éternité...


            • Robert GIL Robert GIL 19 avril 2016 14:38

              @mac
              « Et taper sur la figure des gens et leur cracher à gueule vous trouvez ça honorable et démocratique ? » ... Dites ça au gouvernement et au Medef, c’est ce qu’il font , et encore plus violent, et si ça ne suffit pas ils nous envoient leur CRS ! La violence est du coté de l’oppression politique et patronale, ne mélanger pas tout ... Ah, vous aussi vous n’etes sans doute ni de gauche ni de droite, comme tous les charlots citez plus haut ! Les idiots utile du système sont egalement les memes charlots ... je sais, le changement vous fait peur et vous vous ralliez a des leurres plutot que de combattre vraiment le systeme capitaliste et néoliberal qui nous mene droit dans le mur ! Au final vous l’aimez bien ce systeme sans doute confortable pour vous et votre famille, et les autres vous n’en avez rien a foutre !


            • mac 19 avril 2016 18:38

              @Robert GIL
              OK !
              Et vous qu’est-ce que vous en avez à foutre des autres à par les insulter et les prendre pour des c.... ?
              Qu’est -ce que vous faites concrètement ?
              Vous et les guignols que vous soutenez comptez apporter le bonheur aux peuples malgré eux ?
              Les « charlots » comme vous dites pensent qu’il y a un juste milieu entre le bolchevisme et l’ultralibéralisme. D’ailleurs c’est ce que nous avions en partie avant que l’école de Chicago mette la main sur l’occident et ce fameux « modèle français » issu du conseil national de la résistance qu’ils fallait absolument détruire.
              Au fait vous ne m’avez toujours pas donné votre définition de la gauche...


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 avril 2016 19:43

              @Robert GIL
              Vous pouvez nous dire à quel Parti politique vous appartenez ?
              Vous tenez un discours de Gauche, mais vous utilisez les arguments des antifas, genre INDYMEDIA.
              Alors, pour qui vous roulez ?


            • Legestr glaz Ar zen 20 avril 2016 12:55

              @Robert GIL

              Celles et ceux qui peuvent écrire qu’Etienne Chouard est d’extrême droite sont de sinistres crétins. Ce simple jugement sur cet homme qui ne pense qu’à une chose, donner le pouvoir au peuple, montre l’étendue de leur crasse bêtise. C’est totalement désespérant de constater un tel niveau de raisonnement. Que font ces gens ici incapables de distinguer leur main gauche de leur main droite ?


            • jaja jaja 20 avril 2016 13:15

              @Ar zen

              Celles et ceux qui peuvent écrire qu’Etienne Chouard n’est pas d’extrême droite sont de sinistres crétins...

              Chacun son camp de mieux en mieux délimité !


            • attilax69 (---.---.145.119) 20 avril 2016 13:49

              @jaja

              visiblement vous n’avez jamais écouté Chouard, sinon vous ne pourriez pas dire une énormité pareille. C’est le problème quand on refuse d’entendre les avis divergents. Votre aveuglement est bien triste si vous êtes sincère et votre militantisme ressemble beaucoup a du fanatisme. Comment convaincre et s’entendre si on refuse de discuter et qu’on traite tous ses contradicteurs de ’fachos’ ? L’exclusion est le terreau du fascisme, et sur ce point vous n’avez rien à leur envier, visiblement. Bonne chance pour rassembler les gens avec de tels à prioris (non justifiés en ce qui concerne Chouard, je vous l’assure).


            • Signal (---.---.5.175) 20 avril 2016 19:51

              @jaja

              ah ouais quand même , toi c est ton cerveau qui est très délimité , le grand vainqueur de la NUIT de Con


            • izarn izarn 20 avril 2016 21:59

              @Robert GIL
              Non mais franchement ? Tu crois que c’est Asselineau, Soral ou Meyssan qui sont à l’origine du caca actuel ? De la récesssion mondiale, des guerres « de couleurs » ? (Des millions de morts : Bush, Obama, Sarkosy, Hollande)
              Tu fumes quoi ? Essaie de redescendre sur terrre !
              C’est pas la peine , tu parles de ton hosto psychiatrique.
              T’as oublié tes pillules de Temesta ?



            • Clocel Clocel 19 avril 2016 12:37

              C’est une lettre ouverte aux media ? smiley


              • docdory docdory 19 avril 2016 13:16

                @ Anthony Rêveur


                Entièrement d’accord avec vous, et j’irais même beaucoup plus loin : toutes les lois qui, en France, limitent la liberté d’expression depuis que la funeste loi Pleven de 1972 a été votée, doivent être abolies.
                Lorsque l’état s’arroge le droit de limiter en quoi que se soit la liberté d’expression, fut-ce au nom du « bien » , il prend le pouvoir exorbitant de juger de ce que sont les « bonnes opinions » et de ce que sont les « mauvaises » opinions.
                L’expérience prouve qu’un tel pouvoir entraîne automatiquement un abus de ce pouvoir ( en témoigne par exemple la persécution judiciaire totalement scandaleuse dont sont victimes des sites internet tels que « riposte laïque » ).
                Il faut d’urgence que la France se dote, en ce qui concerne la liberté d’opinion de la presse et d’internet, de l’équivalent du « premier amendement » aux USA .


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 avril 2016 19:52

                  @docdory
                  C’est pas pour tout de suite... Hollande et Merkel sont penchés avec déférence sur les babouches du Sultan Erdogan, qui leur fait du chantage aux migrants, contre 6 milliards de nos impôts..
                  « Chantage au terrorisme, pourquoi l’ Europe s’aplatit devant Erdogan ? »


                  Pour faire des beaux discours sur la liberté d’expression et la liberté de la presse, partout où ils passent, ils sont forts, mais pas de ça chez eux ! C’est le 2 poids, 2 mesures si chers à l’ Occident.

                • Yurf_coco Yurf_coco 19 avril 2016 13:30

                  Moi je comprends pas le problème... 


                  Qui a dis que tout rassemblement devait accepter tout le monde ? toutes les idées, toutes les personnes ? Tous les symboles ?

                  C’est pas le rassemblement de la liberté d’expression que je sache...

                  Le gens se regroupe autour d’un combat... donc voilà. Tout le monde n’y a pas forcement sa place.

                  Ces gens souhaitent inventer autre chose, je comprends le désarroi des réac qui se rendent bien compte que eux vivent dans le passé, et que de fait ils n’ont rien à y faire... Ca les renvois à eux-même, des loosers sans avenirs... Ca fait mal, c’est sûr. Ils sentent le vent qui tourne... Ca fait 10 ans qu’on entends que l’extrême droite partout, du FN au PS... D’autre gens ont il le droit de parler d’autre chose ?

                  Lors des défilés du FN, de la manif pour tous... Je crois pas que tout le monde soit très toléré, et là les gens qui ont des idées divergentes se font éjectés manu-miltari... voir de manière carrément violente... Mais là ça choque personne ?

                  Lorsque le parti national (dont les campagne sont payés par nos impôts) interdit l’accès a ses représentation à des journalistes... On trouve toujours ça normal ? 
                  Faut arrêter les gars...

                  • mac 19 avril 2016 13:48

                    @Yurf_coco
                    Pour avez peut-être raison mais d’une, ces manifestations se déroulent sur des places publiques et d’autre part certains « antifas » semblent faire preuve pour le moins d’un certain sectarisme voire d’une certaine violence, ce qui ne fait pas honneur à leur discours.
                    On semble assez loin de l’union nationale ou du conseil national de la résistance...


                  • ZenZoe ZenZoe 19 avril 2016 14:22

                    @Yurf_coco

                    Qui a dis que tout rassemblement devait accepter tout le monde ? toutes les idées, toutes les personnes ? Tous les symboles ?

                    Ben, si c’est pour débattre d’un projet de société commun, tout le monde est un peu concerné non ? Et si c’est dans un endroit public, tout le monde a le droit d’y aller non ?
                    Ou alors les débatteurs se réunissent chez eux autour d’un bon porto et se racontent des histoires de villages !

                  • Yurf_coco Yurf_coco 19 avril 2016 14:41

                    @mac

                    Le rassemblement est sur une place publique, et c’est son bon droit... 

                    Je ne dis pas non plus que les gens doivent se faire expulsés... (littéralement), mais je trouve normal que des gens sentent qu’ils n’y sont pas à leur place... 

                    Sur les anti-fa, voir quelques communistes, tout à fait d’accord, si j’y étais je serais le premier à les remballer... Ces militants violents, parfois hors du temps, qui sont une cause de l’immobilisme de la gauche... (bien sur, ça dépends qui, je ne ferai surement pas la malin avec tout le monde... dans anti-fa, il y a fa)

                  • Yurf_coco Yurf_coco 19 avril 2016 14:47

                    @ZenZoe


                    Que tout le monde puisse y accéder à la place... Oui ! (donc les nuits debouts en premier lieu, contrairement à ce que demande la droite... on est bien d’accords...)

                    Que tout le monde soit concerné, non. Quand le FN débat avec des négationnistes... Huent des immigrés sur grand écran... Ils débattent de ce qu’ils veulent faire de la France... Sans pour autant toléré tout le monde, lors de leurs « Brain Storming » (ahah).

                    On a le droit de se regrouper selon certains critères : des idées... BPour construire un projet, qui aboutit sera présenté à tous... Si on est obligé d’invité, et d’avancé sur les idées... avec Eric Zemmour.. bon courage... Ca n’a pas de sens...

                    Je trouverai normal, qu’il existe un « Nuit Debout (mais pas trop tard) » de la droite qui se rassembleraient pour trouver un moyen de stopper l’assistanat, supprimer les impôts... Sans pour autant qu’ils acceptent les communistes, les verts, les associations d’aide aux pauvres à leur tribune...

                    A un moment donnée, on se rassemble pour réfléchir et construire... il faut le faire avec des gens qui partage le projet... c’est du bon sens.

                    Et je trouve génial qu’on le fasse sur la place publique.... on se pleins de ne plus avoir de démocratie... quand il y en a ca fait peur...

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 avril 2016 19:58

                    @Yurf_coco
                    Les lieux publics appartiennent à tout le monde. Rien ne les empêche de se réunir dans des lieux privés ? Plusieurs syndicats disposent de châteaux, ils devraient pouvoir accueillir plusieurs centaines de Noctambules ...


                  • Yurf_coco Yurf_coco 20 avril 2016 09:00

                    @Fifi Brind_acier


                    Les lieux publiques sont à tout le monde, donc à ceux qui de Nuits Debouts...
                    Et ce n’est pas parce que c’est à tout le monde que je suis obliger de te parler dans la rue...

                    Ou alors faut le dire : « Si t’es dans un espace publique, t’es obliger d’écouter Finkelcrote, OBLIGER, sinon t’es fachiste, et avec le sourire »... 

                    Sympa comme vision de démocratie...

                    De plus, la remarque sur les syndicat... est juste à côté de la plaque... bref, débat de plus en plus steril, personne n’a rien a vraiment reprocher, les gens rales comme d’hab... alors qu’il ne s’agit que de gens qui discutent... Débat pourri, gens pourri et jaloux

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 avril 2016 09:02

                    @Yurf_coco
                    « la remarque sur les syndicats est juste à côté de la plaque »
                    Et le Paon qui trouve un poste grâce au Gouvernement, c’est à côté de la plaque ?
                    Au Congrès de la CGT, il s’est fait hué, tout comme Hollande.


                     « Syndicats, corruption, dérives et trahisons ».

                  • Auxi 19 avril 2016 13:44

                    Finkelkraut savait très bien à quoi s’attendre, c’est juste un provocateur. Il a eu ce qu’il est venu chercher : un brevet de « victime ». Participer à la Nuit Debout, c’est partager un certain nombre de valeurs fondamentales auxquelles Finkelkraut est absolument étranger. La prochaine étape, c’est quoi, c’est qui ? Murène La Pen ? Robert Ménard ? Dieudonné ? Marionnette ? BHL ?


                    • Milla (---.---.1.10) 19 avril 2016 13:46

                      @Auxi Excellent !


                    • mac 19 avril 2016 13:51

                      @Auxi
                      C’est quoi les valeurs fondamentales de nuit debout car je ne suis pas certain de les avoir comprises ?


                    • jambon31 19 avril 2016 14:06

                      @Milla
                      En plus aurait pu venir avec son habit vert et son épée pour se défendre ! Bien fait pour lui !


                    • Auxi 19 avril 2016 14:07

                      @mac

                      Dans ce cas, je ne pense pas pouvoir faire quelque chose pour vous…

                    • Milla (---.---.1.10) 19 avril 2016 14:18

                      @Jambon Bien fait pour sa gueule !


                    • Albert123 19 avril 2016 16:46

                      @Auxi


                      « Participer à la Nuit Debout, c’est partager un certain nombre de valeurs fondamentales »

                      ah bon ?

                      à la base c’était pour s’opposer à une dérive néolibérale, désormais il s’agit d’adhérer à des valeurs et donc à une morale dicté par une poignée de nervis aussi incultes que crétins ...

                      Vous vous êtes surtout juste assuré que le mouvement serait suffisamment noyauté pour être sur qu’il s’effondre de lui même 

                      Montez donc une secte, vous aurez vos petits antifas en guise servir de gardiens, ça sera bien plus cohérent !!!

                      Et faites le dans un endroit secret à la hauteur de vos ambitions : les égouts par exemple. 
                       

                    • Aco (---.---.243.188) 19 avril 2016 17:10

                      @Auxi
                      Ces valeurs dépassent vos clivages enfantins et vos lubies de fascisme mal identifié. Regardez le gouvernement qui vous méprise. Il se sert des symboles d’unification, de République et les malmène. En réponse vous faites de mêmes. Montrer l’exemple n’a aucun intérêt s’il est mauvais. Vous aller perdre, comme nous tous. Ces valeurs fondamentales n’ont pas à être « acceptées », elles sont l’acceptation de tous.


                    • mac 19 avril 2016 18:51

                      @Auxi
                      C’est bien vous êtes très intelligent !
                      Pour info, je reviens de l’étranger et je ne connaissais pas ce mouvement.
                      En tout cas j’espère qu’ils ne sont pas aussi sectaires que les gens de ce fil sinon ça promet !


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 avril 2016 20:05

                      @Aco
                      Dimanche dernier a eu lieu en Loire Atlantique, une élection partielle, dont je vous laisse regarder les résultats du premier tour, on n’y voit pas, ni une montée spectaculaire du FN, ni des Partis dits révolutionnaires comme Lutte ouvrière....
                      Ce qui augmente par contre, c’est l’abstention : 75% .


                    • Auxi 21 avril 2016 19:45

                      @mac


                      De nos jours, quand on ne bouffe pas à tous les râteliers et qu’on ne change pas d’avis comme de chemise, on est « sectaire ». C’est comme ça, c’est la modernité, il faut s’y faire…

                    • Milla (---.---.1.10) 19 avril 2016 13:44

                      La « dissidence soralienne », c’est la BAC de la pensée.

                      7NOV

                      L’opinion publique n’existe pas. Elle se fabrique sur des consensus et est le reflet de la pensée dominante du moment. Aujourd’hui les opinionistes de droite, malgré leur posture victimaire, sont à l’offensive sur les terrains économiques et sociaux. Cette rhétorique de victime face à l’immigration, au prétendu déclin de laFrance blanche et chrétienne, face auxpauvres qui profitent, aux femmes, auxminorités sexuelles, aux musulmans et aux noirs alors que les patrons et la classe dominante à laquelle ils appartiennent n’ont jamais amassé autant de puissance fait penser à celle de la légitime défense utilisée par la forces de l’ordre.

                      Aujourd’hui, malgré ce qu’ils peuvent bien raconter, la police de la pensée ce sont les Zemmour, Rioufol et autres. Ils multiplient les actions de forces face à leurs collègues étiquetés de gauche qui n’en finissent plus de leur faire desconcessions et de les couvrir parce qu’ils font partie de la maison. Libération, et les journalistes proches du PS n’en finissent plus de faire des courbettes devant le tout sécuritaire et la marchandisation de tout. La différence entre eux et leurs collègues réactionnaires, c’est qu’ils se font les défenseurs d’un système qui serait inégal de la même manière pour tout le monde. Pour les réactionnaires, certains de par leur naissance sont plus égaux que d’autres : on nait Français donc on est supérieur.

                      Cette police médiatique et politique a pour but la défense des intérêts privés. L’économie libérale c’est le fond de leur pensée. Il veulent juste que tout soit sacrifier aux intérêts de ce qu’ils présentent comme « la nation » et qui ne représente que les intérêts de leur milieu social. La France est en perte de vitesse, il faut taper sur des minoritésqui font consensus afin de faire des économies. C’est du maintien d’ordre médiatique. Zemmour c’est un peu un préfet médiatique à la Papon. Ils ont en commun entre autres le Maréchal Pétain, la volonté de balancer notre histoire à la Seine et de renvoyer les femmes aux fourneaux. Même s’ils défendent les mêmes intérêts et font partie de la même maison, les polémistes réactionnaires de tous poils adaptent leur discours en fonction de la population auprès de laquelle ils opèrent.

                       Quelle est le service de police qui côtoie le plus nos quartiers ? La seule vraie police de proximité qui sévit dans le voisinage ? Celui qui est le plus composé des nôtres, ceux d’entre nous qui ont trouvé un exutoire légal et stipendié à l’expression de leur violence ? Quel service est à la fois le plus violent, le plus insultant et le plus familier parce que ses agents nous appellent par nos noms et parfois même nos surnoms ?

                      C’est la BAC.

                       

                       Si Zemmour est un préfet de police de la pensée dominante, alors la dissidence soralienne c’est la BAC de la pensée. Il appartient au même corps de métier. Ils entretiennent des relations cordiales. Soral est lui aussi un libéral économique. Son public est celui des quartiers, alors il a adapté son discours et s’est constitué une équipe de gens prêts à cogner sur les leurs pour un peu de gloire et d’argent. La dissidence soralienne est un service de défense des intérêts économiques de la France. Elle utilise un vocabulaire et despostures violentes, elle s’empare de nos histoires afin de nous faire rentrer dans le rang. Comme un agent de la BAC, Soral nous parle de manière familière, nous insulte et nous méprise. Ses collègues qui se font passer pour des « durs » ou des intellos sont les plus vicieux, leurs manières rappellent celle du noir ou de l’arabe de l’équipe de la BAC lors du contrôle. Toujours aller plus loin dans laprovocation pour rassurer les collègues et la hiérarchie. Cette fuite en avant encourage les outrances. Certains d’entre nous sont fascinés par cette manière de faire et espèrent en le rejoignant être du côté du manche. Il n’est pas rare d’entendre des gens au quartier dire qu’il pourraient bosser à la BAC parce qu’ils s’y reconnaissent : la reproduction des mauvais comportements du quartiers mais avec la sécurité de l’emploi. Grâce à internet, ce schéma a fonctionné avec les idées. Peu de gens aiment le préfet Zemmour, mais ils ont fini par assimiler le discours de la police de proximité que le FN a subventionné. La dissidence soralienne, c’est la BAC de la pensée.

                      Concernant ces publicités

                      


                      • Milla (---.---.1.10) 19 avril 2016 13:49

                        Dieudonné, Soral, cette extrème droite qui protège le système

                        Le phénomène Dieudonné se nourrit du fait que l’oligarchie capitaliste a pour projet de détruire la France et monter les travailleurs les uns contre les autres. Ainsi les médias nous ressassent sans cesse que la France est quelque chose de ringard voire de détestable. Dieudonné, comme le FN, comme Soral se nourrissent de cela. Dieudonné par ses discours, ses position racistes et antisémites, ses liens avec le FN et Faurisson, a choisi son camp : l’extrême-droite.

                        Dieudonné n’offre aucune perspective de lutte et combat du fait de ses odieux propos, la résistance patriotique, internationaliste et progressiste. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce triste individu est médiatisé.

                        Le PRCF qui est anti-fasciste par nature combat Dieudonné, ami de Golnisch, JM Le Pen (parrain de sa fille),Faurisson,Soral et soutien inconditionnel de la perpétuation du pouvoir de l’oligarchie capitaliste, à l’origine des désordres et des maux que connait notre peuple et notre pays. En lui faisant de la publicité, l’oligarchie capitaliste essaye seulement de stériliser et canaliser la contestation vers le fascisme, tandis que l’Etat d’Israël se félicite que les attaques contre lui puissent, grâce à Dieudonné, être assimilées au négationnisme et à l’antisémitisme.

                        Le Pôle de Renaissance Communiste en France, par son antifascisme, son antiracisme, sa solidarité avec le peuple palestinien, le Front Populaire de Libération de la Palestine était présent à sa Conférence internationale, est un ennemi véritable du système qu’il nomme par son nom : le Capitalisme.

                        Le PRCF a toujours été clair dans sa condamnation de la mouvance dite « rouge-brune » qui n’est en fait que brune, comme l’atteste ce texte dont nous invitons à la lecture :http://jrcf.over-blog.org/article-camouflage-trucage-masquage-les-trois-mamelles-de-la-bete-62064499.html

                        Suit un texte du PRCF qui a exactement 3 ans, il date de décembre 2010, et qui dénonce les fascistes masqués ou pas….bien avant Valls.

                        CAMOUFLAGE, TRUCAGE, MASQUAGE, LES TROIS MAMELLES DE LA BÊTE.

                        Le fascisme a toujours avancé dissimulé.

                        Jamais il n’a dit « je suis la dictature terroriste du grand capital ».

                        Pour la bonne raison qu’il n’aurait pu tromper qui que ce soit en annonçant la couleur. Pour acquérir une base de masse le fascisme doit mentir. Et il ment avec effronterie. Citons en exemple des bribes du programme des nazis en 1920 :

                        « 7. Nous exigeons que l’État s’engage à procurer à tous les citoyens des moyens d’existence.

                        11. La suppression du revenu des oisifs et de ceux qui ont la vie facile, la suppression de l’esclavage de l’intérêt.

                        13. Nous exigeons la nationalisation de toutes les entreprises appartenant aujourd’hui à des trusts.

                        14. Nous exigeons une participation aux bénéfices des grandes entreprises.

                        15. Nous exigeons une augmentation substantielle des pensions des retraités.

                        17. Nous exigeons une réforme agraire adaptée à nos besoins nationaux, la promulgation d’une loi permettant l’expropriation, sans indemnité, de terrains à des fins d’utilité publique – la suppression de l’imposition sur les terrains et l’arrêt de toute spéculation foncière. »

                        Et encore on pourrait citer des milliers de pages où les fascistes, l’extrême-droite, les fascisants, les fascistoïdes et les voitures balaies du Front (anti) National, utilisent un vocabulaire de gauche ou d’extrême gauche pour semer la confusion et le doute sur ce qu’ils sont.

                        Les Soral, Dieudonné, les Identitaires, « Riposte laïque », et autres groupuscules ne peuvent pas ne pas tenter de camoufler leur véritable nature. Sinon, qui se tournerait vers eux ? A l’heure où, du fait de l’auto liquidation du PCF par ses directions et du trouble idéologique que cette mutation du PC en vulgaire satellite du PS a provoqué, des citoyens désorientés, abandonnés, peuvent être séduits par les proclamations démagogiques de groupes camouflés derrière un vocabulaire révolutionnaire. Tentons d’éclairer la mouvance des « bruns-rouges ».

                        Savoir lire leur prose et voir derrière les masques leur vrai visage n’est pas un exercice bien difficile. Il faut simplement constater que ces gens là ne soutiennent jamais le mouvement populaire en lutte. Jamais ils ne soutiennent les grèves. Jamais ils ne s’attaquent aux racines économiques et sociales du capitalisme. Ils dénoncent un capitalisme abstrait mais déclarent, comme Soral, : « la grève ne gêne que les pauvres ». Au contraire, ils divisent les travailleurs entre noirs et blancs, arabes ou non, fils d’esclaves ou de maîtres, c’est la guerre de tous contre tous pour le seul profit du grand capital. Et pour ce faire il faut truquer : Soral veut « un Chavez français », Dieudonné veut lutter « contre le sionisme », Pierre Cassen « défend la laïcité » ! Jamais ils ne se baladeront avec des croix celtiques cela c’est pour les activistes à l’ancienne, les Gollnisch ou JM Le Pen. Non, nos pantins « new look » à la Pierre Cassen ou Serge Ayoub veulent une « troisième voie », « une quatrième », s’unissent entre eux, se divisent, se retrouvent mais surtout parviennent à tromper des républicains sincères qui vont jusqu’à faire des conférences dans les bouges de ces gens-là.

                        Ces dangereux aventuriers déguisés en rebelles, ces conspirationnistes camouflés en anti impérialistes, ces anti sémites masqués en anti sionistes, ces islamophobes cachés en « laïcs », dissimulent mal que leur seul maître est le MEDEF et que leur rôle consiste à établir des passerelles entre progressistes et leur mouvance nauséabonde pour entraîner les premiers vers le sombre, le mortifère chemin emprunté par bien des jeunes sans formation, sans éducation politique, hier vers la SA, la LVF ou la Milice ou Occident, aujourd’hui vers les Skinheads fascisants ou « Egalité et Réconciliation ». Marine Le Pen prend le même chemin en multipliant les propos démagogiques, en essayant de se faire passer pour la Jeanne d’Arc des prolétaires et des patriotes. Alors que sa famille politique fut là où l’on sait en 1940 ou lors de la guerre d’Algérie ! Que le F(a)N est un parti ANTI patriotique, ANTI social, ANTI populaire au service exclusif du grand capital supra national, comme toute cette galaxie de groupuscules qui espèrent profiter de la confusion provoquée par la convergence idéologique et politique de la fausse gauche et de la vraie droite unies contre la patrie, le peuple, la classe ouvrière.

                        Le devoir des communistes est de mettre en garde contre ces leurres, ces pièges que constitue cette mouvance baptisée « Bruns-Rouges » mais qui ne sont que bruns et noirs comme la bête immonde dont ils ne sont qu’une nouvelle incarnation et un nouveau masque.

                        NO PASARAN !

                        


                        • mac 19 avril 2016 14:22

                          @Milla
                          D’accord pour l’identification de vos ennemis mais maintenant il vous faudra choisir des alliés comme l’ont fait vos prédécesseurs à la libération.
                          Si vous voulez ratisser au delà des classes populaires il faudra peut-être pourvoir composer avec ce qui reste de la sensibilité « gaulliste sociale » dont l’offre politique a été complètement anéantie mais qui reste présente dans les mémoires. Certes ce ne sont pas des gens qui rêvent au grand soir ni au collectivisme total mais qui croient au rôle d’un l’état fort qui intervient dans l’économie, aux coopératives, à la participation dans les entreprises, à l’égalité des chances, à l’école qui promeut...
                          Est-ce que ces gens là vous leur cracherez à la figure ?


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 avril 2016 20:07

                          @mac
                          Relisez la liste des soutiens à Nuit Debout, à part le POI qui veut sortir de l’ UE, tous les autres sont « pour une autre Europe à la St Glinglin »... C’est le même genre de manifs que Podémos ou Syriza, on y parle de tout, sauf du CNR et de sortir de l’ UE...


                        • Norbert 24 avril 2016 15:03

                          @Fifi Brind_acier

                          Pas tous non.


                        • Deepnofin Deepnofin 19 avril 2016 13:55

                          Concernant le cas « Finkielkraut », j’ai trouvé intéressant de lire le petit dossier d’Acrimed au sujet de son « expulsion » : http://www.acrimed.org/Nuit-debout-il-faut-encore-sauver-le-soldat .

                          Et quand on voit Finky qui raconte sa version sur RCJ, devant une Elisabeth Levy toujours décomplexée... c’est étonnant qu’il le fasse en lisant un bout de papier, au lieu de simplement raconter ses souvenirs qui datent de... oulà, 4 jours. Ca fait loin. Faut manger plus de poisson, monsieur ! https://www.youtube.com/watch?v=QtIFU0yppGY

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès