• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Surprise : La primaire populaire

Surprise : La primaire populaire

La présidentielle 2022, première surprise pour moi : la primaire populaire. Une réponse citoyenne !

JPEG

Je viens de voter pour la primaire écologiste et surprise, je rencontre par le hasard la primaire populaire : j’ai « tapé primaire » dans duckduckgo et je suis tombé sur la primaire citoyenne de 2017 (que je ne connaissais pas non plus !) puis sur la primaire populaire 2022.

Déjà plus de 100 000 personnes inscrites pour la primaire populaire.

Hasard oui, les réseaux sociaux font que l’on passe à coté de certaines infos avec les algorithmes qui nous enferment dans ceux que l’on regarde déjà et je n’avais pas vu cette info dans les médias. (Bon évidemment, si on clique sur j’aime maintenant, je vais avoir des piqûres de rappel j’espère espacées)

La primaire populaire répond à plusieurs besoins :

- En finir avec un seul homme qui décide (ou 4 en... conseil de défense) et donc avec la cinquième république qui décrète ce qu’elle veut bien (1er ministre ou ministre) avec des réunions de « concertation » en amont (en gros, je vous présente ce que je vais faire et … puis c’est tout) et des moutons en assemblée législative en aval qui valide ce que je présente. (Et si leur âme et conscience leur disent de ne pas valider, on leur dit de rester en coulisse et de ne pas voter dans l’hémicycle si ils ne veulent pas être radiés du groupe parlementaire..)

- Un socle commun écologique, social et démocratique issu en amont de réflexions et de mouvements citoyens. (de la convention citoyenne pour le climat tirée au sort aux propositions des gilets jaunes)

- Une primaire au dessus des partis et des logiques (la logique financière des 5 % en fait partie ainsi que du développement ou de la survie du parti) qui poussent chacun à présenter un candidat sans chance réelle ce qui favorise le match LePen-Macron qu’on nous sert depuis 3 ans dans les médias mainstream et qu’on nous annonce … annonçait plutôt.. inéluctable.

- Changer la politique en plaçant un cœur de programme avant de proposer et d’élire un politique. Les politiques sont au service des citoyens (et payés par les citoyens) alors il faut maintenant appliquer cela à la lettre, attention la contrepartie est que le citoyen doit être acteur et penser intérêt général si on va dans cette logique. « A nous de choisir » nous annonce t on sur le site !

Je vous fais un copier-coller des ruptures proposées ci-dessous « le socle commun » (1)

Pour finir, pour moi la plus essentielle est la rupture 9, celle qui change les processus (la constitution !)de cette cinquième république (cela ne va pas assez loin mais c’est un début), le « COMMENT » avant même les contenus.

"Vers une 6eme République écologique et la fin de la monarchie présidentielle

Dès l’été 2022 : convoquer une convention citoyenne pour le renouveau démocratique – sur le modèle de la Convention Citoyenne Climat – destinée à déterminer comment : rééquilibrer les pouvoirs du président et du parlement ; permettre l’intervention populaire dont notamment la question du RIC délibératif ; changer les visages du parlement grâce à des critères de représentativité ; réduire la technocratie ; mieux prendre en compte le long terme ; poser la question du droit de vote à 16 ans ; et constitutionnaliser la séparation des pouvoirs judiciaire et exécutif."

Conclusion,

Si vous adhérez aux ruptures, alors il ne vous reste plus qu’à aller surs le site de la primaire et à cliquer !

https://primairepopulaire.fr/

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

(1) https://primairepopulaire.fr/le-socle-commun/

Rupture 1

Une grande loi de transition alimentaire vers une agriculture paysanne et écologique

Accompagner les agriculteurs et agricultrices dans leur reconversion vers une agriculture paysanne notamment par : la socialisation de la dette des agriculteurs qui passent à une agriculture bio ; le plafonnement des marges de la grande distribution pour garantir des prix équitables aux producteurs ; la protection des agriculteurs et agricultrices de la mondialisation en refusant les traités de libre-échange ne respectant pas les accords de Paris ; et la garantie de la vente libre des semences paysannes.

Rupture 2

Une vraie loi climat pour reconvertir notre économie et accompagner nos entreprises dans la transition

Reprendre les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat, dont notamment la mise en place d’un grand plan de rénovation thermique des bâtiments à travers une relance verte et socialement juste, porteuse de centaine de milliers d’emplois non délocalisables. Cet investissement permettra une baisse des factures énergétiques, une amélioration du confort et une nouvelle politique d’aménagement du territoire portée par les collectivités locales.

Rupture 3

Permettre à chacun et chacune de couvrir ses besoins essentiels 

Mettre en place un revenu de solidarité dès 18 ans ; garantir une forme de sécurité alimentaire  ; assurer un volume minimum gratuit pour l’eau/gaz/électricité avec une progressivité des tarifs pour les ménages ; et abandonner la réforme de l’assurance-chômage.

Rupture 4

Un emploi et un salaire juste pour toutes et tous

Garantir un emploi pour toutes et tous ; et favoriser une forme de diminution du temps de travail (différentes selon les candidats et candidates : semaine de quatre jours, 32h, davantage de congés payés ou retraite à 60 ans). Pour un travail digne : rehausser le SMIC ;  réduire les écarts de salaires ; relocaliser les activités et accélérer la transition écologique. Renforcer l’égalité salariale entre femmes et hommes et instaurer le congé parental égalitaire et obligatoire.

Rupture 5

Investir massivement dans le social, prioritairement dans la santé et l’éducation

Augmenter les salaires des professionnels de santé  : après avoir applaudi à nos fenêtres, le temps de la valorisation réelle. Lutter contre les déserts médicaux (personne ne doit être à plus de 15 min d’un médecin), et investir dans le système hospitalier et les métiers du soin essentiellement assumés par des femmes.

Rupture 6

Redonner le pouvoir aux travailleurs et travailleuses 

Instaurer la représentation à 50% des salariés dans les CA et les CHSCT pour la fonction publique, et le pouvoir de veto du Comité Social Économique (CSE). Garantir l’égalité des salarié.es en faisant primer la loi sur les accords de branche et les accords d’entreprises

Rupture 7

Un big bang pour une fiscalité plus juste et écologique 

Restaurer et moderniser l’ISF pour qu’il génère 10 à 20 Milliards d’euros par an (au lieu de 4 Milliards avant la réforme Macron).

  • Une nouvelle taxation des revenus du capital à 40% alignée sur la proposition de J. Biden.

  • Imposer les multinationales qui ont une activité en France ;

  • Prélever un impôt sur le revenu (IR) plus progressif

  • Renforcer les moyens de la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale

Rupture 8

Restaurer la confiance dans notre démocratie par des mesures d’urgence

Instaurer par une loi organique : la reconnaissance du vote blanc contraignant  ; la proportionnelle aux législatives ; la limitation à deux mandats consécutifs pour toutes les charges publiques ; le changement en profondeur des modalités de financement des partis pour plus de transparence et indépendance ; et la création de bons pour l’égalité démocratique, que chaque citoyen pourra allouer chaque année au mouvement politique de son choix lors de sa déclaration de revenus.

Rupture 9

Vers une 6eme République écologique et la fin de la monarchie présidentielle

Dès l’été 2022 : convoquer une convention citoyenne pour le renouveau démocratiquesur le modèle de la Convention Citoyenne Climat – destinée à déterminer comment : rééquilibrer les pouvoirs du président et du parlement ; permettre l’intervention populaire dont notamment la question du RIC délibératif  ; changer les visages du parlement grâce à des critères de représentativité ; réduire la technocratie ; mieux prendre en compte le long terme ; poser la question du droit de vote à 16 ans  ; et constitutionnaliser la séparation des pouvoirs judiciaire et exécutif.

Rupture 10

La reconquête et l’élargissement de nos libertés

Faire discuter une grande loi cohésion nationale incluant l’indépendance du parquet, le remplacement de l’IGPN/IGGN par une autorité indépendante, la revalorisation du métier de policier, la formation – notamment des forces de l’ordre – à la prévention des violences racistes, sexistes et sexuelles, et l’élargissement des prérogatives du Défenseur des Droits pour lutter contre toutes les discriminations. Abrogation de la loi sécurité globale


Moyenne des avis sur cet article :  1.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 23 septembre 11:40

    « Rupture 1 : vers une agriculture paysanne et écologique » :

    Pour revenir à une agriculture « paysanne », il faudrait ressusciter les paysans. Les techniciens de l’agronomie et de la mécanique qui font vivre les exploitations agricoles n’ont plus rien de « paysans », disparus avec les remembrements, les exodes ruraux et la concentration foncière.

    Pour instaurer une agriculture « écologique », il faudrait neutraliser la FNSEA et le Crédit Agricole et Monsanto, à l’origine des pratiques d’agriculture intensive à fort rendement, forte rentabilité et gros profits pour l’industrie agroalimentaire, interdire les pesticides et remettre en cause la politique agricole de l’ensemble de l’UE.

    Ne pas évoquer ces socles et ne pas proposer de stratégie pour les remplacer revient à pisser dans un violon pour avoir du son.


    • Clocel Clocel 23 septembre 11:50

      @Docteur Faustroll

      Mais... Mais... Vous chiez sur la révolution verte mon bon Môssieur ! smiley

      Comment voulez-vous nourrir la planète avec une paire de bœuf !?

      Pauvre Edgar Pisani qui avait découvert, un peu tard, qu’il se l’était fait mettre bien profond...

      Une pensée pour Rachel Carson...


    • Popov Popov 23 septembre 21:15

      @Docteur Faustroll
      C’est un « socle commun » minimal. Aux candidats de faire des propositions maximales.


    • jymb 23 septembre 13:12

      @ l’auteur

      Laissez libre droit aux français d’initier des référendums sur les thèmes qui les intéressent, et vous serez sans doute surpris de voir leurs vrais préoccupations, très très loin de vos certitudes ( ou fantasmes ? ) Très probablement une France où l’on pourra rire, plaisanter, se déplacer, ne pas être emm...par des importuns ou des donneurs de leçons pontifiants, des obligations absurdes, des taxes et interdits écrasants...


      • Popov Popov 23 septembre 21:20

        @jymb
        On ne vit pas chacun individuellement dans un désert mais en société qui a des règles pour essayer de perdurer ensemble ce qui n’empêche pas de rigoler.... (je crois les suisses avec un peu plus de démocratie directe rigolent quoique ?). Tien, Éviter de privatiser ADP et se garder ses profits pour la société, voila un sujet de bonne poilade. https://www.vie-publique.fr/questions-reponses/38683-le-referendum-dinitiative-partagee-rip


      • Octave Lebel Octave Lebel 23 septembre 13:34

        La primaire populaire -Nos propositions

        « Ces 10 propositions de rupture pour changer la vie des gens sont inspirées des revendications des mouvements sociaux de ces dernières années (Gilets Jaunes, jeunes pour le climat, luttes sociales, féministes, antiracisme, syndicats…) et de conversations approfondies avec un grand nombre d’organisations de la société civile, ainsi que les partis politiques suivants : Cap Ecologie, Europe-Ecologie-Les Verts, Ensemble !, Gauche Démocratique et Sociale , Génération.s, Gauche Républicaine et Socialiste, La France Insoumise, Nouveaux Démocrates, Nouvelle Donne, Parti Communiste Français, PEPS, Place Publique, Parti Socialiste. 

        Les candidats et candidates à cette primaire s’engagent à défendre ces idées et à les mettre en œuvre. 

        Les points de divergences dépassables seront débattus pendant la campagne. Les points de divergences indépassables seront tranchés par le vote désignant le candidat ou la candidate du bloc des justices. »

        Vous pensez attraper beaucoup de papillons avec ce filet « attrape-tout  »  dont je ne suis pas sûr que les organismes qui sont dits avoir été consultés étaient au courant de servir de matériau de recyclage pour en faire les mailles ?

        Concernant la notion de primaire et ses usages tels qu’apparus récemment dans la déconfiture de nos institutions et le sauve-qui-peut qui agite certains professionnels de la politique, vous devriez lire attentivement la fiche wikipédia de Yannick Jadot et prendre le temps d’y réfléchir. Les leçons à en tirer dépassent bien sûr largement la personne citée.

        En politique, la bonne volonté est souvent la première victime de ceux qui en vivent et leurs militants.

        A lire très attentivement aussi https://fr.wikipedia.org/wiki/Primaire_populaire


        • Popov Popov 23 septembre 21:30

          @Octave Lebel
          J’ai bien réfléchi, je n’ai pas envie de grand monde sauf d’une gouvernance qui change et qui implique les citoyens comme lors de la convention citoyenne pour le climat qui a été une forme de réponses du pouvoir après les gilets jaunes. Le conseil de défense à 4 possible (car état d’urgence=état de guerre) et ses relais radio-phoniques du matin, il y en a assez de cette soupe. Les personnes quidam tirés au sort en nombre assez grands sont avisés quand elles sont informés, formés, et ... décisionnelles. Pour tout sujet, Il y a toujours du pour et du contre.... même si je sais que sur ce site on aime bien le blanc ou le noir.


        • Octave Lebel Octave Lebel 24 septembre 10:08

          @Popov
          Votre histoire c’est un cul de sac qui a pour fonction de disperser les voix de la gauche authentique au 1er tour. A qui cela profitera ? C’est un piège à gogo qui ne peut que réjouir Macron et ses sparring-partners de droite qui adorent ce genre de coup de main, involontaire pour quelques pigeons dont la naïveté fait depuis toujours ricaner ces joueurs de billard à bande.Bon amusement.
          Ah oui, le blanc et le noir.Nous parlons bien de l’élection présidentielle.Au second tour, c’est bien blanc ou noir, non, et pour 5 ans.Ne nous prenez pas pour des enfants.
           


        • malhorne malhorne 23 septembre 15:45

          pour le moment , nous avons droit a la primaire sanitaire , qui va durer un bout de temps !!


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 23 septembre 16:45

            Pas un mot sur le grand remplacement et la reconquête de la France par les Français ?

            Tout ce que vous voulez améliorer, les Français ne veulent pas l’accorder aux étrangers mais aux Français de France seulement et c’est donc là que vous avez une grave lacune.


            • Popov Popov 23 septembre 21:42

              Le déplacement de population est souvent lié au contexte politique instable (guerre etc...) qui peut découler d’un problème climatique (sécheresse plusieurs années de suite ). Ne pas croire que ce qu’il se passe quelque part ne nous concerne pas, le monde est inter-connecté et les boomerangs reviennent. Essayer que tous les pays soient souverains alimentairement seraient un grand pas, éviter que le kilo de farine subventionné par la PAC soit moins cher en Afrique que les cultures locales (idem pour poulets porcs etc...) un autre pas.

              Mais rassurez vous, on se cache derrière l’UE qui donne de l’argent à la Turquie pour qu’ils gardent un maximum de réfugiés chez eux...réfugiés qui deviennent une arme politique de la Turquie envers nous. Les refugies ne sont pas la ou vous le pensez, ce sont les pays autour des pays destabilisés qui en accueillent la grande majorité. Si vous ne voulez pas des seuls qui arrivent chez nous, il faut remonter la chaîne... Ceux qui disent qui feront des avions pour ramener tout le monde (ou ?) vivent sur une planète qui n’existe pas.


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 24 septembre 09:20

              @Popov
              « Ceux qui disent qui feront des avions pour ramener tout le monde (ou ?) vivent sur une planète qui n’existe pas. »

              Voulez-vous dire que Hitler et Staline n’ont pas existé ?


            • zygzornifle zygzornifle 23 septembre 16:54

              Les politiciens sont des gens qui souvent se promènent les fesses serrés....de peur de laisser échapper un peu de vérité 


              • zygzornifle zygzornifle 23 septembre 16:55

                A quand des élections bio ?....


                • sylvie 23 septembre 18:26

                  Vous êtes surement victime de votre jumeaux « popov »


                  • sylvie 23 septembre 18:30

                    @ENOLA Gué
                    tékitoa ?


                  • reptile cyrus 23 septembre 18:43

                    @ENOLA Gué

                    Fufu de sarlac en vu smiley


                  • zygzornifle zygzornifle 24 septembre 08:56
                    Une vraie loi climat pour reconvertir notre économie et accompagner nos entreprises dans la transition

                    Faut que ça soit mondial autrement cela ne sert a rien....


                    • chantecler chantecler 24 septembre 09:02

                      @zygzornifle
                      Sauf qu’avec l’avantage compétitif ça ne sera jamais mondial .
                      Il y aura toujours des pays pour tirer leur épingle du jeu sur le dos des autres .


                    • zygzornifle zygzornifle 24 septembre 09:01

                      une amélioration du confort et une nouvelle politique d’aménagement du territoire portée par les collectivités locales = augmentation du foncier et autres taxes locales .....


                      • zygzornifle zygzornifle 24 septembre 09:04

                        Mettre en place un revenu de solidarité dès 18 ans

                        Réservé au seul citoyen Français autrement vous aller vider l’Afrique ....


                        • zygzornifle zygzornifle 24 septembre 09:09
                          Une grande loi de transition alimentaire vers une agriculture paysanne et écologique

                          On est plus de 60 millions a nourrir il est impossible de remplacer tous les produits qui viennent de l’étranger par de la production locale, on n’a plus assez de terres cultivables pour cela, il y a aussi le prix, une grande partie de la population n’a pas accès au bio (j’en fait parti) a cause du prix des produits ....  


                          • wagos wagos 24 septembre 10:39

                            Depuis plus de 50 ans, les surfaces cultivables ont été remplacées par des villes nouvelles, des autoroutes ou rocades, des hypermarchés.....les derniers fermiers on jugé bon d’encaisser le fric proposé par les promoteurs bien plus avantageux que de se crever le cul pour des clopinettes quand la saison était mauvaise...ceux qui restent son des industriels agricoles , avec tout le matériel qui n’a plus rien à voir avec l’antique tracteur Massey-Fergusson ...

                            .La campagne où j’ai vécu durant ma jeunesse est maintenant reliée à Paris , alors que les 20 kms qui nous en séparaient étaient des champs jusqu’aux années 60 ! 


                            •  John John 24 septembre 11:08

                              Wagos salut !

                              « avec tout le matériel qui n’a plus rien à voir avec l’antique tracteur Massey-Fergusson ... »


                              Ou le bon vieux société française de Vierzon avec son monocylindre de 3 litres 200 ... Le monde a changé cher Maxim ... smiley ... 


                              Magnifique machine ...


                            • wagos wagos 24 septembre 11:38

                              @John

                              Ahhhh ...tiens tiens....un ami des grandes heures ..bonjour et merci cher John ?? 


                            • wagos wagos 24 septembre 11:02

                              Excusez les fautes , il y a des travaux chez moi, je n’arrive pas à me concentrer ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Popov

Popov
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité