• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pions, valets et godillots

Pions, valets et godillots

La représentation nationale.

Diantre, que nous sommes naïfs ! Nous avions confié une partie de nos prérogatives à des représentants, choisis semble-t-il après mûres réflexions sur leur bonne mine, leurs professions de foi et une certaine idée de l’intégrité. Le peuple souverain leur avait donné les clefs du camion, un joli poids lourd équipé d’une immense cabine en forme d’hémicycle. Nous ignorions alors qu’il n’est pas endroit mieux approprié pour endormir les consciences. Nous eussions dû nous méfier d’un tel vocable…

Le réveil est brutal. La Chambre a été le théâtre d’un abominable cauchemar. Les rares élus encore debout se sont laissés bercer par les impératifs économiques, les critères d’équilibres, les consignes d’un gouvernement qui les mène par le bout du nez, pour en toute inconscience repousser une mesure humaine, juste, nécessaire, charitable (chacun choisira le terme qui convient à ses propres convictions).

Quand le vote fut connu de tous, ce fut soudainement le tollé général, la curée pour dénoncer ses êtres sans cœur ni conscience. Mais nous devions pourtant bien le savoir. Ce ne sont que des pions agissant, le petit doigt sur la couture du pantalon ou du tailleur, pour remplir une mission, et une seule : valider les choix du pouvoir qu’importe l’ignominie de certaines mesures.

Ils obéissent, bien heureux d’être là et de jouir d'innombrables privilèges, oublieux des principes d’une République qu’ils ont accepté de grimer en Monarchie. Ils ne sont plus vos représentants, mais les serviles valets d’un pouvoir qui agit aux noms d’intérêts supérieurs et bien plus lucratifs. Le peuple est exclu du débat, renvoyé à la rue qui sera nettoyée par le bras séculier.

Vous espériez par vos bulletins, que des individus examinent les projets de loi avec une bienveillante analyse. Vous pensiez qu’ils seraient en mesure d’amender des textes sortis tout droit d’esprits hautement formatés pour réduire à néant les droits sociaux, la justice et l’équité. Vous aviez foi en une espérance nouvelle, le discours d’un roitelet qui prétendait briser les barrières et les clans.

Le réveil est brutal. Le peuple est orphelin de sa République. Les députés ne sont que des serviteurs zélés, votant sans le moindre scrupule, ce qui va paraître à tout honnête individu comme la plus parfaite et immonde saloperie. Ils obéissent au monarque, ils abandonnent amour propre et sensibilité pour complaire à celui à qui ils doivent la carrière. Ils se courbent, font la révérence et lèvent une main qui n’a plus aucune dignité.

Bien sûr, la vie n’est pas simple pour les renégats de la conscience. Quand ils reviennent dans leurs circonscriptions, ils subissent quolibets et horions, moqueries et sifflets. Parfois, des citoyens ulcérés leur tournent le dos, murent leurs permanence, les vilipendent en public. Alors, ils s’indignent, réclament la protection de la police, dénoncent ce déni de démocratie qu’ils ont eux-mêmes mis en branle avec une incroyable constance.

Soudainement, ils ouvrent les yeux, se rendent compte qu’ils ont franchi la limite, qu’ils ont atteint un tel degré d’inhumanité qu’il convient de faire machine arrière. Mais le mal est fait, ils ont démontré qu’ils ne votaient jamais en leur âme et conscience. Ce que la justice est capable de réclamer à de simples citoyens tirés au sort, notre constitution semble le refuser à la représentation nationale.

La discipline de vote, proclament-ils la bouche en cœur. La bassesse d’une délégation de pouvoir qui a été totalement confisquée par une caste sans âme, un pouvoir dénué de sentiments, une délégation annihilée . Le temps est venu de tourner la page d’une République obsolète et définitivement non représentative. Une nouvelle constitution s’impose loin de ces pions, valets et godillots de la honte !

Indignement leur.

 
JPEG

Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 5 février 18:44

    Cette histoire de congés pour le décès d’un enfant a encore été monté pour remonter la cote à Micron. Encore un faux problème.pour lancer un leurre et faire passer la réforme des retraites. Ce n’est pas 5 jours ou 12 jours de congés qui vous feront oublier la perte d’un enfant.

    Ne croyez pas que je suis cynique vu que cela m’est arrivé il y a 12 ans et j’y pense tous les jours. On n’oublie pas, on s’habitue, c’est tout.


    • C'est Nabum C’est Nabum 5 février 18:50

      @troletbuse

      Ne vous occupez pas de Freluquet et envisager le comportement d’un parlement aux ordres

      oublions la Com et penchons nous sur les mesures pour que cesse cette pardoie


    • troletbuse troletbuse 5 février 19:14

      @C’est Nabum
      Je croyais apprendre un nouveau mot. Mais non, c’est parodie smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 5 février 20:46

      @troletbuse

      Je suis dyslexique et j’ai le sentiment que vous allez me refuser l’argumentation pour faute grave


    • ASTERIX 6 février 09:35

      @C’est Nabum

      PARODIE/ SEULS 80 DEPUTES DU GOUVERNEMENT sont assidus 227 ne servent que de godillots  !!!!!


    • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 13:09

      @ASTERIX

      On s’en bat la semelle


    • troletbuse troletbuse 6 février 13:31

      @C’est Nabum
      Ouille ouille ouille, qu’est-ce que vous allez chercher ? Tout simplement, je me suis demandé ce qu’était le mot « pardoie » avant de voir l’inversion des lettres, ce qui arrive parfois quand on tape vite. Pas plus. 


    • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 14:01

      @troletbuse

      Je suis susceptible parfois veuillez m’en excuser

      Ce gouvernement me met en boule


    • JPCiron JPCiron 5 février 19:06

      Si les « monarques » successifs changent tous de comportement, sans doute y a-t-il des raisons structurelles non directement visibles mais peut-être imaginables.

      .

      Ce seraient elles le problème de fond.

      .

      .


      • C'est Nabum C’est Nabum 5 février 20:46

        @JPCiron

        Nous touchons le fond et c’est bien là le problème


      • Pere Plexe Pere Plexe 5 février 20:02

        Le travers n’est pas franchement nouveau. Des députés aux ordres c’est malheureusement banal.

        Mais cette cuvée 2017 n’y met même pas les formes. Et avoue ingénument suivre les ordres du patron.

        Oubliant opportunément que ce faisant ils renoncent aux deux missions essentielles de leurs mandats : contrôler l’exécutif et légiférer au nom du peuple Français.


        • C'est Nabum C’est Nabum 5 février 20:47

          @Pere Plexe

          c’est à nous d’exiger le vote secret pour les députés


        • Aff le loup 5 février 21:24

          @Pere Plexe

          En V ème République, voter les lois et contrôler leur application, échoit au Parlement... La pratique suppose que le PdR, élu au suffrage universel direct, est issu d’une majorité...Cette majorité est représentée par des députés, élus aussi au suffrage universel direct, et le gouvernement en est extrait...Le calendrier initial différait le temps des élections présidentielles et législatives...Certaines circonstances ont produit des cohabitations où PdR et gvt étaient de bords opposés...Chacun pouvait alors penser être représenté soit par le PdR, soit par le gvt...alors qu’en fait le gvt gouverne selon les lois votées par sa majorité de laquelle il est issu !

          Le « seul » problème de principe aujourd’hui, c’est qu’une partie des membres du gvt, dont son chef le 1er ministre, n’appartient pas à la majorité LREM, n’ont pas été adoubé par l’élection législative (dits « issus de la société civile ») ! En France cela pose problème car la majorité n’est ni de droite ni de gauche c’est à dire sans statut explicite, alors que dans d’autres pays européens, le gvt est un gouvernement d’alliance (s) dont les positions pour une action conjointe ont été préalablement discutées ! Chacun voit donc mieux la différence entre les pros de la politique et la société civile ! Mais elle est surement plus dans la forme que sur le fond des expressions !


        • Aff le loup 5 février 21:31

          @C’est Nabum « c’est à nous d’exiger le vote secret pour les députés » C’est utopique ! La preuve : https://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/melenchon-vote-par-erreur-en-faveur-de-la-privatisation-d-aeroports-de-paris-20190411


        • C'est Nabum C’est Nabum 5 février 21:50

          @Aff le loup

          L’utopie est mon Royaume


        • HELIOS HELIOS 6 février 00:56

          @C’est Nabum...

          ...pas que le vote secret, nous devons exiger également une élection totalement proportionnelle, quelle que soit le mode de désignation du député : liste, scoring etc...


        • Shawford Monarch42 6 février 00:59

          @HELIOS

          Tu parles pour l’entrée au #B42 ? Toujours sur la base la plus démocratiquement universelle qui soit, pour qui sait daigner montrer pâté blanc !


        • Ruut Ruut 6 février 07:53

          @HELIOS
          En effet une proportionnelle au premier tour de l’élection présidentielle.
          C’est assez représentatif et forcera a assumer le vote dit utile mais non représentatif.


        • Nolats Nolats 5 février 21:16

          Il me semble que l’on force le trait sur cette affaire, assez démagogiquement. Les média jouent sur l’émotivité, peut-être est-ce une sorte de chiffon rouge pour détourner l’attention, le gouvernement en fait beaucoup en matière de mea culpa, ça parait presque scénarisé.


          • C'est Nabum C’est Nabum 5 février 21:51

            @Nolats

            Je n’évoque guère l’affaire mais le comportement général d’un parlement sans pouvoir


          • Marc Filterman Marc Filterman 5 février 23:18

            @C’est Nabum
            Et dire qu’on va être obligés de supporter tous ces godillots jusqu’au moins 2022


          • Shawford Shaw 5 février 23:24

            @Marc Filterman

            Renaud BOUCHER, le nouveau T-3000 shapé par tonton devrait bientôt rentrer dans la danse, on va enfin pouvoir changer de cons, tkt !


          • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 06:26

            @Marc Filterman

            Pas certain



          • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 08:28

            @Manureva42

            Une histoire qui peut s’achever dans le sang, la terreur ou la Démocratie véritable


          • Aff le loup 6 février 21:09

            @C’est Nabum

            « Une histoire qui peut s’achever dans le sang, la terreur ET la Démocratie véritable » Un exemple : https://www.arte.tv/fr/videos/080114-001-A/goulag-une-histoire-sovietique-1-3 et suivants.


          • juluch juluch 6 février 15:38

            j’ai pu voir..... smiley

            meme le Medef est monté au créneau...et le Medef pourtant....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès