• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Plainte pour violences contre le maire de Fréjus et accusations de racisme (...)

Plainte pour violences contre le maire de Fréjus et accusations de racisme : une affaire à éclaircir

Une famille de vacanciers béarnais pose ses serviettes devant une plage privée, mais en bordure de mer, dans la fameuse "zone des cinq mètres" qui ne peut être soustraite au domaine public. Le plagiste, aidé de ses employés et du maire de la ville, Elie Brun, tente de la faire dégager. L'altercation atteint des proportions graves, puisque la mère de famille a un doigt fracturé. Elle dépose plainte contre, en particulier, le maire. Celui-ci se défend en accusant la famille de propos racistes. Le parquet de Draguignan a demandé un complément d'information avant de décider de la suite à donner. Il devrait être possible, on l'espère d'éclaircir cette affaire, qui a été enregistrée tant par l'appareil photo de la mère de famille que par une équipe de télévision présente sur place.

Une plage dite "privée" est une plage laissé par la ville en concession à un plagiste. Les prestations y sont payantes, et l'enjeu financier est important, de façon directe pour le plagiste et de façon indirecte pour la mairie, à qui le plagiste paie une redevance. Les deux sont donc souvent d'accord pour maudire le public non payant qu'il n'est pas légalement possible d'empêcher d'installer sa serviette dans la fameuse "zone des cinq mètres", c'est à dire une bande cinq mètres en toute bordure de mer, non privatisable. Les clients payants sont obligés, pour accéder à la mer, de slalomer entre les serviettes du populo. Tel est le paysage général dans laquelle s'inscrit l'affaire de violence, et, possiblement, de propos racistes, qui s'est déroulée le 15 juillet à Fréjus.

Elle opposait la famille d'un médecin béarnais chassée violemment de la bande des cinq mètres par, selon les plaignants, le plagiste, ses employés et le maire UMP de la ville, Elie Brun. Pour avoir les deux sons de cloches, on lira tout à la fois La République des Pyrénées, plutôt favorable à la famille béarnaise, et Var Matin, seul à relayer les accusations de racisme proférées par le maire.

Nous saisissons l'occasion de donner un grand coup de chapeau au site si controversé Fdesouche.com. C'est grâce à lui que nous avons pu avoir les deux points de vue sur cette affaire. Ce site a commencé par relayer l'article de Var Matin, qui répercute les accusations de racisme du maire contre la famille de vacanciers. Puis, un lecteur a placé dans les commentaires un lien vers l'autre article. On voit là l'efficacité du journalisme citoyen. Pour avoir accès aux deux sons de cloche, il aurait fallu avoir un pied à Fréjus et l'autre dans le Béarn. Ce n'est le cas de personne pris individuellement, mais ce fut le cas de la communauté des commentateurs de l'article.

Commençons par relayer le point de vue de la famille béarnaise, recueilli par La République des Pyrénées :

La famille est au bord de la mer. Arrive le plagiste. 

 « Il y a toujours des imbéciles ou des individus qui ne veulent jamais rien comprendre. Vous gênez mes clients. Çà serait bien si vous dégagiez »,

Le médecin rétorque :

 « Je lui ai répondu que cette partie de plage n'était pas privée, que nous ne gênions personne, que de toute façon, nous allions partir, et que nous n'avions aucune intention de squatter sa plage »

Toujours d'après lui, l'employé n'en démord pas :

 « Il nous prévient qu'il va faire appel à la police municipale, il en arrive à proférer des menaces physiques, s'en prend au fiancé de ma fille »

Un deuxième plagiste s'approche et propose de prêter main-forte à son collègue. La famille plie bagages, mais elle est poursuivie par l'équipe de la plage :

 « Ils étaient six, vociférants, et parmi eux se trouvait un homme en pantalon et chemisette. J'ai appris ensuite que c'était le maire »

Simultanément, son fils est coursé par trois individus, il reçoit un coup de poing. La mère de famille est agressée pour lui arracher l'appareil photo avec lequel elle enregistre la scène. Elle a un doigt fracturé :

 « Il a jeté l'appareil à plusieurs reprises sur le sol pour le faire exploser. Il a récupéré ce qu'il croyait être la carte mais qui n'était que la batterie, un réflexe de mafioso ! »

La carte a pu être récupérée par les enquêteurs. En principe, elle devrait parler.

Le maire s'en mêle. Ecoutons toujours la famille, relayée par la République des Pyrénées :

" « La police nationale a calmé le jeu » insiste le médecin. Mais avant son intervention, le maire de la ville « a invoqué son statut de premier magistrat et d'officier de police judiciaire pour demander à la police municipale d'embarquer la famille : 'Tu me les embarques, tu me les mets 48 heures en garde à vue'a-t-il ordonné au patron de sa police municipale »"

Le journal béarnais a tenté de joindre le maire de Fréjus pour avoir son point de vue, mais n'y a pas réussi.

En revanche, devant les journalistes de Var Matin, le maire accuse la famille béarnaise de racisme.

L'altercation proprement dite est présentée par Var Matin de façon sensiblement identique que l'article béarnais. Voire plus sévère, puisque Var Matin écrit :

"Selon des témoins de la scène, Élie Brun aurait violemment pris à partie la famille, leur lançant à plusieurs reprises : « On ne veut pas de gens comme vous ici »."

Cependant, Var Matin a pu joindre le plagiste et le maire. Ce dernier accuse la famille béarnaise de racisme. Var Matin écrit :

"Joint par téléphone, Élie Brun assume. Mieux, il « regrette de ne pas avoir été plus agressif. Ces gens-là ont manqué de respect à une personne qui travaillait sur la plage, le traitant de sale bougnoule [ce que la famille dément, N.D.L.R.]. Et cela, je ne le supporte pas. Un être humain, qui en plus se lève à 5 heures du matin pour aller bosser, ça se respecte ».

« Ils nous ont reproché d’empiéter sur le domaine public maritime avant d’insulter mon employé », ajoute Sébastien Scaglia, le patron de la plage privée. La plainte en elle-même ? Elle « ne gêne pas » Élie Brun, « prêt à aller en correctionnelle s’il le faut, pour dire qu’on n’a pas le droit de traiter une personne de bougnoule »."


Moyenne des avis sur cet article :  3.43/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • jaja jaja 9 août 2011 10:22

    Bof, quand les jeunes de Fréjus en auront marre de ces plages privées tenues par des fachos et leurs gros bras ils les brûleront à l’anglaise....


    • bnosec bnosec 9 août 2011 14:13

      Alors ?
      Votre adresse ?
      C’est toujours d’accord ?


    • Loatse Loatse 9 août 2011 16:29

      Quoique, jaja ; pour brûler le sable, m’est avis qu’ils vont en baver ! :))))))))


    • James James 9 août 2011 11:11

      Pour la rubrique des chiens écrasés demandez Segurane.


      • Goldored Goldored 9 août 2011 11:15

        Et voilà ! Encore un pseudo article servant à faire la réclame pour le site fascistoïde Français de Souche...
        AgoraVox est vraiment devenu le faux nez de ces manipuklateurs haineux.


        • Yvance77 9 août 2011 11:42

          Ségurane bonjur,

          Je pense qu’avec votre pseudo vous devez du dpt 06. Comme moi donc ! Voici ma question :

          Pourquoi ne vous attaquez-vous pas aux plagistes, en général bien de droite, qui font allégeance à Estrosi... et qui tous - je dis bien tous - ne respectent pas la limite des 5 metres sur les huits kilomètres que compte la « promenade es anglais » ?

          Que ce soit le Lido, le Castel et j’en passe... ils sont tous hors là loi, et personne pour sanctionner, surtout la police aux ordes du réactionnaire.

          Votre deux poids deux mesures ne vous grandit pas, et ne rend pas crédible vos critiques qui peuvent se justifier par ailleurs.


          • sisyphe sisyphe 10 août 2011 09:09

            Segurane s’en fout des plages privées ; elle saute sur le moindre chien écrasé pour rameuter pour son site facho et raciste ; bonne petite racoleuse prête, comme son égérie, à montrer son cul pour la retape des « identitaires » néo-nazis....


            Encore un article de chiottes... 

          • Goldored Goldored 9 août 2011 13:17

            À Calmos.

            Utiliser des fautes de frappes - certes inexcusables - comme argument, c’est minable et en dit long sur votre capacité à discuter.
            Quant à fascistoïde, c’est un mot qui existe bel et bien, fut-ce un néologisme récent.
            Et pour ce qui est de Français de Souche, vouloir le faire passer pour un « média » comme les « autres », ou pour impartial et objectif et me qualifier de « fasciste de gauche » - notion qui n’existe pas le moins du monde ailleurs que dans la logorrhée fachiotte pour tenter de discréditer ceux qui dénoncent l’idéologie haineuse et exterminationniste - est un procédé risible.
            Soyez donc courageux et assumez votre idéologie nauséabonde.


          • BOBW BOBW 9 août 2011 12:20

            Il semble bien que cette plainte pour insulte raciste est un faux prétexte hypocrite de la part d’un élu UMP, dont le parti ne brille pas par son attitude antiraciste mais plutôt par son saccage des biens publics au profit d’intérêts privés .


            • gaston gaston 9 août 2011 23:28

              Haaaaaa c’est un élu UMP loooool , je m’disais aussi , et il se permet d’accuser les autres de racisme ??? c’est l’hopital qui se fout de la charité , de toute façon la carte mémoire devrait parler non ? alors on verra bien ( enfin si on voit quelque chose parce que si c’est défavorable au maire ....... ), mais ça me fait toujours rigoler un élu UMP qui se révolte contre des propos ( soit disant ) raciste ,surtout quand ces élus sont des copains à horteufeux guéant sarkozy besson etc etc 


            • Defrance Defrance 9 août 2011 12:40

              Dans cette région, le Business et la loi sont souvent en contradiction ? Les plages « privées » ne sont pas , malheureusement le seul exemple ? ( les permis de construire, les casinos, les bars ...)
               


              • latortue latortue 9 août 2011 12:52

                la loi est valable pour tout le monde la zone des 5 mètres fait partie du domaine public occupons là tous a la première occasion, quand ces gros c.. auront compris, il nous foutrons la paix .et ça n’a rien de facho ça ,.c’est le respect pure est simple de la loi Française, mais y a t’il une loi pour les RICHES je ne pense pas a eux tout est permis en toute impunité . Vive la SARKOLAND


                • Scual 9 août 2011 13:35

                  Et encore un fait divers, un...

                  Encore sur le thème du racisme...

                  Encore la pub pour le site servant de forum aux fasciste : Fdesouche.

                  Catherine Ségurane vous êtes vraiment devenu la voix de la France blanche et pure sur Agoravox.

                  Alors comment ça avance cette croisade ?


                  • jakback jakback 9 août 2011 13:44

                    Mais qui respect la loi en France aujourd’hui ?

                    Quand au Maire invoqué l’injure raciste comme prétexte, c’est pathétique, dans l’hypothèse ou les injures soient avérées, elles ne justifient en rien le comportement du plagiste ,du maire et de leurs sbires.

                    Quand a l’employé soit disant insulté, il serait intéressant de prendre connaissance son contrat de travail.

                    1

                    • lemouton lemouton 9 août 2011 14:02

                      De toute façon l’agression physique est indéniable, ainsi que la destruction du materiel photo... 

                        Mais cela amène un éclairage, sur les polices municipales qui à mes yeux n’ont jamais étaient autre chose que des milices communales..  ;-((
                      Milice qui, avec la bénédiction des prefets, sont de plus en plus lourdement armées ..


                      • focalix focalix 9 août 2011 15:35

                        Ah ces Français de souche !

                        Puisque l’on nous invite à y faire un tour, apprécions l’extrême raffinement de certains commentaires :
                        - « Oui et on note aussi le culot si typique des élus (pas du peuple mais de Yavé [en mauvais français dans le texte]) qui transforment si habilement leur haine de l’autochtone en combat pour le bien ».
                        - « On voit à quel fanatisme la pourriture collaborationniste peut aller pour agresser les Français. »
                        - [le maire, qui s’appelle Elie] « devrait faire ça en Palestine ».
                        - [le même maire, qui quoi que l’on puisse lui reprocher n’en mérite pas tant] « Il mérite de crever .. Et pas de manière naturelle ! ».
                        - non les touristes sont des FDS*. C’est les plagistes accompagné du maire qui était des CPF*.

                        Pour la route :
                        - « J y travaille chaque jour, je m abstiens de faire des dons de petites envergure pour Francois, ou les identitaires, je capitalise doucement mais surement, et quand j aurai developper un reseau assez large de collegues dans ma situation, on mettra qq legionnaires et bonnes ames vaillantes anotre service dans chaque departement.
                        Pour s occuper de tous ces Elies petites b.ites evidemment. »

                        Ces Français de souche et si fiers de l’être ont pris soin de transplanter leurs racines virtuelles au Canada. Le blaireau raciste primaire et pleutre peut donc se lâcher, il est loin de nos tribunaux pénaux... ou il le croit !
                        _______________________________________________________________
                        * Quelques acronymes en usage dans la fachosphère (juste quelques exemples) :
                        FDS : Français de souche. Français qui estiment qu’une peau claire donne le droit d’exclure ceux qui seraient plus pigmentés qu’eux.
                        CPF : Chance pour la France. Pour les FDS, manière qui se veut plaisante de désigner ceux qui ne le sont pas.
                        BBR : Bleu Blanc Rouge. Surtout blanc. Dans certaines agences d’intérim, FDS. Exemple : Je veux un BBR. Soit l’agence se couche devant le client raciste, soit elle le vire.


                        • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 août 2011 07:11

                          @ Focalix


                          On ne juge pas un site sur les commentaires des lecteurs, qui sont responsables de ce qu’ils écrivent.

                          Sinon, on pourrait aussi traîner Agoravox dans la m..., car les remarques de la petite camarilla islamo-gauchiste sur chacun de mes articles ne manque jamais d’exhaler ses odeurs de fond de poubelle.


                        • sisyphe sisyphe 10 août 2011 09:18

                          Par Catherine Segurane (xxx.xxx.xxx.86) 10 août 07:11

                          @ Focalix


                          On ne juge pas un site sur les commentaires des lecteurs, qui sont responsables de ce qu’ils écrivent.

                          Ben oui, justement ; c’est aux commentaires des lecteurs, qu’on peut juger la nature d’un site ; en l’occurrence un site bien raciste, pour lequel vous ne cessez de faire de la retape..

                          Sinon, on pourrait aussi traîner Agoravox dans la m..., car les remarques de la petite camarilla islamo-gauchiste sur chacun de mes articles ne manque jamais d’exhaler ses odeurs de fond de poubelle.

                          Les odeurs de fonds de poubelle sont justement le fait de vos articles ; on récolte ce qu’on sème ; et encore, aucun commentateur ne touche le fond autant que vous pouvez le faire dans vos articles. Et il s’agit plus de fonds de fosses septiques que de poubelles... 

                        • focalix focalix 10 août 2011 11:18

                          ...Toujours les mêmes procédés utilisés par le FN aujourd’hui, issus en droite ligne du matérialisme dialectique (propagande communiste du siècle dernier) ou de la casuistique jésuistique (exploitation de l’art du discours par les Grands de l’Eglise).

                          Commentaire de texte :
                          - Le buzz : au départ, altercation entre un une famille de touristes et un plagiste soutenu par le maire. Et comme on est obsédé par l’idée grotesque selon laquelle les estrangers ou ex-estrangers subméditerrannéens seraient en train de nous génocider, on invoque le site fdesouche (ils en tiennent une sacrée ceux-là) qui n’a rien à voir avec l’incident.
                          - Le retournement d’arguments : j’ai mis entre guillemets (et entre pincettes) quelques propos que l’on peut trouver sur FDS. Puisque vous évoquez des fragrances, convenez qu’ils ne fleurent pas la violette, et que je ne suis pas coutumier de ce genre d’excès.
                          - Le manque de probité intellectuelle : Alors que le site fait tout pour susciter des réactions primaires et racistes (notamment par la recherche de tout ce qui pourrait alimenter les peurs « identitaires »), on se défausse sur les lecteurs, « qui sont responsables de ce qu’ils écrivent ». Mais nulle part on ne condamne ces propos, laissés complaisamment en ligne. Et, rappelons-le, le site est déclaré à partir du Canada, ses serveurs semblent être situés aux Etats-Unis. La loi française n’entre peut-être pas dans le champ de l’identité nationale...
                          - Les formules ronflantes et creuses en guise d’arguments, par exemple « la petite camarilla islamo-gauchiste » : Faute d’idées, on s’attaque aux personnes. Le refus du racisme, de la xénophobie, de l’islamophobie, du sexisme, de l’homophobie ou autres ne relève ni de la religion ni de la couleur politique. Il s’agit d’humanisme tout simplement, un humanisme profondément ancré dans notre culture.

                          Mon fils, métis, aujourd’hui adulte, est fier d’en avoir deux (deux cultures). Quand il prend le RER, il repère les flics d’aussi loin que possible pour les éviter. Non que ses poches recèlent des substances illicites ou qu’il ait omis d’acheter un titre de transport, mais simplement parce, quand dans une journée on lui a demandé quatre fois ses papiers un usant du tutoiement méprisant qui va bien avec, qu’il les a présentés sans broncher, il trouve que cela commence à bien faire. Je n’ai pas ces problèmes. J’ai la peau claire, les yeux clairs, les cheveux clairs (du calme les filles, je suis un vieux singe monogame), j’ai beaucoup fréquenté le métropolitain, j’aime le jaja et le siflard et - peut-être parce que je n’ai jamais eu l’idée crétinissime d’en consommer devant la porte d’une mosquée - je n’ai jamais été traité de sale Blanc.

                          A sisyphe,
                          Votre commentaire me réconforte car il me donne le sentiment d’être un type normal smiley .


                        • krachunka 9 août 2011 15:48

                          Moi je dis un grand merci à SEGURANE, vous et vos potes vous me fascinez.

                          Tout est sujet à vomir la même bile !

                           - Émeutes à Londres : « hey regardez, j’ai vu un noir sur une vidéo : c’est donc forcement un soulèvement ethnique d’ailleurs j’ai la preuve absolue ya un lien qui le dit sur le Net ! »

                           - Massacre en Finlande : « Bah oui mais la Finlande est multiculturelle donc normal que des blanc tirent dans le tas »

                           - Altercation sur une plage dans le sud entre un brave médecin Béarnais (j’adore la précision) et un maire apparemment « typé » : OUah mais après avoir retiré tout le pain de notre bouche, ils nous retirent le sable de nos fesses !

                          Bien sur l’inverse ne se produit jamais il va sans dire.

                          Comme ça doit être rassurant d’avoir 100% des faits divers qui confortent notre opinion toute faite ! Le monde est si beau, il vous donne toujours raison. La complexité et la nécéssaire reflexion qu’elle ammène c’est pour les bobos-gaucho-ethno-socialo. D’ailleurs réfléchir c’est déjà se métisser !

                          Oui vraiment il me tarde de vous rejoindre sur bisounoursdecouche point comme les autres.


                          • ali8 9 août 2011 18:05

                            le Béarn n’est pas la France car le béarnais a dit "Paris vaut bien une messe(laïque)

                            donc nous voici face à une affaire xénophobe

                            une équipe de français de souche défend donc notre territoire contre les envahisseurs resquilleurs venus d’ailleurs

                            VIVE les VAROIS smiley


                            •  C BARRATIER C BARRATIER 9 août 2011 19:09

                              Si l’insulte « bougnoule » a été proférée, la sanction doit être exemplaire, tout manque de respect à une personne, toute insulte en fonction de l’origine, c’est du nazisme.
                              L’entrave à la liberté de circuler est très grave aussi et la encore, on attend une sanction exemplaire. D’autant plus qu’il y a eu avec la tentative de destruction de l’appareil de photo une atteinte très sarkozienne, très UMP, à la liberté de l’information.
                              Voir « Sarkozy, son UMP, contre la liberté d’expression »

                              http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=76

                              Quant à la blessure volontaire (quand on ne veut pas blesser quelqu’un on ne le touche pas, c’est simple), elle mérite une mise là où on ne peut plus nuire.

                              Encore un cas où les citoyens ont le devoir d’agir, en se portant en masse régulièrement dans les zones des 5m publiques avec des arrières privés...et en surveillant bien qu’il n’y ait pas de débordement sur la zone libre de plein droit constitutionnel.
                              il ne faut pas transiger sur ces atteintes graves, - les deux. Là apparemment les deux protagonistes purgeront une peine.

                              Pas d’accomodement avec la loi !


                              • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 août 2011 07:15

                                Barratier :

                                « Si l’insulte »bougnoule« a été proférée, la sanction doit être exemplaire »
                                ___

                                Ma réponse :
                                Et, si elle ne l’a pas été, la dénonciation calomnieuse doit être sanctionnée aussi de façon exemplaire, en plus des sanctions pour les violences.


                              • OMAR 9 août 2011 20:21

                                Omar 33

                                Perseus, il ne faut pas en vouloir à Calmos, le cha...tré, jaloux du barbare d’Oslo, il est en pleine crise d’épilepsie, et en manque de Gardenal...

                                Quant à la Saugrenue, elle participe façon la Cie Le borgne père&fille, à la préparation de la chorba du Ramadan : une soupe quotidienne d’islamophobie...


                              • Goldored Goldored 9 août 2011 20:31

                                À Calmos :
                                Pour quelqu’un qui fait des remarques sur l’orthographe, vous devriez commencer vous-même par vous relire. Vous gagneriez en crédibilité ce que vous perdriez en ridicule...
                                Exomil, agrave, fachô, fâcho... - sans compter « agraver gravement ».
                                Pathétique.

                                Mais qu’importe comment vous écrivez le mot facho, vous semblez en être bel et bien un.


                              • pastori 9 août 2011 20:46

                                amaury qui est d’extême gauche à droite lui a droit (adroit ?) à ses deux articles par jour. normal vu l’indice de satisfaction moyen qu’il affiche.


                                son dernier score portant sur 160 articles s’établi à 15% de satisfait en moyenne selon l’institut Caramelemele & Son de genève.. c’est un bon chiffre puisque son idole sarkosy gouverne avec 5% d’avis favorables. smiley



                              • Nestor 9 août 2011 21:52

                                Salut Calmos !

                                Si j’étais toi passerait direct à lexodixmil !


                              • Radix Radix 9 août 2011 21:56

                                Bonsoir Pastori

                                Il vaut mieux éviter de répondre à nôtre « Génie des Carpates », sinon il va prendre la contradiction pour une insulte.

                                Sous son article il repli ou il efface mais là il n’est pas chez lui...

                                Radix


                              • Nestor 9 août 2011 22:02

                                Salut Perseús !

                                Magnifique on s’y croirait ...

                                Mais bon t’es pas très sympa là t’as pas invité tout le monde, Kitamissa et d’autres risquent de faire la gueule ...

                                À oui j’allais oublier ! 


                              • Lucknow 9 août 2011 22:15

                                Non, le lexomil c’est pour les petits joueurs. Le xanax 1, sous forme bleue (cherchez pas en pharmacie, c’est réservé aux hôpitaux), ou un double Seresta 50, ça c’est du bon, du vrai. Quant au valium, on m’a dit que c’était hors catégorie. 


                              • Annie 9 août 2011 22:32

                                Pas mal Perseus.
                                Voilà, je m’absente trois jours et il se trouve que les pires émeutes à s’être déroulées depuis 30 ans à Londres viennent juste d’éclater et je n’étais pas même au courant. De là à établir un lien causal.................
                                En tout cas un mystère vient d’être éclairci pour moi, après avoir été accusée d’avoir tenu des propos salaces avec vous, Perseus, dont je n’avais pas le moindre souvenir, ce qui m’inquiétait un peu, après tout il y a toujours la possibilté à mon âge que je puisse souffrir d’Alzheimer mais j’ai pu lire en revenant sur l’article de Lorelei et les liens de CD et Italia que je n’étais pas présente, et que vos propos salaces ne l’étaient finalement pas tellement.

                                Un weekend intéressant entre Lorelei et Anonyme, participant à la même désinformation que notre chère Catherine et de Desouche. J’aurai aimé avoir une réelle discussion à propos de Desouche et sa manipulation de l’information, Une autre fois peut-être.


                              • Annie 9 août 2011 22:39

                                J’ajoute une chose, et cela entre la côte de boeuf et le dessert, à propos de Desouche. Ce ne sont pas les commentaires qui sont les plus intéressants sur ce site mais la manière dont est traitée l’information.


                              • wesson wesson 9 août 2011 23:39

                                bonsoir Perséus,

                                « avec Calmos jetant du riz (de Camargue [...]]) »

                                Tiens à propos Perséus, je suis certain que vous n’ignorez pas à qui l’on doit d’avoir un des meilleur riz du monde en Camargue ?

                                A des immigrés de force, les travailleurs indochinois de France
                                .

                                Et le riz qu’ils ont planté, c’est celui qu’il avaient avec eux, en provenance d’Indochine, alors que le Riz Français qui poussait en Camargue était planté uniquement pour désaliniser, et n’était pas comestible.

                                Transmis à nos desouchiens, sans ces immigrés, la France n’aurai jamais eu un aussi bon Riz, et accessoirement, elle aurait un peu plus crevé de faim à la sortie de la guerre.


                              • sisyphe sisyphe 10 août 2011 09:27

                                Par Perseús (xxx.xxx.xxx.62) 9 août 21:49


                                Amaury et Segurâne , quel beau couple cela ferait !

                                Un anarchiste catho de droite et une bouddhiste laïque soutenant l’extrême-droite, drapés dans leurs plus beaux costumes d’oxymore avec Calmos jetant du riz (de Camargue, bien sûr) après les noces.

                                Juluch klaxonnant du haut des 56 tonnes de son char Leclerc aux cocardes tricolores dans le cortège avec Kronfi en barman pour le vin d’honneur.

                                Et Cocasse faisant l’animation après le banquet.

                                Le tout retransmis en vidéo sur Riposte de Souche 
                                 

                                 smiley smiley 

                                Bien vu, Perseus ; mais il en manque....

                                Notamment le covadonga, tirant des salves avec ses fusils-mitrailleurs (dans le secret espoir de toucher quelque barbare...) , 

                                le chat, agitant l’icône de Sainte Narine 

                                rienafoutiste, enduit de crème solaire (pour pas bronzer et risquer de ressembler à un rastaquouère

                                etc.....

                                la noce serait belle... 

                                 smiley




                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 août 2011 10:55

                                 smiley

                                Alors puisque lorsque vous proposez des godemichés à Italia et à moi-même, Annie considère cela absolument pas vraiment salace ni vulgaire, pas même hors propos (Annie a oublié que sur des fils suivants elle appréciait cela), pourquoi ne pas lui ouvrir votre catalogue, Perséus ?

                                Je vous trouve très injuste avec elle. Elle est si aimable avec vous.


                              • Annie 10 août 2011 11:43

                                @Cosmic,
                                 Long time no see.

                                Encore une fois, je ne sais toujours pas à quoi vous faites référence. Je dois dire que l’adjectif « salace » est un terme dans lequel je ne me reconnais absolument pas.Trop coincée du moins verbalement pour tenir des propos salaces et trop bien élevée pour les apprécier.

                                Sinon, il y a des excès de langage sur AV, qui parfois sont de mauvais goût, sexistes, racistes et qui ne sont que cela, des excès de langage. Ils peuvent traduire un système de pensée ou simplement trahir de l’exaspération dans le feu d’une discussion. J’en ai moi-même commis, mais je les prends pour ce qu’ils sont, un mouvement d’exaspération. Par contre, je vais être encore obligée de me demander à quel moment j’ai pu apprécié d’autres commentaires salaces, parce que je n’en ai aucun souvenir. Mais je ne vais pas y passer toute la journée.


                              • BOBW BOBW 10 août 2011 11:50

                                @ sisyphe : + Calmos encadré par plusieurs serveuses « calmantes » employées de Sofitel ,avec les poches pleines de Lexonil« sérénisant » et plusieurs chichons pour visionner les éléphants roses (pour ne pas dire rouges).

                                J’ai oublié Jo le taxi avec son petit seau à sable et ses préservatifs à gonfler.

                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 août 2011 11:50

                                Très intéressant, Perséus, très !

                                En remontant le fil, je constate que votre goût pour les catalogues X est assez ancien (la publicité est interdite sur les forums, vous en avez beaucoup à vendre ?), et assez prononcé. Vos commentaires sont restés en place, c’est curieux. Vous n’avez pas pu les faire éliminer, ceux-là ? On sait à quel point vous tenez à votre réputation de gentle man féministo-friendly.

                                Et sinon, on fait son Morice ? smiley


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 août 2011 11:56

                                Vous ne m’intéressez pas Annie, désolée. Utilisez le vocabulaire qui vous agrée, je vous croyais amatrice de rap, enfin bref, si vous craignez certains mots, détournez votre prude regard. Moi je critique certaines idées, pas certains mots, vous comprenez ? Peut-être pas.

                                Amusez-vous avec Perséus, vous serez moins seule.

                                Et continuez à boire votre thé, le doigt levé. So distinguished, so nice, so cute & lovely, enjoy smiley


                              • Annie 10 août 2011 12:14

                                Cosmic,
                                Comme vous m’avez cité dans votre commentaire, je n’utilisais que mon droit de réponse. Après tout, vous m’accusez bien de certains faits, et je fais que vous répondre poliment. Le reste......


                              • pastori 9 août 2011 20:39

                                le maire « Élie Brun,« prêt à aller en correctionnelle s’il le faut, pour dire qu’on n’a pas le droit de traiter une personne de bougnoule ». »


                                donc si j’ai bien compris, les extrêmes droite du site défendent des souchiens contre un maire UMP qui ne veut pas qu’on traite un arabe de bougnoule.

                                bravo ! mr le maire ! c’est une position humaniste de gauche. n’oubliez pas d’aller voter aux primaires. 

                                par contre zero pointé pour la plage privée et ses sbires. ça c’est pas bien.

                                les souchiens auraient pris des coups par des plagistes de droite mais qui ont un comportement de gauche ? c’est compliqué ça !

                                et d’autres antisémites seraient contre le maire parce qu’il s’appelle Elie ?

                                calmos lui a vu des fascistes de gauche ! décidément ce fil est fou

                                fou. lexomyl pour tout le monde smiley


                                • focalix focalix 9 août 2011 21:19

                                  Décidément la stratégie du FN est sans mystère :

                                  - Fifille, tout bien tout comme il faut, jamais hors des clous pour les éléments de langage. Il faut donner une apparence de rupture avec les manières brusques du papa.
                                  - La consigne : faire du l’agitprop - du buzz comme on dit aujourd’hui - partout où cela est possible. Pas trop de propos racistes, cela heurte encore trop de gens. On tape plutôt sur les associations antiracistes, sur la gauche bien sûr et sur ceux qui, à droite, n’ont pas cédé une miette de leurs valeurs humanistes.
                                  - L’arrière boutique, ce sont tous ces sites « identitaires » (en vieux français : racistes), généralement hébergés hors de nos frontières, où l’on stigmatise l’Arabe / musulman comme responsable de toutes nos misères, comme on stigmatisait-on le Juif / juif au début du siècle dernier, avec les conséquenses que l’on sait.

                                  Il est sain de combattre cette « idéologie » qui pue, hélas distillée aujourd’hui depuis les plus hauts sommets de l’Etat.


                                  • Pie 3,14 9 août 2011 22:59

                                    La dialectique byzantine de Ségur-âne-bâté ne cesse d’étonner.

                                    Une affaire à éclaircir...


                                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 août 2011 07:23

                                      Qu’il y a-t-il de bizarre à écrire : « Une affaire à éclaircir » quand l’enquête de police n’est pas terminée ?


                                      Le citoyen est effectivement en droit d’exiger des éclaircissements sur trois points :

                                      - qui a commis les violences (car elles ont été commises : doigt fracturé)

                                      - y a-t-il eu des propos racistes ?

                                      - y a-t-il eu dénonciation calomnieuse et accusations mensongères de racismes contre les victimes de violence ?



                                    • Laratapinhata 10 août 2011 02:32

                                      Je comprends assez mal l’article et les réactions qu’il suscite..

                                      J’ai l’impression que l’auteur dénonçait un abus de pouvoir, de la part du maire... que sa parole d’officier de police judiciaire contre celle d’un citoyen lambda, aurait logiquement dû l’emporter... mais pas de bol, le citoyen est médecin... ce qui en terme de crédibilité n’est pas rien...

                                      Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage... l’accusation de propos raciste est à prendre avec des pincettes...
                                      Bref, quand on connait la vulgarité et le copinage éhontés des édiles de la côte avec les bistrotiers, moi j’accorderais sans hésiter crédit au vacancier...toutefois,j’espère qu’une enquête de moralité permettra de lever le doute.

                                      Encore une fois, pour ceux qui se délectent de nos malheurs avec un personnel politique peu reluisant, et magouilleur, je rappelle que nous sommes la deuxième région française en terme de richesse, et que ça aiguise les appétits de beaucoup.

                                      Si vous avez des édiles au-dessus de tout soupçon, qui ne font jamais l’actualité du Canard Enchaîné, c’est sans doute que vous vivez dans une région économiquement sinistrée.


                                      • Goldored Goldored 11 août 2011 09:01

                                        Puisque vous semblez avoir des difficultés à comprendre :
                                        Il est reproché à l’auteur de n’être qu’un faux-nez fascistoïde et de se servir de n’importe quel prétexte pour faire la pub pour le site tout aussi fachiotte de Français de Souche.


                                      • Laratapinhata 11 août 2011 19:46

                                        Elle est schizophrène alors... Les Niçois ne sont pas des Français de souche... 


                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 10 août 2011 10:08

                                        Rappel à la loi. Lire le texte en caractère gras.

                                        http://www.legalnewsnotaires.com/index.php?option=com_content&view=article&id=77365&catid=938:nc-public&Itemid=120

                                        Sources
                                        Les Cahiers juridiques des collectivités territoriales et des associations, 2002, n° 64, mars, Nos rubriques habituelles, Alerte, p. 8
                                        JORF Débats Assemblée nationale, QR ( cliquer ici ), 2002, 22 janvier, p. 330

                                        Texte intégral :

                                        Question N° : 66846 de M. Aschieri André ( Radical, Citoyen et Vert - Alpes-Maritimes ) QE 
                                        Ministère interrogé : aménagement du territoire et environnement 
                                        Ministère attributaire : équipement et transports 
                                        Question publiée au JO le : 01/10/2001 page : 5505 
                                        Réponse publiée au JO le : 21/01/2002 page : 330 
                                        Date de changement d’attribution : 29/10/2001 
                                        Rubrique : mer et littoral 
                                        Tête d’analyse : plages 
                                        Analyse : plages privées. développement 
                                        Texte de la QUESTION : M. André Aschieri attire l’attention de M. le ministre de l’aménagement du territoire et de l’environnement sur l’incroyable prolifération des plages privées dans de nombreuses communes du littoral. A l’heure de la rentrée, il est temps de dresser le bilan de l’été. Force est de constater que les plages privées se sont plus que jamais développées au détriment des plages publiques. Le risque est d’en arriver prochainement à rendre la plage uniquement accessible aux individus qui en ont les moyens. La plage va-t-elle devenir un luxe ? Une telle discrimination par l’argent est inadmissible et il semble que les communes concernées n’aient pris aucune mesure pour y remédier. Il lui demande s’il ne faut pas réaffirmer l’existence de règles relatives à l’usage du domaine public littoral. - Question transmise à M. le ministre de l’équipement, des transports et du logement. 
                                        Texte de la REPONSE : L’article 30 de la loi littoral du 3 janvier 1986 énonce le principe fondamental du libre accès du public aux plages et précise que leur libre usage constitue leur destination fondamentale. Il n’existe donc pas de plage « privée ». Cependant, la gestion des plages peut être confiée aux collectivités locales, qui sont les partenaires privilégiés de l’Etat, selon un régime de concession actuellement défini par circulaire assortie d’un cahier des charges dont les clauses très précises réservent les droits du public à accéder librement à la mer. Les plages étant un élément important d’animation du tourisme local, le concessionnaire a la possibilité de sous-traiter une partie de la plage, 30 % au maximum sur les plages naturelles, à des tiers qui apporteront un service aux usagers et conforteront sa fréquentation. Seuls des aménagements légers et non durables peuvent être admis et disposés de façon à laisser un espace suffisant le long de la mer préservant la libre circulation et le libre usage. Ces sous-traités sont accordés par le concessionnaire, après publicité préalable et mise en concurrence, et approuvés par le préfet. Ce dispositif a pour but d’assurer la transparence des attributions de lots sous-traités et d’éviter, par une pérennisation des installations, une appropriation des espaces sous-traités, tout en offrant une réponse à la demande d’animation de la clientèle touristique. Au-delà de l’action continue des services de l’Etat auprès des élus et des plagistes pour généraliser l’application de ces règles, une réforme du cadre réglementaire régissant les concessions de plages et les sous-traités a été engagée. Elle devrait permettre de mieux concilier l’accueil des professionnels apportant un service aux usagers de la plage et le respect renforcé du caractère public qui est la vocation des plages.

                                        Mots clés
                                        Littoral maritime - Domaine public maritime - Plage - Plage publique - Plage privée - Libre accès du public - Collectivité locale - Concession - Sous-traitance
                                        Pays : France. 

                                        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 10 août 2011 10:10

                                          L’article 30 de la loi littoral du 3 janvier 1986 énonce le principe fondamental du libre accès du public aux plages et précise que leur libre usage constitue leur destination fondamentale.


                                          Il n’existe donc pas de plage « privée »

                                          • Kanzen 10 août 2011 11:04

                                            Pfff, chaque fois qu’on croit avoir touché le fond il se dérobe sous nos pieds...

                                            PTDR le maire de Frejus qui prend la défense d’un rebeu... Elle est bien bonne celle-là et d’après ma nana qui y vit, ça correspond pas du tout au personnage mais j’irai pas plus loin. D’abord on chie sur les maghrébins et les musulmans, mais on les trouve bien utile de temps en temps... Sympa l’ump.

                                            Quant à l’auteur : Encore un article indigne d’intérêt, le monde s’écroule autour de nous et y’a déjà des canards qui relayent ces insipidités assez bien comme ça... Enfin si le peuple veut parler de ça hein ^^.

                                            PS : Soyez pas si violents dans les commentaires, les temps sont durs et ça met tout le monde sous tension, mais les choses ne changeront qu’en usant de la bonne pédagogie, pourrir quelqu’un pour ses opinions ça prouve ni une grande sagesse ni une grande intelligence et surtout ça n’est pas constructif... Encore faut-il avoir envie de l’être.


                                            • pastori 10 août 2011 12:03

                                              croit pas ça kanzen


                                              les racistes ont en général leurs protégés. il y a chez moi un entrepreneur btp raciste dans l’âme, mais que personne ne touche à ses deux manoeuvres arabes. il serait capable de mordre.

                                              la connerie d’un raciste est insondable. ils sont racistes parcequ’ils sont cons. sinon ils ne le seraient pas.




                                              • rodolphe 30 août 2011 21:57

                                                Je viens de voir le reportage diffusé sur TMC et je suis scandalisé par ce maire au ton très agressif et menaçant.Les plages sont accessibles à tout le monde mais il doit y trouver son intérêt auprès des exploitants de ces plages. Il pousse même le vice à inviter ces touristes à aller en vacances dans le nord la manche et en atlantique mais il oublie que ceux sont ces mêmes touristes qui font vivre Fréjus.Pour finir j’espère que les agresseurs de ces touristes seront condamnés et le maire également et qu’enfin l ’accès au plage ne sera plus source de business et rendu à la population sans conditions.


                                                Rodolphe10

                                                • Citron Mecanqiue Citron Mecanqiue 31 août 2011 01:08

                                                  Bon moi ce soir j’ai regardé TMC et le reportage sur la police de Fréjus pendant l’été et j’ai été scandalisé par le comportement du maire de Fréjus.

                                                  Je trouve ce monsieur puant, détestable, arrogant, méprisant, malhonnete (bah oui il est quand meme prouvé qu’il a fait de fausses déclarations), et abusant de son autorité en menacant les touristes de garde à vue.

                                                  De plus ce monsieur considere les touristes comme de la merde et des emmerdeurs (excusez moi mais il ya pas d’autres mots) et les invites je cite : «  à partir en vacances sur les plages de la manche où l’eau est a 15 degrés » si il ne sont pas content des plagistes car la-bas il n’y en aura pas.

                                                  je n’ai rien contre Frejus mais je sais maintenant que jamais je ne dépenseré un centime dans cette station balnaire, et j’espere que les habitants de cette ville on honte de leur maire contre qui une plainte pour violence à été déposée (faut pas oublier que la âuvre touriste c’est fait fracturé un doigt par le plagiste et a eu une ITT de 71 jours).

                                                  Ce monsieur doit se croire tout permis enfin bref un vrai SCANDAL


                                                • lorenzodu31 31 août 2011 15:15

                                                  bonjour moi aussi j’ai regarder le reportage hier soir et je suis tout a fait d’accord avec vous rodolphe10 !!!
                                                  c’est vraiment intolerable
                                                  quel honte pour la ville de frejus, maintenant je sais que je n’y metterai pas un pied la bas ..
                                                  je suis de toulouse et je vais moi du coté du Languedoc Roussillon et il y a aucun probleme de se genre !!
                                                  j’espere que la justice donnera raison a cette famille !!!


                                                • Vinipou 31 août 2011 18:11

                                                  Les images diffusées hier sur TMC sont choquantes et accablantes pour ce triste sieur. L’idée d’imaginer tant de pouvoir et de responsabilités dans les mains d’un si petit personnage, est limite insupportable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès