• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > 2018… +23% pour la fortune des riches +5% pour l’essence et 10 (...)

2018… +23% pour la fortune des riches +5% pour l’essence et 10 autres chiffres qui devraient vous révolter

+23% !

  • Votre salaire a-t-il augmenté de 23% ? Non, vous n’y êtes pas.
  • Votre retraite a-t-elle augmentée de 23% ? Non, vous n’y êtes pas.
  • Les embauches ont elles augmentées de 23% ? Non vous n’y êtes pas.
  • Le nombres d’infirmières, de pompiers, de profs, de cheminots a-t-il augmenté de 23% ?

Non. Vous n’y êtes toujours pas.

C’est la fortune des 500 personnes les plus riches du monde qui a augmenté de 23%.

Soit quatre fois plus que ce qu’elles avaient gagné en 2016 ou si vous préférez, les 500 personnes les plus riches de la planète sont en effet devenues plus riches de 1000 milliards de dollars. Soit 5400 milliards de dollars, plus de deux fois le PIB de la France. Le patron d’Amazon a une fortune estimée à 100 milliards de dollars.
On trouve trois Français dans le top 30 : Bernard Arnault (6ème avec seulement 32, 7 milliards de dollars), Françoise Bettencourt Meyers (18ème) et François Pinault (30ème).

Sur les 300 milliards planqués par les très riches Français dans les paradis fiscaux
0,01% des ménages les plus fortunés, soit environ 3520 ménages, détiendraient à eux seul près de 50% de ces richesses : soit 150 milliards d’euros…
Bon vous direz oui mais ça représente quoi 300 milliards d’évasion fiscale ?
En 2016, le déficit public de la France s’établissait à 3,4% du PIB, soit 75,9 milliards d’euros. Voilà qui vous permettra d’y voir plus clair.

Quelques chiffres, en France :

  • 10% des plus riches captent 27% des revenus.
  • 10% des plus riches possèdent la moitié du patrimoine national.
  • Les hommes gagnent 34,6% de plus que les femmes.
  • La moitié des “décrocheurs” scolaires sont des enfants d’ouvriers.
  • A l’Université il y a 1 étudiant sur 10 qui est fils d’ouvrier.
  • L’espérance de vie d’un cadre est supérieur de 6 ans à celui d’un ouvrier.

+5% pour l’essence, +10% pour le forfait hospitalier. Rien pour le SMIC

On sait que la première mesure fiscale prise par E Macron a été d’augmenter fortement la CSG pour les salariés du privé, les fonctionnaires et agents publics et les retraités tout en supprimant l’ISF pour les plus riches. Mais la hausse générale de la fiscalité pour les travailleurs, visant les classes populaires et moyennes, ne s’arrête pas là. En effet les comptes épargnes logements et autres comptes sur livret principaux moyens d’épargne pour les classes moyennes seront taxé à 30%. En application de la “Flat Tax” voulue par Macron/MEDEF : les revenus du capital ne seront plus taxés progressivement mais à un taux unique, en conséquence de quoi les petits revenus seront plus taxés tandis que les plus forts, ceux des milliardaires seront bien moins taxés.. Président des riches vous dites ? et bien vous avez raison !

Après une forte hausse des prix du gaz (+130€ par an pour une famille environ) c’est une forte hausse des prix de l’essence et du diesel a cause d’une augmentation des taxes de 0,76 € sur le diesel et 0,384 € sur l’essence. Une taxe justifiée soit disant par l’écologie mais qui ne vise en pratique qu’à faire pailler les travailleurs obligés de rouler pour travailler. Et les automobilistes vaches à lait verront également exploser les montants des amendes pour stationnement : ceux ci sont libéralisés et librement fixés par les villes et non plus par l’Etat. Une libéralisation qui s’accompagne évidemment d’une privatisation : par exemple à Paris le flicage des automobilistes n’ayant pas payé suffisament leurs parcmètre – un désormais un juteux marché puisque les amendes sont multipliées par cinq à 50e – est confié à une société privée. Bref, les communes censées récupérer le produit de ces amendes n’en verront en fait pas la couleur, ces augmentations étant de fait transformer en bénéfices sonnant et trébuchant pour des sociétés privées.

Cette hausse n’est pas la seule. Parmi toutes les hausses vous serez aussi choqués par la hausse de plus de 10% du forfait hospitalier qui passe de 18 à 22 € par jours. Ce qui signifie qu’un salarié au smic qui devrait être hospitalisé un mois devra verser plus de la moitié de son salaire s’il est hospitalisé. Faut il rappeler que le forfait hospitalier n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale (en dehors des bénéficiaires du régime d’Alsace Moselle).

Alors ? Alors bonne année de lutte contre le capitalisme et pour le socialisme à toutes et tous (sauf peut-être à MM. Arnault, Pinault et leurs frères de classe du grand capital, à leur armée de laquais, à leurs chiens de garde et à leur président Macron) !

https://www.initiative-communiste.fr/articles/billet-rouge-2/2018-23-10-autres-chiffres-devraient-revolter-aris/


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • bob14 bob14 2 janvier 09:39

    D’après le président, tout va bien, le pays se redresse ?
    195 milliards d’emprunts pour payer les factures..en effet ça commence fort avec lui...promis lors de sa scèance de voeux, ça va continuer en 2018 !
    Alors heureux...


    • zygzornifle zygzornifle 2 janvier 10:14

      Faut pas etre aussi terre a terre , regardons le bon coté des choses, la fréquentation des restos du cœur et de la croix rouge a certainement augmentés de 23% .....


      • jymb 2 janvier 10:35

        Aux législatives les francais avaient la possibilité de bâtir un contre pouvoir....

        Ils ont voté les pleins pouvoirs 

        Maintenant il faut courber l’échine et payer, supporter les caprices, les obligations absurdes, les surtaxes galopantes...


        • Alren Alren 2 janvier 12:44

          @jymb

          Le seul contre-pouvoir susceptible d’accéder au pouvoir en 2017 était le candidat de la France Insoumise et la mise en œuvre du programme plus que jamais d’actualité L’Avenir en commun.

          Mais il faut relire les commentaires sur Agoravox contre Mélenchon, certains proposant sans sourciller qu’il se « rallie » à Hamon, comme s’il se présentait lui aussi à titre personnel !


        • vesjem vesjem 2 janvier 13:30

          @Alren
          Que je sache,aux législatives, tous les partis dits « républicains » ont donné comme consigne de faire barrage ; conséquences, les députés en marche arrière sont largement majoritaire, sans aucun appoint de voix nécessaire
          Si les électeurs dont tu fais partie, commençaient à voter « stratégique » au lieu de voter « politique », macron serait plus modéré dans sa dérive libérale, avant de soumettre une loi au vote de l’assemblée
          Inutile de se plaindre quand on a contribué à la situation de monopole actuel
          Je précise que je suis prêt à voter contre mes convictions si je flaire l’embrouille oligarchique libérale ;
          Il y a des combats prioritaires vitaux pour notre pays


        • Pyrathome Pyrathome 2 janvier 13:45

          @Alren

          Le seul contre-pouvoir susceptible d’accéder au pouvoir en 2017 était le candidat de la France Insoumise et la mise en œuvre du programme plus que jamais d’actualité L’Avenir en commun.

          Aujourd’hui, on ne peut pas prétendre être un contre-pouvoir ou une opposition crédible ou mieux encore, « insoumis », en voulant rester dans l’ue/euro/otan à l’idéologie néo-libérale nous dictant la politique qui doit être appliquée en France au seul bénéfice d’une caste groupusculaire...

          Il faut être cohérent et clair, tant qu’on est à la merci des traités ue, on ne pourra strictement rien faire ni rien changer, c’est soit on en sort et on se donne les moyens pour ce faire ou on applique bêtement les directives, râler ou montrer ses biscotos est totalement vain, ça c’est de l’enfumage au plus haut degré !

          Lepen/Mélenchon/Dupont gnangnan, c’est presque 50% d’électeurs dans le décor, dans une voie sans issue, résultat, on se retrouve avec des baltringues propagandés minablement élus genre Jupitérien inféodés au CAC 40, à Rottschild, Goldman Sachs, le Pentagone, la DB et consorts !
          Tant que les gens ne comprendront pas ça, rien ne bougera !

          Personnellement, je ne vote que pour des gens qui veulent ardemment et sincèrement mettre enfin un terme à cette gigantesque escroquerie, qui le disent haut et fort et non pas qui tournent autour du pot......


        • Croa Croa 2 janvier 19:08

          À Pyrathome
          Si tu avais écouté les insoumis tu n’écrirais pas de telles bêtises. L’insoumission c’est l’insoumission et un chat c’est un chat ! Et si l’UE n’est pas contente on la quitte, pas immédiatement c’est vrai parce que les insoumis sont des gens de dialogue mais pour qui la souveraineté appartient au peuple et à lui seul ce qui est aussi très clair.


        • malitourne malitourne 2 janvier 19:24

          @Croa
          Vous savez que votre programme est incompatible avec les traités, alors pourquoi ne pas programmer d’abord le Frexit ? 


        • Croa Croa 2 janvier 20:02

          À malitourne,
          Parce qu’il y a des gens qui croient qu’on peut rediscuter les traités. On est donc un peu obligé d’essayer !


        • zygzornifle zygzornifle 2 janvier 10:40

          Bonne année les mougeons , cette année 2018 est l’année de la tonte .....


          • ASTERIX 5 janvier 11:47

             @zygzornifle

            MMES PENICAUD ET PARLY ET BUZYN ont fait des « COUILLES » en or a leurs epoux et concubin
            (ils jonglent avec leurs patronymes pour que ca se sache moins mr et mme buryn ou mr x , ??)

            - buzyn avec le nom de mme ou le sien est patron de l ’agence sanitaire ou inserm CECI EST INTERDIT AUX CADRES SUPERIEURS DE TOUT MINISTERE §§§§§i
            - PARLY A LA DEFENSE ET MONSIEUR SE SONT BEAUCOUP ENRICHiS aussi !!!!!!

            nous nous sommes dirigé par un directeur d’école maternelle MR MACRON ET UNE BANDE DE 400 OU PLUS ELEVES TRES SOUVENT INCOMPETENTS ET TRES LEGERS

            LES CONSEILS MUNICIPAUX ET GENERAUX vont aussi detrourner des subventions pour se construire un appart qui plus élus ils garderons

            LEURS INDEMNITES PLUS PROCHES DE 10000 EUROS QUE DU SMIC n’en font pas de supers smicards smicards qui eux payent (paris) 1000 EUROS POUR UN STUDIO LEURS ELUS NE PAYENT RIEN NI LES TRANSPORTS TGV/AVIONS quand le smicard paye (tgv) 80 EUROS POUR 200KMS LOGEMENT MINIMUM 1000 EUROS

            C’ EST CELA EN MARCHE« ARRIERE » c est desesperant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


          • ASTERIX 17 janvier 10:27
            @ASTERIX

            MR LEVY-BUZIN EST PATRON DE L INSERM MME BUZYN -LEVY MINISTRE DE LA SANTE

            il n’y a bien sur  aucun CONFLIT D INTERET  :

            que ces beauf citoyens Français cherchent la petite bete  ?? BIEN SUR


          • Petit Lait 2 janvier 10:57

            Il faudrait déjà commencer par ne pas confondre « fortune » et « revenu »... mais sans doute l’auteur le fait-il à dessin, histoire de bien faire mousser le lecteur qui lui même se laissera bien volontiers émoustillé par cette confusion voulue. C’est plus simple intellectuellement et sa justifie ses propres frustration....


            Ensuite, la fortune des « riches » étant constituée la plupart du temps d’actions dans l’entreprise qu’ils ont crée, si la valeur de l’entreprise augmente, forcement que leur fortune augmente. Pourquoi la valeur augmente ? Parce que les résultats son bons, ou parce que, cotées en bourse, le cours des actions augmentent. Si demain les bourses s’effondrent, ces 23% seront effacés. Et à ce moment là, ils n’auront pas subit une baisse de « revenu »... juste de leur fortune.

            Dans le même genre d’idée : l’immobilier ne cesse d’augmenter. Année après années, les propriétaires de leur logement sont donc de plus en plus « riches », non ? Sauf que cela ne fait aucune différence pour eux, car leur « revenu », lui, n’augmente pas. C’est exactement pareille pour Bill Gates qui détient des actions de Microsoft qui augmentent.  

            Il y a de gros problèmes dans la répartition des richesses, certes. Malheureusement, ce genre d’article simpliste et démago n’y apportera jamais aucune réflexion ni début de solution. 

            • Buzzcocks 2 janvier 16:07

              @Petit Lait
              Vous avez raison, mais tout montre que l’intégralité de la croissance actuelle part dans les dividendes, et aucunement dans les salaires, ou l’investissement. Et donc, on peut légitiment se demander pourquoi les fruits de la croissance ne sont pas un mieux repartis, soit pour augmenter les salariés qui y ont contribué, soit en créant de nouveaux emplois (investissements) ?


            • Petit Lait 2 janvier 17:08

              @Buzzcocks

              Absolument. Mais vous constaterez que l’article n’effleure même pas vos questionnements. Et c’est bien là qu’est le problème de ce genre de prose qui ne sert qu’à autoexiter les gauchistes de bases qui se contente, tel le réflexe pavlovien de base, de hurler « mort aux riches » avec la meute.... Et invariablement chez moi, cela déclenche un autre réflexe et je ne peux m’empêcher de leur hurler à mon tour : « mort aux cons »... sauf que là, en générale, on me dit méprisant, condescendant, et j’en passe... 

            • HELIOS HELIOS 2 janvier 17:29

              @Petit Lait

              ... vous avez « presque » raison... sauf que lorsque le diesel et l’essence monte respectivement de 0,75 et 0, 36 euros, ce ne sont pas des capitaux qui diminuent mais les revenus des français qui s’evaporent... comme pour le gaz, les stationnements etc !

              L’Europe, elle a bon dos, n’est-ce pas ?
              A part les moulinets de Macron, la seule chose qui nous convient c’est la mise en oeuvre d’une vraie souveraineté de notre pays, même si nous ne l’exerçons pas completement, avec des dirigeants -peu importe de quel bord- pensent d’abord aux français avant les multinationales... ce qui ne veut pas dire qu’il faille les détruire ou les handicaper !

              J’ai toujours proposé une reforme de la forme juridique des entreprises... qui ne consiste pas a changer le modele actuel -si ce n’est quelques règles comptables-, mais de rajouter un modèle patriote et citoyen favorisant la conservation et la répartition de la richesse en France.


            • Croa Croa 2 janvier 19:22

              À HELIOS
              Un diesel c’est un type de moteur, celui inventé par Monsieur Rudolf DIESEL. La compression y est suffisamment élevée pour que le carburant s’enflamme spontanément dès qu’on l’injecte dans l’air. On s’arrange justement pour que cette injection ait lieu en temps opportun. Un diesel ça fonctionne avec n’importe quel combustible sauf qu’il faut disposer du bon dispositif pour utiliser tel ou tel carburant. En général les diesels sont conçus pour le gazole mais il pourrait en être autrement. (Ça correspond à un choix de facilité technique et aussi fiscal.)
              Bref, écrire « le diesel et l’essence monte respectivement de 0,75 et 0, 36 euros », CE N’EST PAS FRANÇAIS  !
               smiley La remarque vaut aussi pour l’auteur de l’article !  smiley


            • HELIOS HELIOS 3 janvier 03:36

              @Croa

              vous avez raison, veuillez rayer dans le texte de mon commentaire le mot « diesel » et le remplacer par le mot « gazole ».
              merci.

              note : les constructeurs d’automobiles font la même erreur lorsqu’ils ecrivent le mot « diesel » sur la trappe a carburant des voitures fonctionnant au gazole.

            • Croa Croa 3 janvier 09:38

              À HELIOS,
              Merci. Les constructeurs par contre ne se trompent pas : Écrire « diesel » sur la trappe cache-bouchon reste correct. Ça veut dire « moteur diesel » ce qui constitue un avertissement pour que le chauffeur ne se trompe pas de carburant. (Pas d’essence pure évidemment mais s’il veut mettre y de l’huile, du pétrole lampant, du fuel domestique ou autre c’est son problème, tous les mélanges fonctionnels n’étant pas autorisés par la loi !)


            • Eric F Eric F 2 janvier 12:51

              « Le patron d’Amazon a une fortune estimée à 100 milliards de dollars » . La vente par internet en délocalisant les bénéfices dans des paradis fiscaux s’est révélé un plan juteux, certes ces 100 milliards sont une valorisation boursière, et son salaire annuel n’est « que » de 2 milliard., mais l’exercice de stock options et les revenus des actions s’y ajoutent.


              • Eric F Eric F 2 janvier 14:06

                @Eric F
                oops, non, le « salaire » annuel n’est « que » de deux millions (pas milliards) ...hors dividendes et plus -valus


              • Pyrathome Pyrathome 2 janvier 14:15

                @Eric F

                son salaire annuel n’est « que » de 2 milliard

                 smiley 
                Parler de « salaire » à 2 milliard est déjà une escroquerie.....
                Passé un certain seuil, il s’agit de fraudes, d’abus de bien sociaux, de corruptions, de vols, de détournements, d’escroqueries et de butins...Les mots ont un sens ! et la boulimie psychopathe n’est jamais bien loin.....
                2 milliard, c’est même pas le pib de la plupart des petits pays dans le monde....
                Vous voyez le problème, là ? ils sont des centaines avec ce magot, l’endettement des pays, des entreprises, des particuliers font le bonheur des vampires....
                Quelle époque formidable ! non ?

              • Eric F Eric F 2 janvier 17:45

                @Pyrathome
                 je m’était gouré sur le chiffre, désolé...


              • Croa Croa 2 janvier 19:39

                À Pyrathome,
                Exact, l’auteur aurait dû parler de revenus, mot générique pour désigner ce que l’on gagne en général. C’est d’autant plus vrai que les patrons cumulent généralement les revenus. Certains ont même un salaire pour partie de leurs revenus car c’est leur droit de s’en attribuer un, fut-il minime par rapport au reste. S’en attribuer un gros ça se fait aussi et c’est évidemment suspect. Ceci dit un PDG touche généralement de gros dividendes car il est aussi actionnaire. Il peut aussi toucher des droits dans la mesure où il aura prit soin de s’attribuer ceux-ci parmi les productions de l’entreprise (droits de licence par exemple.)


              • exocet exocet 2 janvier 14:57

                Alors là le PCF, chapeau, encore un article contre notre bon Roi Emmanuel...
                .
                C’est bien la stratégie indiquée lors des élections présidentielles par votre chef du parti, Pierre Laurent : voter pour Macron, et ensuite le combattre.
                .
                Merci encore à vous d’avoir, avec les Républicains et Socialistes, contribué à la victoire d’Emmanuel Macron....


                • titi 2 janvier 16:48
                  @L’auteur

                  Vous confondez revenu et patrimoine.

                  La fortune du président d’Amazone, il n’en « dispose pas ».
                  Vous ne paierez aucune retraite, ne ferez construire aucune crèche avec cette fortune. 

                  Il faudrait la liquider.
                  Ce qui est possible mais serait une cartouche à un coup : une fois liquidée l’année prochaine vous n’auriez plus d’argent pour payer les retraites, les crèches. Et surtout Amazon n’existerait plus, ni ses emplois, ni ceux de ses sous traitants.

                  Vous vous rabatterez vers un « moins riche ». 
                  Et dans 5 ans quand vous aurez bien tondu les quelques centaines de milliardaires vous demanderez
                  à tondre les millionnaires.
                  Et 5 ans plus tard quand vous aurez bien tondu les quelques milliers de millionnaires vous demanderez à tondre qui ?

                  L’argument de l’existence des ultra riches est un arbre qui cache la forêt de la gestion calamiteuse de la dépense publique.
                  Faire croire aux gens qu’on peut faire n’importe quoi au prétexte que de « l’argent il y’en a »...

                  Il y en a... en appliquant une politique de terre brûlée.

                  • Buzzcocks 2 janvier 17:25

                    @titi
                    Je comprends votre pensée mais il faut quand même voir que l’impôt sur les bénéfices ne fait que baisser dans tous les pays de l’OCDE, avec une concurrence fiscale entre pays pour attirer les entrepreneurs au détriment des services publics. Vous avez des ponts en Allemagne interdits aux poids lourds car plus entretenus. En France, on crie aux flics molestés mais nos prisons sont pleines et mal entretenues.
                    De même comme je le dis plus haut, l’intégralité des gains de croissance part depuis 20 ans, dans les dividendes pour quelques uns. Il n’y a quasiment plus d’investissements pour développer de nouveaux produits, dans la recherche etc...
                    Donc on pourrait (mais je n’y crois pas puisque les pays se sont lancés dans une course en avant vers le précipice) trouver une fiscalité qui encourage l’investissement et pas le capital dormant.

                    La bourse actuellement, c’est à 99% de la revente d’occasions. Normalement, une bourse est faite pour un investisseur pour trouver des capitaux pour monter un projet. Ce n’est plus le cas, les gens achètent des actions comme des bitcoins, avec juste comme projet de faire du fric. Il n’y aucune volonté de créer. Bon, y a quelques créateurs dans la net-economie, mais vous arrivez à des délires, la capitalisation boursière de certaines boites internet dépassent la capitalisation boursière de boites qui emploient des centaines de milliers de personnes.
                    Facebook, c’est des milliards de capitaux immobilisés pour créer 5000 emplois.... c’est rien du tout. Koddack avait plus de 100 000 salariés à sa grande époque, sa valeur n’a jamais dépassé le quart de la valeur de Google.


                  • Eric F Eric F 2 janvier 17:54

                    @Buzzcocks
                    en effet, le prétendu « ruissellement » ne fonctionne plus, mais bien au contraire c’est la ponction vers le sommet de la pyramide qui prédomine désormais. Et on peut constater que les plus gros profits se font sur du virtuel, des circuits de vente, de l’« entertainement » (cf profits du dernier star war ...), des artifices financiers (bourse à 99% spéculative, bitcoins...), et plus sur la fabrication de biens tangibles ou la prestation de services utiles (où sont passé Alcatel-Astom, Thomson-CSF, mais aussi Lucent ou Kodak que vous avez cité ? leur activité a été phagocytée par la Chine et l’Inde pour le profit d’entreprises locales).


                  • Petit Lait 2 janvier 17:59

                    @Buzzcocks

                    Vous vous méprenez sur un point capital dans votre raisonnement : les dividendes et les rendements boursiers vont en fait dans les poches de tous, car, et vous semblez l’ignorer : les « actionnaires » des entreprises cotées en bourse, à côté des quelques investisseurs du départ, sont tout un chacun, à travers leurs caisses de pension et autres assurances vie. 

                    Après, bien entendu que les fondateurs de Google, Facebook, Amazon, Microsoft et autres mastodontes de la bourse, sont assis sur des fortunes colossales, puisqu’ils détiennent encore quelques % de ces entreprises. A noter que plusieurs de ces personnes se sont engagées et on commencé à donner au minimum la moitié de leur fortune. Bon forcement, le gros râleur gauchiste de base, lui, il va encore trouver à redire, parce-que en général, il préférerait que ça soit lui le bénéficiaire, car en fait, il est souvent juste jaloux ! 

                  • Panoramix Panoramix 2 janvier 19:36

                    @Petit Lait
                    votre pseudo vous correspond bien, à vous lire les plus grands magnats sont des héros d’altruisme. Il y a peut être un point de vrai, ils sont peut-être eux même sidérés par la disproportion de leur propre enrichissement.
                    Ce que vous esquivez, c’est que la concentration de fortune par les quelques plus riches ne cesse de s’accroître, c’est inévitablement au détriments des autres. Déjà les aristocrates la veille de la révolution jugeaient que les « manants » étaient animés par la jalousie.


                  • titi 3 janvier 20:07
                    @Buzzcocks

                    Vous mettez en parallèle plusieurs choses qui n’ont rien à voir : la situation en France, celle de l’ancien monde (l’Europe), et la situation dans le nouveau monde, les USA.


                    Pour ce qui est de la France, il y a un paramètre que tout le monde oublie dans ses évaluations : la CSG + RDS. Il s’agit d’un impôt qui n’existait pas il y a 30 ans et qui aujourd’hui s’établit à plus de 15% sur tous les revenus, mêmes ceux des plus pauvres. Il y a donc 15% de croissance depuis 30 ans absorbé par cet impôt qui ne dit pas son nom.

                    Quand on parle de la dépense publique non maitrisée, c’est toujours le cas des flics et des infirmières qui sont mis en avant pour crier au « manque de moyens ».
                    Or les flics + gendarmes sont 250 000. La fonction public hospitalière c’est 900 000 personnes.
                    Ca ne représente donc que 20% de la fonction publique (les gendarmes étant des militaires c’est même beaucoup moins)

                    Concernant les GAFA, vous n’avez rien remarqué ? aucun n’est en Europe.
                    Tout simplement parce que la fiscalité européenne tue dans l’œuf ce genre de projet.
                    Donc après on peut dire que c’est dégueulasse que les GAFA ne paie pas assez d’impôts sur les milliards qu’ils génèrent, mais chez nous il ne se paie rien sur les milliards qui ne se génèrent pas.

                    Avec la folie normative des états, des incertitudes liés aux changements politiques (Hollande ayant passé la première année de son quinquennat à défaire ce que Sarko avait fait) la bourse c’est finalement le moyen le plus sécurisant de faire de l’argent... tout en restant liquide, c’est à dire en ayant la possibilité de « plier les gaules » rapidement...







                  • titi 3 janvier 20:38
                    @Eric F

                    Et alors ?

                    Qu’est ce que ca peut faire si la valeur ajoutée est plus dans le dernier star wars que dans les mines de potasse ?

                    Un T-Shirt fabriqué en Chine c’est 5 euros sur le marché près de chez moi.
                    S’il est siglé Gucci c’est 350 euros aux Galeries.

                    Soyons pas cons : créons des Gucci et pas des fabriques de T-Shirts.


                  • Panoramix Panoramix 2 janvier 19:52

                    @l’auteur.
                    il y a de nombreux points exacts dans votre article, mais votre zèle est parfois un peu poussé, ainsi l’augmentation de CSG est compensée pour les salariés du privé par une baisse plus importante d’autres charges, leur « net » va légèrement augmenter. Il en va tout autrement des retraités qui verront leur « net » diminuer. Par ailleurs, vous écrivez « rien pour le SMIC » alors qu’il augmente de 20 euros en janvier et 15 en octobre (peu mais pas rien). D’autre part, vous évoquez la différence de salaire entre hommes et femmes, mais non pas ramené à qualification et travail égal, ceci étant si vous voulez une taxe sur les hommes pour effectuer un reversement pour les femmes, c’est votre droit (m’en fout, ma femme et moi faisons caisse commune smiley )
                    Par ailleurs, il y a toujours eu des écarts de revenus, mais l’élément nouveau de ces quinze dernières années est qu’ils explosent tout en haut (1 ou 2%) et stagnent voire se tassent dans le reste de la pyramide (confère aussi la "courbe de l’éléphant)


                    • Croa Croa 2 janvier 19:54

                      Que l’essence augmente c’est normal et ça n’a rien à voir avec l’injustice sociale évidente de la politique de Monsieur Macron. Le but c’est de réduire la consommation de carburants, conformément à nos engagements de préservation de la planète. Cette augmentation-là est même très en dessous des attentes...
                      .
                      Par contre il aurait fallu en effet aider plutôt les gens modestes, en revalorisant notablement tous les minimas sociaux, dont le SMIC, que les riches ! (Et d’autant plus pour compenser aussi l’augmentation nécessaire des carburants.) Donc oui, les gens devraient se révolter mais ne nous trompons pas de combat !


                      • Panoramix Panoramix 2 janvier 23:04

                        @Croa
                        vous êtes défenseur de l’« écologie punitive », car autant c’est une chose positive que l’incitation à s’orienter pour les futurs achats vers des véhicules hybrides ou électriques (car l’Hydrogène n’est pas encore déployé), mais c’est tout autre chose que de brimer les gens qui n’habitent pas les couteux centres urbains bien desservis par les transports en commun -ruraux, banlieusards...-, et ont suivi les recommandations du « bonus » écologique en achetant ces dix dernières années un véhicule diésel, ou d’occasion.
                        Les plus riches empochent les superbonus et primes à la casse pour remplacer leur char diésel par une Tesla, ou achètent une Twizy comme troisième voiture. Le pékin lambda achète d’occase ce qu’il trouve à prix raisonnable sur le marché (les bobos ignorent que dans la « vraie vie », il se vend 3 fois plus de bagnoles d’occase que neuve, et la cote des diésel devient attractive).


                      • Croa Croa 3 janvier 09:24

                        À Panoramix,
                        Il faut se méfier des mots. Taxer ce qui coûte à la collectivité n’est pas une punition mais une contribution normale. La vérité oblige à dire qu’en l’absence de taxe spécifique c’est toute la collectivité qui en supporte le coût environnemental et, en l’occurrence, notamment par la TVA que tout le monde paye, même ceux qui n’ont pas de véhicule !
                        Si cela pouvait inciter ceux qui en ont les moyens de s’acheter un véhicule électrique ou autre gadget à la con pourquoi pas puisque c’est l’intention qui compte. En fait le but c’est plus simplement de pousser les gens à être économe, ce qui est plus à la porté de tout-un-chacun : On ne devrait plus prendre sa voiture « pour aller chier » (en clair pour acheter son pain on y va à pied ou en vélo !), et quand tout de même on devra conduire ce sera « le pied léger ».
                        .
                        Pour aider les plus modestes, il serait aussi important que ces efforts soient accompagnés. C’est une raison supplémentaire pour que le SMIC suive et supplante l’inflation, prix des carburants inclus.


                      • Panoramix Panoramix 3 janvier 09:55

                        @Croa
                        Les carburants sont DEJA colossalement taxés, bien au delà du cout de l’entretien des routes et des effets des rejets de l’automobile (15% du total des rejets). Ajouter sans cesse des coups de schlague fiscale met les gens à genou, notamment ceux qui, non pas par choix, doivent faire des kilomètres pour aller au boulot (la majorité des gens ne font pas tourner leur moteur pour le seul plaisir). Inciter, c’est plus juste, par exemple parkings gratuits près des stations de transport en commun (pour les endroits où il y en a). Affirmer qu’il faut augmenter les minima dans le but de payer les taxes, c’est ubuesque, car il faudra augmenter d’autres taxes pour financer l’augmentation des minima, c’est le serpent qui se mange la queue.
                        Une taxe sur les transports très longue distance par contre serait justifiée, car le transport intercontinental est un no man’s land fiscal. Mais là, pas touche, c’est la sacro sainte libre circulation

                        PS : tenez, taxons le futile : 1 centime d’euro par SMS, et on boucle le budget smiley


                      • Djam Djam 2 janvier 21:05

                        @ PRCF
                        Tous les ans, nous avons droit à ce genre de récapitulatif. Même les hebdos officiels ne fendent de ce genre de chiffrages qui ne sert strictement à rien. Vous avez vu des gens se lever et aller demander des comptes, vous, suite à ce genre d’informations ?

                        Et si les très riches ont vu leurs revenus augmenter de 23 % c’est bien parce que les masses gélatineuses que sont devenues les ex-peuples continuent à consommer, à acheter, à se soumettre au système que ces riches leur impose. Point.

                        Vous, les PRCF, continuez donc à radoter sur les mêmes revendications stériles, il n’y a plus que ça qui vous maintient sous perfusion...


                        • exocet exocet 2 janvier 23:08
                          Le Parti communiste appelle à voter Rothschild Ou comment trahir le peuple jusqu’au bout


                          Le PCF a dénoncé, à l’issue du premier tour, « une situation extrêmement grave pour notre pays » et appelle à poursuivre la lutte lors des prochaines élections législatives.

                           

                          Dans une déclaration, le Parti communiste a dénoncé a l’issue du premier tour « une situation extrêmement grave pour notre pays. » Pour le PCF, soutien de Jean-Luc Melenchon, le second tour de l’élection présidentielle « opposera la candidate de l’extrême droite populiste et xénophobe, Marine Le Pen, à Emmanuel Macron, candidat que les milieux financiers se sont choisi pour amplifier les politiques libérales dont notre pays souffre depuis 30 ans. »

                          Le PCF considère cependant, que « Marine Le Pen veut un monde dangereux où toutes les aventures guerrières deviendraient possibles, où toutes les rivalités nationalistes seraient encouragées. »

                          Les communistes, « conscients des immenses batailles qui sont à venir et des responsabilités qui incombent à notre parti, nous appelons le 7 mai, lors du second tour de l’élection présidentielle, à barrer la route de la présidence de la République à Marine Le Pen, à son clan et à la menace que constitue le Front national pour la démocratie, la République et la paix, en utilisant le seul bulletin de vote qui lui sera malheureusement opposé pour le faire. »

                          Lire la suite de l’article sur humanite.fr


                          • exocet exocet 2 janvier 23:12


                            13:49Sur le live Présidentielle

                            Le PCF appelle à voter Macron puis à le combattre après l’élection

                            Second tour.

                            Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français (qui avait soutenu la candidature de Jean-Luc Mélenchon), a déclaré aujourd’hui, à l’occasion d’une conférence de presse, que son parti « appelle à battre Marine Le Pen..."

                            .

                            Bah, de quoi vous vous plaignez les communistes, votre chef, Pierre laurent a appelé à voter Macron au deuxième tour des présidentielles (en son temps, Pierre Laurent avait aussi, comme Laurence Parisot du Medef, appelé à ne pas baisser les allocations familiales des foyers fortunés...)

                            Alors, heureux ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès