• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Portez vos revendications contre les viols d’enfants sur le site du (...)

Portez vos revendications contre les viols d’enfants sur le site du Sénat avant le 1er janvier !

En 2018, le gouvernement Macron va proposer une loi qui va concerner les abus sexuels et notamment les abus sexuels sur mineurs.

Suite à l’affaire Flavie Flament / Hamilton le débat avait été entamé avec la précédente ministre Laurence Rossignol en fin de mandat du gouvernement Hollande.

Puis il y a eu plus récemment l’affaire de la petite Sarah de Pontoise, l’affaire Weinstein et d’autres.

En fait des violeurs d’enfants qui prennent du sursis il y en a quasiment tous les jours.

Regardez ce lien qui en fait la recherche sur notre site pour vous en convaincre.

Le débat médiatique d’abord relativement confidentiel devait orienter l’opinion publique vers

  • l’acceptation de quelques avancées (prescription au 48 ans de la victime au lieu de ses 38 ans pour les abus sexuels sur mineurs)
  • parler beaucoup plus des viols sur majeurs et des femmes battues que de la pédocriminalité
  • et oublier l’éléphant dans la pièce : les dysfonctionnement de la justice, les réseaux de protection et les réseaux pédocriminels mafieux/institutionnels.

Alors que 80% des femmes violées l’ont été avant 18 ans.

Alors qu’aucune campagne médiatico-institutionnel de ce nom n’a été tenue depuis… toujours en fait… sur les abus sexuels sur mineurs en France.

Alors qu’au Royaume-Uni les abus sexuels sur mineurs sont imprescriptibles, mais les médias se gardent bien de vous le dire.

Alors que au moins 1000 mineurs (citoyens français déclarés) disparaissent chaque année en France.

Alors que au moins 15 enfants par jour sont violés et 35 autres agressés sexuellement mais cela ne tient compte que des condamnations !

Si on tient compte des études de victimologie reconnues seul un abus sexuel sur 10 donne lieu à une plainte et à une condamnation.

Donc la réalité serait plus proche des statistiques reconnus par tous désormais

1 fille sur 6 et un garçon sur 14

victimes d’agression sexuelle ou de viol sur mineur.

Mais les temps changent, la parole se libère partout et le sujet a été pris à bras le corps par le peuple qui s’est exprimé sur les réseaux sociaux (#BalanceTonPorc, #BalanceTonPedo, #MoiA13ans, etc) et dans les tribunaux complètement engorgés d’affaires de pédophilie partout en France.

Ceci n’est pas très étonnant vu le nombre de citoyens impactés et les moyens pitoyables de la justice française.

Dans ce contexte la tentative perverse du lobby pédophile pour faire voter un âge de non consentement sexuel automatique pour les mineurs à 13 ans au lieu des 15 ans socialement admis (majorité sexuelle) semble pour l’instant avoir tourné court avec le positionnement du président de la République, du ministre de l’éducation nationale sur l’âge de 15 ans.

Un long article essentiel à lire et expliquant tout ça a été rédigé sur le sujet : faites en la lecture svp c’est indispensable.

Mais en deux mots, la surprise du fait que le mineur est vierge et ne peut savoir réellement ce qu’est un acte sexuel est toujours retenu comme suffisant par la jurisprudence pour que toute relation sexuelle entre un mineur de moins de 15 ans et un adulte soit jugé comme un viol ou une agression sexuelle selon l’acte.

La contrainte, la menace ne font que s’ajouter à cela et il n’y a théoriquement, pour un magistrat compétent et intègre… aucune raison de se poser la question du consentement.

D’ailleurs le fait de ne pas disposer d’un consentement éclairé (et donc de ne pas être responsable), c’est bien le sens même du concept de majorité.

Mais comme l’expérience nous l’a démontré maintes fois par le passé, les manœuvres politiciennes, les lobbys peuvent tout à fait agir dans un sens “inattendu” et aboutir à un texte législatif qui va à l’inverse de l’intérêt général, de l’intérêt des enfants et de la volonté du peuple exprimée clairement dans le débat public grâce à Internet.

Par exemple cela peut se faire par un amendement sournois, voté à 2 heures du matin, dans une assemblée nationale quasi-vide, une nuit de 15 août par une poignée de députés acquis à la cause pédophile.

Il est donc nécessaire que les citoyens pèsent de tout leur poids et de manière opiniâtre sur la durée afin que la future loi aille dans le sens de la protection des mineurs et d’une meilleure prise en compte. D’une meilleure prise en charge des victimes de pédocriminalité et du phénomène pédocriminel en général.

Pour cela une plate-forme a été ouverte récemment sur le site du Sénat dans le cadre d’un groupe de travail sur le sujet (députés et sénateurs).

 

Un email est disponible : exprimez vous librement et longuement (si possible) sur le sujet quelque soit votre expérience et votre proximité avec le sujet.

groupe-travail-mineurs@senat.fr

La plateforme pour orienter et faciliter les contributions présente 4 thèmes :

  • délai de prescription
  • âge de non consentement
  • correctionnalisation des viols
  • prise en charge des victimes et recueil de leur parole

Chacun doit s’exprimer à sa manière pour être pris en compte de manière plus efficace et nous ne voulons pas vous dire ce que vous devriez y écrire.

Nous nous contenterons de rappeler ci-dessous nos revendications concernant ces 4 points :

n°5 : Annuler toute prescription pour la pédocriminalité

n°7 : Fin de la correctionnalisation des viols

n°20 : Prise en charge globale (psychologique et physique) de la victime aux frais du coupable ou à défaut, de l’État,

n°36 : Lors d’un dépôt de plainte pour des faits de pédocriminalité, procéder obligatoirement à l’enregistrement vidéo des auditions de chacune des parties impliquées et appliquer fidèlement la procédure Mélanie.

Vérifier systématiquement le matériel enregistreur avant d’auditionner la victime (car trop souvent ils sont inexploitables).

Les enquêteurs doivent être formés au recueil de la parole de l’enfant, mais aussi à la psychologie et psychopathologie de l’enfant.

Quand les enquêteurs auditionnent le parent plaignant, ils se doivent d’avoir une attitude neutre et non orientée. Le brigadier ou l’officier de police judiciaire n’est pas là pour donner son “opinion” en accusant le parent de « menteur » ou de « manipulateur » sans même avoir auditionné l’enfant abusé ! (ceci se constate bien trop souvent dans les affaires incestueuses) 

Les perquisitions doivent être systématiques et doivent être exécutées rapidement, sans en informer l’accusé, pour toutes personnes suspectées de pédophilie ou de pédocriminalité.

Nous soulignons que nous sommes pour un âge de non-consentement sexuel automatique des mineurs fixé à 15 ans.

Ce qui est une position modérée de statu-quo au regard des âges fixés à 18 ans en Turquie, à Malte et en Inde, à 17 ans en Irlande et à Chypre ou encore à 16 ans au Luxembourg, en Belgique, en Espagne, en Finlande, aux Pays-Bas, en Norvège, en Russie, en Suisse, au Royaume-Uni, etc, etc.

Quelques arguments pour étayer :

Ceci empêche les victimes de se souvenir clairement et rapidement des faits subis.

La reconnaissance publique et judiciaire des actes permet grandement aux victimes de se reconstruire même très longtemps après les faits, d’avoir une vie de couple et parentale équilibrée.

Il est donc logique et nécessaire que la législation française s’aligne sur celle de nombreux pays et fasse disparaître la prescription pour les délits et crimes sexuels commis sur des mineurs.

  • Tout crime doit être jugé en cour d’assises.

La réduction du budget du ministère de la justice ne change rien à cela.

Le viol est un crime.

Il est inconcevable de voir des viols (d’autant plus sur mineurs) être jugés en correctionnel.

Le principe des jurys populaires doit s’appliquer pour les crimes et notamment pour les plus graves comme les abus sexuels sur mineurs.

Faites savoir votre opinion en participant massivement à votre manière et avec vos mots.

Pour une fois qu’on aborde le sujet et qu’on nous demande notre avis, c’est pas tous les jours.

Il faut faire feu de tout bois !

On lâche rien et on les lâchera pas.

On sera présent devant et même dans les lieux de pouvoir de notre gouvernement représentatif pour manifester, participer, influencer nos représentants lors des débats qui auront lieu lors du travail parlementaire à l’Assemblée Nationale comme au Sénat.

L’équipe Wanted Pedo,


Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • sarcastelle 25 décembre 2017 10:16

    Vous ne préféreriez pas militer contre le nucléaire ou pour le 80 ? 


    • Wanted Pedo Wanted Pedo 25 décembre 2017 11:08

      @sarcastelle

      Le 80 ?


    • sarcastelle 25 décembre 2017 14:02

      @Wanted Pedo

      .
      80 km/h
      1 fille sur 6 et un garçon sur 14 abusés, dites-vous. Comment pensez-vous faire pour incarcérer 10 à 20 % des adultes (productifs de surcroît) ? Même Staline...

    • Wanted Pedo Wanted Pedo 25 décembre 2017 15:51

      @sarcastelle

      Votre raisonnement compte un pedo - une victime.

      alors qu’un pedo peut violé ou agressé sexuellement une centaine de gosse sur 30 ans de « carrière » sans problème

      Je ne vois pas en quoi un adulte productif ou pas, staline ou pas, viens faire quand on parle de gamins violés

      pitoyable...

      si 20% de la population aime planter les gens au couteau, on s’adapte ?


    • foufouille foufouille 25 décembre 2017 15:59

      @Wanted Pedo
      1 sur 6 = 16.6% de filles violées ...............


    • sarcastelle 25 décembre 2017 17:20

      @Wanted Pedo

      .
      Vous avez raison. 

    • Choucas Choucas 25 décembre 2017 10:23

       
      LE GODE-BÉBÉ-GPA ACHETÉ A NOËL EST IL CONCERNÉ ?
        
      A mon avis non, il suffit de lire « La vilaine Lulu » du héros de gôôôche Berger, le loueur d’’utérus progressiste, et l’apologue de la pédophilie (un Cohn tripoté)
       
       
      « Bourse aux enfants dans l’Empire Gogochon ;
       votre objet sexuel ne vous plaît pas ? Échangez le ! »

       
      Publicité du ’Le Merdia’ 
       
      http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20130911.OBS6322/etats-unis-des-parents-echangent-sur-internet-leur-enfant-adopte.html



        • Choucas Choucas 25 décembre 2017 11:19

           
           
          Bergé idole de gôôôche est accusé de pédophilie au Maroc ... 
           
          pas grave il est anti-raciste et loueur d’utérus (et de trous du cul)
           
          https://www.egaliteetreconciliation.fr/Panique-a-France-3-Marine-Le-Pen-parle-de-pedophilie-et-de-Pierre-Berge-48353.html
          https://www.egaliteetreconciliation.fr/Quand-Arte-evoque-La-Vilaine-Lulu-d-Yves-Saint-Laurent-47917.html
           
          « Je regrette de n’être qu’un pur souchien » Bergé le cosmopolite intéressé...
           


        • Wanted Pedo Wanted Pedo 29 décembre 2017 16:33

          @FreeDemocracy

          ce n’est pas nous en tous cas

          Je ne connais pas bien le principe de fonctionnement des com’ sur Avox

          Quand on répond à quelqu’un en particulier est-ce qu’il peut supprimer des choses ?

          En ce qui concerne YSL et la vilaine Lulu, Avez-vous lu l’article que nous avons fait ?

          Avez vous des éléments supplémentaires ?

          si oui veuillez les formuler clairement, (ici ou directement sur le site wanted pedo)


        • Wanted Pedo Wanted Pedo 30 décembre 2017 13:02

          @FreeDemocracy

          moui d’accord...

          A aucun moment je ne remettais en cause votre science de YSL, au contraire je vous demandais votre expertise, éventuellement la rédaction d’ajout à notre article pour compléter les points oubliés les plus importants.

          « vous semblez être comme beaucoup de personnes omnibulées par vous même. »

          Je suppose que vous ne vous incluez pas dans « beaucoup de personnes »

          Sachez qu’on est une asso, que beaucoup de personnes travaillent à la rédaction des articles, et que oui ! l’objet de nos articles est d’attirer des internautes sur notre site pour qu’ils aillent plus loin dans la documentation, ce qu’ils feront également avec plaisir avec vos liens si ils le souhaitent.


        • foufouille foufouille 25 décembre 2017 14:52

          ça fait un peu gros comme chiffre de violés ..............


          • gaijin gaijin 26 décembre 2017 09:11

            @foufouille
            c’est vrai ça fait un peu gros mais tous les intervenants qui traitent de ces questions sont d’accord
            c’est un des principaux problèmes pour sortir de l’omerta : c’est trop gros .....et les histoires trop insupportables
            https://www.youtube.com/watch?v=F8U2WS_QgLU
            quelques chiffres a 5 ’


          • Wanted Pedo Wanted Pedo 25 décembre 2017 15:48

            tant qu’il y aura des gens comme vous pour ne pas aller voir les sources et garder ses a priori bien confortables, effectivement ça ne bougera pas beaucoup

            Enquête de victimologie :
            On demande à un échantillon au hasard ce qu’ils ont subi comme délits ou crimes dans leur vie.

            C’est juste factuel


            • foufouille foufouille 25 décembre 2017 15:55

              @Wanted Pedo
              on va y croire ............. à ta source bidon.


            • Wanted Pedo Wanted Pedo 25 décembre 2017 19:12

              @foufouille

              Ok troll pedo


            • Wanted Pedo Wanted Pedo 25 décembre 2017 19:29

              https://www.agoravox.fr/auteur/foufouille

              LOL 31812 com’ et 0 articles publiés...

              PTDR !

              Vraiment un troll de compèt’ celui-là


            • Agafia Agafia 31 décembre 2017 19:14

              @Wanted Pedo

              C’est plus confortable pour certains de fermer les yeux... 

              Ne lâchez rien smiley

            • Wanted Pedo Wanted Pedo 25 décembre 2017 15:53

              Sinon ce chiffre comprend les viol et les agressions sexuelles (pas de pénétration ou de fellation forcée).

              Et OUI c’est LE grand tabou de notre société.


              • zygzornifle zygzornifle 25 décembre 2017 18:57

                le sénat viole tous les jours les citoyens en votant des lois antisociales ......


                • Wanted Pedo Wanted Pedo 25 décembre 2017 19:23

                  @zygzornifle

                  certes mais ce n’est pas une raison pour fermer sa gueule

                  Je suis le premier à réclamer un système réellement démocratique

                  En attendant on va pas juste râler et attendre


                • Wanted Pedo Wanted Pedo 25 décembre 2017 19:33

                  @admin

                  quand un mec se fait bloqué plus de 10 fois par an ça serait pas mal de faire quelque chose quand même


                  • zygzornifle zygzornifle 26 décembre 2017 08:54

                    Pourquoi le 1er ? le 2 ils sont en vacances ?


                    • JepenseDoncJeSuis 26 décembre 2017 21:26

                      Punir, Punir Punir.... et la prévention dans tous ça ? Si comme il est écrit il y a un nombre si important de violeurs/ d’agresseurs en liberté, il est mille fois préférable de détecter les personnes ayant des comportements déviant (peut être en s’auto sensibilisant ?) et mettre tout en œuvre pour éviter des drames. Il existe plein d’acteur, psychologues, psychiatres qui préconise la détection et le soin avant le passage à l’acte. 


                      • Wanted Pedo Wanted Pedo 26 décembre 2017 23:46

                        tout à fait d’accord

                        Voici nos actions de prévention :
                        http://wanted-pedo.com/bis/lassociation/nos-actions/prevention/

                        Après quelques remarques :
                        - les psychologues ne sont pas remboursés par la sécu (contrairement au système allemand par exemple) ce qui limite grandement les choses (50 euros la séance)
                        - en France c’est souvent après une condamnation qu’on commence à prendre en charge le pédo (parfois bien mieux que la victime d’ailleurs), les obligations de soins, suivi socio-judiciaire sont trop souvent inefficaces, voir bidons, (castration chimique idem), etc
                        - l’objectif est d’empêcher les pédos de détruire des gosses donc de les neutraliser (les empêcher de nuire) d’une manière ou d’une autre, la prison n’est pas très efficace en termes de récidive, l’internement psychiatrique peut être une piste (plus onéreuse pour l’État aux yeux de nos chers administrateurs/gouvernants), il y en a d’autres, etc
                        Mais dans tous les cas la remise en liberté (sursis) ne paraît pas être une manière efficace de neutraliser les pédos (toujours en termes de récidive).
                        Je pense que si on parlait de gens qui aiment poignarder les humains on aurait pas ce genre de laisser faire.
                        Le viol est un crime au même titre que le meurtre, le législateur le place à ce niveau et ce n’est pas pour rien. Il serait temps qu’on arrête de considérer le viol (notamment sur mineurs) comme un sous-crime, un pas vraiment-crime, un moins grave-crime...
                        Prévention oui,
                        Pas de punition = impunité
                        Si la punition n’est pas la prison mais permet d’une manière ou d’une autre de neutraliser de manière 100% efficace pour le reste de sa vie cet individu en assurant qu’il ne puisse plus jamais toucher un enfant, pas de problèmes on est pour.
                        Nous sommes preneur de toute bonne idée permettant d’atteindre cet objectif.


                        • Wanted Pedo Wanted Pedo 26 décembre 2017 23:58

                          En termes de détection on pourrait aussi commencer par demander le casier judiciaire (vierge) pour toute personne étant amenée à s’occuper d’enfant comme c’est le cas dans les centre de loisirs :
                          - éducation nationale (tous les ans)
                          - associations sportives (tous les ans)
                          - services sociaux (tous les ans)
                          - mari des assistantes maternelles (tous les ans)
                          - magistrats spécialisés (jaf, jde, procureur, avocats, etc) (tous les ans)
                          - associations caritatives d’aide aux enfants (tous les ans)
                          - personnel religieux spécialisé (tous les ans)
                          - animateur de temps périscolaires (tous les ans)

                          Avoir beaucoup de vigilance sur les « beau-père » dans les familles monoparentales vulnérables

                          etc, etc

                          Des tests/entretiens psychologiques (filmés ?) avant embauche, pourquoi pas même si ça parait compliqué logistiquement parlant.

                          Le casier a au moins le mérite d’écarter les récidivistes.

                          Impliquer les gens dans la détection des pédos en rendant le fichier des délinquants sexuels public (comme c’est le cas aux USA/Canada par exemple).

                          Cela permet d’être prudent et d’éviter les situations dangereuses.

                          Là aussi nous sommes preneur de vos idées en termes de détection @JepenseDoncJeSuis


                          • jocelyne 27 décembre 2017 12:20

                            @Wanted Pedo
                            D’accord, mais attention, le casier judiciaire n’est pas une preuve absolue de l’intégrité, il y a deux parties : une fixe ( les grandes fautes accessibles uniquement aux autorités) et une sur les petites forfaits , on dit écrits au crayon.


                          • Wanted Pedo Wanted Pedo 27 décembre 2017 14:50

                            @jocelyne

                            Tout à fait, on est plutôt dans la dissuasion, la sensibilisation et quand même éviter de mettre un pédo déjà condamné au contact d’enfants (comme à Villefontaine).

                            D’autant plus qu’un pédo qui ne s’est jamais fait condamné a un casier vierge.

                            Mais c’est un premier pas.

                            Le bulletin numéro 2 est néanmoins accessible aux employeurs travaillant auprès des mineurs.

                            Même si "Il comporte la plupart des condamnations figurant au bulletin no 1 à l’exception notamment des condamnations prononcées à l’encontre des mineurs (jusqu’à deux mois d’emprisonnement), des décisions étrangères, des contraventions, et des condamnations avec sursis lorsque le délai d’épreuve a expiré."

                            Donc les condamnations avec sursis sont effacées.

                            Nous sommes pour que le bulletin n°1 (et le fichier des délinquants sexuels) soit public pour tous sur Internet (pour l’instant seul la justice et les prisons y ont accès).

                            PS : En obtenant nom, prénom, date et lieu de naissance de la personne on peut avoir le bulletin n°3 sur Internet envoyé à une adresse. Évidemment c’est illégal (7500 euros) de le faire sans le consentement de l’intéressé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès