• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > NuitDebout : quel point de convergence pour les luttes ?

NuitDebout : quel point de convergence pour les luttes ?

Frédéric Lordon a dit :
« En France, quelqu’un qui dit qu’il n’est ni de droite ni de gauche est immanquablement de droite, ou finira à droite. »
 
Cette injonction des commentateurs politiques – des journalistes aux universitaires militants, des libéraux jusqu’aux marxistes – à se positionner dans les frontières dessinées par le clivage classique de la_gauche et de la_droite n’est pas anodine, elle témoigne d’une attitude et d’une volonté double :
orienter et enfermer de manière paternaliste les réflexions trans-partisanes ;

discréditer par la diabolisation ces réflexions (appel à la peur).

 
 

Tout ceci a pour conséquence de les anesthésier en donnant le sentiment qu’il existe un « cordon sanitaire idéologique » à ne pas transcender, et qui au final empêche leur réalisation ultime : l’émancipation politique, à travers un nouveau cadre de pensée plus à même de permettre au peuple de se saisir des solutions fédératrices et radicales qui le sortirait de son impuissance politique.

 
 
5
 
Penser le nouveau cadre, c’est précisément ce que j’ai essayé de faire en le représentant dans mon précédent article, où il s’agit non pas de déconstruire le clivage gauche/droite actuel mais de le mettre temporairement de côté puisqu’il enferme notre pensée politique dans un schéma moral et antagonique. Cette mise de côté n’est utile que si on formule de nouveaux clivages, utiles sur une base méta-politique, a-morale et unificatrice des luttes.
 

En géométrie, la convergence de plusieurs lignes, c’est le fait qu’elles tendent toutes vers un même point. De même que des lignes qui convergent ont toutes un point de mire, les luttes sociales qui désirent converger en ont un également, et ce point ne peut être que l’affirmation de NOTRE SOUVERAINETÉ et ce à tous niveaux : individuel, national et populaire.

 
Voilà tout ce dont nous avons besoin : des individus souverains, des nations souveraines et des peuples souverains.
La base d’un monde libre.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

106 réactions à cet article    


  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 10:09

    Bonjour,
    La question centrale est bien celle de la souveraineté. C’est un ensemble de Droits régaliens dont disposent un Etat : battre monnaie, dévaluer sa monnaie, gérer son budget, contrôler ses frontières, contrôler les mouvements de capitaux, écrire ses lois, décider de la guerre et de la paix. etc.

    Ce sont ces Droits qui, depuis le Traité de Rome, ont été transférés progressivement et en cachette des citoyens, aux Institutions européennes, pour dépouiller les Etats de toute décision contraire à l’intérêt des 1%.


    La souveraineté permet, comme en Islande, de décider en fonction de la volonté des citoyens, de ce qui est bon pour l’intérêt général :
    - laisser les banques faire faillite, ce qui est interdit dans l’ UE.

    - protéger les comptes bancaires des citoyens, alors que la ponction des comptes bancaires est désormais légale en France.

    - dévaluer sa monnaie, impossible avec l’ euro d’ajuster la monnaie à la compétitivité de l’économie. C’est l’impossibilité de dévaluer l’euro qui impose la Loi El Khomri et qui envoie « l’ Etat providence aux égouts ». L’euro a été créé exprès pour cela, de manière délibérée.

    - contrôler les mouvements de capitaux, source des délocalisations et des achats du patrimoine français par des capitaux étrangers, sans que le gouvernement ne puisse s’y opposer.

    Tant que les Nuit Debout n’abordent pas la sortie de l’UE, de l’euro et de l’ OTAN, je vais bien, tout va bien .... C’est même Hollande qui le dit, alors...

    • Anthony Rêveur Anthony Rêveur 16 avril 2016 10:32

      @Fifi Brind_acier
      Pour ma part, je suis favorable à cette triple-sortie. Cela dit j’en rajoute une quatrième : la sortie de la France de la Vème République, et la constitution d’une VIème, à rédiger par le bas et à faire valider par référendum. Sans cette 4ème sortie, la France se retrouvera entre les mains de son oligarchie nationale, et certainement pas de son peuple.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 11:11

      @Anthony Rêveur
      C’est aux Français d’en décider.
      La IVe République a montré que la proportionnelle n’était pas la panacée non plus.
      24 gouvernements en 12 ans, paralysie du pouvoir, les Français ont accueilli la Constitution de 58 avec soulagement.


      L’UPR propose de modifier profondément la Constitution.
      - reconnaissance du vote blanc
      - remplacer le Conseil Constitutionnel par des Magistrats comme en Allemagne
      - referendum d’initiative populaire comme en Suisse.
      - réforme du statut de l’élu : 2 mandats, pas plus.
      - référendum pour toute réforme de la Constitution et suppression de la procédure du Congrès à Versailles.
      - interdiction des lobbies et contrôle régulier des conflits d’intérêts.
      - contrôle des financements des Think tanks
      - interdiction du cumul des mandats
      etc

      Mais pour parler de Constitution et de sortie de l’ UE, il faut arriver au pouvoir. En discuter tout en restant dans l’ UE n’a aucun sens, c’est le TFUE & le TUE qui font fonction de Constitution actuellement. Après la sortie, les Français décideront.

    • Anthony Rêveur Anthony Rêveur 16 avril 2016 11:26

      @Fifi Brind_acier
      Votre partisianisme n’oublierait-il pas une autre option ?
      Je pense à l’option qui instaure une nouvelle République par constituante populaire où le référendum d’initiative populaire existerait, et où ensuite un groupe de citoyens pourra proposer la sortie de l’UE.

      C’est une possibilité également, tant la démocratie fait plus facilement consensus que la sortie de l’UE dans la population.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 18:19

      @Anthony Rêveur
      Supposons qu’un groupe rédige une Constitution, vous pensez que Hollande, ou Juppé ou Sarkozy vont organiser un referendum pour la ratifier ??


      Une Constitution doit être approuvée par référendum par l’ensemble des électeurs.
      Sinon, « petit groupe de citoyens » qui décide à la place de toute le monde, ça s’appelle une dictature.

      Je crains que les idées de Chouard ne fassent pas consensus du tout.
      La suppression des Partis politiques et la suppression des élections, si vous arrivez à convaincre les Français que la démocratie suppose de ne plus leur demander avis, bonjour !

    • Alren Alren 16 avril 2016 18:32

      @Fifi Brind_acier

      les Français ont accueilli la Constitution de 58 avec soulagement.

      La Constitution de 58 a inauguré le système pervers de donner un pouvoir étendu sans quasiment de contrôle à un homme, le roi-président.

      Et pour combien de temps cette dictature feutrée (n’oublions pas les ordonnances sur la sécurité sociale prises par de Gaulle et frontalement antipopulaire) ? Sept ans ! Sept ans un homme inamovible et tout puissant reste en place même s’il a déçu le peuple ! Ce n’est pas ça la démocratie … C’est tellement évident que le mandat a été raccourci à cinq ans.

      La IVe République a montré que la proportionnelle n’était pas la panacée non plus.
      24 gouvernements en 12 ans, paralysie du pouvoir,

      On peut remédier à l’inconvénient d’une absence de majorité (qui est dramatiquement faussée, très artificielle, avec le scrutin majoritaire actuel) en instituant cette règle : l’Assemblée ne peut faire chuter le gouvernement par un vote de défiance unissant pour la circonstance des groupes de députés que tout oppose (sauf l’opposition au dit gouvernement), mais doit, pour remplacer le gouvernement en place, constituer une équipe complète de ministres potentiels (ou plusieurs), chacun(e) avec sa future fonction donc.

      Les députés sont ensuite appelés à voter soit pour une de ces listes soit pour le gouvernement en cours.

      Le vote doit se faire en deux tours si aucune n’a obtenu la majorité au premier tour : ne reste en compétition au second que les deux listes qui ont obtenu le plus de suffrages au premier tour. C’est la liste qui a eu la majorité absolue au deuxième tour qui constitue le nouveau gouvernement.

      La technique doit être systématique, en particulier pour le vote de lois nouvelles : les députés ne sont alors pas appelés à voter pour ou contre un seul texte (souvent présenté par l’exécutif) mais entre des rédactions issues de ses rangs et le texte de loi en cours.

      Ainsi la nouvelle loi (qui pourra être l’ancienne maintenue) aura obtenu la majorité absolue de l’Assemblée.


    • Alren Alren 16 avril 2016 18:34

      @Fifi Brind_acier

      les Français ont accueilli la Constitution de 58 avec soulagement.

      La Constitution de 58 a inauguré le système pervers de donner un pouvoir étendu sans quasiment de contrôle à un homme, le roi-président.

      Et pour combien de temps cette dictature feutrée (n’oublions pas les ordonnances sur la sécurité sociale prises par de Gaulle et frontalement antipopulaire) ? Sept ans ! Sept ans un homme inamovible et tout puissant reste en place même s’il a déçu le peuple ! Ce n’est pas ça la démocratie … C’est tellement évident que le mandat a été raccourci à cinq ans.

      La IVe République a montré que la proportionnelle n’était pas la panacée non plus.
      24 gouvernements en 12 ans, paralysie du pouvoir,

      On peut remédier à l’inconvénient d’une absence de majorité (qui est dramatiquement faussée, très artificielle, avec le scrutin majoritaire actuel) en instituant cette règle : l’Assemblée ne peut faire chuter le gouvernement par un vote de défiance unissant pour la circonstance des groupes de députés que tout oppose (sauf l’opposition au dit gouvernement), mais doit, pour remplacer le gouvernement en place, constituer une équipe complète de ministres potentiels (ou plusieurs), chacun(e) avec sa future fonction donc.

      Les députés sont ensuite appelés à voter soit pour une de ces listes soit pour le gouvernement en cours.

      Le vote doit se faire en deux tours si aucune n’a obtenu la majorité au premier tour : ne reste en compétition au second que les deux listes qui ont obtenu le plus de suffrages au premier tour. C’est la liste qui a eu la majorité absolue au deuxième tour qui constitue le nouveau gouvernement.

      La technique doit être systématique, en particulier pour le vote de lois nouvelles : les députés ne sont alors pas appelés à voter pour ou contre un seul texte (souvent présenté par l’exécutif) mais entre des rédactions issues de ses rangs et le texte de loi en cours.

      Ainsi la nouvelle loi (qui pourra être l’ancienne maintenue) aura obtenu la majorité absolue de l’Assemblée.


    • Legestr glaz Ar zen 16 avril 2016 19:13

      @Anthony Rêveur

      Je voudrais reprendre l’image de l’Everest. Celui ci a été vaincu à de nombreuses reprises mais, à chaque fois dans les mêmes circonstances : en procédant par étapes, en installant des camps de base. Il est impossible de vaincre l’Everest en partant à son assaut directement depuis la plaine.

      Pour le retour à la démocratie (pas l’oxymorienne démocratie représentative), il faut installer les camps de base. Ceux ci s’appellent « référendum » et « initiative populaire », un peu sur le modèle Suisse. Je n’oublie pas la suppression de la procédure du congrès, évidemment.

      Je vous demande, Anthony, ce qui empêcherait le peuple de modifier tout ou partie de sa constitution en utilisant l’initiative populaire instaurée dans la constitution ? Qu’est-ce qui l’empêcherait de demander à la majorité du peuple d’installer une « constituante » ? Rien ne s’y opposerait plus. C’est la majorité qui choisirait s’il convient, ou non, de mettre en place une constituante.

      Voici un aperçu de la définition de l’initiative populaire en Suisse :

      Définition Par le biais d’une initiative populaire dont le texte est déjà rédigé ou d’une suggestion générale, vous pouvez demander une révision partielle (un ou plusieurs articles ou alinéas) de la Constitution ; une révision totale pour être proposée par le biais d’une suggestion générale. Afin qu’une initiative aboutisse, les signatures de 100’000 personnes ayant le droit de vote et qui soutiennent la proposition doivent être récoltées. Si l’initiative aboutit et qu’elle n’est pas retirée par la suite par le comité d’initiative, la modification constitutionnelle sera soumise au vote du peuple et des cantons. Pour être acceptée, elle doit obtenir la majorité du peuple et des cantons (on parle aussi de « double-majorité »).

      Le Conseil fédéral et l’Assemblée fédérale peuvent notamment opposer un contre-projet direct (généralement plus modéré) à l’initiative au niveau constitutionnel ou un contre-projet indirect au niveau légal.

      Si l’initiative populaire (ou le contre-projet direct) est approuvée en votation, le Parlement doit alors, dans la plupart des cas, élaborer une loi d’application sur la base de ces nouvelles dispositions constitutionnelles. Si un contre-projet indirect est opposé à l’initiative populaire, le comité peut décider de retirer son initiative sous la condition que le contre-projet entre en vigueur, soit parce qu’aucun référendum n’a été demandé ou, si un référendum contre la modification de la loi en question venait à être lancé, qu’il soit rejeté en votation populaire.

      Pas d’initiative législative fédérale Au niveau fédéral, vous pouvez, par le biais d’une initiative populaire, demander une modification de la Constitution et pas la révision ou l’introduction d’une nouvelle loi fédérale. La demande de modification d’une loi, appelée « initiative législative », est par contre possible dans plusieurs cantons (voir plus bas).

      Qui peut lancer une initiative populaire ? Une initiative populaire peut être lancée par tous les Suisses et les Suissesses ayant le droit de vote – Suisses et Suissesses de l’étranger inclus.

      Comment lancer une initiative populaire ? Vous devez tout d’abord constituer un comité d’initiative, composé de 7 personnes ayant le droit de vote au niveau fédéral au minimum, et de 27 au maximum. Le comité rédige le texte de l’initiative (qui peut être une proposition conçue en termes généraux ou celle d’un projet définitif rédigé) en allemand, français ou italien, assorti d’un titre. Le texte est soumis à la Chancellerie fédérale, qui le traduit dans les autres langues officielles. Le comité soumet ensuite à la Chancellerie fédérale un modèle de liste pour la récolte de signatures et une déclaration écrite de ses membres, par laquelle ils attestent irrévocablement leur qualité de membre du comité d’initiative. La Chancellerie fédérale contrôle si le titre de l’initiative populaire ainsi que les listes de signatures respectent les exigences légales, et rend une décision sur cet examen préliminaire. La décision est publiée dans la Feuille fédérale. À partir de ce moment-là, le comité a 18 mois pour récolter au moins 100’000 signatures, les faire valider par les communes (voir ci-dessous) et les déposer à la Chancellerie fédérale. Comme l’expérience a démontré que toutes ne seront pas forcément valables, il est conseillé d’en récolter plus de 100’000. Le contrôle de la validité des signatures par les communes peut prendre du temps ; veuillez vous y prendre suffisamment à l’avance et envoyer les signatures de manière régulière afin de respecter le délai impératif de 18 mois. Une initiative populaire a abouti si au moins 100’000 signatures sont validées par la Chancellerie fédérale. La votation populaire sur l’initiative n’intervient pas tout de suite : il peut en effet s’écouler plusieurs années entre le dépôt de l’initiative et l’organisation du vote populaire.

      Pour plus d’info :

      https://www.ch.ch/fr/initiatives-referendums-en-suspens/


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 19:42

      @Alren
      Ces discussions sont très intéressantes, mais ne sont pas prioritaires. Les Députés ne votent plus que 20% des lois, 80% sont d’origine européenne. Tant que les décisions essentielles seront prises au niveau européen, vous pouvez rêver de tous les systèmes que vous voulez, comme le font les Nuit Debout, la démocratie continuera à faire défaut.


      La priorité, c ’est la sortie de l’ UE, pour que les décisions soient prises en France, pour que les élus rendent des comptes aux Français et pas à la Troïka.
      Aujourd’hui dans l’ UE, de qui Hollande reçoit des ordres ? De la Commission européenne.
      A qui Hollande rend des comptes ? A la Commission européenne et pas aux Français.

      C’est pour cela qu’il a menti, comme Sarkozy et les autres avant lui.
      Son pouvoir, il ne le tient pas des Français, mais de décideurs extérieurs à la France qui l’ont promotionné par les médias. Les Gouvernements ne sont plus que des Gouverneurs de provinces dans un système colonial. Et le premier souci de tous les peuples colonisés, c’est de se libérer.

    • Alren Alren 17 avril 2016 17:55

      @Fifi Brind_acier

      Pardon de ne pas l’avoir précisé, dans mon esprit cette révolution dans l’élaboration des lois et la désignation des gouvernements de la France avait lieu APRÈS la sortie de l’UE, bien entendu !


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 23:11

      @Alren
      Merci, ce qui va sans dire, va encore mieux en le disant !


    • Le p’tit Charles 16 avril 2016 11:04
      Il n’y a pas de « vergence »...mais que des cons...peut être.. ?

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 11:22

        @Le p’tit Charles
        Allons, je vous ai connu mieux inspiré, vous pensez que les Français sont contents de leur classe politique et des ravages sociaux ? Les Nuit Debout listent tous les problèmes qu’ils ont sur la patate, et qui sont ceux de la majorité des Français. Des centaines d’articles relayent leurs réflexions.


        Tant qu’ils en restent là, tout va bien, c’est la pression qui sort de la cocotte minute.
        Mais faudrait pas qu’ils se mettent en tête de parler de souveraineté, ni de sortir de l’ UE..., là, ça craint !


        Il suffit de lire les déclarations anti Brexit du FMI, de Martin Shulz et autres Mamamouchis de l’ Empire, pour comprendre où est la ligne jaune/rouge à ne pas dépasser.

        Les Anglais qui ont tous reçu la prose de Cameron, mais pas celle des pro Brexit.
        Les pro Brexit renvoient à Cameron sa prose par la poste ... !
         Retour à l’envoyeur !


      • Le p’tit Charles 16 avril 2016 12:56

        @Fifi Brind_acier...Bonjour Fifi..Je vois que vous êtes les deux pieds dans la même chaussure..celle de la désinformation ou la réalité déformé...Ce « machin » est un épi phénomène que le pouvoir récupère..si si ils sont récupérés par la gauche, mais comme la plupart de ces rassemblements, les gens ne le savent pas...C’est le propre de l’homme que de se faire avoir dans les grandes largeurs depuis des milliers d’années...Bonne journée...


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 18:21

        @Le p’tit Charles
        Vous m’avez mal lue, je n’ai pas qu’ils n’étaient pas récupérés, j’ai dit que leurs sujets de mécontentements sont réels et sont les mêmes que ceux de la population.


      • Le p’tit Charles 17 avril 2016 07:56

        Vous venez de découvrir une réalité qui dure depuis des dizaines.. ?


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 17 avril 2016 08:53

        @Le p’tit Charles + fifi
        Il me semble que vous allez un peu vite en besogne. Vous parlez déjà de récupération mais qu’est ce qui vous permet de l’affirmer ???


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 09:03

        @Le p’tit Charles
        Je n’ai rien découvert du tout. L’UPR depuis 9 ans explique que l’ UE bosse exclusivement pour les 1% depuis toujours, et que les Traités européens interdisent aux Gouvernements de défendre l’intérêt général.


        Je fais simplement remarquer à tous ceux qui disent que les Français sont contents et sont des veaux, que ce n’est pas exact. Ils sont en colère, et la classe politique les prend pour des imbéciles, ce qui n’est pas exactement la même chose.

      • Le p’tit Charles 17 avril 2016 09:11

        @Fifi Brind_acier...Votre UPR est une arnaque politique de plus..qui ne représente RIEN..vous le savez bien..C’est très facile de dire le contraire des gounvernants pour tenter d’exister..La classe politique le fait depuis des milliers d’années..« Moi je ferais mieux » comme dirait les autres..des mots vides de sens que personne de sensé ne prend au sérieux..Arrêtez donc de faire la claque pour ce « miteux-politichien » qui profite ça et là des tribunes dans les « petits » médias pour son EGO.. !


      • Le p’tit Charles 17 avril 2016 09:14

        @l’Ane Artiste...bonjouet..Si vous n’êtes pas capable de voir la réalité le mieux est d’aller au café du commerce pour soutenir la « serveuse de pastis » et d’acheter le dernier cd de « Renault-Twingo » comme ça il pourra boire jusqu’à plus soif.. !

        bonne journée...

      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 17 avril 2016 14:01

        @Le p’tit Charles
        Vous me parlez de café du commerce, de serveuse de pastis ect
        Mais vous ne répondez pas à la question ! Donc je vous la pose à nouveau : Qu’est ce qui vous permet d’affirmer que ce mouvement est récupéré par le pouvoir ?
        Répondez svp sans utiliser de faux-fuyant cette fois


      • Le p’tit Charles 17 avril 2016 15:51
        @l’Ane Artiste...D’abord le soutien de partis politiques de gauche de préférence.. (si si) et la visite de seconds couteaux le soir pour ne pas être reconnu..se mêlant à la foule pour parler et dire des conneries (normal ils viennent du régime -mafieux au pouvoir)
        Vous devriez lire la presse de notre beau pays...ils en parlent TOUS... !
         

      • Le p’tit Charles 17 avril 2016 15:56

        @l’Ane Artiste....mais vous préférez faire le fanfaron qui sait tout et rien à la fois...un bouffon du Dimanche..cocu de la raie-publique et pas content d’avoir voter à gauche (si si) Des comme vous hélas qui foutent la France dans le trou... !


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 17 avril 2016 20:30

        @Le p’tit Charles
        Et hop, ça dérape, et à défaut d’argumenter sérieusement (ex citer des sources) ça déballe toute sa haine de l’autre.
        Pourtant à lire vos propos, vous m’avez l’air franchement révolté aussi.
        Je me demande quel obscur parti va vous récupérer ?!
        Celui qui traine au bistrot du commerce ??? smiley
        Aller ! on lève le bras bien haut...pour trinquer bien sûr.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 23:14

        @l’Ane Artiste
        Lisez donc l’appel du 8 Avril « Nuit Debout », il est fait explicitement référence aux Printemps arabes.
        Faites vos recherches sur la question, et vous verrez bien !


      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 18 avril 2016 01:49

        @Fifi Brind_acier

        Et alors ça change quoi ? ça serait mieux s’ils faisait références aux Décembristres de 1825 ou aux communards de 1871 ? Ce que je vois c’est que ce mouvement se mobilise et occupe les places publiques pour dénoncer la même chose que vous dans le fond : la précarité, l’injustice sociale, la politique fourbe, les lobbys surpuissant etc
        Personnellement je me garderai bien de les critiquer. Je préfère encore m’associer à leur « raz le bol »
        Quant à mes recherches elles sont actuellement centrées sur l’histoire des Révoltes et c’est l’actualité qui m’y pousse.

        Au fait, avez-vous entendu parler de ce patron breton qui c’est fait viré en 5mn ? Les salariés se sont mis en grève pour le soutenir.
        http://www.lepoint.fr/economie/patron-vire-en-5-minutes-le-gouvernement-ne-me-soutient-pas-15-04-2016-2032628_28.php

        Sinon il y a celui là aussi mais bizarrement les salariés ne se mobilisent pas ! Certainement à cause de la prime qu’il a perçue (sic)
        http://www.liberation.fr/evenement/2005/04/22/prix-carrefour-un-pdg-vire-vaut-2514-ans-de-smic_517303


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 avril 2016 07:17

        @l’Ane Artiste
        Je ne nie pas du tout le mécontentement profond dont Nuit Debout est l’expression. Mais j’ai des doutes sur la spontanéité de ces rassemblements. Faire référence aux Printemps arabes n’a aucun rapport avec l’histoire du mouvement ouvrier. Le plus visible, c’est la récupération par des organisations euro-atlantistes. Varoufakis a été ovationné.


        Quand il dispose de plus de 5 minutes pour s’exprimer, voici ses analyses :
        « Varoufakis : Que voulons-nous faire de l’ Europe ? »

      • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 18 avril 2016 10:58

        @Fifi Brind_acier
        Que voulez vous que je vous dises Fifi ?
        Chaque solution engendre un nouveau problème et chaque problème on trouve une nouvelle solution qui engendrera elle même un nouveau problème ect ect
        Dans le film « Merci Patron » LVMH a délocalisé son usine en Roumanie et le directeur parlait de la ré-délocaliser en Grèce parce que la Roumanie n’était plus rentable. A ce rythme là elle va bientôt revenir en France.
        Tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir et tant qu’il y a de l’espoir...
        Là je suis en train de lire « L’homme révolté » mais le prochain sera le Mythe de Sisyphe (merde encore les grecques)  smiley


      • Albert123 16 avril 2016 11:26

        « En France, quelqu’un qui dit qu’il n’est ni de droite ni de gauche est immanquablement de droite, ou finira à droite. »


        c’est tout ce qui discrédite ce mouvement nuit debout, d’avoir préserver le clivage surréaliste et suranné droite / gauche et d’en faire une ligne de vertu pour néo puritains.

        sa tendance à l’ostracisation de l’autre, son sectarisme idéologique, son caractère résolument stalinien et l’agressivité de ses militants fascistes qui s’ignorent, représente tout ce que je rejette.

        D’ailleurs Lordon n’a t’il pas dit que puisque électoralement la gauche était morte il en était fini du temps de la démocratie.

        c’est tellement révélateur ce comportement de celui qui sachant qu’il ne peut gagner la partie détruit le jeu pour que personne ne gagne.

        Lordon par la même, perd son statut d’intellectuel qui survole la pensée unique pour en devenir un énième porte parole.

        je conchie ce mouvement pour ce qu’il est : un ramassis d’adulescents égocentriques et narcissiques qui se donnent une vertu qu’ils n’auront jamais.

        • Olivier Perriet Olivier Perriet 16 avril 2016 11:32

          @Albert123

          J’ai bien peur que vous n’ayez entièrement raison.

          Des réflexions sur le sacro saint clivage gauche droite telle qu’analysée par l’article participent bien du pourrissement de notre vie politique


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 18:30

           @Albert123
          C’est vrai et faux à la fois. Il y a bien une Gauche et une Droite. Cela se voit de moins en moins, puisque les Partis politiques européens appliquent tous les choix économiques qui conviennent aux 1%.


          Mais dans l’ histoire de la France, il y a eu provisoirement alliance pour libérer la France et la reconstruire, c’était le Conseil National de la Résistance, organisé par les Communistes et les Gaullistes. Dont est issu le modèle social français.

        • Albert123 17 avril 2016 17:56

          @Fifi Brind_acier

          « Il y a bien une Gauche et une Droite. »

          « c’était le Conseil National de la Résistance, organisé par les Communistes et les Gaullistes. Dont est issu le modèle social français. »

          et vous résumez parfaitement par ses 2 phrases mon opinion, si la droite et la gauche, 2 sales gosses, s’affrontent c’est sur des broutilles qui n’apportent rien ou pire bloquent toute forme d’évolution, et c’est bien quand les personnes de bonne volonté (bref des adultes et des Hommes) mettent de coté leur idéologie par essence sectaire qu’ils arrivent à fonder quelque chose de durable.

          dès lors qu’attendre d’un mouvement ouvertement antidémocratique qui visiblement tout autant que les médias mainstream possède lui aussi une liste noire d’infréquentables.

          ce faisant j’aimerais bien y avoir accès à cette liste, histoire de rigoler un peu plus (avant de pleurer si ce mouvement aboutit à quoi que ce soi) 

        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 23:19

          @Albert123
          Ce que redoute le plus la classe politique, c’est que les Français s’unissent provisoirement pour les virer et sortir de l’ UE. Pour éviter cela, ils divisent à tour de bras, tous les sujets de sociétés conviennent, plus ils sont clivants, mieux c’est.


          Ils allument aussi des contrefeux, en proposant des alliances droite- gauche.
          Mais qui ont une toute autre finalité, c’est de mieux appliquer les décisions européennes, et pas du tout de nous sortir de l’ UE .

        • Aristide Aristide 16 avril 2016 12:16

          C’était coloriage avant hier soir ?


          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 17 avril 2016 01:30

            @Aristide
            « Mais si il y a bien ... » Vous connaissez cette déclaration de la 2ème fortune du monde. L’exploitation de l’homme par l’homme est née avec le premier capital. Tant qu’un salarié produira une valeur ajoutée et qu’un employeur ne la lui remboursera pas intégralement, il y aura conflit d’intérêts entre les deux, chacun voulant tirer la couverture à soi au maximum. De plus, il ne faut pas oublier la subordination du travailleur envers son patron. En ce moment, c’est ce dernier qui tire de plus en plus la plus grande surface avec le soutien du gouvernement, lui-même volontairement subordonné à l’UE et l’Oligarchie. La lutte des classes, nous sommes en plein dedans avec la loi Travail. Aussi, les notions de Droite et Gauche existent bien et elles permettent de mieux situer un candidat sur l’échiquier politique.

            A moins de considérer que « la propriété, c’est le vol », personne n’est obligé de donner une valeur morale aux termes Droite et Gauche en politique. Il s’agit là d’un jugement personnel. Ceux qui n’ont pas une conscience de l’existence des classes vous diront :« Il faut bien un patron et le mien est très gentil » (paternaliste), « Il faut bien des riches pour faire marcher l’économie », « Merci aux entreprises : ce sont elles qui créent les emplois » etc... J’ai même connu « Moi, je vote à droite parce que cela fait bien ». Ces gens-là ne sont pas méchants, ils ont juste besoin qu’on leur explique.

            Ah, une précision, le pouvoir du Président a pris de l’importance en 1962 quand il a été décidé qu’il serait élu au suffrage universel. 


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 07:22

            @Danièle Dugelay
            Ma question est simple : voulez-vous sortir de l’ Union européenne ??
            Pour sortir de l’ Union européenne légalement, il faut rassembler plus de 50% des votants. Il n’est pas possible de rassembler largement sur un projet clivant.

            Les Communistes l’avaient parfaitement compris, quand ils ont entrepris de rédiger le programme du CNR avec les Gaullistes. C’est un programme de consensus.


            Le communisme, le tirage au sort, l’anarchisme, une 6e République, etc, ont tous leurs mérites respectifs, mais ils ne peuvent rassembler largement.

            Si l’ UPR a choisi un copié/coller du programme du CNR, c’est qu’il est toujours aussi rassembleur.
            En proposant des solutions qui ne rassemblent pas, vous divisez les Français, et vous les rendez politiquement impuissants.

          • aldous II aldous II 16 avril 2016 17:46

            Le problème de nuit-début ce l’objectif la France c’est une nation soumise à AIPAC, CRIF, OTAN ET Wall Streets, FMI, les banques etc. la publicité mondiale qui est dominé par AIPAC : Donc le maitre ce ne pas hollande ce NATO OTAN, Washington. Donc votre plainte n’est contre personne que des fantômes. Car le patron se trouve en Amérique et non ici en France, difficile à comprendre mais depuis 1913 l’Amérique avec ces deux guerres mondiales a colonisé l’Europe, seule De Gaulle a tenu tête, raison pour laquelle depuis de Gaulle vous êtes de pire en pire, sans relâche. Donc pour libérer la France ce avec les peuples américains le 99%. AIPAC est le patron de Israël le quelle extorsion la France, par le CRIF etc., le casseur ce ou le CIA, le Mossad le lycra ou autre entente usa, comme l’Ukraine le printemps arabe même technique même numéro inciter le gouvernement à agir violemment et vous A commencer la guerre civile pas pour vous mais pour AIPAC Amérique, Israël nato OTAN. Donc réfléchissez bien avant d’agir. Exemple 1789 80% de français sans savoir ni lire ni écrire. Le résultat NAPOLEON de la barbarie et l’empereur, donc la démocratie fantôme, puis la révolution industrielle encore de l’esclavage la démocratie fantôme version 1800 -1900 AIPAC Israël holocauste et 2 guerres mondial simple l’Europe est une esclave du capitalisme AIPAC américain. Donc voilà qui vous oppressé, ce ne pas ni HOLLANDE NI JUPE, cet AIPAC NATO OTAN WASHINGTON, qui oppressé consécutivement les américains aussi laquelle 99% son de victimes comme vous nous, moi. Simple donc réveillez-vous et libère la France et ne la cassé pas comme ISIS a fait en Syrie.

            o  Méthode unisse vous avez les américains 99% avec un grand écran puis le web net vidéos.


            • César Castique César Castique 16 avril 2016 18:29

              « En France, quelqu’un qui dit qu’il n’est ni de droite ni de gauche est immanquablement de droite, ou finira à droite. »


              Ça me paraît tout à fait normal. Quand on ne se sent réellement ni de gauche ni de droite, on est pratiquement immunisé contre le chimérisme de gauche.

              • Clofab Clofab 16 avril 2016 19:15

                Malheureusement, tous les « manifestants » qui dorment debout depuis 10 jours, revendiquant La Révolution, le changement des politiques, une vraie démocratie, et tout et tout.... Ces pauvres gugus voteront en 2017 pour un (pseudo) socialo ou un (pseudo) droite qui n’ont fait que plonger notre France dans le chaos depuis des années qu’ils sont au pouvoir,

                Il est donc à peu près certain que rien ne changera en 2017. Manifestants, rentrez chez vous, vous n’êtes pas crédibles !
                N’oubliez pas de voter pour Ali Juppé ou e-Macron (la nouvelle coqueluche des merdias Français Propagande oblige).


                 

                • Le421 Le421 16 avril 2016 19:37

                  @Clofab
                  60 ans au mois de Juillet.
                  60 années que je vois la droite (assumée ou faux-cul) diriger ce pays.
                  Que nous propose t-on ?
                  De voter à droite (PS), à droite (LR) ou à droite (FN).
                  Alors, vous savez pas ??
                  1er tour, Mélenchon, sans l’ombre de la moindre hésitation.
                  2ème tour ?? Je réserve le DR400 et mes chers parents, je vole !!
                  Qu’ils aillent se faire fout.. !!


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 19:56

                  @Le421
                  Hélas, Mélenchon, c’est comme Tsipras et Podémos, la dernière ligne de défense d’une Europe en voie de décomposition....


                  Si Mélenchon appelait à sortir de l’ UE ; de l’euro & de l’ OTAN légalement, il le dirait clairement. Or, il donne la priorité à une refondation de l’ Europe, le Plan B.

                  Et s’il constate que ce n’est pas possible, alors il appellera à la sortie de l’ UE.
                  Mais il ne donne pas de date butoir, ça peut être dans 10 ans, ou 20 ans...
                  Jacques Généreux est plus clair : « La priorité c’est de sauver l’ Europe, pas l’euro ».

                  Sauf que les peuples ont de moins en moins envie de sauver l’Europe. On n’a jamais vu des peuples se mobiliser pour un système anti démocratique qui les a ruinés, et qu’on leur a imposé par la propagande et le mensonge.

                • Le421 Le421 16 avril 2016 20:27

                  @Fifi Brind_acier
                  Une imagination sans bornes et un culot à tout rompre !!
                  Mélenchon, dernier rempart de l’Europe !!

                  A force de faire un leitmotiv de cette fameuse sortie, vous oubliez tout simplement que sortir de l’Europe ne résoudra pas tout du jour au lendemain.

                  Et à trop défendre sa citadelle, on oublie ce qui se passe ailleurs.

                  Fifi, vous êtes plein de bonne volonté. Mais... Un peu d’ouverture d’esprit n’a jamais nuit !!


                • foufouille foufouille 16 avril 2016 20:31

                  @Fifi Brind_acier
                  sauf que sortir seul de l’europe reviendra à avoir une situation pire que la russie. un des futurs présidents ricain est taré, en plus.


                • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 17 avril 2016 01:47

                  @Fifi Brind_acier

                  Vous vous trompez, Fifi, pourtant vous suivez bien l’actualité. Pour Mélenchon, l’urgent est de se libérer de tous les traités qui nous lient à l’UE. Je l’ai encore lu hier. Les plans A et B, s’ils sont proposés, seront accompagnés de cette condition indispensable. Sincèrement, si un gouvernement français foule aux pieds tous les traités, il ne restera qu’une UE sans la France et après... nous soutiendrons les autres peuples qui voudront agir de la même façon.

                  J’ai lu cet après-midi que le vote de rejet des électeurs des Pays-Bas concernant la reconnaissance et l’entrée d’un nouveau pays dans l’Union pouvait marquer le début de la fin de l’UE. En effet, par principe, l’UE ne reconnaît pas les référendums ou autres expressions démocratiques, elle ne reconnaît que les traités entre pays. A suivre...


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 07:37

                  @Le421
                  C’est bien, vous commencez à reconnaître qu’il n’est pas question pour Mélenchon de sortir de l’ UE, vous confirmez de fait ce que j’ai écrit. Le culot, c’est de faire croire le contraire.


                  Expliquez donc aux lecteurs comment la France, qui ne dispose plus de ses droits régaliens, peut prendre des décisions économiques en faveur de l’intérêt général ?
                  Dans les décisions européennes, la France a 1 voix sur 28 voix, et rien de plus.

                  La réponse a été donnée par Viviane Reding :
                   « Il n’y a plus de politiques intérieures nationales, mais uniquement des politiques européennes. »
                  Mélenchon arrivé au pouvoir, fera les politiques européennes, comme Tsipras.

                  Sinon il y aura des mesures de rétorsions imposées par la Cour de Justice européenne et/ ou par le Tribunal Pénal International. Car les Traités européens, sont des Traités qui relèvent du Droit International.

                  Et si Mélenchon veut faire autre chose, alors pourquoi rester dans l’ UE ?

                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 07:51

                  @Danièle Dugelay
                  Pendant que vous faites la promotion des plans A, B, C, D...., vous ne rassemblez pas pour sortir de l’ UE. Et quelle est la date butoir à partir de laquelle vous allez en tirer les conclusions ??
                  Les Traites ne sont pas réformables, la preuve c’est que l’accord de Cameron est HORS Traités européens.


                  Vous passez votre temps à faire croire que les Traités sont réformables. Alors que depuis 70 ans, chaque Traité a confirmé et englobé les précédents sans remise en cause des précédents . Et en allant vers toujours plus de fédéralisme et toujours moins de souveraineté.

                  Vous savez ce qui mijote grâce à Merkel et Hollande ? un budget fédéral.
                  Depuis l’antiquité, c’est l’existence d’un budget qui définit un Etat.
                  Sans monnaie, sans budget, sans frontières, sans droit de faire les lois, de décider de la guerre et de la paix, la France va disparaître en tant qu’ Etat.

                  Et tout ce que vous trouvez d’intelligent à faire c’est de promouvoir un Plan A, B, C et D.. pour l’ Europe. ??

                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 07:56

                  @foufouille
                  La Russie est un excellent exemple d’indépendance et de souveraineté ! Vous ne pouviez pas trouver mieux !
                  Blomberg, qui ne doit pas être spécialement pro russe, reconnaît « que le rouble est devenue la monnaie la plus performante du monde » .
                  On ne peut pas en dire autant de la zone euro, la plus plombée de la planète. 


                • Le421 Le421 17 avril 2016 09:29

                  @Fifi Brind_acier
                  C’est bien, vous commencez à reconnaître qu’il n’est pas question pour Mélenchon de sortir de l’ UE...

                  Allez, on répète !! *

                  Ben oui. Vu comme ça.

                  Alors, moi, si je fais aussi ma tête de bourrique, je dirais que de votre côté vous n’avez que cette phrase à la bouche.
                  En quelque sorte, vous seriez des nationalistes 2.0, si je deviens aussi réducteur que vous.

                  Mélenchon a parfaitement et TOUJOURS expliqué que la France, ce n’était pas la Grèce et que la négociation avec l’Europe n’était pas du même tonneau.
                  Il a aussi CLAIREMENT expliqué que si l’Europe se fiche de ce qu’il dirait, la sortie de l’UE serait tout à fait envisageable.

                  Je me demande si vous ne roulez pas pour le FN, in fine ?

                  *Même répétée 100 fois, une connerie ne devient pas une vérité. Procédé ô combien utilisé par la SARL Le Pen...

                  Je rajoute.
                  Je ne vous répondrais plus jamais sur ce sujet parce que sais qu’on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif. Les lecteurs feront le tri de qui est qui. Moi, je répète, je suis de gauche. Vous ?


                • Legestr glaz Ar zen 17 avril 2016 09:58

                  @Le421

                  Je m’aperçois que vous vous satisfaisez de la parole de Mélenchon lorsqu’il dit qu’il va « renégocier ». Savez vous ce que cela veut dire ? Savez vous, au moins, quelles dispositions il souhaite « renégocier ». Il faut d’abord identifier les dispositions à renégocier. Est-ce que vous d’accord avec ça ? Ensuite, une fois les dispositions identifiées, il faut les modifier pour qu’elles aillent dans un certain sens. Est-ce que vous êtes d’accord avec ça ? Une fois ces dispositions modifiées il faut maintenant qu’elles soient acceptées par les 27 autres pays. En France déjà Mélenchon est loin de faire l’unanimité, alors à l’échelle de l’UE comment cela serait-il possible ? 27 chefs d’Etats et de gouvernements accepteraient dont « d’appliquer » les dispositions modifiées à la « Mélenchon ». De qui se moque t-il ?

                  Pour sortir de votre dissonance je vous propose deux choses très simple. Visitez le site du conseil constitutionnel. Vous verrez que la constitution française a été modifiée à 19 reprises de 1992 (Maastricht) à 2008 (Lisbonne). Des transferts massifs de souveraineté ont été réalisés de la France vers l’UE. Aujourd’hui la constitution française n’a plus rien de commun, en matière de souveraineté, avec celle de 1958. Il vous faut lire l’article 55 de la constitution. Le connaissez vous ? Il vous faut lire le titre XV de la constitution. Vous y êtes vous penché ? Je sais que Mélenchon est pour une 6ème République. Il faut bien comprendre que celle ne sera possible qu’en sortant de l’UE. Inutile de vouloir une nouvelle constitution en restant dans l’UE. Ce sont deux choses incompatibles. C’est simplement à ça que vous devriez réfléchir. Une nouvelle constitution, une nouvelle République pour la France est du domaine de l’impossible tant que notre pays restera dans l’UE. Parce que l’UE se sont des politiques communes qui disqualifient les dispositions de notre constitution. Lorsque Mélenchon dit une chose pareille il est aussi crédible que celui qui vous dit qu’il est plus facile au Père Noel de passer par la cheminée après avoir enlevé sa hotte !


                • foufouille foufouille 17 avril 2016 19:05

                  @Fifi Brind_acier
                  nous ne sommes pas la Russie et le blocus économique sera invivable. et géographiquement, nous sommes isolés. donc une sortie unilatérale de l’europe mènera à la guerre.
                  le mieux serait de foutre la merde en imprimant des billets.
                  la sortie de l’europe est impossible actuellement. et si Trump est élu au USA, ce sera pire.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 23:34

                  @Le421
                  Vous crois que vous ne comprenez pas ce que j’écris.... Alors je vais l’écrire en gros :
                  JE NE VEUX D’AUCUNE SORTE D’ EUROPE, NI CELLE LA, NI UNE AUTRE !!
                  La souveraineté ne se partage pas, on l’a, ou on ne l’a pas.


                  Je veux vivre dans un pays où les décisions sont prises par les Français.
                  Avec un gouvernement qui rend des comptes aux Français.
                  Je ne veux pas continuer à vivre dans un système dominé par les lobbies et les décisions de la Lettonie, de l ’ Allemagne, du Portugal ou de la Roumanie. Ni par les firmes américaines.

                  C’est clair ? Ou vous voulez que je répète ?

                • julius 1ER 18 avril 2016 08:56
                  JE NE VEUX D’AUCUNE SORTE D’ EUROPE, NI CELLE LA, NI UNE AUTRE !! 
                  La souveraineté ne se partage pas, on l’a, ou on ne l’a pas. 

                  @Fifi Brind_acier

                  à mon avis, là tu vas être obligée de changer de planète !!!!

                • t0rtu3 (---.---.231.110) 16 avril 2016 19:16

                  A part voir des gens effrayé par le changement je ne vois rien de novateur dans vos discutions. De droite, de gauche, du centre ou de nul part, (presque) tout le monde tremble si on touche à ce qui est profondément encré depuis notre naissance. Sauver des cochons en arrêtant de manger du saucisson mais en continuant d’en acheter reviendrait au même. Il ne faut pas avoir peur de s’attaquer aux bases et à faire l’impensable pour un vrai changement et en accepter les conséquences qu’elles soient bonnes ou mauvaises avant que l’équilibre se recréé de lui-même. Facile à dire, facile à faire si tout le monde arrête de trembler en pensant au futur qui selon moi ne pourrait pas être bien pire que la vie d’asservissement total que nous subissons depuis bien trop longtemps.


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 20:02

                    @t0rtu3
                    L’asservissement à quoi et à qui ? Qui décide en dernier ressort ?
                    Vous vous gardez bien d’expliquer qui gouverne vraiment la France et l’ Europe ?


                  • t0rtu3 (---.---.231.110) 16 avril 2016 20:17

                    @Fifi Brind_acier Mais je t’en prie, explique-moi si tu en es capable au lieu de me répondre stupidement par une question.


                  • t0rtu3 (---.---.231.110) 16 avril 2016 20:21

                    @Fifi Brind_acier Je ne fait qu’un constat et ne prétend aucunement avoir les réponses à des questions aussi vastes. D’ailleurs qui peut se vanter de le savoir ? (le pognon dirige et pervertit, je ne vois que ça) Bref je ne suis pas là pour répondre à des questions mais pour donner un avis.


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 08:08

                    @t0rtu3
                    Excusez-moi de ne pas avoir été assez précise.
                    Quel est le lien entre les lois Macron et El Khomri ?
                    Quand on veut gagner une bataille, le mieux est quand même de savoir qui décide. Sinon, on se trompe de cible. Alors, je reformule : qui décide des réformes que Sarkozy, puis Hollande appliquent en France ??


                    Réponse : l’article 121 du TFUE, Traité de Fonctionnement de l’ UE.
                    "La Commission européenne, dont les membres, un par pays, sont choisis – c’est-à-dire non élus – parmi des personnalités offrant toute garantie d’indépendance – c’est-à-dire qui n’ont de compte à rendre à aucun gouvernement – est l’institution la moins démocratique de l’UE et la plus indépendante des peuples.

                    Or c’est elle qui est en réalité le maître d’œuvre du choix et de l’application des politiques économiques des États membre de l’UE. C’est « sur recommandation de la Commission » que le Conseil ou le Conseil européen agissent tout au long du processus.

                    En synthèse, la Commission ordonne, contrôle et sanctionne tout pays qui mènerait une politique non conforme."

                  • Le421 Le421 16 avril 2016 19:32

                    Et bien non.
                    En fait, aucune solution ne viendra jamais du « ni-ni ».
                    Je suis de gauche* (pas du Parti Socialiste, hé ho, faut pas déconner, de gauche !!) et je l’assume.
                    Convaincu aussi de ne pas détenir la science infuse et d’avoir raison sur tout.
                    Je suis de gauche parce que j’ai été élevé avec un message sur le fronton de ma mairie, Liberté, Egalité, Fraternité.
                    Or, j’assume totalement les paroles ou les écrits que je dis ou je fais.
                    Ces valeurs ne sont en aucun cas des valeurs de droite.
                    Liberté est un mot qui a été gommé peu à peu par des besoins hypothétiques d’une sécurité omniprésente, qui fait que même dans votre bagnole, on vous impose un port de ceinture qui ne mets jamais en danger la vie d’autrui. Atteinte fondamentale et basique à votre liberté.
                    Egalité.
                    Demandez-donc à un Martiniquais, un peu bronzé voire carrément cramé de se présenter pour un emploi ou à un commissariat. Pour un peu qu’il soit peu fortuné et assez mal habillé...
                    Au SICTOM, à la rigueur ou au balayage des rues... Agent de sécurité aussi. C’est bien connu, les noirs ont des grandes jambes et courent vite !! Dixit papy Le Pen.
                    Fraternité ?? Ah ouais. Elle est belle la fraternité !! En fait, maintenant, tout le monde a les yeux rivés sur le portable et le regard en coin pour les autres. Je me demande par quel mystère les jeunes arrivent à communiquer et finir un jour au lit comme nous avons (presque) tous fait.

                    Non.
                    Toutes ces valeurs, dans un pays France qui dérive de plus en plus à droite, là où il se situait pendant la guerre de 40, toutes ces belles valeurs semblent n’être qu’un lointain souvenir s’il n’a jamais existé.
                    2017. Phase finale avec le passage à l’extrême droite et le désordre civil qui va logiquement en découler. Non ?? Ben, on verra.

                    *Je préfère un homme avec une paire de roubignolles qui va me dire carrément qu’il est de droite et qui l’assume que ces eunuques qui font les beaux devant la presse sans vraiment dire de quel bord ils sont...


                    • rocla+ rocla+ 16 avril 2016 19:45

                      @Le421


                      Moi je suis de droite ainsi que mes roubignoles .

                      Je suis pour la responsabilité de chacun à assumer sa vie ,
                      sans assistanat .

                      Sauf bien sûr pour les handicapés qu’ il faut aider . 

                    • chantecler chantecler 16 avril 2016 19:56

                      @Le421
                       smiley
                      Extra !
                      La gauche est réellement républicaine .
                      A droite on est partagé ....
                      Effectivement on a vu en 1940 .
                      Mais bien avant ....
                      Oui liberté égalité fraternité ...
                      Terriblement dévaluées .
                      Place au pognon et aux meilleurs postes .
                      Les autres peuvent crever ...
                      Enfin on leur laisse un petit quelque chose histoire de maintenir la paix sociale qui empêcherait nos riches de digérer ...
                      D’ailleurs nos riches on les a vu aussi en 1936 , en 1968 : ils chiaient de trouille .
                      Faut dire que même ce brave Léon Blum qui avait donné quelques assurances à la bourgeoisie s’est trouvé débordé ....
                      Les congés payés , l’occupation des usines , la grêve générale il avait pas prévu .
                      Mais heureusement à coté Adolf redonnait de l’espoir .
                      C’est que lui ne plaisantait pas avec les communistes .
                      Ni avec les socialos .
                      Ni avec les syndicats .
                      Arbeit macht frei .
                      On a vu un peu plus tard et ça a coûté cher au pays .
                      Quant au crèves la faim z’ avaient qu’à être du bon coté .
                      De la milice par exemple un peu plus tard .
                      Quant aux réductions de liberté c’est effrayant avec la prolifération des ayatollah en tout genre :droite gauche écolos ça n’arrête pas ...
                      Et combien applaudissent !
                      J’ai rien à cacher, moi .
                      Je suis pas fumeur moi .
                      Je conduis prudemment moi , les radars j’en ai rien à secouer !...
                      Sur les nationales je roule à 80 et à la queu leu leu ... !
                      En ville ? à 20 km/h et au milieu de la route ...
                      Oui je sais je suis un peu sourd , je vois que dalle , j’aime emmerder les autres ,mais tant que je garde mon permis , j’en PROFITE .... !
                      Quant à l’utilisation des portables , formidable le monde de zombies que l’on fabrique ... !
                      Tien y ’ a pas longtemps je voyais quatre personnes qui jouaient au cartes attablées autour d’une table dans un café ...
                      Je me suis dit tiens ! Ca devient rare ....
                      Ben pas du tout ce qu’elles tenaient dans leurs mains c’était 4 portables blancs !
                      Magnifique .
                      Ah si J.Tati tournait encore se films il se régalerait !
                      Heureusement il nous a laissé « jours de fêtes » , pour les nostalgiques et pour ceux qui font un coup de déprime avant d’aller consulter un psy qui va leur prescrire derechef un antidépresseur .
                      Sinon pour éviter la déprime la solution la plus répandue : faire chier les autres en contemplant son nombril et en surveillant les rapports de ses investissements .
                      Travail, famille, TV, bagnole et UE ...
                      Le bonheur absolu .


                    • foufouille foufouille 16 avril 2016 20:06

                      @Le421
                      « Je suis de gauche parce que j’ai été élevé avec un message sur le fronton de ma mairie, Liberté, Egalité, Fraternité.
                      Or, j’assume totalement les paroles ou les écrits que je dis ou je fais.
                      Ces valeurs ne sont en aucun cas des valeurs de droite. »
                      pas vu ça pour la gauche non plus sauf avec des belles paroles.
                      comme à droite mais en plus poli.


                    • foufouille foufouille 16 avril 2016 20:10

                      @chantecler
                      franchement en 40, c’était pas beau pour grand monde, gauche comprise.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 20:19

                      @chantecler
                      On a surtout vu que pour libérer la France, les Communistes et les Gaullistes, les Résistants et toute la classe politique, se sont rassemblés provisoirement.
                      Ce dont ils sont incapables aujourd’hui.


                      Les Gaullistes depuis Pompidou, et les Communistes depuis Mitterrand sont devenus euro-atlantistes, et s’accrochent à l’UE comme des moules à un rocher.
                      Avant Mitterrand, le PCF avait une analyse lucide de la construction européenne.

                       


                    • foufouille foufouille 16 avril 2016 20:28

                      @Fifi Brind_acier
                      et de nos jours, un micro parti anti européen va à la pèche aux subventions européennes.


                    • Le421 Le421 16 avril 2016 20:30

                      @chantecler
                      Je « plusse » sans aucune hésitation...


                    • Le421 Le421 16 avril 2016 20:36

                      @Fifi Brind_acier
                      Ce qui est amusant, si on peut dire, dans vos discours, c’est que le choix du bord politique, chez vous, ça semble impossible.
                      Je serais bien de gauche, mais les cocos sont cinglés, le FdG, ils sont malades quand aux autres, ils sont incapables.
                      Je serais bien de droite, sauf que le FN veut sortir de l’Europe mais continuer à toucher les sous, quand aux socialos ou aux sarkozystes, ce sont des escrocs.
                      Bref.
                      Le seul qui a tout compris et détient la science infuse, a raison sur tout et connaît toutes les solutions, c’est le parti de Fifi brin d’acier, le parti qu’il faut voter.

                      On connait...
                      On nous l’a fait cent fois...
                      Allez tiens !! 2.5% en 2017. Je suis gentil.


                    • Le421 Le421 16 avril 2016 20:37

                      @foufouille
                      Si vous considérez le PS comme « la gauche », évidemment, on ne va pas se comprendre.
                      Et je vous conseille un opticien d’urgence.


                    • foufouille foufouille 16 avril 2016 20:47

                      @Le421
                      je viens de relire 36, ne me dit pas que c’est pas les mêmes PS, communistes ou FDG. c’est exactement pareil, des arrivistes qui font carrière, sont là pour la soupe et place leurs pions parachutés depuis le siège du parti.
                      le PS est juste un peu plus noyauté de libéraux et sous marins UMP.


                    • chantecler chantecler 16 avril 2016 21:06

                      @Le421
                      Ah ben si tu me plusses , je te plusse aussi ,

                      Alouette, gentille alouette ...
                      Allouette , je te plusserai ....
                      ....
                      Et pour répondre à foufouille :
                      « franchement en 40, c’était pas beau pour grand monde, gauche comprise. »

                      Non , certes , c’était pas la Bérésina mais Dunkerque ...
                      Et Bordeaux : les femmes et les enfants à l’arrière .
                      ....
                      cf : Week end à Zuydcoote :
                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Week-end_%C3%A0_Zuydcoote_%28roman%29
                      ....
                      Maizencore il y avait ce brave P. Pétain , si désintéressé , qui couvait sa prise de pouvoir sous les ailes de Franco ...
                      Encore un gentil celui là !
                      ....
                      Ach !
                      Cruelle époque .


                    • foufouille foufouille 16 avril 2016 22:41

                      @chantecler

                      Liste détaillée des 569 parlementaires ayant voté « Pour »

                      Voir la source11.

                      juste 80 qui ont voté contre pétain.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 08:09

                      @foufouille
                       ????


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 08:40

                      @Le421
                      Je suis de Gauche, comme plus de la moitié des adhérents à l’ UPR.
                      La Gauche, c’est d’abord la défense des acquis, qui passe par las ortie de l’ UE.
                      Et pas « l’ Europe sociale à la St Glinglin » qui doit tout arranger.


                      Sinon le FN avec 40% de temps de parole sur les chaînes d’info en continue.
                      Et 0 heure, 0 minute, 0 seconde pour l’UPR depuis 9 ans sur les médias dominants, vous avez un avis ?

                    • Le421 Le421 17 avril 2016 09:39

                      @Fifi Brind_acier
                      Fichtre...

                      Ca fait une paye que je dis que le FN est le « diable utile » des socialistes.
                      Comme l’a fait Mitterrand puis Chirac, c’est moi ou le chaos !!
                      Deux personnes « rad’soc » de droite, copains comme cochon.
                      Encore que Chirac avait un petit côté sympa et franc qui manquait à Mitterrand.
                      Mais des personnes de droite, assurément !!


                    • Signal (---.---.5.175) 17 avril 2016 10:14

                      @rocla+

                      Tous les handicapés ???? même les rétrécis du bulbe de gauche ?


                    • foufouille foufouille 17 avril 2016 11:04

                      @Signal
                      même les rétrécis du bulbe libéraux de droite.


                    • rocla+ rocla+ 17 avril 2016 14:15

                      @Signal


                      Tous les handicapés  et aussi les bâtards  .... smiley

                    • rocla+ rocla+ 17 avril 2016 19:41

                      @Signal


                      Ah non , ce Monsieur est un homme bien sous tous rapports .

                      Il va commetre 100 commentaires  dans lesquels il insinue des trucs de cotisations
                      sociales , il va dire que c’ est de ma faute si un organisme de Retraite , 
                      dans lequel chaque artisan est obligé de cotiser , serait en déficit , va le dire le redire 
                      100 fois , 

                      Et le jour où tu lui demande combien d’ années il a cotisé , lui , combien 
                      d’années il a travaillé , lui , tu n’ obtiens aucune réponse . 

                      Tu peux lui poser la question de toutes les façons , aucune réponse . 

                      C ’est un homme bien sous tous rapports , lui .

                      Perso j’ ai cotisé  de l’ âge de 14 ans à 58 ans et demie , ce qui nous fait 
                      un total de 44 ans et demie . 

                      Foufouille   est un honnête  homme de bien , l’ interlocuteur idéal . 

                      L’ homme avec lequel il est agréable d’ avoir une conversation .




                    • foufouille foufouille 18 avril 2016 02:10

                      @rocla+
                      j’insinue rien c’est la vérité. et tu te plains des taxes en bon libéral mais pas de retraites et ta sécu trop grosse. c’est pas avec 300€ de placements par mois que tu vas tout payer.
                      ta caisse est bien en déficit depuis très très longtemps par manques de cotisations. trou rempli chaque année par les salariés qui eux cotisent en plus pour toi et tes amis.


                    • rocla+ rocla+ 18 avril 2016 08:12

                      @foufouille


                      Je parlais à Signal  dans mon commentaire . 

                      Je t’ adresserai la parole le jour où tu répondras aux questions 
                      comme celle-là : 

                      Combien de temps as-tu cotisé toi  ?

                      Combien de temps as-tu travaillé toi  ? 

                      J’ ai moi cotisé 44 ans et demie  et toi ?


                    • foufouille foufouille 18 avril 2016 09:50

                      @rocla+
                      tu n’as pas cotisé mais emprunté de l’argent durant quarante ans et toujours refusé de rembourser.
                      les dirigeants et les cotisants le savait mais n’ont jamais voulu cotiser plus mais bien avoir une bonne retraite et sécu.
                      dans ce cas, on demande la solidarité nationale comme le cassos qui bosse au black. mais lui est pas libéral.


                    • rocla+ rocla+ 18 avril 2016 11:18

                      @foufouille


                      tu n’as pas cotisé mais emprunté de l’argent durant quarante ans et toujours refusé de rembourser.

                      Preuves des tes assertions ?


                    • foufouille foufouille 18 avril 2016 11:27

                      @rocla+
                      j’ai mis le pdf plusieurs fois.
                      la compensation des retraites date de 74. ta caisse de sécu est aussi en déficit depuis longtemps.
                      donc oui refus de cotisations pour payer ce qui est du mais refus de remboursement et de retraite.
                      ce sont donc les salariés qui payent à la place des gens comme toi.


                    • rocla+ rocla+ 18 avril 2016 11:49
                      @Foufouille 


                      tu n’as pas cotisé mais emprunté de l’argent durant quarante ans et toujours refusé de rembourser.

                      Preuves des tes assertions ?

                      à qui n’ ai-je pas cotisé puisque j’ ai copié 44 ans et demie 

                      qu’ est ce que j’ ai pas remboursé  ?


                        La diffamation est un concept juridique désignant le fait de tenir des propos portant atteinte à l’honneur d’une personne physique ou morale. La plupart du temps, il ne peut y avoir de diffamation que si l’accusation s’appuie sur des contrevérités. Ce type d’infraction existe depuis le droit romain.




                    • foufouille foufouille 18 avril 2016 17:37

                      @rocla+
                      que cela te plaise ou pas, c’est vrai. ta caisse est bien en déficit depuis de nombreuses années. point.
                      donc tu n’as pas cotisé assez pour avoir les droits que tu as. point.
                      et ce sont bien les salariés qui te permettent d’avoir ta retraite et de te faire soigner. point.
                      sans assistanat, tu aurais rien.
                      c’est comme si le déficit de ton entreprise privée était remboursé chaque année.


                    • Taverne Taverne 16 avril 2016 21:24

                      La convergence, à mon idée, c’est de chercher ce qui est central. Se réunir et placer au milieu de l’agora ce qui est commun. Les (opinions) idéologies restent à la périphérie, les Idées au centre. Ensuite il faut cogiter autour de ce corpus central. Ne pas chercher au départ à trop organiser ces idées, ne pas en faire une obsession : cogiter ! Chercher le juste milieu. Plus ce juste milieu sera solide et plus la pérennité, la fertilité, la circulation des idées seront assurés.

                      Profusion autour et profondeur au centre.

                      Mais l’urgence est pour le mouvement de converger pour se démarquer des casseurs et pour les expulser. Parce que le pouvoir est en train de ployer un stratagème visant à utiliser l’argument de la casse pour nettoyer la place de la République. Les deux CRS déguisés en casseurs que mes fils ont filmés l’autre nuit montre que le pouvoir a déjà commencé les manoeuvres.


                      • foufouille foufouille 16 avril 2016 22:43

                        @Taverne
                        le centre se rallie trop souvent à la droite pour être autre chose qu’un pantin.


                      • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 17 avril 2016 02:16

                        @Taverne
                        Je ne me souviens plus de qui a dit : « Bayrou a fait une prouesse : il a mis le centre à droite. »
                        C’est le problème avec le « centre », il est toujours en déséquilibre et penche finalement d’un seul côté. Je trouve d’ailleurs que la situation est plus saine quand il a trouvé la dernière position qui lui convient le mieux.
                        Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de gens de droite Place de la République. J’aimerais bien y aller voir, mais malheureusement je ne peux plus marcher. En tout cas, tout le monde peut y aller et si les divergences sont tranchées, les débats n’en seront que plus intéressants.

                        Par contre, si vos fils ont pu photographier des CRS déguisés en casseurs, ce serait formidable de pouvoir mettre photo ou vidéo sur le Net. Personnellement, je suis incapable de faire la manipulation, mais si vous préférez ne pas les exposer, je veux bien vous donner un bout de mon petit blog de Médiapart. A 76 ans et handicapée, je pense que je ne risque plus rien.
                        (01 60 19 10 79), mon numéro de téléphone. Laisser sonner et laisser un message pour rappel sans donner votre nom).


                      • Taverne Taverne 17 avril 2016 10:30

                        @Danièle Dugelay

                        Je transmets votre demande à mes fils.
                        La vidéo n’est probante que si on regarde tout le passage (filmé sans interruption) qui retrace les actes de vandalisme et le retour tranquille des CRS vers leur groupe de camarades. De grands médias ont semblé s’intéresser à la vidéo mais je dis qu’ils vont se déballonner. En France, aucun média ne dénonce ce genre de méfait.

                        Quant à Bayrou, il n’a rien à voir dans mon propos sur Nuit Debout. C’est Foirfouille qui embrouille tout.


                      • escoe 17 avril 2016 16:29

                        @Danièle Dugelay Je ne me souviens plus de qui a dit : « Bayrou a fait une prouesse : il a mis le centre à droite. »

                        Bayrou n’y est pour rien. Dans les années 60-70 les partis centristes servaient de refuge à l’extrême droite OAS. Donc ces partis ont toujours été à droite voire très à droite.



                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 08:24

                          @troletbuse
                          Sans doute trop peu de manifestants ont lu l’appel de « Convergences des luttes - Nuit Debout » du 8 avril. Il fait clairement référence aux Printemps arabes et à la Place Tahrir....


                          Ce pauvre Lordon qui fait de la pub pour « la Révolution des parapluies de Hong Kong ». Il ignore que ce sont les USA ont financé cette opération . Il y a toute une partie de la Gauche, qui attend si impatiemment le Grand Soir, qu’ils voient des révolutions socialistes partout, même là où il n’y en a pas.

                          Ils ne savent pas pas non plus que le pacifisme a aussi été récupéré par la Fondation Albert Eistein, qui a soutenu avec l’aide de Soros, la révolte de Maïdan ...

                        • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 17 avril 2016 11:39

                          Bonjour Anthony,

                          Je pense que l’exemple que vous avez choisi Travestissement, faux dilemme ne me parait pas juste.
                          Ce mouvement de révolte ne serait-il pas dans le vrai dilemme : Maître / esclave que l’on retrouve chez Hegel ?
                          La révolte est le fruit d’une impatience qui se traduit, selon Camus, par la formule : « je me révolte donc nous sommes » (c’est ce que nous dit ce mouvement).
                          A chaque élection (c’est systématique) la droite comme la gauche (surtout elle) ne manquent jamais de trahir le peuple parce que ces représentants sont eux mêmes les esclaves privilégiés d’un maître supérieur : le marché, le capital, « La Main Invisible » de Smith en somme !
                          Sur cette plateforme, dans les articles comme dans les commentaires, on ne manque jamais de dénoncer la tyrannie de cette impitoyable maître.
                          Ce mouvement est l’expression d’un très grand raz le bol qui va bien au delà de la réforme sur le code du travail et ce n’est pas pour rien qu’il arrive après la série d’attentats que nous avons connu en France et en Belgique ; les auteurs de ces attentats sont d’ailleurs eux aussi des hommes révoltés, mais ils légitiment le meurtre pour arriver à leur fin.
                          Ici ça va on en n’est pas là. On en est encore au gentil tous ensemble, tous ensemble ouais mais qui sait on pourrait très bien revenir au ah ça ira, ça ira, ça ira...
                          J’ai l’impression qu’il y a de la demande de ce coté là.
                          Tout cela demanderait un développement plus long bien sûr. Mais en attendant je ne peux que recommander la lecture « L’homme révolté » d’Albert Camus. C’est un ouvrage très très éclairant sur les questions de révolte et de révolution.
                          Et il savait de quoi il parlait ce grand Monsieur.

                          Bien à vous


                          • smilodon smilodon 17 avril 2016 13:57

                            @ le but de ces « nuits debout » est clair comme un bouillon de moules !... A titre personnel, malgrè l’état de ce pays dans j’ai quand même un peu conscience, si je ne dors pas la nuit prochaine, il me sera difficile de me lever après-demain pour aller gagner ma « croûte » !.... Et si je ne me lève pas pour gagner ma croûte, je vais au-devant de pas mal de soucis !....... Mais « j’envie » tous ces « gens » (que je ne connais pas), qui « EUX » peuvent se permettre de glander devant des feux de camps toute une nuit, courir des heures devant les CRS, Hurler, Gueuler et s’agiter 24/24 !....... Il me semble (sans vouloir les offenser), que s’ils devaient se rendre « au boulot » le lendemain !!....Il me semble (selon mon expérience des nuits « agitées » suivies d’une journée de travail), il me semble qu’ils auraient du mal à se « concentrer », et que la « nuit suivante », ils auraient du mal à tenir encore une douzaine d’heures à « gueuler » et « courir » sans que ça nuise à leur « emploi » !..... 8 heures de « boulot », 16 heures debout sur une « place », 1 fois, OK !....2 fois, peut-être !...3 fois, je veux bien !.... Mais 8 jours consécutifs, là non !....... Quand tu fais 12 heures de nuit, tu fais pas 12 heures de jour !......Nuit Debout, c’est au mieux un CDD !....... Pas possible autrement !..... Ou alors c’est des « surhommes » !.........Et j’en ai jamais vus, des « surhommes » !........Adishatz.


                            • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 17 avril 2016 14:16

                              @smilodon
                              Il ne faut pas perdre de vue que ces femmes et ces hommes sont aussi là pour défendre les travailleurs comme vous et moi. S’ils ont le temps et l’énergie de le faire tant mieux et je ne vais certainement pas leur faire ce reproche.


                            • Aristoto Aristoto 17 avril 2016 16:13

                              ni de droite ni de gauche je sais pas.

                              Moi je jauge selon le niveau de tolérance des gens : etes vous tolérant en vers les gens ?

                              Vous trouver qu’il y un petit peu mais juste un petit peu trop d’immigré en france ! Perdu vous dans le camps de intolérant.

                              ça vaut pour tous , les meurtrier les peodphil les violeurs les canibal etc etc.

                              Vive la tolérance...qui est de gauche evidemment !


                              • foufouille foufouille 17 avril 2016 17:41

                                @Aristoto

                                En 2009, il prendra d’ailleurs la défense de Roman Polanski avec ardeur. Ce dernier avait brièvement été incarcéré en Suisse pour avoir eu une relation sexuelle avec une mineure de 13 ans :

                                « Polanski n’est pas le violeur de l’Essonne […]. Souvenons-nous quand même de ce qu’il a vécu, il est un enfant du Ghetto de Cracovie. » (France Inter, 9 octobre 2009)


                              • foufouille foufouille 17 avril 2016 17:49

                                Et Nicolas Sarközy de décréter qu’« il fait honneur à l’intelligence française ». D’ailleurs, les deux hommes se sont rencontrés quatre fois depuis (dont le 6 février 2012 à l’Élysée avec les représentants du Jcall) et Finkielkraut, qui avait voté Mitterrand en 1981, sera convié au meeting de Bercy de Sarközy en 2007 (il déclinera l’invitation). Il sera encore l’invité d’un « petit-déjeuner inattendu » au siège de l’UMP, le 23 janvier 2014, en présence de Jean-François Copé pour présenter L’Identité malheureuse. Le même livre lui vaudra trois jours plus tard le « Prix du courage intellectuel » (créé pour l’occasion) de l’Union des patrons juifs de France (UPJF). On notera qu’il considère d’ailleurs Marine Le Pen comme « infréquentable » (Le Point du 10 octobre 2013) : « Bien sûr, il faut ne passer aucun compromis avec les hommes de l’appareil du FN qui sont racistes, nostalgiques, rancis, mais leurs électeurs doivent être l’objet de toute notre attention. Il faut leur tendre la main, les réintégrer » disait-il déjà en 2002.



                                  • leypanou 17 avril 2016 19:12

                                    @foufouille
                                    Peu importe les idées de Finkielkraut, si quelqu’un lui a craché dessus, c’est inadmissible et ce sont des méthodes de fachos qui n’hésitent pas à s’en prendre aux autres physiquement.
                                    Pour moi, les prétendus antifas sont de vrais fachos et ils l’ont maintes fois prouvé.


                                  • foufouille foufouille 17 avril 2016 20:49

                                    @leypanou
                                    tu aimes un ami des pédophiles ?
                                    ce sont manifestement des gens extérieurs à la manif qui lui ont fait peur.
                                    en plus, c’est une france d’en haut. donc guillotine.


                                  • leypanou 17 avril 2016 22:27

                                    @foufouille
                                    Ce n’est pas parce qu’il a défendu Roman Polanski que l’on peut lui interdire aller à la Place de la République qui doit être pour tout le monde.
                                    De toute façon, je ne partage pas du tout ses idées, mais cela n’a rien à voir.


                                  • foufouille foufouille 18 avril 2016 02:03

                                    @leypanou
                                    c’est pas interdit mais sans ses gardes du corps il a peur pour pas grand chose. et ça une france d’en haut qui mérites la guillotine comme son ami sarkozy.


                                  • Signal (---.---.5.175) 17 avril 2016 21:47
                                    Alain Finkielkraut, venu en curieux pour se faire sa propre idée sur le mouvement Nuit Debout, sans passer par le filtre des médias , a failli se faire lyncher Place de la République par les nouveaux fascistes d’extrême gauche.

                                    Sous les injures vomissives gauchistes , il est sorti indemne de cette confrontation aux relents fascistes, grâce au semblant de service d’ordre présent sur place.

                                    Fachogauchistes racailles pléonasme


                                    • Signal (---.---.5.175) 18 avril 2016 09:20

                                      Nuit Debout a montré son vrai visage celui de la haine et de l’intolérance.

                                       Place de la République, on dénonce la discrimination, la précarité et l’oligarchie, on prône l’humanisme, le dialogue et une nouvelle démocratie mais dans un entre-soi que rien ne saurait venir perturber ; une diktature bien gauchiste !


                                      • Signal (---.---.5.175) 18 avril 2016 13:06

                                        « Nuit debout » est un rassemblement légalisé par le gouvernement et organisé par la Mairie de Paris, ou par d’autres mairies, au profit des lycéens qui ne comprennent absolument rien en politique, d’ailleurs très complexe, même pour les personnalités élues... ! Véritable défoulement des jeunes : teuf, bordel, sexualité, alcool, agressions, vandalisme etc...bien entendu aux frais des contribuables... !


                                        • Christian Hivert Christian Hivert 18 avril 2016 16:27

                                          « Nuit debout » oui mais : le démarrage de cette occupation est le fait d’une poignée de carriéristes qui occupent le devant de la scène spectaculaire des fausses luttes, ce que l’on appelle les extincteurs, qui viennent faire rentrer tout le monde à la maison pour aller porter la parole des pauvres à qui on fait accepter l’inacceptable, DAL est une création d’État il y a trente ans pour détruire le comité des mal logés qui devenait trop puissant et occupait des dizaines d’HLM refusant les relogement en taudis ou hôtels de marchands de sommeil, DAL n’a jamais obtenu de véritables relogements, toute leur propagande est mensongère, mais les centaines de personnes rassemblées sur la place ou qui commencent à se rassembler dans les autres villes ne sont pas DAL, et sont sincères, y a ras le bol et vrai désir de trouver des solutions pour influer sur les pouvoirs responsables, donc DAL est débordé pour le moment, sauf si le porte parole de tout cela redevient à nouveau l’extincteur en chef « Jean Baptiste Eyraud » président dictateur à vie de DAL, d’où risque de récupération du mouvement par ses habituels comparses manipulateurs et militants professionnels de l’arc ATTAC-NPA-SUD… pour le moment ils sont débordés…

                                          beaucoup de mes critiques figurent sur les pages de discussion des articles de Wikipédia concernant ce triste personnage ainsi que celle de l’organisation politique DAL créée en 1991 par les forces politiques du futur gouvernement de la Gauche Plurielle avec l’ardent soutien guerrier de Cambadelis (souvenir personnel de l’avoir eu face à moi éructant des menaces alors que nous nous rendions à un soutien à des occupants de HLM du comité des mal logés dont je faisait parti)

                                          Le reste on peut le trouver en feuilletant la brochure du comité des mal logés que l’on peut trouver en ligne et télécharger sur http://www.mouvementautonome.com sur les liens de gauche, où en plus de cette brochure figurent un certain nombre d’articles dénonçant les mauvaises pratiques de l’association ainsi que l’affairisme de son propriétaire à vie

                                           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès