• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pour y voir un peu plus clair

Pour y voir un peu plus clair

C'est pourtant simple !

Quoi de plus simple que cette campagne qui se présente à nous ? L’horizon est dégagé, le vent a balayé les gros nuages bruns et désormais c’est dans une totale transparence que se présentent à nos suffrages les différents protagonistes de la farce électorale. Toujours soucieux d’éclairer vos lanternes, moi qui n’y comprends jamais rien, je viens présentement dresser un portrait le plus fidèle possible, de la situation actuelle.

Plusieurs partis se présentent à vous. Dans un souci de clarté et à l’imitation de l’homme qui a changé la donne, les dénominations des uns et des autres ont toutes été modifiées. Ainsi, pour une meilleure perception des tendances actuelles, vous avez le choix entre les candidats de En Croisant les doigts, les supporters du président en place, En déroute, les derniers fidèles de l’ancien président, En pleine déconfiture, les prétendument vainqueurs à qui on a volé le succès annoncé, En attendant le grand bouleversement, les nouveaux dépositaires de la colère, En restant dans l’Euro, les déçus de la récente finale.

Mais pour notre malheur, d’autres viennent se mêler à ce charmant méli-mélo. Ils sont citoyens en émancipation, écologistes en jachère, communistes sur un marche-pied, fantaisistes en recherche de public, défaitistes en attente de naufrage. C’est la vraie foire aux vanités, une cacophonie magnifique qui nous laisse cois, nous qui suivons tout ça d’une oreille incertaine.

Pour accroître la confusion, dans chaque camp, il y a des postulants plus ou moins avoués ou revendiqués, à la trahison, au passage du gué pour aller offrir leurs services au petit banquier. D’autres ont cela en tête mais n’osent pas le dire à leurs électeurs, certains qu’ils sont que le mensonge est la règle essentielle de la survie politique. Il y a aussi des gens qui se sont déclarés pour le nouveau prince mais qui ont été repoussés d’une main vengeresse. Ceux-là, s’ils l’emportent, seront néanmoins des vassaux obséquieux, ne nous tracassons pas pour eux.

Dans chaque camp, sous chaque étiquette, il existe donc des futurs transfuges, d’autres capables de tous les crocs-en-jambe pour que le président manque la dernière marche. À franchement parler, il est bien difficile, voire impossible de discerner les intentions véritables de ceux qui réclament nos suffrages. Dans ce brouillard épais, seuls les adorateurs du vainqueur sont certains de leur parole même s’ils ignorent tout de la destination que leur chef veut leur faire prendre. Un coup à gauche, l’autre à droite, une pincée de démagogie ou bien d’écologie et un gros écran de fumée pour dissimuler les véritables intentions du bonhomme.

Voter aux prochaines législatives constituera pour beaucoup d’électeurs un coup de poker menteur. Bien malin sera celui qui pourra savoir ce que fera vraiment son candidat. Celui-ci, ne le sachant lui-même pas plus que ses électeurs. La conjoncture, l’âge du capitaine, le courant dominant, le sens du vent seront alors des variables qui seront attentivement examinées par les futurs vainqueurs pour savoir sur quel pied danser.

Ce qui est certain, c’est que rien n’est certain, stable et définitif dans ce merveilleux théâtre de girouettes. Même celui qui tire les ficelles ne sait pas où il veut nous conduire. Il se contentera de suivre les directives que lui souffleront au gré de son mandat ses soutiens occultes, financiers mystérieux, anciens patrons opulents, puissances d’argent souterraines. Pour l’heure, il distrait les braves gens qui lui ont accordé leur confiance en les entraînant dans une ronde qui leur fait tourner la tête et perdre le sens de l’orientation.

Pour voter, il vous faudra une boussole, quelques pailles de longueurs différentes, une pince à linge et un bandeau. Il serait aussi préférable de vous munir d’un bâillon car émettre une idée divergente dans ce curieux contexte, c’est prendre le risque de vous faire taper sur les doigts. Puis, vous découvrirez vraiment à qui vous avez donné vos suffrages quand les carottes seront cuites. Bien malin qui dira ce qui sortira du chapeau, la seule certitude c’est que les vieilles carnes de la profession trouveront toujours moyen de tirer le marrons du feu.

Confusément leur.

EL1.jpg

 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 27 mai 09:54

    Bonjour, C’est Nabum

    Un panorama lucide de la situation politique de notre pays à la veille des législatives.

    Mais on ne peut empêcher les électeurs de rêver que demain le pouvoir prendra enfin en compte leurs attentes. Et c’est ainsi qu’ils donneront une large majorité - probablement absolue - à Macron. En croisant les doigts - sans trop y croire - pour qu’il ne soit pas un illusionniste de plus !


    • C'est Nabum C’est Nabum 27 mai 13:02

      @Fergus

      Qu’ils rêvent nos amis les naïfs

      une des premières mesure du gentil lisse : Gel des salaires durant trois ans pour lutter contre le réchauffement climatique !
      Et Nicolas Hulotte d’applaudir à cette mesure si chouette !


    • Sergio Sergio 27 mai 10:32

      Bonjour Nabum


      Énormément d’électeurs ne se retrouveront pas dans cette élection. Tant que cette Constitution ne sera pas modifiée, le choix restera assez binaire, soit on votera pour Mr Macron, soit on votera contre par abstention ... ou par le choix en dehors de ses convictions pour un autre candidat. Je pense plus que jamais que le résultat sera à droite toute. 
      J’ai l’impression que tous les autres candidats à l’Election Présidentielle soient un peu sonnés, ils ne s’autoproclament plus comme leaders de l’opposition, quid de messieurs Mélanchon/Hamon, attendent-ils d’être élus, en tout cas leur campagne me semble très timorée, ’ l’assiette au beurre’ serait-elle devenue rance ? 
      Au final c’est maintenant que l’on s’aperçoit de la réalité, je suis comme vous mais je vais me soigner !

      • C'est Nabum C’est Nabum 27 mai 13:02

        @Sergio

        Vous me direz comment faire pour se soigner


      • Alren Alren 27 mai 13:25

        @Sergio

        Dire de Mélenchon qu’il ne fait pas campagne alors qu’il sillonne la France pour soutenir les candidats de la FI, c’est ne connaître de l’actualité que ce que veulent bien en dire les merdias et les presstitués.

        Ni JLM ni aucun-e candidat-e de la FI, ne veut recevoir ni ne recevra quoi que ce soit de Macron. L’associer à Hamon est aussi injurieux et malhonnête que de l’associer à Le Pen comme certains ont osé le faire, tel l’ignoble Plantu dans un dessin paru dans l’Immonde qu’il ne faut pas oublier.

        Ils lutteront unanimement, (à la différence des élus du PC de la législature précédente) à l’Assemblée pour appliquer le programme de la FI si par bonheur, ils ont la majorité des sièges. ce qui est possible.
        Sinon ils seront dans l’opposition totale et feront connaître les votes et positions de chacun sur internet pour qu’enfin les ballots ouvrent les yeux.


      • Laulau Laulau 27 mai 13:45

        @Alren
        Merci, ça réchauffe le cœur dans ce débat de désabusés chroniques.


      • Sergio Sergio 27 mai 15:09

        @C’est Nabum


        Ça bricole en bord de Loire, Le Chêne de la Rouline .... vous avez déjà la recette, faut lâcher. Je vous l’ai dit parce que vous me l’avez demandé !


      • C'est Nabum C’est Nabum 27 mai 15:51

        @Sergio

        Vous voulez que je me mette la corde au cou ?
        Trop tard


      • hervepasgrave hervepasgrave 27 mai 11:24

        Bonjour ,
        Pour l’essentiel je suis d’accord ,mais manque une partie des acteurs que sont les votants . Il suffit de regarder les comportements des uns et des autres et le tableau devient une magnifique fresque.Il suffit qu’il y ait comme c’est là l’annonce d’un blocage .Avec les exemples des transport .Pour voir tous ces vieux cons ,remplir des jerricans qu’attendre de cette masse d’électeurs ! de la logique ? Pourtant vouloir faire des réserves en période de non crise est plus surement une chose intelligente ,d’ailleurs pour quelque ce soit le type de réserve,évidemment j’axe cela sur la nourriture ,voir de quoi se chauffer. Non ! toujours à la dernière minute pour foutre un peu plus la merde.Et puis ces valeureux syndicalistes qui attaquent là une crève cela sert a qui ? En fait cela profite plus pour l’intérêt de nos dirigeants et non les intérêts généraux de la nation .C’est contre productif et donne une raison valable pour toutes les mésactions que nous ne voulons pas. Comme tu le vois ,attendre a des réactions intelligentes pour demain c’est d’avoir de sacrés phantasmes.cestpasgrave !


        • C'est Nabum C’est Nabum 27 mai 13:04

          @hervepasgrave

          L’intelligence ne court ni les rues ni les palais

          C’est au moins la seule satisfaction que nous ayons, ils sont encore plus C... que nous


        • Laulau Laulau 27 mai 13:28

          Un article qui ajoute de la confusion à la confusion. Les législative sont mise sous l’éteignoir par les média et votre article est une injure pour ceux qui essaye encore de lutter contre la confusion ambiante. Une injure à ceux qui distribuent des tracts, qui s’évertuent à remotiver les déçus de la présidentielle. C’est difficile, très difficile de garder un espoir et par votre fatalisme vous ne faites que nous décourager.
          J’attendais mieux.


          • C'est Nabum C’est Nabum 27 mai 14:28

            @Laulau

            Ne pensez vous pas que distribuer des tracts dans ce contexte est aussi une injure à ceux qui ont une toute autre opinion de la chose publique ?

            Insultez-moi tant que vous voulez, c’est notre démocratie qui est malade


          • Laulau Laulau 28 mai 08:39

            @C’est Nabum
            Je ne vois pas bien où sont ces insultes. Je vous lis souvent avec plaisir et parfois avec admiration, mais là, désolé, je ne vois pas bien où vous voulez en venir. Quant au tracts, quel autre moyen pour ceux qui ont tous les media contre eux ?


          • C'est Nabum C’est Nabum 28 mai 09:39

            @Laulau

            Je vous prie de m’excuser
            Je vis comme une agression la distribution de tracts quand ils viennent de ces maudits partis mafieux, ceux qui phagocytent les pouvoirs locaux ou nationaux

            Je crois au pouvoir du verbe pas à celui du tract


          • zygzornifle zygzornifle 28 mai 11:36

            faut être bien naïf pour croire en Macron....


            son nouveau parti est fait avec tous les déchets das autres anciens partis , c’est du recyclage de vieilleries , un vide grenier de la politique , on réutilise au lieu de jeter ....

            • C'est Nabum C’est Nabum 28 mai 13:18

              @zygzornifle

              je ne le suis pas et je n’ai aucune confiance en ce banquier lisse et roublard


            • zygzornifle zygzornifle 30 mai 11:45
              Pour y voir un peu plus clair...... Johnny a dit Optiiiiiique 2000......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires