• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Paris crado

Rats, Paris Depuis quelques jours circulent sur le net des vidéos de rats dans Paris, des images proprement (si j'ose dire) effrayantes filmées par un éboueur parisien (voir à ce lien). Ces petites bêtes sont porteurs de maladies, d'infections diverses et variées et ils rappellent des heures sombres, des épidémies tragiques telle la Peste Noire. Les rats sont revenus dans la « ville lumière » et avec eux des problèmes d'hygiène que l'on croyait oubliés depuis belle lurette. A quand le retour de la tuberculose et du choléra ?

 Il faut dire que Paris est sale, de plus en plus dégoûtant, et que ce n'est pas seulement la faute de l'administration municipale actuelle mais un autre symptôme d'une société malade, la nôtre.

 Le sentiment de faire société d'ailleurs n'existe plus, c'est le règne du « moi d'abord » et les autres après. Le civisme n'est qu'une posture pour quelques bobos, la citoyenneté est considérée comme ringarde. Et l'on s'étonne que l'hygiène soit tellement déplorable que des rats reviennent dans la capitale ?

Quand on prend le train de banlieue, le métro ou le bus, que l'on quitte un train « grandes lignes » également, on ne peut que constater que la plupart des voyageurs laissent derrière eux des détritus, des papiers gras, des reliefs de leurs pique-niques. Personne ne semble se soucier de la propreté de ces moyens de transport en commun après eux. Il y a bien une personne qui passe tentant de ramasser le tout dans un temps très court, mais il en restera toujours un peu, une peau de banane qui traîne, une bouteille à moitié vide....

Ne parlons même pas en période de grippe ou de gastro de l'incapacité concrète des déjà malades ou futurs malades à mettre correctement leur main devant la bouche afin de ne pas refiler leurs microbes aux voisins ? A faire attention au bien-être de l'autre...

Pour quelle raison particulière puisque c'est « moi d'abord » ?

Ce « moi d'abord » induisant une véritable dégoûtation un peu partout en région parisienne mais aussi un peu partout en France où tout le monde s'arrange avec l'hygiène d'une manière étrange n'est pas la seule et unique cause bien que la principale. Évoquer l'autre est beaucoup plus politique incorrecte il est vrai....

Il y a des quartiers entiers qui sont dorénavant « communautarisés » dans Paris ou même les éboueurs ne passent plus, qu'ils ne nettoient plus. Dans ces quartiers on ne se soucie pas non plus d'hygiène commune puisque de toutes façons l'on ne sent pas du tout l'on ne se perçoit pas comme français. Les poubelles sont entassées n'importe comment, au petit bonheur la chance un peu partout. Parfois on les balance par la fenêtre comme le faisaient certes les parisiens au Moyen Age, mais à l'époque médiévale il n'y avait aucune infrastructure pour parer à la saleté.

Le pire étant là-dedans que ceux qui nettoieront ça seront eux aussi issus de ces « communautés ».

On me dira que quand on parle de cette question ces quartiers sont systématiquement excusés. Ce n'est pas de leur faute, ils ont été victimes du racisme, ils le sont parfois encore, il ne faut pas leur en vouloir, ce serait du paternalisme, du néo-colonialisme. Certes les enfants des bien-pensants qui proféreront ces sermons participaient sans doute tous les soirs à « Nuit debout » dont chaque matin les prolétaires dont ces petits bourgeois se fichaient complètement nettoyaient difficilement. On pourrait bien entendu ici parler des questions de salubrité publique dans les ZAD …

Mais jetons là-dessus un voile pudique, soyons sérieux et parlons du Japon.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

 

illustration prise ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.56/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • Le Panda Le Panda 25 janvier 11:37

    Bonjour Amaury

    Paris n’est pas la seule capitale à souffrir de ces maux. Il y a des faits qui ne se comparent pas.

    Il suffit d’aller aussi en province et l’on constate que bien des gens élèvent des souris dans leur propre domicile.

    Il ne mesurent pas les conséquences, quant au conséquences de ce que tu décris, cela sera encore pire dans quelques semaines à la suite des inondations ou la majorité des départements sont en alerte.

    C’est une utopie que la municipalité n’agisse pas de manière plus efficace. Car comme tu le soulève à continuer de la sorte et les reportages je ne sais pas si nous avons vu les mêmes. Mais les rats propagent entre autre la leptospirose particulièrement dangereuse et communicative. 

    Merci la qualité de cet article, la prévention et surtout les alertes ne peuvent que servir Cdt


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 11:40

      @Le Panda
      Oui, c’est pareil en province, et je crois que c’est une des conséquences de l’atomisationd e la société.


    • bibou1324 bibou1324 25 janvier 12:06

      @Amaury Grandgil
      C’est quand même moins pire en province. Les gens ne sont pas plus propres, loin de là même, ni plus respectueux, ils sont juste moins serrés.


      21066 habitants au kilomètre carré à Paris, 116 dans le reste de la France ...

    • Ouam Ouam 25 janvier 12:19

      @Amaury Grandgil

      Bonjour, Meme avis que bobou... Rien à voir, trainez vos guetres dans le 18, 19 ou 20eme ou le 9.3 et ensuite on en rediscute smiley


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 13:05

      @Ouam
      Vous ne lisez pas l’article en entier j’en parle dedans ,
      Et la saleté des uns n’excuse pas l’incivilité des autres


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 13:24

      @bibou1324
      oui ils ne sont pas plus propres ni plus civiques


    • Ouam Ouam 25 janvier 13:40

      @Amaury Grandgil (et autres)
      sisi j’ai bien tout lu, et j’ai meme relu un nouvelle fois l’article poyur etre sur suite à votre commentaire.

      « Et la saleté des uns n’excuse pas l’incivilité des autres »
      pourtant ca va avec non ? enfin souvent je trouve.

      Puis lorsqu’on se sent pas chez soi, c’est la ou souvent les gens sonts les plus sales.
      Le commun ou ce qui ne vaut rien est traité à sa juste place.
       
      Faites un tour en suisse ou au japon (ils sonts tres nationalistes), je vous promet que vous constatez instantanément la différence.
       
      L’open-baritude, c’est juste une poubelle à ciel ouvert ou chaqun y défèques à souhaits.
       
      PS : Meme votre exemple plus bas avec la palestine le démontre, lorsque les gens se sentent unis dans une nation ils prennent soin de leur patrimoine, et ce n’est pas une question de moyens financiers, ni de races, ni de cultures.
       
      A vouloir creer une grande poubelle gloubi glouba sans nom, on à le résultat de ce gloubi glouba sans nom, cad le chacun pour soi, dieu pour tous et la merde commune....
       
      Soros vous vendra ensuite des camions poubelles (ou investira dans des actions)
      que vous payerez avec vos impots.
      Il fout le feu, ensuite vous vends le camion de pompier, trop fort le gus (lui ou ses potes)


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 13:58

      @Ouam
      Je ne fais que parler de ces comportements inciviques ou alors il y a malentendu ?


    • Fergus Fergus 25 janvier 17:23

      Bonjour, bibou1324

      « C’est quand même moins pire en province »

      Inutile d’aller en province : il y a dans Paris d’énormes disparités entre les arrondissements, et parfois même entre les quartiers d’un même arrondissement : certains sont très en effet très sales, d’autres très bien entretenus.


    • Ouam Ouam 25 janvier 20:29

      @Amaury Grandgil

      Oui l incivisme est helas devenu la regle. Pour ce qui est du mo vu que vous en parliez, il suffit de regarder le comportement des gens auxs heures d’affluence.

      Je ne parles meme pas de la pollution de l’air en ce lieu qui est 10x plus pollué que le périph dans ses pires moments.

      Je reste persuadé que le même club de bizounours habituels vonts une nouvelle fois expliquer que ce n’est « qu’un sentiment de »... smiley


    • exocet exocet 25 janvier 23:53

      @Le Panda
      bonsoir, effectivement les rats propagent la leptospirose.
      Mais ils propagent bien pire : tous les étés, à Madagascar sévit la peste.
      Il faut dire que les Malgaches détestent les chats, le surnom qu’ils attribuent au chat c’est « le colon », quand ils en voient un ils le tuent et parfois le mangent.
      Il est d’ailleurs déconseillé au touriste d’amener avec lui ses animaux domestiques.
      le vecteur de la peste, ce sont les puces du rat, ils pullulent à Madagascar.
      Au moyen-âge, le clergé a déclaré le chat « animal du diable » et les chats ont été presque exterminés en Europe : moins de trente ans plus tard la peste a décimé notre continent. les rats s’étaient multipliés....


    • Clocel Clocel 25 janvier 12:09

      Partout où l’humanité se coagule, c’est crade, voir la campagne après un évènement quelconque.


      • Ouam Ouam 25 janvier 12:15

        Bonjour,

        C’est marrant les hazards. J’en parlais hier avec Fergus (qui doutais de mes propos) si il tombe sur votre article lol


        • Fergus Fergus 25 janvier 17:34

          Re-bonjour, Ouam

          Je persiste à dire qu’il y a déjà eu des périodes à Paris où les rats étaient très nombreux, et cela sans même remonter au temps des pavillons Baltard où ils pullulaient dans le quartier des Halles.

          Et, outre les rats que j’ai moi-même vus en différentes circonstances, je confirme avoir visionné naguère des photos aussi édifiantes que la vidéo de cet éboueur. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas un problème ponctuel qui sera sans doute solutionné (provisoirement) par la prochaine campagne de dératisation. Sauf aggravation du problème lié à l’accoutumance des rats aux produits de traitement.

          Comme lors de nos précédents échanges, j’invite les personnes qui le souhaitent à prendre l’avis des professionnels de la maison Aurouze* rue des Halles pour en savoir plus sur la présence des rats à Paris et leur dangerosité supposée (mais en fait très exagérée, eu égard à leur défiance de l’homme). 

          * Celle-là même dont Grandgil a choisi une photo pour illustrer son article


        • Paul Leleu 27 janvier 18:12

          @Fergus


          oui... moi j’ai toujours entendu parler des rats à Paris... et j’en ai toujours vu à l’époque où j’y habitais... donc, je comprends pas trop... mais peut-être des choses m’échappent


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 25 janvier 12:35

          Oui les rats prolifèrent, partout ; villes et campagnes, ils investissent, ils infestent des pans entiers de quartiers du plus riche au plus pauvre et ne se cachent ni n’ont peur, de rien. 


          Je me souviens d’une nuit, lors que je vivais encore dans une métropole de l’extrême sud est hexagonal ; vers 3 heures du mat, je rentrais chez moi quand j’eus la surprise de voir un rat énorme, gigantesque qui se vautrait, assis en tailleur sur une grosse plaque d’égout ; il se frisait les moustaches : me toisant d’un air méprisant !

          Plus tard, lors que ces sales bêtes, surmultipliées par l’abondance des déchets comestibles et des grèves à répétition des éboueurs, sortirent même en plein jour ; terrorisant les femmes et les enfants, la municipalité dût se résoudre à dératiser.

          Quant à la ville lumière, la dernière fois que j’y ai mis les pieds, je fus frappé de la saleté et des odeurs fétides du métro-politain, j’ai m^me vu un soir un gros rat se pavaner au milieu des fromages à trous derrière la vitrine d’un traiteur réputé chicos  ; quelle horreur ! 

           smiley

          Et c’était il y a deux ans à peu près alors, si ça s’est empiré depuis je vous laisse à vos îlots insalubres, comme disait Audiard.

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 13:07

            @Piere CHALORY
            Je ne prends plus le métro, un coupe gorge et une infection


          • Buzzcocks 25 janvier 13:50

            @Amaury Grandgil
            Excellent.... je le prends tous les jours, et encore jamais vu une gorge ouverte depuis mon arrivée en 99. J’ai vraiment du bol ou vous pas du tout ?


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 13:57

            @Buzzcocks
            Je le prends depuis 1972 et il a bien changé.
            Sans doute y croisez vous des petits lutins et des bisounours ?

            Eux aussi sans doute auront rêvé ?
            http://www.bfmtv.com/societe/fumeurs-de-crack-dans-le-metro-parisien-mouvement-de-greve-sur-la-ligne-12-1353502.html


          • Buzzcocks 25 janvier 14:20

            @Amaury Grandgil
            Vous le prenez ou vous ne le prenez plus.. on n’y comprend encore rien. Vous dites ne plus le prendre parce que vous flippez, puis que vous le prenez depuis la nuit des temps.

            Je le prends deux heures par jour voire plus quand je sors le soir, donc je n’ai pas besoin de le fréquenter via bfmtv comme vous. Et donc ça va, je ne flippe pas. C’est sur que c’est moins confortable que prendre un uber !
             


          • pemile pemile 25 janvier 14:25

            @Amaury Grandgil « Je ne prends plus le métro, un coupe gorge et une infection »

            Dure nouvelle pour les 5 millions de personnes qui le prennent tous les jours !


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 14:28

            @Buzzcocks
            une autre source sur les fumeurs de cracks dans le métro

            https://journal.lutte-ouvriere.org/2018/01/24/ligne-12-en-greve-pour-la-securite_102783.html

            Je prends les transports en commun tous les jours sauf le métro
            On est très vite agressif ?


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 14:29

            @pemile
            Oui, on peut dire « tiens regarde dehors il neige » et y croire peut-être que parfois ça arrive


          • pemile pemile 25 janvier 14:32

            @Amaury Grandgil « Oui, on peut dire « tiens regarde dehors il neige » et y croire peut-être que parfois ça arrive »

            Oui, exactement comme le métro coupe-gorge !



          • Buzzcocks 25 janvier 14:47

            @Amaury Grandgil
            Votre pdf statistique date de 2007, c’est pas tout frais quand même.
            Ensuite, on y lit qu’il y a eu 20 000 plaintes dont 1458 pour violence en 2007. Allez je vous fais la grâce de dire que la situation s’est dégradée et qu’on est à 1600 (+10% d’augmentation en 10 ans)

            Si on rapporte au fait qu’il y aurait 5 millions de voyageurs par jour.... et bien, les chances de se faire égorger, sont bien plus faibles que de mourir d’une crise cardiaque parce qu’on mange trop gras.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 14:51

            @Buzzcocks
            C’est formidable de voir le monde avec des lunettes roses, c’est pratique en cas de problème personnel.


          • Buzzcocks 25 janvier 16:12

            @Amaury Grandgil
            Je préfère voir la vie en rose que vous en noir à longueur de blog.... ; vous prenez le bus (billet précédent), il ne vous arrive que des emmerdes, vous n’allez plus dans le métro car vous assistez à des meurtres, des attaques de rats mutants, et des viols, je suppose que sur les bateaux mouches, vous avez aussi subi des actes de piraterie ?

            Vous manquez vraiment de bol !


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 17:16

            @Buzzcocks
            Non être juste lucide ce n’est pas voir tout en noir, juste être lucide, cela n’empêche pas l’optimisme


          • Fergus Fergus 25 janvier 17:53

            Bonjour, Amaury Grandgil

            Le métro - que j’ai pris matin et soir plus le week-end durant des décennies et que j’emprunte encore régulièrement - ne mérite absolument pas le portrait que vous en dressez.

            Jamais il n’y a eu de personne agressée par des rats ! Les crimes qui s’y sont déroulés sont rarissimes. Et mis à part les pickpockets et les frotteurs, les délits eux-mêmes y sont limités, au point qu’il n’est déposé par jour qu’une plainte par million de voyages !

            Bref, le métro n’a rien d’un « coupe-gorge ». Ses défauts majeurs : 1) la foule et la promiscuité aux heures de pointe sur certaines lignes, la pire étant la 13 dans la partie nord ; 2) les odeurs peu agréables que l’on peut y renifler, une partie d’entre elles étant dues aux résines injectées pour parfaire les étanchéités.

            A titre personnel, je prends toujours avec beaucoup de plaisir le métro. D’une part, parce qu’il constitue un lieu incomparable d’observations de toutes natures. D’autre part, parce que c’est le moyen de très loin le plus rapide et le plus fiable pour se déplacer dans Paris.


          • Carena Carena 25 janvier 19:12

            @Fergus

            Ah ma pov’dame le métro est infréquentable.
            Et le bus devient limite lorsqu’on y croise de petit(e)s sauvageon(ne)s ! smiley

            Mais que fait la police ? smiley



          • Fergus Fergus 25 janvier 22:30

            @ Amaury Grandgil

            Vous avez tout à fait raison, j’ai en effet oublié de mentionner ces vendeurs de drogue dans les points négatifs. Merci de me le rappeler.

            A noter qu’il fut un temps où le trafic se faisait à la station Les Halles de la ligne 4. J’y au même vu des types traverser les voies à pieds pour changer de quai.

            Bonne nuit !


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 janvier 08:18

            @Fergus
            les stations gares de l’Est et du Nord sont des endroits de deal notoires aussi sur la ligne 4


          • chantecler chantecler 26 janvier 08:43

            @Amaury Grandgil
            Les dealers sont donc des rats .


          • Montdragon Montdragon 25 janvier 12:47

            Article honteusement stigmatisant envers des populations faibles et sans ressources culturo-ludo-intellectuelles pour affronter le quotidien insalubre dans lequel ce pays si oublieux des horreurs passées les a enfermé.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 13:06

              @Montdragon
              mais non, les riches sont tout aussi inciviques, je parle’ d’ailleurs de la ligne de train de Versailles


            • Montdragon Montdragon 25 janvier 20:00

              @Amaury Grandgil
              l’ami, mon com c’est gratuit c’est juste pour rire...et en effet toutes les lignes sont impactées pardon touchées, en français.
              Salut l’ami.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 janvier 13:26

              Sinon pour ceux qui pourraient m’accuser de stigmatiser, je raconterai ceci...
              a Jérusalem en 1999 il y eut une grève très dure des éboueurs.
              Côté occidental, les détritus s’entassaient au fur et à mesure...
              Côté palestinien, au bout de deux semaines les habitants se sont organisés pour faire la collecte des déchets. Et tout mettre dans des bennes en métal...


              • Jeekes Jeekes 25 janvier 19:10

                @Amaury Grandgil
                 
                Je ne connais pas jérusalem (et ne m’en porte pas plus mal).
                Alors :
                 
                ’’Côté occidental’’
                 
                Vous pourriez préciser ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès